Vous êtes sur la page 1sur 24

LA GESTION DE MAINTENANCE ASSISTEE PAR

ORDINATEUR
G  .M.A.O

Réalisée par ; Encadrée par :


Mr   : BELMIR
SALMA BYAD
SALMA SBAI

1
 Définition de G .M.A.O :
C’est un logiciel spécialisé qui a pour but de faciliter la réalisation des
missions d’un service de maintenance et permettre la gestion et le pilotage
de la fonction de maintenance. On l’utilise généralement comme support
permettant de tracer, archiver, analyser et prendre des décisions dans le
cadre de missions de service de maintenance.

 Fonctionnalité de GMAO :
les fonctions principales d'une GMAO sont utilisées pour répondre à des objectifs précis
dans l'entreprise et notamment l'ensemble des actions permettant de maintenir ou de
rétablir un bien dans un état spécifié ou en mesure d'assurer un service déterminé
(AFNOR). Les fonctions les plus courantes de ces progiciels sont :
 Gestions des actifs : équipements, localisations, bâtiments, réseaux, ordinateurs...
 Gestion de la maintenance : corrective et curative (avec OT : ordre de travaux, ou
BT : bon de travaux, ou ODM : ordre de maintenance), préventive (périodique,
conditionnelle, prédictive)...
 Gestions des stocks : magasins, quantités minimum, maximum, de
réapprovisionnement, analyse ABC, pick-lists, référencement et recherche, articles
de rechange, catalogue fournisseurs...
 Gestions des achats : de pièces détachées ou de services (sous-traitance, forfait
ou régie), cycle devis / demande d'achat / commande / réception & retour
fournisseur, facturation...
 Gestion du personnel et planning : activités, métiers, planning de charge,
Prévisionnel, pointage des heures...
 Gestion des coûts et budget : de main d'œuvre, de stocks, d'achat, de lo location de
matériel... préparation des budgets, suivi périodique, rapports d'écart...
 KPI : Key Performance Indicateurs, cockpit de pilotage ou tableau de bord pour
Le manager (requêtes de base de données concernant des statistiques, des alertes,
etc.)
D'autres fonctionnalités existent : gestion de l'inspection, métrologie, normes (transport,
VRM...), code-barres, lien avec un SIG, matériel mobile (PDA, Pocket PC...), télésurveillance
(analyse vibratoire, infrarouge...)

II. Interface :
1. Ecran :

2
Quitter : Est un bouton vous permet de quitter le programme.
Machines /organes : Est un bouton vous permet de sauvegarder les
machines et ses organes selon leurs types, secteur désignation …
Outillage : Est un bouton qui vous permet d’effectuer une
intervention de la machine
Tiers : est un sous-menu vous permet de définir les sociétés
externes où vous pouvez passer une commande, qui peut intervenir
pour effectuer la maintenance ou pour gérer les machines.
Articles du magasin : L'article est l'élément principal du magasin.
Il définit toute pièce pouvant être utilisée pour des travaux de
maintenance. La liste d'articles que vous allez définir ici est donc
accessible lorsque vous remplissez une fiche d'intervention
(préventive ou corrective), ainsi que dans les commandes.
Préventif : Le sous-menu Préventif permet de définir toutes les
interventions préventives, c'est-à-dire toutes les interventions de
maintenance à effectuer régulièrement.
Contrats de maintenance : Le logiciel est utilisé pour gérer les
contrats de maintenance. Cette fonctionnalité est accessible à partir
du menu Action \ Contrats de maintenance.
Préventif à émettre : Est un bouton permet d’avertir l’utilisateur
sous forme une liste qu’une intervention est effectuer si sa période
est dépassée.
Planning des interventions : L'écran Interventions planifiées
affiche la liste des interventions à effectuer dans le futur.
Fiches préventives émises : Est un bouton vous permet de réaliser
l’intervention
Horodatage : Permet de définir une intervention préventive sur une
période en heure / compteur.
Correctif : Permet de suivre sous forme de fiche les interventions
correctives après que la machine tombe en panne.
Amélioratif : Permet de saisie une fiche d’interventions
amélioratives avant que la machine tombe en panne .
Demande d’intervention : Permet de gérer les demandes
d’interventions.
Demandes de prix : Permet de créer les demandes de prix en
demandant le prix d’un ensemble d’articles à un fournisseur.

3
Demandes d’achats : vous permet de créer des demandes d'achat
afin que vous puissiez demander à votre hiérarchie de passer une
commande auprès d'un ou de plusieurs fournisseurs.
Gestion des commandes : vous permet de gérer les commandes
d'achat. Il vous permet de créer des commandes d'achat et de les
suivre.
Alarmes : Permet d’ afficher une liste d’outillage, des machines,
des habilitations du personnel, des contrats de maintenance, des
magasins, dont la tolérance aux pannes est dépassée.
A propos de management : des informations sur le créateur , leur
adresse, site web, email …
Boutons de données :

Une barre de boutons donne la possibilité de se déplacer élément par élément et de


passer directement au premier ou au dernier élément dans la grille. Elle propose aussi
(selon les droits de l'utilisateurs) de créer un nouvel enregistrement, le modifier……

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12

Les flèches permettent de se déplacer dans la liste des enregistrements :

Bouton permet d'accéder au premier enregistrement de la liste (selon l'ordre


de tri en
cours) .

Bouton   permet d'accéder à l'enregistrement précédent celui actuellement


sélectionné

Bouton permet d'accéder à l'enregistrement suivant celui actuellement


sélectionné

Bouton permet d'accéder au dernier enregistrement (selon l'ordre de tri en


cours). En laissant la souris sur ce bouton, l'infobulle vous indiquera le nombre total
d'enregistrements.

Bouton permet de créer un nouvel élément dans la liste affichée par la grille

Bouton permet de supprimer un élément de la liste. Une boite de dialogue


vous demandera de confirmer la suppression.

4
Bouton permet de modifier l'élément sélectionné.

Bouton permet de dupliquer l'enregistrement sélectionné

Bouton permet de valider les modifications

Bouton permet d'annuler les modifications

Bouton pour effectuer des recherches dans la liste des enregistrements. Le


bouton apparait avec une icone verte lorsqu'une recherche est en cours.

Bouton pour sélectionner les colonnes à afficher/masquer dans la liste.

Bouton pour sélectionner les colonnes à afficher / masquer dans la


liste.

Haut de l'écran :

Sur
cet

écran, de nombreux filtres sont disponibles. En sélectionnant la case "Famille", vous


pouvez accéder au menu situé à droite de la case à cocher, puis choisir Famille. Seuls les
éléments de cette famille seront affichés. En sélectionnant la case, la famille de l'élément
actuellement sélectionné dans la liste est automatiquement sélectionnée.
Toujours dans le magasin, autorisez l'inventaire, l'alarme, affichez les articles en stock
ou les articles définis comme importants, plusieurs filtres peuvent être appliqués
simultanément. Si les filtres suggérés ne suffisent pas, vous pouvez accéder à tous les
champs vous permettant de rechercher à l'aide du bouton .

5
Bas de l’écran :

En bas de chaque écran se trouvent 3 boutons :

Cette barre, présente en bas de chaque écran, permet :


Cette barre, présente en bas de chaque écran, permet
 De fermer la fenêtre.
 D'imprimer les données : vous avez le choix entre
visualiser le résultat à l'écran, imprimer directement
(sur l'imprimante par défaut), ou envoyer le rapport
par mail (qui sera ajouté en format PDF).
 D'obtenir de l'aide sur l'écran .
2- Machines / Organes

L'élément central du logiciel de gestion de maintenance assistée par


ordinateur ManageMaint est la machine

Une intervention corrective, préventive ou d'intervention sera toujours effectuée sur une
machine. Il est donc important de définir correctement toutes les machines dès la
configuration du logiciel. Tous ceux sur lesquels il est possible d'intervenir devront être
dans le logiciel. Que vous soyez responsable de la maintenance, technicien de
maintenance industrielle, ..., la saisie des machines doit être effectuée correctement. Une
6
machine peut être décomposée en organe. L'élément organe sera utilisé au moment de
l'intervention, pour définir plus précisément sur quoi à lieu l'opération. Dans le cas
contraire, l'intervention est réputée avoir été réalisée sur la machine complète.

Le secteur :

Le secteur représente la localisation (l’emplacement), par exemple un atelier, il est


possible de définir l’emplacement précisément sous forme d’un arbre

Les types de machines :


Les types des machines est une fonctionnalité vous permet de classer les machines selon
leurs types, pour faciliter la recherche sur la machine dans logiciel.

Liaison avec les articles :


Le GMAO peut gérer le stock de pièces de rechange. Si une pièce ne peut être utilisée qu'avec
une machine (ou quelques machines), vous pouvez définir une connexion entre ces éléments.
Ainsi, lorsque vous devez laisser une pièce de stock lors d'une intervention, vous trouverez plus
facilement les pièces compatibles avec la machine.

Autres fonctionnalités :
 L'affectation d'un client à chaque machine (si la GMAO est utilisée pour gérer
les clients externes).
 Une visualisation rapide des différentes interventions reliées à la machine
sélectionnée (pour le préventif, correctif et les demandes d'interventions)
 La liaison avec des fichiers (documentation technique, photos, ...)

7
3- Les outillages :
La gestion des outillages est une composante essentielle du bon fonctionnement
d’une usine. Le logiciel ManageMaint peut vous aider dans le quotidien. Ces
pièces, au même titre que les équipements traditionnels, doivent être entretenues
et maintenues, en prenant bien sûr en compte toutes leurs spécificités. Le bon état
des outillages garantit même l’optimisation de la production et de ses résultats :
c’est donc toute l’usine qui en dépend. La mise en place d’une maintenance
efficace permet à l’entreprise de fournir une meilleure qualité de service, et ainsi
de mesurer aisément la satisfaction de ses clients.
Les outillages sont utilisés :
 Dans les interventions préventives.
 Dans les interventions correctives.
 Dans les interventions amélioratives.
 Dans les demandes d'interventions.
 Pour l'utilisation des outillages.
 Dans les rapports
 Identifiant Horodatage est le code que vous fournissez pour utiliser l'horodatage
automatique. Cela permet de lier votre base de données à un fichier texte contenant
les temps de fonctionnement des outillages.
 La zone Remarques Des informations supplémentaires sur ces outils sont
autorisées.
 Fichiers attachés : Vous permet de lier des fichiers avec des outils. Lorsque vous
utilisez le formulaire, vous pouvez visualiser rapidement les fichiers à l’aide du
bouton Visualiser. Le fichier peut ensuite être directement ouvert depuis un logiciel
tiers (par exemple, un fichier PDF s'ouvrira par défaut avec Adobe Reader). Si
vous envoyez un mail depuis ManageMaint, Il est possible d'ajouter des fichiers en
pièces jointes.
 SUIVI : UTILISATION DE L'OUTILLAGE

L'onglet Suivi Ce n'est pas un onglet d'entrée, mais il répertorie les interventions
préventives, les interventions préventives, les interventions correctives, les interventions
d'amélioration, les demandes d'intervention ainsi que l'utilisation d'outils spécifiques.
Ce menu vous permet de trouver rapidement cet outil. l. Vous pouvez sélectionner une
intervention dans la liste, et la visualiser rapidement grâce au bouton Voir.

ARRET : PERIODES D'ARRET DE L'OUTILLAGE

L'onglet Arrêt Vous permet de définir le temps d'arrêt de l'outil. Vous serez en mesure
d'identifier les interventions préventives en ignorant les temps d'arrêt.

Vous pouvez aussi définir un horaire d'ouverture particulier ; sinon, le logiciel utilisera
l'horaire par défaut.

FONCTIONNALITES :

8
Le bouton vous permet d'aller sur l'écran Lien Article-Outillage. Cela vous
permettra de lier des articles à des outillages, pour faciliter la sélection des articles
utilisés lors d'une intervention.

Le bouton permet de créer une demande d'intervention, une intervention corrective ou


une intervention améliorative sur l'outillage sélectionné (fonctionne également si un
secteur est sélectionné dans l'arbre). Le même bouton sur la partie droite de l'écran
permet de réaliser une intervention sur l'organe.

Le bouton permet de déclarer l'utilisation de l'outillage.

FILTRES :

La partie supérieure de l'écran permet de filtrer la liste des outillages :

 Le champ Type d'outillage permet d'afficher les outillages d'un même type.
 Le champ Secteur/outil permet d'afficher les outillages appartenant à un même
secteur (ou relié à un autre outillage).
 Le champ Secteur/outil permet d'afficher les outillages appartenant à un même
secteur (ou relié à un autre outillage).
 Le champ Utilisation outils permet de filtrer selon l'utilisation actuel des
outillages.

Vous pouvez les activer ou les désactiver en cliquant sur la petite case qui se
trouve à droite de chacun. Le filtre est actif lorsque la case est cochée.

UTILISATION :

Les outillages sont utilisés :

 Dans les interventions préventives.


 Dans les interventions correctives.
 Dans les interventions amélioratives.
 Dans les demandes d'interventions.
 Pour l'utilisation des outillages.
 Dans les rapports.

4- TIERS :
Le sous-menu Tiers permet de définir les entreprises extérieures chez lesquelles vous
pouvez passer une commande, qui peuvent intervenir pour réaliser de la maintenance,
ou chez qui vous pouvez intervenir pour gérer les machines (ce dernier cas étant
disponible uniquement si ManageMaint est configuré pour gérer les machines chez les
clients externes).

5-ARTICLES DU MAGASIN :

FILTRES :

9
Étant donné que le magasin est souvent rempli de nombreux articles, il est intéressant
d’ajouter des filtres et des types afin de vous repérer facilement dans la liste. Le haut de
l'écran vous permet d'effectuer une recherche rapide dans le magasin.
Plusieurs filtres, pouvant être actifs simultanément, sont disponibles :

 Le champ Filtre fournisseur permet de lister tous les articles d'un seul
fournisseur.
 Le Filtre famille permet de lister tous les articles d'une seule famille.
 Le Filtre classification permet de lister tous les articles d'une seule classification.

 Le Filtre emplacement de n'afficher que les articles dans un emplacement du


magasin.
IMAGE :

L'onglet Image vous permet de sélectionner une image représentant l'élément, telle que
l'image de l'élément. Vous pouvez utiliser des fichiers joints pour créer des liens vers
plusieurs images.

6-LES INTERVENTIONS :

Dans la gestion de la maintenance (Gmao) ManageMaint, vous pouvez réaliser 3


types d'interventions
 les interventions préventives
 les interventions correctives
 les interventions amélioratives

7-LES INTERVENTIONS PRÉVENTIVES :


Les interventions préventives sont celles qui doivent être réalisées à une fréquence données,
soit en fonction d'une date, soit en fonction d'un temps de fonctionnement. Par exemple, la
vidange d'un véhicule à réaliser tous les 30.000 km. La gmao ManageMaint vous permet de
définir des interventions avec une fréquence en jour, mois, semaine, année, ou sur un
compteur (préventive systématique). Automatiquement, le logiciel vous prévient quand une
intervention doit être réalisée.

Le logiciel permet d’ajouter des fichiers concernant cette intervention (fiche d’analyse
de défaillance, des diagrammes, des images …..)

6-LES INTERVENTIONS CORRECTIVES :


Dans une entreprise, le personnel de maintenance doit réaliser des interventions
imprévues sur le parc machines, en cas de panne ou de défectuosité d'une machine. Ces
interventions sont aussi appelées interventions correctives. ManageMaint permet de les
suivre efficacement, sous forme de fiches. Ces fiches ressemblent beaucoup aux fiches
d'interventions préventives. Ainsi l'utilisateur peut enregistrer pour chaque intervention,

10
différents paramètres tels que les pièces utilisées, le personnel et les sous-traitants
intervenus. Toutes les fiches d'interventions sont consultables et peuvent être créées à
partir de l'écran du sous-menu Action \ Interventions \ Correctif.

Pour définir une intervention corrective, l'utilisateur doit indiquer un numéro


d'intervention (qui peut être défini en automatique dans les options du logiciel), le
secteur ou la machine concerné par l'intervention, la cause de l'intervention (non
obligatoire, qui permettra de faire des rapports sur des causes précises), un résumé
(champ libre donnant une définition précise de l'intervention), ainsi que la date de
l'intervention (par défaut, c'est la date du jour). Il est aussi possible d'attacher des
fichiers à l'intervention (rapport du sous-traitant, ...).

Une fois l'intervention créée, vous pourrez ajouter la liste des pièces qui ont étés utilisées
pour réaliser l'intervention. Le stock des pièces du magasin sera automatiquement mis à
jour à chaque sélection d'une pièce (avec un message d'avertissement si le stock d'alerte
est atteint).

Vous avez aussi la possibilité de définir le temps passé par chaque intervenant (que ce
soit un personnel ou un sous-traitant). Pour le personnel, le logiciel permet soit
d'indiquer simplement une durée totale, soit de détailler les dates et heures de
l'intervention pour chaque personnel.

Le coût de l'intervention est calculé en fonction des pièces utilisées, du temps passés par
le personnel (sur lequel vous pouvez définir un coût horaire), le montant facturé par les
éventuels sous-traitants, ainsi que sur la durée d'arrêt de la machine.

8-LES INTERVENTIONS AMÉLIORATIVES :

Contrairement aux interventions correctives, les interventions amélioratives sont


réalisées non pas à la suite d'une panne, mais dans l'optique d'améliorer l'outil de
production : travaux neufs, amélioration d'un outil, ... Les interventions amélioratives
sont gérées à partir de l'écran du sous-menu Action \ Interventions \ Amélioratif.

11
Le principe est le même que pour une intervention corrective, hormis qu'il n'y a pas à
spécifier le type de la panne (mais vous pouvez créer des catégories d'amélioratifs :
travaux neuf, amélioration, ...).

En cas d'erreur, un bouton permet de transformer une fiche corrective en amélioratif


(ou inversement).

9-LES DEMANDES D'INTERVENTIONS :


La GMAO vous permet aussi de gérer les demandes d'interventions. Par exemple, un
opérateur peut créer une fiche pour indiquer qu'il a découvert un problème sur une
machine. Cela permet de centraliser l'ensemble des demandes d'interventions dans le
logiciel. Un module peut être installé sur les différents poste de l'entreprise, pour saisir

uniquement des demandes d'interventions

Une fois que la demande a été traitée, elle peut être transformée en intervention
corrective ou améliorative. Il ne reste alors plus qu’à finaliser la saisie des temps et du
matériel utilisé pour l'intervention.

 Vous pouvez créer des demandes d'interventions dans la gmao ManageMaint de


deux façons :
 soit en utilisant la partie Demande d'interventions directement dans le logiciel
 soit en utilisant le module permettant de réaliser une demande d'intervention,
sans pour autant avoir accès à l'ensemble des fonctionnalités du logiciel.

10-CRÉATION D'UNE DEMANDE D'INTERVENTION :


Pour faire une nouvelle demande d'intervention, l'utilisateur doit indiquer les critères
suivants :
 La date de la demande (par défaut, la date du jour). Vous avez la possibilité de
saisir aussi l'heure de la demande (à définir dans le menu Outil \ Options).
 Le nom du demandeur.
 La machine pour indiquer l'élément sur lequel il faut intervenir.
 L'organe pour indiquer un organe spécifique de la machine.
 Le champ Résumé est un champ de saisie libre, permettant de spécifier le type de
problème qui a été rencontré.
 Une priorité.
 La date souhaitée pour indiquer la date souhaitée pour l'intervention.
 La durée d'arrêt de la machine, correspondant au temps d'arrêt de la machine
avant la création de la demande.

12
 Un champ Demande / description du problème permet au demandeur de détailler
la demande de l'intervention.
 Un champ Commentaire permet d'ajouter des commentaires en rapport avec la
demande.

Une fois que les différentes données ont étés saisies à l'écran, et que vous validez la
demande d’intervention, cet écran est fermé et la demande apparaît automatiquement
dans la gmao. Dans les options du logiciel, vous avez la possibilité de faire clignoter le
bouton qui permet de visualiser les demandes d'interventions, ou de faire afficher un
message indiquant qu'une nouvelle demande a été créée.

Les champs en couleur sont les champs obligatoires. Pour créer une demande, il faut
donc au minimum indiquer la machine concernée, ainsi que mettre un résumé. D'autres
champs peuvent être ajoutés, et rendu obligatoires.

OPTIONS :
La GMAO peut être configurée pour demander certaines informations supplémentaires
à l'utilisateur :
o Le type de panne, pour définir la panne à l'origine de la demande. Le champ peut
être rendu obligatoire.
o La cause de l'intervention Le champ peut être rendu obligatoire.
o Un champ A réaliser par permettant de définir le personnel devant
théoriquement réaliser cette intervention. Il est aussi possible de sélectionner un sous-
traitant, ou un service.
o Des fichiers attachés : une zone permettant d'ajouter des fichiers attachés peut
être affichées
o Sur la droite du nom du demandeur, un bouton permettant de visualiser
l’ensemble des demandes d'un opérateur, avec l'état de chacune des demandes
(permettant à l'opérateur de vérifier par exemple le statut des différentes demandes
d'interventions qu'il a saisie dans le logiciel).

UTILISATION :
Pour utiliser cet écran : il suffit de faire un raccourci vers le programme Managemaint4.exe, en
ajoutant le paramètre "/demande". Au démarrage du module, vous devrez saisir un
identifiant/mot de passe (que vous pouvez mémoriser, par exemple si vous souhaitez l'installer
sur un poste d'un atelier, sans obliger les utilisateurs à saisir un mot de passe). Le nom du
demandeur peut être défini automatiquement si un utilisateur est affecté au login opérateur
(dans la gestion des utilisateurs). Sinon, le logiciel affiche le dernier utilisateur ayant réalisé une
demande.

13
INFORMATIONS :
Cet écran se ferme automatiquement si aucune action n'est réalisée pendant 120
secondes. De cette manière, ce module utilise une licence de la GMAO pendant un temps
limité.
Une fois que la demande apparaît dans le logiciel, vous pouvez la traiter comme si elle avait été
créée directement dans le logiciel. Vous trouverez plus d'informations sur les demandes dans
l'aide du logiciel, dédiée à l'écran des demandes d'interventions

10-CONTRATS DE MAINTENANCE :
Pour déterminer un contrat de maintenance, l'utilisateur doit indiquer les informations
suivantes :

 Le Numéro de contrat, un compteur permettant d'identifier ce contrat (qui peut


être défini en automatique dans les options du logiciel).
 La Date de contrat indiquant la date de début du contrat (par défaut, la date du
jour).
 La Date de fin de contrat indiquant la date de fin de validité du contrat.
 Le champ Contrat avec permet de définir avec quel sous-traitant ce contrat est
passé. Il s'agit d'un sous-traitant, défini dans l'écran des Tiers.
 Le Résumé est un champ de saisie libre, permettant de définir le but du contrat.

Le champ Machine permet d'indiquer la machine sur laquelle porte le contrat, ou le


secteur s'il concerne un secteur complet, ou un outillage.

FILTRES :

Vous pouvez filtrer la liste des contrats en utilisant les options en haut de l'écran :

 Le filtre Contrats sur les contrats ne sont autorisés que sur des appareils, des
secteurs ou des outils.
 Le filtre type de machine fournit une liste de contrats correspondant à un type
spécifique de machine.
 Le filtre secteur/machine vous permet de rechercher des contrats liés à un
secteur, un appareil ou un outil particulier.
 Le filtre sous-traitant donnez la liste des contrats passés avec un sous-traitant
particulier.
 Les filtres sur les dates affiche uniquement les contrats dans une plage de dates.
 Le Filtre état vous permet d'afficher uniquement les contrats terminés ou en
cours.

14
11- HORODATAGE :

Trois onglets sont disponibles, pour changer le compteur machine, le compteur organe
ou le compteur de l'outillage

Le premier onglet affiche uniquement les appareils ayant au moins un modèle de


protection de type Compteur. Le deuxième onglet fonctionne de la même manière, mais
avec du matériel.

Pour mettre à jour un compteur horaire Relevé Actuel d'une fiche d'intervention,
l'utilisateur doit sélectionner une fiche dans la liste et activer le bouton .

La désignation, l'organe et le compteur actuel de l'organe sélectionné sont rappelés pour


permettre à l'utilisateur de se repérer. La valeur actuelle du compteur est affichée dans
le champ Nouveau relevé, tapez la nouvelle valeur au clavier pour la mise à jour. La
valeur actuelle est alors remplacée par la nouvelle.

Il est possible d'indiquer la date du relevé. Cette date est utilisée pour calculer l'échéance
d'une intervention, lorsqu'une moyenne hebdomadaire est définie sur la machine.

15
12-CREATION D'UNE DEMANDE DE PRIX :

INFORMATION DANS LES TABLEAUX :

Dans la liste des demandes d'achats, la colonne Etat contient une image permettant de
visualiser rapidement l'état de la demande :

Indique que la demande a été traitée

Indique que la demande n'a pas reçu de réponse

Indique que la demande a été approuvée.

Indique que la demande a été traitée et approuvée

Indique que la demande est approuvée et sans réponse.

Dans les tableaux .La colonne Commande indique si la demande d'achat a été
transformée en commande. L'icône représente l'état de la transformation :

Indique que la demande a été entièrement transformée en commande.

Indique que la demande a été partiellement transformée en commande.

De la même manière, la colonne Demande indique si la demande d'achat a été


transformée en demande de prix. L'icône représente l'état de la transformation :

Indique que la demande a été entièrement transformée en demande de prix.

Indique que la demande a été partiellement transformée en demande de prix.

ARTICLES DE LA DEMANDE DE PRIX :

Dans le détail de la demande de prix, il est possible de modifier pour chaque ligne :

 Le numéro de la ligne de la demande. Lors de l'impression, les lignes sont triées


sur ce numéro.
 La quantité demandée.
 Une remarque.
 L'affectation de l'article. Le champ peut être rendu obligatoire.
 Si l'article est fictif, vous pouvez aussi modifier manuellement les informations de
l'article

13-CREATION D'UNE DEMANDE D'ACHAT :

16
Pour ajouter une demande d'achat, vous devez cliquer sur le bouton . Plusieurs
champs sont alors à saisir tells que :

 N° demande : Ce numéro est automatique, ou à indiquer manuellement. Il est


personnalisable dans le menu Outils.
 Date demande : Date de la demande d'achat, par défaut la date du jour. Il suffit
de cliquer dans le champ et un calendrier apparaît pour éditer la date.
 Demandeur : Le nom du demandeur.
 Délai / période: Indique le délai souhaité pour la réponse.
 Réponse à : Sélectionnez l'agence où la réponse doit parvenir. L'agence est
définie dans l'écran des agences.
 Une Affectation. Le champ peut être rendu obligatoire.
 Motif de la demande : Spécifiez le motif pour cette demande d'achat.
 Commentaires : Commentaires éventuels à ajouter pour cette demande d'achat.
 Fichiers : Il est possible d'affecter des fichiers à la demande d'achat.

FONCTIONNALITÉS :

Pour indiquer qu'une demande a été traitée, cliquez sur l'un des boutons . La
notion de demande traitée permet de filtrer rapidement les demandes à partir des filtres.

Il est possible de transformer la demande de prix en commande ou en demande d'achat


à l'aide du bouton . Cette action n'est possible que si la demande d'achat comporte
des lignes, et si elle a été approuvée.

14-CREATION D'UN BON DE COMMANDE :


ARTICLES DE LA COMMANDE :

Dans le détail de la commande, il est possible de modifier pour chaque ligne :

 Le numéro de la ligne de commande. Lors de l'impression de la commande, les


lignes sont triées sur ce numéro.
 La quantité commandée.
 Le prix unitaire, qui est par défaut récupéré dans la fiche du fournisseur.
 L'indication si le prix est unitaire ou pour 1000.
 La remise.
 La quantité livrée.
 Une remarque.
 L'affectation de l'article à un service. Le champ peut être rendu obligatoire
 Pour un article fictif : le coût de la machine
 Si l'article est fictif, vous pouvez aussi modifier manuellement les informations de
l'article.
 Si la commande a été transformée en intervention, le bouton apparait sur la
ligne de commande, permettant d'accéder à l'intervention concernée.
 Le nom du demandeur.
17
ONGLET PRIX  :

 Remise sur la commande : Vous pouvez définir une remise applicable sur
l'ensemble de la commande. Si vous avez une remise habituelle, définie dans
l'écran des fournisseurs, cette valeur est automatiquement renseignée.
 Frais de livraison et Autres frais : Vous permettent d'indiquer les frais de port ou
autres dépenses.

ONGLET REGLEMENT :

 Condition de règlement : Sélectionnez une condition dans le champ à saisie


automatique ou saisir directement dans le champ la condition.
 Commentaires : Commentaires éventuels à ajouter au bas de la commande. Vous
pouvez utiliser soit un commentaire qui sera imprimé en bas de commande, soit
un commentaire non imprimé.
 Cadre d'informations : Vous pouvez définir un cadre d'informations différents
de celui défini dans l'écran de configuration des commandes.

ONGLET FICHIER :

Il est possible d'affecter des fichiers à la commande. Si vous envoyez un mail depuis
ManageMaint, il est possible d'ajouter les fichiers en pièces jointes.

ONGLET HISTORIQUE :

Cet onglet n'est pas un onglet de saisie. Il affiche les différents mouvements qui ont eu
lieu sur la commande :

 Livraison : réception des articles de la commande. Le bouton Voir permet de


visualiser, de modifier et de supprimer la réception.
 Facturation : facturation des articles de la commande. Le bouton Voir permet de
visualiser, de modifier et de supprimer la facturation.
 Créé depuis demande d'achat : indique que la commande a été générée depuis
une demande d'achat.
 Créé depuis demande de prix : indique que la commande a été générée depuis
une demande de prix.
 Liaison demande d'intervention : indique que la commande est reliée à une
demande d'intervention. Le bouton permet d'accéder à la demande
d'intervention liée à cette commande.
 fiche corrective : indique que la commande a été utilisée pour créer une
intervention corrective.
 fiche améliorative : indique que la commande a été utilisée pour créer une
intervention améliorative.

18
15- ALARMES :

Cette partie explique le fonctionnement des alarmes dans ManageMaint.

 Alarmes machines
Cette partie présente la gestion des alarmes sur les machines et les organes.
 Alarmes outillages
Affichage des alarmes sur les outillages.
 Alarme habilitation du personnel
Visualisation des alarmes sur les habilitations du personnel.
 Alarme contrats de maintenance
Gestion des alarmes sur les contrats de maintenance.
 Alarme magasin stock d'alerte
Cette partie présente les alarmes sur le magasin.

16-Rapport
L'un des intérêts de l'application ManageMaint est de pouvoir sortir, sur des périodes
définies, des éditions sur les coûts de la maintenance de l'entreprise. En effet, à un moment
ou à un autre, une entreprise peut avoir besoin de connaître par exemple ce que lui a coûté la
maintenance corrective, sur une période d'un mois, d'un an, ou de plusieurs années.

19
17- Calcul du ROI
Le calcul du retour sur investissement (ROI) se fait en divisant les gains qu’apporte le logiciel,
par rapport au coût de la mise en place de celui-ci. La formule du ROI est : (gains – coûts de
l’investissement) / coûts de l’investissement.
Par exemple, si l'utilisation de la GMAO permet de réaliser 1000000 DH d'économie, et que le
coût annuel du logiciel est estimé à 50000 DH, le calcul du ROI est : (1000000 - 50000) / 50000
% =19%

Conclusion ;
La GMAO est devenue aujourd’hui un outil indispensable à toute entreprise pour se
différencier, et cela, quels qu’en soient la taille (de 1 à plusieurs milliers d’utilisateurs) et le
secteur (industrie, prestation immobilière ou service après vente). Intégrer à votre
système informatique un logiciel de GMAO web de dernière génération assurera la
numérisation des bons d’intervention, des carnets d'entretien des équipements et, de
manière plus globale, la digitalisation de l’ensemble des processus de maintenance de
l’entreprise. A la clef : réduction drastique des coûts d’opération, amélioration de la
gestion et de la qualité de la maintenance, des achats, optimisation des stocks,
augmentation de l'efficacité des utilisateurs, de la sécurité des intervenants, de la
productivité et de la satisfaction client.

20
21
22
23
12-CREATION D'UNE DEMANDE DE PRIX :

INFORMATION DANS LES TABLEAUX :

24

Vous aimerez peut-être aussi