Vous êtes sur la page 1sur 76

PROCEDURES GENERALES ET

SH - FOR SPECIFIQUES DE 1/76

POSE DES LINERS

1- PREPARATION......................................................................................................3

1.1 CHOIX DU MATERIEL...................................................................................................... 3

1.2 PROGRAMMES ................................................................................................................ 6

1.3 CONTROLE QUALITE DE L'EQUIPEMENT LINER ............................................................. 7

1.4 PREPARATION DES EQUIPEMENTS SUR CHANTIER ...................................................... 8

1.5 CALCULS PREPARATOIRES............................................................................................. 9

1.6 CONDITIONNEMENT DE BOUE ET MESURES DE COUPLE............................................. 11

1.7 PREPARATION DE LA CIMENTATION ET DE LA CHASSE .............................................. 11

2 OPERATIONS .......................................................................................................11

2.1 PREJOB MEETING ......................................................................................................... 11

2.2 DESCENTE DU LINER .................................................................................................... 12

2.3 DESCENTE AVEC LES TIGES.......................................................................................... 12

2.4 CIRCULATION AVANT ANCRAGE .................................................................................. 13

2.5 ANCRAGE DU LINER HANGER....................................................................................... 14

2.6 CIRCULATION AVANT CIMENTATION ......................................................................... 15

2.7 CIMENTATION .............................................................................................................. 15

2.8 ACTIVATION DU PACKER ............................................................................................. 16

2.9 CIRCULATION INVERSE OU CIRCULATION DIRECTE .................................................. 16

2.10 REMONTEE DE L’OUTIL DE POSE................................................................................ 17

3 CONTROLE DU CASING ET DU LINER..................................................................17

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 2/76

POSE DES LINERS

4 INCIDENTS ..........................................................................................................18

5 MATERIELS UTILISES PAR LA DRMD ..................................................................21

5.1 WEATHERFORD NODECO............................................................................................. 22

5.2 BAKER OIL TOOLS ........................................................................................................ 34

6 ANNEXES .............................................................................................................53

6.1 RECOMMANDATIONS SUR LES EQUIPEMENTS ............................................................ 53

6.2 RELEVE DE MESURES.................................................................................................... 55

6.3 MESURES EN COURS D'OPERATIONS........................................................................... 57

6.4 RAPPORT D'OPERATIONS ............................................................................................ 59

6.5 DESCRIPTION DES EQUIPEMENTS WEATHERFORD NODECO...................................... 60

6.6 DESCRITION DES EQUIPEMENTS BAKER OIL TOOLS .................................................. 68

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 3/76

POSE DES LINERS

1- PREPARATION
L'opération de descente de liner est toujours délicate. Elle requiert à la fois une planification
rigoureuse et une mise en œuvre parfaitement contrôlée : toute erreur peut avoir des conséquences
très sérieuses.

1.1 CHOIX DU MATERIEL

Le matériel est sélectionné en fonction du liner avec lequel il va être descendu et en fonction des
conditions du puits.

1.1.1 Système d’ancrage du hanger

Les systèmes mécaniques sont activés par rotation et translation.


Les systèmes hydrauliques sont activés par l'action de la pression intérieure qui augmente après
siègeage d'une bille.
Un système mécanique peut être utilisé lorsque l'opération mécanique est facile: pas trop de
frottements ni de couple, liner assez lourd pour qu'on puisse s'assurer de son ancrage, donc pour les
liners d'un poids supérieur à 8 tonnes sur les puits verticaux ou moyennement déviés. Dans les autres
cas un système hydraulique est préférable.

1.1.2 Hanger

Le hanger sera sélectionné en fonction


• des caractéristiques du liner descendu, en particulier de son poids total,
• des caractéristiques du casing dans lequel il sera descendu: drift, grade de l'acier au niveau
de l'ancrage, diamètre intérieur au niveau de l'ancrage.
Le hanger rotatif permet de mettre le liner en rotation pendant la circulation et la cimentation. Cela
améliore le déplacement de la boue par le laitier de ciment, lorsque le puits est cavé ou ovalisé, ou
lorsque le liner n'est pas bien centré : l'utiliser chaque fois que possible L'utiliser chaque fois que
possible, c'est à dire chaque fois que le couple nécessaire pour tourner le liner est inférieur au couple
de vissage des tubes du liner.

1.1.3 Setting sleeve

Cet équipement permet de raccorder le liner à la garniture de pose.

1.1.4 Packer

Le packer de liner (optionnel), activé à la fin de la cimentation, permet l’étanchéité en tête du liner. Il
est utilisé pour éviter d'appliquer la surpression de la circulation inverse sur le laitier s'il y a des

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 4/76

POSE DES LINERS

risques de pertes, et/ ou pour éviter des venues de gaz ou d'huile. Compte tenu de ces exigences,
descendre:
• un liner hanger avec packer pour les puits à gaz ou les puits avec pertes,
• un liner hanger sans packer pour les autres cas.

1.1.5 PBR

Le PBR ( polished bore receptacle ) au dessus du hanger, permet le raccordement (tie-back) ultérieur
d'un tubage jusqu'à la surface. Dans certains cas il reçoit l'étanchéité de la garniture de pose du liner
(cementing pack off).

1.1.6 Setting tool (ou Running tool)

Cet outil permet de raccorder la garniture de pose à la setting sleeve du liner.


Après ancrage du liner, il est déconnecté, et maintenu sur le liner durant la cimentation par poussée
d'environ 10 tonnes.
Il est souvent muni de shear pins (vis de cisaillement) qu'il faut cisailler en pression pour pouvoir le
libérer. L'ordre des pressions sera, selon le fournisseur de l'équipement et selon le nombre de vis de
cisaillement installées:
• Pression d'ancrage du liner hanger, 1800 psi par exemple
• Pression de cisaillement des goupilles permettant de libérer le setting tool, 2200 psi par
exemple
• Pression d'éjection du siège de la bille, 2800 psi par exemple. Si ce siège est situé à la base
du liner cette pression devra être inférieure à la pression d'éclatement admissible du liner.

1.1.7 Cementing pack off

Cet équipement, placé au niveau du setting tool, réalise l'étanchéité entre le setting tool et le liner.
Il peut:
• Soit être solidaire du setting tool
• Soit être solidaire du liner et faire étanchéité autour du stinger du setting tool. Il sera alors
reforé lors du contrôle du liner.
L'utilisation des swab cups, qui risquent de se siffler et de fuir est à proscrire.

1.1.8 Pump down plug et wiper plug

Le pump down plug (ou dart) est largué depuis la surface, entre le laitier de ciment et le fluide de
chasse. Il s'ancre dans le wiper plug.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 5/76

POSE DES LINERS

Le wiper plug est fixé au bas du setting tool. Lors du siègeage du pump down plug, il est libéré par la
pression de la boue; l'à-coup de pression qui se produit alors permet de vérifier le volume de chasse.
Le wiper plug va ensuite s'ancrer dans le landing collar.
Il y a des pump down plug largués depuis la surface et qui vont directement dans le landing collar
sans système de wiper plugs.
Il existe des systèmes de doubles bouchons qui seront largués de part et d'autre du laitier de ciment:
deux wiper-plug ( celui du bas a un diamètre intérieur plus petit que celui du haut ), et deux pump
down plugs, correspondant chacun à un wiper plug. Le landing collar est alors muni d'un by-pass du
premier bouchon, par lequel se poursuit la cimentation.

1.1.9 Shear out ball seat

C'est, dans le cas d'un équipement hydraulique, le siège de la bille qui sera cisaillé sous l'effet de la
pression après ancrage du liner et libération du setting tool. Il sera placé selon le cas:
• au niveau du landing collar
• à la base du setting tool, notamment pour les puits très inclinés ou horizontaux, où l'on craint
qu'une bille ne puisse atteindre la base du liner.

1.1.10 Cementing head (Tête de cimentation).

Munie d'un jeu de vannes, elle permet la cimentation, la circulation, le largage du pump down plug et
de la bille des équipements hydrauliques. Doit être adaptée au type de tiges utilisée, à la rotation
et/ou à la top drive si nécessaire. Elle est testée en pression à la base de la compagnie de service liner
sous la responsabilité du Superintendant. Le pump down plug y sera introduit en présence du
Superviseur Forage.

1.1.11 Shoe (sabot).

Le sabot est éventuellement muni de lames qui permettent de reforer et qui empêchent le liner de
tourner si l'on doit le poser au fond du puits pour désancrer le setting tool. Il existe des sabots reamer
qui possèdent des lames garnies d’éléments coupants type PDC en fonction du travail anticipé au fond
du puits.
En général ce sera un float shoe, intégrant le float equipment: 1 ou 2 clapets, qui évite(n)t le retour
de laitier dans le liner et les venues par l'intérieur. Par sécurité on prévoit 2 clapets, situés soit tous les
2 dans le sabot, soit 1 dans le sabot et 1 dans un float collar situé à un joint au dessus.
Les équipements différentiels, pas très fiables, sont déconseillés pour les liners.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 6/76

POSE DES LINERS

1.1.12 Landing collar (anneau).

Vissé au dessus du 2ème ou du 3ème tube, c'est un siège dans lequel vient s'ancrer le wiper plug.
Pourra aussi comporter:
• dans le cas d'un système de doubles bouchons, un dispositif de by-pass du bouchon inférieur.
• dans certains cas d'ancrage hydraulique, le shear out ball sub comme indiqué §1.1.9.

1.1.13 Garniture de pose.

La garniture de pose du setting tool sera composée de tiges (et d'HWDP dans certains cas de puits
très déviés spécifiés par l'Ingénierie), propres et en bon état, calibrées avant l'opération.
L'utilisation de coulisse de forage est à proscrire.

1.2 PROGRAMMES

Les programmes suivants seront préparés:

1.2.1 Programme de liner

Préparé par l'Ingénierie, précisant la composition du liner, le type de hanger (rotatif ou standard,
hydraulique ou mécanique), le type de packer (optionnel), le type de PBR (optionnel), la garniture de
pose, la position et le type de centreurs. Pour les puits déviés et horizontaux il y aura également un
calcul des frottements et du couple, en particulier le couple en cours de circulation / cimentation.
Note: En ce qui concerne le dog leg : on a dû tenir compte de la contrainte maximale
admissible calculée dans la formule suivante :
Contrainte Maximum = E ( Rw/R)
où E est le Module d’élasticité de Young, Rw le rayon du tubage et R le rayon de courbure du
trou.
De plus comme le tubage sera soumis à la rotation : prendre un coefficient de sécurité.
Le programme préliminaire de torque and drag intègre ce type de calculs pour la descente du tubage.

1.2.2 Programme de cimentation

Préparé par Ingénierie/FC, précisant spacer, preflush, laitier (avec gasblock ou équivalent si
nécessaire pour les puits à gaz).
• Pourra être complété par un calcul des pressions de pompage prévues à chaque stade de
l'opération. Les durées des circulations avant le démarrage de la cimentation, qui peuvent
avoir une influence sur la température donc sur le temps de prise du laitier, sont précisées.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 7/76

POSE DES LINERS

1.2.3 Programme de centreurs

La centralisation d'un liner doit procurer une distance de séparation entre le tubage et la paroi du
trou. Cette distance de séparation est appelée Stand off.
Le bulletin 10 D de l’API recommande un stand-off de 67%, sachant que 100% désigne un centrage
parfait, et 0 % un centrage où le tubage touche la paroi du trou.
Pour les puits verticaux ou déviés ne dépassant pas 60°, des centreurs flexibles seront utilisés dans
tout le découvert. Au delà de cette inclinaison, n'utiliser que des centreurs rigides.
Pour les liners très légers tels les liners 4-1/2" courts, rajouter une dizaine de centreurs à la partie
supérieure: cela augmente les frottements et facilite les opérations de déconnexion du setting tool.

1.3 CONTROLE QUALITE DE L'EQUIPEMENT LINER

1.3.1 Requête.

Une requête précise doit être adressée par écrit par le Service Préparation pour les équipements du
liner. Tous les détails techniques du matériel doivent figurer sur cette Requête.

1.3.2 Inspection à la base.

Le matériel sera préparé dans la base de la société de service en respectant les procédures
d’assurance qualité de la société concernée. Le liner hanger suivra une préparation rigoureuse et un
test d’ancrage réel. Le superintendant forage assistera à cette préparation et signera un rapport
d'inspection.

1.3.3 Réunion préparatoire.

Avant l'opération, le Superintendant forage et l’opérateur liner se réuniront à la base SH pour aborder
les points suivants :
• présentation des documents assurance qualité du hanger à descendre.
• présentation des conditions du puits.
• présentation du programme détaillé de l'opération.
• organisation du déplacement de l’opérateur sur le chantier concerné.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 8/76

POSE DES LINERS

1.4 PREPARATION DES EQUIPEMENTS SUR CHANTIER

Le Superviseur SH devra faire procéder aux actions et vérifications suivantes:

1.4 1 Garniture de pose

• Vérifier l'état et la propreté de toute la garniture de pose.


• Calibrer la garniture à l'aide d'un calibre dont le Ø sera supérieur au Ø du nez du pump down
plug. Si les conditions du puits le permettent, le faire avant la dernière remontée avec un
calibre tubulaire muni d'un câble wire line de 40 mètres. Sinon le faire dans le mât à la
descente.
• Ne pas oublier de calibrer, si l'on prévoit d'en utiliser, HWDP, raccords, pup joints, tiges de
manœuvre, raccord entre cementing head et tiges.
• A l'aide du cahier de garniture, contrôler la longueur de la garniture qui sera utilisée.

1.4.2 Outil de pose et hanger

Avec l'Opérateur liner (à l'aide des schémas):


• mesurer tous les éléments, noter les longueurs, diamètres intérieurs, diamètres extérieurs et
filetages.
• vérifier le diamètre extérieur du hanger avec un calibre.
• vérifier le diamètre intérieur avec un calibre.
• assembler le setting tool au hanger sur rack si cela n'a pas été fait en atelier.
• vérifier pour quelles pressions les équipements hydrauliques sont tarés, et qu'il y a le nombre
prévu de vis de cisaillement.

1.4.3 Liner

Vérifier le liner et les équipements de vissage, levage et remplissage conformément à la procédure


"PREPARATION ET DESCENTE DE TUBAGE" des Procédures Générales. Vérifier particulièrement:
• le sabot: conforme à la requête du § 1.3.1, vissé au Tubelock,
• le landing collar: conforme à la requête du § 1.3.1, avec éventuellement dispositif de by pass
du 1er bouchon dans le cas d'un système à double bouchon, ou avec shear out ball seat dans
certains cas, vissé au Tubelock,
• si ces équipements sont reforables aux PDC,
• les centreurs et stop rings,
• le type de graisse prévu.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 9/76

POSE DES LINERS

1.4.4 Equipements de cimentation

Le test de l'unité et des équipements de cimentation se fera conformément à la Procédure


Cimentation du Champ de Hassi Messaoud.
Note : toutes les opérations seront faites par l’unité de cimentation, y compris le déplacement
du laitier afin d’obtenir la meilleure précision possible.

1.4.5 Tête de cimentation et bouchon.

Avec l'Opérateur liner (à l'aide des schémas):


Vérifier la tête de cimentation:
• filetages convenables,
• diamètre intérieur (passer un calibre),
• dans le cas d'une tête rotative, libre rotation,
• vannes )
• dispositif(s) de largage ) fonctionnent
• témoin(s) de largage )
• vérifier que le test en pression été fait en atelier (ne pas tester en pression avec le pump down
plug installé dans la tête car cela pourrait l'endommager).
Contrôler et noter les diamètres de la bille d'activation des équipements hydrauliques et du pump
down plug. Vérifier leur compatibilité avec la tête de cimentation et la garniture de pose.
Installer le(s) pump down plug(s) dans la tête de cimentation, la gerber sur une tige et la stocker le
long du plan incliné.

1.5 CALCULS PREPARATOIRES

En complément des calculs et simulations fournis par l'Ingénierie, le Superviseur de Forage procédera
aux calculs suivants, qui devront être réalisés indépendamment par deux personnes différentes pour
éviter les erreurs:

1.5.1 Calcul de la garniture

Calculer la longueur du liner et de la garniture de pose. Faire en sorte d'avoir la tête de cimentation à
une hauteur confortable, 10 m maxi si la cimentation se fait avec une Top Drive, 2 à 3 m sinon.
Vérifier que pour la circulation inverse on ne sera pas gêné par un tool joint dans le BOP. Choisir la
cote d'ancrage du liner hanger, selon le programme, en évitant d'ancrer au niveau d'une connexion de
tubage, à voir sur un Log type CCL ou sur le rapport de tubage.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 10/76

POSE DES LINERS

1.5.2 Couple maximum à appliquer pendant l'opération

Lorsqu'on prévoit de mettre le liner en rotation, pour améliorer le déplacement de la boue par le
ciment, et/ou pour faire du reaming durant la descente (auquel cas un sabot spécifique par exemple
muni de lames type "reamer shoe" est nécessaire), le couple exercé en surface sera précisément
contrôlé afin de ne pas survisser les tubes. On calcule un couple maximum à appliquer en surface,
qui sera égal à la somme du couple de rotation de la garniture de pose, et de 80 % du couple de
vissage du liner. Pour ce calcul, on prend comme couple de rotation de la garniture de pose celui que
l'on aura mesuré lors de la dernière remontée à la cote de la tête du liner.
Si l'on dispose d'un limiteur de couple, le régler en conséquence.
Dans le cas des puits horizontaux, l'Ingénierie calculera les torque, drag, buckling prévus pour
l'opération et définira le type de garniture de pose (avec éventuellement des HWDP) à utiliser.
Si un Packer doit être activé : il faudra s’assurer avec les calculs de torque et drag, de la disponibilité
d’une réserve de poids suffisante.

1.5.3 Poids du liner et de la garniture de pose

Calculer le poids au crochet prévu, égal à:


Poids/m de liner x distance verticale entre sabot et tête de liner x facteur de flottabilité dans la boue
+ Poids/m des tiges x profondeur verticale tête de liner x facteur de flottabilité dans la boue
+ Poids moufle ou Top drive
( calculer par tronçons s'il y a plusieurs sortes de tiges ou de tubages).

1.5.4 Calcul du volume de chasse

Calculer le volume de chasse théorique jusqu'au premier à-coup de pression (cisaillement du wiper-
plug) et jusqu'à là-coup de pression final (siègeage du wiper-plug).
On déterminera le volume maximum d'excédent de chasse autorisé au delà du volume théorique s'il
n'y a pas d'à-coup de pression:
• C'est la moitié du "shoe track", le "shoe track" étant le volume compris entre le sabot et l'anneau
( landing collar ).
• Ne pas dépasser ce volume afin de toujours garder une marge de sécurité car sinon on risque
de ne pas avoir de ciment autour du sabot.
Dans certains cas, si l'on a repéré avec certitude le premier à-coup de pression, si les pressions
mesurées pendant la chasse correspondent aux valeurs prévues par le calcul de l'Ingénierie/FC, il
pourra être décidé sous réserve de l'accord du SI de recaler le volume de la chasse à partir de ce
premier à-coup.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 11/76

POSE DES LINERS

La position de l'anneau est définie dans le programme: minimum deux tubes au dessus du sabot en
général. Le volume de shoe track est faible comme on peut le remarquer ci-après:
• 440 litres pour 24 m de liner 7".
• 170 litres pour 24 m de liner 4-1/2".

1.6 CONDITIONNEMENT DE BOUE ET MESURES DE COUPLE

Lors de la dernière manœuvre le Superviseur FC vérifiera que la rhéologie et la densité de la boue


sont conformes au programme
Plus les valeurs des gels seront faibles, meilleur sera le déplacement de la boue par le ciment, et
meilleure sera la cimentation.
Dans le cas d'un liner rotatif, mesurer le couple à 10 et 20 RPM, avec:
• l'outil au fond,
• l'outil à la cote d'ancrage du liner hanger.
Dans tous les cas mesurer les poids vers le bas et vers le haut à ces cotes, ainsi que l'allongement de
la garniture.

1.7 PREPARATION DE LA CIMENTATION ET DE LA CHASSE

Le Superviseur FC vérifiera la bonne préparation de la cimentation et de la chasse, suivant la


procédure "Cimentation" du champ de Hassi Messaoud.
Il faudra vérifier que le test de comptabilité entre laitier et boue de forage a bien été effectué.

2 OPERATIONS

2.1 PREJOB MEETING

Avant de commencer la descente du liner, le Superviseur Forage devra tenir une réunion avec tous les
intervenants de l'opération. Les conditions de trou seront rappelées:
• risques de coincement, notamment coincement par pression différentielle,
• risques de venues ( huile ou gaz),
• risques de pertes, notamment si l'on manœuvre ou si l'on reprend la circulation trop
rapidement,
• déviation,

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 12/76

POSE DES LINERS

• dog legs,
• boue.

2.2 DESCENTE DU LINER

Descendre les premiers joints vissés au Tubelock (jusqu'à un joint situé au-dessus du landing collar).
Mettre la tête de circulation et circuler pour vérifier que l'anneau et le sabot ne sont pas bouchés.
Descendre le liner en remplissant tous les 5 joints maximum. Ne pas dépasser la vitesse de descente
spécifiée par l'opérateur liner, ni la vitesse déterminée par un calcul de swab/surge intégrant la
rhéologie réelle de la boue calculée pour qu'il n'y ait pas de pertes.
Remplir complètement au dernier tube.
Monter le liner hanger, installer le wiper-plug, et le visser au liner, suivant les instructions de
l'Opérateur liner. Ne poser les clefs de blocage qu’aux endroits prévus à cet effet.
Poser sur cales (pup joint), mettre en place la tige carrée ou la top drive et circuler le volume intérieur
du liner, sans dépasser 70% de la pression d'ancrage du liner ou, dans le cas d'un liner mécanique, à
500 l/mn environ. Noter débit / pression. Contrôler l'étanchéité au niveau du setting tool; s'il y a
des fuites, désassembler le setting tool pour le réparer.
S'il n'y a pas de fuite, remplir l’espace entre setting sleeve et setting tool à la boue ou à l'eau, suivant
instructions de l'Opérateur liner. Cela évite que des débris, qui pourraient empêcher la déconnexion
du setting tool, ne viennent s'y coincer.
Reprendre en poids et noter: poids du liner vers le haut et vers le bas.

2.3 DESCENTE AVEC LES TIGES

Descendre avec les longueurs de tiges stockées. (Attention au passage du hanger au niveau BOP et
spool). Mettre une plaque de caoutchouc pour prévenir toute chute d'objet dans le puits.
Le liner ne doit pas tourner: bloquer la table de rotation, utiliser une clef de retenue aussi longtemps
que nécessaire.
Descendre par longueurs. Ne pas dépasser la vitesse de descente spécifiée par l'opérateur liner, ni la
vitesse déterminée par un calcul de swab/surge intégrant la rhéologie réelle de la boue, calculée pour
qu'il n'y ait pas de pertes.
Remplir toutes les 5 longueurs maximum. Dans le cas où l'étanchéité du setting tool est constituée de
swab-cups, il est particulièrement important de respecter cette consigne, sinon les cups risquent
d'être endommagées car elles résistent mal à une pression extérieure.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 13/76

POSE DES LINERS

Au sabot du dernier tubage:


• circuler le volume intérieur de la garniture et noter débit / pression. Avec un liner hanger
hydraulique limiter la pression à 70 % de la pression d'activation du hanger
• noter le poids vers le haut et vers le bas ainsi que l'allongement de la garniture.
• avec un hanger rotatif, mettre en rotation le liner à +/-20 RPM et noter le couple.
• pour limiter les arrêts de garniture au fond du puits où il peut y avoir des risques de coincement
par pression différentielle:
o assembler la tête de cimentation à une tige de manœuvre et la positionner sur le plan incliné.
o préparer si nécessaire tige et pup joint(s) pour ajustage.
Descendre le liner dans le découvert sans dépasser la vitesse de descente spécifiée par l'opérateur
liner, ni la vitesse déterminée par un calcul de swab/surge intégrant la rhéologie réelle de la boue,
calculée pour qu'il n'y ait pas de pertes.
Si l'on doit tourner ou circuler pour atteindre le fond du puits, ne pas dépasser le couple maximum
calculé § 1.5.2, ni, pour un hanger hydraulique, 70% de sa pression d'ancrage.

2.4 CIRCULATION AVANT ANCRAGE

Avant de prendre le fond mettre en place la tête de cimentation. Mesurer les poids vers le haut et vers
le bas. Démarrer la circulation progressivement, de préférence en manœuvrant vers le haut pour
limiter la pression dans le puits. Pour un hanger hydraulique limiter la pression de circulation à 70%
de sa pression d'ancrage.
Toper le fond en circulation. Dégager, et marquer la cote à laquelle on décolle du fond après avoir
repris tout le poids vers le haut.
Circuler en manœuvrant sur quelques mètres.
Pour liner rotatif: dés que la circulation est bien établie, démarrer la rotation progressivement, de
préférence en cours de descente, sans excéder le torque maximum défini § 1.5.2. Durant toute
l'opération le chef de poste surveillera la valeur du torque, avec comme consigne d'arrêter la rotation
s'il tend à atteindre la valeur ci-dessus. Si l'on dispose d'un limiteur de torque, le régler en
conséquence.
Comparer débit / pression aux valeurs mesurées précédemment (§2.2 et 2.3);
Contrôler s'il y a des pertes ou des venues.
Circuler le volume intérieur des tiges et du liner ou plus en conditionnant la boue si nécessaire, jusqu'à
ce que le puits soit propre.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 14/76

POSE DES LINERS

2.5 ANCRAGE DU LINER HANGER

Lorsque l'on a suffisamment circulé,


• dans le cas d'un liner rotatif arrêter la rotation. L'arrêter progressivement et freiner le retour
éventuel afin d’éviter l’effet de retour de couple.
• procéder à l'ancrage:

2.5.1 Hanger mécanique

Suivant les directives de l'opérateur liner. En général on s'efforce d'ancrer le liner le plus bas possible,
pour que le stinger ne sorte pas de son étanchéité si le liner glisse jusqu'au fond du puits. Voici une
procédure type à titre indicatif:
• remonter de 2 m environ par rapport à la marque faite § 2.4.
• tourner +/- 1 à 2 tours / 1000m, à gauche (ou à droite selon le cas). Tenir le couple ainsi obtenu
avec les clés de forage (ou avec la top-drive selon le cas).
• descendre en maintenant le couple obtenu, afin de transférer le poids sur le hanger.
• lorsque le hanger est ancré et a commencé à prendre du poids:
relâcher le couple, reprendre le poids des tiges et poser franchement le poids du liner, puis, si
l’ancrage a réussi, 5 à 10 tonnes de plus.
• Reprendre le poids des tiges et libérer l'outil de pose selon directives de l'opérateur liner.
Dégager pour vérifier qu'il est déconnecté, sans sortir le stinger de son étanchéité.
• Constater la perte du poids du liner puis poser +/- 10t sur le liner.
Durant toute la cimentation le chef de poste gardera un poids de 10t sur le setting tool, pour que
le stinger soit toujours dans son réceptacle et assure l’étanchéité pour la cimentation à venir.

2.5.2 Hanger hydraulique

Suivant les directives de l'opérateur liner. En général on s'efforce d'ancrer le liner le plus bas possible,
pour que le stinger ne sorte pas de son étanchéité si le liner glisse jusqu'au fond du puits. Voici une
procédure type, à titre indicatif:
• remonter de 1 à 2 m par rapport à la marque faite § 2.4.
• lancer la bille, pomper à 500 l/mn pendant sa chute (la vitesse de chute de la bille est de 12 à 30
minutes par 1000m, et varie selon la déviation, la densité de la boue, la densité de la bille…).
• lorsque la bille arrive sur son siège, monter et maintenir la pression à la pression d'ancrage du
hanger, ou au dessus de la pression d'ancrage, suivant les instructions de l'opérateur liner.
• poser +/- 10 t, pour confirmer l’ancrage du hanger.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 15/76

POSE DES LINERS

• libérer le setting tool du liner selon la procédure spécifique indiquée par l'opérateur liner. Dégager
pour vérifier qu'il est déconnecté, sans sortir le stinger de son étanchéité.
• redescendre et appliquer+/- 10 tonnes sur le liner.
• monter la pression pour cisailler le shear out ball sub.
• Durant toute la cimentation le chef de poste gardera un poids d'au moins 10 tonnes sur le setting
tool, pour que le stinger soit toujours dans son réceptacle, assurant l’étanchéité pour la
cimentation à venir

2.6 CIRCULATION AVANT CIMENTATION

Démarrer progressivement la circulation.


En cas de liner rotatif démarrer la rotation progressivement sans excéder le torque défini § 1.5.2.
Durant toute l'opération le chef de poste surveillera l'évolution du torque, avec comme consigne
d'arrêter la rotation s'il tend à atteindre la valeur ci-dessus. Si l'on dispose d'un limiteur de torque, le
régler en conséquence.
Circuler selon les indications du programme de l'Ingénierie FC:
• Conditionner la boue si nécessaire.
• Respecter scrupuleusement le temps minimum de circulation préconisé.
Comparer débit / pression aux valeurs mesurées précédemment.
Contrôler s'il y a des pertes ou des venues.
Tester la conduite de cimentation (sur une vanne fermée à l'entrée de la tête de cimentation).

2.7 CIMENTATION

S'il n'y a ni pertes ni venues procéder à la cimentation:


• Injecter:
Spacer et preflush.
Laitier.
• Larguer le pump down plug.
• Le chasser, en mesurant le volume de chasse avec les bacs de l'unité de cimentation.
• Réduire le débit de pompage avant que le pump down plug n'arrive au wiper-plug. Un à-coup de
pression doit alors être observé.
• Continuer la chasse jusqu'au volume théorique. Réduire le débit de pompage pour le dernier m3.
• Si l'à-coup de pression final ne se produit pas, limiter la chasse supplémentaire à la moitié du shoe
track (volume compris entre anneau et sabot). Comme indiqué § 1.5.4, dans certains cas, si l'on a

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 16/76

POSE DES LINERS

repéré avec certitude le premier à-coup de pression, il pourra être décidé de réajuster la mesure
de chasse à partir de ce premier à-coup.
• S'il y a eu à-coup de pression tester le liner à la pression définie au programme durant 5 minutes.
• Purger en mesurant le volume en retour. Contrôler qu'il n'y a pas de débit.
• Faire le bilan des pertes éventuelles.

2.8 ACTIVATION DU PACKER

S'il n'y a eu ni perte, ni incident de cimentation : activer le packer de liner (s'il y en a un) suivant
instructions de l'opérateur liner.
S'il y a eu des pertes ou des incidents de cimentation appliquer les consignes du § 4.
On notera que si la cimentation est ratée, incomplète ou bien jugée comme insatisfaisante, il sera
préférable de ne pas activer le packer afin de laisser une opportunité d’entreprendre une restauration
de cimentation.

2.9 CIRCULATION INVERSE OU CIRCULATION DIRECTE

Note: la circulation inverse n'est pas indispensable à la réussite de la cimentation.


Dans certains cas, le programme prévoit une circulation directe: en particulier sur les puits
horizontaux de Hassi Messaoud, où une circulation inverse risque d'introduire dans les tiges des traces
de ciment qui empêcheraient le MWD de fonctionner.
Dans d'autres cas, s'il y a eu des anomalies graves de pression durant la cimentation, (dus par
exemple à une prise prématurée du laitier, ou à un glissement du hanger avec perte d'étanchéité en
tête) il pourra être décidé de ne pas faire de circulation ( cas rare ).

S'il n'y a eu ni pertes ni incidents de cimentation procéder à la circulation éventuelle:


• dégager le setting tool suivant instructions de l'Opérateur liner.
• vérifier que la pression en tête de tiges correspond à la valeur attendue.
• positionner le setting tool le plus bas possible, par exemple chiens d'ancrage au dessus du PBR, et
base du stinger dans le PBR.
• Mettre le compteur de coups des pompes à "0" ( pour contrôler les volumes retour : Chemical
wash, spacer laitier ) et faire la circulation, en tournant ou réciproquant pour aider au
déplacement du laitier.
• s'il n'y a pas de packer de liner, la pression maximum de refoulement sera limitée à la pression qui
mettrait le puits en pertes, calculée par l'Ingénierie.
• Contrôler volume et densité des effluents, évacuer le laitier et la boue polluée.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 17/76

POSE DES LINERS

2.10 REMONTEE DE L’OUTIL DE POSE

Vérifier le remplissage du puits lors de la remontée.


Bloquer la rotation de la table lors de la remontée et dévisser à l’aide du pipe spinner.
Si l'on n'a pas fait de circulation inverse ou directe au top du liner, circuler en direct après être
remonté d'une centaine de mètres au dessus du top présumé du ciment, afin de nettoyer les tiges.

3 CONTROLE DU CASING ET DU LINER


Après remontée du setting tool, le contrôle se fera avec l'outil de la phase suivante.
Il peut parfois rester dans le casing ou le liner du laitier de ciment en cours de prise, dans lequel les
tiges risquent de se prendre. Donc:
• Déterminer où est le top probable du ciment (s'il risque d'y avoir du ciment).
• Démarrer la descente en circulation / rotation avant cette cote, et 50 mètres avant la cote de
circulation inverse.
• Déterminer avec le Superviseur FC à quelle heure le ciment sera dur.
• Attendre le sèchage du ciment 100 mètres au dessus si nécessaire.
S'il y a un risque, en informer le Chef de Chantier et le Chef de Poste qui devront redoubler de
vigilance.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 18/76

POSE DES LINERS

4 INCIDENTS

Dans tous les cas énumérés ci-dessous, prendre en compte les recommandations de l’opérateur liner
sur le chantier.
Les autorisations pour les remèdes et actions à entreprendre doivent être obtenues auprès du
Superintendant de forage et des structures habilitées de Sonatrach.

Incidents Causes possibles Remèdes ou actions à entreprendre

1. Pertes partielles Terrains légèrement perméables Procéder à la suite des opérations, en


<10% du débit de majorant le volume de laitier en liaison
circulation avec Ingénierie F/C.

2 Pertes partielles Terrains moyennement perméables Tenter de colmater avec du CaCO3, en cas
>10% du débit de d’échec remonter le liner avec
circulation l’autorisation des Opérations.

3 Pertes totales Terrains fortement perméables, Tenter de colmater afin de se mettre dans
fissurés ou fracturés. les conditions de pertes partielles.

4. Pertes pendant Pertes dues aux modifications des N’ancrer le packer que si le bilan des
cimentation conditions hydrostatiques du puits. volumes conduit à la présence de laitier
dans au moins 50% de l’overlap.
Si Packer non ancré, faire une circulation
directe et non inverse.

5. Pression de Stinger du running tool sorti de son Tenter de le réengager afin de reprendre
circulation logement : anomalie de poids. la circulation.
anormalement basse Problème de pompe. Utiliser une autre pompe.
Fuite à la garniture d’étanchéité du Remonter le liner.
setting tool, tige sifflée…

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 19/76

POSE DES LINERS

Incidents Causes possibles Remèdes ou actions à entreprendre

6. Pression de Restriction de l’annulaire : les Circuler et traiter la boue si nécessaire, en


circulation variations de pression sont alors tournant et réciproquant si possible
anormalement élevée. accompagnées de variations de poids. jusqu’à obtenir des conditions
convenables.

Restriction de l’intérieur de la Essayer de déterminer la cause exacte du


garniture : corps étranger coincé. problème et décider au cas par cas.

7. Coincement dans le Restriction de l'annulaire, qui a pu Tenter de décoincer en traitant


découvert avec être détectée avec le caliper. éventuellement la boue.
circulation Coincement par pression
différentielle. En cas d’échec cimenter le liner en
position selon directives Service Forage.

8. Coincement dans le Idem ci dessus. Situation très critique qui sera traitée au
découvert sans cas par cas.
circulation

9. Difficultés d’ancrage Si hanger hydraulique : tarage des vis Augmenter la pression par paliers de 200
de la suspension de cisaillement incorrectes, bille non psi maintenus plusieurs minutes, en se
siégée, problème mécanique, etc... limitant à une pression inférieure à 85%
de la pression de cisaillement du shear out
ball sub.
Si hanger mécanique : problème de Répéter les opérations de libération des
slips non libérés, ou glissement des slips et d'ancrage, après avoir circulé si
patins dans le tubage. nécessaire.
Dans tous les cas suivre les instructions de
l'opérateur liner. Si échec, poser le liner au
fond du puits ou le remonter selon
directives du Service Forage.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 20/76

POSE DES LINERS

Incidents Causes possibles Remèdes ou actions à entreprendre

10. Glissement du Défauts d’ancrage du hanger Faire glisser le liner jusqu’à toucher le
hanger fond.

11. Pas de Coincement du setting tool dans la Voir avec l’opérateur liner. En cas d'échec
désengagement du setting sleeve. remonter le liner.
setting tool (avant
cimentation) Glissement du Hanger dans le Prévenir le glissement par l’utilisation de
tubage. hanger à doubles patins d’ancrage.

12.Pas d’à-coup de A-coup masqué par les fluctuations Continuer la chasse.


pression lors du de débit de chasse (effet de tube en
cisaillement du wiper U) et de pression.
plug Pump down plug pas parti.

13. Pas d’à-coup de Volume de chasse trop faible. Pomper un excédent de chasse qui ne
pression final. Ancrage du wiper plug ou du pump devra pas excéder la moitié du volume du
down plug défectueux. shoe track (voir § 1.5.4).
Pump down plug pas parti.
Système d'étanchéité défectueux au
niveau du setting tool.

14. Montée de pression Restriction de l’espace annulaire Evaluer le temps restant de pompabilité du
avant volume Restriction du liner laitier ainsi que la position du top ciment,
théorique de chasse Prise prématurée du laitier puis décider de la conduite à tenir au cas
par cas.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 21/76

POSE DES LINERS

5 MATERIELS UTILISES PAR LA DRMD

Deux sociétés principales sont utilisées :


Nodeco / Weatherford
Baker Oil Tools

Les principaux équipements sont décrits ci-après.

5.1 WEATHERFORD NODECO 22


5.1.1 Hanger à ancrage hydraulique 22
5.1.2 Hanger à ancrage mécanique 28
5.1.3 Hold dow sub pour Liners légers 28
5.1.4 Centreurs 29
5.1.5 Procédures détaillées Waetherford 31

5.2 BAKER OIL TOOLS 34


5.2.1 Hanger à ancrage hydraulique 34
5.2.2 Hanger à ancrage mécanique 42
5.2.3 Procédures détaillées Baker Oil Tools 42

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 22/76

POSE DES LINERS

5.1 WEATHERFORD NODECO 2 pump down plugs,

5.1.1 Hanger à ancrage hydraulique

5.1.1.1 Hanger 7’’pour puits à huile:


bille
2 wiper plugs et 2 pump down plugs

FJB Floating Junk Bonnet:


Assure l’étanchéité pendant la descente
et la cimentation.
Reste en place en haut du réceptacle Polished bore receptacle :
même lorsque l'on dégage l’outil de
pose pour vérifier qu'il est libre. Héberge le junk bonnet pendant tout
Peut tourner afin de dégager le dessus la descente et cimentation.
du liner de tout débris pendant le
désancrage de l’outil de pose. (pourra servir à raccorder un tie-
back)

"R" outil de pose à rotation:


Le liner peut être poussé et tourné vers
le fond sans risque de se désengager.
Après l’ancrage du liner et le
désancrage de l’outil de pose, le liner
peut être tourné afin d’améliorer la RSM Seal Nipple :
cimentation.
Héberge pendant la descente et la
cimentation le RSM : mandrin
Retrievable Seal Mandrel : d’étanchéité récupérable.
Reste en place dans le profil RSM
jusqu’à désengagement.
Les wiper plugs restent fixes jusqu’à
leur largage par les pump down plugs.
PHR Liner Hanger :

S’ancre en pression.
PWP Dual Wiper Plug: Peut être tourné, poussé et remonté
Le siège de la bille se trouve en haut du avant ancrage final.
liner ce qui réduit le temps de voyage Peut tourner pendant circulation et
de la bille. cimentation.
Siège de bille adéquat pour puits dévié
et horizontal.
Système anti rotation.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 23/76

POSE DES LINERS

SHOE TRACK :

Landing collar Lite,


with extended catcher tube.
Reçoit les wiper plugs

Float collar :
Assure une double sécurité d’effet
anti-retour tube en U.

Float shoe :
Equipé d’ un clapet anti-retour.

Autre type de sabot:


Shoe with
drill down
option

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 24/76

POSE DES LINERS

1 pump down plug,

5.1.1.2 Hanger 4½", puits à huile,


avec 1 wiper plug, 1pump down plug
bille

FJB Floating Junk Bonnet:


Description ci-dessus

Polished bore receptacle :


Description ci-dessus

"R" outil de pose à rotation:


Description ci-dessus

RSM Seal Nipple :


Description ci-dessus

Retrievable Seal Mandrel : PHR Liner Hanger :


Description ci-dessus
Description –ci dessus

PWP Single Wiper Plug:


Le siège de la bille se trouve en haut du
liner ce qui réduit le temps de voyage
de la bille.
Siège de bille adéquat pour puits dévié
et horizontal.
Système anti rotation.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 25/76

POSE DES LINERS

SHOE TRACK :

Landing Collar 'Lite' Model "WLC"


Landing collar PWP:
Reçoit le wiper plug type PWP.

Float collar :
Assure une double sécurité d’effet anti-retour
tube en U.

Float shoe :
Equipé d’un clapet anti-retour.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 26/76

POSE DES LINERS

5.1.1.3 Hanger 7’’ avec packer pour puits à gaz:

2 pump
down plugs

1 bille

FJB Floating Junk bonnet


Description ci-avant.

Polished Bore Receptacle


Rotating Packer Actuator
Description ci-avant.

Utilisé pour ancrer le packer


(rotation possible une fois les
chiens libérés).

R Rotating Running Tool


Description ci-avant. TSP Liner Packer with RSM Nipple
Profile
S’ancre en compression.
Avec profil RSM pour l’étanchéité
Retrievable Seal Mandrel récupérable.

Description ci-avant.
PHR Liner Hanger
Description ci-avant.

PWP Dual Wiper Plug:


Avec 2 wiper plugs et siège de
bille.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 27/76

POSE DES LINERS

SHOE TRACK :

Landing collar Lite:


with extended catcher tube.
Reçoit les wiper plugs.

Float collar :
Assure une double sécurité d’effet anti-retour
tube en U.

Float shoe :
Equipé de deux clapets anti-retour.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 28/76

POSE DES LINERS

5.1.1.4 Hanger 4½" avec packer pour puits à gaz,


avec 1 wiper plug et 1 pump down plug.

Identique au système décrit en 5.1.1.2: 1 wiper plug, 1


pump down plug, avec un packer de liner TSP.

5.1.2 Hanger à ancrage mécanique


Hanger à ancrage mécanique Nodeco.
Voir description en Annexe 6.5.2.

5.1.3 Hold down sub pour Liners légers:


Le Hold Down Sub est un accessoire qui se rajoute
facilement dans un système de liner.
S’ancre en même temps que le hanger.
Autorise la rotation du liner.
Assure une indication positive de la déconnexion du
running tool et peut éventuellement être désancré.
Voir schéma et description en Annexe 6.5.2.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 29/76

POSE DES LINERS

5.1.4 Centreurs

5.1.4.1 Centreurs rigides à spirales

Centreurs utilisés sur puits très déviés / horizontaux.


L'avantage de ces centreurs est de maintenir un espace
suffisant dans l'annulaire entre liner et partie basse du trou,
ce qui facilitera le remplacement de la boue par le laitier de
ciment.
Ces centreurs seront placés sur le corps du tube entre 2 stop
collars comme sur le schéma ci joint.
Les profils des stop collars et des lames des centreurs sont
conçus pour minimiser les forces de résistance pendant la
descente ou la rotation du liner. La matière de ces centreurs
est à base d'alliage basse friction.
La forme spiralée des lames crée en principe une turbulence
pendant la mise en place du laitier.
Le diamètre extérieur du centreur est égal au
diamètre nominal du trou diminué de 1/4".
Le placement des centreurs sur le liner dépendra du profil du
puits (dog legs, calibrage). Avant chaque opération et en
fonction de la géométrie du trou, une optimisation de
placements des centreurs sera effectuée par l'Ingénierie FC.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 30/76

POSE DES LINERS

5.1.4 2. Caractéristiques techniques des centreurs


Les centreurs sont plus ou moins souples. Pour les liners rotatifs, on privilégiera des centreurs
permettant la rotation du liner pendant la cimentation, tels les centreurs rigides "spiral glidder".

Liner Trou Type centreur OD max OD mini Restoring Force


in In lbs
9’’5/8 12’’1/4 STA3 14,58 10,88 3057
PO5 12,1 12,1 rigide
7’’ 9””1/2 STA2 10,16 8,231 2010
8’’1/2 STA1 9,61 8,231 4586
8’’1/2 Spiral Glidder 8,25 8,25 rigide
PO2 8,48 8,48 ‘’
PO1 8,095 8,095 ‘’
4’’1/2 6’’ Spiral Glidder 5,75 5,75 rigide

Profil de lames utilisés en centreurs souples :

STA 0

STA 1

STA 2

STA 3

STA 4

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 31/76

POSE DES LINERS

5.1.5 Procédures détaillées Weatherford

Liner hanger rotatif, hydraulique,avec 2 wiper plugs, 2 pump down plugs et siège de bille :

1. Préparer la tête de cimentation. Installer le siège de la bille en fonction des numéros


d’identification, valeur de cisaillement et numéro spécifique de préparation, enregistrer tous
les détails. Installer sabot et float collar, et le nombre de joints appropriés pour le shoe track.
Vérifier qu’il n’y a pas de retour et installer le landing collar.
2. Descendre le liner en remplissant tous les 5 joints et remplir complètement quand le dernier
est sur slips.
3. Prendre le hanger, installer le système de wiper plug et le visser au liner.
4. En laissant le liner sur slips, dégager de 3 pieds afin de vérifier que le setting tool et toutes les
connections sont correctes. Si OK, retirer les slips.
5. Noter le poids vers le haut et vers le bas du liner et descendre à travers la table de rotation.
Mettre sur cales sur le joint suivant.
6. Prendre une longueur de DP ou HWDP ( suivant programme) et visser sur l’extension du
setting tool.
7. Circuler le volume du liner afin de s’assurer qu’il n’ y a pas d’obstructions. Limiter la pression
de circulation à ………………psi et circuler à ………………bpm.
8. Inspecter le système d’étanchéité ( junk bonnet) et sa bonne mise en place. Si on utilise le
FJB ( float junk bonnet) remplir le PBR avec de l’eau industrielle, boucher les deux trous;
enlever la protection du junk bonnet ainsi que les vis de la tête.
9. Descendre les tiges ( et HWDP selon programme) . Calibrer toutes les tiges ou HWDP si cela
n’a pas été déjà fait. Remplir les tiges régulièrement – au maximum 5 longueurs sans
remplissage. Limiter la vitesse de descente à 1 mn/ longueur ou moins si les conditions
l’imposent.
10. Circuler au sabot. Limiter la pression à ………………psi et le débit à ……………….bpm.
11. Prendre le poids vers le haut et vers le bas ainsi que le couple si nécessaire, avant de
descendre dans le découvert.
12. Descendre le liner. Limiter la vitesse de descente à 2 mn/ 90 ft de liner dans le découvert.
13. Ajuster les tiges afin d’avoir le dessus de la tête de cimentation approximativement 30 ft
maximum au dessus de la table de rotation, quand le sabot du liner est à TD.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 32/76

POSE DES LINERS

14. Mettre en place la tête de cimentation. Prendre le poids vers le haut et vers le bas. Circuler
lentement, et descendre à TD. Limiter la pression de circulation à ……………psi et le débit à
……………..bpm.
15. Toucher le fond et marquer la tige. Prendre le poids vers le haut et vers le bas et remonter à
la cote d’ancrage.
16. Circuler à la cote d’ancrage. Tourner la garniture et conditionner la boue. Si on tourne la
garniture, limiter le torque à …………..lbs.ft et le débit à …………….bpm maxi.
17. Lorsque la circulation à la cote d’ancrage est terminée, arrêter la rotation et lancer la bille
depuis la tête de cimentation.
18. Pomper la bille. Limiter la pression de circulation comme auparavant quand on circulait à la
cote d’ancrage.
19. Quand la balle arrive dans son siège, ralentir la pompe et augmenter la pression jusqu’à
…………….psi.
20. Relâcher la garniture vers le bas afin de vérifier que le hanger est ancré.
21. Quand le hanger est ancré, poser de 40,000 lbs par rapport au poids neutre de la garniture
calculé auparavant. Marquer la tige. Purger la pression.
22. Poser de 20,000 lbs par rapport au poids neutre des tiges afin de s’assurer que le setting tool
est en compression. Relâcher le setting tool du liner en tournant à droite ( normalement 5
tours vont relâcher le setting tool, et au delà de 8 tours du torque sera appliqué au liner;
l’augmentation de torque sera une bonne indication que le R.T est libre ). Noter le couple.
Prendre le poids vers le haut pour s’assurer que le setting tool est libre.
23. Lorsque l'on n'a plus le poids du liner, poser les tiges vers le bas de 25,000 lbs par rapport au
poids neutre des tiges.
24. Après avoir libéré le setting tool et appliqué 25,000 lbs de poids des tiges sur le liner, monter
en pression et cisailler le siège de la bille.
25. Faire tourner le liner et simultanément établir la circulation.
26. Connecter l’unité de cimentation et tester les lignes.
27. Lancer le pump down plug N°1.
28. Pomper le ciment suivant le programme de cimentation, puis lancer le pump down plug N°2
(limiter le débit à ……..…. bpm). Avant que le pump down plug N° 1 n’atteigne les wiper
plugs, ralentir les pompes, si nécessaire, pour réduire la pression de circulation à ………….. psi.
Cisailler le wiper plug inférieur et noter la pression requise correspondante. Ré augmenter les
pompes au débit normal ( limiter au débit suivant …………………..bpm). Ralentir les pompes à
2 bbl/mn, 5 bbls avant que le wiper plug n’atteigne le landing collar. Ancrer le wiper plug et

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 33/76

POSE DES LINERS

noter la pression nécessaire à éjecter le pump down plug N° 1. Ré augmenter ensuite les
pompes au débit normal après que ce pump down plug N°1 soit éjecté.
Avant que le pump down plug N° 2 n’atteigne le wiper plug, ralentir les pompes, si nécessaire
pour réduire la pression à ……………. psi, en gardant un débit compris entre 3 et 5 bbl/mn.
Noter la pression pour relâcher le wiper plug puis ré augmenter les pompes au débit normal
pour déplacer le volume du liner.
29. Ralentir à 2 bbls/mn, 5 bbls avant le déplacement total. Tester le liner en pression lorsque le
wiper plug arrive au landing collar. Si le liner est en rotation, arrêter la rotation
immédiatement à la montée de pression et avant le test pression liner. Noter la montée en
pression et la pression de test du liner obtenue.
30. Après le test du liner, purger la pression et observer le retour. Noter le volume retour.
31. Mettre les tiges en pression et remonter suffisamment pour engager le pick up sub dans le
pack off bushing. Continuer de monter lentement afin de cisailler la vis de cisaillement de la
lock sleeve et sortir le pack off bushing du liner.
32. Remonter lentement afin de positionner le tail pipe à l’intérieur ou bien au dessus du top du
PBR.
33. Faire la circulation inverse, en réciproquant ou tournant régulièrement pour rendre mobile
tout ciment entre tiges et tubage.
34. Déposer la tête de cimentation.
35. Remonter les tiges.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 34/76

POSE DES LINERS

5.2 BAKER OIL TOOLS

5.2.1 Hanger à ancrage hydraulique 2 pump down plugs


bille
5.2.1.1 Hanger 7’’ pour puits à huile:

Lift nipple with Junk Bonnet


Supporte l’outil de pose et permet le raccord
avec les tiges de manœuvre.
Empêche tout débris de pénétrer à l’intérieur
du liner.
HR liner setting sleeve 10 ft type III
Outil de pose hydraulique HR: Descendu avec l’outil de pose HR afin de
Muni d’un système qui permet de se libérer supporter le liner en descente.
facilement du liner même si celui-ci est posé Pour relâcher l’outil de pose du HR liner
au fond du puits. seeting sleeve: il suffira d’appliquer du
Conçu pour les forts dog legs. poids et la rotation à droite.
Si difficultés, permet de pousser et Peut être descendu avec hanger
d’entraîner en rotation le liner sans le hydraulique à pose à gauche ou bien à
relâcher. droite.
Permet de cimenter le liner en rotation
après son relâchement.
Se relâche par pression hydraulique.
Possède un système de relâchement RS Nipple
mécanique de secours.
Reçoit la garniture d’étanchéité.
Garniture d’étanchéité RSB :
Assure l’étanchéité principale du liner
pendant la cimentation.
Réduit l’effet de piston lors de la
cimentation.
Liner hanger hydraulique à rotation Flex
Pas besoin de reforer car remonte avec
l’outil de pose Lock II:
Etanchéité assurée dans les deux sens.
Permet la rotation du liner avec le
hanger au cours de la cimentation.
Garniture swab cup à port:
Assure l’étanchéité qui permet l’ancrage du
hanger.

ST Landing sub
Permet de recevoir la bille afin de boucher
temporairement le liner et ancrer le hanger
et relâcher l’outil de pose.
Ensuite en augmentant la pression on
pourra cisailler le siège de la bille et ouvrir le
passage aux bouchons.
Reçoit le LFC adapter.
LFC four plug system:

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 35/76

POSE DES LINERS

SHOE TRACK:

LFC Landing collar type I


By pass interne qui permet le passage du ciment
après le 1er bouchon.
En fin de cimentation, le 2ème et dernier bouchon
vient se loger dans le landing collar et on note
une augmentation brutale de la pression.

Float collar avec 2 clapets anti-retour


Muni de 2 vannes servant de clapet anti-retour
afin d’annuler l’effet de U tube en fin de
cimentation.
Pas reforable avec outil PDC.

Sabot en V ( avec 2 clapets anti-retour )


Muni de 2 vannes servant de clapet anti-retour
afin d’annuler l’effet de U tube en fin de
cimentation.
Circulation possible y compris posé au fond à
l’aide des duses positionnées sur le coté.
Muni de lames permettant un reforage vers le
bas.
Pas reforable avec outil PDC.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 36/76

POSE DES LINERS

2 pump down plugs


5.2.1.2 Hanger 7’’ pour puits à gaz:
bille
Lift nipple with Junk Bonnet
Supporte l’outil de pose et permet le raccord
avec les tiges de manœuvre. ZXP Liner Packer :
Empêche tout débris de pénétrer à l’intérieur
du liner.
Outil rotatif de pose du packer avec Se pose en compression en appliquant
chiens avec dispositif indicateur: le poids des tiges et de l’outil de pose.
Lorsque l’outil est dégagé vers le haut : les Souvent muni d’une extension sur la
chiens sortent et le packer peut être ancré partie supérieure en tie-back.
en compression. Vient compléter l’isolation supérieure
Muni d’un indicateur de cisaillement tubage/liner déjà assurée par la
ajustable avertissant de la pose du poids cimentation, une fois celle-ci
correct sur le packer. effectuée.

Outil de pose hydraulique HR :


Voir la description ci-avant.

Garniture d’étanchéité RSB : RS Nipple


Assure l’étanchéité principale du liner
pendant la cimentation. Reçoit la garniture d’étanchéité.
Réduit l’effet de piston lors de la
cimentation.
Pas besoin de reforer car remonte avec
l’outil de pose
Etanchéité assurée dans les deux sens.

Liner hanger hydraulique rotatif


Flex Lock II:
Permet la rotation du liner avec le
hanger au cours de la cimentation.
Garniture swab cup à port:
Assure l’étanchéité qui permet l’ancrage du
hanger.

ST Landing sub
Permet de recevoir la bille afin de boucher
temporairement le liner et poser le hanger
et relâcher l’outil de pose.
Ensuite en augmentant la pression on
pourra cisailler le siège de la bille et ouvrir le
passage aux bouchons.
Reçoit le LFC adapter.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 37/76

POSE DES LINERS

SHOE TRACK:
LFC Landing collar type I
By pass interne qui permet le passage du ciment
après le 1er bouchon.
En fin de cimentation, le 2ème et dernier bouchon
vient se loger dans le landing collar et on note
une augmentation brutale de la pression.

Float collar avec 2 clapets anti-retour


Muni de 2 vannes servant de clapet anti-retour
afin d’annuler l’effet de U tube en fin de
cimentation.
Pas reforable avec outil PDC.

Sabot en V ( avec 2 clapets anti-retour )


Muni de 2 vannes servant de clapet anti-retour
afin d’annuler l’effet de U tube en fin de
cimentation.
Circulation possible y compris posé au fond à
l’aide des duses positionnées sur le coté.
Muni de lames permettant un re-forage vers le
bas.
Pas reforable avec outil PDC.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 38/76

POSE DES LINERS

5.2.1.3 Hanger 4½’’ pour puits à huile, 2 pump down plugs "slim hole"
Pas de wiper plugs
2 pump down plugs "slim hole"

bille

Lift nipple with Junk Bonnet :


Voir description ci-avant.

HR liner setting sleeve 10 ft type III


Voir description ci-avant.

Outil de pose hydraulique HR :


Voir description ci-avant.

Garniture d’étanchéité de cimentation


PBR avec spacer : Cementing PBR :
Assure l’étanchéité au-dessus du liner. Reçoit la garniture d’étanchéité .
Réduit la force vers le haut sur les tiges
en cimentation.

Liner hanger hydraulique rotatif


Flex Lock II.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 39/76

POSE DES LINERS

SHOE TRACK:

Landing collar pour slim hole type II avec siège


de la bille:
Les 2 bouchons vont nettoyer l’intérieur des
tiges et celui du liner.
Pas de wiper plugs au niveau de l’outil de pose.
Les bouchons ne sont pas exposés aux fortes
température de fond qui réduisent leur durée de
vie.

Float collar avec 2 clapets anti-retour


Muni de 2 vannes servant de clapet anti-retour
afin d’annuler l’effet de U tube en fin de
cimentation.
Pas reforable avec outil PDC.

Sabot en V ( avec 2 clapets anti-retour )


Muni de 2 vannes servant de clapet anti-retour
afin d’annuler l’effet de U tube en fin de
cimentation.
Circulation possible y compris au fond grâce à la
position latérale des duses
Muni de lames permettant un reforage bas.
Pas re-forable avec outil PDC.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 40/76

POSE DES LINERS

5.2.1.4 Hanger 4½’’ pour puits à gaz: 2 pump down plugs "slim hole"

2 pump down plugs "slim hole"

Lift nipple with Junk Bonnet Bille


Voir description ci-avant.

ZXP Liner Packer :


Outil d'ancrage rotatif du packer avec
chiens avec dispositif indicateur Se pose en compression en appliquant
Lorsque l’outil est dégagé vers le haut : les le poids des tiges et de l’outil de pose.
chiens sortent et le packer peut être ancré Souvent muni d’une extension sur la
en compression. partie supérieure en tie-back.
Muni d’un indicateur de cisaillement ajustable Vient compléter l’isolation supérieure
avertissant de la pose du poids correct sur le tubage/liner déjà assurée par la
packer. cimentation, une fois celle-ci
Outil de pose hydraulique HR : effectuée.
Voir la description ci-avant.

Spacer sub :
Extension afin de positionner l’étanchéité
dans le PBR. Cementing PBR:

Garniture d’étanchéité de cimentation PBR Reçoit l’étanchéité pour la


cimentation.
Voir description ci-avant.

Liner hanger hydraulique rotatif Flex


Lock II:

Permet la rotation du liner avec le


hanger au cours de la cimentation.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 41/76

POSE DES LINERS

SHOE TRACK:

Landing collar pour slim hole type II avec siège


de la bille:
Les 2 bouchons vont nettoyer l’intérieur des
tiges et celui du liner.
Pas besoin de bouchons au niveau de l’outil de
pose.
Les bouchons ne sont pas exposés aux fortes
température qui réduisent leur durée de vie.

Float collar avec 2 clapets anti-retour


Muni de 2 vannes servant de clapet anti-retour
afin d’annuler l’effet de U tube en fin de
cimentation.
Pas reforable avec outil PDC.

Sabot en V ( avec 2 clapets anti-retour )


Muni de 2 vannes servant de clapet anti-retour
afin d’annuler l’effet de U tube en fin de
cimentation.
Circulation possible y compris au fond grâce à la
position latérale des duses.
Muni de lames permettant un reforage.
Pas reforable avec outil PDC.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 42/76

POSE DES LINERS

5.2.2 Hanger à ancrage mécanique


Voir les spécifications et schémas des équipements en Annexe § 6.6 4.

5.2.3 Procédures détaillées Baker Oil Tools

5.2.3.1 Hanger hydraulique ou mécanique 4½" , rotatif ou non, avec running tool
hydraulique, avec étanchéité PBR, et système de bouchon(s) pour slim hole.

Phase de planification avant descente liner

1. Etablir une profondeur minimum pour le sabot du liner et identifier les critères de remontée ou
non du liner en cours de descente si le cas se présente.
2. Lorsque l’on établit cette profondeur minimum pour le sabot du liner, il faudra considérer les
points suivants :
La cote minimum sera au moins 2 mètres au-dessus de la TD. Pour les puits où l’angle
d’inclinaison est de 75 deg. ou plus, 2 joints sont recommandés entre le float collar et le sabot.
Quand on cisaille le siège de la bille du landing collar, cette distance permet d’amortir l’onde de
choc de la boue comprimée.
S’il s’avère nécessaire de reforer le ciment du shoe track : un PDC bien calibré avec des
stabilisateurs à lames tendres et un minimum de drill collars devraient être utilisés.
3. Définir le surdéplacement à l’avance ( 50% du volume du shoe track ) par exemple selon que l'on
a ou n'a pas observé le passage du 1er pump down plug dans le slim hole landing collar.
4. Définir la cimentation du liner ( étanchéité, zone de recouvrement dans le tubage etc. ). En
conjuguant calculs de Drag/Torque et analyse des risques/avantages, déterminer les centreurs à
utiliser et le type de tiges de la garniture de pose du liner.
5. Définir les critères pour déclencher un contrôle de trou avant de descendre le liner. Suite à
certaines expériences récentes et les recommandations qui ont suivi, l’accent est mis sur la
nécessité plutôt que l’omission d’un contrôle de trou ( particulièrement pour les liners de
production ). Ce type d’omission doit s’appuyer sur une connaissance suffisante des conditions du
trou, de sa géométrie, de la boue...
6. Effectuer les mesures de torque des tiges en utilisant la même garniture que celle que l’on va
utiliser pour le liner, aux deux vitesses de rotation suivantes: 10 et 20 RPM. Faire ces mesures à la
TD et au sabot lors de la toute dernière remontée d’outil.
7. En liaison avec de récentes expériences, du matériel de mesure de débit et de pression précis
devra être installé et opérationnel.
8. Il est recommandé de remplir le PBR avec un bouchon visqueux afin qu’aucun débris ne puisse
entrer à l’intérieur.

Préparation

1. A l’aide de la liste d’équipement et du bon de livraison, vérifier que tous les consommables
nécessaires du liner, de l’outil de pose, etc… sont sur le chantier, en bon état.
2. Prendre toutes les dimensions utiles de l’équipement- longueurs, OD, ID, etc., inspecter les
goupilles de cisaillement du hanger, +/- 1500 psi en standard ( voir la liste d’équipement ).
3. Vérifier la compatibilité de la bille avec son siège de cisaillement. Vérifier également la
compatibilité des pump down plugs avec les tiges et avec le liner ( ID minimum de la
garniture:2’’).

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 43/76

POSE DES LINERS

4. Vérifier la pression de déconnexion du running tool HR, +/-2200 psi en standard (voir la liste
d’équipement ), vérifier qu’il est verrouillé à l’intérieur de l’extension du tie-back. Vérifier sur les
plans d'inspection que le running tool HR a été livré avec une goupille de cisaillement pour la
déconnexion mécanique de secours.
5. Le sabot, le float collar et le landing collar seront vissés au Tubelock ( ainsi que les manchons des
tubes ) sur chantier. Le siège de la bille dans le landing collar se cisaillera à +/- 3500 psi en
standard ( voir la liste d’équipement ) . Avant vissage de ces équipements les tubes seront
calibrés.
6. Il est essentiel de calibrer la garniture de descente, soit en lançant un calibre de minimum 2’’ de
diamètre pour les tiges 3½" lors de la dernière remontée, soit quand les tiges sont encore dans le
mât avant la descente du liner. Toutes les tiges seront calibrées ainsi que les joints courts.
7. S'il y en a, enlever les protecteurs de casing des 10 longueurs du bas de la garniture de descente,
pour réduire les risques de cimentation des tiges et faciliter les opérations de surforage
éventuelles.
8. Vérifier que les tests en rotation sont effectués au cours de la dernière manœuvre, au fond et au
sabot, à +/- 10 et 20 RPM. S’il n’y a pas de contrôle de trou, ces essais en rotation doivent être
faits à l’occasion de la dernière manœuvre avant de descendre le liner. Si nécessaire, ajuster les
pins anti-rotation du hanger (voir point 4): 3 pins anti rotation de 600 ft.lbs chacune.
9. Visser toutes les connexions du liner hanger 4½" au couple recommandé par l’API.
10. Si un packer doit être descendu, inspecter l’état du packer ZXP ainsi que le nombre de goupilles
de cisaillement ( voir la liste d’inspection ).

Procédure

1. Noter le nombre total de joints sur les pipe rack.


2. Vérifier que les lignes de cimentation sont en place avant de commencer la descente.
3. Descendre le shoe track avec le landing collar. Les connections seront vissées au Tubelock comme
précisé ci-avant. Vérifier le fonctionnement des clapets anti-retour en manœuvrant vers le haut et
vers le bas les tubes concernés.
4. Descendre le tubage, en remplissant tous les 3 à 5 joints, et remplir complètement lorsque le
dernier joint est sur les cales. Si possible vérifier le couple du liner dans le tubage avant de visser
le hanger.
5. Prendre le hanger et le visser au tubage, en amorçant avec les clés à chaîne. Remplir de boue
l’extension avant de descendre sous la table de rotation. NE PAS POSER LES CALES SUR
L’EXTENSION.
6. EN LAISSANT LES CALES SUR LE LINER, monter de 3- 4 ft afin de vérifier que l’outil de pose et
toutes les autres connexions sont vissées correctement. Si OK retirer les cales.
7. Inspecter le hanger et noter le poids du liner, vers le haut et vers le bas. Descendre la garniture
du hanger sous la table de rotation et mettre les cales des tiges sur le joint de levage; ne pas
poser les cales sur la setting sleeve. Bien vérifier que le hanger reste au centre du trou lorsqu’il
descend afin d’éviter d’endommager le piston, slips, etc.
8. Circuler le liner – à pression maximale de 75% de la pression d'ancrage du hanger ( voir la liste
d’équipement ). Noter le nombre total de longueurs de tiges dans le mât.
9. Descendre avec les tiges. Calibrer les tiges si ça n’a pas été déjà fait. Remplir régulièrement, au
maximum 3 à 5 longueurs sans remplissage ( selon la densité de la boue et les conditions du
trou).
10. Circuler au sabot du tubage en ne dépassant pas 75% de la pression d’ancrage du hanger. Si
possible, vérifier le torque du liner à l’intérieur du tubage avant de commencer la descente dans le
découvert; procéder à la mesure de poids et torque, vers le bas, vers le haut et en rotation, et
noter les résultats.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 44/76

POSE DES LINERS

11. En descendant avec les tiges, remplir autant que possible l’intérieur sans interrompre la descente
régulière du liner. Si nécessaire, le liner pourra être descendu en rotation avec un torque
maximum = torque des tiges dans le tubage ( voir le point 8 PREPARATION ) + 80% du couple
maximum des connexions du liner.
NOTE : Envisager de circuler tous les 500 ft dans le découvert, surtout pour les longs
découverts.
NOTE : La combinaison poids/ torque en cours de descente sera laissée à la discrétion de
l’opérateur Baker sur le chantier. Si les valeurs maximum sont atteintes lors de passages
difficiles, le couple devra être relâché dans les règles de l’art.
12. Circuler en descendant, toucher le fond et marquer la tige. Noter le poids vers le haut et vers le
bas. Ne pas dépasser 75% de la pression d’ancrage du hanger. Si nécessaire, le liner pourra être
mis en rotation au fond, en respectant le torque maximum autorisé soit le torque des tiges dans le
tubage ( voir point 8 PREPARATION )+ 80% du couple maximum des connexions du liner.
13. Ajuster avec des tiges courtes afin d’avoir la tête de cimentation juste au-dessus de la table de
rotation quand le sabot est au fond ( garder en réserve la distance pour le poids à appliquer vers
le bas ). Les tiges courtes auront été calibrées avant leur mise en place.
14. Augmenter la circulation progressivement, ne pas dépasser 75% de la pression d'ancrage du
hanger (voir liste d'équipement ), réciproquer et conditionner la boue si nécessaire. Faire un test
en rotation avant de procéder à l'ancrage du hanger, le couple maximum sera toujours celui obteu
au sabot lors de la dernière remontée ( voir le point 8 PREPARATION ) + 80% du couple
maximum des connexions du liner.

Pour liner hanger mécanique


15. Quand la circulation est terminée, noter le poids vers le haut et vers le bas, toucher le fond et
remonter 5 ft au dessus de la position d’ancrage. Ancrer le hanger mécanique Flex lock en
tournant à droite. Mettre 3 ou 4 tours vers le droite et maintenir le torque tout en descendant
(règle de ½ tour par 1000 ft ). Le liner hanger devrait commencer à prendre du poids avant
d’atteindre le fond. Quand le liner est ancré, relâcher le torque résiduel, appliquer 20,000 lbs du
poids des tiges sur le liner hanger. Lancer la bille comme ci-après en vue de la déconnexion du
running tool hydraulique HR.

Pour liner hanger hydraulique

15. Quand la circulation est terminée, lancer la bille.


NOTE : Si la bille est en poly oxy, il faudra circuler au moins 3 fois le volume des tiges pour
voir son arrivée dans le siège.
16. Dans les puits fortement déviés, pomper la bille ( à partir du moment où le hanger est à la
position d’ancrage, on peut pomper à 1- 2 bpm tout en observant la pression ). Pendant ce temps
noter le poids vers le haut et vers le bas. Toucher le fond puis remonter 2 mètres au-dessus de la
position d’ancrage.
NOTE : Ne pas tourner à ce stade.
17. Quand la bille se siège, augmenter la pression et atteindre +/- 1700 psi. Purger à une pression de
500 psi . Descendre la garniture et vérifier que le hanger s’ancre. Appliquer jusqu’à 40,000 lbs du
poids des tiges sur le liner hanger. Quand le liner est ancré, appliquer 40,000 lbs sur le liner
hanger.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 45/76

POSE DES LINERS

Pour tous les systèmes avec running tool HR :

L’outil HR se désancre en compression, même avec 3000 psi. Monter la pression à 3000 psi,
purger la pression, puis vérifier que le running tool HR est libre ( monter la garniture de 3-5 ft au
dessus du point neutre sans dépasser 7 ft vers le haut ). Si le hanger n’est pas ancré et/ ou si le
running tool HR n’est pas libre, augmenter la pression par paliers de 200 psi, en vérifiant à chaque
fois ancrage du hanger et/ou déconnexion du running tool. Lorsque le running tool HR est libre,
appliquer encore 50,000 lbs sur le liner hanger et cisailler le siège de la bille avec +/- 3500 psi en
standard ( voir la liste d’équipement ), circuler.
NOTE : Lorsque l'on a vérifié que le running tool était libéré, purger la pression en conservant
300 psi minimum pour garder la bille sur son siège.
NOTE : Si le running tool n’a pas été libéré, appliquer le torque requis vers la gauche
( 2100 lbs.ft ) selon les conditions du trou, pour cisailler les vis de cisaillement du running tool
HR. Avant de vérifier que le running tool a été libéré avec la rotation à gauche, appliquer +/-
5Klbs vers le bas et un couple vers la droite.
NOTE : Dans certaines conditions, il faut manœuvrer en surface pour transmettre le torque à
gauche au running tool.

Pour les liners rotatifs

18. Lorsque le running tool est libre, prendre le poids des tiges vers le haut et faire un test de rotation
des tiges seules. Arrêter la rotation et appliquer un poids minimum sur le hanger, puis faire
un test de rotation des tiges et du liner ( le torque maximum sera celui des tiges + 80% du couple
de serrage des connexions du liner ), poser lentement et appliquer un poids de 30,000 lbs des
tiges sur le hanger afin d’assurer l’étanchéité. Mettre en circulation. Comparer débit/pression aux
valeurs obtenues précédemment, avant de procéder à la cimentation.
NOTE : Après l’ancrage du hanger et le cisaillement du siège de la bille, la circulation peut être
augmentée jusqu’à 15 bpm. Circuler au minimum le volume du liner, avant de pomper le
ciment.

Pour tous les liners

19. Connecter l’unité de cimentation et tester les lignes de surface. Préparer le ciment selon le
programme.
NOTE : Noter précisément les volumes de fluides avant de commencer à pomper le ciment.

Pour slim hole single plug system


20. Pomper le spacer et le ciment selon le programme.
21. Larguer le pump down plug.
NOTE: A ce point le roulement de rotation ne supporte pas seulement le poids du liner et des tiges
mais aussi le poids de la colonne de ciment.
Pomper le spacer, et déplacer avec les pompes jusqu’à 15 bpm.
22. Arrêter la rotation 5 bbls avant la fin du déplacement total. Monter la pression 1000 psi au dessus de
la pression finale de déplacement. Si l'à-coup de pression n’est pas observé, utiliser le volume
théorique, ne pas déplacer plus.
23. Purger la pression et vérifier le retour.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 46/76

POSE DES LINERS

Pour slim hole two plug system

20. Pomper le spacer, larguer le 1er pump down plug et pomper le ciment selon le programme.
21. Larguer le 2ème pump down plug.
NOTE : A ce stade, le roulement de rotation ne supporte pas seulement le liner et le poids des
tiges, mais aussi le poids de la colonne de ciment.
22. Pomper le spacer et déplacer avec l’unité de cimentation au débit optimum. Ralentir les pompes 5
bbls avant que le 1er pump down plug n’atteigne le landing collar. La pression va monter lorsqu'il
va s’engager dans le landing collar. Une augmentation de pression d’environ 2200 psi va ouvrir le
by pass du landing collar ( selon les conditions du puits ). Continuer le déplacement au débit
optimum.
NOTE : Si l’ouverture du by pass n’est pas observée dans le landing collar, le débit de chasse
devrait être augmenté au maximum autorisé pour minimiser la contamination à l’intérieur du
liner.
23. Arrêter la rotation et ralentir les pompes 3-5 bbls avant le déplacement total. Lorsque le 2ème
pump down plug arrive au niveau du landing collar, vérifier que la pression monte 1000 psi au-
dessus de la pression finale. Utiliser les volumes théoriques uniquement et ne pas surdéplacer.
24. Purger la pression et observer le retour.
25. Un peu de pression peut être mis dans les tiges lors du dégagement du running tool pour double
contrôle.
26. Quand le running tool est dégagé, démonter les équipements de surface, simples et joints courts,
remonter ou circuler selon le programme. En circulation, bouger les tiges régulièrement afin de
rendre mobile tout ciment entre tiges et tubage.
27. Remonter les tiges. Ne pas tourner les tiges en remontant, utiliser le pipe spinner.

Si le packer doit être activé :

28. Purger la pression et observer le retour.


29. Un peu de pression peut être mis dans les tiges lors du dégagement du running tool pour double
contrôle.
30. Dégager le running tool au-dessus de l’extension du ZXP Packer; cela doit activer les chiens à
ressorts. Descendre l’outil jusqu'à appliquer 30 klbs de poids sur le Packer; cela doit cisailler les
goupilles, et le packer doit commencer à s’ancrer. Le packer est ancré complètement avec 30 Klbs
de poids et il n’est pas nécessaire d’appliquer une valeur plus importante.
NOTE : Dans les puits fortement déviés il faut tenir compte de la déviation et calculer le poids
nécessaire en surface pour bien appliquer 30 Klbs au niveau du Packer.
31. Lorsque le packer est ancré, démonter les équipements de surface, simples et joints courts,
remonter ou bien circuler selon le programme. Si on circule bouger les tiges régulièrement afin de
rendre mobile tout ciment entre tiges et tubage.
32. Remonter les tiges, ne pas tourner la garniture en remontant et utiliser le pipe spinner.
Procédure pour dog sub rotatif quand il n'a pas été observé de cisaillement:
Remonter pour positionner le packer setting dog sub +/- 1 mètre au-dessus du PBR; cela va
activer les ressorts des chiens. Descendre lentement et toucher le dessus du PBR pour confirmer
que les chiens sont bien sortis. Remonter et positionner le packer setting dog sub +/- 1 mètre au-
dessus du PBR. Relâcher le poids jusqu’au poids neutre. Commencer à faire tourner la garniture à
20 RPM ou à la plus petite vitesse où le torque est stable.
NOTE : L’outil de pose devra être positionné à son point neutre lorsque l’on démarre la
rotation. Cela devrait minimiser tout changement effectif dans la longueur de la garniture.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 47/76

POSE DES LINERS

Descendre lentement l’outil de pose et appliquer 30 Klbs sur le packer pendant 2 à 3 minutes
environ. Cela devrait cisailler les goupilles et ancrer le Packer. Le Packer est complètement ancré
avec 30 Klbs : il n’est pas nécessaire d’appliquer plus de poids.
NOTE : Ajuster le poids en surface de telle façon que 30 Klbs soient bien appliquées sur le
Packer en prenant en compte la déviation du puits.
Remonter lentement en rotation et positionner les chiens de 1 à 2 ft au-dessus du PBR. Arrêter la
rotation. Lorsque le Packer est ancré, démonter les équipements de surface, simples et joints
courts, remonter les tiges ou bien circuler selon le programme. Si on circule bouger les tiges
régulièrement afin de rendre mobile tout ciment entre tiges et tubage. L’opérateur Baker devrait
être consulté si l'on veut effectuer simultanément rotation et reciprocation.
Remonter les tiges.

5.2.3.2 Liner hydraulique ou mécanique 7’’, rotatif ou non, avec running tool hydraulique
HR , avec étanchéité récupérable, et système de bouchons simple ou double

Phase de planification avant descente liner

1. Etablir une profondeur minimum pour le sabot du liner et identifier les critères de remontée ou
non du liner en cours de descente si le cas se présente.
2. Lorsque l’on établit cette profondeur minimum pour le sabot du liner, il faudra considérer les
points suivants :
La cote minimum sera au moins 2 mètres au-dessus de la TD. Pour les puits où l’angle
d’inclinaison est de 75 deg. ou plus, 2 joints sont recommandés entre le float collar et le sabot.
Quand on cisaille le siège de la bille du landing collar, cette distance permet d’amortir l’onde de
choc de la boue comprimée.
S’il s’avère nécessaire de reforer le ciment du shoe track : un PDC bien calibré avec des
stabilisateurs à lames tendres et un minimum de drill collars devraient être utilisés.
3. Définir le surdéplacement à l’avance ( 50% du volume du shoe track ) par exemple selon que l'on
a ou n'a pas observé le cisaillement du dernier wiper plug.
4. Définir la cimentation du liner ( étanchéité, zone de recouvrement dans le tubage, etc… ). En
conjuguant calculs de Drag/Torque et analyse des risques/avantages, déterminer les centreurs à
utiliser et le type de tiges de la garniture de pose du liner.
5. Définir les critères pour déclencher un contrôle de trou avant de descendre le liner. Suite à
certaines expériences récentes et les recommandations qui ont suivi, l’accent est mis sur la
nécessité plutôt que l’omission d’un contrôle de trou ( particulièrement pour les liners de
production ). Ce type d’omission doit s’appuyer sur une connaissance suffisante des conditions du
trou, de sa géométrie, de la boue...
6. Effectuer les mesures de torque des tiges en utilisant la même garniture que celle que l’on va
utiliser pour le liner, aux deux vitesses de rotation suivantes: 10 et 20 RPM. Faire ces mesures à la
TD et au sabot lors de la toute dernière remontée d’outil.
7. En liaison avec de récentes expériences, du matériel de mesure de débit et de pression précis
devra être installé et opérationnel.
8. Il est recommandé de remplir le PBR avec un bouchon visqueux afin qu’aucun débris ne puisse
entrer à l’intérieur.

Préparation

1. A l’aide de la liste d’équipement et du bon de livraison, vérifier que tous les consommables
nécessaires du liner, de l’outil de pose, etc… sont sur le chantier, en bon état.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 48/76

POSE DES LINERS

2. Prendre toutes les dimensions utiles de l’équipement- longueurs, OD, ID, etc., inspecter les
goupilles de cisaillement du hanger, +/- 1500 psi en standard ( voir la liste d’équipement ).
Le liner hanger aura été testé à la base Baker (test en pression et test de fonctionnement),
inspecter la pression d’ancrage sur l’enregistrement du test.
3. Vérifier la compatibilité de la bille avec son siège de cisaillement. Vérifier que la bille passe à
travers le système de bouchon du LFC liner. Vérifier aussi la compatibilité du système de bouchon
du LFC liner avec le bouchon des tiges et le liner
4. Vérifier la pression de déconnexion du running tool HR, +/-2200 psi en standard (voir la liste
d’équipement ), vérifier qu’il est verrouillé à l’intérieur de l’extension du tie-back. Vérifier sur les
plans d'inspection que le running tool HR a été livré avec deux goupilles de cisaillement pour la
déconnexion mécanique de secours, ( 3400 ft.lbs couple à gauche ). Le cisaillement du ST landing
sub serait approximativement de 3300 psi. Voir les plans d’inspection.
5. Le sabot, le float collar et le landing collar seront vissés au Tubelock ( ainsi que les manchons des
tubes ) sur chantier. Le siège de la bille dans le landing collar se cisaillera à +/- 3500 psi en
standard ( voir la liste d’équipement ) . Avant vissage de ces équipements les tubes seront
calibrés.
6. Il est essentiel de calibrer la garniture de descente, soit en lançant un calibre de minimum 2½" de
diamètre pour les tiges 5" lors de la dernière remontée, soit quand les tiges sont encore dans le
mât avant la descente du liner. Toutes les tiges seront calibrées ainsi que les joints courts.
7. Vérifier que les tests en rotation sont effectués au cours de la dernière manœuvre, au fond et au
sabot, à +/- 10 et 20 RPM. S’il n’y a pas de contrôle de trou, ces essais en rotation doivent être
faits à l’occasion de la dernière manœuvre avant de descendre le liner. Si nécessaire, ajuster les
pins anti-rotation du hanger (3 pins de 7/16" - 4500 ft.lbs).
8. Visser toutes les connexions du liner hanger 4½" au couple recommandé par l’API.
9. Si un packer doit être descendu, inspecter l’état du packer ZXP ainsi que le nombre de goupilles
de cisaillement ( voir la liste d’inspection ).

Procédure

1. Noter le nombre total de joints sur les pipe rack.


2. Vérifier que les lignes de cimentation sont en place avant de commencer la descente.
3. Descendre le shoe track avec le landing collar. Les connections seront vissées au Tubelock comme
précisé ci-avant. Vérifier le fonctionnement des clapets anti-retour en manœuvrant vers le haut et
vers le bas les tubes concernés.
4. Descendre le tubage, en remplissant tous les 3 à 5 joints, et remplir complètement lorsque le
dernier joint est sur les cales. Si possible vérifier le couple du liner dans le tubage avant de visser
le hanger.
5. Prendre le hanger et le visser au tubage, en amorçant avec les clés à chaîne. Remplir de boue
l’extension avant de descendre sous la table de rotation. NE PAS POSER LES CALES SUR
L’EXTENSION.
6. EN LAISSANT LES CALES SUR LINER, monter de 3- 4 ft afin de vérifier que l’outil de pose et
toutes les autres connexions sont vissées correctement. Si OK retirer les cales.
7. Inspecter le hanger et noter le poids du liner, vers le haut et vers le bas. Descendre la garniture
du hanger sous la table de rotation et mettre les cales des tiges sur le joint de levage; ne pas
poser les cales sur la setting sleeve. Bien vérifier que le hanger reste au centre du trou lorsqu’il
descend afin d’éviter d’endommager le piston, slips, etc.
8. Circuler le liner – à pression maximale de 75% de la pression d'ancrage du hanger ( voir la liste
d’équipement ). Noter le nombre total de longueurs de tiges dans le mât.
9. Descendre avec les tiges. Calibrer les tiges si ça n’a pas été déjà fait. Remplir régulièrement, au
maximum 3 à 5 longueurs sans remplissage ( selon la densité de la boue et les conditions du

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 49/76

POSE DES LINERS

trou). Dans les puits profonds il faudra circuler périodiquement pour casser les gels de la boue et
réduire la pression de circulation.
10. Circuler au sabot du tubage. Noter les frottements et si possible, vérifier le torque du liner à
l’intérieur du tubage avant de commencer la descente dans le découvert.
11. En descendant avec les tiges, remplir autant que possible l’intérieur sans interrompre la descente
régulière du liner. Si nécessaire, le liner pourra être descendu en rotation avec un torque
maximum = torque des tiges dans le tubage ( voir le point 7 PREPARATION ) + 80% du couple
maximum des connexions du liner.
NOTE : Limiter le poids vers le bas sur la setting sleeve avec le running tool comme suit:
avec rotation: 20000 lbs
sans rotation: 100000 lbs
NOTE : Envisager de circuler tous les 500 ft dans le découvert, surtout pour les longs
découverts.
12. Circuler en descendant, toucher le fond et marquer la tige. Noter le poids vers le haut et vers le
bas. Ne pas dépasser 75% de la pression d’ancrage du hanger (voir la liste d'inspection).
13. Ajuster avec des tiges courtes afin d’avoir la tête de cimentation juste au-dessus de la table de
rotation quand le sabot est au fond ( garder en réserve la distance pour le poids à appliquer vers
le bas ). Les tiges courtes auront été calibrées avant leur mise en place.
14. Augmenter la circulation progressivement, ne pas dépasser 75% de la pression d'ancrage du
hanger (voir liste d'équipement ), réciproquer et conditionner la boue si nécessaire. Faire un test
en rotation avant de procéder à l'ancrage du hanger, le couple maximum sera toujours celui obteu
au sabot lors de la dernière remontée ( voir le point 7 PREPARATION ) + 80% du couple
maximum des connexions du liner.

Pour liner hanger mécanique


15. Quand la circulation est terminée, noter le poids vers le haut et vers le bas, toucher le fond et
remonter 5 ft au dessus de la position d’ancrage. Ancrer le hanger mécanique Flex lock en
tournant à droite. Mettre 3 ou 4 tours vers le droite et maintenir le torque tout en descendant
(règle de ½ tour par 1000 ft ). Le liner hanger devrait commencer à prendre du poids avant
d’atteindre le fond. Quand le liner est ancré, relâcher le torque résiduel, appliquer 20,000 lbs du
poids des tiges sur le liner hanger. Lancer la bille comme ci-après en vue de la déconnexion du
running tool hydraulique HR.

Pour liner hanger hydraulique

15. Quand la circulation est terminée, lancer la bille de bronze.


16. Dans les puits fortement déviés, pomper la bille ( à partir du moment où le hanger est à la
position d’ancrage, on peut pomper à 1- 2 bpm tout en observant la pression ). Pendant ce temps
noter le poids vers le haut et vers le bas. Toucher le fond puis remonter 2 mètres au-dessus de la
position d’ancrage.
17. Quand la bille se siège, ralentir la pompe augmenter la pression et atteindre +/- 300 psi au dessus
de la pression d'ancrage. Couper les pompes. Descendre la garniture et vérifier que le hanger
s’ancre. Appliquer jusqu’à 40,000 lbs du poids des tiges sur le liner hanger. Quand le liner est
ancré, appliquer 40,000 lbs sur le liner hanger.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 50/76

POSE DES LINERS

Pour tous les systèmes avec running tool HR :

L’outil HR se désancre en compression, même avec 3000 psi. Monter la pression à 3000 psi,
purger la pression jusqu’à 300-400 psi, puis vérifier que le running tool HR est libre ( reprendre le
poids des tiges vers le haut et monter de 0,5m). Appliquer encore 40,000 lbs sur le liner hanger et
cisailler le siège de la bille avec +/- 3300 psi en standard ( voir la liste d’équipement ), circuler. Si
le hanger n’est pas ancré et/ ou si le running tool HR n’est pas libre, augmenter la pression par
paliers de 200 psi, en vérifiant à chaque fois ancrage du hanger et/ou déconnexion du running
tool.
NOTE : Lorsque l'on a vérifié que le running tool était libéré, purger la pression en conservant
200 psi minimum pour garder la bille sur son siège.
****Le siège de la bille peut devoir être cisaillée avant de voir une perte de poids quand on
relâche l’outil de pose. ( il y a un système fermé entre le ST landing sub, les swab cups et les
anneaux )****
NOTE : Lorsque le hanger est ancré et le siège de la bille cisaillé, la circulation peut être
augmentée à 15 bpm. Circuler au minimum le volume du liner avant de commencer la
cimentation.

Pour les hangers rotatifs

18. Lorsque le running tool est libre, prendre le poids des tiges vers le haut et faire un test de rotation
des tiges seules. Arrêter la rotation et appliquer un poids minimum sur le hanger, puis faire
un test de rotation des tiges et du liner ( le torque maximum sera celui des tiges + 80% du couple
de serrage des connexions du liner ), poser lentement et appliquer un poids de 20,000 lbs des
tiges sur le hanger afin d’assurer l’étanchéité. Mettre en circulation. Comparer débit/pression aux
valeurs obtenues précédemment, avant de procéder à la cimentation.
NOTE : Le couple de démarrage à ce moment sera plus grand que le couple de démarrage
observé au point 14. Le couple minimum additionnel requis sera la valeur de cisaillement des
goupilles anti-rotation du Flexlock – 3 x 7’’1/16 – 4500 lbs.ft. Ces goupilles sont cisaillées lors
de la mise en rotation.

Pour tous les hangers

19. Connecter l’unité de cimentation et tester les lignes de surface. Préparer le ciment selon le
programme. Continuer la circulation et la rotation tant que les spacers et le ciment ne sont pas
prêts.
NOTE : Noter précisément les volumes de fluides avant de commencer à pomper le ciment.

Pour système à un seul wiper plug


20. Pomper le spacer et le ciment selon le programme.
21. Larguer le pump down plug.
NOTE: A ce stade le roulement de rotation ne supporte pas seulement le poids du liner et des tiges
mais aussi le poids de la colonne de ciment.
Pomper le spacer, et déplacer avec les pompes jusqu’à 15 bpm. Ralentir les pompes 5 bbls avant que
le pump down plug n'atteigne le wiper plug. La pression peut monter lorsque le pump down plug siège
dans le wiper plug.
22. Arrêter la rotation 3 à 5 bbls avant la fin du déplacement total. Monter la pression 1000 psi au dessus
de la pression finale de déplacement. Si l'à-coup de pression n’est pas observé, utiliser le volume
théorique, ne pas déplacer plus.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 51/76

POSE DES LINERS

23. Purger la pression et vérifier le retour.

Pour LFC Four plug system

20. Pomper le spacer, larguer le 1er pump down plug et pomper le ciment selon le programme.
21. Larguer le 2ème pump down plug. Pomper le spacer et déplacer avec les pompes du rig ou l’unité
de cimentation jusqu’à 15 bpm en fonction des conditions du trou. Ralentir les pompes 5 bbls avant
que le 1er bouchon n’atteigne le 1er wiper plug . Le wiper plug se cisaillera à +/- 1500 psi ( cela
dépendra des conditions du puits )
NOTE : A ce stade, le roulement de rotation ne supporte pas seulement le liner et le poids des
tiges, mais aussi le poids de la colonne de ciment.
22. Ralentir les pompes 5 – 10 bbls avant que le 2ème bouchon n’atteigne le second wiper plug.
(déplacement dans les tiges ). La pression va monter lorsque le bouchon se siège dans le wiper
plug. Le wiper plug se cisaillera à +/- 1500 psi ( cela dépend des conditions du puits ).
NOTE : Si aucun cisaillement n’est observé au niveau du wiper plug alors la vitesse de
déplacement devrait être augmentée à la valeur optimum afin de minimiser la contamination,
à l’intérieur du liner.
23. La pression peut augmenter quand le 1er wiper plug et le bouchon atteignent le landing collar.
24. Arrêter la rotation 3-5 bbls avant la fin du déplacement total. Augmenter la pression de 1000 psi
au-dessus de la pression en fin de déplacement. Si aucun cisaillement n’a pu être observé : ne pas
surdéplacer et utiliser le volume théorique uniquement.
25. Purger la pression et observer le retour.
26. Un peu de pression peut être mis dans les tiges lors du dégagement du running tool pour double
contrôle.
27. Quand le running tool est dégagé, démonter les équipements de surface, simples et joints courts,
remonter ou circuler selon le programme. En circulation, bouger les tiges régulièrement afin de
rendre mobile tout ciment entre tiges et tubage. L’opérateur Baker sera consulté s'il faut combiner
rotation et reciprocation.
28. Remonter les tiges. Ne pas tourner les tiges en remontant, utiliser le pipe spinner.

Si le packer doit être activé :

29. Purger la pression et observer le retour.


30. Un peu de pression peut être mis dans les tiges lors du dégagement du running tool pour double
contrôle.
31. Dégager le running tool au-dessus de l’extension du ZXP Packer; cela doit activer les chiens à
ressorts. Descendre l’outil jusqu'à appliquer 40000 lbs de poids sur le Packer; cela doit cisailler les
goupilles, et le packer doit commencer à s’ancrer. Le packer est ancré complètement avec 40000
lbs de poids et il n’est pas nécessaire d’appliquer une valeur plus importante.
NOTE : Dans les puits fortement déviés il faut tenir compte de la déviation et calculer le poids
nécessaire en surface pour bien appliquer 40000 lbs au niveau du Packer.
32. Lorsque le packer est ancré, démonter les équipements de surface, simples et joints courts,
remonter ou bien circuler selon le programme. Si on circule bouger les tiges régulièrement afin de
rendre mobile tout ciment entre tiges et tubage.
33. Remonter les tiges, ne pas tourner la garniture en remontant et utiliser le pipe spinner.
Procédure pour dog sub rotatif quand il n'a pas été observé de cisaillement:
Remonter pour positionner le packer setting dog sub +/- 1 mètre au-dessus du PBR; cela va
activer les ressorts des chiens. Descendre lentement et toucher le dessus du PBR pour confirmer
que les chiens sont bien sortis. Remonter et positionner le packer setting dog sub +/- 1 mètre au-
dessus du PBR. Relâcher le poids jusqu’au poids neutre. Commencer à faire tourner la garniture à
20 RPM ou à la plus petite vitesse où le torque est stable.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 52/76

POSE DES LINERS

NOTE : L’outil de pose devra être positionné à son point neutre lorsque l’on démarre la
rotation. Cela devrait minimiser tout changement effectif dans la longueur de la garniture.
Descendre lentement l’outil de pose et appliquer 40000 lbs sur le packer pendant 2 à 3 minutes
environ. Cela devrait cisailler les goupilles et ancrer le Packer. Le Packer est complètement ancré
avec 40 Klbs : il n’est pas nécessaire d’appliquer plus de poids.
NOTE : Ajuster le poids en surface de telle façon que 40000 lbs soient bien appliquées sur le
Packer en prenant en compte la déviation du puits.
Remonter lentement en rotation et positionner les chiens de 1à 2 ft au-dessus du PBR. Arrêter la
rotation. Lorsque le Packer est ancré, démonter les équipements de surface, simples et joints
courts, remonter les tiges ou bien circuler selon le programme. Si on circule bouger les tiges
régulièrement afin de rendre mobile tout ciment entre tiges et tubage. L’opérateur Baker devra
être consulté si l'on veut effectuer simultanément rotation et reciprocation.
Remonter les tiges.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 53/76

POSE DES LINERS

6 ANNEXES

6.1 RECOMMANDATIONS SUR LES EQUIPEMENTS

6.1.1 Type de hanger.

Hanger hydraulique recommandé sur les liners / puits suivants:


• Liners 7" sur puits déviés et horizontaux.
• Liners 4-1/2" sur puits déviés et horizontaux.
Dans les autres cas un hanger mécanique peut être utilisé.

Hanger rotatif recommandé sur les liners / puits suivants:


• Liners 4-1/2" sur tous les puits
• Liners 7" sur tous les puits, sauf puits déviés forés en boue à l'eau où le couple en rotation
serait trop important pour que l'on puisse tourner le liner.

6.1.2 Packer.

Packer de liner recommandé sur les liners / puits suivants:


• Liners sur réservoirs à gaz:
• Liners sur niveaux avec risques de pertes.

6.1.3 Double bouchon (dual wiper.plug)

Système à double bouchon: permet de bien racler les parois des tiges et du liner avant passage du
laitier, donc d'améliorer la qualité de la cimentation au niveau du sabot; il pourra être recommandé
par l'Ingénierie pour certains cas particuliers.
Dans les autres cas, le système à un seul wiper plug, plus simple, sera utilisé.

6.1.4 Cementing head

Il est primordial d'utiliser une cementing head qui permette d'optimiser l'opération:
• Cementing head permettant d'utiliser la Top drive (s'il y en a une) pour tourner le liner,
• Cementing head permettant de larguer les deux pump down plugs dans le cas de système à
double bouchon.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 54/76

POSE DES LINERS

6.1.5 Sabot et landing collar.

L'équipement standard est:


• Sabot avec double clapet
• Landing collar sans clapet.
La distance standard entre sabot et anneau est 2 tubes. S'il n'y a pas d'inconvénients pour la mise en
production du puits, cette distance pourra être portée à 3 ou 4 tubes sur les liners 4-1/2"; cela
permettra d'augmenter la marge dont on disposerait si l'on avait à chasser au delà du volume
théorique de chasse.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 55/76

POSE DES LINERS

6.2 RELEVE DE MESURES.

6.2.1- Liner Hanger sans packer

PUITS: LINER:
DATE: APPAREIL :

LONGUEUR OD ID LONGUEUR
mètres mètres

Tiges

PBR

RSM
Seal Nipple

Hanger

Casing

Land. Collar
Casing
Float shoe
Casing
Shoe
TOTAL LINER= Total running string=

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 56/76

POSE DES LINERS

6.2.2- Liner Hanger avec packer

PUITS: LINER:
DATE: APPAREIL :

LONGUEUR OD ID LONGUEUR
mètres mètres

Tiges

PBR

Packer

Hanger

Casing

Land. collar
Casing
Float shoe
Casing
Shoe

TOTAL LINER= Total running string=

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 57/76

POSE DES LINERS

6.2.3- Composition de la colonne

Date: Casing OD: Grade:


Diamètre du trou: Poids linéaire: Burst:
TD: Casing ID: Collapse:
Sabot: Connection: Torque:
Tubage précédent: M/up LOSS: MW:
Posé à: DRIFT ID: PV / YP:

Joint Longueur Longueur Profondeur Profondeur Poids Capacité Déplacement Remarques


N° unitaire cumulée posée du top Hk= 12 tons bbl bbl Centreurs

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 58/76

POSE DES LINERS

6.3 MESURES EN COURS D'OPERATIONS

PUITS: LINER:
DATE: APPAREIL :

MESURES EN COURS DE MANOEUVRE


Profondeur Poids au MD couple de Circulation
OPERATION en montée en descente rotation durée débit pression
t t amps minutes l / min. psi
Dernier contrôle de trou
outil au fond

outil au sabot
Descente Liner
après gerbage sett. tool

au sabot du casing

au fond

Couple de rotation : correspondance Ampères / m x kg Couple maximum liner au fond


Ampères 100 200 300 400 Ampères
m x kg m x kg

MISE EN PLACE DU LAITIER


VOLUME DEBIT PRESSION Couple de Heure
OPERATION PREVU REALISE rotation début fin
m3 m3 l / min. psi amps
injection spacer de tête

injection laitier

largage pump down plug

chasse N° 1 *

chasse N° 2 *

purge retour

ancrage packer

circulation inverse

retour laitier contaminé


retour spacer contaminé
retour preflush contaminé

* Remarque : Chasse N° 1 = chasse jusqu'au wiper plug, Chasse N° 2 = chasse du wiper plug au landing collar

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 59/76

POSE DES LINERS

6.4 RAPPORT D'OPERATIONS

Le rapport de la descente et de la cimentation du liner sont enregistrés sous DIMS.

Voici quelques éléments importants qu'il ne faut pas omettre:

• Dimensions et cote du PBR ou tie back extension : qu'il faut connaître pour raccorder
un tie-back. Ces dimensions sont enregistrées dans la partie casing de DIMS.
• Frottements et couple.
Indiquer poids vers le haut et vers le bas du liner et de la garniture de pose.
Dans le cas 'un liner rotatif: préciser si la cimentation s'est faite en rotation, si oui indiquer le
torque.
Mettre ces renseignements en remarque au rapport journalier DIMS.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 60/76

POSE DES LINERS

6.5 DESCRIPTION DES EQUIPEMENTS WEATHERFORD NODECO

6.5.1 Hanger hydraulique rotatif PHR

Description

The Nodeco type PHR Liner Hanger is a rotating liner hanger set
by hydraulic pressure applied to the running string. It is
designed to carry the weight of the liner after it is hung off, and
as it is rotated during circulating and cementing. The hanger
has several rows of slips and the slips/cone (3) and (2) design
provides large by pass area, while the large slip contact area
minimises stress in the supporting casing. During running in,
the slips (3) are retained in the retracted position and protected
against snagging by the fact that they are dovetailed into the
Cone. They are also protected by Cone (2), Connector Ring (4)
and Lock Nut (8) due to the bigger OD of these parts. The
connector Ring (4) which the Slips (3) are connected to is
locked to the Body (9) by Dogs (5). The Dogs will stay in the
same position until the Cylinder (6) is released. The design of
the Slips/Cone prevents Slips from failing out of the Cone even
if the Cylinder is accidentally released in free space or inside
larger diameter casing.

Application

The PHR liner hanger can be used to hang off liner at any
depth, and is especially useful in deep, highly deviated wells
where rotation of the liner is required to achieve a good cement
job. To build up the setting pressure, a seal system is required
above the liner hanger. Most commonly a seal nipple (RSM
nipple) and a retrievable pack-off is run. The PHR liner hanger
can be run with an integral liner top packer if desired, and can
be run with any type of Nodeco liner wiper plug system, with or
without integral ball seat.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 61/76

POSE DES LINERS

6.5.2 Hanger à ancrage mécanique (rotatif ou non rotatif)

Nodeco 'PMR' Mechanical Set Rotating Liner Hanger

Nodeco 'PMNR' Mechanical Set Liner Hanger

The Nodeco type 'PM-' Liner Hangers are mechanical set


liner hangers. The model 'PMR' can be rotated during
circulating and cementing. The 'PM-' Hangers feature
additional slip protection by installing the slips Into recesses
in the hanger body. The 'PM-' Hangers slip and cone
design provides maximum bypass area in both the running
and set positions. The large slip contact area minimises the
stress in the supporting casing.

Features/Benefits

Non - weld design, one piece body with premium threads.


Slips and cone are designed for minimum casing stress.
Capable of hanging long, heavy liners without distortion of
the cone or body. Large annular flow area in set position
ensures minimum pressure drop during cementing. If the
hanger is preset during running in, the J-slot mechanism
will return to run-in position by pulling up.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 62/76

POSE DES LINERS

6.5.3 Hold Down Sub pour liners légers

Nodeco 'SHR' Hold Down Sub.

The Nodeco type 'SHR' Hold Down Sub is used for light
liners and in applications where a positive indication of
the setting tool release is required. It is configured to
function simultaneously with the 'PH-' Liner Hanger and
acts as an anchor against any force which could
potentially un-set the Liner Hanger. It is an accessory
which can be easily added to Liner Hanger system
which are ready to run. The Hold Down Sub can also
be configured to be run without a Liner Hanger in
certain horizontal well applications.

Features/Benefits

- Ratchet mechanism positively locks in setting force.


- Slide bearings allow liner rotation once set
- Rigid design for 'drill-down' applications.
- Can be used as an anchor point to give a positive
indication that the setting tool has released.
- Can be un-set by a pre-determined overpull
- Counteracts buoyancy forces during cementation and
frictional forces when stroking the running string.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 63/76

POSE DES LINERS

6.5.4 Deux Wiper plugs avec siège de bille

The setting ball (14) is dropped to the ball seat (13)


and pressure is applied to set the hanger. The
pressure is increased to a pre-determined value and
the shear screws (12) are sheared. The ball seat c/w
ball (which lodges in the seat) continue downhole to be
caught below the landing collar.

The drill pipe dart (15) is launched in front of the


cement, acting as a physical barrier between the mud
and cement as it is pumped down the drill pipe. The
dart enters the wiper plug and latches into the profile of
the shear out sleeve (9). Applied pressure shears the
sleeve (9) until the collet (8) releases the first wiper
plug. A ventilating hole (5) prevents hydraulic locking of
the first plug. A solid plug is now formed in front of the
cement. When the plug latches into the Landing Collar,
the pressure is increased to shear out the sleeve (9),
allowing the cement to be pumped through the wiper
plug and outside the liner. If the plug for some reason
does not land in the Landing Collar, the sleeve can still
be sheared out, thus eliminating the risk of the liner
being filled with cement.

The second drill pipe dart (16) is launched behind the


cement, acting as a physical barrier between the
cement and mud as it is pumped down the drill pipe.
The dart enters the second wiper plug and latches into
the profile at the lower end of the inner body (2).
Applied pressure shears the shear screws (3) at the
bottom of the inner body. The inner body is pumped
downwards, allowing the dogs (1) to move inwards and
release the wiper plug. A solid plug is now formed
behind the cement.

After displacement of the liner, the second wiper plug


latches into the first plug in the Landing Collar. The
0-rings (6) and (10), with back-up rings, forms a seal to
stop any potential back flow of cement, should the float
equipment fail. The antirotation ring and plug retainer
(7) and (11) positively lock the plug system in place for
easier drill-out. The guide screws (4) ensure that the
inner body (2) stays in place whilst drilling out and
prevent any back-flow pressure from unseating the
inner body and the drill pipe dart.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 64/76

POSE DES LINERS

The 'SWP' Single Wiper Plug is attached to


6.5.5 Un Wiper plug avec siège de bille the plug adapter (1) which is connected to the
'RSM' pack-off bushing. The plug remains in
stationary position even during the running
tool release verification sequence.

When running liners in highly deviated wells,


difficulties are often experienced in seating
the setting ball in the ball-seat located in the
landing collar. It is therefore a great
advantage if the ball scat can be located as
close to the setting tool as possible. This can
be achieved by locating the ball seat (2) in the
'SWP'. This configuration is possible due to
the 'SWP' ability to withstand high differential
pressures and the robust design of the plug
attachment mechanism.

The ball seat (2) provides the seat for the


setting ball (3) which is dropped from the
cementing head. When the ball lands,
pressure is applied to the work string to set
the liner hanger. The pressure is then
increased to shear out the ball and ball seat
(2). They are expelled into the liner by the
shearing of the shear screws (4) and
circulated down to the landing collar catcher
or float collar baffle plate.

At a calculated displacement volume the drill


pipe dart (5) will latch into the 'SWP' The dart
latches into the ratchet at the lower end of the
inner body (6) and applied pressure will shear
the shear screws (7). Downward movement of
the inner mandrel (6) will allow the dogs (8) to
be released and the 'SWP' is now free and
forms a solid plug which will displace the
cement in front of it.

The solid 'SWP' will land and latch into the


landing collar. The 'O-ring' (9) with back-up
rings form a seal to stop any potential back
flow of cement should the float equipment fail.
The anti rotation ring (10) and plug retainer
(11) positively locks the plug into the landing
collar and allows for drill-out when that is
desirable.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 67/76

POSE DES LINERS

6.5.8 RSM Retrievable seal mandrel

The Nodeco RSM (retrievable seal mandrel)


pack off is a sealing sub containing internal and
external seals and is an optional part of the
running tool assembly. It is designed to fit into
the Nodeco RSM nipple profile which provides
the seal bore for the external seals (2) and the
lock profile for the dogs (5). The inner seals (1)
seal around a stinger which is run below the
setting tool. The RSM pack-off is released by
shearing the shear screw (4) and shifting the
sleeve (6), allowing the dogs (5) to retract into
the body (3). This is accomplished by the use of
a pick up sub connected to the bottom of the
sealing stinger.

The RSM pack-off is used as the liner top seal


between the running string and the liner. This
allows pressure to be built up against a ball seat
further down the hole to set hydraulic type liner
hangers. It also ensures that all circulation of
mud or cement is down through the bottom of
the liner and not around the bottom of the
running string at the liner top. The liner wiper
plug system can be attached to the RSM
pack-off by means of joints.

The tool functions as follows:

During the setting of the liner hanger, release of


the setting tool and cementing of the liner, the
RSM pack-off remains stationary. When the
running tool is pulled out of the hole, the pick-up
sub at the lower end of the stinger shifts the
sleeve (6). The dogs (5) can then retract and the
tool is pulled out of the RSM.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 68/76

POSE DES LINERS

6.6 DESCRITION DES EQUIPEMENTS BAKER OIL TOOLS

6.6.1 Packer de Liner ZXP

ZXP™ LINER PACKER

Baker Oil Tools' patented ZXP Liner Packer is recognized


industry-wide as today’s premier high-performance liner top
packer. The innovative ZX™ seal element is designed and
constructed to endure exceptionally high circulation rates and
achieve high pressure and temperature sealing in the most
demanding wellbore environments.

An elastomer sheath is bonded to a unique metal cylinder,


which is swaged by a cone out to the casing wall during the
setting process. Raised tangs on the circumference of the
metal ring make full-circle contact with the casing ID, trapping
the elastomer cover and preventing extrusion as differential
pressure is applied.

The ZXP Liner Packer is typically run as an integral


component of the primary liner hookup. The ZXP may also be
run in conjunction with a tieback seal assembly to serve as a
tieback packer in the event remedial repair of the liner top is
necessary. The packer is compression set using a Packer
Setting Dog Sub or a Hydraulic Pusher Tool.

The ZXP Liner Packer is available with or without hold down


slips. ZXP packers can be run on C-2, 2RH, HR, and HRD
setting tools. Tieback extensions are commonly available in
lengths of 6 ft, 10 ft, 15 ft, and 20 ft (1.82 m, 3.04 m, 4.57 m,
and 6.09 m). Other lengths available on request.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 67/76

POSE DES LINERS

6.5.8 RSM Retrievable seal mandrel

The Nodeco RSM (retrievable seal mandrel)


pack off is a sealing sub containing internal and
external seals and is an optional part of the
running tool assembly. It is designed to fit into
the Nodeco RSM nipple profile which provides
the seal bore for the external seals (2) and the
lock profile for the dogs (5). The inner seals (1)
seal around a stinger which is run below the
setting tool. The RSM pack-off is released by
shearing the shear screw (4) and shifting the
sleeve (6), allowing the dogs (5) to retract into
the body (3). This is accomplished by the use of
a pick up sub connected to the bottom of the
sealing stinger.

The RSM pack-off is used as the liner top seal


between the running string and the liner. This
allows pressure to be built up against a ball seat
further down the hole to set hydraulic type liner
hangers. It also ensures that all circulation of
mud or cement is down through the bottom of
the liner and not around the bottom of the
running string at the liner top. The liner wiper
plug system can be attached to the RSM
pack-off by means of joints.

The tool functions as follows:

During the setting of the liner hanger, release of


the setting tool and cementing of the liner, the
RSM pack-off remains stationary. When the
running tool is pulled out of the hole, the pick-up
sub at the lower end of the stinger shifts the
sleeve (6). The dogs (5) can then retract and the
tool is pulled out of the RSM.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 68/76

POSE DES LINERS

6.6 DESCRITION DES EQUIPEMENTS BAKER OIL TOOLS

6.6.1 Packer de Liner ZXP

ZXP™ LINER PACKER

Baker Oil Tools' patented ZXP Liner Packer is recognized


industry-wide as today’s premier high-performance liner top
packer. The innovative ZX™ seal element is designed and
constructed to endure exceptionally high circulation rates and
achieve high pressure and temperature sealing in the most
demanding wellbore environments.

An elastomer sheath is bonded to a unique metal cylinder,


which is swaged by a cone out to the casing wall during the
setting process. Raised tangs on the circumference of the
metal ring make full-circle contact with the casing ID, trapping
the elastomer cover and preventing extrusion as differential
pressure is applied.

The ZXP Liner Packer is typically run as an integral


component of the primary liner hookup. The ZXP may also be
run in conjunction with a tieback seal assembly to serve as a
tieback packer in the event remedial repair of the liner top is
necessary. The packer is compression set using a Packer
Setting Dog Sub or a Hydraulic Pusher Tool.

The ZXP Liner Packer is available with or without hold down


slips. ZXP packers can be run on C-2, 2RH, HR, and HRD
setting tools. Tieback extensions are commonly available in
lengths of 6 ft, 10 ft, 15 ft, and 20 ft (1.82 m, 3.04 m, 4.57 m,
and 6.09 m). Other lengths available on request.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 69/76

POSE DES LINERS

6.6.2 Setting tool hydraulique HR

HR™ LINER SETTING TOOL


Product No. 266-66

The HR Liner Setting Tool can be used to run, set and


release from liners which include right-hand set mechanical
or hydraulic set liner hangers. The patented design features
a fully supported collet which is locked into a mating profile
in the setting sleeve or liner top packer body, rather than
using a threaded nut design. Thousands of liners run on the
HR have proven the design’s dependability, allowing liners
to be pushed, pulled, and rotated while running into the
hole, without fear of backing off a float nut. The tool is
ideally suited for use in wellbores that require rotation to
work the liner to bottom, such as deviated/ horizontal wells
or wells with ledges and unstable formations.

The primary releasing mechanism is activated by dropping


a ball to a seat and applying pressure to the running
string.With the HR tool in compression, a hydraulic cylinder
shears and lifts the collet up and out of the setting sleeve
profile. A reliable left-hand backup release is included,
which can be activated if the HR tool cannot be released
hydraulically.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 70/76

POSE DES LINERS

6.6.3 Hanger hydraulique Flex Lock ( non rotatif ou rotatif )

FLEX-LOCK®/FLEX-LOCK®2
HYDRAULIC SET LINER HANGER
Product No. 292-50/292-63

Baker Oil Tools' patented Flex-Lock liner hanger series is


capable of hanging exceptionally heavy liners. This unique
hanger is provided in kit form, which can be installed without
welding on a standard Flex- Lock body (292-53/292-67), a
joint of the liner casing, or on a PBR body. A single kit may
be mounted on a variety of mandrels with different threads,
weights, or grades. The hydraulic version of this hanger is
ideal for liner applications where corrosion resistant alloys
are used. The Flex-Lock kit can be mounted directly onto the
CRA casing, representing a significant savings over a CRA
solid body hanger. Like the familiar HMC Hydraulic Liner
Hanger, differential pressure across an integral hydraulic
cylinder strokes the slips into engagement with the casing.
The dramatic increase in hanging capacity over cone-type
hangers results from state-of-the-art design and FEA study.
Loads transfer circumferentially into the slip seat, rather than
radially inward to the mandrel as the liner weight is hung.
Load stresses on the mandrel beneath the slips are
eliminated, preventing collapse of the hanger body under
heavy loading.
Large circulation area is achieved through fluid courses
located in the slip seat and behind the slips. Flow area is the
same after setting the hanger as in the run-in position.

FLEX-LOCK®/FLEX-LOCK®2
HYDRAULIC SET ROTATING LINER
HANGER
Product No. 292-51/292-64

The Flex-Lock Hydraulic Set Rotating Liner Hangers


incorporate a tapered roller bearing assembly which allows
the liner to be rotated with the hanger in the set position while
cementing the liner. This bearing package allows the liner to
be rotated at higher RPM than hangers incorporating
conventional ball or journal bearing systems. Standard
Hydraulic Rotating Flex Lock bodies are available (Product
No. 292-52/292-67).

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 71/76

POSE DES LINERS

6.6.4 Hanger rotatif à ancrage mécanique

RCM™/RCM 2™ MECHANICAL SET ROTATING


LINER HANGER
Product No. 292-09/292-26

The RCM Liner Hangers are mechanically-set,


moderate-duty hangers which allow rotation of the
liner after the hanger is set. The tapered roller
bearing assembly is designed and constructed to
ensure rotation in high temperature environments.
The liner may be rotated at higher speeds than
when using hangers employing conventional ball
or journal bearings. The automatic J-cage allows
the hanger to be reset if required.

A Rotating 2RH or HR Setting Tool is used to set


the hanger with right-hand rotation. After the
hanger is set, the setting tool is released. The liner
may now be rotated through the RCM during the
cement job. The RCM 2 version includes a one-
piece mandrel and optimized slip load distribution.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 72/76

POSE DES LINERS

6.6.5 Outil rotatif d'ancrage de packer avec dispositif indicateur

INDICATING ROTATING PACKER SETTING


DOG SUB
Product No. 265-42

The Indicating Rotating Packer Setting Dog Sub is


similar to the standard dog sub, with two additional
features that make it useful in all wellbores, including
extended reach. To provide immediate visual
confirmation that adequate setting force was applied to
the liner top packer, an adjustable shear indicator is
included above the setting dogs. Also incorporated is a
tapered roller bearing assembly which allows rotation
and slackoff of the running string without damaging the
packer extension or setting dogs. Rotation breaks the
static friction between the drillpipe and the casing,
reducing buckling and ensuring maximum transfer of
setting force to the liner top packer.

An alternate configuration of the Indicating Rotating


Dog Sub is available as Prod. No. 265-46, which
includes an unlocking feature that allows the dog sub
to be pulled out of the packer extension one time
without exposing the setting dogs. Upon re-stabbing
into the extension, the setting dogs become armed,
ready to expand the second time the dog sub is pulled
out of the extension.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 73/76

POSE DES LINERS

6.6.6 Système d’étanchéité RS Seal system

RS™ SEAL SYSTEM


Product Nos. 282-06/
294-01/283-09

The RS Seal System is designed to create a high


pressure two-way seal at the liner top, while reducing
upward piston force on the running string when pressure
exists below the packoff. The system includes three
basic components: The RS Nipple, Product No. 294-01,
is run in the liner string and provides the locking profile
and honed bore for the packoff to land in. The RS Seal
Assembly, Product No. 282-06, and the RS Slick
Stinger, Product No. 283-09, are included in the running
string below the liner setting tool.

The RS Seal Assembly utilizes Molyglass chevron rings


on both the OD and ID to seal inside the honed bore of
the RS Nipple and on the polished OD of the Slick
Stinger. Locking dogs are expanded by the upset OD of
the Slick Stinger, securely holding the packoff in the
nipple.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 74/76

POSE DES LINERS

6.6.7 ST Landing Sub

ST™ LANDING SUB


Product No. 276-05

The ST Landing Sub is installed in the running string below


the setting tool as a means of applying pressure to activate
hydraulic devices. Used with appropriate cementing
packoffs, the pressure can be applied to the desired
hydraulic devices. The ST Landing Sub is especially useful
in horizontal applications where it may be difficult to seat a
ball in a conventional Type 2 Landing Collar near the shoe.

A setting ball is circulated to the ST Sub, and applied


pressure will activate the hydraulic-set liner hanger (and
HR Setting Tool, Product No. 266-66, if used). After
release of setting tool is confirmed, pressure is further
increased to trip the ST Sub to the full open position. For
most sizes, the setting ball will be expelled to pass through
the liner. Once the ST has been actuated, the tool allows
passage of the pump down plug during cementing. The ST
Landing Sub can be used in combination with all liner wiper
plugs and LFC systems.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 75/76

POSE DES LINERS

6.6.8 LFC Four plug system

LFC™ FOUR PLUG SYSTEM


Product No. 269-27

The LFC Four Plug System consists of two unique Liner Wiper
Plugs and two Pump Down Plugs. It is designed to be used to
isolate cement from wellbore fluids and minimize contamination,
or can be used in conjunction with an external casing packer and
Pressure Actuated Cementing (PAC) Valve, Product No. 301-12,
for two-stage liner cementing. The plugs are securely attached to
the LFC Adapter, Product No. 269-28, run below the setting tool,
held in place by fully supported collets rather than only shear
screws.

When used as a “Lead - Follow” cementing system, the first dart


is released ahead of the cement, is displaced down the running
string, and lands in the lead liner wiper plug. With pressure
increase, the release mechanism of the lead plug activates and
the collet releases the lead plugs ahead of the cement. Behind
the cement, the second dart is dropped, and displaced to the
“follow” liner wiper plug. The two sets of plugs contain the cement
in between, minimizing contamination of the slurry. When the lead
plugs reach the LFC Landing Collar, Product No. 274-18, cement
bypasses around the plugs and out the shoe. At the end of
cementing, the follow plugs latch into the landing collar, providing
a noticeable “bump” displacement pressure at the surface. Two-
stage cementing operations are similar, but plugs with modified
nose profiles and a Single Plug LFC Landing Collar, Product No.
274-14, without bypass are used. The “lead” plugs are pumped
behind the first cement stage and are displaced to the landing
collar above the shoe. The “follow” plugs are pumped behind the
second-stage and land in the PAC Valve. An increase in bump
pressure closes the PAC Valve and events U-tubing of second
stage cement into the liner.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.
PROCEDURES GENERALES ET
SH - FOR SPECIFIQUES DE 76/76

POSE DES LINERS

6.6.9 Pump down plug

PUMP-DOWN PLUG
Product No. 270-20
The Pump Down Plug, sometimes referred to as
the “drillpipe dart”, is used to wipe the running
string clean behind cement. The Pump Down Plug
may be used to wipe the drill pipe and latch into a
Liner Wiper Plug, as described in that section, or
may also be used to wipe the drill pipe and liner
casing in small diameter liner applications,
bumping into a special landing collar above the
float shoe.
Multiple darts may be used to more effectively
wipe the running string and reduce contamination.
Various wiper fin, nose, and latch configurations
are available to fit a wide range of applications.

6.6.10 Système d'étanchéité PBR Pack off

PBR™ PACKOFF
Product No. 276-03
The PBR Packoff is a one foot cementing
packoff run below the liner setting tool which
seals in the honed bore of the Cementing
PBR, Product No. 297-01.
The stack may be comprised of either
Molyglass chevron rings or Baker Oil Tools’
patented Bullet Seals to ensure dependable
performance even in high pressure /
temperature conditions. The PBR Packoff will
hold pressure from either direction, and
leaves an unrestricted liner top at the end of
cementing operations.

Préparé par: Visa: DRMD Approbation: FOR Révision N°: 0


ING / DRMD M. BENYOUCEF M. DJOUA Date: 07 / 02
.

Vous aimerez peut-être aussi