Vous êtes sur la page 1sur 4

SYSTEME A 3 FORCES.

Statique 1/4
- ANALYTIQUE -

PRESENTATION :
Les pièces ou ensembles de pièces qui sont soumis à l’action extérieure de trois forces se retrouvent
relativement souvent. Le mode de calcul ici proposé utilisera la méthode des torseurs. Nous pourrons ensuite
généraliser cette méthode aux pièces soumises à n 7
forces extérieures. 4 5
H
Nous verrons ensuite comment réaliser une analyse
sans les torseurs.
F
2
A partir du même dispositif que le chapitre y
précédent, nous nous proposons de faire l’étude 1 E
d’une pièce de ce système qui se trouve être G
C
soumise à trois forces.
B
D
Il semble évident que le sujet de l’étude proposée 6
n’est que le schéma cinématique d’un système réel A x
et qu’il faudra fréquemment réaliser la
3
schématisation avant une étude mécanique poussée.

ETUDE DE L’EQUILIBRE DE LA PIECE 6.

! Système isolé : {S } = {6}


2 Ce qui nous donne graphiquement : H
A
B
1 F
y
3
C D
4 6
E F
H D
5
7 x
G
Terre
! ! !
• Les actions extérieures : D3/6 , F5/ 6 et H7 / 6

! Hypothèses générales :
Unité : le m et le dan

Nous considérons que nous avons fait l'étude préalable des actions à partir d'une pression p=10bars, d'un
rayon de piston R=0,1m et d'un angle d'inclinaison du vérin de α=35°. Nous avons trouvé :

 − 2573 0  8
• {T }5/ 6

=  − 1801,5 0


 
et que DF = 19 
 
 0 0  !!! 0
F O , x , y , z

Mécanique : analytique
SYSTEME A 3 FORCES.
Statique 2/4
- ANALYTIQUE -
Nous savons aussi, d’après le chapitre système à deux forces que :

 0 0  20
 =  − Y   
• 

T7   7/6
6
0 et que DH =  31
 0  
H
0  ! ! !
0
O,x , y,z

Après avoir utilisé le principe des actions mutuelles.


La direction (et non le sens) de cette action est la droite GH.

! Résolution :

" Inventaires des actions extérieures et des liaisons associées :


" !
# - F5/ 6 : Liaison linéaire annulaire d'axe incliné de 35° par rapport à x .
Le torseur est de cette allure :
 − 2573 0 
{T } 
5 / 6 =  − 1801,5 0 

 0 0 O , x! , y! , z!
F
! !
$ - D3/ 6 : Liaison pivot d'axe z .
Le torseur en spatial nous donne :
 X 3 6 L3 6 
{T } 
3 6 =  Y3 6

M3 6 
Z 0  ! ! !
 36
D O,x, y,z

" !
% - H7 / 6 : Liaison pivot d'axe y
Nous savons déjà que le torseur a cette forme analytique :
 0 0
 T =  − Y 
 7 6   7/6 0 
  
H
0 0 O , x! , y! , z!

" Transport des torseurs au point choisi : En D


"
# - F5/ 6 : Le torseur est de cette allure :
 − 2573 0 
{T } 
5 / 6 =  − 1801,5 0 

 0 0 O , x! , y! , z!
F

Le transport d’un point de réduction à un autre point de réduction agit uniquement sur le
moment. On retrouve le moment du torseur au nouveau point de réduction à l’aide de cette
relation vectorielle :

Mécanique : analytique
SYSTEME A 3 FORCES.
Statique 3/4
- ANALYTIQUE -
! ! !
M D (5/ 6) = M F ( 5/ 6 ) + DF ∧ F5/ 6
 0  8   −2573 
!      
M D (5/ 6) =  0 + 19  ∧  −1801,5
     
 0  0   0 
D’ou en réintégrant le moment dans le torseur, nous obtenons :
 − 2573 0 
{ }
T5/6 D =  − 1801,5 0 

 0 34475  D

"
$ - H7 / 6 : Le torseur est de cette allure :
 0 0
 T =  − Y 
 7 6   7/6 0 
  
H
0 0 O , x! , y! , z!
A nouveau! transport! au point de réduction commun à tous les torseurs :
"
M D ( 7 / 6 ) = M H ( 7 / 6) + DH ∧ H7 / 6
 0  20  0 
!      
M D ( 7 / 6 ) =  0 +  31 ∧  −Y7 / 6 
     
 0  0   0 
d’où :
 0 0 
{T }
7/6 D

=  - Y7 / 6 0


 0 - 20Y7 / 6 
 D

" Possibilité de résolution du système .


Il nous faut
" compter les inconnues statique :
# - F5/ 6 : Aucune inconnue. 0
!
$ - D3/ 6 : Cinq inconnues. 5
"
% - H7 / 6 : Une inconnue. 1
Nous avons donc six inconnues statiques. Le système PFS offre la possibilité d’avoir six
équations indépendantes. Le système est donc isostatique, la résolution est donc possible.

" Principe fondamental de la statique :

{T } + {T } + {T } = {0}
7/6 D 5/6 D 3/ 6 D

Ce qui donne de la part des projections sur tous les axes des composantes :
1. 0 − 2573 + X 3/ 6 = 0
2. −Y7 / 6 − 1801, 5 + Y3/ 6 = 0
3. 0 + 0 + Z 3/ 6 = 0

Mécanique : analytique
SYSTEME A 3 FORCES.
Statique 4/4
- ANALYTIQUE -
4. 0 + 0 + L3/ 6 = 0
5. 0 + 0 + M 3/ 6 = 0
6. −24Y7 / 6 + 34475 = 0

" Conclusion et analyse des résultats :

 0 0  2573 0
{T }
76

=  − 1723,75 0

{T }
36

=  3525,25 0

 0 0 O , x! , y! , z!  0 0  O , x! , y! , z!
H D

Nous remarquons donc que la masse maximale que peut soulever notre potence est de 1750 Kg;
mais elle sera capable de soulever des masses inférieures.

Nota : Nous trouvons la masse à l'aide de cette relation : P = m.g avec P en N (Kg.m/s²), m en
Kg et g = 9,81 m/s² à Paris.

Mécanique : analytique

Vous aimerez peut-être aussi