Vous êtes sur la page 1sur 2

3- Les voiles :

3-1Combinaisons d’actions :
 G + Q + Ex,y
 0.8 G + Ex,y
3-2 Sollicitations à prendre dans les calculs (flexion composée déviée à l'ELA) :
Nmax → M Correspondant
Nmin → M Correspondant

Méthode classique RDM


ferraillage armatures verticales  :

Équation de NAVIER : . N
 1, 2   M .W
A
soit :
A : aire du voile dans son plan
N : Effort normal appliqué
M : Moment de flexion appliqué .
W : Moment résistant de la section du voiles .
On distingue 03 cas :
1er cas  :  1 ,  2  0 section entièrement comprimée (pas de zone tendue)
Ferraillage : avec le pourcentage d’armatures (voir RPA99) : A min = 0.2% a L.
avec a : comme épaisseur du voile et L comme longueur du voile.
1  0

+
2  0

2éme cas  : section entièrement tendue (pas de zone comprimée)


Calcul : volume des contraintes de traction 

– 2 0

1  0

3éme cas  :  1   2  0 on aura donc une section partiellement comprimée, donc on calcul le volume des
contraintes de traction pour la zone tendue ; Ils sont schématisés comme suit :
1  0
+

2  0
a

Calcul des voiles  :


Méthodes de calcul  :
Sollicitations :

Actions horizontales : force sismique EX, EY


: Effort tranchant
Actions verticales  : effort normal N
Sollicitations  : Moment M
Combinaisons  : 2ème genre 0.8 G ± Ex.y pour le ferraillage des voiles
G+ Q ± Ex.y pour la vérification des contraintes
N min M
 1, 2      0.6 fc 28
A W

1- σ1 , σ2 > 0 ------------------------------------ section entièrement comprimée.


2- σ1 , σ2 < 0 ------------------------------------ section entièrement tendue.
3- σ1 x σ2 < 0 ------------------------------------ section partiellement comprimée

On calcul la longueur de la zone tendue : 2


X L
 1  2
On extrait la force de traction correspondante a
F 2  X
2
la section des armatures verticales
F 1 1.4 T 
Av   1.1 x
Amin = 0.2% .a . X e 2  e 
La disposition des armatures sera faite suivant les règles du RPA99 addenda 2003.
Armatures horizontales :
Elles reprennent l’effort tranchant T, elles sont calculées comme suit :
b   b  0.2  fc 28
T
b  avec T  1.4  Tu
d a
D’ou :
T : effort tranchant
D : hauteur utile, d =0.9 x h
a : épaisseur du linteau
h : hauteur total de la section
 b: Contrainte admissible
Le pourcentage minimal sera : Si  b  0.025  fc 28  Ah  A min  0.15 % . a . 1m

Si  b  0.025  fc 28  Ah  A min  0.25 % . a . 1m

Vous aimerez peut-être aussi