Vous êtes sur la page 1sur 5

L’accentuation

L’accentuation consiste à la mise en relief d’une syllabe dans un mot ou


dans un groupe de mots
Cette mise en relief se fait sur trois paramètres
La durée L’intensité La hauteur

L’accentuation française est régulière. Le volume de la voix augmente


d’une façon continue du début jusqu’à la syllabe accentuée, laquelle est
un peu allongée, par rapport aux autres syllabes du groupe. Cependant, les
syllabes inaccentuées, étant prononcées plus vite et moins fort, elles sont
toutes aussi bien articulées que les syllabes accentuées.

Maison, Concentration, habit, particulière


La place de l’accent

L’accent se place généralement sur la dernière syllabe d’un


mot ou d’un groupe de mots

La pauvreté

Les aspects de la pauvreté

Les aspects de la pauvreté sont difficiles à délimiter

L’accent français à une fonction démarcative: il permet de


délimiter les unités de sens dans une phrases
L’accent tonique concerne les voyelles et ne concerne pas les
voyelles

Ces groupes de mots ayant à la fin une syllabe accentuée


sont appelés groupes rythmiques

Chaque groupe rythmique est un groupe syntaxique


Le père de Marie lit son journal dans le jardin
Gr, nominal sujet Gr, verbal CCL

A l’intérieur d’une phrase la succession des syllabes


accentuées et des syllabes inaccentuées donne lieu au
rythme
Les mots ne pouvant pas recevoir de l’accent

Ce sont des mots atones

définis Déterminants partitifs


indéfinis démonstratifs possessif

J’en prends Pronoms adverbiaux Il y va

Pronoms sujets
Ça fait chaud au cœur Nous travaillons
On part à la ville

Pépositions conjonctions

Après le cours, je t’appelle J’ai un livre et tu en as pas


Types d’accents

L’accent tonique est inconscient, il est placé toujours sur la


dernière syllabe
Il y a un autre accent appelé accent d’insistance qui peut
affecter une consonne ou une voyelle prononcé avec une
plus grande vigueur
Il est placé généralement au début du mot

Accent affectif Accent intellectuel

Il est indicateur d’une émotion colère joie, etc, Il permet de distinguer un mot ou de l’opposer
Il tombe sur la première consonne d’un mot ou à un autre mot, il est au début du mot mais
la seconde s’il commence par une voyelle peut frapper toute syllabe qui fait la différence
C’est fantastique Il est précepteur et non percepteur
C’est intolérable C’est une conjecture et non conjoncture

Vous aimerez peut-être aussi