Vous êtes sur la page 1sur 4

Examen SME : Capteurs capacitifs

A PRINCIPE PHYSIQUE

1) Compléter le document 1 ci-dessous :

Document 1

2) Expliquer comment varie la capacité dans les trois capteurs présentés dans le document 2 ci-dessous .

3) Après calculs, compléter les expressions de C dans ce même document. Pour le condensateur cylindrique, on
suppose que la distance interélectrode d est faible devant le diamètre D des électrodes de telle sorte que
l’expression précedente du condensateur plan reste valable.

Document 2

4) Dans les trois cas, le capteur est- il linéaire en fonction du mesurande ?


5) Le capteur est- il passif ou actif ?
B CONDITIONNEUR

On s’intéresse désormais au conditionneur du capteur capacitif. Deux exemples sont représentés sur le document 3.

Document 3

*Pour le montage astable à ALI :

L’amplificateur opérationnel est idéal et fonctionne en comparateur .

6) Calculer les deux seuils Vseuil1 et Vseuil2 en fonction de Ro , R1 et Vsat tension de saturation de l’amplificateur .
7) Compléter sur le chronogramme du document 3 ci-dessus l’allure de la tension aux bornes de la capacité C.
8) Redémontrer l’expression de Tm en fonction de la capacité C et des résistances R R1 et Ro. On rappelle
l’expression de la charge d’un condensateur C sous tension constante Vf à travers une résistance R :
( )= /
+( − )
Avec Vi tension initiale et Vf tension finale.

9) La grandeur mesurée à la sortie du conditionneur est- elle linéaire en fonction de Tm ?


10) Quel est l’avantage de transformer la mesure de la capacité en une mesure de temps si le but est de réaliser un
capteur numérique ?
11) Si la capacité C varie de 10 nF à 1F, calculer les périodes Tmin et Tmax associées.
On pose R =R1=Ro= 10,00 Kohm.
12) On désire une précision à 1% près sur la mesure de Tm. Donner la période d’horloge minimale du compteur qui
transformera la période T en un mot numérique N (résultat final du compteur).

13) Donner le nombre de bits du mot N et en déduire la résolution du capteur sur la valeur de C.

14) Quelles pourraient être les sources d’erreur supplémentaires sur la mesure de Tm ?

*Pour le montage en alternatif :

Pour les calculs, on utilisera les impédances complexes car Va est une tension sinusoïdale de période égale à 1Khz :

15) Exprimer VB et VA en fonction de Va. En déduire Vm.

16) Le condensateur CE et les potentiomètres P et Q ont des valeurs connues et précises à 1% prés. En vous aidant du
document 3 ci-dessus, donner le principe de mesure de ce conditionneur. Donner la précision de la mesure sur C.
17) Application numérique : Q= 10,02 Kohm ; CE = 10 F et pour Vm = O , P = 1,24 Kohm . Calculer C et afficher
le résultat avec un nombre de chiffres significatifs corrects muni de son incertitude.
18) C CAPTEUR D’HUMIDITE INDUSTRIEL « JUMO 907020 »

Un extrait de la notice technique du capteur d’humidité Jumo 907020 est reporté sur le document 4.

19) Quelle est le mesurande et le ou les paramètres de sortie de ce capteur ?


20) Sur quel principe fonctionne ce capteur ?

On recherche un capteur d’humidité répondant au cahier des charges suivant :

Dans une piscine, le baigneur qui sort de l’eau est dans une situation de « faiblesse thermique » : son corps est mouillé et
l’eau qui s’évapore prend sa chaleur de vaporisation sur sa peau. Une sensation de refroidissement importante apparaît.
Le gestionnaire peut donc agir :

 soit en augmentant la température de l’air, ce qui est coûteux,


 soit en augmentant le taux d’humidité intérieur de la piscine : l’évaporation de l’eau sera ralentie et le confort du
baigneur en sera augmenté.

Pour le cas particulier des piscines, on recommande généralement les valeurs ci-dessous :

Température d’air 28°C pour les halls des bassins


24°C pour les vestiaires et les douches
20°C pour les locaux administratifs

Humidité de l’air 50 % en hiver


60 à 70 % en mi-saison ou en été

Température d’eau des bassins 27°C pour les bassins d’initiation et d’apprentissage
24°C pour les bassins sportifs
22°C pour les bassins en plein air

21) Le capteur « Jumo 907020 » d’humidité convient–il ? Justifiez votre réponse en redéfinissant les caractéristiques
du capteur et son adéquation avec le cahier des charges.

Vous aimerez peut-être aussi