Vous êtes sur la page 1sur 13

Revue de presse

Caroline Flament
Julie Foray
Jennifer Younés-Francesconi
GEA1 TD1

2021-2022

1
Sommaire :

PRÉSENTATION ENTREPRISE ………………………………………………………………………………………….3


Organigramme…………………………………………………………………………………………............…..3
Portrait d’un dirigeant ……………………………………………………………………………………………..4
ANALYSE DE L’ENTREPRISE DANS SON ENVIRONNEMENT ……………………………………………..5
EVÉNEMENT ET ÉVOLUTION RÉCENTE DE L’ENTREPRISE ...…………………………………………….8
CONCLUSION……………………………………………………………………………………………………………………14

2
Présentation entreprise
L’entreprise Botanic Serres du Salève, plus communément appelée Botanic, a été fondée en Haute-
Savoie. C’est en 1977 que trois familles d'horticulteurs, Albert et Jacques Verdonnet, François
Bouchet et Claude Blanchet, créent la société « Les Serres du Salève » pour exploiter à l’époque la
première jardinerie d’Annemasse en Haute Savoie. L'enseigne se nomme alors "Jardinery". Jusqu’en
1995, elle se développe sur la Savoie et la région lyonnaise pour compter douze jardineries. En 1992,
la société intègre la franchise Jardiland pour développer son réseau de jardineries. En 1995, la
société quitte Jardiland pour créer l’enseigne Botanic et veut ainsi marquer une orientation
différente du métier de spécialiste jardin. Durant cette même année l’entreprise s’est développée à
travers la Savoie et comptait une douzaine de jardineries. En 2005, Botanic comptait 1600 salariés
permanents et quarante-quatre magasins répartis en France ainsi que cinq en Italie. L’entreprise a
aujourd’hui des valeurs et objectifs bien concrets ; son authenticité au travers de laquelle elle se
veut sincère et simple, la proximité qui encourage le partage et l’écoute mais aussi l’implication qui
donne recours à la créativité et la ténacité. Botanic se veut être une entreprise à production locale
qui octroie des solutions naturelles et encourage la culture d’un potager 100% bio. Aujourd’hui,
l’entreprise compte 71 magasins en France.

Organigramme :

3
Le portrait d’un dirigeant

Marc Rossat-Mignot est le directeur général de l’entreprise Botanic mais cela n’a pas toujours été le
cas. Il a d’abord occupé différents postes: directeur de magasin, responsable du marché jardin,
directeur de région mais aussi directeur opérationnel. Il a mis en place en tant que Directeur Général

4
le “management par le calme” avec son coéquipier Thierry Nadisic afin d’éviter le stress et favoriser
l’écoute des employés.

Il favorise le “parler avec le coeur”, ce qui est représentatif même de chaque personne et il n’hésite
pas à remercier ses équipes en se rendant compte du travail de chacunes. Si l’on devait résumer le
contenu de son interview en 5 piliers, ceux -ci seraient : Donner du sens, s'intéresser aux autres, être
exemplaire, dire les choses avec équité et savoir dire merci.

Une analyse de l’entreprise dans son environnement (PESTEL)


Botanic évolue sur le marché de la jardinerie, des mobiliers extérieurs, des soins biologiques pour
l’hygiène et des produits alimentaires bio. Elle s’est donc spécialisée dans plusieurs domaines en lien
avec le jardin, la nature et les produits naturels. La structure hiérarchique par fonction de
l’entreprise nous rappelle que celle-ci fait partie des petites et moyennes entreprises. Le dirigeant
concentre les pouvoirs et les autres membres se répartissent les différents secteurs.

La méthode PESTEL va nous permettre d’analyser l’entreprise dans différents environnements, c’est
l’ensemble des facteurs qui ont une incidence sur la vie de l’entreprise. Plusieurs environnements au
niveau macro : l’environnement politique et juridique, économique, socioculturel, technologique et
environnemental. Ici nous allons nous intéresser principalement à environnement écologique et
social.

Ø Comment Botanic a fait le pari de l'écologie | Les Echos

Ø Botanic confortée dans sa stratégie verte et responsable, Success Story (lesechos.fr)

5
La première stratégie pour l’entreprise est de relever le défi environnemental, le développement
durable et la protection de l’environnement sont en effet la ligne directrice du développement de la
société. Depuis 2008, l’entreprise a décidé de ne plus vendre de produits pesticides, elle a décidé de
proposer des solutions alternatives, en ne vendant que des produits bio et naturels, tout en
favorisant le made in France. Elle se place en tant que jardinerie référente du jardinage écologique
et naturel. L’entreprise a tout misé là- dessus. Elle a aussi pensé au recyclage, elle a lancé la
première filière de collecte et de recyclage des pots horticoles en plastiques.
Botanic a ainsi mis en application le principe de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE) :
prise de responsabilité qui vise à mettre en œuvre des actions qui contribuent à améliorer et à
protéger l’environnement en liaison avec toutes les parties prenantes.

6
Ø Comment Botanic jugule l'absentéisme | Les Echos

Botanic ne se soucie pas seulement de sa contribution au développement durable mais aussi de sa


responsabilité envers ses salariés.

L’entreprise connaît un taux d’absentéisme très bas grâce aux mesures qu’elle met en place pour
améliorer la qualité de vie au travail. Elle a mis en place une politique sociale afin de motiver ses
équipes. Pour cela l’entreprise utilise « le management par le calme », elle assure une bonne
ambiance entre les différents salariés et la hiérarchie, tout en séparant bien la vie personnelle et
professionnelle des employés, un pilier qui s’intitule “Bien avec les autres”. Elle utilise aussi un deux
autres piliers comme “ bien au travail” et “bien et en bonne santé”. Ils assurent aux salariés un bien-
être grâce à une séparation entre vie professionnelle et vie personnelle, ils mettent en place des
moments de détente comme des micros siestes et des séances de massage. On remarque que “la
satisfaction management est passée de 65 % à 83%”.

Evénements et évolutions récentes :

7
L’entreprise a par la suite marqué les esprits, en effet, en 2008, avant que la loi ne l’oblige, Botanic a
décidé d’enlever tous les engrais chimiques de ses rayons pour les remplacer par des alternatives
naturelles. Toujours à cette même date, l’entreprise lançait le « pacte Botanic » qui consistait à
mettre des actes en face des paroles. C’est-à-dire agir en fonction de ce qui est dit. Ce pacte avait
pour but de guider les magasins vers le développement durable autour de quatre priorités: jardiner,
se nourrir, consommer et commercer autrement. Récemment, en février 2021, Botanic a adopté le
statut de société à mission.
Elle s’engage donc à accorder autant d’importance à la protection de l’environnement et au progrès
social qu’à la performance économique. Le principe d’entreprise à mission a été introduit par la loi
Pacte (Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises), entrée en vigueur en
2019. Ce principe à pour objectif de valoriser les entreprises poursuivant des objectifs sociaux et
environnementaux en les labellisant ce qui vient matérialiser les efforts effectués par une entreprise.
L’obtention du statut ne donne droit à aucun avantage financier ou fiscal. Pour l’entreprise Botanic
“être une société à mission, c’est s’engager officiellement et juridiquement à accorder autant
d’importance à la protection de l’environnement et au progrès social qu’à la performance
économique”.

Ils ont pour ce fait défini notre raison d’être qui se traduit par quatre grandes ambitions
stratégiques, comme proposer une offre alternative pour respecter la nature”

1. Il s’engage à sélectionner chaque référence produit sur la base d’au moins un critère
environnemental et à indiquer progressivement sur toutes leurs gammes les critères de
choix et les bénéfices environnementaux.
2. Ils créent les conditions de transmission de savoir-faire environnementaux ce qui passera
par le fait de proposer, sur tous les sites du groupe de formations et des opérations de
sensibilisation aux enjeux environnementaux pour tous leurs collaborateurs. Cela passera
aussi par créer les conditions de partage des enjeux environnementaux avec leurs clients et
leurs fournisseurs.
3. Ils veulent cultiver une relation de qualité avec toutes les parties prenantes du groupe :
collaborateurs, clients, fournisseurs, partenaires. Plus précisément, Botanic s’engage à suivre
la satisfaction de la relation entre les clients et l’enseigne, ainsi qu’ à travailler sur les aspects
à améliorer même pour les relations entre tous les collaborateurs et celles avec les
fournisseurs.
4. Garantir la cohérence environnementale des sites et limiter l’impact en matière de
consommation énergétique et de gestion des déchets. Chaque site est appelé à mettre en
place des actions ambitieuses de management environnemental : la gestion des déchets, la
réduction des consommations énergétiques ou encore la réduction des consommations
d’eau.

L’entreprise Botanic est donc une société à mission mais aussi une RSE.

8
9
10
En 2008, Botanic décide de supprimer les pesticides et engrais chimiques de synthèse dans ses
rayons, il s’est donc imposé comme le spécialiste du jardinage écologique. Botanic a pour spécialité
le végétal, les actions mises en place sont : une offre de plants potagers bio et cultivés en France
conditionnés dans des pots recyclés, recyclables ou biodégradable, une préférence dès que possible
pour la production et la fabriquation française des végétaux extérieurs, des produits alimentaires
bio, d’hygiène et soins, des accessoires et outils de jardin…

Botanic se préoccupe aussi du bien-être animal. Elle propose une gamme de croquettes sans
antiparasitaires chimiques, une offre respectueuse envers l’environnement et les animaux de
compagnies de ses clients.

Enfin, à l’automne 2020, l’enseigne a lancé sa première filiale de recyclage en partenariat avec Veolia
et le plasturgiste Poetic. Ceux-ci collectent et transforment le plastique récupéré des anciens pots
horticoles en nouveaux pots de décoration. Elle incite d’ailleurs ses clients à contribuer à cette belle
action en mettant à disposition des box de collecte dans chaque magasin.

11
12
Conclusion:

Botanic est une entreprise qui a bien évolué et grandi ces dernières années, elle se
développe tout en suivant ses valeurs. En effet, elle se préoccupe, depuis sa création, de
l’environnement ainsi que du bien-être de ses clients et de ses employés. Botanic devrait
être un modèle pour les autres entreprises car elle prend des initiatives pour diminuer ses
impacts environnementaux, tout en proposant des produits de meilleure qualité à ses clients.

13

Vous aimerez peut-être aussi