Vous êtes sur la page 1sur 1

Un établissement de crédit : des personnes Réception de fonds du public (les dépôts) + L’octroi des crédits (prêts) + Mise en place

+ Mise en place des moyens de paiements + Affacturage


morales qui effectuent à titre de profession l’une
des activités suivantes : + Crédit-bail +Le change et l’ingénierie financière +Cautionnement, etc.

Les Etablissements de Crédit Agrées en Qualité de Banques Les établissements de crédit, agrées en qualités de sociétés de financement

Elles peuvent être classées en 4 groupes en fonction de Autres établissements pour des besoins spécifiques : Type de la société de financement Fonctionnement + exemples
leurs spécificités
BAA (Bank Al Amal) : des prêts participatifs pour les Les sociétés de crédit à la consommation Le financement des achats à crédit de biens de
1 : les banques de dépôt classiques ressortissants marocains (les marocains résidants à consommation durable, ou de biens d’équipement
l’étranger) Les sociétés de crédit-bail Permet aux entreprises de louer des biens contre des
2 : le crédit populaire redevances
Media Finance : le conseil en matière de l’ingénierie Les sociétés de crédit immobilier Financement des crédits immobiliers + crédit garantie par
3 : Les réseaux du crédit populaire (la collecte de la
financière + animation du marché des capitaux une hypothèque (Attijari immobilier + Wafa immobilier)
petite épargne)
Les Sociétés d’affacturage Une opération entre l’entreprise (créancier), son client
Casablanca finance markets : réaliser toutes les opérations débiteur et la société de financement qui prend en
4 : les anciens organismes financiers spécialisés :
de banques + les opérations effectuées sur le marché des considération le recouvrement des créances e l’entreprise
(BNDE ; la banque nationale pour le développement titres négociables de la dette (Attijari Factoring Maroc Factoring)
économique) + (CIH ; crédit immobilier et hôtelier) +
Le fond communal d’équipement : accorder des prêts pour Les sociétés de cautionnement Contrat par principe consensuel, permet à une personne
(CNCA ; caisse nationale de crédit agricole) (la caution) de se porter garante du paiement de la dette
les collectivités territoriales
d'une autre personne
1. La caisse Marocaine des Marchés : accorder
banques offshores des crédits aux entreprises de marchés
publics ou de marchés privés présentant un
Banques offshores intérêt public + accorder des avances
directes à ces entreprises + effectuer des
opérations de crédit-bail et d’affacturage.
1. Effectuer toute opération de financement avec l’étranger
2. Dar Ad-Damane : elle garantit le
2. Ne sont pas éligible à la loi bancaire 2006
remboursement des prêts accordés par la
3. Attijari International Bank, Banque Internationale de Tanger, BMCI Bank Offshore, Chaabi
banque centrale aux banques commerciales
International Bank, SGMB Bank Offshore, BMCE Bank Offshore (prêts participatifs et subordonnés)
4. Toutes les banques offshores comportent un sigle « offshore ou bien international »
Les sociétés de gestion de moyens de Elles connaissent en la gestion des cartes magnétiques émises
paiements par elles même ou par des établissements de crédit (carte de
retrait, de crédit ou de paiement)
Les Services de monétique (Divers club +
La CCG (caisse centrale de garantie) et la CDG (caisse de dépôt et de gestion) Eurochèque + Interbank + Wafa monétique)
Les sociétés de Financement ou nantissement « Société Marocaine des Magasins Généraux » (SMMG), elle
Missions la de CCG :
de marchandises gère des entrepôts qui reçoivent, en dépôt des matières, des
marchandises et perçoit des droits de garde
➢ La garantie des crédits d’investissement, d’exploitation en faveur : des
entreprises exportatrices, de restructuration financière et de capital risque ; • Les compagnies financières : contrôlent plusieurs établissements de crédit dont au moins
➢ Le cofinancement avec les banques des programmes d’investissement et un recevant des fonds du public.
d’innovation • Les établissements non assujettis à la loi bancaire :
➢ La garantie des prêts à l’habitat social 1. -Bank Al- Maghrib
2. -la trésorerie générale du Royaume
Missions de la CDG : 3. -Le Service des mandats postaux
➢ Elle a pour rôle central de recevoir, conserver et gérer des ressources 4. -Le service des comptes courants et de chèques postaux
5. -La caisse de dépôts et de gestion (CDG).
d’épargne qui, de par leur nature ou leur origine, requièrent une protection
6. Les entreprises d’assurances et de réassurance.
spéciale
7. Les banques et les sociétés holdings soumises à la législation relative aux places
financières off-shore. Les entreprises qui, consentent des avances sur salaires ou
des prêts à leurs salariés pour des motifs d’ordre social

Vous aimerez peut-être aussi