Vous êtes sur la page 1sur 110

VOIP

Pr MOUGHIT Mohamed
m.moughit@gmail.com

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 1


Connexion fixe, prédictible
Connexion établie avant la numérotation
user

Centre de commutation

La Radio est le support


(imprédictible)
La connexion est établie
après la numérotation

BSC BTS
MSC
HLR
VLR user

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 2


PSTN
GMSC

AAA
Routeur
MSC IP Core
VLR
OMC A1/A2
HLR

A10/A11
PDSN
A3/A7

BSC BSC

Fibre Optique/E1 FSU


Satellite Microsondes Abis

BTS BTS
BTS BTS
interface Um

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 3


Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 4
VOIP: Objectif
 Comprendre l’infrastructure
téléphonique et comment la
téléphonique TDM fonctionne.
 Comprendre comment se fait
la Transmission de la voix avec
les données
 Comprendre la signalisation IP
pour l’interconnexion
téléphonique
 Comprendre la QOS dans les
réseaux IP
Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 5
Plan
1 - Introduction
2 - Le Réseau Téléphonique Commuté 6-Standards VoIP
2.1 - Histoire de la téléphonie 6.1 - Protocole H323
2.2 - Principe du Rtc 6.1.1 - Introduction
2.3 - Architecture du réseau 6.1.2 - Fonctionnement
2.4- Architecture RNIS 6.1.3 - H323 dans le modèle Osi
2.5- Signalisation SS7 6.1.4 - La visioconférence sur Ip
3- Codeurs de la voix 6.1.5 - Avantages et
3-1 Codeur temporel (G711, G722) inconvénients
6.1.6 - Comparaison avec Sip
3-2 Codeur paramétrique 6.1.7 - Conclusion
3-3 Codeur hybride( G728, G729) 6.2 - Protocole Sip
4 - Les enjeux de la téléphonie sur Ip 6.2.1 - Introduction
4.1 - Réduction des coûts 6.2.2 - Fonctionnement
4.2 - Standards ouverts et interopérabilité 6.2.3 - Sécurité et Authentification
multi-fournisseurs 6.2.4 - Comparaison avec H323
4.3 - Choix d'un service opéré 6.2.5 - Conclusion
4.4 - Un réseau voix, vidéo et données 6.3 - Transport Rtp et Rtcp
6.3.1 - Introduction
(triple play) 6.3.2 - Les fonctions de Rtp
4.5 - Un service PABX distribué ou 6.3.3 - Entête Rtp
centralisé 6.3.4 - Les fonctions de Rtcp
4.6 - Evolution vers un réseau de 6.3.5 - Entête Rtcp
téléphonie sur Ip 6.3.6 - Conclusion
4.7 - Intégration des services vidéo 6.4 - H261
5- L'Architecture Voip 6.5 - Audio
5.1 - Les schémas 7 - Problème et QoS
5.2 - Gateway et Gatekeeper 7.1 - Latence
Cours VOIP
7.2 - Perte de paquets
Pr MOUGHIT Mohamed 6
7.3 - Gigue
Réseau Téléphonique Commuté
Objectif:
Transmettre la voix humaine
sans établissement de
liaisons permanente entre
interlocuteurs
Le réseau RTC a été créé
par Alexandre Graham Bell
dans le but de faire écouter
des pièces de théâtre à
distance.

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 7


Réseau Téléphonique Commuté

 Un commutateur (ou
centre de commutation)
permet d’éviter les
liaisons point à point.
 Les liaisons sont assurés
par des câbles coaxiaux,
Fibre Optique, Faisceaux
hertziens, Satellites….

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 8


RTC
 Au début, les communications
étaient établies par des
opérateurs et des opératrices,
grâce à un système de cordons
souples munis de fiches et de
tableaux d'arrivée et de départ
d'abonnés.
 Puis Les communications sont
établies par les systèmes de
commutations automatiques.
 d'abord électromécaniques
 puis électroniques,
 puis numériques et
totalement pilotés par
informatique.

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed Centre de commutation9


électromécanique
Réseau Téléphonique Commuté

Centre de commutation- Numérique


Commutation temporelle

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 10


Commutation Crossbar
 Cette commutation
consiste à créer un
chemin physique
grâce aux matrice de
connexion. Un
exemple de liaison
est indiqué en rouge.

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 11


Commutation temporelle
 La commutation temporelle
consiste à commuter dans
le temps l’information (voix
et données) sous sa forme
numérique.
 Elle est basé sur le
multiplexage TDM (Time
Division Multiplexing)

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 12


Structure du RTC

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 13


Structure du RTC

CAA

CAA
CAA: Centre à Autonomie
d’Acheminement
CT: Centre de Transit
CTU:Centre de Transit
Urbain CT
CTN: Centre de Transit
National
CTI: Centre de Transit
International

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 14


Étape d’établissement d’un appel téléphonique

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 15


Réseaux Numériques Intégration de Service

 RNIS: Réseau numérique à intégration de


services ou ISDN : Integrated services Digital
Network
 Permet l’échange de voix, données et vidéo
 Fournit des services à faible débit : de 64Kbps à
2Mbps et des services à haut débit : de 10Mbps
à 622Mbps.
 ISDN est une technologie d’accès entièrement
numérique

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 16


RNIS
Dans un réseau téléphonique
analogique, une boucle sur une paire
torsadée de fils de cuivre entre le
commutateur central et l'abonné
supporte un canal de transmission
unique. Ce canal ne traite qu'un seul
service simultanément : la voix ou les
données.
Avec un Réseau Numérique à
Intégration de Services, la même paire
torsadée est divisée en plusieurs
canaux logiques.
Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 17
Nouveauté par rapport à RTC
• Nouvelle signalisation avec l'abonné :
Protocole D.
• Nouvelle signalisation dans le réseau : CCITT
N°7 ou SS7
• Nouvelle transmission entre l'abonné et le
commutateur.
• Réseau unique pour:
 Téléphonie
 Télécopie G3, G4
 Transmission de données.
 Son.
 Images.

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 18


 Les canaux logiques RNIS
• Les canaux B
transmettent à un débit de
64Kbps en commutation de
circuit ou de paquet les
informations utilisateur:
voix, données, fax.

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 19


• Les canaux D
transmettent à un débit de 16Kbps en accès
de base et 64Kbps en accès primaire.
Ils supportent les informations de
signalisation : appels, établissement des
connexions, demandes de services, routage
des données sur les canaux B et enfin
libération des connexions.
Cette signalisation hors bande permet des
temps d'établissement de connexion rapides
(environ 4 secondes) relativement aux
réseaux analogiques (environ 40 secondes).
Il est aussi possible de transmettre des
données utilisateur à travers les canaux D
(protocole X.31b).
Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 20
Les interfaces standards de RNIS
Une interface d'accès à un réseau
RNIS est une association de canaux
B et D.
Il existe deux interfaces standards
oAccès de base ou
oAccès primaire.
Elles correspondent à deux
catégories d'utilisation distinctes :
oRésidentielle: utilisation
simultanée des services
téléphoniques et d'une
connexion Internet.
oProfessionnelle:utilisation
d'un commutateur
téléphonique (PABX) et/ou
d'un routeur d'agence.
Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 21
Interfaces RNIS
 L'accès de base ou Basic Rate Interface (BRI)
comprend 2 canaux B et un canal D pour la
signalisation : 2B+D.

 L'accès primaire ou Primary Rate Interface (PRI)


comprend 30 canaux B et un canal D à 64Kbps en
Europe: 30B+D (débit de 2.048Mbps). Aux Etats-Unis
et au Japon la définition est différente : 23B+D (débit
de 1.544Mbps).

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 22


 Les équipements non-RNIS n'ont pas
nécessairement des débits compatibles avec la
définition du canal B: 64Kbps.
 Dans ce cas, les adaptateurs de terminal (TA)
réalisent une adaptation en réduisant le débit
effectif du canal B jusqu'à une valeur compatible
avec le dispositif non-RNIS.
 La bande passante dynamique ou l'allocation de
canaux est obtenue par l'agrégation des canaux
B.
 On obtient ainsi une bande passante maximale
de 128Kbps pour l'accès de base (BRI) et de
1920Mbps pour l'accès primaire en Europe.

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 23


Dispositif de connexion RNIS

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 24


Dispositif de connexion RNIS

2 fils
ISDN
S NT2 4 fils NT1

T U
TE1

S NT : Network Termination

TE1 TE: Terminal Equipment

R TA
TE2
Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 25
La configuration physique vue du côté de l'utilisateur
RNIS est divisée en groupes fonctionnels séparés par
des points de référence.
Un groupe fonctionnel est une association particulière
d'équipements qui assurent un ensemble de fonctions
RNIS.
 Les points de référence sont les limites qui séparent
les différents groupes fonctionnels.
A chacun de ces points de référence correspond une
interface standard à laquelle les fournisseurs
d'équipements doivent se conformer.
Ces interfaces standards ont aussi pour but de
permettre à l'utilisateur de choisir son équipement
librement.
Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 26
 R, S, T, U : points de références
 TNL-TNR/NT1 : Terminal Numérique de Ligne-
Terminal Numérique de Réseau/Network
Termination 1
 TNA/NT2:
TNA/NT2 Terminal Numérique d'abonné/Network
Termination 2
 Terminal RNIS/TE1 : Terminal Equipment 1
 Adaptateur/TA : Terminal Adapter
 Terminal non-RNIS/TE2 : Terminal Equipment 2

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 27


 U : Ce point de référence est placé entre le groupe NT1 et la
boucle de transmission de l'opérateur téléphonique qui fournit
une liaison bi-directionnelle (full-duplex) entre l'abonné et le
commutateur central sur 2 fils.

 T : Ce point de référence est placé entre le groupe NT2 qui


possède des fonctions de niveaux 1 à 3 et le groupe NT1 qui
ne possède que des fonctions de niveau 1.

C'est le point de connexion minimal entre l'abonné et


l'opérateur. Il existe plusieurs appellations suivant les types
d'accès :
-T0 : accès de base (BRI) 2B+D.
- T2 : accès primaire (PRI) 30B+D.

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 28


S : Cette interface peut être assimilée à un
bus passif pouvant supporter 8 terminaux
(TE) en série sur le même câble. Dans ce
cas, chaque canal B est affecté à un
terminal particulier pour la durée d'un
appel.
R : Ce point de référence est la limite
conceptuelle entre le terminal non RNIS et
l'adaptateur.

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 29


Réseaux de Signalisation
Présentation SS7
 La signalisation concerne tous les échanges d’informations
nécessaires pour la fourniture et la maintenance d’un service de
télécommunications.
 La signalisation comprend les signaux requis pour la gestion
des connexions:
– Etablissement et rupture,
– Contrôle et facturation,
– Supervision et maintenance …
– Gestion RNIS, RTC, GSM et IN

établissement communication rupture

contrôle

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 30


Types de signalisation

Network Network
Interface (NNI)
- signalisation SS7

User Network
Interface (UNI)
- signalisation
abonné (DSS1,V5,
DTMF)
- signalisation RNIS
(D)
- signalisation PABX
(QSIG)
Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 31
Caractéristiques de signalisation
SS7
o Utilisation de canaux de communication séparés. On
parle de signalisation Out-of-Band signaling ou
Common Channel signaling (CCS) ou Réseau
Sémaphore
o Sur les accès d’abonnés la signalisation analogique
emprunte le même canal que les voies de parole.
o Dans RNIS la signalisation va dans des canaux
séparés: le canal D. Ceci permet:
 Un accès permanent aux informations de
signalisation (signalisation en cours d’appel)
 Performance accrue sur un canal dédié (réduction
des délais, réduction des intrusions par la fraude)

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 32


Architecture du Réseau sémaphore

Liens de signalisation:
Réseau SS7 Canaux de
Canal D
signalisation
COC

Liens de communication:
Voies de parole/data
Canaux B

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 33


Architecture du réseau Sémaphore
Réseau de signalisation

CAS

PTS PTS CA
S
CAS CAS
PTS PTS

TSw TSw Sw
Sw

TSw
Sw
Sw
Commutateurs et liaisons circuits
Sw : Local Switch TSw : Transit Switch
STP = PTS: Signaling Transfer Point
SSP = CAS : Switching Point

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 34


Modes de signalisation SS7
• Signalisation en mode associé
– Les canaux de signalisation correspondent point pour
point aux liaisons entre commutateurs circuit véhiculant
les voies de parole.
 mise en œuvre simple mais multiplication des nœuds
de signalisation
– Ceci exigerait des liens dédiés entre tous les
commutateurs….
Signalisation en mode quasi-associé
– Ce système permet de minimiser le nombre de nœuds de
signalisation
 coût optimalisé et meilleure performance en termes de délais de
transmission.
– Le mode quasi-associé est celui qui est préféré pour le SS7.

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 35


Modes de signalisation SS7

CAS1 CAS3
Mode Quasi-Associé

relation
PTS PTS
1 3
linkset
link
PTS PTS
2 4

CAS2
Voies de parole
Mode Associé Liens SS7

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 36


Quelques Messages SS7
01 IAM Initial Address Message
02 SAM Subsequent Address Message
03 INR Information Request
04 INF Information
05 COT Continuity
06 ACM Address Complete
07 CON Connect
08 FOT Forward Transfer
09 ANM Answer
0A Reserved
0B Reserved
0C REL Release
0D SUS Suspend
0E RES Resume

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 37


Simulation d’appel (1)

PTS

PTS
PTS
PTS

IAM3
IAM2
IAM1 PS
PS
PS

PS

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 38


Simulation d’appel (2)

PTS

PTS
PTS
PTS

ACM1

ACM2
PS
ACM3
PS
PS

PS

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 39


Simulation d’appel (3)

PTS

PTS
PTS
PTS
ANM1
ANM2
ANM3
PS
PS
PS

PS

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 40


Simulation d’appel (4)

PTS

PTS
PTS
PTS

REL2
REL2
REL1 PS
PS
PS

PS

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 41


Simulation d’appel (5)

PTS

PTS
PTS
PTS

REL2
REL2
REL1 PS
PS
PS

PS

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 42


Simulation d’appel (6)

PTS

PTS
PTS
PTS

RLC1

PS
PS
PS

PS

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 43


Simulation d’appel (7)

PTS

PTS
PTS
PTS

RLC2
PS
PS
PS

PS

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 44


Simulation d’appel (8)

PTS

PTS
PTS
PTS

RLC3
PS
PS
PS

PS

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 45


Simulation d’appel (9)

PTS

PTS
PTS
PTS

PS
PS
PS

PS

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 46


Codeurs de la voix
Le système vocal se
compose:
 d'une soufflerie
du larynx
du conduit vocal

Système phonatoire

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 47


Appareil phonatoire
Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 48
Génération de signal de Parole

onde quasi-périodique
sources acoustiques

source
laryngienne

cavités
supraglottiques
bruits
d'occlusion

Parole
Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 49
Les types des sons

 voisement (sons voisés) : les cordes vocales


vibrent, les cartilages aryténoïdes sont
rapprochés (80 % du temps de phonation),
 absence de voisement (sons non-voisés) : les
cordes vocales sont écartées, pas de vibration
 aspiration : courte période non-voisée se
produisant pendant et immédiatement après le
relâchement articulatoire dans les cavités supra-
glottiques,

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 50


Les sons voisés - non-voisés
murmure : les cordes vocales vibrent
écartées
chuchotement : les cordes vocales sont en
contact ou assez rapprochées mais le
passage entre les aryténoïdes, entre
lesquelles va naître un bruit de friction,
reste libre

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 51


Les sons voisés - non-voisés
occlusion glottale : les cordes vocales sont
maintenues en position fermée. La
phonation commence par un écartement
brutal des cordes vocales et le signal
sonore débute par une intensité et une
fréquence élevée (Ex. : [p,t,k,b,d,g]).

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 52


Tracés d’un signal voisé
Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 53
Tracés d’un signal non voisé
Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 54
Pitch
Le pitch est la fréquence de vibration des cordes
vocales. Il est aussi appelé fréquence
fondamentale Cette fréquence varie :
 de 80 à 200hz pour une voix masculine.
 de 150 à 450 hz pour une voix féminine
 de 200 à 600 hz pour une voix d’enfant
Le Pitch est un paramètre très important pour la
synthèse de la parole. L’oreille est en effet, très
sensible à ses variations.

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 55


Codage numérique de la parole
•Il existe 3 grandes familles de codeurs de
la parole
 Codeurs temporels
 Codeurs paramétriques (vocodeurs)
 Codeurs hybrides (mixtes)

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 56


Codage numérique de la parole
• Codeurs temporels
Codeur MIC à 64 Kbit/s
Codeur MICDA (Modulation par Impulsion et
Codage Différentiel Adaptatif) à 32 kbits/S

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 57


Codage numérique de la parole

• Codeurs MIC à 64kbit/s


Il était normalisé par l’UIT (Union Internationale
des Télécommunications) sous la recommandation
G711
Ils cherchent à préserver l’allure temporelle du
signal
Il consiste à filtrer le signal de parole dans la
bande 300-3400hz, à l’échantillonner à la
fréquence 8000 hz et à le quantifier par la loi A (ou
µ) sur 8 bits

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 58


Codage numérique de la parole

•Codeurs MICDA
Le codeur MICDA est
normalisé par UIT-T sous la
recommandation G721
Il fait appel à deux
techniques de traitement du
signal: la prédiction et la
quantification adaptative

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 59


Prédiction linéaire
x(n)
e(n)

u(n)
~
x (n)
Modèle
MSE (Mean Square Error)
Critère d'optimisation
2 2
ξ =E(e(n) ) =σ
Identification Paramétrique d’un signal
m
e( n ) = x ( n ) + ∑ a k x ( n − k )
p k =1
~
x (n) = −∑ ai x(n − i )
Cours VOIP i =1 Pr MOUGHIT Mohamed 60
Prédiction linéaire

1 1
H(Z) = −1 −2 −m
=
1+a1Z +a2Z +....+amZ B(Z)

Ce filtre n'a que des pôles et il est appelé filtre autoregressif
(AR).
Les coefficients ak sont appelés coefficients de prédiction
linéaire

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 61


Le critère de minimisation implique:
Pour que la fonction soit minimale, ses dérivés par
rapport aux coefficients ak doivent s’annuler en ces
points.

= 0 (1 ≤ k ≤ p)
dak
dξ de(n) P
= 2.E (e(n) ) = 2 E (e(n) x(n − k )) = 2.E (∑ ai x(n − i) x(n − k ))
dak dak i =0
P P
= 2.∑ ai E ( x(n − i ) x(n − k )) = 2.∑ ai Rxx (i − k ) = 0
i =0 i =0

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 62


p p p
ξ = σ = E(e(n) ) = E(e(n)∑ai x(n −i)) = ∑ai E(e(n)x(n)) =∑aiR(i)
2 2

i=0 i=0 i=0


R A r
64444444447 xx
4444444448 } p
} xe

 Rxx (0) Rxx (1) . . . Rxx ( p)   1  σ 2 


 R (1) R (0 ) R ( p − 1) a   0 
 xx xx xx
 1  
 . Rxx (0)    
 .  =  
. .
    
Rxx ( p −1) .    
  a   
 xx
R ( p) Rxx ( p − 1) . . . R xx (0 )   p  0 

−1
Ap = Rxx .rex
Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 63
Les Vocodeurs à prédiction linéaires

 Le filtre d’analyse par prédiction linéaire est


Ap(Z) Il est logique de penser qu’il faut
utiliser les coefficients (1 ≤ i ≤ p) pour régénérer
le signal original
 Malheureusement ces coefficients ne présentent
pas des propriétés exploitables pour leurs
quantifications à cause de leurs sensibilités aux
bruits de quantification d’autres
paramètres ont été introduits

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 64


Les Vocodeurs à prédiction linéaires
Les paramètres les plus utilisés sont:
PARCOR (Partiel Correlation)
 LAR( logarithm Area Ration)
 LSP (Line Spectrum Pair).

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 65


Les Vocodeurs à prédiction linéaires
 Les PARCOR
Ils ont les propriétés suivantes:

1. Ils sont compris entre -1 et 1 pour un filtre stable

2. Les coefficients d’ordre le plus bas sont les plus importants.


Le signal synthétisé est plus sensible à une variation de k1
qu’à la même variation de kp.

3. Ils sont indépendants de l’ordre d’analyse. Une analyse


d’ordre p fournit les mêmes p premiers coefficients de
réflexion qu’une analyse d’ordre p+1.

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 66


Les Vocodeurs à prédiction linéaires
Les PARCOR
Ils sont donnés par la relation:

p −1
∑ a p −1 ,i R ( p − i )
i=0
K p = −
E p −1

2 2
E p = E (e p (n ) ) = σ
Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 67
Les Vocodeurs à prédiction linéaires

Les LAR
Ils sont donnés par:

1− k j
LAR( j) = log( )
1+ k j

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 68


Les Vocodeurs à prédiction linéaires
 LSP
Les LSP sont les solutions des polynômes suivants:
−( p+1) −1
P(Z) = Ap(Z)+Z Ap(Z )
−( p+1) −1
Q(Z) = Ap(Z)−Z Ap(Z )
LSP
m
−1 −2
P(Z ) = ∏(1− 2cos(w2i+1)Z + Z )
i=0
m
Q(Z ) = (1− Z −2 )∏(1− 2cosw2i Z −1 + Z −2 )
i=1
Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 69
Les Vocodeurs à prédiction linéaires
 LSP
 Elles s’altèrent deux à deux sur le cercle unité
 Les LSP sont bornés et possèdent la propriété d’être ordonnés

0 < w1 < w2 < ....wp < π


 Cette relation est la condition nécessaire et suffisante pour la
stabilité du filtre de synthèse.

 Une erreur dans un seul coefficient LSP ne se propage pas plus


loin, son effet spectral est limité dans la région étroite autour de la
fréquence correspondant à ce coefficient. Cette propriété permet une
robustesse intrinsèque vis-à-vis des erreurs de transmission et une
vérification simple de stabilité du filtre.

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 70


Les Vocodeurs à prédiction linéaires
LSP

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 71


Les Vocodeurs à prédiction linéaires

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 72


R xx (τ ) = E ( x ( t ). x ( t − τ ))
= x (τ ) * x ( −τ )
1 N
Rxx (τ ) = ∑ x(t ).x(t −τ )
2N +1t=− N
R xy (τ ) = E ( x ( t ). y ( t − τ ))
= x (τ ) * y ( − τ )
1 N
R xy (τ ) = ∑ x ( t ). y ( t − τ )
2 N + 1 t=− N
Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 73
Calcul des coefficients de prédiction:
Algorithme de LEVINSON
 L’algorithme de LEVINSON est une
procédure itérative
 Il permet de résoudre itérativement
l’équation A=r. R-1.
 Il consiste à construire un filtre de prédiction
d’ordre p+1 à partir du filtre de prédiction
d’ordre p.
 A chaque étape p, le filtre est établi de
manière à minimiser l’erreur quadratique
moyenne.
ep(n) = x(n) −~
x(n) = x(n) +ap,1x(n−1) +ap,1x(n−2).........
..+ap,px(n− p)

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 74


E p ( Z ) = X ( Z ).( a p ,1 Z −1 + a p ,1 Z − 2 .......... . + a p , p .Z − p )
= X ( Z ). A p ( Z )

eRp(n) = x(n− p) − ~
x(n− p)
= x(n− p) +ap,1x(n − p +1) +ap,1x(n− p +2).........
..+ap, px(n)

E pR ( Z ) = X ( Z ).( Z − p + a p ,1 Z − p +1 + a p ,1 Z − 2 .......... . + a p , p )
= X ( Z ).Z − p A p ( Z −1 )

Z − p Ap (Z −1 ) = ApR (Z )

E pR ( Z ) = X ( Z ). ApR ( Z )

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 75


P
R
E((e p (n)) ) = E(( ∑aP,m x(n − p + m))2 )
2

m=à
P
= ∑aP,m.E(x(n − p + m)x(n − p + k)).ap,k
k ,m=0

= E((ep (n)2 )

Si R’ la matrice d’autocorrelation dans laquelle nous


avons inversé à la fois l’ordre des lignes et des colonnes
A’ vecteur des coefficients de prédiction dans lequel on
a inversé l’ordre des composantes
r’ le vecteur d’intercorrelation dans lequel on a inversé
l’ordre des composantes

On aura:
A’.R’=r’
Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 76
• Tenons compte que R est une matrice de
toeplitz nous aurons:

[
Rp .[a p,p a p,p-1 . . . 1] = 0 0 . . σ p
T
]
2 T

A l’ordre p+1

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 77


 1 0  σ p2 α 
a  
a p,p   0 
 p ,1 
 a p ,2 .   . 
 
R p +1  . . = . 
 
 . .   . 
   
a p,p a p ,1   . 
 0 1  α p σ p2 

En multipliant chaque
membre du système par
le vecteur par [1 kp]T
nous obtenons le
système d’ordre p+1
suivant :

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 78


a p+1,i = a p ,i + k p+1a p , p+1−i pour (1 ≤ i ≤ p)
a p+1,p+1 = k p+1

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 79


Cours VOIP Algorithme Levinson
Pr MOUGHIT Mohamed 80
Les Vocodeurs à prédiction linéaires

Les codeurs paramétriques ne cherchent


pas à synthétiser un signal ressemblant
temporellement au signal original
ils tentent plutôt de produire un signal à
partir d’un modèle approché de la
phonation
Ils visent à reproduire correctement
l’enveloppe spectrale

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 81


Les Vocodeurs à prédiction linéaires
Une trame d’un vocodeur comprend:
 8 à 12 coefficients de corrélation partielle (ou
LSP)
L’énergie de l’erreur de prédiction (analyse LPC)
La fréquence fondamentale
Si on analyse des trames de 20ms avec Fe=8khz,
si on codes les 10 coefficients de prédiction sur 4
bits chacun, et l’énergie de l’erreur de prédiction
sur 7 bits et la fréquence fondamentale sur 7bits,
le débit est de 2,7kbits/s. L’excitation est soit un
bruit blanc pour les sons non voisés ou un train
d’impulsion si le son est voisé.
Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 82
Les Vocodeurs à prédiction linéaires
e0(n) ep(n)

K1 k2 kp

Z-1 Z-1

e0R(n) epR(n)
Filtre en treillis

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 83


Codeurs Hybrides
 Les codeurs mixtes mettent en jeu les techniques
temporelles et paramétriques.
 Ce type de codage consiste à modéliser le conduit vocal
sur des tranches de 10 à 30 ms par un filtre
autoregressif 1/A(Z).
 Dans une première génération de codeurs hybrides,
l’entrée idéale du filtre de synthèse est l’erreur résiduelle
obtenue par filtrage du signal de parole original par le
filtre A(Z).
 Du fait qu’une grande partie du signal est concentrée
dans les coefficients du filtre de synthèse, l’erreur
résiduelle a donc moins d’importance et sera présenté
par un nombre réduit de bit.
 Ce système est appelé approche LPC excité par le
résidu (Résiduel Excited Linear Predictor, RELP).
 Le RELP est caractérisé par un débit aux alentours de
10 kbits/s.
Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 84
Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 85
Codeurs Hybrides
Codeurs CELP (Code Excited Linear Prediction)
Dans une nouvelle génération de codeurs
hybrides, le signal d'excitation optimal est
déterminé par une méthode d'analyse par
synthèse:
 on cherche dans un ensemble de M formes
d'ondes stockées dans un dictionnaire, connu à
priori par l’émetteur et le récepteur, le signal
d'excitation qui rend minimale l'énergie de la
différence entre le signal à coder et le signal de
synthèse.
Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 86
Codeurs Hybrides

CELP Signal Original

m−1
B(Z) =1−∑bkZ−(P+k) W (Z ) =
A( Z )
k=0 A( Z / λ )
Dictionnaire gain Prédicteur Prédicteur
+
Filtre
d’excitation Long-terme court-terme perceptue
-
(LTP) l

Sélection de la forme
d’onde

Schéma de principe du CELP

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 87


Codeurs Hybrides

 Le codeur CELP est basé sur le principe


de la prédiction linéaire.
 Il est formé par trois filtres :
un filtre prédicteur à court terme 1/A(Z),
un filtre long terme (LTP) 1/B(Z)
un filtre perceptuel W(Z)

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 88


Codeurs Hybrides
Analyse LPC
 Le filtre prédicteur à court terme consiste à
modéliser le conduit vocal par un filtre
autoregressif 1/A(z).
 Le filtre LPC ne permet pas d’extraire toute la
redondance du signal.
 si l’on filtre le signal de parole original par le filtre
A(Z), l’erreur résiduelle obtenue pour les sons
voisés présente encore une certaine périodicité
qui correspond à la période de vibration des
cordes vocales .
 Pour éliminer cette périodicité on introduit un
filtre LTP dans la structure du CELP
Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 89
5
Codeurs Hybrides
0 (a)

-5
0 2 4 6 8 10 12 14
5

(b)
0

-5
0 2 4 6 8 10 12 14
5

0
(c)

-5
0 2 4 6 8 10 12 14
t(ms)

a- lettre 'a' extrait du mot matlab


b- erreur résiduelle
c- blanchissement de l’erreur résiduelle
Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 90
Codeurs Hybrides
Analyse LTP
l’ordre du filtre LTP
m−1
B(Z) =1− ∑bk Z −( P+k )

k=0
P est le PITCH

Un filtre LTP d’ordre élevé permet une modélisation


plus fine de la structure périodique mais augmente le
débit binaire.
Généralement, un filtre LTP du premier ordre permet
d’obtenir des résultats satisfaisants.
Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 91
Codeurs Hybrides

• Le Filtre LTP:

−P
B ( Z ) = 1 − bZ
• La réduction de la redondance à long terme se
ramène à minimiser l’énergie E(b,P) de l’erreur
de prédiction à partir de sa valeur provenant de
la période précédente.
N −1
E (b , p ) = ∑ [ e ( n ) − b e ( n − p )] 2

n=0
Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 92
Codeurs Hybrides
• Pour une valeur donnée de p, la valeur
optimale de b est celle pour laquelle la dérivée
de l’énergie E(b,p) par rapport à b est nulle.
Elle est donnée par l’expression:

N −1
∑ e(n )e(n − p )
n=0
b = N −1
∑ ( e ( n − p )) 2

n=0

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 93


Codeurs Hybrides

• La méthode CPP ( Correlation Peak


Picking) consiste à déterminer la valeur P,
comprise entre 16 et 160, qui maximise
l’expression E(P) telle que:

N −1
E(P) = ∑e(n)e(n −P)
n=0

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 94


Codeurs Hybrides
 Le filtre perceptuel W(z) permet, lors de la recherche du
meilleur code d’excitation dans le dictionnaire, d’attribuer
moins d’importance aux zones fréquentielles
énergétiques.
 En effet, la différence entre le signal originale et le signal
synthétique est moins perceptible dans les zones
formantiques où le signal a beaucoup d’énergie.
 A la sortie du filtre perceptuel, nous avons un signal
résiduel de nature plus aléatoire et de dynamique plus
faible que le signal original.
 Dans le dictionnaire, on cherche la forme la plus
ressemblante à ce signal résiduel.
 Son indice dans le dictionnaire sera transmis avec les
coefficients des filtres de prédiction court terme et long
terme au décodeur
Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 95
Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 96
VOIX SUR IP

• Téléphonie sur IP : ToIP


La téléphonie sur IP fait référence aux
services de communication: voix, fax et les
applications de messages vocaux. Ceux-ci
sont transportés par un réseau IP; ce
réseau IP peut être le réseau de
l’entreprise par exemple pour les appels
internes.
Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 97
• Voix sur IP : VoIP
La voix sur IP est la technologie
permettant de transporter de la voix
numérisée en mode paquets au format
TCP/UDP sur une infrastructure IP.
La Voix sur IP contrôle la livraison de
l’information vocale en utilisant le
protocole IP

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 98


• Les Contraintes de la ToIP
- Optimisation de la bande passante :
- Pour un bon partage de la bande passante, il
faut connaître l'ensemble des flux pouvant
avoir une influence importante sur le transport
de la voix.

- Délai de transmission :
- Il comprend le codage, le passage en file
d'attente d'émission, la propagation dans le
réseau, la bufférisation en réception et le
décodage

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 99


- Le phénomène d'écho:
- C'est le délai entre l'émission du signal et la
réception de ce même signal en
réverbération causée par les composants
électroniques des parties analogiques

- La gigue ou Jitter:
- Correspond à des écarts de délais de transmission
entre des paquets consécutifs. Nécessite la mise en
place de buffers en réception qui lissent ces écarts
pour retrouver le rythme de l'émission

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 100


• Les Avantages de la ToIP
- Économiser sur la facture télécom
- Simplifier les infrastructures
- Faciliter l’administration et la mobilité
- Homogénéiser les services téléphoniques sur un
ensemble de sites
- Faciliter l’intégration avec le système d’information
- Évoluer plus facilement
- Regrouper les équipes et se passer d’un
prestataire

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 101


Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 102
Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 103
• Le temps de latence:
– Correspond au temps de réponse du réseau VoIP
– Valeur théorique: ≤ 100ms
– Valeur admise: ≤ 200ms
• La gigue:
– Correspond à la variation maximale du temps de latence entre 2
envois consécutifs de paquets par la même source
– Valeur théorique: ≤ 40ms
– Valeur admise: ≤ 75ms
• Le taux de perte du réseau
– Valeur théorique: ≤ 1%
– Valeur admise: ≤ 3%

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 104


Application Servers

Application
Call Servers (SoftSwitches)

Control

ATM/IP TDM
Data TGW
Media Backbone

Access AGW

End-Users

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 105


• H.323 (RFC 2543):
– Plus mature et le plus utilisé
• SIP (Session Initiation Protocol, IETF):
– Plus récent
– Plus souple
– Adapté aux réseaux à très grande échelle
• MGCP (Media Gateway Control Protol):
– Standard commun UIT (MEGACO) et IETF (H.248)
– Complémentaire à H.323 et SIP
– Passerelle entre les réseaux IP et Télécoms

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 106


• Les hardphones:
– Prévu pour remplacer les téléphones traditionnels
– Disposent d’une connexion LAN
• Les softphones:
– Logiciels d’émulation de terminaux téléphoniques sur PC
– Numérotation par clicks de souris
– L’utilisation est tributaire du PC connecté au réseau IP
• Le Gatekeeper:
– Serveur informatique localisé sur le LAN avec les postes IP
– Réalise les fonctions H.323 ou SIP
• La Gateway:
– Passerelle avec le réseau téléphonique commuté
– Contient des cartes d’interface T0, T2 ou analogique

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 107


• Plateforme de supervision et d’administration du
réseau ToIP
• Serveurs de messagerie vocale
• Standards téléphoniques
• Serveurs de taxation
• Serveurs d’enregistrement
• Etc.

Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 108


Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 109
Cours VOIP Pr MOUGHIT Mohamed 110

Vous aimerez peut-être aussi