Vous êtes sur la page 1sur 22

M.

MHIRI Hichem
Enseignant Universitaire

INSTITUT SUPÉRIEUR D’ADMINISTRATION DES AFFAIRES DE SFAX

Mastère professionnel : Commerce international


*****
Matière : Droit international privé

Introduction

Année Universitaire : 2020-2021

M. Hichem MHIRI D.I.P._2020-2021 1


Plan du cours
Introduction
Chapitre I : Le droit applicable aux contrats de commerce
international

Chapitre II : La compétence internationale des juridictions


Tunisiennes en matière de contrats de commerce international,
immunité de juridiction et exequatur

Chapitre III : Les modes alternatifs de règlement des différends


relatifs aux contrats de commerce international

Chapitre IV : Les personnes privées impliquées dans les


relations commerciales internationales

Chapitre V : Les marchés publics internationaux


M. Hichem MHIRI D.I.P._2020-2021 2
Introduction

- Notion de Droit international privé.

- Evolution du commerce international.

- Internationalité des rapports de droit.

- Les sources du Droit international privé.

M. Hichem MHIRI D.I.P._2020-2021 3


Introduction
1- Notion de Droit international privé

Il s’agit de l’ensemble des règles


applicables aux personnes privées
(personnes physiques et personnes
morales) dans les relations
internationales.

M. Hichem MHIRI D.I.P._2020-2021 4


Introduction
2- Evolution du commerce international (1)

• Les échanges entre les nations ont


toujours existé et se sont développés en
même temps que les voies de
communication. L’évolution des moyens
de paiement a également facilité les
échanges.

M. Hichem MHIRI D.I.P._2020-2021 5


Introduction
2- Evolution du commerce international (2)

• Depuis la fin de la 2ème guerre mondiale, le commerce


mondial a connu une expansion sans précédent. Le
commerce des marchandises a couvert à la fois les
matières premières, les produits agricoles et les produits
manufacturés, notamment avec l’abaissement général et
progressif des droits de douane.
• A partir des années 70, au commerce des marchandises
s’est joint de manière tout à fait significative, le
commerce des services. Celui-ci se développe à l’heure
actuelle plus vite que le commerce des marchandises.

M. Hichem MHIRI D.I.P._2020-2021 6


Introduction
2- Evolution du commerce international (3)

• Ainsi, le commerce international est défini


comme étant l’ensemble des flux de
marchandises (biens) et de services entre au
moins deux pays. Les flux de services sont pris
en compte dans la mesure où leur part
progresse rapidement dans les échanges
internationaux (surtout le transport, le tourisme
et les services aux entreprises telle que la tenue
de comptabilité à distance dans un autre Etat).

M. Hichem MHIRI D.I.P._2020-2021 7


Introduction
2- Evolution du commerce international (4)

• A ce titre, l’article 27 de la loi n°2019-78 du 23


décembre 2019, portant loi de finances pour
2020 prévoit que les ventes d’applications
informatiques et les services fournis à travers le
réseau Internet par les entreprises non
résidentes en Tunisie sont soumises à une
redevance au taux de 3% sur le chiffre d’affaires
réalisé (à l’occasion de transaction) avec des
personnes physiques et morales résidentes.

M. Hichem MHIRI D.I.P._2020-2021 8


Introduction
2- Evolution du commerce international (5)

• Ces dernières années, avec l’extension du réseau


Internet aux transactions commerciales, le commerce
international s’est développé d’une manière
considérable. On parle même de l’apparition d’un
commerce électronique international.
• L’Internet, comme réseau mondial (le réseaux des
réseaux), permet aux internautes (professionnels ou
consommateurs) de conclure et même d’exécuter des
transactions commerciales à distance telle que la vente
de logiciels, la formation professionnelle, l’agence de
voyage etc.

M. Hichem MHIRI D.I.P._2020-2021 9


Introduction
2- Evolution du commerce international (6)

• Ainsi, la détermination du lieu d’imposition


à la TVA des services réalisés à l’étranger
au profit de résidents ou établis en Tunisie
a posé problème dans certains cas en
pratique et on trouve des réponses dans la
note commune de la DGI n°17/2013.

M. Hichem MHIRI D.I.P._2020-2021 10


Introduction
3- Internationalité des rapports de droit (1)

• La mondialisation de l’économie étend le champ


des problèmes juridiques liés au commerce
international. C’est essentiellement à ce niveau
qu’apparaît l’intérêt de cette matière.
• Le droit international privé permet de fournir
les règles applicables aux relations et
opérations qui se constituent entre les
opérateurs économiques lorsque ces
opérations sont considérées comme
présentant un caractère international.
M. Hichem MHIRI D.I.P._2020-2021 11
Introduction
3- Internationalité des rapports de droit (2)

• « Est international le rapport de droit


rattaché au moins par l’un de ses
éléments déterminants, à un ou plusieurs
ordres, autres que l’ordre juridique
tunisien ».
(Article 2 du code de droit international privé).

M. Hichem MHIRI D.I.P._2020-2021 12


Introduction
3- Internationalité des rapports de droit (3)

• L’encadrement juridique de ces relations et


opérations peut prendre deux approches
différentes : l’approche du Droit international
public et celle du Droit international privé.
• Dans la première approche (Droit international
public), on insiste essentiellement sur l’étude
des Accords de l’O.M.C., l’Accord d’Association
avec les pays de la Communauté européenne,
l’U.M.A. et les accords bilatéraux et multilatéraux
avec les pays arabes, Africains...
M. Hichem MHIRI D.I.P._2020-2021 13
Introduction
3- Internationalité des rapports de droit (4)
• Dans la deuxième approche, l’analyse porte sur le
contrat international en tant que rapport de droit entre
les acteurs du commerce international. Plusieurs
questions sont à traiter dans ce cadre, à savoir :
• Quels sont les critères de l’internationalité ?
• Quel est le droit applicable au contrat ?
• Quel est le juge compétent pour le règlement des différends ?
• Peut-on exécuter une décision de justice prise dans un Etat sur le
territoire d’un autre Etat?
• Quelle est la situation juridique des personnes étrangères en Tunisie?
Ce cours porte sur la deuxième approche du Droit du
commerce international.

M. Hichem MHIRI D.I.P._2020-2021 14


Introduction
4- Les sources du Droit international privé (1)

• Les sources internationales :


(conventions internationales, accords
internationaux, directives Européennes, Loi-
type, usages du commerce international).

• Les sources internes : Le code de droit


international privé, le code de l’arbitrage, la
jurisprudence et la doctrine.

M. Hichem MHIRI D.I.P._2020-2021 15


Introduction
4- Les sources du Droit international privé (2)
• Les sources internationales :
- Les conventions internationales : En matière du droit du
commerce international, les conventions internationales
jouent un rôle important dans l’harmonisation des solutions
sur une question déterminée et par conséquent le
développement du commerce international.
• Exemple n°1 : La convention de Vienne di 11 avril 1980 sur les
contrats de vente internationale de marchandises.
• Exemple n°2 : La convention de New York du 10 juin 1958, pour la
reconnaissance et l’exécution des sentences arbitrales. La Tunisie a
adhéré à cette convention par la loi n°67-12 du 10 avril 1967.

M. Hichem MHIRI D.I.P._2020-2021 16


Introduction
4- Les sources du Droit international privé (3)
• Les sources internationales :
- Les usages du commerce international (lex mercatoria) :
Face aux problèmes spécifiques du commerce
international, le droit interne ne peut pas toujours apporter
des solutions satisfaisantes. Les opérateurs du commerce
international ont donc été amenés à développer leur propre
corps de règles.
Ces usages et pratiques du commerce international visent à
rendre plus opératoires les échanges commerciaux en
établissant des règles uniformes d’exercice de l’activité
commerciale.

M. Hichem MHIRI D.I.P._2020-2021 17


Introduction
4- Les sources du Droit international privé (4)

• Exemple n°1 : Les incoterms


Il s’agit d’une abréviation pour :
International Commercial Terms
Ces règles internationales ont pour but d’interpréter
les termes commerciaux les plus utilisés dans le commerce
extérieur.
Les Incoterms définissent les obligations réciproques
du vendeur et de l’acheteur quant à la livraison des
marchandises, au transfert des risques et à la répartition
des coûts. Ils ne déterminent pas le transfert de propriété.

M. Hichem MHIRI D.I.P._2020-2021 18


Introduction
4- Les sources du Droit international privé (5)

• Exemple n°2 : Les principes généraux de la lex


mercatoria
Certains principes, dégagé du commerce international
permettent notamment aux arbitres de dégager une solution
au litige, tel que le principe de bonne foi et celui de
l’autonomie de la clause compromissoire.

• Exemple n°3 : Les Règles et Usances Uniformes (R.U.U.


600) en matière de crédit documentaire.

M. Hichem MHIRI D.I.P._2020-2021 19


Introduction
4- Les sources du Droit international privé (6)

• - Les autres formes d’instruments internationaux :


La pratique contemporaine a fait apparaître d’autres
formes d’instruments internationaux plus souples et moins
contraignants et qui traduisent une ambition unificatrice.
L’exemple le plus intéressant est celui des lois- types de la
C.N.U.D.C.I.
• Le but de ces lois-types est de parvenir à une
harmonisation du droit applicable à certaines opérations
ou institutions en rapport avec le commerce international
en servant de modèles aux législateurs nationaux.
• Exemple n°1 : La loi-type sur l’arbitrage commercial du 21 juin 1985
• Exemple n°2 : La loi-type sur le commerce électronique 1996.
M. Hichem MHIRI D.I.P._2020-2021 20
Introduction
4- Les sources du Droit international privé (7)
• Les sources internes du D.I.P. :
- Le code de droit international privé :
Promulgué par la loi n°98-97 du 27 novembre 1998, il a
pour objet de déterminer pour les rapports privés
internationaux la compétence judiciaire des juridictions
Tunisiennes, les effets en Tunisie des décisions et
jugements étrangers, les immunités juridictionnelles et
d’exécution et le droit applicable.
- Le code de l’arbitrage.
- La jurisprudence : à travers les décisions des juridictions
étatiques et aussi les sentences arbitrales des tribunaux
arbitraux.
- La doctrine.
M. Hichem MHIRI D.I.P._2020-2021 21
Introduction
4- Les sources du Droit international privé (8)
• Doctrine : (Notamment)
- Hachem (Mohamed El Arbi), Leçons en droit
international privé (en deux tomes), C.P.U. 1997.
- Mayer (Pierre) et Heuzé (vincent), Droit international
privé, 8ème édition, Montchrestien 2004.
- Mezghani (Ali), Droit international privé, Cérès, 1991.
- Mezghani (Ali), Commentaires du code de droit
international privé, C.P.U., 1999.

M. Hichem MHIRI D.I.P._2020-2021 22

Vous aimerez peut-être aussi