Vous êtes sur la page 1sur 1

Niveau 

: 2ème   année du  baccalauréat                     


Module : Lire un conte philosophique ; Candide ou l’optimisme de Voltaire
Séquence : IV
Durée : 1 heure

Activités de langue : le registre pathétique


Extraits des chapitres : V, VI, XIX
ü Compétences visées : Étudier le registre pathétique et sa tonalité.
ü Capacités : Identifier, repérer le registre pathétique et savoir le but de son emploi.
Indications
Consignes Tâches
pédagogiques
Lire l’énoncé écrit sur le tableau :
- la moitié des passagers affaiblis, expirants de ces angoisses
inconcevables.
- l’autre moitié jetait des cris et faisaient des prières.
- Candide, épouvanté, interdit, éperdu, tout sanglant, tout -  Lecture
palpitant, se disait à lui-même  : « Si c’est ici le meilleur des -  Compréhension
Observation :
mondes possibles, que sont donc les autres ? Passe encore si je -  Repérage et identification
n’étais que fessé, je l’ai été chez le Bulgares ; Ô mon cher  
Pangloss ! … vous ait fendu le ventre !"
- Il s’en retournait, se soutenant à peine, prêcher, fessé, absous
et béni.
 
-         Un sentiment de
compassion et de pitié.
 
- Quel est le sentiment qu’on ressent envers les personnages de ce -         La tonalité  dégagée des
passage ? énoncés.
- Qui nous a poussés à ressentir cela ?  
Donc,  c’est la tonalité du texte qui incite le lecteur à partager les  
Conceptualisation  sentiments des personnages (la peine). Puisqu’on a de la  
  compassion et la pitié envers eux, on peut dire que le registre  
dominant dans ce texte est le registre pathétique. -         Les phrases exclamatives
- Relevez les termes qui indiquent que c’est un registre pathétique. qui s’adressent aux sentiments,
- Qu’est ce que c’est un registre pathétique ? les adjectifs (épouvanté,
  sanglant, interdit,…), le champ
lexical de la souffrance et les
interjections (Ô), les fausses
questions (rhétoriques).
Définition :
le registre pathétique s’adresse aux sentiments, aux émotions des lecteurs. Il suscite des émotions en
Trace écrite
s’adressant à la sensibilité. c’est donc l’emploi des adjectifs qualificatifs, le recours aux champs
lexicaux de la tristesse, de la pitié et aussi l’emploi des phrases exclamatives.
Relevez les expressions qui suscitent le pathétique :
-         Voilà cinq semaines que j’habite avec cette
pensée, toujours seul avec elle, toujours glacé de sa présence,
toujours courbé sous son poids !
Réemploi libre : -  faire l’exercice et le corriger.
Maintenant, je suis captif. Mon corps et aux fers dans un cahot,
mon esprit est en prison dans une idée. Une horrible, une
sanglante, une implacable idée !
Elle se mêle comme un refrain horrible à toutes les paroles …
Relever les expressions du registre pathétique qui figurent dans le
Exercice écrit :
chapitre XIX.

Vous aimerez peut-être aussi