Vous êtes sur la page 1sur 57

Des solutions pour rafraîchir les villes

ILS L’ONT FAIT

S’inspirer d’expériences dans le monde


selon la variabilité des climats d’aujourd’hui
et de demain
SOMMAIRE
Des solutions pour rafraîchir les villes 
S’inspirer d’expériences dans le monde
selon la variabilité des climats d’aujourd’hui et de demain

Co-édito 4

Introduction 6

Chapitre 1. Rafraîchir les villes pour s’adapter au changement climatique 8

Les enjeux 9
Temporalités et spatialités des projets de rafraîchissement urbain 16
Cobénéfices des solutions de rafraîchissement urbain 20

Chapitre 2. Les solutions de rafraîchissement urbain 22

Classification des solutions 23


Les solutions vertes 26
Ce document est édité par l’ADEME Les solutions bleues 28
Les solutions grises 30
ADEME L’architecture bioclimatique 32
20, avenue du Grésillé
BP 90406 | 49004 Angers Cedex 01 Chapitre 3. 16 retours d’expérience dans le climat actuel et futur 34
Coordination technique : ADEME : Elodie BRICHE
Le jardin participatif de Pli Bèl Jaden, Pointe-à-Pitre, Guadeloupe, France 39
Conseils techniques : ADEME : Muriel DESGEORGES, AFD : Samuel LEFÈVRE L’écoquartier Cœur de Grippon, Morne-à-l’Eau, Guadeloupe, France 43
Rédacteurs : ADEME : Olga WEIL FLACHAT, Elodie BRICHE La micro-forêt urbaine Miyawaki de Srirangam, Inde 47
Le collège bioclimatique de Bouéni, Mayotte, France 51
Relecteurs : TRIBU : Marie LEROY-THOMAS, Héloïse MARIE
ADEME : Aurélie BERNARD, Elodie BRICHE, David CANAL, Vincent CHAUSSERIE- La ZAC Cœur de Ville à La Possession, La Réunion, France 55
LAPREE, Christelle CLAMAN, Pierre DEROUBAIX, Muriel DESGEORGES, Solène Le lycée Mermoz de Dakar, Sénégal 59
MARRY, Philippe MASSET, Marie-Pierre MEILLAN, Céline PHILLIPS, Johan
RANSQUIN, Jérôme ROCH, Ariane ROZO, Hélène SABATHIÉ AKONOR, Daniela
Les toitures blanches d’Ahmedabad, Inde 63
SANNA, Alicia TSITSIKALIS La ville blanche de Tétouan, Maroc 67
AFD : Gabriel CHARASSE, Aurélie GHUELDRE, Samuel LEFÈVRE, Benoit MAUDUIT,
Matthieu MORANDO, Bertrand REYSSET, Oulfa SENNANI, Cédric VAUTIER
L’éco-cité Zenata, Maroc 71
La renaturation des Aygalades, Marseille, France 75
Crédits photo : indiqués sur chaque photo Les chaussées blanches à Los Angeles, USA 79
Création graphique : TRIBU : Héloïse MARIE La stratégie de rafraîchissement à Penrith, Australie 83
Les berges du Barigüi, Curitiba, Brésil 87
La ZAC Pirmil-Les-Isles, Nantes, France 91
Brochure réf. 011597 L’école durable « A la croisée des chemins », Bruxelles, Belgique 95
ISBN : 9791029718588
La végétalisation multi-échelles, Montréal, Québec, Canada 99
Novembre 2021

Dépôt légal : ©ADEME Éditions, Novembre 2021


Conclusion 104

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement Glossaire 106
de l’auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite selon le Code de la propriété
intellectuelle (art. L 122-4) et constitue une contrefaçon réprimée par le Code pénal. Seules
sont autorisées (art. 122-5) les copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé Bibliographie 108
de copiste et non destinées à une utilisation collective, ainsi que les analyses et courtes
citations justifiées par le caractère critique, pédagogique ou d’information de l’œuvre à
laquelle elles sont incorporées, sous réserve, toutefois, du respect des dispositions des
articles L 122-10 à L 122-12 du même Code, relatives à la reproduction par reprographie.

2 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 3
CO-EDITO Le partenariat
ADEME & AFD
ADEME & AFD
Dans un monde où le réchauffement C’est pourquoi le financement de L’Agence française de développement (AFD) En particulier, l’action de l’ADEME sur
et l’Agence de la transition écologique l’urbanisme durable, porte à la fois sur la
climatique global a déjà atteint +1°C l’adaptation et de la résilience des (ADEME), collaborent de longue date planification urbaine et l’aménagement
en moyenne, les villes sont amenées villes constitue une priorité dans de en renforçant leurs synergies pour faire opérationnel, pour contribuer à la montée
– et le seront encore davantage nombreuses régions pour permettre de la transition écologique un levier de en compétences des acteurs de la fabrique
développement et de résilience pour les urbaine et à l’émergence d’opérations
suivant les projections du Groupe notamment des actions de territoires. expérimentales.
d’experts intergouvernemental sur rafraîchissement urbain efficaces et
l’évolution du climat (GIEC) – à faire pérennes sur les plans énergétiques A cet effet, le groupe Agence française de En matière de rafraîchissement urbain,
développement, déterminé à contribuer l’ADEME apporte son expertise technique
face à de nombreux impacts. Ils et environnementaux. à la mise en œuvre de l’Accord de Paris, avec l’objectif de faciliter le passage à
se constatent à l’issue d’une lente s’engage auprès des villes des pays du Sud et l’action par l’amélioration des connaissances
évolution qui fait reculer le trait de Cette recherche concomitante des territoires ultramarins français. En 2020, sur l’efficacité des solutions disponibles,
de solutions techniques et de plus de 750 millions d’euros de nouveaux la mise à disposition de guides et outils
côte sur de nombreux continents, financements ont été dédiés aux villes d’aide à la décision et le partage de retours
se matérialisent par des inondations financement au bénéfice de durables dans les pays en développement, d’expérience.
parfois dévastatrices, ou encore par l’adaptation des villes conduit l’AFD et dont près de 250 millions en faveur de la
l’ADEME à intensifier leur coopération résilience des villes.
des épisodes caniculaires de plus Le partenariat entre l’ADEME
en plus fréquents et intenses, au pour renforcer les connaissances et L’AFD a ainsi continuellement rehaussé son et l’AFD est ainsi porteur
préjudice du bien-être et de la santé le partage d’expériences, comme ambition et ses interventions en faveur de
l’illustre ce recueil sur les solutions l’adaptation au changement climatique, d’une dynamique collective
des populations, des infrastructures
urbaines et des perspectives de de rafraîchissement urbain à multipliant par quatre ses financements permettant de partager et
entre 2016 et 2020, car les besoins immenses
développement des territoires. l’international. nécessitent la mobilisation de l’ensemble des d’enrichir le savoir-faire des
acteurs du financement du développement,
au premier rang desquelles les banques
villes pour mieux les outiller
Dans ce contexte, les villes, qui publiques de développement. C’était l’objet face au rôle qu’elles portent
concentrent plus de la moitié de du Sommet Finance en Commun, labellisé
Arnaud LEROY, Rémy RIOUX, pour répondre aux enjeux
la population mondiale et qui par la COP 26, qui a réuni en novembre 2020,
accueilleront, en 2030, 60% des
Directeur de l’ADEME Directeur de l’AFD pour la toute première fois et à l’initiative urgents du changement
de l’AFD et du club IDFC, l’ensemble des
citoyens, s’affirment comme le 450 banques publiques de développement climatique.
creuset de la transition écologique du monde. Cette coalition, qui représente
pour démontrer qu’un nouveau au total 10% de l’investissement mondial,
porte l’espoir d’une amplification des
modèle de développement bas- investissements pour embarquer tous les
carbone et résilient est possible. Elles acteurs, dont ceux du secteur privé, au
représentent déjà un formidable service de nos villes.
vivier d’innovations et de ressources A l’échelle européenne et internationale,
pour atténuer et s’adapter aux l’ADEME porte quant à elle une expertise
dérèglements du climat. reconnue et multisectorielle sur l’atténuation
et l’adaptation au changement climatique.
Sur tous les fronts de la transition écologique,
elle mobilise les citoyens, les acteurs
économiques et les territoires, pour leur
donner les moyens de progresser vers une
société économe en ressources, plus sobre
en carbone, plus juste et harmonieuse..

4 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 5
INTRODUCTION
Le changement climatique est Si les solutions ici présentées
de plus en plus central dans les n’ont pas vocation à dresser un
transformations et la gestion tableau exhaustif et disposent de
des territoires, en particulier des marges d’amélioration, ce recueil
territoires urbains. met à disposition des acteurs de
l’aménagement et de la fabrique
La hausse globale des températures de la ville et du cadre bâti, des
et l’intensification des aléas solutions opérationnelles, adaptées
climatiques extrêmes, tels que les à différents contextes climatiques
canicules* (en intensité, durée et et présentant des potentiels de
fréquence) auxquelles s’ajoute l’effet rafraîchissement urbain avérés.
d’îlot de chaleur urbain, rendent Pour aller plus loin
ADEME (2021) : Rafraîchir les villes : des
les villes, leurs infrastructures et Les retours d’expérience portent sur solutions variées. Collection Ils l’ont fait, Réf.
leurs populations, particulièrement des projets à des échelles spatiales 011441, 80p.
vulnérables*. variées - du bâtiment à la ville - inscrits
ADEME (juin 2020) Lettre ADEME Recherche
dans des temporalités également sur le rafraîchissement urbain, Réf. 011053,
Les villes, qui concentrent une diverses - du court au long terme. 6p.
population toujours plus nombreuse, Chaque projet est détaillé au regard
des enseignements pour d’autres ADEME (2020) : Fiche Outils et ressources
tentent de lutter contre la « Végétaliser : Agir pour le rafraîchissement
surchauffe urbaine afin de maintenir territoires ainsi que des cobénéfices urbain. Les approches variées de 20 projets
ou améliorer les conditions de vie engendrés. d’aménagement » Collection Ils l’ont fait, Réf.
011157, 44p.
tout en réduisant leur empreinte
écologique. Ces dernières années, Ce recueil permet ainsi aux ADEME (2020) Projets de recherche APR
plusieurs études internationales concepteurs et aux aménageurs de la Modeval-Urba : RECRE, Mesh-2C, etc. Réf.
011187 3p.
ont été réalisées et de nombreuses ville d’appréhender le déploiement
solutions de rafraîchissement urbain de solutions de rafraîchissement ADEME (2018) L’arbre en milieu urbain, acteur
ont été testées. urbain en fonction des types de du climat en région Hauts-de-France. Réf.
climat présents et à venir, ainsi que 8747, 36 p.

Ce recueil vient compléter de mettre en place des stratégies ADEME (2018) Aménager avec la nature en
les publications de l’ADEME en termes d’adaptation de leur ville, Collection Expertises, Réf. 010658, 100p.
territoire aux effets du changement
sur le rafraîchissement urbain climatique. ADEME (2017) Rafraîchissement des villes :
de quelles connaissances avons-nous
en présentant des retours besoin ? Etat des lieux des connaissances
d’expérience à l’international, Collège de Bouéni, Mayotte, France
sur le rafraîchissement urbain. Collection
Expertises, 42 p.
issus de projets d’aménagement ©LEU Réunion

remarquables, dans des zones ADEME (2017) Surchauffe urbaine : recueil


de méthodes de diagnostic et d’expériences
géographiques et climatiques territoriales. Collection Ils l’ont fait. Réf.
010307, 50 p.
variées du monde.
ADEME (2017) Actions d’adaptation au
changement climatique. 33 fiches. Collection
Ils l’ont fait. Réf. 010260, 132 p.

6 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 7
CHAPITRE 1 Les enjeux
Rafraîchir les villes pour
s’adapter au changement Rappel des définitions
L’îlot de chaleur urbain (ICU)* est la
le monde. Les collectivités s’interrogent
sur ce phénomène de surchauffe urbaine
et mettent en œuvre des solutions de

climatique
rafraîchissement dont certaines contribuent
différence de température observée entre à l’adaptation au changement climatique.
un site urbain et un site rural environnant. En effet, les retours d’expérience présentés
Ces différences de températures, davantage dans le recueil montrent que les solutions
marquées la nuit, sont fortement corrélées
vertes mises en œuvre sont des Solutions
Cette première partie donne les clés de à la densité, aux formes urbaines et aux
d’Adaptation fondées sur la Nature (SAfN)*.
matériaux employés pour les bâtiments et
lecture de ce recueil international de retours les espaces publics. L’ICU est principalement
d’expérience en matière de rafraîchissement observés la nuit où le refroidissement Les territoires s’adaptent aux effets du
changement climatique en limitant leurs
urbain. Elle rappelle la définition du phénomène nocturne est moindre en ville que dans la
campagne environnante où la végétation est vulnérabilités. L’aménagement est un levier
de surchauffe urbaine, les contributions des plus abondante. Par exemple, cela se traduit d’adaptation aux risques climatiques* tels
que les inondations, qui peuvent évoluer
solutions de rafraîchissement à l’adaptation au par des différences nocturnes de l’ordre de
avec le climat futur. A titre d’exemple,
2 à 3°C en moyenne annuelle entre Paris et
changement climatique, ainsi que les échelles les zones rurales et arborées alentour (Météo- l’aménagement des berges d’un cours
spatiales et temporelles étudiées pour les France, 2013). L’ICU est une caractéristique d’eau peut à la fois lutter contre le risque
d’inondation et également contribuer au
retours d’expérience. du climat urbain qui peut s’observer dans
chaque ville du monde. rafraîchissement urbain actuel et futur.

Certaines solutions sont mises en place


La surchauffe urbaine* englobe à la fois le
rapidement pour pallier à l’urgence
phénomène d’ICU et l’inconfort thermique
climatique et ne sont pas forcément
des citadins en journée, lors de fortes
réfléchies en termes de durabilité, en
chaleurs. La surchauffe urbaine s’exprime en
cohérence avec les temporalités climatiques.
effet de jour comme de nuit et à toutes les
Par exemple, le recours massif au végétal peut
échelles : de la ville jusqu’à l’individu (ADEME,
être dans certains cas contradictoire avec
2017). Cette surchauffe urbaine peut avoir
l’augmentation des périodes de sécheresse
des conséquences sur la santé des usagers
et la raréfaction de la ressource en eau.
de la ville, en particulier sur les personnes
sensibles comme les enfants, les personnes
âgées, etc. L’objectif de ce recueil est de
présenter différents types
Le rafraîchissement urbain,
levier majeur d’adaptation de solutions : vertes, bleues,
des villes au changement et grises, en prenant en
climatique considération la variabilité
climatique du globe ainsi
Le rafraîchissement est un levier majeur pour
les villes dans un contexte de changement que les échelles spatiales et
climatique et notamment d’intensification temporelles des projets et
des canicules (Ademe, 2020). Les collectivités
s’engagent de manière croissante, et ce des territoires en cours de
partout dans le monde, dans la mise en
œuvre de projets d’aménagement en lien
transformation.
avec la transition écologique des villes.

La prise en compte de l’atténuation et de


l’adaptation au changement climatique
dans les documents de planification et dans
les projets d’aménagement opérationnel
reste néanmoins sommaire partout dans
Tétouan, Maroc
©Alois972/Shutterstock.com
8 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 9
Comprendre la classification Classification des climats
selon Köppen-Geiger
été été
été
court
hiver
très

des climats de Köppen-Geiger


chaud tempéré et frais froid
chaud (a) (b) (c) (d) froid
Tropical (A)
La classification climatique de Köppen- Les zones C et D sont subdivisées en Climat équatorial Af
Geiger* utilisée dans ce recueil est une fonction des caractéristiques thermiques pluie toute l’année (f)
représentation simplifiée des principaux de l’été plus ou moins chaud. En effet, il
« paysages climatiques » (Hufty, 2001), s’agit de montrer que cette classification Climat de mousson Am
correspondant aux cinq principales permet de différencier des climats de types courte saison sèche (m)
couvertures végétales du monde. Cette méditerranéen (Cs) à sécheresse estivale de
représentation des types de climat est climats subtropicaux à pluies d’été (Cw). Climat de savane Aw
aujourd’hui universelle grâce à ses mises à pluie l’été, hiver sec (w)
jour fréquentes. Un climat considéré, selon cette
classification, est repéré par un code de deux Climat de savane
As
Elle repose essentiellement sur une ou trois lettres : la première indique le type pluie l’hiver, été sec (s)
combinaison de deux facteurs climatiques qui de climat, la deuxième indique le régime
déterminent la répartition de la végétation : pluviométrique et la troisième indique les
la température de l’air et la quantité d’eau variations de températures. Désertique
disponible (Beltrando et Chéméry, 1995). BWh
Dans ce recueil, cette classification permet BWk
Climat désertique
Elle permet de dresser une typologie de donner un panorama des solutions de pluies très faibles (W)
des climats répartis en 5 grandes zones rafraîchissement urbain dans les différentes
thermiques désignées par des lettres zones climatiques du globe. Elle ne met BSh BSk
Climat de steppe
majuscules : néanmoins pas en évidence les spécificités semi-aride (S)
A - tropicale sans saison froide (forêt telles que la topographie, les vents, etc. du
équatoriale, savanes), climat local environnant pour chaque projet
B - aride et subaride (déserts, steppes), d’aménagement urbain ici présenté. Tempéré (C)
C - tempérée : les climats des latitudes Csa Csb Csc
moyennes avec des hivers froids, Climat méditerranéen
D - continentale : climats des latitudes pluie l’hiver, été sec (s)
moyennes avec des hivers très rudes
Climat océanique / subtropical Cfa Cfb Cfc
E - polaire avec des climats sans véritable
saison chaude (toundra) ou gel permanent pluie toute l’année (f)
(Beltrando et Chéméry, 1995).
Climat subtropical de mousson ou d’altitude Cwa Cwb Cwc
pluie l’été, hiver sec (w)
Le tableau Classification d’après Hufty
propose une précipitations
classification des
principaux climats Continental (D)
toute en en insuffis-
(Hufty, 2001) zones thermiques l’année été hiver antes Dsa Dsb Dsc Dsd
Af Aw As B pluie l’hiver, été sec (s)
tm : température chaude tm > 18°C
minimale Dfa Dfb Dfc
tM : température
Dfd
maximale Cf Cw Cs B pluie toute l’année (f)
tempérée tM > 10°C
-3°C < tm < 18°C Dwa Dwb Dwc Dwd
pluie l’été, hiver sec (w)
continentale tM > 10°C Df Dw Ds
tm < -3°C
Polaire (E)
froide 0°C > tM > 10°C ET
Climat de Toundra ET

glaciaire tM < 0°C EF


Climat glacial EF

10 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 11
Le climat actuel Tropical
Af équatorial
Tempéré
Csa Csb Csc
méditerranéen
Polaire
ET toundra

Am Cfa Cfb Cfc EF glacial


mousson océanique

La classification climatique de Köppen-


Geiger de l’ensemble des territoires du globe Aw Cwa Cwb Cwc
savane subtropical
a été déclinée pour le climat actuel et futur. As
(Beck et al., 2018.)
Désertique Continental
La carte du climat actuel est issue d’un BWh BWk Dsa Dsb Dsc Dsd
désertique été sec
ensemble de cartes climatiques à haute
résolution (10 km) et topographiquement BSh BSk Dfa Dfb Dfc Dfd
corrigées. La carte du climat futur en page steppe pluie toute l’année
suivante est obtenue à partir d’un ensemble
de modèles climatiques représentant le Dwa Dwb Dwc Dwd
hiver sec
scénario RCP 8.5* (le plus pessimiste).

1980 - 2016

12 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 13
Le climat futur Tropical
Af équatorial
Tempéré
Csa Csb Csc
méditerranéen
Polaire
ET toundra

Am Cfa Cfb Cfc EF glacial


mousson océanique

La hausse des températures est une dits méditerranéens remonte vers le nord
tendance avérée du changement climatique et plus à l’intérieur des terres : au Sud de Aw Cwa Cwb Cwc
savane subtropical
avec une augmentation de 2,5 à 5,5°C de la l’Espagne, le climat désertique apparaît, As
température moyenne de la surface terrestre • En France, la variabilité des types
d’ici 2100, selon le scénario le plus pessimiste de climat s’étoffe avec des types de Désertique Continental
du GIEC*, RCP 8.5. Un glissement d’aires des climat tempérés plus secs sur la façade BWh BWk Dsa Dsb Dsc Dsd
désertique été sec
types de climat vers des types de climat plus occidentale,
chauds est observé  : • En Arctique, le climat arctique se réduit BSh BSk Dfa Dfb Dfc Dfd
• En Afrique avec une remontée vers le sur les bordures du continent pour faire steppe pluie toute l’année
nord des types de climat BSh et BWh, place au climat polaire de toundra.
• Dans le nord de l’hémisphère nord, le Plus généralement, une extension des zones Dwa Dwb Dwc Dwd
hiver sec
climat Dfb s’étire vers le nord et l’est, d’aridité est observée, ainsi que des climats
• En Méditerranée, la limite des climats chauds.

2071 - 2100
scénario sans politique climatique
RCP 8.5

14 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 15
Temporalités et
spatialités des projets de
rafraîchissement urbain
Ce recueil présente seize retours d’expérience valorisation de traditions vernaculaires ou
de solutions de rafraîchissement urbain du développement d’arbres matures dans la
déployés à des échelles spatiales, temporelles ville.
variées et dans une diversité de contextes
climatiques. Voir fiches La Possession Tétouan Zenata

Les temporalités de mise en Les échelles spatio-temporelles


œuvre des projets de la ville et du climat
Les retours d’expérience présentés dans Les retours d’expérience présentent des
ce recueil réunissent des projets aux projets aux échelles spatio-temporelles
temporalités d’exécution variées. variées. Sont ainsi présentés des projets
d’aménagement mettant en œuvre des
La temporalité « court terme » correspond solutions de rafraîchissement urbain à
ainsi aux projets dont les solutions de l’échelle de la ville entière, des quartiers, des
rafraîchissement peuvent être mises en place espaces publics*, des îlots* , des bâtiments.
à un horizon temporel proche, de manière Par exemple, les projets de végétalisation
assez facile, voire peu onéreuse. On parle s’appliquent aux façades et aux toits des
alors de « Quick, Light, Cheap » ou « Rapide, bâtiments jusqu’au verdissement des rues et
Léger, Peu cher ». Les délais se comptent au développement de grandes infrastructures
ici en jours ou en semaines. C’est le cas du vertes.
recours aux revêtements à albédo élevé, de
la plantation de végétaux à une échelle fine Voir fiches Penrith Montréal
ou encore de l’installation de protections
solaires sur un bâtiment. Les solutions de rafraîchissement sont
également tributaires des zones climatiques
Voir fiches Ahmedabad Montréal Los Angeles dans lesquelles elles sont déployées.

La temporalité « moyen terme » correspond Le schéma ci-après présente la variété


à des solutions dont la conception, d’échelles spatiales, temporelles et des types
l’installation et la mise en service est plus de climat des seize retours d’expérience
complexe et requiert davantage de temps. présentés dans ce recueil.
C’est le cas notamment de l’aménagement
de plans d’eau, de la désimperméabilisation
des sols à l’échelle des espaces publics ou
de la mise en place de groupes d’habitant(e)
s pour favoriser les initiatives citoyennes. Les
délais se comptent ici en mois.

Voir fiches Nantes Dakar Pointe-à-Pitre

Enfin, la temporalité « long terme »


correspond aux projets dont la mise en place
requiert plusieurs années. Il s’agit notamment
des grands projets d’aménagement urbain,
des Zones d’Aménagement Concerté
(ZAC) en France par exemple, de la

Nantes
© saiko3p/Shutterstock.com
16 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 17
Échelles d’application, temps de mise en oeuvre et type de
climat des retours d’expérience

Temps de mise Cfa


en oeuvre L’aménagement
des actions des berges du
Barigüi à Curitiba,
Brésil
Aw Csa
La ZAC Coeur de L’éco-cité
Long terme Ville, Zenata
> 3 années
La Possession, Maroc
La Réunion, France

Csa Af Csa
La renaturation L’écoquartier La ville blanche
des Aygalades Coeur de Grippon, de Tétouan,
Marseille, Morne-à-l’Eau, Maroc
France Guadeloupe,
France

BWh Af Dfb
Le lycée Mermoz, Le jardin participatif La
Dakar, Sénégal Pli Bèl Jaden, végétalisation
Pointe-à-Pitre, multi-échelles
Guadeloupe, France Montréal
Moyen-terme Québec, Canada
3 mois Aw Cfc Cfa
Le collège bioclimatique La ZAC Pirmil-
à 3 années de Bouéni, Mayotte, La stratégie de
Les-Isles,
France rafraîchissement
Nantes, France Penrith, Australie

Cfb Aw
L’école durable La micro-forêt
« A la croisée urbaine Miyawaki,
des chemins » , Srirangam, Inde
Bruxelles, Belgique

Court-terme
BSh Csb
3 jours
Les toitures Les chaussées
à 3 mois
blanches blanches,
Ahmedabad, Inde Los Angeles, USA

Bâtiment Îlot Espace public Quartier Ville


Échelles
des
Le schéma ci-contre présente actions
les échelles spatiales et
temporelles ainsi que les types
climatiques des 16 retours
d’expérience de ce recueil.

18 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 19
Cobénéfices des solutions de
rafraîchissement urbain
Les solutions utilisées dans les retours d’expérience de ce recueil ont de nombreux cobénéfices
dans les domaines du développement durable. Les six principaux cobénéfices sont présentés
ici :

Le cadre de vie des Les aménagements


urbains et leur santé urbains pour
L’objectif de la mise en place de solutions Les Objectifs du Développement Durable
sont améliorés par l’adaptation des
de rafraîchissement urbain dans les projets (ODD)* identifiés par l’ONU dans son
les aménagements villes aux effets du
d’aménagement est de parvenir à faire Agenda 2030 sont des cibles à atteindre
qualitatifs générés changement climatique
évoluer nos villes pour qu’elles soient pour permettre un développement
par la lutte contre la permettent également
plus sobres et adaptées au changement mondial harmonieux. En tant qu’objectifs
surchauffe. dans certains cas de
climatique. liés au développement, au bien-être*, à la
Bonne santé Lutte contre renforcer la neutralité
sauvegarde de la biodiversité, à la justice carbone et d’agir pour
Ce recueil identifie les cobénéfices ou et bien-être le changement
sociale et économique etc., ils matérialisent l’atténuation.
« externalités positives » de chaque opération climatique
plusieurs cobénéfices des dispositifs de
pour le rafraîchissement urbain. Les solutions rafraîchissement de ce recueil.
de rafraîchissement mises en œuvre au
sein des retours d’expérience présentés Les six ODD encadrés sont entrevus au
comportent en effet des bénéfices multiples sein des retours d’expérience lorsque les
pour le système urbain dans sa globalité cobénéfices sont abordés.
comme la biodiversité, l’atténuation du La gestion durable des Certains aménagements
changement climatique, le renforcement du sols, le développement présentés dans le
lien social, la gestion des risques. d’une agriculture urbaine recueil invitent au
et/ou pédagogique renforcement des
sont vectrices de communautés locales,
comportements vertueux au développement
de consommation et de des processus de
Production et production. Villes et participation citoyenne
consommation communautés et au renforcement du
responsables durables lien social.
L’utilisation rationnelle
des ressources, de
l’adaptation aux effets
des changements
climatiques et de leur
atténuation et de la
résilience face aux
catastrophes sont
également des objectifs à
atteindre.
La prise en compte des
enjeux de biodiversité
dans certains projets
Vie terrestre d’aménagement
présentés dans ce recueil
permet d’agir pour la
vie aquatique et la vie
terrestre.

Vie aquatique

20 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 21
CHAPITRE 2 Classification des solutions
Les solutions de
rafraîchissement urbain Selon l’Agence Européenne
l’environnement (AEE), la grande variété de
de

solutions rafraîchissantes existantes peut être


Ces solutions invitent à mener une réflexion
sur leur utilisation optimale à travers le
monde en fonction notamment des diversités
classée de la façon suivante (classification de climatiques. Leur efficacité dépend en effet
2013): grandement des contextes climatiques,
- Les solutions vertes et bleues ; géographiques et topographiques dans
- Les solutions grises ; lesquels elles sont implantées. Certains
- Les solutions douces : elles désignent dispositifs rafraîchissants reconnus comme
l’accompagnement des changements de efficaces dans les zones tempérées ne sont
comportement, d’usages et de pratiques de ainsi pas adaptés dans des territoires au
l’humain en ville (non développées ici). climat plus chaud et aride.

Classification des leviers de réponse aux enjeux de confort thermique et santé dans l’espace urbain.
La figure propose une représentation graphique des solutions de rafraîchissement urbain connues
aujourd’hui, réparties entre solutions grises, vertes et bleues, et douces.
Source : Franck Boutté Consultants
ZAC Coeur de Ville
La Possession,
22 Des solutions pour rafraîchir les villes La Réunion Des solutions pour rafraîchir les villes 23
©LEU Réunion
Classification des solutions
Solutions Solutions Typo- Matériaux Architecture
vertes bleues morphologie bioclimatique

L’exemple le plus courant est celui de de protection, de gestion et de restauration


la végétalisation, dont le potentiel des écosystèmes. Répondant à la fois à
rafraîchissant permis par le phénomène des enjeux d’adaptation au changement
d’évapotranspiration est maximisé par climatique et de préservation de la Le jardin participatif de Pli Bèl Jaden,
la présence d’eau. Cette solution n’est biodiversité, ces solutions sont qualifiées de Pointe-à-Pitre, Guadeloupe, France
pas adaptée aux climats arides, car elle Solutions d’adaptation fondées sur la Nature
nécessiterait un apport artificiel en eau (SafN). Elles présentent la particularité L’écoquartier Coeur de Grippon,
coûteux en ressources. L’adaptation des d’apporter d’autres cobénéfices : bien -être, Morne-à-l’Eau, Guadeloupe, France
solutions de rafraîchissement à chaque séquestration du carbone, etc.
territoire est également déterminée par La micro-forêt urbaine Miyawaki,
les conditions climatiques futures. Le Ce recueil présente des retours d’expérience Srirangam, Inde
réchauffement et l’augmentation de la d’aménagements urbains pour le
fréquence et de l’intensité des évènements rafraîchissement qui reposent sur trois
climatiques extrêmes comme les canicules types de ces solutions : les solutions vertes Le collège bioclimatique
estivales et les sécheresses rendront cette de végétalisation, les solutions bleues de de Bouéni, Mayotte, France
solution de rafraîchissement obsolète sur gestion de l’eau en ville, et les solutions grises
beaucoup de territoires. d’action sur les matériaux et d’étude de la La ZAC Coeur de Ville,
typo-morphologie* des villes. La Possession, La Réunion, France
Dans un objectif de rafraîchissement urbain
et d’adaptation des villes aux effets du L’architecture bioclimatique* est ici Le lycée Mermoz, Dakar,
changement climatique, les projets doivent considérée comme une solution transverse Sénégal
prendre en compte à la fois les conditions aux trois précédentes, qui invoque des
climatiques actuelles mais aussi les solutions vertes, bleues et grises.
Les toitures blanches d’Ahmedabad,
projections futures du climat.
Inde
Certaines solutions de rafraîchissement
telles que la végétalisation s’appuient ainsi La ville blanche
sur des services rendus par les écosystèmes. de Tétouan, Maroc
Dans ce but, elles combinent des actions
L’éco-cité Zenata,
Maroc

La renaturation des Aygalades,


Solutions Solutions Solutions Marseille, France
vertes bleues grises A gauche, les classes
de solutions de
rafraîchissement Les chaussées blanches,
utilisées dans ce Los Angeles, USA
recueil.
La stratégie de rafraîchissement
Sur la page de Penrith, Australie
Végétalisation Gestion de Typo- Matériaux de droite, les
l’eau morphologies différentes solutions L’aménagement des berges du Barigüi,
mobilisées dans Curitiba, Brésil
chaque retour
d’expérience.
Architecture bioclimatique La ZAC Pirmil-Les-Isles, Nantes,
France

L’école durable « A la croisée des


chemins », Bruxelles, Belgique

La végétalisation multi-échelles,
Montréal, Québec, Canada

24 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 25
Les solutions vertes
Potentiel rafraîchissant Points forts et points de Solutions vertes présentées dans l’ouvrage
La végétalisation est une solution de
vigilance Il existe différentes modalités de végétalisation des espaces urbains qui permettent de
rafraîchissement régulièrement utilisée La végétalisation des espaces urbains est une combattre l’effet d’îlot de chaleur.
dans les projets d’aménagement urbain. Elle solution très intéressante puisque, outre sa
fonctionne grâce à l’action conjointe de qualité d’agrément des villes, elle permet de
deux phénomènes : l’évapotranspiration* et nombreux cobénéfices. On retrouve parmi
l’ombrage. eux l’augmentation du bien-être des urbains
(Reeves-Latour, 2017) et des effets bénéfiques
sur leur santé (Beaudoin et Levasseur, 2017),
la sauvegarde de la biodiversité (Clergeau,
2018), la séquestration du carbone et la
limitation de la pollution avec la filtration de
près de 85% des particules polluantes dans
l’atmosphère (Johnston et Newton, 2004).

Tous ces cobénéfices confèrent à la


végétalisation une place importante dans les © Ville de Montréal ©Atelier Odyssée © Danica Kus
opérations d’aménagement.
La plantation d’arbres seuls, L’agriculture urbaine, qui La végétalisation des sols,
Il faut cependant conserver une vigilance en alignement, sous forme de permet le rafraîchissement qui est une manière de lutter
quant à l’opportunité de son application dans (micro)-forêts urbaines, dans grâce à l’introduction du contre l’imperméabilisation
les différents contextes climatiques. Le type les parcs publics et les jardins végétal, la renaturation et la des sols pour favoriser
Mécanismes physiques en jeu :
évapotranspiration, ombrage, absorption du de climat, actuel comme futur, a un impact privés… désimperméabilisation des l’évapotranspiration
rayonnement solaire important sur la capacité des végétaux Voir fiches sols Voir fiches
©TRIBU/ADEME à se développer et à résister. De plus, les Montréal Penrith Nantes Voir fiches Nantes Pointe-à-Pitre
plantes les plus résistantes aux épisodes de Bruxelles Srirangam Pointe-à-Pitre La Possession Montréal Bruxelles
L’évapotranspiration désigne un phénomène sécheresse sont les moins efficaces dans la Bruxelles
physique de changement d’état de l’eau lutte contre la surchauffe urbaine, puisqu’elles
liquide présente dans les végétaux, qui transpirent peu. C’est par exemple le cas des
s’évapore au contact de l’air en passant par plantes grasses, particulièrement résistantes Pour aller plus loin
les feuilles et le sol. Ce phénomène de aux climats chauds et arides puisqu’elles
changement d’état entraîne la diminution de ARBOCLIMAT est un outil de prospective et d’aide
stockent l’eau et transpirent très peu . Il
la température ambiante. Un arbre mature à la décision pour la plantation d’arbres dans la ville
s’agit alors de bien déterminer les essences
peut transpirer jusqu’à 450 litres par jour développé par l’ADEME et la région Hauts-de-France. Il
plantées afin de garantir leur survie et leur
(Johnston et Newton, 2004). L’ombrage offert permet de calculer les services écosystémiques rendus
bon développement pour les années à
par les végétaux permet quant à lui de créer par chaque essence, ainsi que l’impact carbone des
venir. L’état des sols enfin, est un paramètre
des espaces de fraîcheur pour les urbains, projets de plantation. Le choix final des essences
déterminant du succès d’une opération de
puisque la canopée capte entre 60 et 98% de est influencé par leur potentiel rafraîchissant et de
végétalisation, car il ne permet pas toujours
l’énergie solaire (Giguère, 2009). Couplé au lutte contre les ICU, de résilience face aux effets du
aux végétaux d’absorber les nutriments
rafraîchissement créé par changement climatique, de lutte contre la pollution
nécessaires à leur croissance.
l’évapotranspiration, il a un effet bénéfique atmosphérique et de l’intérêt pour la biodiversité.
sur le confort thermique et sur la diminution
de la température ambiante. Cet outil va prochainement basculer au format open
source et une communauté d’acteurs sera créée afin
La combinaison de différentes strates d’élargir toujours plus le choix des essences et les
de végétation maximise le potentiel fonctionnalités de l’outil.
rafraîchissant et diversifie les cobénéfices
pour la biodiversité. On peut par exemple A noter enfin qu’ARBOClimat est complémentaire
considérer la combinaison de trois strates de l’outil Sésame du Cerema. Si le premier permet
végétales : herbacée, arbustive et arborée, qui d’avoir une vision globale du projet, le second permet
agiront en synergie pour le rafraîchissement. d’approfondir davantage le choix des essences.
ADEME (2018) L’arbre en milieu urbain

26 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 27
Les solutions bleues Solutions bleues présentées dans l’ouvrage
Parmi le panel de solutions rafraîchissantes liées à la gestion de l’eau en ville, cet ouvrage
présente :
Potentiel rafraîchissant Points forts et points de
La gestion de l’eau en ville, ou hydrologie
vigilance
urbaine, constitue un ensemble de Comme la végétalisation, la présence
solutions au fort potentiel rafraîchissant. Le d’eau en ville est vectrice de nombreux
cycle naturel de l’eau est perturbé par les cobénéfices liés à la qualité des espaces.
activités anthropiques, et notamment par De plus, les solutions bleues se conjuguent
l’urbanisation et l’imperméabilisation des aux solutions vertes et grises de manière
sols. Il s’agit alors de réintroduire ce cycle intéressante : la présence d’eau encourage
dans nos espaces urbains, pour permettre le l’évapotranspiration des végétaux, l’arrosage
phénomène d’évaporation responsable de des surfaces de voirie est une méthode
l’effet rafraîchissant. japonaise ancestrale de rafraîchissement
(Solcerova et al, 2018), et le potentiel
rafraîchissant de la ventilation naturelle est
maximisé par la présence de masses d’eau. ©Agence BASE ©LEU La Réunion ©Klaas Verdru
L’utilisation de solutions bleues pour La réhabilitation des berges Les opérations de L’utilisation bioclimatique de
rafraîchir la ville est cependant grandement de cours d’eau et des fronts désimperméabilisation des l’eau pour améliorer le confort
conditionnée au contexte hydro-climatique de mer sols : dépavage, installation thermique : fontaines, jeux
de chaque territoire. Si le potentiel Voir fiches de pavés drainants, d’eau…
rafraîchissant de l’eau est élevé dans les villes Nantes Curitiba Zenata construction de noues… Voir fiches
au climat sec, son utilisation est coûteuse Morne-à-l’eau Marseille Voir fiches Bruxelles Tétouan
Mécanismes physiques en jeu : évaporation, en ressources. Le recours à un apport d’eau
vents, absorption du rayonnement solaire Nantes Bruxelles
©TRIBU/ADEME extérieur doit être limité, et la valorisation de L’ouverture et la remise à ciel Pointe-à-Pitre
l’existant encouragée. La présence naturelle ouvert des cours d’eau voir
Au contact des rayonnements solaires, l’eau de cours d’eau et la proximité du littoral sont Voir fiche Marseille
liquide présente dans les cours d’eau, les plans également des facteurs déterminants. Enfin,
d’eau, les fontaines et les sols se vaporise. il est important de noter les risques sanitaires
L’énergie consommée durant ce changement liés à la présence d’étendues d’eau stagnante
d’état fait baisser la température ambiante qui peuvent être vectrices de maladies et
(Volker et al., 2013). L’effet rafraîchissant est d’espèces nuisibles, comme le moustique
ressenti aux abords des espaces aquatiques, tigre (GRAIE, 2013).
c’est pourquoi il est intéressant d’aménager Pour aller plus loin
ou de réhabiliter leurs rives afin de permettre
aux urbains de fréquenter ces espaces frais La démarche TACCT (Trajectoires d’Adaptation
(ASTEE, 2020). au Changement Climatique des Territoires)
développée par l’ADEME accompagne les
Le rafraîchissement permis par la (ré) territoires dans leur stratégie d’adaptation au
introduction de l’eau dans la ville est parfois changement climatique. Elle offre un guide
un objectif secondaire des opérations méthodologique et un outil pour chaque
urbaines. Les aménagements de gestion étape, depuis le diagnostic des vulnérabilités du
du risque inondation par exemple, sont territoire au suivi des mesures. Elle permet de
susceptibles d’avoir pour cobénéfice un effet choisir des solutions rafraîchissantes adaptées
sur le rafraîchissement. à chaque territoire et de les séquencer dans le
temps afin d’anticiper les évolutions climatiques
futures.

28 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 29
Les solutions grises
typo-morphologies et matériaux

Potentiel rafraîchissant adoptant une réflexion multi-scalaire afin sur d’autres surfaces de la ville, et ainsi fréquentés par des piéton(ne)s peut induire
d’imbriquer les échelles de l’aménagement uniquement déplacer le problème. La des effets pervers. Outre l’éblouissement
Les solutions grises pour le rafraîchissement du territoire, de la ville, du quartier et de question des usages des espaces traités mentionné plus tôt, il peut diminuer le
urbain regroupent l’action sur les matériaux chaque îlot, il est possible d’agir pour le par les revêtements frais notamment est confort thermique en augmentant la
utilisés dans la construction de la voirie et rafraîchissement de la ville (Akbari, 1999). Il primordiale. Les grands parkings urbains température corporelle des passants. Ces
des bâtiments, ainsi que les questions de s’agit alors d’étudier l’orientation de la trame qui ne sont pas utilisés en continu, comme derniers absorbent en effet les rayonnements
typo-morphologie (l’analyse des formes viaire pour favoriser la ventilation naturelle les parkings de zones commerciales, stades réfléchis par le sol. (Middel et Turner, 2020).
urbaines, de la trame viaire, des volumes et de la ville, et protéger les rues d’un trop fort ou centres des congrès sont des candidats
de l’implantation du bâti… (ADEUS, 2014)). ensoleillement. idéaux (Chester et al, 2015). En revanche,
Les matériaux utilisés dans les villes sont en le revêtement blanc des espaces publics
grande partie responsables du phénomène
d’ICU. Dans nombre de villes modernes,
les revêtements des routes sont noirs et
Les solutions grises présentées dans l’ouvrage
asphaltés, et les toitures couvertes de L’utilisation de matériaux et revêtements pour le rafraîchissement urbain peut prendre plusieurs
matériaux sombres (Gilbert et al, 2017). Le formes :
comportement des matériaux dépend de
leurs propriétés thermiques et de leur couleur.
En cas de forte émissivité*, ils peuvent
contribuer à augmenter significativement
les températures ambiantes, notamment Mécanismes physiques en jeu : ombrage,
piégeage du rayonnement solaire, vents
la nuit (Akbari et al, 2009). Dans un objectif ©TRIBU/ADEME
de rafraîchissement, il s’agit alors d’étudier
les propriétés des matériaux face au
soleil. L’albédo* est un premier indicateur
Points de vigilance
incontournable. Il correspond à la part Agir sur la typo-morphologie des villes et sur
d’énergie solaire réfléchie vers l’espace quand les matériaux utilisés pour leur construction
elle atteint une surface. Plus il est élevé, peut s’avérer délicat. Dans les pays
plus la surface est réfléchissante, moins elle grandement urbanisés, la ville de demain
absorbe de rayonnement solaire et moins est déjà construite en grande partie, et il
elle émet de chaleur. est difficile d’agir dessus. Il est en revanche
©L Backer/ Shutterstock.com Los Angeles ©LA City Lycée à Dakar ©Daniel Rousselot

possible d’agir sur les revêtements pour Les toitures blanches, à Les revêtements à l’albédo L’utilisation de la typo-
améliorer les propriétés thermiques des albédo élevé ou «cool roofs» élevé sur les voiries ou «cool morphologie à des fins
matériaux. Voir fiches pavements» rafraîchissantes passe
Ahmedabad Penrith Voir fiche Los Angeles également par plusieurs
Il est possible d’installer des solutions grises canaux :
pour le rafraîchissement dans tous les types L’utilisation de matériaux à - L’action sur les trames
de climat, même si leur efficacité varie forte inertie thermique* dans aérauliques* et sur l’emprise
légèrement en fonction du contexte. La les bâtiments au sol pour favoriser la
ventilation facilitée par les formes urbaines Voir fiches Dakar Tétouan circulation de l’air à l’échelle
par exemple est grandement conditionnée de l’îlot
par l’existence de brises naturelles, la Voir fiches La Possession
1 2 présence de masses végétales et de plans
Pour aller plus loin Zenata Bruxelles Bouéni
Le revêtement «cool» (1) renvoie le rayonnement d’eau. Les revêtements frais, à albédo élevé, Le projet MESH-2C (Morphology, - L’action sur l’orientation de
solaire (albédo élevé) et l’asphalte (2) absorbe le sont quant à eux, efficaces dans les villes au Environment, Sustainability and Human la trame viaire pour protéger
rayonnent solaire (albédo faible). climat chaud et à fort ensoleillement. comfort – City Climate) s’inscrit dans de l’ensoleillement
©TRIBU/ADEME la continuité du projet MESH (APR Voir fiches
Enfin, l’aménagement qui modifie les typo- MODEVAL URBA 2019/2020) qui a abouti Dakar Tétouan La Possession
L’organisation de l’espace urbain bâti et morphologies et les matériaux des villes au développement de méthodologies Zenata
non-bâti, et l’étude de la typo-morphologie, n’est pas anodin pour leur apparence. d’optimisation multicritères des îlots
ont un impact sur la température des Le changement de couleur des surfaces urbains en phase de conception et poursuit
villes. La densité des volumes bâtis et leur notamment peut avoir un impact esthétique ses ambitions, en proposant de se focaliser
distribution sur la trame viaire peuvent important, ainsi que sur le confort visuel plus spécifiquement sur la problématique
bloquer la circulation de l’air, entraînant des des urbains. Les surfaces non-horizontales de la résilience climatique des milieux
effets canyon* et la surchauffe des rues. En peuvent réfléchir les rayonnements solaires urbains.

30 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 31
L’architecture bioclimatique
solution transversale

Potentiel rafraîchissant Points de vigilance Solutions présentées dans l’ouvrage


L’architecture bioclimatique est une Les principes d’architecture bioclimatique De nombreuses solutions bioclimatiques peuvent être mises en place dans les bâtiments. Parmi
solution transverse, qui permet de traiter le sont très intéressants puisqu’ils permettent celles présentées dans cet ouvrage se trouvent :
confort d’été grâce à l’action conjointe de de conjuguer les potentiels rafraîchissants
solutions vertes, bleues et grises à l’échelle de chaque type de solution. Ils s’inspirent
du bâtiment et des espaces urbains proches. souvent de traditions anciennes adaptées
Souvent inspirée des procédés climatiques aux climats locaux. Cependant, les solutions
de l’architecture vernaculaire, elle permet de passives demandent une certaine vigilance
tirer parti des conditions climatiques locales pour les usagers des bâtiments, qui doivent
pour améliorer le confort thermique (Supic, agir pour assurer leur efficacité en phase
1994). Elle utilise des solutions grises liées à d’exploitation du bâtiment.
la morphologie pour favoriser la ventilation
naturelle des espaces intérieurs et extérieurs Bien qu’opportune durant les épisodes de
et évacuer les masses d’air chaud, ainsi forte chaleur, l’architecture bioclimatique
que pour créer de l’ombrage (les coursives rafraîchissante peut entraîner en hiver
extérieures par exemple permettent cette dans les pays aux climats plus froids des
double action de ventilation et d’ombrage). surconsommations énergétiques (Amritanshu
Collège Bouéni ©LEU Réunion Lycée de Dakar ©Terreneuve École, Bruxelles ©Simon Schmitte
et Sharma, 2020). L’architecture vernaculaire
est précisément adaptée au type de climat La protection des bâtiments La dissipation des masses d’air La minimisation des pertes
au sein duquel elle s’est développée, et il est au soleil grâce à des systèmes chaud et la circulation de l’air thermiques grâce à des
difficilement envisageable de l’exporter dans d’ombrage fixes ou mobiles : frais grâce à des systèmes de systèmes d’isolation : double
d’autres territoires. volets, pergolas, brise- coursives, de zones tampon paroi, triple vitrage, matériaux
soleils, structures d’ombrage à l’entrée des bâtiments, à forte inertie thermique…
Enfin, la plupart des systèmes bioclimatiques végétalisées… de patios végétalisés, de
d’ombrage des bâtiments permettent fontaines, de hauteur de Voir fiches
une amélioration ponctuelle du confort Voir fiches plafond, de percées en haut Dakar Tétouan Bruxelles
thermique. S’ils sont végétalisés, ils présentent Dakar Tétouan Bruxelles des murs, de jalousies, de Bouéni
également l’avantage de refroidir l’air grâce Bouéni La Possession moucharabiehs, de pilotis…
au phénomène d’évapotranspiration.
Voir fiches
Dakar Tétouan Bouéni

Le recours aux solutions vertes de


végétalisation des espaces, et aux solutions
bleues d’introduction de l’eau dans les
bâtiments et aux alentours, favorise
également le rafraîchissement. Les solutions
bioclimatiques traditionnelles sont dites Pour aller plus loin
passives*, en ce qu’elles ne requièrent
(ADEME, 2019) Le bâtiment en milieu
pas beaucoup d’énergie et de ressources
tropical. Un réseau au service de la
non renouvelables, favorisant ainsi un
conception durable, Réf 010727, 6p.
rafraîchissement sobre. Elles permettent
Des témoignages d’experts de pays à
d’éviter ou de limiter le recours à la
climat tropical à travers le monde, qui
climatisation.
visent à promouvoir les principes de
conception architecturale adaptée au
climat, et d’imaginer comment adapter les
principes bioclimatiques de l’architecture
vernaculaire aux standards architecturaux
actuels.

32 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 33
CHAPITRE 3
16 retours d’expérience
dans le climat actuel...

Af
Climat
équatorial

Aw
Climat
de savane

Climat
BWh
désertique

Climat BSh
semi-aride

Climat
méditerranéen Csa
chaud

Climat Csb
méditerranéen
tempéré

Climat subtropical Cfa


humide à été chaud

Climat tempéré Cfb


humide à été tempéré

Dfb
Climat continental
à été tempéré

Cartes des climats


selon Köppen-Geiger et
localisation des retours
d’expérience.

34 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 35
...et dans le climat futur
Pour ces 16 retours d’expérience, avec le touchés par une évolution vers des climats Marseille ou la ZAC de Nantes, car se posent les de savane (Aw). Cette évolution vers un
scénario sans politique climatique (RCP 8.5), à plus chauds, avec des étés plus secs. Ceci questions d’adaptation d’espèces endémiques type de climat plus humide s’explique par
l’horizon 2100, le type de climat actuel (2018) s’explique en partie par l’augmentation des à ces changements de températures mais aussi la variabilité des changements climatiques
pourrait évoluer vers un type de climat plus canicules et sécheresses estivales annoncées à la possible raréfaction de la ressource en eau en fonction des conditions régionales des
chaud, et généralement avec des étés plus par le GIEC (2021) dans le futur. C’est en été. différentes variables climatiques comme ici
chauds et secs pour 8 retours d’expérience : justement ces extrêmes climatiques qui les précipitations simulées par l’ensemble de
(Montréal, Marseille, Zenata, Nantes, pourraient mettre en péril certaines solutions Pour les toitures blanches d’Ahemadabad modèles climatiques.
Bruxelles, Curitiba, Los Angeles). En effet, les de rafraîchissement, notamment celles liées à en Inde, le changement s’opère d’un type de
climats de la zone tempérée sont les plus la végétation comme au parc des Aygalades à climat semi-aride (BSh) à un type de climat Af
Climat
équatorial
Aw
Climat
de savane
BWh
Climat
désertique

Climat BSh
semi-aride

Climat
méditerranéen Csa
chaud

Climat Csb
méditerranéen
tempéré

Climat subtropical Cfa


humide à été chaud

Cfb
Climat tempéré
humide à été tempéré

Dfa
Climat continental
à été chaud

Cartes des climats


selon Köppen-Geiger et
localisation des retours
d’éxperience.

36 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 37
16 expériences de Le jardin participatif
rafraîchissement urbain Pli Bèl Jaden
Pointe-à-Pitre
Pour chaque type de climat actuel sont précisées les fiches de retours d’expérience : Guadeloupe
France
Af Climat • Le jardin participatif Pli Bèl Jaden, Pointe-à- Pitre, Guadeloupe, France (p39) Af
équatorial • L’écoquartier Coeur de Grippon, Morne-à-l’Eau, Guadeloupe, France (p43)

Aw Climat
• La micro-forêt urbaine Miyawaki de Srirangam, Inde (p47)
• Le collège bioclimatique de Bouéni, Mayotte, France (p51)
de savane • La ZAC Coeur de Ville à La Possession, La Réunion, France (p55)

BWh Climat
• Le lycée Mermoz de Dakar, Sénégal (p59)
désertique

BSh Climat ©Atelier Odyssée


semi-aride • Les toitures blanches d’Ahmedabad, Inde (p63)

Csa Climat • La ville blanche de Tétouan, Maroc (p67)


Le jardin communautaire de Pli Bèl
méditerranéen • L’éco-cité Zenata, Maroc (p71)
chaud • La renaturation des Aygalades, Marseille, France (p75) Jaden est un exemple d’initiative
citoyenne aux nombreux cobénéfices.
Csb Climat
Il représente une mise en valeur du
méditerranéen • Les chaussées blanches à Los Angeles, USA (p79)
tempéré patrimoine matériel et immatériel de
son territoire, est vecteur de lien social,
Cfa Climat subtropical
et par la renaturation d’un espace
• La stratégie de rafraîchissement de Penrith, Australie (p83)
humide à été chaud urbain sauvegarde la biodiversité,
Climat actuel gère durablement les eaux pluviales et
équatorial (Af)
Cfb • L’aménagement berges du Barigüi, Curitiba, Brésil (p87) rafraîchit la température ambiante.
Climat tempéré • La ZAC Pirmil-Les-Isles, Nantes, France (p91)
humide à été tempéré • L’école durable « A la croisée des chemins », Bruxelles (p95)
Échelle
espace public La parcelle occupée par le jardin fait
l’objet d’une autorisation d’occupation
Dfb Climat continental Temporalité
• La végétalisation multi-échelles, Montréal, Québec, Canada (p99)
moyen-terme
temporaire délivrée par ses
à été tempéré
propriétaires. La planification urbaine
Risques et la gestion du foncier peuvent
devenir des obstacles majeurs à la
pérennisation de projets d’agriculture
urbaine.
chaleur extrême inondation

Climat futur
équatorial (Af)
+2.9°C à +3.3°C à horizon 2100 (RCP
8.5, GIEC)

38 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 39
Le jardin participatif Pli Bèl Jaden,
Pointe-à-Pitre, Guadeloupe

Contexte Actions sur le rafraîchissement Description Renaturation d’un espace interstitiel


Le jardin Pli Bèl Jaden s’est installé sur une
Agriculture urbaine et pédagogique friche : c’est un des intérêts majeurs du
Pointe-à-Pitre est une commune littorale Ce jardin est partie intégrante d’un projet projet. Cette démarche de renaturation des
guadeloupéenne de 16 000 habitant(e) Pli Bèl Jaden se compose de plusieurs
d’embellissement du quartier. Le projet espaces urbains délaissés invite à intégrer
s située à la jointure entre Grande-Terre et espaces distincts : le grand potager, des
Pli Bèl Jaden visait à l’origine, et avant de des solutions rafraîchissantes dans chaque
Basse-Terre. Du fait de son caractère insulaire, jardins partagés et des espaces verts. Cette
s’étendre à de nouveaux lieux, à redynamiser interstice. Elle permet de lutter contre
la Guadeloupe est exposée à de nombreux diversité d’aménagements permet une
une friche de 250m2 délaissée par les l’étalement urbain, et propose un modèle
risques, dont la fréquence peut être faible diversité d’usages dans le lieu, du maraîchage
habitant(e)s. En y installant des espaces de densification qui laisse toute sa place au Af
mais les dommages importants (cyclones, bio aux loisirs en passant par le jardinage
végétalisés, l’association a contribué à la bien-être des habitant(e)s et à leur confort
éruption volcaniques, séismes, inondations d’agrément. Pli Bèl Jaden est construit sur
désimperméabilisation d’un espace public. thermique.
côtières…). Les villes de Guadeloupe sont le modèle du jardin créole, petit espace
La renaturation du sol et la plantation de
particulièrement concernées par un risque traditionnel des Antilles, destiné à la culture
nombreux végétaux permet de rafraîchir La désimperméabilisation de la parcelle
d’inondations urbaines du fait des pluies vivrière et décorative. Les cultures y sont
la température ambiante et d’augmenter permet également une meilleure
torrentielles et du sous-dimensionnement diversifiées : fruits et légumes, plantes
le confort thermique grâce à l’ombrage absorption des flux hydriques liés aux fortes
des ouvrages d’évacuation (DEAL aromatiques, plantes d’ornement, plantes
du couvert herbacé et arbustif, et à précipitations à Pointe-à-Pitre. En plus de
Guadeloupe) , ainsi que par un risque de médicinales… Elles favorisent pour les
l’évapotranspiration du végétal et des sols rafraîchir, elle limite le ruissellement et
surchauffe accentué par les effets d’îlot de habitant(e)s une alimentation variée, locale
La création d’espaces verts dans les dents la migration de polluants vers la nappe
chaleur. et biologique. Cette diversité de cultures est
creuses de la ville permet de conjuguer phréatique.
également bénéfique au rafraîchissement
densification et îlots de fraîcheur.
+ 200 à 300 urbain et à la biodiversité. Elle permet de
jours chauds supplémentaires par conjuguer l’action des strates végétales
herbacées, arbustives et arborescentes. La
an prévus en Guadeloupe à horizon pluviométrie de la Guadeloupe est élevée
2100 (Météo-France) (1600 mm/an, Source : Météo France), ce qui
permet à l’évapotranspiration de se réaliser
sans apport important d’eau extérieure.
Le jardin participatif Pli Bèl Jaden est
installé dans le quartier prioritaire Chemin
Neuf Carénage Darboussier. Initié et Les enseignements utiles pour d’autres territoires
géré par l’association Atelier Odyssée,
il est un exemple d’initiative citoyenne
Les jardins partagés : entretien et créer des synergies bénéfiques bienvenus, et comme des
d’amélioration du cadre de vie à vocation
gouvernance à tout le territoire. Enfin, vecteurs d’activation de
alimentaire et pédagogique, et qui a impact
Le développement de jardins pour garantir des cobénéfices l’espace. Le confort thermique
positif sur le rafraîchissement urbain.
partagés en milieu urbain est un liés au rafraîchissement, à des espaces publics est en
phénomène très intéressant pour l’alimentation, à la santé, à la effet un paramètre majeur de
le développement de la nature biodiversité et à la sauvegarde leur appropriation.
en ville*, la sauvegarde de la environnementale, il est
biodiversité et le rafraîchissement. important de considérer les
Il existe cependant quelques pratiques des jardiniers
©Atelier Odyssée points de vigilance à intégrer pour participant au développement
en assurer le bon fonctionnement de ces espaces.
et la pérennité. Si leur finalité est
la production alimentaire, il s’agit Activation d’espaces publics et
en premier lieu de disposer d’une lien social
bonne connaissance de l’état du Pli Bèl Jaden est le volet « Nature
milieu : fertilité du sol, présence en ville » de l’opération Pli Bèl
de polluants atmosphériques, Lari, menée par l’association
risques environnementaux et Atelier Odyssée. Son objectif
sanitaires liés aux pollutions premier était l’embellissement
potentielles… La question de la du quartier et la création de
gestion de l’espace est aussi à lien entre les habitant(e)s. La
prendre en compte. Le portage lutte contre les îlots de chaleur
associatif de projets dans l’espace urbains et la préservation de la
public gagne à être soutenu par biodiversité apparaissent à la
©Atelier Odyssée
les pouvoirs publics locaux, afin de fois comme des cobénéfices

40 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 41
Le jardin participatif Pli Bèl Jaden,
Pointe-à-Pitre, Guadeloupe
La réhabilitation du Canal des
Cobénéfices
Rotours dans l’écoquartier
Espaces publics qualitatifs
L’opération d’embellissement de Pli Bèl Lari et
Cœur de Grippon
plus particulièrement l’installation des jardins Pli
Bèl Jaden contribuent à créer des espaces frais, Morne-à-l’eau
conviviaux, et qui permettent le développement de
nombreux usages. La présence renforcée d’espaces Guadeloupe
Af
Bonne santé et
verts dans le quartier améliore le bien-être des
riverains. France
bien-être

Renforcement du lien social


Pli Bèl Jaden est un jardin participatif, qui permet
aux habitant(e)s du quartier de participer à
son développement, à sa gestion ainsi qu’à de
nombreux évènements organisés par l’association
Atelier Odyssée. La présence renforcée d’espaces
verts dans le quartier permet de renforcer la La démarche de Morne-à-l’Eau dans
communauté grâce à la création de lien social l’aménagement de l’écoquartier*
Villes et (Westphal, 2003).
communautés Cœur de Grippon parvient à conjuguer
durables des objectifs de développement
économique et touristique et à
Agriculture urbaine et pédagogique l’adaptation de la ville aux effets
Les récoltes de la parcelle potagère de Pli Bèl Jaden
sont mises à disposition de la population locale, ce du changement climatique. En
qui leur permet d’avoir accès à une alimentation tournant la ville vers son canal et
variée et biologique. Le jardin sert aussi de support grâce à la végétalisation des espaces
pour le travail de sensibilisation à l’environnement
et à l’alimentation mené par l’Atelier Odyssée. publics, les actions rafraîchissantes
Production et s’inscrivent dans une démarche
consommation d’amélioration du cadre de vie pour les
responsables
POUR ALLER PLUS LOIN : mornaliens. La démarche prospective
• L’urbanisme durable dans les territoires adoptée par la ville pour ses actions
d’Outre-Mer—Cahiers techniques Climat actuel
de l’AEU2 Réussir la planification et équatorial (Af) d’adaptation aux aléas climatiques,
l’aménagement durables. (2016) est également très intéressante. Il est
• Fiche expérience « Végétaliser : Agir Échelle cependant important de noter que le
pour le rafraîchissement urbain » (2020) quartier
développement de l’écoquartier Cœur
CE QUI EXISTE AILLEURS : Temporalité de Grippon est rendu difficile par
• La ferme de quartier du Prêcheur en long-terme plusieurs éléments comme l’absence
Martinique (Aw, Climat de savane) est
un exemple d’agriculture urbaine à
de données fines sur le territoire et
Risques
vocation de création de lien social et de le manque d’adaptation des outils
facilitation de l’insertion professionnelle opérationnels aux territoires insulaires
• Près de la moitié des surfaces de la
capitale malgache Antananarivo est
d’Outre-Mer. Le projet est pionnier en
occupée par des cultures (CIRAD, chaleur extrême cyclone inondation côtière
Guadeloupe, et l’inadéquation des
2019). Cela contribue grandement outils financiers aux expérimentations
à la résilience alimentaire de cette Climat futur
équatorial (Af)
mises en place est également un frein
air urbaine de près de 3 millions
d’habitants +2.9°C à +3.3°C à horizon 2100 (RCP (BatiTrend, 2017).
8.5, GIEC)

42 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 43
La réhabilitation du Canal des Rotours dans l’écoquartier
Cœur de Grippon, Guadeloupe, France

Contexte Actions sur le rafraîchissement Description des solutions La présence de Nature dans l’écoquartier
Outre l’incontournable trame bleue
L’objectif d’adaptation de l’écoquartier Cœur La réhabilitation du Canal des Rotours constituée par le canal des Rotours, des
Morne-à-l’Eau est une commune de 16 000 « spots de biodiversité » et des trames
habitant(e)s située sur l’île de Grande-Terre, de Grippon réside en premier lieu dans la La ville de Morne-à-l’Eau s’est historiquement
gestion du risque inondation. La préservation construite autour du Canal des Rotours, vertes sont aménagés dans sur une surface
en Guadeloupe. Elle tient son nom de la totale de 10 hectares dans l’écoquartier
présence importante d’eau sur son territoire. et la mise en valeur de la biodiversité voie de navigation creusée en partie par des
remarquable du territoire est également mise esclaves. Le Canal fait ainsi partie intégrante Cœur de Grippon. La végétalisation
Outre le grand réseau hydrographique, est pensée à l’échelle du quartier, à
dont le cours d’eau le plus important est en avant. Le rafraîchissement urbain apparaît de l’histoire et du paysage de la ville, et sa
le Canal des Rotours, on y trouve la nappe alors comme un cobénéfice permis par les réhabilitation est une étape importante de travers la plantation d’un millier d’arbres Af
aménagements durables de végétalisation et l’aménagement de l’écoquartier. Le cours d’alignement, ainsi qu’à l’échelle de
souterraine de la Plaine de Grippon, la plus l’îlot : l’aménagement de chaque cœur
grande réserve d’eau de grande qualité de de réintroduction de la présence de l’eau. d’eau a fait l’objet d’un travail de dépollution
L’écoquartier est structuré par le Canal et de retrait des embâcles, ce qui lui a permis d’îlot fait l’objet d’un travail approfondi
l’île. Les écosystèmes de marais maritimes de verdissement. Un verger a été créé
et la mangrove font également partie des Rotours, qui s’écoule sur 6km au sein de retrouver son libre écoulement. Le canal
d’un écosystème de forêt marécageuse. La est une voie navigable importante pour dans le quartier : il constitue un espace
intégrante du paysage mornalien, et un tiers public frais à disposition des habitants. Ce
du territoire de la ville est constitué de zones dépollution du cours d’eau, sa renaturation l’économie et le tourisme mornaliens.
et la réhabilitation de ses berges permettent L’interface entre la ville et le cours d’eau a été couvert arboré apporte de l’ombrage aux
humides. Enfin, la Morne-à-l’Eau dispose passants et favorise l’évapotranspiration,
d’environ 2000 hectares d’espace littoral. d’offrir des espaces de fraîcheur aux aménagée et les berges du Canal des Rotours
habitant(e)s. Au cœur de l’écoquartier, les réhabilitées. En valorisant l’aspect paysager particulièrement forte en climat équatorial
zones humides sont préservées et mises du lieu, ces aménagements permettent (Burman et Pochop, 1984). Les zones et
La présence incontournable de l’eau entraîne les prairies humides du quartier ont été
des risques d’inondation urbaine importants, en valeur, tandis que la plantation d’arbres aux habitants d’accéder à un espace de
permet d’augmenter le couvert végétal. promenade rafraîchi et attractif. En effet, les identifiées afin de faire l’objet d’une
qui s’ajoutent aux risques sismiques et protection et d’un accompagnement lors
cycloniques de Grande-Terre. L’existence abords de rivière bénéficient de la fraîcheur
grâce à l’évaporation de l’eau et l’effet des de l’aménagement de l’écoquartier. Par
d’aléas climatiques importants est prise en ailleurs, le rectorat de Guadeloupe a mis en
compte de longue date par la Municipalité, vents.
place une « ZHE », Zone Humide Educative,
qui a développé une véritable culture du 1/3 de la surface de Morne- à vocation pédagogique pour les élèves de
risque dans ses projets d’aménagement. à-l’Eau est occupé par des l’Académie guadeloupéenne.
Depuis une dizaine d’années, la ville de
Morne-à-l’Eau agit ainsi pour l’adaptation zones humides
de son territoire aux effets du changement Les enseignements utiles pour d’autres territoires
climatique. L’écoquartier Cœur-de-
Grippon est un projet à double vocation : la
L’intégration du projet dans L’attractivité du territoire et la le futur. La préfiguration de
revitalisation de la ville et de son attractivité
une démarche volontariste participation citoyenne au cœur l’écoquartier a notamment été
touristique et résidentielle d’une part, et d’adaptation de la ville. du projet nourrie par l’AEU2 (Approche
l’adaptation au changement climatique L’aménagement de l’écoquartier La population de Morne-à- Environnementale de
d’autre part. Cœur de Grippon et la l’Eau est vieillissante, et la ville l’Urbanisme), un outil d’aide
réhabilitation du Canal des connaît un déclin économique à la décision et méthode de
Rotours s’inscrivent dans une important depuis les années diagnostic participatif porté
politique volontariste de la 2000. En réponse à ces défis, par l’ADEME.
Municipalité. La ville souhaite la Municipalité mise sur
créer un écoquartier caribéen un développement urbain
exemplaire, et devenir un durable, qui vise l’atténuation,
territoire pilote en matière de l’adaptation, le développement
résilience territoriale. L’adaptation du lien social et la dynamisation
aux aléas cycloniques, sismiques de l’économie locale.
et d’inondation est partie L’opportunité de création d’un
intégrante des projets urbains écoquartier pour augmenter
à Morne-à-l’Eau. Lors de la l’attractivité résidentielle et
conception de l’écoquartier, une touristique de la ville a été
démarche globale pour permettre formulée dans l’Agenda 21 de la
l’adaptation et la résilience a été commune en 2011. Depuis, des
adoptée. Le rafraîchissement démarches participatives ont été
s’impose comme un objectif mises en place afin de créer un
incontournable de cette projet cohérent sur le territoire,
adaptation de l’espace urbain. qui réponde aux besoins des
habitants aujourd’hui et pour
©vouvraysan/Shutterstock.com

44 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 45
La réhabilitation du Canal des Rotours dans l’écoquartier
Cœur de Grippon, Guadeloupe, France La micro-forêt urbaine
Miyawaki
Cobénéfices
Srirangam
Espaces publics qualitatifs
L’écoquartier Cœur de Grippon comprend Inde
4km2 d’espaces publics. Parmi eux se trouvent
notamment le parc verger et les berges réhabilitées
du Canal des Rotours. Ces aménagements offrent
à la population des espaces frais et végétalisés, et
permettent de réinstaurer un lien à l’eau. La mise en
Villes et valeur du patrimoine naturel et historique de la ville
communautés a également des effets bénéfiques sur le tourisme et
durables l’activité économique.
Aw
Gestion du risque inondation et lutte contre
l’étalement urbain
L’écoquartier Cœur de Grippon est construit dans
un objectif de sobriété*. L’identification de dents
creuses et de friches avec les habitants du quartier, a
permis de développer des aménagements nouveaux ©Jacques LE GOFF/ADEME
sur le foncier existant. La valorisation des espaces
Lutte contre le délaissés participe également à la restauration du
changement patrimoine bâti important pour l’histoire de la ville.
climatique
Vie aquatique et vie terrestre
La préservation et la gestion de la biodiversité sont La micro-forêt urbaine Miyawaki
au cœur du projet d’écoquartier Cœur de Grippon. de Srirangam a pour atout majeur
La protection et la valorisation du patrimoine d’augmenter le couvert végétal de la
floristique et faunistique de la commune passe par
un travail de diagnostic important : l’identification, ville très dense et minérale. Elle permet
la connaissance et la préservation des espèces sont d’introduire un espace vert arrivant
mises en avant. à maturité deux fois plus rapidement
Vie terrestre qu’une forêt classique, bénéfique au
bien-être des urbains.
Climat actuel
POUR ALLER PLUS LOIN : tropical de savane à hiver sec (As)
Leur impact rafraîchissant, le stockage
• Dans le cadre de l’AEU2 (Approche
Environnementale de l’Urbanisme), Échelle de carbone ou encore leurs bienfaits
l’ADEME a publié six cahiers espace public pour la biodiversité ont été démontrés
techniques : Ambiances urbaines, par une étude scientifique dans le
Mobilité, Activités économiques, Temporalité
Vie aquatique
Ecosystèmes dans les territoires, Climat moyen-terme climat tropical, mais reste encore
et énergie et Construire la ville sur elle inconnu en climat tempéré. S’il peut
même Risques être intéressant d’intégrer les forêts
CE QUI EXISTE AILLEURS : Miyawaki à un panel de solutions de
• La rivière de l’Huveaune à Auriol (13) végétalisation dans une ville, le coût
(Csa) a fait l’objet d’une opération de leur réalisation et la mortalité des
d’aménagement qui a permis, outre
la diminution du risque inondation,
chaleur extrême crues espèces plantées au départ en climat
d’améliorer la qualité physique de la Climat futur tempéré imitent l’intérêt de ces
rivière et le cadre de vie, de favoriser les tropical de savane à hiver sec (As) solutions pour répondre à des enjeux
déplacements doux et de développer 3,1°C de température maximale
de nouveaux usages en profitant de la
d’adaptation et de rafraîchissement.
annuelle à horizon 2070 (Etat du
fraîcheur des berges. Tamil Nadu)

46 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 47
La micro-forêt urbaine Miyawaki
Srirangam, Inde

Contexte Description du projet Chronologie du projet


Srirangam est une ville indienne de la La méthode Miyawaki
10 000 arbres ont été plantés sur les 5000m2 2019 2022 2049
province du Tamil Nadu qui appartient à
l’agglomération de Tiruchirappalli. Cette que compte le terrain de la micro-forêt
Plantation Fonctionnement en Maturité de la
agglomération très attractive du sud urbaine de Srirangam. La micro-forêt a été autonomie, fin de la
de la micro- micro-forêt,
de l’Inde compte aujourd’hui plus d’un conçue selon la méthode Miyawaki, du nom forêt période nécessitant la potentiel de
million d’habitant(e)s, chiffre en constante de son créateur, le botaniste Akira Miyawaki. gestion et l’arrosage rafraîchissement
augmentation. Srirangam est célèbre pour Cette méthode s’appuie sur des principes de maximal
le temple hindou qu’elle abrite et qui en fait botanique et de phytosociologie, l’étude des
une destination touristique majeure. Ces relations des végétaux entre eux et avec leur
caractéristiques sont facteurs de pression milieu. Réalisée dans de bonnes conditions,
dans cette agglomération déjà dense. elle permettrait la croissance rapide des Aw
arbres, pour une arrivée à maturité de la
Lors de la COP 21 en 2015, le gouvernement
forêt au bout de 25 à 30 ans, contre 100 ans Les enseignements utiles pour d’autres territoires
indien s’est engagé à agir pour augmenter le
couvert végétal de son pays afin d’atteindre en temps normal. Caractère innovant du projet au climat tropical, chaud et une trentaine. Elle insiste sur
33% du territoire en 2022. En 2019, « Quick wins » humide où les espèces végétales la nécessité de choisir des
uniquement 24% du territoire était couvert Elle consiste en la plantation d’un grand Si la forêt urbaine Miyawaki sont adaptées à une forte essences locales adaptées au
d’espaces forestiers (Roy, 2020). Dans ce nombre d’arbres sur un espace restreint, de n’atteint sa maturité et son densité. Ce n’est pas le cas des climat afin d’assurer la bonne
contexte, Tiruchirappalli agit en plantant des telle sorte que leur concentration élevée potentiel rafraîchissant maximal végétaux des zones tempérées. santé des végétaux.
arbres sur le territoire de son agglomération, et les échanges ainsi permis créent les qu’au bout de 30 ans, elle De plus, la très petite taille de Il apparaît cependant
dont une partie en suivant la méthode conditions d’une croissance rapide et d’une apporte tout de même des la micro-forêt de Srirangam plus judicieux d’anticiper
Miyawaki de création de micro-forêts immunité renforcée face aux maladies. Les bénéfices importants rapidement ne permet pas de recréer une les évolutions d’aires de
urbaines dont l’intérêt est de permettre espèces d’arbres sont choisies pour leur en termes de biodiversité, de biodiversité équivalente à celle répartition des espèces
une croissance et une arrivée à maturité diversité et leur caractère indigène. couvert végétal et de qualité des d’une forêt naturelle. afin d’adapter au mieux les
beaucoup plus rapide des arbres plantés. espaces publics. Sa croissance plantations aux conditions
Changement d’échelle rapide permet de couvrir et de Etat du sol et coût de la climatiques futures (Muller,
L’agglomération de Tiruchirappalli a bien remplacer des sols imperméables méthode 2021).
Actions sur le rafraîchissement saisi le besoin majeur de rafraîchissement et foncés, qui emmagasinent la Le taux de mortalité important
de son aire urbaine : la plantation d’un seul chaleur. En outre, la présence de des végétaux conjugué aux De même, il s’agit d’adapter
Si la vocation première affichée de la micro- espace micro-forestier ne sera pas suffisante végétaux, même jeunes, permet besoins d’arrosage fréquents cette méthode développée en
forêt de Srirangam est d’accroître le couvert pour faire baisser les températures. Une d’améliorer grandement la qualité font de la méthode Miyawaki contexte tropical humide aux
végétal et de créer un espace de promenade stratégie de plantation d’une vingtaine de des espaces publics, ainsi que le une solution très coûteuse en différents types de climat. Une
et de préservation de la biodiversité, elle micro-forêts similaires est ainsi prévue sur bien être et la santé mentale de ressource et à l’efficacité limitée. moindre densité de plantation
présente également un intérêt pour le le territoire depuis 2019 et pour les années leurs usager(e)s. Une autre limite importante dans les climats plus secs
rafraîchissement. Il faut cependant attendre à venir, qui devrait permettre d’observer un de la méthode est le travail est notamment à envisager
plusieurs années avant que la forêt n’arrive à impact réel sur le refroidissement de la ville Points de vigilance : un taux de préalable du sol qu’il requiert. (Ducousso et al, 2021).
maturité et ne puisse exprimer son potentiel et non uniquement sur le confort thermique mortalité élevé Un sol en mauvais état ou pollué
rafraîchissant. Pour ce faire, la plupart ponctuel et micro-local. Si la croissance des forêts ne permet pas aux végétaux de
des micro-forêts Miyawaki doivent être Miyawaki est aussi rapide, se développer pour atteindre
abondamment arrosées lors des premières c’est parce que les arbres leur potentiel rafraîchissant
années de leur vie. ainsi concentrés entrent en et de piégeage carbonique
compétition les uns avec les maximal. Au-delà du coût élevé
La présence des arbres, même avant autres afin d’accéder aux des méthodes de dépollution,
atteinte de leur maturité, permet tout nutriments disponibles. Le les interventions perturbent
de même une amélioration du confort résultat de cette compétition grandement les écosystèmes
thermique des individus grâce à l’ombrage naturelle est la mort des végétaux du sol.
et à la désimperméabilisation du sol. moins compétitifs. Une étude fait
L’évapotranspiration générée par les arbres état de 61 à 82% d’arbres morts Espèces plantées
refroidit l’environnement et humidifie l’air, ce dans les forêts Miyawaki après 12 La méthode Miyawaki
qui participe de cette sensation de confort ans (Schirone, 2011). La plupart recommande de planter un
thermique. des expérimentations Miyawaki grand nombre d’espèces variées
ont été réalisées dans des zones dans les micro-forêts, environ

©Jacques LE GOFF/ADEME

48 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 49
La micro-forêt urbaine Miyawaki
Srirangam, Inde Le collège bioclimatique
de Bouéni
Cobénéfices
Mayotte
Biodiversité
La plantation de micro-forêts urbaines selon la méthode
Miyawaki peut aider à la sauvegarde et au développement
France
de la biodiversité. Elle permet de renforcer la présence de
végétaux indigènes sur le territoire. La variété d’espèces
d’arbres plantées permet d’abriter de nombreux insectes,
oiseaux et autres animaux, bien que ce phénomène soit bien
moins important que dans les forêts naturelles.
Vie terrestre
Participation citoyenne et renforcement de la collectivité
Une étape importante de la méthode Miyawaki au moment Aw
Aw
de la création d’une micro- forêt urbaine est sa plantation.
Il est recommandé de réaliser cette plantation avec la
communauté locale, notamment afin que les habitant(e) s  

et acteurs locaux s’approprient l’espace et ses enjeux pour


l’environnement. A Srirangam, les habitant(e)s, les utilisateurs
Villes et du temple voisin ainsi qu’un « cercle de femmes » associatif
©LEU Réunion
communautés local se sont joints aux travaux de plantation pour mener
durables ensemble une action civique environnementale.

Santé Le collège de Bouéni a été conçu


La plantation de micro forêts urbaines contribue à dans l’objectif de limiter au mieux son
améliorer la santé environnementale des habitant(e)s de
la ville. Sous réserve que les désagréments liés aux espèces empreinte écologique. Sa structure
allergisantes soient évités au moment de sa conception, la légère, l’absence de terrassement
forêt urbaine permet une filtration des particules fines et du terrain, les dispositifs passifs
l’amoindrissement des quantités de polluants (monoxyde de
carbone, dioxyde d’azote, ozone, particules en suspension…). d’éclairage et de rafraîchissement
Bonne santé et
bien-être permettent de limiter les coûts de
Séquestration carbone construction et maintenance. La
La présence d’arbres en ville et plus particulièrement les
micro-forêts permettent de séquestrer le carbone (dans
démarche bioclimatique adoptée
les feuilles, les branches, les sols…). Même si le piégeage Climat actuel dans sa construction est facilement
carbonique est moindre tropical de savane à hiver sec (As) reproductible dans les territoires
que dans les forêts aux conditions bioclimatiques et
naturelles, il peut POUR ALLER PLUS LOIN :
• La méthode Miyawaki : Chiffres et Échelle topographiques proches.
atteindre 25,1 tonnes par bâtiment
hectare par an (moyenne concepts, Urban forests (2020)
Lutte contre le pour les forêts urbaines • Méthode Miyawaki, pourquoi les micro-
changement forêts ne sont pas vraiment des forêts, Temporalité Il est cependant important de
étasuniennes) (Nowak et
climatique The Conversation, B. Castagneyrol, A. moyen-terme noter que l’objectif principal de la
Crane, 2002).
Porté, C. Plomion (2021) conception du collège est davantage le
Risques
CE QUI EXISTE AILLEURS :
confort thermique de ses usagers que
• La Ville de Paris (Climat océanique Cfb) le rafraîchissement des températures
a adopté la méthode Miyawaki pour ambiantes dans la ville. Son impact
planter une partie des 170 000 arbres
prévus par la Municipalité sur son chaleur extrême inondation côtière
sur les espaces urbains alentours
territoire d’ici 2026. est ainsi limité. Il n’est pas connu en
Climat futur
• L’Office Forestier National kenyan utilise détail, puisqu’aucune étude ou relevé
la méthode Miyawaki pour renforcer tropical de savane à hiver sec (As)
la forêt de Karura à Nairobi (Climat + 1,4°C à +3°C de température des températures n’a été effectué à la
tempéré chaud Cfb). annuelle moyenne à horizon 2100 suite de sa construction.
(ONERC, 2012)

50 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 51
Le collège bioclimatique de Bouéni
à Mayotte, France

Contexte Description du projet


Bouéni est une commune du sud de Ventilation naturelle et protection face au
Mayotte, région insulaire et département soleil
d’outre-mer français de l’Océan Indien. La conception du collège de Bouéni trouve
Sa population jeune croît fortement, et un équilibre entre la maximisation du
l’académie de Mayotte compte depuis 2020 potentiel rafraîchissant de la ventilation
plus de 100 000 élèves, dont environ 30 000 naturelle et la résistance du bâtiment aux
collégiens et collégiennes. épisodes extrêmes de vent et de pluie
connus à Mayotte. Pour ce faire, le collège
Les projections climatiques prévoient une est construit en pente et est très ouvert. La
augmentation des températures conjuguée porosité de ses façades atteint ainsi près de
à une réduction du cumul annuel des 50%. Sa construction sur pilotis permet à Aw
précipitations à Mayotte (ONERC, 2012). l’air de circuler sous le bâtiment, et aux eaux
L’île est soumise à des risques importants pluviales de s’évacuer. Des jalousies de façade
d’inondation côtière (Jouzel et al, 2012), de permettent d’ajuster la ventilation naturelle
séisme et de cyclone. Dans ce contexte, il est et elles sont actionnables manuellement
important de permettre aux établissements afin de pouvoir fonctionner même en cas de
scolaires de pouvoir fonctionner en coupure d’électricité. La forme du bâtiment
autonomie en cas de coupure d’électricité. crée un puits dépressionnaire, qui fait circuler ©LEU Réunion
l’air frais dans le collège. Maîtrise d’ouvrage : Rectorat de Mayotte
Maîtrise d’œuvre : LAB Réunion, 2APMR mandataires
Actions sur le rafraîchissement Très ouvert et lumineux, le bâtiment apporte Architecte : Tand’M
une bonne autonomie en éclairage naturel
Le terrain de 6000m² sur lequel a été dans les salles de classes, tout en intégrant de
construit le collège de Bouéni en 2019 est nombreux dispositifs de protection au soleil Les enseignements utiles pour d’autres territoires
fortement contraint par les risques naturels de l’enveloppe. Des brise-soleils orientables L’insertion du projet dans le site Bâtiments scolaires structure et de ventilation
d’inondation urbaine et côtière, de séisme horizontaux et verticaux recouvrent les Le collège de Bouéni est un bioclimatiques naturelle simples) contribue à
et de cyclones. Le projet cherche une façades et limitent ainsi l’échauffement du bâtiment d’une grande qualité La qualité architecturale des rendre le projet reproductible
intégration du bâtiment au paysage et à bâtiment. architecturale, non seulement par bâtiments scolaires est un point facilement dans d’autres
l’environnement local, pour augmenter ses caractéristiques techniques de réflexion très intéressant espaces soumis à des
sa résistance aux aléas climatiques. La Végétalisation et gestion de l’eau à la de gestion des vents et du dans un contexte d’adaptation conditions climatiques et
conception s’appuie sur des principes parcelle : le rafraîchissement permis par les soleil, mais également par son et de recherche de résilience. topographiques proches.
bioclimatiques qui tirent avantage des phénomènes d’évapotranspiration apparence et son empreinte Ces lieux d’éducation possèdent
conditions microclimatiques locales pour La végétalisation et la renaturation des dans le paysage. Il est en effet de fait un caractère exemplaire,
assurer un confort optimal aux usagers et espaces extérieurs des établissements véritablement intégré à son et permettent de sensibiliser
minimiser le recours à la climatisation. scolaires sont des leviers majeurs de environnement, sa structure les élèves et personnels aux
l’introduction dans les villes de solutions en acier en faisant un bâtiment besoins d’adaptation au
Des dispositifs de ventilation naturelle issus d’adaptation fondées sur la nature. A Bouéni, léger et peu épais. Dans un souci changement climatique. La
de l’étude de la force et de l’orientation la construction du collège a été réalisée en de sobriété et de résilience, ses création d’un véritable lieu de
des vents locaux permettent de rafraîchir préservant les arbres remarquables existants, concepteurs ont su tirer profit des vie, la préservation du verger
le bâtiment et ses alentours de manière dont des baobabs et un verger. Les abords caractéristiques topographiques et la plantation d’un jardin
passive. La protection de l’enveloppe du de l’établissement ont été fortement du site sur lequel il est installé. contribuent ainsi, au-delà de
bâtiment vis-à-vis des rayonnements solaires végétalisés, ce qui contribue à améliorer leur Grâce à l’adaptation du bâtiment leur potentiel rafraîchissant,
permet également d’éviter au collège de qualité paysagère, et aide à lutter contre les au sol et à son utilisation de la au confort visuel et esthétique
monter en température et de réchauffer l’air glissements de terrains. Environ 60% des sols pente, aucune opération de du site et participent d’une
ambiant environnant. extérieurs sont perméables, et des noues terrassement n’a été requise. symbolique intéressante.
végétalisées ont été installées pour une La conservation des éléments Le collège de Bouéni est
gestion de l’eau pluviale à la parcelle. Par végétaux remarquables du site un bâtiment peu cher,
l’évapotranspiration et l’ombrage des sols plutôt que leur remplacement avec de faibles besoins de
et des espaces d’usage, tous ces dispositifs par de la végétation nouvelle est maintenance. Sa simplicité
végétalisés contribuent au rafraîchissement aussi une marque de l’adaptation constructive (solutions low
de l’établissement. du projet architectural à son site tech*, minimisation des travaux
d’implantation. de terrassement, principes de

52 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 53
Le collège bioclimatique de Bouéni
à Mayotte, France La ZAC Cœur de Ville
La Possession
Cobénéfices La Réunion
Biodiversité
La biodiversité se trouve au cœur de la démarche éducative
France
du collège. Lors de sa conception, l’importance donnée
à la perméabilité de plus de la moitié des surfaces au sol,
ainsi que l’effort de végétalisation des abords du collège
et de conservation des arbres remarquables ont permis de
préserver la biodiversité.
Vie terrestre
Gestion du risque inondation
La grande proportion de sols perméables sur le terrain du
collège, ainsi que l’aménagement de noues végétalisées Aw
Aw
permet une gestion de l’eau à la parcelle qui a de nombreux
intérêts. En évitant le ruissellement et la canalisation des
eaux de pluie, les sols absorbent l’eau au plus près d’où elle
est tombée. Cela permet de recharger les nappes et d’éviter
les inondations.
Lutte contre le ©LEU Réunion
changement Sobriété
climatique La résilience du bâtiment de Bouéni est également favorisée
par son faible impact sur l’environnement. La simplicité
de sa construction, les fondations légères et l’absence de
terrassement du sol en font un bâtiment léger avec peu
d’impact sur son environnement. La passivité de son système Le projet d’écoquartier de la ZAC Cœur
de rafraîchissement et l’éclairage naturel favorisé permettent de Ville est remarquable à plusieurs
de limiter grandement les consommations d’énergie.
égards. Son diagnostic poussé, suivi
par une conception bioclimatique
et une programmation pertinentes
des espaces du quartier permettent
d’atteindre les objectifs de durabilité,
de dynamisme économique et de lien
Climat actuel social qui y sont recherchés.
tropical de savane à hiver sec (As)
POUR ALLER PLUS LOIN :
• Confort thermique dans les écoles dans Échelle Coût du projet L’intégration de solutions d’adaptation
les bas à la Réunion (2019) - Centre de quartier 400M€ HT fondées sur la nature (SAfN) génère
ressources EnviroBAT Réunion
Temporalité
un territoire adapté et résilient,
long-terme notamment en rafraîchissant l’air
CE QUI EXISTE AILLEURS :
• La commune de Saint-Pierre, à La ambiant.
Réunion, a construit l’école publique Risques
élémentaire bioclimatique Aimé
Césaire dans un climat similaire à celui
de Bouéni (Aw Tropical de savane)
• L’école bioclimatique Célestin Freinet à
Dagana au Sénégal, a elle été construite chaleur extrême inondation côtière cyclone
dans un climat désertique (BWh)
Climat futur
tropical de savane à hiver sec (As)
+ 1,4°C à +3°C de température
annuelle moyenne à horizon 2100
(ONERC, 2012)
©LEU Réunion

54 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 55
La ZAC Cœur de Ville à La Possession
La Réunion, France

Contexte les bâtiments sont rafraîchis de manière Tirer parti des vents et se protéger du soleil : A l’échelle des bâtiments, les préconisations
passive grâce à l’utilisation de principes l’orientation des grands axes et bâtiments incitent à l’intégration de protections
bioclimatiques : facilitation de la ventilation Les méthodes passives d’optimisation de la solaires sur les façades, à une architecture
La ZAC Cœur de Ville, située au nord ouest naturelle et protection des rayons solaires à forme urbaine de l’orientation des rues et tournée vers les cœurs d’îlot végétalisés,
de La Réunion dans la ville de La Possession l’aide de dispositifs pare-soleils. des bâtiments utilisées dans la ZAC Cœur ainsi qu’à la limitation de la largeur entre
est un projet d’aménagement de 33 hectares. de Ville maximisent le rafraîchissement tout façades des immeubles pour permettre
La municipalité de 32 000 habitants connait en limitant la consommation énergétique. de ventiler naturellement et efficacement
depuis une dizaine d’années une croissance Description du projet Adaptées aux conditions existantes, ces les intérieurs. Ces dispositifs permettent
démographique près de deux fois supérieure solutions limitent la surchauffe en tirant de limiter le recours à la climatisation
à celle du reste de l’île. L’écoquartier de La Cœur de Ville : un écoquartier-jardin
parti de la présence de vents frais pour coûteuse en ressources.
Possession a accueilli ses premiers habitants perméable
ventiler les espaces intérieurs et extérieurs,
en 2019, et a vocation à en compter 5000 La ZAC de La Possession bénéficie du
et en protégeant du soleil. Cela s’est traduit
d’ici 2026. rafraîchissement procuré par l’ombrage, la
par l’instauration de règles d’alignement
transpiration du végétal et l’évaporation
intégrant les protections solaires, ainsi
Aw
Le caractère insulaire de La Réunion de l’eau, d’autant plus que ceux-ci sont
qu’une conception de la trame viaire vouée
invite plus qu’ailleurs à l’adaptation et à fortement présents sur le quartier. Plus de
à limiter l’exposition au soleil des bâtiments.
l’anticipation. Les projets d’aménagement 80 000 végétaux de 100 espèces différentes
L’orientation des bâtiments a également été
doivent notamment anticiper la y ont été plantés pour répondre à l’ambition
simulée en soufflerie physique pour garantir
problématique de l’empreinte carbone de la de créer une « ville-jardin ». La plupart des
la porosité optimale aux vents des façades.
production d’électricité sur l’île. En effet, le plantations sont des espèces endémiques,
mix énergétique actuel réunionnais dépend elles sont adaptées aux conditions
aujourd’hui pour 67% des énergies primaires climatiques locales actuelles. Près d’un tiers Les enseignements utiles pour d’autres territoires
fossiles (pétrole et charbon), et seulement de la surface des espaces publics est planté
Mixité sociale et générationnelle projet exemplaire sur plusieurs Mener ces diagnostics
pour 32% des énergies renouvelables. La en pleine terre, et les habitants sont invités à
dans les écoquartiers points, parmi lesquels on suffisamment en amont dans
sobriété énergétique est un des principes végétaliser leur rez-de-jardin.
La ZAC de La Possession a inscrit retrouve tout particulièrement le processus de conception
phares de l’aménagement de l’écoquartier dès le début du projet sa volonté à La Possession : la sauvegarde de telles opérations
Cœur de Ville. Les surfaces du quartier ont été étudiées pour
de mixité sociale au sein du de la biodiversité, des sols d’aménagement permet
maximiser la perméabilité des sols. En dehors
quartier. Les écoquartiers neufs et des milieux naturels, la d’adapter l’ensemble du
L’AFD a accordé un prêt de 14M€ à la des espaces végétalisés, 50% des sols sont
et qualitatifs s’accompagnent qualité du cadre de vie et de projet au patrimoine naturel
SEMADER (Société d’Economie Mixte perméables. Des noues paysagères ont été
souvent d’une hausse des prix l’environnement, les efforts existant, et ainsi préserver la
d’Aménagement, de Développement et créées : elles stockent l’eau pluviale au plus
du foncier et des loyers, et d’un d’aménagement pour le biodiversité et les capacités
d’Equipement de la Réunion) en 2013 pour près d’où elle est tombée et l’acheminent
phénomène de gentrification. bien-vivre ensemble, la diversité de rafraîchissement des
financer deux concessions d’aménagement, naturellement vers des exutoires. Cela évite le
En garantissant que 60% des fonctions et leur proximité, arbres matures. Les jeunes
dont la ZAC Cœur de Ville à La Possession. recours à des conduits et favorise également
des logements seront des etc. arbres plantés lors de telles
l’évapotranspiration.
logements sociaux ou aidés, opérations mettent plusieurs
Actions sur le rafraîchissement ©LEU Réunion la ville s’engage à combattre Qualité des espaces publics et
ville de courte distance
décennies à atteindre une
l’effet de gentrification. La taille de canopée satisfaisante
présence d’écoles, d’un EHPAD La mixité fonctionnelle et la pour offrir l’ombrage
L’écoquartier construit sur la ZAC de La
et d’une maison de la santé est densité de la ZAC Cœur de et l’évapotranspiration
Possession intègre des critères de durabilité
également un facteur de mixité Ville favorisent les modes nécessaires à un
à chaque étape de son développement et
générationnelle. de déplacement doux. Les rafraîchissement efficace. Les
dans tous les secteurs de l’aménagement.
nombreux supports d’usages végétaux matures sont ainsi
Sur la question de la lutte contre les îlots
La labellisation écoquartier proposés à distance de piéton un atout majeur des espaces
de chaleur urbain, la réponse apportée
La ZAC Cœur de Ville poursuit sont un facteur d’amélioration urbains, qu’il faut préserver
par les aménageurs est protéiforme. La
de nombreux objectifs de de la qualité de vie pour les lors des aménagements.
multiplication des leviers et des échelles
durabilité, et ceux-ci lui ont habitants.
d’action permet de maximiser le potentiel
rafraîchissant du projet. valu d’obtenir la labellisation
Ecoquartier étape 2 : phase de Conservation des espèces
chantier. Cette labellisation endémiques
A l’échelle de la commune, les aménageurs Le projet de ZAC a veillé à
souhaitent conserver une identité de « ville- française reconnaît la démarche
durable des projets urbains à travailler avec l’existant. Un
jardin », dont la végétalisation assure le diagnostic du patrimoine
rafraîchissement grâce à l’ombrage et à travers leur effort d’atténuation
et d’adaptation au changement végétal présent a été mené, et
l’évapotranspiration. Une étude approfondie celui-ci a identifié 150 arbres
des trames aérauliques a permis climatique et aux risques propres
au territoire. Elle est gage d’un remarquables, dont des banians
d’assurer la ventilation naturelle et ainsi le anciens, qui ont été conservés.
rafraîchissement à l’échelle de l’îlot. Enfin,

56 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 57
La ZAC Cœur de Ville à La Possession
La Réunion, France Le lycée Mermoz
Dakar
Cobénéfices
Participation citoyenne
Sénégal
L’élaboration de plusieurs équipements de la ZAC
ont fait l’objet de concertation avec les futurs
habitants et riverains. Des réunions publiques
d’information ont eu lieu, et également des ateliers
participatifs qui ont généré des projets collectifs
dans les espaces publics et jardins partagés.
Villes et
communautés Consommation et production responsables
durables Dix jardins partagés ainsi qu’un potager participatif
existent dans l’écoquartier . Ces équipements
offrent la possibilité à une communauté d’habitants
et habitantes de s’engager pour leur quartier en
cultivant ensemble des parcelles pour une petite
production potagère. Cela contribue également BWh
à la sensibilisation du public aux questions de
biodiversité.
©Daniel Rousselot

Production et Biodiversité
consommation L’attention particulière portée à la végétalisation
responsables du quartier est bénéfique pour la biodiversité. De La conception bioclimatique du lycée
nombreux espaces publics ont été plantés en pleine offre un confort thermique aux usagers,
terre (près d’un tiers des surfaces), et les espèces
endémiques ont été privilégiées tandis que les
à l’intérieur comme à l’extérieur aux
espèces envahissantes ont été proscrites. Plus de abords des bâtiments. En utilisant des
cent espèces végétales constituent cette « ville- solutions passives, traditionnelles et
jardin », contribuant à renforcer les continuités low-tech, le lycée devient un îlot de
écologiques de La Possession.
fraîcheur. La végétalisation du site par
Vie terrestre
Atténuation du changement climatique des espèces endémiques, est adaptée
La mixité des usages et la densité du quartier au climat actuel de Dakar.
facilitent les activités du quotidien à courte distance,
et favorisent les modes de déplacement doux. De Climat actuel
plus, les solutions passives utilisées pour rafraîchir le désertique chaud (BWh) Aujourd’hui le lycée n’est accessible
quartier et les bâtiments qu’aux seuls ressortissants français
sont un facteur Échelle
favorable à la maîtrise
et aux élèves de l’établissement, ne
POUR ALLER PLUS LOIN : bâtiment
de la consommation permettant pas au plus grand nombre
• Surventilation et confort d’été, Clefs
énergétique. Ce pour agir, ADEME (2018) Temporalité de profiter de son rafraîchissement.
Lutte contre le paramètre est important • La ventilation naturelle en pratique, moyen-terme Son ouverture au public en dehors des
changement dans un contexte
climatique Méthodologie pratique du heures de cours par exemple pourrait
insulaire comme celui développement de la ventilation Risques
de La Réunion, où naturelle dans la construction apporter un bénéfice aux habitants du
l’empreinte carbone de la secteur..
appliquée à l’île de La Réunion, ADEME
production d’électricité
est importante.
CE QUI EXISTE AILLEURS :
• La ZAC de l’écoquartier Hibiscus de chaleur extrême crues sécheresse
Cayenne, en Guyane (Climat équatorial
Af) Climat futur
• Voir également la fiche sur l’écoquartier désertique chaud (BWh)
Cœur de Grippon de Morne à l’Eau, + 1.7 à +2.2C° à horizon 2070 (GIEC,
Guadeloupe (Climat équatorial Af) RCP 8.5)

58 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 59
Le lycée Mermoz à Dakar, Sénégal

Contexte La démarche architecturale s’est voulue L’implantation rapprochée des bâtiments


comme une démarche contextuelle, les uns par rapport aux autres contribue à
d’adaptation du bâtiment et de son processus créer de l’ombrage et des effet de vents.
Le lycée français Jean Mermoz est installé de construction aux contextes climatique, Les façades des bâtiments sont également
dans la capitale sénégalaise : Dakar. Cette ville topographique et socioéconomique dotées d’une double paroi extérieure. Elle
de plus d’un million d’habitant(e)s est sujette dakarois. La construction des bâtiments a agit comme pare-soleil tout en laissant la
à une importante pression démographique, été assurée par des équipes locales, et son lumière naturelle infiltrer les intérieurs. Des
et Dakar regroupe aujourd’hui plus de 25% apparence concilie l’architecture moderne toitures protectrices à l’inertie renforcée
de la population sénégalaise. et ancrage dans la tradition sénégalaise. Les limitent la surchauffe en journée en stockant
couleurs ont notamment été étudiées pour la chaleur et en la restituant la nuit. Dans les
Les enjeux de surchauffe urbaine y sont bien rappeler la terre de construction locale ce extérieurs, des préaux et pergolas végétalisés
connus, puisque le climat désertique chaud qui favorise l’insertion du projet dans son apportent de l’ombre ce qui améliore le
de la ville de Dakar se conjugue avec une forte environnement. Adapté au climat chaud de confort thermique de la cour et des patios.
densité urbaine. Ce contexte est favorable Dakar, le lycée est équipé de nombreuses
au développement d’effets d’ICU du fait des solutions passives de rafraîchissement qui Les solutions passives de ventilation
sources de chaleur multiples concentrées en s’inspirent de techniques traditionnelles : La ventilation naturelle a également été
un même espace. L’ensoleillement dakarois coursives ombragées et ventilées, patios, favorisée dans l’enceinte de l’établissement.
est très important, mais si la saison chaude jalousies… Ces dispositifs passifs ont L’orientation des bâtiments et leur BWh
est longue, elle est moins intense que dans permis de réduire dès 2012 le recours à la organisation linéaire permettent de tirer
le reste du pays. La capitale sénégalaise climatisation à deux mois par an. Les espaces parti des Alizés et de maximiser leur
bénéficie en effet d’un micro climat doux et extérieurs ont également été végétalisés, potentiel rafraîchissant. Les cheminements
moins sec, influencé par les alizés maritimes. notamment à travers la plantation de plantes entre chaque bâtiment ont été pensés
Cette ventilation naturelle est un atout à grimpantes sur les pergolas afin d’ombrager comme des coursives protégées, inspirées
considérer lors d’opérations d’aménagement les cheminements entre les bâtiments. de l’architecture tropicale vernaculaire et
pour le rafraîchissement urbain. permettent la circulation de l’air.
Description du projet
Actions sur le rafraîchissement L’air circule à l’intérieur grâce à la structure ©Daniel Rousselot

en double-parois et les systèmes de fenêtres


Des bâtiments protégés du soleil et jalousies qui font communiquer les pièces
Le lycée français de Dakar, construit en 2011 L’architecture du lycée Mermoz développe
par le cabinet d’architecture Terreneuve, est entre elles.
des espaces ombragés et frais dans l’enceinte
un exemple très intéressant d’architecture de l’établissement grâce à des dispositifs de
bioclimatique contemporaine en climat protection du rayonnement solaire de ses
désertique chaud. Le bâtiment compte plus murs, toitures et espaces extérieurs.
de 17 000m2 construits et se déploie sur 40 Les enseignements utiles pour d’autres territoires
000m² d’emprise, une échelle importante plan masse L’adaptation du bâtiment à son reste de la ville : seuls deux rafraîchissant sur le reste
qui influence le microclimat* dans son contexte urbain points de contact le relient au de la ville est cependant
environnement proche en plus de ses Le lycée Mermoz de Dakar a reste du quartier. faible, et il serait intéressant
occupants. été construit dans un souci de mener une réflexion sur
d’adaptation du bâtiment à Le rafraîchissement des l’ouverture des espaces frais
son territoire. Les travaux de établissements scolaires aux habitants à travers, en
construction ont été réalisés par Les bâtiments scolaires, sans créant la possibilité pour
une entreprise sénégalaise, ce qui être à proprement parler des de nouveaux usages de se
coupe
a permis d’adapter les procédés espaces publics, constituent développer dans l’enceinte
constructifs aux ressources de réels lieux de vie. Aussi, du lycée.
locales. De même, l’importation les procédés d’architecture
de matériaux de l’étranger pour bioclimatique gagnent à être
la construction a été limitée, utilisés lors de leur construction,
limitant ainsi son empreinte en offrant un meilleur confort
carbone. thermique et visuel.
Pourtant, l’ancrage territorial Le lycée français de Dakar est
du lycée est contraint par la un bâtiment remarquable et un
configuration du site sur lequel exemple d’utilisation moderne
il est implanté. Il existe peu de de principes bioclimatiques
connections spatiales avec le vernaculaires. Son impact

©Terreneuve

60 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 61
Le lycée Mermoz à Dakar, Sénégal
Les toitures blanches
d’Ahmedabad
Cobénéfices
Gestion du risque inondation Inde
Les réseaux urbains de gestion des eaux sont généralement sous-
dimensionnés lors des évènements pluvieux forts qui peuvent
survenir entre juin et octobre à Dakar. La conception du Lycée
Français utilise des principes bioclimatiques pour la gestion des
eaux de pluie : l’objectif est de permettre une infiltration de l’eau
à la parcelle, afin d’éviter le ruissellement et de recharger les sols et
les nappes phréatiques. Des cuves de stockage temporaire sur les
Lutte contre le toits-terrasses et des bacs drainants en pied de mur permettent
changement d’étaler dans le temps l’évacuation de grandes quantités d’eau,
climatique toujours dans l’optique de ne pas saturer les sols ni les réseaux.

Pédagogie, sensibilisation des communautés


Grâce à son architecture remarquable, le lycée français Jean
Mermoz fait figure de bâtiment emblématique et exemplaire. Il
est ainsi un relais des bonnes pratiques d’adaptation de solutions
architecturales vernaculaires à la construction contemporaine. En
Parikh Mahendra N/Shutterstock.com
tant que lieu accueillant du public, l’établissement joue également
un rôle de sensibilisation des communautés, et des élèves, au
changement climatique. Des expositions sur la construction BSh
Villes et bioclimatique vernaculaire y ont été installées, et le lycée soutient Les toitures blanches installées à
communautés
un projet innovant d’éco-briques développé par les élèves. Ahmedabad sont rapides à mettre
durables
en place. Selon la technique utilisée
(acrylique, chaux, jute…) leur
installation et leur maintenance sont
peu onéreuses. L’action sur les toits
est adaptée à une ville dense comme
POUR ALLER PLUS LOIN : Ahmedabad. Le plan chaleur de la
• PNEEB/Typha – CRAterre (2017) :
Architecture bioclimatique municipalité prend en compte les
et efficacité énergétique des
Climat actuel vulnérabilités de sa population et cible
bâtiments au Sénégal en priorité les plus fragiles. Grâce à la
steppe semi-aride (BSh)
CE QUI EXISTE AILLEURS : posture de gestion des risques qu’il
Échelle adopte, il permet de rendre compte
• Les travaux d’extension du
bâtiment, îlot
lycée Théodore Monod de des enjeux sanitaires de la lutte contre
Nouakchott suivent des principes
bioclimatiques, dans un climat Temporalité la surchauffe urbaine.
désertique (BWh) similaire à celui court-terme
de Dakar.
Risques
Les toitures blanches doivent
être couplées à des actions de
végétalisation et à une réflexion
globale sur la typo-morphologie
chaleur extrême crues sécheresse
urbaine pour évacuer naturellement
les masses d’air chaud et permettre un
Climat futur
rafraîchissement global de la ville.
tropical de savane à hiver sec (As)
+5°C à horizon 2100 (RCP 8.5) selon
le plan d’action climat de l’état du
Gujarat (Gujarat SAPCC)
©Daniel Rousselot

62 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 63
Les toitures blanches d’Ahmedabad, Inde

Contexte Description du projet Communication et sensibilisation des


populations
Ahmedabad est la ville la plus importante de Les « cool roofs » ou toitures fraîches Le Plan d’Action Chaleur intègre une
la région indienne du Gujarat. Elle compte En 2016, l’amendement de Kigali au Protocole démarche de communication dirigée
7,2 millions d’habitants en 2017, dont 25% de Montréal a qualifié les toitures blanches vers les populations. Un système d’alerte
vivent dans des habitations informelles ou de stratégie clé du rafraîchissement urbain. précoce est relayé par la presse trois
bidonvilles. Elle est classée dans le top 20 des Différentes solutions techniques permettent jours avant les épisodes de forte chaleur.
villes à la croissance la plus importante au de créer ces toitures blanches, elles ont pour Des panneaux lumineux disséminés à
monde (Forbes, 2010). En mai 2010, toute la principe commun le revêtement des toits travers la ville participent également de
région a été atteinte par une vague de chaleur par des matériaux et peintures de couleurs cette communication aux habitants. La
inédite en intensité. Les températures de possédant un albédo élevé ainsi qu’une sensibilisation des populations sur les
l’air observées ont atteint cette année-là le forte émissivité. Ces revêtements renvoient comportements à adopter en cas de forte
record de 46,8°, et la crise sanitaire générée le rayonnement solaire vers le ciel au lieu chaleur fait partie des actions importantes
par cet épisode a profondément marqué la d’échauffer le toit et l’air ambiant. Cela mises en place par la municipalité. Cette
ville et ses politiques d’adaptation. La région permet d’une part d’améliorer le confort dernière invite à étendre les horaires
est également sujette aux tremblements de thermique et le bien-être des occupants du d’ouverture des parcs et des bâtiments
terre. Le dernier séisme important en 2001 a bâtiment, mais également de rafraîchir la climatisés comme les bibliothèques et
également contribué à créer une culture du ville de plusieurs degrés quand ces toitures les centres commerciaux, afin d’offrir des
risque à Ahmedabad. sont déployées à grande échelle. Le Plan espaces de fraîcheur aux habitants les plus
Chaleur d’Ahmedabad a permis d’installer exposés à la chaleur.
©Parikh Mahendra N/Shutterstock.com
plus de 500 toitures blanches sur les toits des
Actions sur le rafraîchissement bidonvilles, sur des bâtiments d’habitation,
BSh
mais également sur les bâtiments municipaux.
Après avoir mené un diagnostic approfondi Les toitures blanches sont généralement Les enseignements utiles pour d’autres territoires
des vulnérabilités sociales et sanitaires du blanchies à l’aide de chaux, matériau clair aux Les facteurs clés du succès Les limites des dispositifs lumineux important, plus
territoire liées à la chaleur, la municipalité propriétés isolantes. Il est également possible du Plan d’Action Chaleur de toiture fraîche : la masse les revêtements de toiture
d’Ahmedabad a lancé en 2019 sa sixième de peindre les toitures avec une résine d’Ahmedabad critique permettront de rafraîchir
édition de Plan d’Action Chaleur. Le acrylique. La porcelaine blanche est aussi Les toitures fraîches installées Les toitures blanches ne sont l’atmosphère. A l’inverse dans
diagnostic mené a mis en valeur deux une solution traditionnelle d’éclaircissement à Ahmedabad ne sont pas en cependant pas une solution des climats plus tempérés,
facteurs de vulnérabilité : l’habitat informel des toits utilisée dans le Gujarat. mesure à elles seules de rafraîchir parfaite face aux ICU. S’ils dans des villes plus ombragées
extrêmement dense et les conditions de l’air ambiant . Elles s’inscrivent permettent de manière efficace ou plus éloignées de
travail des habitant(e)s en extérieur pour Enfin, la municipalité d’Ahmedabad défend dans le Plan Action Chaleur de la de réduire la température l’équateur, le gain de fraîcheur
beaucoup, et dans de petites cuisines peu une technique low tech de rafraîchissement municipalité, dont la démarche intérieure des bâtiments et permis par les toitures sera
aérées qui surchauffent, occupées la plupart par la toiture, qui utilise l’évaporation de est plus globale. Le travail de donc le confort thermique, il moindre (Oleson et al, 2010).
du temps par les femmes qui en subissent l’eau. En humidifiant de la fibre de jute diagnostic mené en amont de n’a qu’un impact limité sur le
directement les conséquences.. placée sur le toit, l’habitat profite de la baisse l’élaboration du plan est très refroidissement de l’air ambiant. A Ahmedabad les toitures
de température par l’évaporation. Cette approfondi. En s’appuyant sur Pour mesurer un véritable effet concernées par le plan
A Ahmedabad, plus de 700 000 personnes technique est très économique et permet de la morphologie spatiale de la rafraîchissant, il faut atteindre d’action sont pour la plupart
vivent dans des quartiers d’habitat recycler des sacs de jute usagés. ville, ainsi que sur des études une masse critique de toitures plates ou peu inclinées. Les
informel et délabrés appelés « slums ». socio-économiques, il permet fraîches (Akbari &Matthews, toitures blanches inclinées
Ces habitations sont particulièrement la compréhension des zones les 2012). Les toits frais ne sont pas sont susceptibles d’entraîner
vulnérables à la chaleur. Elles sont souvent plus vulnérables face aux îlots de une mesure suffisante pour un inconfort visuel. Les
construites avec des matériaux comme la chaleur. véritablement lutter contre rayonnements lumineux
tôle, qui piègent la chaleur et l’émettent La culture du risque est un atout les îlots de chaleur. Ils doivent renvoyés peuvent également
ensuite dans l’atmosphère de manière pour Ahmedabad. Développée au être accompagnés d’actions de être réfléchis sur un autre
différée, contribuant à renforcer les effets sein des instances décisionnelles végétalisation et d’introduction bâtiment ou une autre partie
d’îlot de chaleur. De plus, les habitant(e)s des et transmise progressivement à d’eau dans la ville de la ville, et y réchauffer l’air
slums disposent souvent de peu de solutions la population grâce à un travail ambiant.
d’adaptation car ils ont peu de contrôle sur de sensibilisation, elle permet Points de vigilance
leur habitation. Le Plan d’Action Chaleur de développer une conscience L’efficacité des dispositifs de
d’Ahmedabad a donc visé en premier lieu collective du risque lié à la toiture fraîche dépend du
ces bidonvilles pour installer des toitures chaleur. contexte et du climat local.
rafraîchissantes. Plus les températures sont
élevées et le rayonnement

©jorgeflorez/Shutterstock.com

64 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 65
Les toitures blanches d’Ahmedabad, Inde
La ville blanche de
Tétouan
Cobénéfices
Maroc
Santé et bien-être
En diminuant la température intérieure des bâtiments,
les toitures blanches améliorent grandement le confort
thermique dans les habitations et des bâtiments collectifs.
L’hôpital d’Ahmedabad a notamment bénéficié du dispositif
« cool roofs », ce qui a réduit l’inconfort, les maladies et les
décès liés à la chaleur (Mavalankar, 2011)
Bonne santé et
bien-être Atténuation du changement climatique et économies
d’énergie
Les « cool roofs » permettent de réaliser des économies
de ressources de plusieurs manières. En rafraîchissant
naturellement l’air intérieur, ils réduisent les besoins en
climatisation (Akbari et Matthews, 2010). Cela est d’autant
plus important que les factures énergétiques des habitats
précaires sont souvent élevées du fait de la mauvaise isolation
et de la basse qualité des équipements de ventilation et de ©Parikh Mahendra N/Shutterstock.com

Lutte contre le climatisation.


changement Les revêtements utilisés pour les toits frais permettent
climatique également une meilleure longévité des équipements de La médina de Tétouan est un exemple
toiture. Ils réduisent leur porosité et gardent une étanchéité
satisfaisante plus longtemps. La maintenance des toitures
d’architecture vernaculaire ancienne
blanches est peu coûteuse, puisqu’elle consiste pour la bien conservée, notamment grâce à sa Csa
plus grosse partie à les classification au Patrimoine mondial
nettoyer régulièrement
afin de conserver leur
par l’UNESCO en 1997. Elle présente une
POUR ALLER PLUS LOIN : collection de principes bioclimatiques
• Climate Change and Health
Preparedness un India : protecting inspirants pour améliorer le confort
local communities in Ahmedabad from thermique et rafraîchir les villes des
extreme heat, Indian Institute on Public climats méditerranéens chauds.
Health (2011)
• La Cool Coalition du PNUE Climat actuel
(Programme des Nations Unies pour méditerranéen (Csa) La question de la pertinence de
l’Environnement) présente en détail de reproduire les solutions vernaculaires
nombreux projets de toits frais dans le Échelle
monde
de rafraîchissement est tout de même
ville
à poser. Il s’agit plutôt de s’inspirer de
CE QUI EXISTE AILLEURS : Temporalité la démarche d’adaptation au climat
• Les « coolroofs » sont répandus en long-terme local, et de minimiser le recours aux
Inde, malgré des types de climat variés
à travers le pays : on en trouve à Delhi Risques
énergies fossiles en les remplaçant
et Hyderabad (Climat semi-aride BSh), par des sources d’énergie venues du
à Jodhpur (Climat désertique BWk), climat. Une architecture bioclimatique
à Bhopal (climat méditerranéen Csb)
ou encore à Surat (climat tropical de moderne inspirée des principes
savane Aw) chaleur extrême sécheresse
vernaculaires permettrait ainsi de
• Cool Roof France est une start up conjuguer l’adaptation et l’atténuation
française qui développe et installe Climat futur
des revêtements frais sur les toits de du changement climatique.
steppe semi-aride (BSh)
bâtiments recevant du public (écoles, +1.3°C à horizon 2050 (RCP 8.5,
centres commerciaux, hôpitaux…) GIEC)

66 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 67
La ville blanche de Tétouan, Maroc

Contexte La médina est un espace à la mixité naturelle. L’air chaud présent dans les pièces
fonctionnelle importante. Elle réunit des s’échappe grâce aux plafonds élevés et aux
Tétouan est une ville de 402 000 habitants logements, des artisans, des commerces et fenêtres hautes. Les ouvertures sont réduites
située au nord du Maroc, dans le Rif des espaces publics dans un espace restreint. pour empêcher les rayonnements solaires
occidental. Construite sur l’adret d’un Les mobilités douces y sont favorisées, ce qui de pénétrer dans les bâtiments et préserver
plateau rocheux, elle dispose d’une permet d’amoindrir le nombre et l’intensité ainsi la fraîcheur.
exposition solaire importante. Sa vieille ville des sources de chaleur anthropiques.
est une médina (« ville » en arabe) classée au
patrimoine mondial de l’UNESCO, et dont Description des solutions
l’aménagement méditerranéen traditionnel
est un exemple d’architecture vernaculaire. Les formes urbaines de la médina
L’architecture traditionnelle du quartier est La typo-morphologie urbaine de la médina
ancrée dans le territoire, influencée par les de Tétouan permet de créer des rues, des
besoins locaux, les fonctions des bâtiments places et des souks rafraîchis. La ville est
et les influences culturelles. La construction dense et les habitations compactes et
de la médina tétouanaise est notamment introverties. Les bâtiments sont fermés sur
empreinte d’influences andalouses. la rue et tournés vers les cours (patios) et
jardins intérieurs (riads), ce qui permet d’y
conserver la fraîcheur. Le réseau des rues,
Actions sur le rafraîchissement ou trame viaire, est composé de venelles ©Mounir Taha/Shutterstock.com
étroites, aux orientations variées par rapport
L’urbanisme vernaculaire de la médina de aux rayonnements solaires. Cela permet de
Tétouan prend traditionnellement en compte conserver la fraîcheur au sein même de la Les enseignements utiles pour d’autres territoires
la question du confort thermique, et répond trame urbaine.
Architecture bioclimatique en Souvent le fruit de longues L’intérêt de s’inspirer de
également à des exigences de durabilité.
climat chaud traditions, elle est notamment l’architecture vernaculaire
Csa
L’architecture vernaculaire bioclimatique L’architecture vernaculaire bioclimatique
et l’aménagement de la médina utilisent dans la médina Les exemples d’architecture inspirante du fait de sa sobriété dans l’aménagement urbain
des solutions de rafraîchissement variées Les bâtiments vernaculaires de la médina vernaculaire traditionnelle et de son recours aux matériaux contemporain se trouve
de manière concomitante. Elles visent sont traditionnellement frais, grâce aux comme celle de la médina locaux. donc dans la réappropriation
toutes à améliorer le confort thermique par principes bioclimatiques qui régissent leur de Tétouan permettent de des techniques et dans
l’ombrage, la ventilation naturelle, l’isolation architecture. Du fait de la bonne isolation comprendre quels principes La médina de Tétouan est ainsi la connaissances des
des bâtiments et la recherche du phénomène et de la forte inertie thermique de leur bioclimatiques sont les plus inspirante pour les territoires phénomènes thermiques.
d’évaporation. enveloppe, les bâtiments offrent un confort adaptés selon les différents types au climat similaire à celui du En parvenant à une
thermique accru et des besoins réduits de climat. En l’occurrence, dans Rif occidental, c’est-à-dire compréhension fine
en consommation énergétique pour le un climat chaud et relativement chaud et sec. Elle s’adapte à des fonctionnements
rafraîchissement. Cette inertie thermique sec, la compacité* de la ville, l’existant, ne présente pas de microclimatiques locaux, il
est permise par des constructions massives l’utilisation de matériaux massifs solutions rafraîchissantes très est possible d’optimiser la
et l’utilisation de matériaux denses comme à forte inertie thermique, la coûteuses en eau et choisit construction des bâtiments et
la terre et la pierre. L’épaisseur des murs recherche d’ombre et la création plutôt de cultiver la fraîcheur des quartiers pour y conserver
extérieurs permet d’éviter les pertes de de puits de lumière grâce aux naturelle de l’ombre en se la fraîcheur. De plus, les
fraîcheur et l’entrée de la chaleur dans le patios, la hauteur de la voûte des protégeant du soleil. Elle est bâtiments au rafraîchissement
bâtiment. Le bâti est doté d’un revêtement plafonds et l’ouverture d’orifices un exemple d’adaptation aux passif requièrent des
à la chaux de couleur claire et d’un albédo de ventilation pour éliminer l’air contraintes et aux atouts liés habitants actifs , puisqu’il
élevé qui reflète les rayonnements solaires. chaud sont autant de solutions aux conditions climatiques s’agit d’adapter les solutions
efficaces pour l’amélioration du locales. L’importance des rafraîchissantes tout au long
Les logements sont tous organisés de confort thermique. influences socio-culturelles de l’année et de la journée.
manière similaire. La présence d’un patio ou de l’architecture vernaculaire
d’un jardin fonctionne comme un régulateur Architecture vernaculaire et peuvent cependant rendre
thermique, et permet la circulation reproductibilité des solutions les solutions rafraîchissantes
intérieure de l’air. Des fontaines et un peu de L’architecture vernaculaire est par difficilement reproductibles.
végétation en font des espaces frais grâce à définition influencée par l’histoire C’est par exemple le cas de
l’action couplée de la ventilation naturelle et et la culture du territoire sur l’utilisation de panneaux en bois
de l’évapotranspiration. Dans les bâtiments, laquelle elle est installée, et ainsi ajourés, ou moucharabieh, en
©Hind Wanders/Shutterstock.com les moucharabiés (cloisons en bois ajourées) adaptée à son type de climat. lieu et place de fenêtres vitrées.
permettent à la fois l’ombrage et la ventilation

68 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 69
La ville blanche de Tétouan, Maroc
L’éco-cité
Zenata
Cobénéfices
Maroc
Espaces publics qualitatifs
La médina regroupe plusieurs quartiers aux fonctions
et aux activités variées. La mixité fonctionnelle et des
usages, du commerce aux loisirs en passant par le
logement, en fait un espace attractif et qualitatif. La
fraîcheur qui la caractérise participe de cette qualité
urbaine.
Villes et
communautés Santé et bien-être
durables Les bâtiments de la médina, leurs jardins intérieurs
et même les rues sont des espaces de fraîcheur qui
garantissent le confort thermique des individus à tout
moment de la journée. Cette accessibilité aux espaces ©Zenatacity
frais est bénéfique au bien-être des habitant(e)s et à la Le projet d’éco-cité Zenata a pris
santé des plus vulnérables. en compte dès sa conception une
Atténuation du changement climatique approche transversale avec une
L’architecture vernaculaire adopte traditionnellement importance accordée aux espaces
Bonne santé et un modèle de sobriété. Le rafraîchissement passif verts ainsi qu’aux aménagements
bien-être qu’elle permet évite le recours aux solutions coûteuses,
polluantes et émettrices de chaleur de climatisation. de continuités écologiques sur son
Les matériaux utilisés pour sa construction (terre et territoire. La ventilation naturelle a
pierres) ont un faible impact environnemental, et la été pensée à partir d’une étude des Csa
densité de la médina en fait un quartier économe du
foncier. trames aérauliques, permettant une
compréhension fine de son potentiel
rafraîchissant. La mixité fonctionnelle
de la future ville et les connexions en
Lutte contre le
changement transport en commun avec le territoire
climatique du Grand Casablanca garantissent
Climat actuel l’attractivité du projet.
méditerranéen (Csa)
POUR ALLER PLUS LOIN : Échelle
Le projet d’éco-cité n’est cependant
• Architectures CREE et ADEME (2015) ville pas terminé et il est difficile d’avoir
• Matériaux de construction : retour le recul nécessaire pour évaluer
aux (bio)ressources—Panorama et Temporalité
perspectives d’utilisation des matériaux l’efficacité réelle des solutions
long-terme
biosourcés dans le monde rafraîchissantes ainsi que les ambitions
Risques prônées par les aménageurs. Il s’agit
CE QUI EXISTE AILLEURS : également de suivre les écosystèmes
• Santorin, en Grèce (Csa, climat en cours de renaturation. Le cordon
méditerranéen sec), est un exemple dunaire dégradé, ainsi que la
d’architecture vernaculaire cycladique :
revêtements blancs, toits plats, rues chaleur extrême inondation côtière plantation de nombreuses espèces
étroites et structures troglodytiques Climat futur
adaptées, pour le moment, au
permettent de conserver la fraîcheur steppe semi-aride (BSh) climat actuel, devront faire l’objet
dans la ville +1.3°C à horizon 2050 (RCP 8.5, d’une surveillance afin de confirmer
GIEC) l’adaptation effective du projet aux
effets du changement climatique.

70 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 71
L’éco-cité Zenata, Maroc

Les surfaces végétalisées à Zenata


Contexte Description du projet réhabilitant son front de mer pour le rendre
constituent
Zenata, ville bioclimatique accessible, créant par la même occasion
Zenata est la première éco-cité en Afrique. Des études bioclimatiques ont été réalisées un espace public frais et attrayant pour les 470ha soit 1/3 du
Cette ville en construction sur le littoral nord lors de la phase de conception de l’éco- habitants. Le cordon dunaire fait également
de l’agglomération du Grand Casablanca cité, et la trame viaire de Zenata est ainsi l’objet d’une opération de renaturation territoire
fait aujourd’hui figure de référence conçue selon des principes bioclimatiques et après que des habitations informelles aient Cela représente 15m² d’espaces
pour l’aménagement de villes nouvelles aérauliques. La topographie du site favorise perturbé le fonctionnement du site.
verts par habitant
respectueuses de l’environnement en les vents frais qui atteignent une vitesse
Afrique. Elle s’inscrit dans un programme de moyenne annuelle de 3 mètres par seconde. L’OMS recommande 10m²/hab
construction de 15 villes nouvelles à travers C’est une vitesse relativement faible qui
le Maroc, avec pour objectif de fournir des permet une ventilation confortable du site,
logements, des équipements et des services générant un rafraîchissement de –2 à –3°C Chronologie du projet
aux classes moyennes marocaines. ressentis l’été.
Pour mener à bien ce projet d’éco-cité, le 2030
groupe Caisse des Dépôts et Gestion a créé
2004 2013 2019 2021-2026
Pour maximiser le potentiel rafraîchissant des
la SAZ, Société d’Aménagement de Zenata. vents, des masses végétales et aquatiques Lancement du début du ouverture Processus de Fin des
La SAZ a bénéficié de la part de l’Agence ont été aménagées en amont des quartiers. programme projet du pôle relogement travaux et
Française de Développement (AFD), d’une Ce modèle aéraulique a été testé en amont villes d’éco-cité à commercial des familles livraison de
subvention à hauteur de 0,3 million d’euros en soufflerie, afin de garantir un confort nouvelles au Zenata vivant dans les l ‘éco-cité
et d’un prêt de 150 millions d’euros, ainsi que optimal—le vent peut également devenir Maroc bidonvilles
4 millions d’euros de fonds délégués de l’UE une contrainte si les formes urbaines
en subvention. Le budget pour l’ensemble favorisent en trop grand nombre les effets
du projet devrait s’élever à près d’1,9 milliard venturi d’accélération des masses d’air. Le
d’euros. plan masse bioclimatique réalisé en amont
de la construction de la ville a été transposé Les enseignements utiles pour d’autres territoires
dans les documents réglementaires. Csa
Actions sur le rafraîchissement Facteurs clefs de succès : une mobilité a permis de favoriser Aménagement et approche
L’éco-cité veut également répondre à des ville attractive, connectée à son les mobilités actives comme la systémique
L’opération d’aménagement de Zenata territoire et économiquement marche ou le vélo, entraînant L’approche systémique
standards bioclimatiques et d’efficacité
a été conçue comme une éco-cité, et a viable. également une diminution des adoptée par Zenata est
énergétique. Ces prescriptions ont été
vocation à traiter les défis de manière Zenata a considéré comme émissions de CO2. intéressante. La méthodologie
transposées dans les documents prescriptifs
systémique, en s’appuyant sur des prioritaire son attractivité du « référentiel éc-ocité
transmis aux promoteurs. En plus de viser
considérations économiques, sociales pour les populations du Grand Enjeux sociaux Zenata » met en lumière les
un objectif de faible émission de CO2, leur
et environnementales, comprenant Casablanca. L’aménageur Le projet de Zenata entraîne le interactions qui existent entre
confort thermique intérieur est permis par
l’intégration des aléas climatiques futurs. propose ainsi un projet de ville nécessaire relogement de 36 les différents éléments de
des dispositifs d’isolation, de brise-soleil et
Les risques d’inondation et de formation à forte mixité fonctionnelle, qui 000 habitants de bidonvilles l’aménagement dans l’éco
de ventilation naturelle.
d’îlots de chaleur sont connus, et plusieurs reprend le modèle traditionnel présents sur le périmètre de cité. De la végétalisation
équipements publics poursuivent dans la ville de la médina marocaine. Le la ville nouvelle. La société aux mobilités en passant
un objectif d’adaptation. Zenata veut être un L’eau et la végétation
L’aménagement de Zenata prévoit également projet vise à créer une éco-cité d’aménagement a développé par l’emploi ou les espaces
modèle d’intégration de solutions vertes et à part entière, qui permette à la un recensement ainsi qu’une publics, toutes les étapes de
bleues : de nombreux espaces végétalisés et des trames vertes et bleues. 470 hectares de
jardins et d’espaces publics sont végétalisés fois de se loger, d’étudier et de démarche d’accompagnement, l’aménagement passent au
désimperméabilisés y sont aménagés, et le travailler. Dans cette logique de de dialogue et concertation crible de la méthode d’éco
front de mer fait l’objet d’une ouverture sur et les espèces endémiques ont été
favorisées lors des plantations. Les plantes recherche d’une mixité sociale pour organiser ce relogement. conception.
la ville. La ventilation naturelle de l’ensemble et des usages, on trouvera à Des nouveaux logements
de la ville est permise par des solutions grises méditerranéennes vivent avec peu d’eau,
elles offrent par conséquent un potentiel terme une université, un centre sociaux ont ainsi été proposés,
touchant aux formes urbaines. Elles tirent commercial, un pôle de santé et ainsi que la mise à disposition de
parti de la proximité de Zenata avec la mer, rafraîchissant moindre.
un pôle logistique, des logements parcelles pour que les habitants
de la présence de montagnes à l’est et de collectifs, des espaces publics…. fassent construire de nouveaux
la dominance de vents frais du nord en été La stratégie d’hydrologie urbaine à Zenata
vise à retenir l’eau et à permettre son La prise en compte de l’éco- logements.
pour rafraîchir naturellement la ville.
infiltration à la parcelle. Cela se matérialise
dans la création de noues ouvertes
qui stockent l’eau avant infiltration, le
rechargement des nappes phréatiques et
la création de zones humides. La ville a fait
le choix de se tourner vers son littoral en

72 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 73
L’éco-cité Zenata, Maroc
La renaturation des
Aygalades
Cobénéfices
Marseille
Biodiversité
La conception urbaine de Zenata est favorable à
France
la biodiversité. Les espaces verts recouvrent un
tiers du territoire, et sont pensés en termes de
continuités, tandis que plusieurs trames bleues
sont présentes dans le projet, avec la création de
parcs paysagers.
Vie terrestre
Santé et bien-être
La conception aéraulique des formes urbaines
à Zenata favorise la ventilation et un bon
écoulement des vents, ce qui a des effets
bénéfiques sur la qualité de l’air. De plus, la ville est
dense et la mixité fonctionnelle est mise en avant,
ce qui favorise les modes actifs et la mobilité
décarbonée .
©Elodie Briche

Gestion des risques submersion/inondation


Bonne santé et La conception de l’éco-cité de Zenata tient
bien-être
compte de la survenance d’épisodes de crues La cascade nichée au cœur du jardin
centennales et du risque de submersion accentué
par le phénomène d’érosion dunaire. Des noues des Aygalades, au sein de la Cité des
et des réservoirs d’eau ont été aménagés dans les Arts de la Rue (15ème arrondissement Csa
différents quartiers, supposés absorber l’eau et de Marseille), fait partie d’un projet
guider les ruissellements restants vers la mer. Un
plan de protection et de renaturation du cordon
de restauration écologique mené
dunaire a été mis en place. notamment par le collectif des
Gammares. Il s’agit de prendre soin du
Atténuation du changement climatique ruisseau qui servait d’égout, de faire
Lutte contre le Le référentiel éco-cité Zenata permet d’inscrire
changement l’opération dans une logique de résilience urbaine rejaillir la cascade et de réhabiliter les
climatique face à l’évolution des températures. En outre, le
Climat actuel berges avec le jardin composé d’une
projet intègre une réflexion poussée sur la sobriété, promenade le long des berges, d’un
méditerranéen chaud (Csa)
sur le mix énergétique du projet et sur l’efficacité
énergétique des bâtiments. jardin de plantes aromatiques, d’un
Échelles point de vue sur la cascade.
îlot, espace public, quartier

Temporalité Coût du projet Le parc des Aygalades et le parc de


long-terme 38.5 M€ Bougainville (14ème arrondissement),
dont 2.5 M€ dévolus à

Risques
la restauration du cours quant à eux, s’inscrivent dans un grand
d’eau
projet urbain* d’Euroméditerranée
POUR ALLER PLUS LOIN : structurant pour la ville de Marseille
• Claude De Miras, &
Catherine Paquette Vassali. avec l’objectif de renaturation des
(2021). Villes nouvelles : ce chaleur extrême sécheresse
berges des Aygalades. . Les aménageurs
que révèlent leurs difficultés le placent au centre de la réhabilitation
manifestes dans les Suds.
Une réflexion à partir du
Climat futur des quartiers alentours. Il participe
steppe semi-aride (BSh) ainsi à créer davantage d’inclusion
cas marocain. African Cities
Journal, 02(03) +1.3°C à horizon 2050 (RCP 8.5, grâce à l’implantation d’évènements
GIEC)
culturels dans les quartiers Nord.
©Zenatacity

74 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 75
La renaturation des Aygalades, Marseille

Contexte naissance au collectif des Gammares au Le potentiel rafraîchissant du parc pour


sein de la Cité des Arts de la Rue mais aussi l’environnement urbain
Marseille est une commune française prévues plus en aval par Euroméditerranée L’initiative menée au sein de la Cité des
qui compte environ 870 000 habitants. est de renaturer mais aussi de découvrir le Arts de la Rue met en exergue la possibilité
Située au bord de la Méditerranée et ruisseau des Aygalades qui était en grande de recréer des îlots de fraîcheur en ville,
encerclée par de petites montagnes et partie souterrain, bétonné, canalisé et très en les rendant peu à peu accessibles aux
massifs, elle est caractérisée par son climat pollué. Sa mise à ciel ouvert permettra habitants du quartier. L’Etablissement
méditerranéen chaud et sec. Avec 2858 de profiter pleinement de son potentiel Public d’Aménagement de l’opération
heures d’ensoleillement, elle est la ville la rafraîchissant. L’ensemble de la coulée verte Euroméditerranée (EPAEM) et Météo France
plus ensoleillée de France. Marseille est envisagée sur le tronçon Euroméditerranée ont mené une étude microclimatique de
traversée par plusieurs fleuves côtiers aux fera l’objet d’une opération de végétalisation l’influence d’Euroméditerranée 2 sur le
débits relativement faibles. Ces derniers structurante du nord au sud. Les objectifs de rafraîchissement urbain en période de
sont très canalisés dès la source, et leurs rafraîchissement urbain sont ainsi au cœur canicule. Cette démarche est encore rare
crues sont importantes en cas de pluie. des différentes initiatives menées le long de dans les opérations urbaines et permet de
La ville est marquée par les évènements ce fleuve côtier. comprendre finement comment agir au
extrêmes de 1978 et 2003 qui ont entraîné mieux pour le rafraîchissement.
Elle a notamment permis de quantifier le
des inondations violentes des quartiers de Description du projet rafraîchissement potentiel du parc sur son
l’hyper-centre (Chalvet et Claeys, 2011). Les
pluies extrêmes du 4 octobre 2021 ont suscité environnement : 54ha seront rafraîchis,
La présence de l’eau et de végétation dans le c’est-à-dire environ 30% de la surface totale
le déclenchement de la vigilance rouge pluie- Parc des Aygalades, Euroméditerranée
inondation à l’échelle du département des de l’opération. Ce rafraîchissement ne
La réhabilitation et renaturation des Aygalades concernera que l’environnement immédiat
Bouches du Rhône : à Marseille, les pluies passe par une double action des aménageurs,
enregistrées ont atteint l’équivalent de plus du parc, c’est-à-dire une zone de 80 à 100m
sur la qualité de l’eau et la mise à ciel ouvert autour de ses bordures. Il permettra d’y
de deux mois de précipitations en quelques du ruisseau et sur la végétalisation des berges
heures. La renaturation du fleuve côtier des rafraîchir l’air ambiant de –0,3°C à –4,0°C
et du parc. La désimperméabilisation des (Météo France, 2013). ©LeclercqAssociés
Csa
Aygalades d’amont et aval va permettre de sols par la création de noues paysagères, la
contribuer à une meilleure prise en compte valorisation des écoulements de surface et le
du risque inondation mais également désenclavement du cours d’eau permettent Les enseignements utiles pour d’autres territoires
d’apporter des îlots de fraîcheur en ville. une meilleure régulation hydraulique en cas L’adaptation au changement projections climatiques Pour la cascade et le jardin
de crue, et favorisent le rafraîchissement climatique au cœur du projet prévoient une augmentation des Aygalades au cœur de la
Actions sur le rafraîchissement par l’évaporation. En réhabilitant les berges Eurméditerranée de la fréquence et de l’intensité Cité des Arts de la Rue, des
des Aygalades pour permettre des usages L’objectif d’adaptation aux des épisodes extrêmes. conférences « Voix d’eau »,
La renaturation du fleuve côtier des de promenade, de loisirs et de repos, conséquences du changement des balades et un marché sont
Aygalades, dans le cadre d’Euroméditerranée la reconnexion des habitant(e)s avec la climatique affiché par La concertation et organisés tous les premiers
2, comprend l’aménagement à venir de deux présence d’eau dans la ville est facilitée. l’opération Euroméditerranée l’appropriation par les dimanches du mois pour
parcs urbains : le parc des Aygalades de 10 Afin d’améliorer la qualité de l’espace et, est décliné au sein du parc des habitant(e)s au cœur des sensibiliser les usagers et
ha (livraison prévue pour 2028) et le parc de à terme, l’appropriation du lieu par les Aygalades. Les espèces végétales différentes initiatives ouvrir peu à peu ces espaces,
Bougainville de 4 ha (livraison prévue pour habitants, une stratégie de végétalisation a plantées sont adaptées au stress Les projets urbains de autrefois délaissés et servant
2024) dont les travaux ont démarré en 2021. été mise en place. La plantation des berges hydrique que connaîtra la ville grande envergure comme d’égouts, au public. Des
Euroméditerranée est une opération de est également un atout pour permettre leur de Marseille de manière de Euroméditerranée 2 doivent occupations temporaires de la
rénovation urbaine de 480 hectares à stabilisation. Le verdissement global du parc plus en plus prononcée dans le relever le défi de mobilisation friche et des aménagements
Marseille. Depuis 1995, Euroméditerranée et du quartier Euroméditerannée 2 favorisent futur. L’arrosage des végétaux des populations durant transitoires ont également
constitue un laboratoire d’expérimentations l’évapotranspiration et l’ombrage, et donc le du parc est cependant encore toute la durée du projet. En été mis en place, notamment
urbaines pour faire la ville méditerranéenne rafraîchissement. Il est cependant important aujourd’hui alimenté par les l’occurrence, des séances de grâce à la Cité des Arts de la
durable. Les dernières étapes de cette de noter que les espèces plantées dans le eaux de ville, mais un projet est concertation ont été menées Rue, sensibilisant par là-même
opération ont pour objectif de requalifier parc ont été sélectionnées pour leur bonne à l’étude afin d’utiliser, à terme, avec les habitant(e) s qui ont les habitant(e)s aux enjeux de
le territoire urbain en se structurant autour résistance au stress hydrique (pins d’Alep, les eaux grises des bâtiments permis d’une part de recueillir renaturation de l’ancienne
des parcs urbains : « le parc Bougainville aloès…) : ces plantes requièrent des apports alentours. leurs attentes sur la présence friche. Les scientifiques ont
n’est en effet que la première pierre du hydriques moindres toutefois leur potentiel Coupler les actions de nature dans l’opération pris part aussi à ces initiatives.
futur parc des Aygalades, une longue coulée rafraîchissant s’en trouve limité. rafraîchissantes avec des Euroméditerranée 2 et dans le Le laboratoire de l’Institut
verte de 14 hectares le long du ruisseau du solutions favorables à une parc des Aygalades, et d’autre Méditerranéen de Biodiversité
même nom. Ce projet abritera un tronçon -5 à -6°C meilleure gestion du risque part d’organiser des animations et d’Ecologie (IMBE) a
découvert du cours d’eau sur 215m de de différence de température, la nuit, entre inondation est également une de sensibilisation autour de réalisé une étude sur l’état
longueur. L’objectif de ces opérations déjà l’intérieur du parc des Aygalades et le reste stratégie d’adaptation inspirante la pollution des ruisseaux du écologique du ruisseau.
menées depuis presque 10 ans donnant de la ville (Météo France, 2013) pour les territoires dont les territoire marseillais.

76 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 77
La renaturation des Aygalades, Marseille
Les chaussées blanches
de Los Angeles
Cobénéfices
Espaces publics qualitatifs
Etats-Unis
La cascade et le jardin des Aygalades facilitent l’inclusion
sociale et la participation des habitants. Le parc urbain
des Aygalades a vocation à devenir un espace public très
important pour la ville de Marseille, au service de l’inclusion
sociale dans les quartiers Nord. Il constituera un espace
attractif qui permettra à terme de connecter ces quartiers
prioritaires de la politique de la ville au reste de Marseille.
Villes et En plus d’offrir un espace de fraîcheur aux habitant(e)s, il
communautés
permet d’améliorer l’offre de Nature et d’équipements
durables
sportifs, de loisirs et ce culture dans les quartiers attenants.

Gestion du risque inondation


Le cours d’eau des Aygalades entre en crue régulièrement
en cas de fortes pluies. Parmi les facteurs aggravants de ce
risque inondation, on trouve la minéralité du bassin versant
en aval du cours d’eau, et la portion importante de son ©Streets LA, Ville de Los Angeles
linéaire qui est canalisée et souterraine (Chalvet et Claeys,
2011). L’aménagement du parc et du ruisseau constituent
Lutte contre le
de véritables outils de régulation hydraulique. Une zone L’atout majeur de ce projet pour la ville
changement
d’expansion des crues ainsi que des noues végétalisées ont
climatique
permis d’améliorer la gestion de ces inondations. de Los Angeles est sa rapidité de mise
en place et les résultats rapides qu’on
Biodiversité peut alors mesurer. Cela peut être
Le parc des Aygalades est construit sur une friche industrielle.
Les 14 hectares aujourd’hui recouverts par le parc étaient considéré comme un « quick win* ».
auparavant une gare de triage. La dépollution du cours d’eau La municipalité poursuit ses efforts de Csb
et la renaturation de la zone humide sont bénéfiques pour revêtement de voiries pour atteindre
la biodiversité, de même que la végétalisation de l’espace.
En articulant les échelles de l’aménagement urbain, le parc rapidement une masse critique
Vie terrestre contribueront à créer une trame verte et bleue depuis les bénéfique au rafraîchissement urbain.
Massifs de l’Étoile jusqu’au bord de la Méditerranée.
Climat actuel
méditerranéen (Csb) Il est tout de même important de bien
noter la nouveauté de la mobilisation
POUR ALLER PLUS LOIN : Échelles
• Étude d’impact météorologique de des revêtements réfléchissants pour
îlot, espace public
l’opération Euromed en période de les voiries et les espaces publics. Il
canicule, EPAEM et Météo France (2013) Temporalité en découle une méconnaissance
• La fiche produite par Mediterranean court-terme
Vie aquatique
Cities and Climate Change (MC3) de leurs effets réels sur le confort
met l’accent sur la relation avec le
Risques
thermique des usagers. Des projets
changement climatique du programme de recherche sont actuellement en
Euroméditerranée
cours (voir rubrique Pour aller plus
CE QUI EXISTE AILLEURS : loin) afin de bien déterminer l’impact
• Le cours d’eau du Pen Ar Biez à Lannion
chaleur extrême inondation côtière
des revêtements frais sur le confort
(22) a fait l’objet d’une opération de
réhabilitation urbaine (renaturation,
thermique des piétons.
Climat futur
reméandrage, aménagement des steppe semi-aride (Bsh)
berges…) + 4°C à horizon 2100 (Source : State
of California)

78 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 79
Les chaussées blanches de Los Angeles, Etats-Unis

Contexte mai à octobre, sont très secs et ne permettent


pas d’agir sur la végétalisation et l’eau. De
Avec plus de quatre millions d’habitants, plus la ville est extrêmement étendue, elle
Los Angeles est la deuxième ville la plus comprend de nombreuses surfaces de voirie,
importante des Etats Unis. Le risque de et plus de 14% de son territoire est couvert
par des parkings (Chester et al, 2015) Une route asphaltée
chaleur extrême y est modéré, c’est-à-dire
foncée peut atteindre
que le risque de survenance d’un épisode
de chaleur extrême dans les cinq prochaines Description du projet 50 à 65°C en surface
années est supérieur à 25%. La ville de Los en été.
Angeles s’étale sur plus de 1200 km² , et (Akbari et Matthews_2012)
Le revêtement choisi
plus de 15% de sa surface est occupée par Les rues de Los Angeles ont fait l’objet de
des rues minéralisées. Les routes asphaltées plusieurs expérimentations de revêtements
dévolues aux voitures sont responsables différents, dont la caractéristique commune
pour grande partie des effets d’ICU, du est leur couleur claire. Ces revêtements
fait de leur matériau sombre qui piège la à albédo élevé renvoient l’énergie solaire
chaleur. Elles constituent de ce fait un terrain vers le ciel et leur émissivité permet de
d’intervention important pour limiter la ne pas réchauffer l’air ambiant en cas
chaleur en ville. d’augmentation de la température de
surface de la voirie. Ils sont constitués d’un
La municipalité de Los Angeles mène des mélange de sable, de ciments blancs et gris,
expérimentations et des actions volontaristes de polymères et de pigments blancs. ©Streets LA, Ville de Los Angeles
pour lutter contre les îlots de chaleur. En L’installation de ces revêtements est
2015, elle lance le plan « Los Angeles Ville relativement facile à mettre en place.
Durable » dans lequel elle s’engage à mettre
en place des installations pilotes de cool
L’imagerie satellite permet de déterminer Les enseignements utiles pour d’autres territoires
les endroits opportuns où les installer, puis
pavements ou chaussées blanches. Dans leur pose ne demande pas de technique Le coût élevé d’installation et L’importance des données effet, si la température de
le cadre de son « New Deal vert » en 2019, pointue. Ce sont donc des solutions de de maintenance des chaussées centrées sur le confort surface de ces chaussées est
elle réitère sa volonté de rafraîchir les rues rafraîchissement qui présentent par leur blanches thermique humain bien inférieure, leur albédo
et espaces publics. Pour ce faire, des actions simplicité un intérêt majeur. Les technologies utilisées dans La plupart des études réalisées élevé réfléchit l’énergie des
sont mises en place : chaussées blanches, les dispositifs de chaussée sur les chaussées fraîches rayonnements solaires. Une Csb
toitures blanches, plantation de végétaux et La maintenance, la corrosion fraîche à Los Angeles sont pour utilisent des modélisations partie de ces radiations serait
construction de dispositifs d’ombrage. La maintenance des chaussées blanches est la majorité en phase de test. La informatiques afin de absorbée par les corps des
production des revêtements déterminer le potentiel piéton(ne)s, augmentant par
un sujet important à considérer. Leur albédo
rafraîchissants n’existe donc rafraîchissant des différents là-même leur température
Actions sur le rafraîchissement élevé étant permis par la clarté du matériau,
pas à grande échelle et leur revêtements. Ces modélisations corporelle.
ce dernier ne doit pas être encrassé par la
coût reste aujourd’hui élevé. qui se concentrent sur la Il s’agit alors de mener une
La municipalité de Los Angeles affiche pollution. Il se fonce alors et n’a plus l’effet
En fonction de l’usage de la température des chaussées en réflexion sur les usages des
l’objectif d’avoir recouvert plus de 400km rafraîchissant attendu. Les chaussées traitées
chaussée sur laquelle ils sont surface ne sont centrées ni sur espaces sur lesquels installer
de voies d’un revêtement rafraîchissant par le revêtement frais peuvent également
installés, les revêtements frais les ressentis et usages humains, les dispositifs de chaussées
d’ici 2028. Jusqu’ici, les phases de test des être l’objet de frictions intenses et répétées,
sont soumis à beaucoup de ni sur le confort thermique. blanches, et d’opérer un
revêtements ont constitué la majeure partie par exemple dans le cas d’autoroutes. Le
passage, de friction et de Or, les rares études récentes arbitrage entre lutte contre
du plan d’action. Elles ont permis d’étudier revêtement doit ainsi garantir sa solidité afin
pollution. Leur maintenance est qui ont privilégié les capteurs les îlots de chaleur et confort
les nombreuses contraintes auxquelles les d’éviter des retouches trop régulières.
primordiale car l’encrassage lié thermiques sur le terrain et thermique des passant(e)s
revêtements sont soumis. Ceux-ci sont le relevé de la température
à cette pollution les rend moins
hautement réfléchissants aux rayonnements corporelle des passant(e)s
efficaces pour rafraîchir. Cette
solaires ce qui limite l’échauffement de ont montré que les chaussées
maintenance régulière consiste
la surface des chaussées et l’air ambiant. blanches pouvaient avoir un
en un simple nettoyage mais
Cependant, le confort visuel des utilisateurs effet néfaste sur le confort
nécessite le recours à de la main
de l’espace public peut être impacté par la thermique des piétons. En
d’œuvre.
clarté du revêtement. Enfin, il est important
de garantir la pérennité du dispositif en
adaptant la résistance à la friction du matériau
aux usages de la chaussée recouverte.
Les chaussées blanches sont particulièrement
intéressantes dans la situation climatique et
topographique de Los Angeles. Les étés, de
©©Streets LA, Ville de Los Angeles

80 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 81
Les chaussées blanches de Los Angeles, Etats-Unis
La stratégie de
rafraîchissement urbain
Cobénéfices
Qualité des espaces publics
de Penrith
Les chaussées blanches de Los Angeles permettent
d’améliorer la qualité des espaces publics dans lesquels Australie
elles sont installées. Elles évitent la surchauffe de la
chaussée et l’augmentation des températures dans
les espaces urbains. Leurs qualités esthétiques sont
également intéressantes, et la couleur claire améliore
la visibilité nocturne, et nourrit ainsi un sentiment de
Villes et
communautés
sécurité la nuit.
durables
Santé : la qualité de l’air et de l’eau
Du fait de sa topographie, la ville de Los Angeles est
sujette au phénomène de « smog », un nuage de
pollution atmosphérique qui stagne sur la ville. Au
contact des rayonnements solaires et de la chaleur,
ces particules réagissent et produisent des composés © Phillip Wittke/Shutterstock.com
toxiques, comme l’ozone ou le dioxyde d’azote. Le
rafraîchissement permis par le Plan Rues Fraîches
Bonne santé et devrait permettre de réduire le phénomène de smog
bien-être de 12% (Rosenfeld et al, 1998). Le principal atout de la stratégie de
rafraîchissement urbain de Penrith est
Réduction de la consommation d’énergie et durabilité son approche intégrée et systémique.
des équipements
En empêchant la surchauffe des surface des rues et des
Elle permet d’inclure la lutte contre
équipements urbains alentours, les chaussées fraîches la surchauffe urbaine dans une
assurent leur durabilité. Le mobilier urbain comme démarche plus globale d’adaptation
les revêtements sont moins fragilisés et détériorés. aux effets du changement climatique,
De plus, le rafraîchissement créé permet de limiter la
Lutte contre le consommation d’énergie dédiée à la climatisation à et intègre pleinement les habitants à la
changement l’échelle de la ville. Enfin, la visibilité accrue apportée réflexion. Ces derniers sont également
climatique par la couleur claire du Climat actuel invités à agir dans le domaine privé.
revêtement permet
Cfa
subtropical humide (Cfa)
de limiter le besoin POUR ALLER PLUS LOIN : De plus, la démarche d’identification
d’éclairage public. • Middel, A., Turner, V. K., Schneider, F. des zones et des populations les plus
Échelle
(Pomerantz et al., 2000) A., Zhang, Y., & Stiller, M. (2020). Solar
reflective pavements-A policy panacea
ville vulnérables à la chaleur sur le territoire
to heat mitigation, Environmental municipal permet de cibler les actions
Research Letters Temporalités
court à long-terme prioritaires afin de soulager les zones
CE QUI EXISTE AILLEURS :
concernées, et rafraîchir par la même
• Les « cool pavements » existent dans Risques l’ensemble de la ville en atténuant les
plusieurs villes au climat méditerranéen ICU.
(Csa), comme à Acharnes, en Grèce
• Les revêtements poreux, ou pavages
perméables, sont une autre manière Il n’existe pas encore d’évaluation de
de créer des sols rafraîchissants. Ils chaleur extrême crues ce plan très ambitieux mis en place il
permettent une gestion des eaux y a 6 ans. Son potentiel rafraîchissant
pluviales à la parcelle, et existent par Climat futur
exemple à Montréal sous un climat subtropical humide (Cfa) exact n’est ainsi pas connu, alors
continental humide (Dfb) Voir : +1,5 à +3°C de température moyenne qu’une démarche d’évaluation aurait
Arrondissement de Mercier-Hochelaga- (NSW Government)
+46 jours chauds par an en 2090 permis de conforter les prochaines
Maisonneuve, Montréal
(The Australia Institute) étapes.

82 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 83
La stratégie de rafraîchissement urbain de Penrith

Contexte Description du projet Extraits de la stratégie de


rafraîchissement urbain de
Le microclimat de Penrith, influencé par L’identification de zones d’action prioritaires Penrith
sa situation géographique entre la ville de La phase de diagnostic des ICU de la ville
Sydney à l’est et une crête montagneuse de Penrith a été très importante pour la Actions à bas coût à mener à
à l’ouest, fait d’elle la ville la plus chaude conception et la mise en œuvre de sa court terme
et sèche des territoires alentours. En 2020, stratégie de rafraîchissement. La ville a « Participer à des initiatives de
plus de 39 jours au dessus de 35°C y ont été d’ailleurs décidé de renouveler l’exercice plantation d’arbres, et quand
observés, et parmi les capteurs de chaleur 5 ans après, afin d’actualiser les données c’est possible les implanter sur
disséminés dans la ville, six ont relevé des disponibles pour obtenir une compréhension les « hotspots » prioritaires »
températures supérieures à 50°C durant fine du phénomène. Grâce à cette étude
l’été. Les études menées par l’Université « Projet des capteurs de chaleur » menée Actions à mener à moyen et
Occidentale de Sydney observent de par l’Université Occidentale de Sydney, long-terme
nombreuses disparités en termes de des actions localisées peuvent être mises « Réduire au minimum les
surchauffe entre les différents quartiers de en place. Des zones vulnérables ont été surfaces imperméables dans
la ville. Deux d’entre eux se démarquent par identifiées, qui concentrent les actions la mesure du possible en
leurs températures moyennes qui atteignent prioritaires de rafraîchissement. Cependant, remplaçant l’asphalte et
près de 2°C de plus qu’ailleurs. Les nombreux comme la plupart des politiques de le béton par des surfaces
effets d’ICU présents dans la région ouest de rafraîchissement des collectivités locales, la poreuses »
Sydney en font une zone particulièrement Stratégie pour le rafraîchissement de Penrith « Informer les habitant des
surchauffée (Ogge, Browne, Hugues, 2018). ne fait pas de distinction entre les actions de efforts de la Municipalité pour
Cela a amené la ville de Penrith à se doter réduction du phénomène d’ICU et la gestion rafraîchir la ville et collaborer
d’une « task force » dédiée , afin de construire des situations extrêmes de vagues de chaleur avec elle sur la conception des
une ville plus résiliente face à la chaleur. (Pfautsch, 2020) paysages à l’avenir »

Actions sur le rafraîchissement Le contenu de la Stratégie de rafraîchissement


urbain de Penrith
La ville de Penrith a élaboré en 2015 une Les actions rafraîchissantes de Penrith sont
« Stratégie du rafraîchissement urbain ». Son basées sur un design urbain « sensible à
objectif est de parvenir à intégrer l’enjeu de l’eau », permettant de maximiser la présence © Phillip Wittke/Shutterstock.com

rafraîchissement dans toutes les politiques et la rétention de l’eau dans la ville. Cela
d’aménagement à venir. Les 52 actions implique de désimperméabiliser les sols,
déclinées dans ce plan sont destinées à être d’installer des noues végétalisées, des
mises en place pour la moitié à court terme bassins et des fontaines dans la ville. Une Les enseignements utiles pour d’autres territoires Cfa
et à moindre coût, tandis que le reste s’inscrit démarche connexe de végétalisation est
dans des temporalités plus longues. Une également menée, passant par une politique Le caractère innovant du chères et à mettre en place Penrith auprès des agents des
volontariste de plantation de l’arbre en ville projet à court terme. Cela permet services municipaux et des
approche multi-échelle est adoptée par la
, tant dans les espaces publics que privés. Une démarche multiscalaire de lancer une dynamique habitants est très important.
municipalité, qui traite diverses dimensions
Une attention particulière a été apportée au La stratégie de rafraîchissement bénéfique à l’ensemble du En les convainquant
de l’aménagement : mobilités, espaces verts,
potentiel d’ombrage de la canopée dans les de Penrith vise à traiter la territoire, et d’acculturer au plus du bien-fondé de ces
maintenance de la voirie…
zones prioritaires de la ville. Les revêtements surchauffe tant à l’échelle du seul vite toutes les parties prenantes. actions rafraîchissantes, la
sombres à albédo faible de ces zones bâtiment qu’à celle de la région municipalité mobilise les
La rivière Nepean et les nombreuses
zones humides confèrent à Penrith une ont été traités. La ville a eu recours a des toute entière. Cette imbrication Facteurs de reproductibilité communautés d’acteurs, et
techniques de chaussée fraîche, en couvrant des échelles permet de décliner La compréhension fine des agit également sur le domaine
présence d’eau importante et la possibilité
l’asphalte des routes d’un revêtement clair les actions rafraîchissantes sur enjeux du territoire et des privé.
d’utiliser des solutions bleues et vertes
pour le rafraîchissement (végétalisation, et réfléchissant pour réduire le stockage de tous les espaces urbains, quelles zones vulnérables est un atout
aménagement des berges..). De plus, la chaleur. Une démarche similaire a été menée que soient leurs spécificités. pour la stratégie de Penrith. Le
minéralité importante de la ville invite à sur les toits des bâtiments municipaux. renouvellement du diagnostic
mettre en place des solutions grises, comme Cette technique de toiture fraîche permet Effets rapides après une période de cinq est
l’installation de revêtements à albédo élevé. d’augmenter le confort thermique des Le plan d’actions de la inspirant.
Les efforts de pédagogie, de participation de usager(e)s des bâtiments, et d’éviter le Municipalité décline une vingtaine L’effort de pédagogie et de
la population et d’acclimatation des services stockage de chaleur. d’actions à effet rapides, peu communication fournis par
municipaux aux enjeux du rafraîchissement
de Penrith sont également intégrés au plan
d’action.

84 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 85
La stratégie de rafraîchissement urbain de Penrith
L’aménagement
des berges du Barigüi
Cobénéfices
Curitiba
Biodiversité
L’intégration de la rivière Nepean à la stratégie de
rafraîchissement ainsi que les efforts de végétalisation des
Brésil
rues, des jardins privés et des nombreux parcs publics de
Penrith contribuent à créer des continuités écologiques
bénéfiques au développement et à la sauvegarde de la
biodiversité.
Vie terrestre
Participation citoyenne
La stratégie de rafraîchissement de Penrith octroie un
rôle important à l’action des particuliers. Elle souhaite
les intégrer à l’effort collectif de rafraîchissement en les
associant aux réflexions autour de l’aménagement de la
ville, et en les incitant à agir pour adapter leurs logements
et leurs jardins. Forte de son expérience, la Municipalité
© Ville de Curitiba
de Penrith invite à s’inspirer de son exemple. Elle souhaite
engager une dynamique régionale de rafraîchissement
et travaille pour ce faire avec le gouvernement d’état L’aménagement des rives du Barigüi
Villes et
communautés de sa région, les Nouvelles Galles du Sud. Elle propose intègre la réduction du risque
durables également de former les professionnels à ces méthodes de d’inondation et vise à renforcer les
rafraîchissement, et organise annuellement un colloque sur
le sujet. liens avec le fleuve, au bénéfice des
habitants et des gestionnaires du
Qualité des espaces publics territoire. L’intervention a pour cela
La végétalisation des rues, la réhabilitation des berges de la
rivière Nepean et plus généralement l’attention portée aux
visé la restauration des écosystèmes
espaces publics pour leur rôle rafraîchissant est bénéfique des berges et des zones d’expansion
pour l’ensemble des des crues, en les intégrant à
habitants de Penrith. Ces
actions sont porteuses POUR ALLER PLUS LOIN : l’aménagement des parcs linéaires.
d’une certaine qualité • Cooling the City Strategy (2015) et En utilisant uniquement des espèces
urbaine qui profite à Street Park Management Plan (2017); endémiques et non-invasives, la
tous, notamment dans Penrith city Council Climat actuel
• Benchmarking Summer Heat Across végétalisation des berges stabilise le
les quartiers les plus tempéré océanique (Cfb)
densément peuplés. Penrith, New South Wales (2020), sol, réduit le débit et limite l’érosion.
Pfautsch S., Wujeska-Krause A.,
Échelles Cfb
Rouillard S.
• ARBOCLIMAT; est un outil de espace public, quartier, ville Il reste cependant des points
prospective pour la plantation d’arbres d’incertitude quant à la quantification
en ville développé par l’ADEME. Il Temporalités Coût du projet
court à long-terme 72,3 millions d’€ de la capacité rafraîchissante des
évalue les impacts sur le changement
climatique. aménagements des berges, du fait
Risques de l’absence d’étude et de relevé
CE QUI EXISTE AILLEURS : des températures avant et après la
• Le programme d’Action pour le Climat
2014-2020 de la Ville de Mexico
création des parcs. Il en va de même
(climat océanique Cwb) réunit 69 pour les études relatives à l’inclusion
actions pour tendre à l’adaptation, il chaleur extrême crues sociale permise par les différents
a vocation à toucher tous les secteurs usages du site en relevant des données
de l’aménagement, de la mobilité à la Climat futur
végétalisation en passant par l’efficacité subtropical humide (Cfa) sur sa fréquentation par des publics
énergétique. +2,3 à +3,5°C dans le sud du Brésil à variés.
horizon 2100 (CPTE)

86 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 87
L’aménagement des berges du Barigüi
Curitiba, Brésil

Contexte systémique, des aménagements.. Ainsi, à naturel. Ce renouvellement du lien tactile


échelle de l’espace public, la plantation et visuel avec l’eau entre dans une logique
de végétaux qui stabilisent les berges, a un d’implication citoyenne et de sensibilisation
Curitiba compte près de deux millions effet sur l’ombrage et l’évapotranspiration ; à l’environnement portée par Curitiba
d’habitant(e)s. Elle est la capitale de l’état du à échelle de la ville, la trame aéraulique et depuis plus de cinquante ans. Un programme
Paranà, au sud-est du Brésil, et sa municipalité bleue constituée le long du fleuve permet de dépollution hydrique a été engagé en
fait figure de référence depuis les années de faire circuler l’air frais et humide du Nord 2011. Il comprend un volet important de
1970 pour sa politique volontariste en faveur au Sud. Le cas de la rivière Barigüi est ainsi sensibilisation des habitant(e)s de Curitiba
de la biodiversité. La ville est traversée par un hautement intéressant car il permet d’allier aux rejets polluants dans l’eau de la rivière
réseau de cours d’eau regroupé en six rivières le rafraîchissement urbain et l’aménagement à travers le programme éducatif « Olho
principales. Cette présence importante d’espaces publics accueillants et accessibles d’Agua ».
de l’eau couplée à une forte pression à la population. L’AFD, partenaire de ce
d’urbanisation et des évènements pluvieux projet, a accordé en 2011 près de 36 millions
extrêmes génère des risques importants d’euros à la Municipalité, avec garantie de
d’inondations urbaines (Mendonça, 2012). La l’État, pour le mener à bien.
culture du risque est ainsi développée dans les
politiques d’aménagement de la ville. Après
des années de canalisation des cours d’eau, Description du projet
la Municipalité mène désormais des actions
d’aménagement qui visent à augmenter la Les parcs linéaires comme espaces de © Agence BASE
résilience face aux aléas climatiques et à fraîcheur
«  vivre avec le fleuve ». Le Barigüi est un des La topographie faite de collines douces et Les enseignements utiles pour d’autres territoires
fleuves majeurs qui traverse Curitiba. Ses de nombreux cours d’eau à Curitiba est une
berges font l’objet d’un aménagement en opportunité majeure pour les actions de La culture du risque à Curitiba contre l’étalement urbain. En d’espèce tropicales invasives
quatre parcs urbains linéaires. rafraîchissement. L’aménagement des berges Le fleuve Barigüi est sujet à des intensifiant l’utilisation des dans la ville, et prévoit leur
du Barigüi tire parti du rafraîchissement épisodes de crues récurrents. espaces publics et en favorisant remplacement par des
On estime qu’environ 25% de la population naturel créé par la présence de l’eau, la Deux évènements d’inondation la cohabitation d’usages variés, espèces endémiques, mieux
de Curitiba vit au bord du Barigüi, soit plus ripisylve et les effets de vents. Le fleuve urbaine en 1983 et 1995 ont la ville répond à des besoins de adaptées aux réalités du
de 450 000 personnes. Depuis le début des Barigüi s’écoule dans la ville sur plus de 45km, engendré plusieurs milliards de sobriété urbaine. Cela permet territoire.
années 2000, des habitations informelles et tous les quartiers qu’il traverse bénéficient dollars de dégâts et ont laissé de réduire les besoins en
ont été installées sur les zones naturelles de son effet rafraîchissant. En aménageant une marque importante sur la mobilité carbonée, ainsi que de Points de vigilance
de ses rives. Ce phénomène a entraîné des ces parcs linéaires, l’accès aux espaces de gestion du risque à Curitiba. créer des espaces de respiration Le projet a impliqué
problématiques économiques, sociales et fraîcheur est garanti pour les habitants. L’aménagement des parcs dans la ville dense, tout en l’accompagnement par la
environnementales complexes, qui rendent linéaires en bord de fleuve intègre luttant contre l’étalement Municipalité des 631 familles
les occupant(e)s de ces habitations d’autant Le confort thermique dans l’espace public depuis l’origine l’existence de urbain. installées dans des habitats
plus vulnérables face au risque d’inondation. Le parc des rives du Barigüi est un objet ce risque, puisque toute la zone informels illégaux au bord
Un plan de relogement de 631 familles a été urbain* original : il constitue un îlot de est inondable. Les espaces les Facteurs de reproductibilité de la rivière qui ont dû
conduit par la Municipalité. fraîcheur accessible à tous les habitant(e) plus proches du lit de la rivière L’intérêt majeur de ce être relogées pour un coût
s, qui peuvent profiter des espaces frais et sont conçus comme des espaces projet est le potentiel qu’a s’élevant à 1M€. Pour son Cfb
ombragés de la ripisylve quel que soit leur paysagers submersibles. Le perçu la Municipalité dans nouveau projet de parc au Sud
Actions sur le rafraîchissement usage du lieu. La taille du parc et sa forme mobilier urbain y est amphibie l’aménagement des zones du Barigüi, dans le quartier
linéaire permettent de mixer différents et fixé au sol pour pouvoir être inondables sujettes aux populaire et partiellement
Le projet d’aménagement des rives du usages dans un même lieu. Les espaces de submergé sans dégâts. Cette crues souvent considérées inondable de Caximba, la
Barigüi a pour objectifs premiers la gestion promenade et de déambulation ainsi que approche permet de renforcer impraticables. La culture Municipalité a intégré un
du risque inondation et la création d’espaces la piste cyclable qui le traversent facilitent la culture partagée du risque à du risque propre à Curitiba programme dédié, d’habitat
publics verts, et s’inscrit dans une démarche des mobilités douces. Les aires de jeux Curitiba, tout en ne sanctuarisant a permis d’envisager la et d’équipements publics,
de sauvegarde de la biodiversité à l’échelle pour enfants, le mobilier urbain ouvert pas les espaces inondables construction d’un parc, en permettant aux ménages
de la ville. Le rafraîchissement urbain aux différents usages et les agrès sportifs comme zones dangereuses et transformant une contrainte exposées aux risques et
apparaît comme un cobénéfice, ou bénéfice extérieurs invitent à l’appropriation du lieu impraticables. transitoire en opportunité quasi souvent dans l’informalité, de
par le plus grand nombre. permanente . Le succès de ce se reloger de façon pérenne et
La surface d’espaces verts par La mixité des usages favorisée projet tient aussi à l’attention de bénéficier du futur parc.
habitants à Curitiba est de dans le parc portée aux espèces utilisées
L’implication citoyenne et la sensibilisation à
64.5m² l’environnement
La réhabilitation des rives du cours d’eau
La mixité des usages développée
par l’aménagement de ce parc
pour végétaliser les berges
de la rivière. Un décret daté
L’OMS recommande 10m² par est une manière efficace de lutter de 2008 interdit la plantation
habitant urbain a pour effet positif de reconnecter
les citadin(e)s à leur environnement

88 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 89
L’aménagement des berges du Barigüi
Curitiba, Brésil Le fleuve au centre du
projet urbain dans la ZAC
Cobénéfices
Biodiversité
de Pirmil-Les-Isles
La sauvegarde de la biodiversité est un objectif majeur de
l’aménagement des rives du Barigüi. Elle correspond à une
Nantes
action menée depuis 2007 à l’échelle du bassin versant,
pour le renforcement de la qualité hydrologique et de la France
diversité écologique. Les rivières et leurs berges sont des
espaces importants pour les oiseaux migrateurs, la faune et
la flore locales. La plantation de végétaux, la conservation
Vie terrestre
d’espaces boisés indigènes, la valorisation de la rivière
comme milieu vivant renforcent sa qualité écologique.

Qualité des espaces publics et bien-être


L’aménagement des parcs en bord de rivière à Curitiba
est ainsi un bon exemple d’aménagement combinant
adaptation au changement climatique et la amélioration de
la qualité de vie urbaine. Les équipements installés ont été
pensés pour permettre à de nombreux usages de se côtoyer. © saiko3p/Shutterstock.com
Villes et Le mobilier urbain conçu pour ne pas avoir de destination
communautés fixe invite à une diversité d’usages parfois impensés par les
durables concepteurs, et les cheminements pacifiés permettent une L’atout majeur de ce grand projet de
mobilité douce.
développement urbain à Nantes est sa
Gestion du risque inondation compréhension globale et systémique
Le territoire de Curitiba est sujet à un risque d’inondation des besoins d’adaptation. Il prend en
urbaine provoquée par les crues des fleuves Barigüi et compte la gestion du risque inondation,
Paraná. Les épisodes pluvieux extrêmes y sont récurrents,
et leur intensité et leur fréquence tendent à augmenter le rafraîchissement, la sauvegarde
(Pedron et al., 2016). L’aménagement des parcs linéaires tient de la biodiversité ainsi que la qualité
Lutte contre le compte de ces risques d’inondation, et certains espaces des espaces urbains. La mise en place
changement paysagers sont même destinés à être submergés. En période
de crue, ils peuvent servir de bassin de rétention, tandis d’un grand processus participatif avec
climatique
qu’en période sèche leur mobilier submersible permet aux Climat actuel
les professionnels locaux accentue
habitants de profiter d’un lieu de vie et de détente. encore cette acception globale des
tempéré océanique (Cfb)
besoins d’adaptation.
Échelles Cfb
espace public, quartier
CE QUI EXISTE AILLEURS : Le quartier n’ayant pas encore
• Les parcs linéaires urbains sont une Temporalités été livré, les retours d’expérience
option d’adaptation et de gestion du moyen à long-terme manquent pour qualifier ses limites.
risque inondation très intéressante.
C’est le cas du Parc métropolitain de Le coût important de la mise en place
Risques
l’eau Luis Buñuel à Saragosse en Espagne et de la construction d’une ZAC entre
(Climat semi-aride, BSk) et du parc évidemment en ligne de compte. Il
linéaire de la rivière Saint-Charles à
Québec, au Canada (climat continental s’agit également de conserver une
humide, Dfb). vigilance quant à l’appropriation
chaleur extrême crues inondation côtière
• Voir également la fiche de Pirmil- par les futur(e)s habitant(e)s des
les-Isles, Nantes (Climat tempéré Climat futur
océanique, Cfb) méditerranéen (Csa) différents espaces publics et des
+2 à +5C° à horizon 2100 potentialités d’engagement citoyen
+51 jours chauds par an (Météo et communautaire qu’ils devraient
France) permettre.

90 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 91
Le fleuve au centre du projet urbain dans
la ZAC de Pirmil-Les-Isles, Nantes, France

Contexte Description du projet Le site sur lequel la ZAC est développée est
un ancien site industriel dont les sols sont
Vivre avec la Loire : l’eau à Pirmil-Les-Isles pollués. Une pépinière a été installée dès le
La métropole nantaise compte environ 650 début du projet, et des expérimentations
L’objectif de la ZAC est d’adapter le quartier
000 habitants. Sa localisation sur l’estuaire ont actuellement lieu pour renaturer et
au paysage pour que ses habitants puissent
de la Loire, à moins de 50km de l’océan lui enrichir progressivement les sols en place
« vivre avec le fleuve ». L’aménagement du
confère un climat tempéré océanique, aux grâce à l’apport de matières organiques
parc fluvial permet aux habitants du quartier
étés et aux hivers doux. Le fleuve est un locales. La plantation d’une partie des 50 000
de nouer un lien avec la Loire, y compris en
élément incontournable du paysage, des arbres a également déjà commencé : une
période d’inondations. Sur les 3km de rives de
usages et de la culture du risque locale, et il forêt Miyawaki (cf. Retour d’expérience de
la Loire en lien direct avec le quartier, un parc
est placé au cœur de l’aménagement de la la ville de Srirangam, Inde) a été plantée par
urbain fluvial est en cours d’aménagement.
ZAC de Pirmil-Les-Isles. des volontaires bénévoles à l’occasion d’un
En plus d’être un espace public accessible
une grande partie de l’année, il constitue évènement pour l’engagement citoyen et la
La zone d’aménagement concertée s’étend découverte du projet de ZAC. En anticipant
également un champ d’expansion pour les
sur 150 hectares de la rive sud de la Loire. Elle la plantation des végétaux, l’aménageur
crues de la Loire. Son mobilier et toute sa
est située sur une ancienne zone industrielle s’assure d’obtenir des arbres d’âges variés,
surface sont submersibles. Cela permet de
qui avait été urbanisée en comblant un bras dont certains déjà matures, au moment de la
créer une accessibilité aux rives de la Loire
de la Loire. La zone est donc hautement livraison du projet. © Olivier Malard/Shutterstock.com
et à leur fraîcheur (hors périodes de crues),
vulnérable aux inondations, et tout le projet
tout en instillant une culture du risque et en
d’aménagement est influencé par cette
apprenant à vivre au rythme du fleuve. Un
compréhension du risque. Il s’agit pour le
cobénéfice majeur de ce parc submersible
futur quartier et ses habitants de « vivre avec Les enseignements utiles pour d’autres territoires
est le rafraîchissement, puisqu’en plus d’être
le fleuve » : l’objectif majeur de l’opération est
un parc fortement végétalisé, la majorité de L’adaptation au changement sont choisies pour favoriser activités d’appropriation des
la conjugaison de la qualité urbaine avec la
sa superficie sera perméable : il aura ainsi climatique au cœur du projet la biodiversité et permettent lieux pour les potentiels futurs
gestion du risque inondation. La lutte contre
un effet significatif sur les températures Les mesures d’adaptation aux le rafraîchissement. Elles sont habitants sont organisées,
la surchauffe urbaine apparaît ainsi comme
ambiantes grâce à l’évapotranspiration. effets du changement climatique également choisies pour être comme la plantation
un objectif secondaire, et un cobénéfice des
Les arbres qui y seront plantés apporteront développées dans le projet adaptées au climat futur des collective d’arbres et
mesures anti-inondations.
également de l’ombrage bénéfique au d’aménagement urbain de Pirmil- Pays-de-Loire. d’arbustes. Cette plantation
rafraîchissement. Les-Isles sont particulièrement anticipée permet également
Actions sur le rafraîchissement intéressantes. La plupart Faire vivre le site pendant la d’agir dès à présent pour le
La stratégie de végétalisation d’entre-elles sont des solutions durée du projet rafraîchissement et contre
La construction du quartier sur une zone Pour Nantes Métropole Aménagement, d’adaptation fondées sur la Les grands projets l’imperméabilisation des sols,
sujette aux inondations fait du projet Pirmil-Les-Isles a vocation à devenir une « ville- nature, c’est-à-dire qu’au-delà d’aménagement qui prennent avant même la construction
un pilote local de l’adaptation de la ville Nature » . Des mesures de végétalisation sont de leur objectif d’adaptation, la forme d’une ZAC s’inscrivent des futurs bâtiments.
aux effets du changement climatique. Le ainsi envisagées à chaque étape du projet et elles permettent de restaurer dans le temps long. Plusieurs
rafraîchissement urbain est considéré comme dans toutes ses zones. A terme, on trouvera des fonctions écosystémiques initiatives d’occupation
l’un des paramètres permettant la résilience dans le quartier, en plus du parc fluvial, des et contribuent au bien-être des transitoire de la zone sur
et l’adaptation. La qualité des espaces de vie, jardins partagés, des bâtiments végétalisés et humains. laquelle sera construite le Cfb
ainsi que la préservation de la biodiversité 50 000 nouveaux arbres. C’est par exemple le cas des quartier ont cours actuellement.
sont également des paramètres importants. solutions de végétalisation du C’est par exemple le cas de
Cette prise en compte de l’adaptation quartier. En plus de leur fonction l’espace d’arts et de culture
dans le projet urbain passe par des efforts ornementale, les essences en plein air « Transfert ». Des
de végétalisation (alignements arborés,
micro-forêt Miyawaki, parcs urbains…)
et de désimperméabilisation des sols
(renforcement des zones humides,
renaturation des sols…)

© Olivier Malard/Shutterstock.com

92 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 93
Le fleuve au centre du projet urbain dans
la ZAC de Pirmil-Les-Isles, Nantes, France L’école durable
« A la croisée des chemins »
Cobénéfices
Bruxelles
Espaces publics qualitatifs
Le défi majeur de la ZAC de Pirmil-Les-Isles est de parvenir
à concilier les objectifs d’aménagement d’un espace urbain
Belgique
qualitatif avec ceux de la gestion du risque inondation.
En construisant notamment un parc fluvial submersible
rafraîchi, accueillant, et favorisant le bien-être, la ZAC
répond à ce double objectif. L’attention particulière portée
au design urbain, au mobilier submersible et à la diversité
Villes et des bâtiments participe de cette qualité urbaine et
communautés
paysagère.
durables

Participation citoyenne et renforcement de la communauté


locale
Le processus participatif adopté par les aménageurs de
ce projet est innovant et très intéressant. Plus de 400
professionnels locaux du secteur du BTP, de l’architecture
du paysagisme ou encore du design ont été invités à © B2Ai Architectes
identifier ensemble les innovations qui font avancer leur
filière, et à imaginer des applications sur la ZAC. Ces ateliers
concernaient des sujets variés comme la renaturation des L’atout principal de ce projet est la
sols ou les matériaux de construction écologiques. manière dont ses concepteurs ont su
Gestion du risque inondation mobiliser des solutions rafraîchissantes
Le projet de parc fluvial submersible est une manière dans la cour comme dans le bâtiment.
d’instiller une culture du risque dans le quartier, et L’action conjointe de la végétalisation,
d’apprendre à vivre avec la Loire, ses crues, et le rythme
des marées. Cet espace permet à la fois de restaurer l’accès de la présence d’eau, des protections
aux rives de la Loire, et de créer un champ libre pour les solaires et de la géothermie permet
expansions de crue. Le projet comporte aussi des actions de d’améliorer le confort des usagers.
renforcement des zones
Lutte contre le
humides alentours,
L’appui sur des solutions d’adaptation
changement
participant ainsi d’une POUR ALLER PLUS LOIN : fondées sur la nature (SAfN) permet
climatique Voir les fiches : Climat actuel
gestion globale de l’eau
• Les rives du Barigüi, curitiba (Brésil) pour d’allier l’adaptation et l’atténuation
et des inondations. tempéré océanique (Cfb)
un autre exemple d’aménagement des du changement climatique dans un
rives d’un fleuve en parc submersible Échelle objectif commun de préservation des Cfb
• La micro-forêt de Srirangam (Inde) bâtiment
pour plus de détails sur la plantation
écosystèmes et du bien-être humain.
de micro-forêts Miyawaki en contexte Temporalité
urbain. moyen-terme Il faut cependant noter que, du fait
de son échelle, ce projet a un impact
CE QUI EXISTE AILLEURS : Risque
• L’aménagement des rives du fjord à majeur sur le confort thermique
Stockholm (Cfb) fait figure d’exemple de ses usagers, et moindre sur les
pour établir une connexion forte des températures ambiantes dans la ville. Il
habitant(e)s à leur environnement
naturel aquatique proche. s’agit alors de réfléchir à des manières
• La Faute sur Mer (Cfb), commune sécheresse de faire profiter au plus grand nombre
très touchée par la tempête Xynthia Climat actuel du rafraîchissement permis au sein
en 2010, a imaginé un parc urbain subtropical humide (Cfa)
structuré autour d’une noue paysagère +2 à +5C° à horizon 2100 de l’école. L’aménagement d’horaires
importante, destinée à absorber les +51 jours chauds par an (Météo d’ouverture étendus est une piste
eaux de pluie et de ruissellement. France) intéressante.

94 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 95
L’école durable « A la croisée des chemins »
Bruxelles, Belgique

Contexte Description du projet Les espaces extérieurs de récréation : une


conception paysagère faisant la part belle à
La conception architecturale du bâtiment la présence d’eau et de végétation
Neder-Over-Heembeek est un quartier du Un équilibre a été recherché entre la
nord de Bruxelles. La capitale belge compte au service du projet pédagogique et de
l’adaptation compacité du bâti et les espaces verts de la
un peu plus d’1,2 millions d’habitant(e)s, et cour de récréation. Cette dernière fait partie
sa densité de population et d’infrastructures Le bâtiment de l’école « A la croisée des
chemins » répond à un standard passif. intégrante de l’établissement et sert des
induit des températures plus élevées dans la objectifs d’adaptation, de rafraîchissement
ville que dans les alentours ruraux. L’évolution La géothermie est utilisée pour garantir le
confort thermique intérieur en apportant et de confort thermique. Plus de la moitié
des températures à Bruxelles est fortement de sa surface est perméable, l’absorption des
influencée par des causes anthropiques. Si de la chaleur et de la fraîcheur par 30 puits
creusés à 100m de profondeur dans le sol. Les eaux de pluie et de ruissellement par le sol
le climat actuel est tempéré océanique, avec favorise le rafraîchissement par évaporation.
des étés frais et humides et environ 4 jours fenêtres exposées au sud sont équipées de
triple vitrage, ce qui permet de laisser entrer la La présence de l’eau dans la cour est
de vague de chaleur par an, les effets du accentuée par la présence d’une rivière
changement climatique vont provoquer une lumière naturelle sans déperdition thermique
ni entrée de chaleur. Des pare-soleils sont pédagogique. Elle permet la sensibilisation
augmentation des fortes chaleurs d’ici la fin des enfants au cycle naturel de l’eau,
du siècle. également disposés afin de protéger les
locaux intérieurs du rayonnement solaire. rafraîchit l’air ambiant et améliore le confort
Les toits du bâtiment sont végétalisés et thermique extérieur. La cour offre également
Dans ce contexte, la municipalité bruxelloise un étang et une petite zone humide, un
se saisit du sujet de l’adaptation des dotés de citernes de récupération des eaux
de pluie. Le bâtiment est donc adapté à la potager pédagogique, un poulailler et une
bâtiments publics aux effets du changement petite forêt, autant d’aménités favorables
climatique, et notamment des écoles. surchauffe actuelle et future de la ville. Il
permet de conserver un confort thermique à l’ombrage, à l’évapotranspiration et à la
Les enfants sont des populations fragiles préservation de la biodiversité. Ces solutions
et vulnérables aux températures élevées. et de rafraîchir de manière sobre.
L’école « A la croisée des chemins » a d’adaptation fondées sur la nature (SAfN)
Les infrastructures scolaires doivent sont indispensables aux démarches de
constituer des environnements propices à également su allier le projet pédagogique © B2Ai Architectes
de l’école à sa conception architecturale et rafraîchissement urbain visant l’adaptation
leur apprentissage, à leur confort et à leur des villes aux effets du changement
bien-être. paysagère. L’écologie, le lien à la nature et le Maître d’ouvrage : Ville de Bruxelles –
développement durable sont mis en avant climatique. Département de l’Urbanisme
dans une méthode de pédagogie active, Architecture : B2Ai
Actions sur le rafraîchissement où les élèves se trouvent au cœur de leur
apprentissage. Le potager, la récupération
L’école fondamentale « A la croisée des des eaux de pluie et leur utilisation dans
chemins » de Neder-Over-Heembeek la cour, la rivière pédagogique et le petit
accueille 900 élèves de maternelle et de
Les enseignements utiles pour d’autres territoires
bois sont autant d’éléments architecturaux
primaire. Le bâtiment et sa cour ont été qui invitent à expérimenter, faire et vivre La prise en compte des trois le fonctionnement du bâtiment chemins » est exemplaire
conçus pour permettre le confort et le bien ensemble. piliers du développement durable en termes d’énergie et de puisqu’elle offre à ses usagers
être de ses usagers, enfants et personnels dans toutes les étapes de la vie déchets répond à des critères un espace alliant confort visuel
de l’école. Des actions favorables au de l’établissement de sobriété. et esthétique (présence d’eau
Dès sa phase de conception,
Cfb
rafraîchissement de l’air ambiant et de végétaux, bâtiment
et à l’amélioration du confort l’école « A la croisée des La cour d’école : composante différent des alentours…),
thermique ont été mises en chemins » a intégré les trois piliers essentielle du milieu urbain confort thermique (espace
œuvre, qui s’adaptent au contexte du développement durable que Les établissements scolaires de fraîcheur) et usages
climatique, typo-morphologique sont la viabilité économique, en général et les cours de variés de la ville (agriculture
et architectural bruxellois. Parmi sociale, et environnementale. récréation en particulier urbaine pédagogique, jeu,
elles, la présence de l’eau et la L’économie circulaire a été peuvent jouer un rôle important enseignement…).
plantation de végétation, ainsi valorisée lors des travaux de dans la qualité urbaine,
que les techniques pour favoriser construction, l’innovation sociale qui dépend elle-même en
la circulation naturelle de l’air au mise en avant dans l’organisation partie du confort thermique
sein d’une zone de bâti dense. des espaces d’enseignement et (Nikolopoulou, 2001). La cour
d’interactions entre les élèves, et de l’école « A la croisée des

© B2Ai Architectes

96 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 97
L’école durable « A la croisée des chemins »
Bruxelles, Belgique La végétalisation multi-échelles
de Montréal
Cobénéfices
Canada
Biodiversité
Des objectifs à la fois environnementaux
et pédagogiques ont permis de concevoir
de nombreux équipements favorables à la
biodiversité dans l’école : toits végétalisés, bois,
étang, zone humide, potager…

Vie terrestre Agriculture urbaine et pédagogique


Une partie des espaces récréatifs extérieurs de
l’école « A la croisée des chemins » est dédiée à
l’agriculture pédagogique. Les enseignant(e)s et
les élèves peuvent ainsi cultiver un potager dans
un objectif pédagogique d’observation et de
conservation de la biodiversité, d’étude du bien-
manger et des sujets d’alimentation.

Production et Atténuation du changement climatique © B2Ai Architectes

consommation Le bâtiment a été conçus dans une posture de


responsables sobriété, à la fois dans sa construction et dans
son fonctionnement. Les déchets générés par
les travaux ont été limités, et depuis sa mise en
service le bâtiment permet un suivi rigoureux
de ses consommations d’eau et d’énergie. Cela L’approche adoptée par la ville de
invite ses usager(e)s à prendre conscience de Montréal pour ses politiques de
leur impact quotidien. La récupération des eaux
de pluie pour alimenter la rivière pédagogique
végétalisation est inspirante. En plus
et le poulailler entre également dans cette de l’aborder de manière multiscalaire,
Lutte contre le logique. Enfin, le fonctionnement passif du du petit jardin privé à l’ensemble de
bâtiment permet de
changement
limiter la consommation
la ville, la ville parvient à coordonner
climatique
énergétique liée à POUR ALLER PLUS LOIN : l’action entre ses différents plans et
l’amélioration du confort • Le projet de recherche RECRE stratégies. La facilitation des initiatives
thermique. (Renaturation des Espaces des Cours Climat
vers la Résilience Ecologique) de l’Appel continental froid (Dfb)
citoyennes de végétalisation et de
à Projet de Recherche MODEVAL-URBA désimperméabilisation entre dans
2019 vise à comprendre, reconnaître, Échelle cette logique .
protéger et développer les atouts ville
écosystémiques des cours d’école
Temporalités Une limite de ces projets est leur
CE QUI EXISTE AILLEURS : court à long-terme coût important, estimé à environ Dfb
• Le projet Cours OASIS de la Ville de 105 millions d’euro par la SOVERDI
Paris (Cfb) pour l’adaptation des cours Risques
d’école aux effets du changement (Société de Verdissement du Grand
climatique Montréal). De plus, les ambitions
• L’école intercommunale du pays quantitatives très élevées en matière
du Cordais (Tarn, France) (Cfb), un
établissement scolaire bioclimatique de plantations supposent d’avoir accès
dont le projet a été mené en chaleur extrême crues
à une pépinière locale extrêmement
concertation avec les habitant(e)s, Climat futur
continental à été chaud (Dfa)
importante en taille et en budget.
élèves et parents d’élèves
• De nombreux projets de végétalisation 2 à +4C° à horizon 2100 (RCP 8.5,
de cours d’écoles en France et à GIEC)
l’international

98 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 99
La végétalisation multi-échelles de
Montréal, Canada

Contexte Description du projet Concevoir la végétalisation à des échelles plus


fines : les Ruelles Vertes et la végétalisation
Une vision globale de la végétalisation à des parkings
Montréal est la deuxième ville la plus L’approche macroscopique proposée par
importante du Canada. Avec ses deux l’échelle de la ville : le Plan Action Canopée
Le Plan Action Canopée de la ville de le Plan d’Action Canopée est complétée
millions d’habitants et son climat continental par des actions à échelle plus fine. La plus
froid, elle est un exemple intéressant de Montréal existe depuis 2012. Son préalable
a été l’élaboration d’un indice de canopée, importante et la plus ancienne est celle
ville impactée par les facteurs anthropiques du Plan Ruelles Vertes : depuis les années
d’augmentation des températures. Montréal pour établir un point de référence afin de
faciliter l’étude du développement des 1990, la ville de Montréal expérimente
est un archipel et l’eau y est omniprésente, l’aménagement de 317 ruelles (69 kilomètres
ce qui la rend vulnérable aux risques de crues espaces verts de la ville. Lors de sa création
cet indice était de 20.3%, c’est-à-dire qu’un linéaires). Cet aménagement repose sur des
et d’inondations. initiatives citoyennes : les habitants doivent
peu plus de 20% du territoire étaient dotés
d’une couverture arborée. L’objectif du Plan se constituer au préalable en « comités de
La ville est très verte, notamment grâce à sa ruelle », puis peuvent décider ensemble de
topographie naturelle. On y trouve un réseau d’Action Canopée est d’atteindre 25% pour
2022. l’aménagement de ces espaces partagés.
de vingt-cinq grands parcs, dont douze sont La ville de Montréal apporte par la suite un
des parcs naturels et treize des parcs urbains. soutien technique, logistique et financier © B2Ai Architectes

A ceux-ci s’ajoutent plus de 14 000 parcs Pour ce faire, deux actions principales
ont été mises en place : la plantation de (déminéralisation, plantation de végétaux,
de quartier à travers la ville. Il existe une embellissement…). Ce Plan existe depuis majeures d’aggravation des îlots de chaleur
politique volontariste de végétalisation de 300 000 nouveaux arbres d’une part, et
30 ans, les arbres plantés au début de (Chester et al., 2015), un effort est aujourd’hui
Montréal depuis de nombreuses années, ainsi la conservation de la canopée existante
l’expérimentation sont donc désormais réalisé pour les « désasphalter », les planter
qu’une politique historique de facilitation d’autre part. Les arbres anciens sont dotés
matures, et apportent ombrage et fraîcheur pour apporter fraîcheur et ombre, et créer
des initiatives citoyennes dans les ruelles. d’un potentiel rafraîchissant plus élevé, ainsi
aux îlots montréalais. des bassins de bio-rétention des eaux
que de bienfaits accrus pour la biodiversité
pluviales à leurs abords.
(par rapport à ceux des arbres jeunes) : il
Actions sur le rafraîchissement est primordial d’intégrer cette limitation Les parkings et places de stationnement
des abattages aux plans de verdissement de la ville font aussi l’objet d’actions de
Si la lutte contre les îlots de chaleur et des villes. La plantation des 300 000 verdissement. Reconnus comme zones
la surchauffe urbaine n’est pas l’objectif jeunes arbres a quant à elle été hautement
premier des politiques de végétalisation planifiée. Elle concerne le domaine public et Les enseignements utiles pour d’autres territoires
montréalaises, elle s’inscrit plutôt dans le domaine privé, et des photos aériennes L’approche multi-scalaire des La qualité des espaces de vie des initiatives, et pour créer
une vision globale de l’aménagement pour haute définition ont permis de déterminer plans de végétalisation mise en avant un récit collectif autour de
l’adaptation aux effets du changement au préalable les zones déficitaires en couvert L’intérêt d’adopter une telle La lutte contre la surchauffe l’adaptation.
climatique. La qualité des milieux de vie est végétal. Elles ont également permis de approche multi échelles de urbaine permise par la Cela peut passer par une mise
également prise en compte. prévoir des aménagements supplémentaires la végétalisation urbaine végétalisation de Montréal en réseau plus importante
pour accueillir au mieux les nouvelles repose sur la mobilisation des s’inscrit dans une politique des espaces concernés : les
La végétalisation mise en place par la ville de plantations, tels que la déminéralisation de parties prenantes, tant privées globale en faveur de la qualité ruelles vertes d’abord mais
Montréal est particulière, puisqu’elle s’inscrit certains espaces par exemple. (entreprises et particuliers) des milieux de vie. Les mesures également les stationnements
dans un mode d’action multiscalaire que publiques (Société de d’adaptation participent d’une et parkings. Cette mise en
et multi-acteurs. Les plans « Un arbre Verdissement du Grand Montréal, démarche d’amélioration de réseau permettrait d’inscrire
pour mon quartier » et « Un enfant services de la municipalité…). Elle la qualité urbaine dans ses davantage la démarche de
un arbre » s’adressent aux particuliers permet d’atteindre une masse nombreuses dimensions : végétalisation dans celle de
et concernent la plantation d’un
élément végétal à échelle micro
critique véritablement bénéfique confort, usages, mobilités, l’amélioration du cadre de Dfb
pour la qualité des milieux de vie, sécurité, paysage… vie. En incluant les citoyen(ne)
locale, tant sur l’espace public que la biodiversité et la lutte contre la s dans cette réflexion; elle
sur l’espace privé. Le plan « Ruelles surchauffe urbaine. L’étape suivante : créer un récit serait le premier pas vers une
vertes » est adapté à une action à L’exemple du Plan Ruelles collectif pour l’adaptation démocratisation des mesures
l’échelle de l’îlot, tandis que les jardins Vertes est révélateur de cette Parmi les nombreux plans de d’adaptation de l’urbain
communautaires peuvent concerner philosophie, puisqu‘il vise en végétalisation menés par la ville aux effets du changement
tout un quartier. Enfin, le « Plan Action premier lieu l’extension du de Montréal, certains existent climatique.
Canopée » initié en 2012 invite à une programme au plus grand depuis plus de trente ans, il
appréhension du couvert végétal nombre et sa démocratisation. Il s’agit alors de réfléchir à leur
à l’échelle du Grand Montréal, sur permet de donner une impulsion avenir. Il semble aujourd’hui
l’ensemble de la ville. favorable au développement incontournable d’approfondir
de bonnes pratiques à travers le l’implication citoyenne pour
Grand Montréal. permettre un meilleur suivi
© B2Ai Architectes

100 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 101
La végétalisation multi-échelles de
Montréal, Canada

Cobénéfices

Participation citoyenne
Les différents plans de verdissement de la ville
de Montréal sont autant de politiques favorables
à la participation citoyenne et au « community
building ». Ils invitent en effet les habitant(e)
s à se réunir et à se constituer en comités, afin
d’aménager comme ils l’entendent leurs espaces
publics partagés locaux (Barbosa et al., 2007).
Villes et
communautés
durables Qualité des espaces publics
Un accent particulier est mis sur la notion de
qualité urbaine et des milieux de vie dans les plans
de verdissement de la ville. Les montréalais(e)s
peuvent ainsi profiter d’espaces verts nombreux
et variés, qui participent grandement au bien-être
des urbains (Reeves-Latour, 2017).

Biodiversité
La plantation de nouveaux végétaux chaque
année à travers un plan d’action ambitieux
contribue à la biodiversité. La ville de Montréal
encadre le choix des espèces plantées afin de
garantir leur diversité de types, d’essence, d’âge,
leur caractère local et la résilience globale de la
population végétale.
Vie terrestre

POUR ALLER PLUS LOIN :


• ARBOCLIMAT  : L’outil de prospective
de plantations d’arbres en ville et
d’évaluation de la réduction des
impacts sur le changement climatique
• REEVES -LATOUR (2017), « La
représentation du bien-être en contexte
de verdissement urbain : le cas des
ruelles vertes de l’île de Montréal »

CE QUI EXISTE AILLEURS :


• Le Plan Canopée de la Métropole
de Lyon (Cfb) constitue le volet
opérationnel de sa Charte de l’arbre
• La Charte orléanaise de l’arbre urbain
traduit la politique de végétalisation
d’Orléans Métropole (Cfb)

Lycée à Dakar
©Daniel Rousselot

102 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 103
CONCLUSION
Les retours d’expérience de ce A l’avenir, les solutions de
recueil sont riches en enseignements rafraîchissement urbain doivent
et présentés selon la variabilité des être des solutions d’adaptation au
types de climat du globe. Certains changement climatique, prenant
offrent une réponse au défi de en considération l’évolution des
l’adaptation et d’atténuation des types de climat aux horizons 2050
villes au changement climatique et et 2100. Elles devront être également
tous concourent à plusieurs objectifs systématiquement en adéquation
de développement durable : santé avec l’atténuation au changement
et bien-être, vie aquatique, etc. climatique en consommant le
moins de ressources possibles et en
Afin d’adapter au mieux les territoires, limitant les émissions de gaz à effet
les solutions de rafraîchissement de serre. Pour cela, une réflexion
urbain doivent être intégrées dans spatio-temporelle s’impose sur la
une stratégie de planification globale mise en place de ces solutions afin
comprenant notamment une phase de les rendre pérennes, durables et
préliminaire de diagnostic de l’impact efficaces dans un climat futur.
du changement climatique sur le
territoire : diagnostic climatique, Dans une démarche d’urbanisme
études des risques climatiques, durable, les outils de planification
des vulnérabilités territoriales et sont indispensables à la
urbaines, des ressources. C’est territorialisation des stratégies de
notamment le cas des retours neutralité carbone et d’adaptation
d’expérience d’Ahmedabad (Inde), au changement climatique. Pour
de Morne-à-l’eau (Guadeloupe), qu’ils jouent pleinement ce rôle,
de Penrith (Australie), de Curitiba leur mise en cohérence avec les
(Brésil), de Los Angeles (Etats Unis), temporalités des différents horizons
de Marseille (France) et de Montréal climatiques est un défi à relever par
(Canada) qui s’intègrent au sein de les territoires.
documents de planification ayant
des objectifs définis concernant
l’atténuation et l’adaptation au
changement climatique.

La Possession
©LEU La Réunion

104 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 105
GLOSSAIRE
Albédo Évapotranspiration Microclimat Sobriété – Sobriété urbaine
Part du rayonnement solaire incident réfléchi par une Quantité d’eau évaporée dans l’atmosphère, que ce Climat d’une petite couche atmosphérique adjacente La sobriété est une démarche de réduction et de
surface ou par un corps par rapport au rayonnement soit par évaporation d’eau liquide (eau libre ou du à une surface quelconque : sol, tronc d’arbres, prairie, suppression des consommations superflues : matériaux,
incident (Beltrando et Chéméry, 1995). sol) ou par transpiration de la biomasse (Beltrando et talus… temps, ressources… La sobriété urbaine applique
Chéméry, 1995). L’eau retire la chaleur sensible à l’air en La notion de microclimat est parfois étendue de façon cette démarche à la fabrique de la ville en pensant la
Architecture bioclimatique se vaporisant, elle la transforme ainsi en chaleur latente inexacte à une petite région (ville, vallée…). Dans ce circularité, le recyclage, le multi-usage, l’intensification
L’architecture bioclimatique est un style d’architecture et réduit la température ambiante. cas-là, il vaut mieux parler de climat local ou topoclimat des espaces, l’innovation dans les organisations
qui tire parti des conditions climatiques et (Beltrando et Chéméry, 1995). urbaines, la pacification des mobilités et la réduction
microclimatiques locales afin de permettre le GIEC, le Groupe d’experts intergouvernemental de leur nombre etc. Elle a pour objectif de limiter la
plus grand confort possible aux usager(e)s des sur l’évolution du climat a été créé en 1988 en vue Nature en ville – Renaturation pression exercée sur les écosystèmes, notamment dû à
bâtiments, ainsi qu’un recours limité aux ressources de fournir des évaluations détaillées de l’état des La Nature en ville est une approche de l’aménagement l’étalement urbain.
énergétiques. Le développement de solutions connaissances scientifiques, techniques et socio- qui lie la nature et l’urbanité*. Elle contribue à la qualité
passives de rafraîchissement, de chauffage, de économiques sur les changements climatiques. des espaces urbains et du cadre de vie, et permet Solution d’Adaptation fondée sur la Nature (SAfN)
ventilation et d’ombrage en fait partie. L’architecture également de protéger et de développer la biodiversité/ Les Solutions d’Adaptation fondées sur la Nature
bioclimatique peut également faire référence à Îlot permettent d’adapter les espaces urbains en combinant
l’architecture vernaculaire, prenant en considération les L’îlot urbain est la plus petite unité spatiale de la Objectifs de Développement Durable (ODD) des actions de protection, de gestion et de restauration
caractéristiques d’un territoire donné. géographie urbaine. C’est une portion de terrain qui Les objectifs du développement durables se comptent de la Nature avec les objectifs de bien-être humain et
accueille des constructions et qui est délimité par au nombre de 17. Créés par l’ONU dans le cadre de son de conservation de la biodiversité. (Projet de recherche
Bien-être des voies de circulation. Le plus souvent de forme Agenda 2030, ils désignent « la marche à suivre pour ARTISAN)
Le bien-être est un indicateur difficile à appréhender géométrique simple, il peut être carré ou rectangulaire parvenir à un avenir meilleur et durable pour tous »
puisqu’il ne dépend pas uniquement de critères lorsqu’il est délimité par quatre voies, et triangulaire (Nations Unies). Parmi eux se trouvent notamment la Solutions passives
objectifs. Il désigne un état de satisfaction des besoins lorsqu’il est délimité par trois voies. Le terme d’îlot est préservation de la vie terrestre et aquatique, la bonne Les solutions passives visent à améliorer les propriétés
du corps et de l’esprit, ainsi qu’une forme de confort. employé par les géographes, urbanistes, architectes, santé et le bien-être, l’élimination de la faim et la thermiques d’un bâtiment afin d’y garantir le
La santé correspond quant à elle à un état de bien-être quand le terme « pâté de maisons » est d’usage familier. pauvreté… confort en limitant les consommations énergétiques.
physique, mental et social. Dans les pays anglo-saxons, on parle de «block». http:// C’est notamment le cas des actions d’isolation, de
geoconfluences.ens-lyon.fr/glossaire/ilot-urbain-coeur- Objet urbain l’installation de pare-soleils ou encore
Canicule - Vagues de chaleur dilot Un objet urbain est un élément du système urbain
Pour davantage d’informations sur les définitions des qui entre en interaction et en interdépendance avec Surchauffe urbaine
vagues de chaleur et canicules, http://www.meteofrance. Ilot de chaleur urbain (ICU) d’autres objets urbains. Il est caractérisé par sa position Ensemble des phénomènes liés à la dégradation du
fr/prevoir-le-temps/meteo-et-sante/canicules. Phénomène du climat local qui se caractérise par des dans le tissu urbain et par ressenti thermique en ville en période de forte chaleur,
températures plus élevées en ville par rapport à la de jour comme de nuit, à l’échelle du piéton jusqu’à
Classification de Köppen-Geiger campagne environnante, ou à une moyenne régionale. Projet urbain l’échelle urbaine. La surchauffe urbaine renvoie à la
La classification des climats selon Köppen est fondée Un projet urbain désigne la définition et la mise en fois à l’effet d’îlot de chaleur urbain et à l’inconfort des
Il est causé par le cumul de phénomènes liés à la
d’une part sur la température et d’autre part sur œuvre d’aménagements sur un territoire urbain donné. piétons dans les espaces urbains (rayonnement du soleil
morphologie urbaine, aux surfaces fortement minérales
l’importance des précipitations. Un codage en deux ou Il aboutit à la réalisation d’infrastructures à différentes et des surfaces minérales, manque de ventilation, etc).
et aux apports de chaleur anthropique. échelles, du bâtiments à la ville, en passant par l’îlot,
trois lettres permet de caractériser chaque climat de
manière précise à l’échelle du globe. l’espace public, le quartier… Trames aérauliques
Inertie thermique L’aéraulique est l’étude des écoulements d’air et son
L’inertie thermique est la capacité physique d’un Quick win application. Par analogie avec la trame d’une étoffe,
Compacité élément à conserver, stocker puis restituer la chaleur.
La compacité est une caractéristique de la morphologie Les « quick wins » sont des solutions peu coûteuses, la trame aéraulique désigne le réseau et le maillage
Les revêtements urbains minéraux (enrobé, béton, simples et rapides à mettre en place qui apportent des d’écoulements d’air identifiables dans une ville. L’étude
urbaine. Elle correspond au rapport entre le volume asphalte) ont une inertie forte c’est-à-dire qu’ils
et la surface occupée par le bâti. Un bâti compacte résultats importants sans délai. de la trame aéraulique permet de comprendre les
stockent la chaleur du soleil en journée et la restitue écoulements d’air dans la ville et ainsi les potentiels
permet d’assurer la densité urbaine, mais est également jusque dans la nuit, cela est une des causes de l’effet
susceptible de bloquer les écoulements d’air et de RCP « Representative Concentration Pathways » ou rafraîchissants de la ventilation naturelle.
d’ICU. Dans le cas des bâtiments, une bonne inertie à
contribuer à la surchauffe. « Profils représentatifs d’évolution de concentration »
l’intérieur permet de conserver la fraîcheur en journée Typo-morphologie
en été quand cela est associé à une ventilation nocturne correspondent aux scénarios à quatre profils
Effet canyon d’évolution des concentrations des gaz à effet de serre L’analyse de la typo-morphologie d’un espace urbain
(Rafraîchir les villes, des solutions variées, Ademe, 2021). renvoie à l’étude des formes urbaines bâties et non
L’effet canyon existe dans les rues à faible largeur ceintes (RCP) ont été retenus par les experts du GIEC :
d’un bâti de hauteur importante. Les rayonnements - RCP 8.5 : pas de politique de lutte contre le bâties, des volumes et de l’implantation des bâtiments,
Label écoquartier de la trame viaire…
lumineux et l’air y sont piégés, ce qui augmente la Ce label porté par le Ministère de la Cohésion des changement climatique (le plus pessimiste) ;
température ambiante. Territoires et des Relations avec les collectivités - RCP 6.0 et RCP 4.5 : scénarios intermédiaires intégrant
des politiques de réduction ; Urbanité
territoriales et le Ministère de la Transition Ecologique L’urbanité est une qualité urbaine permise par la mixité
Émissivité et Solidaire permet de certifier des projets - RCP 2.6 : politique de réduction des émissions
Rapport entre les flux d’énergie émis par un corps sociale et fonctionnelle. Elle est permise et provoquée
d’aménagement durables. Les écoquartiers doivent susceptibles de limiter le réchauffement planétaire à
quelconque et le flux d’énergie émis par un corps noir par la densité, les rencontres entre habitant(e)s, les
intégrer tous les enjeux et principes des territoires 2°C. usages possibles de la ville…
de forme et de températures identiques, lequel flux durables, définis selon 20 engagements de durabilité
est calculé par intégration sur l’ensemble de la surface regroupés en 4 domaines : Démarche et processus, Risque
émettrice (Beltrando et Chéméry, 1995). Vulnérabilité
Cadre de vie et usages, Développement territorial et Le risque correspond à la conjonction de deux Propension ou prédisposition à subir des dommages.
Environnement et climat. éléments : la probabilité de survenance d’un Cela englobe divers concepts, notamment les notions
Espace public évènement dangereux, et sa gravité, ou la sévérité de
https://www.fncaue.com/glossaire/espace-public/ de sensibilité ou de fragilité et l’incapacité de faire face
Low Tech ses conséquences. et de s’adapter (Glossaire du GIEC 2014).
L’espace public est la partie du domaine public non bâti Les objets, systèmes et techniques low tech désignent
affecté à des usages publics, un endroit ouvert à tout le un mode d’intégration de la technologie à la production. Risque climatique
monde, important pour la vie sociale et la structuration Cette technologie doit être utile et répondre aux Le concept de risque climatique du GIEC est basé
d’une ville. Il comprend le paysage urbain et les façades* besoins essentiels, accessible et appropriable par sur la définition et la compréhension du risque et
constituant l’interface entre le public et le privé. Il doit les individus, facilement productible et réparable de ses composantes, telles qu’elles sont utilisées
être différencié des bâtiments* publics. Par extension, localement, ainsi que durable. par la communauté de la Réduction des risques de
certains lieux ayant un usage public et un statut public catastrophes https://www.adaptationcommunity.net/
ou privé (les gares, les équipements collectifs) sont wp-content/uploads/2018/02/GIZ_Risk-Supplement_
considérés comme des espaces publics. French.pdf, GIZ, 2019

106 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 107
BIBLIOGRAPHIE
Tamil Nadu State Action Plan for D., & Hess, J. (2013). A Cross-
Classification de Köppen-Geiger • Clinton, N., Stuhlmacher, M., Miles, (2009) : Global Cooling : increasing Strasbourgeoise. (2014, septembre). Plan
Climate Change. Sectional, Randomized Cluster
• Eveno, M. et al. (2016) Variabilité et A., Uludere Aragon, N., Wagner, wolrd-wide urban albedos to offset Local d’Urbanisme : Analyses typo-
• Schirone, Bartolomeo & Salis, Sample Survey of Household
changement climatique en France M., Georgescu, M., Herwig, C. and CO2. Climatic Change, 94 morphologiques pour un encadrement
Antonello & Vessella, Federico. (2011). Vulnerability to Extreme
de 1951 à 2010 : analyse au moyen Gong, P. (2018). A Global Geospatial • Akbari, H and Matthews, H. D. (2012) adapté du territoire (No 133).
Effectiveness of the Miyawaki method Heat among Slum Dwellers in
de la classification de Köppen et des Ecosystem Services Estimate of Global Cooling Updates : Reflective in Mediterranean forest restoration Ahmedabad, India. International
« types de climat annuels », Urban Agriculture. Earth’s Future, 6(1), roofs and Pavements, Energy and Architecture bioclimatique
programs. Landscape and Ecological Journal of Environmental Research
• Hufty A (2001) Introduction à la pp.40–60. buildings, Volume 55, Pages 2-6 • Garcia, Ferran. (2018). La méthode des
Engineering. 7. 81-92. 10.1007/s11355- and Public Health, 10(6), 2515
climatologie, De Boeck Université, 542 • Consales, Jean-Noël, & Schwartz, • Chester, M., Fraser, A., Matute, J., saisons climatiques : stratégie passive de
010-0117-0. 2543. https://doi.org/10.3390/
pages Christophe. (2017). JASSUR - JArdins Flower, C., & Pendyala, R. (2015). conception architecturale de bâtiments
ijerph10062515
• Beck, H. E. et al. (2018) Present ASSociatifs Urbains et villes durables Parking Infrastructure : A Constraint basse consommation énergétique en
Le collège bioclimatique de Bouéni, • Dr. Dileep Mavalankar. (2011).
and future Köppen-Geiger climate - Compte rendu du programme de on or Opportunity for Urban climat très chaud.
Mayotte, France Climate Change and Health
classification maps at 1-km resolution. recherche. Redevelopment ? A Study of Los • Supic, Plemenka. (1994). L’aspect
• ONERC (Observatoire National sur les Preparedness in India : Protecting
Sci. Data. 5:180214 doi: 10.1038/ • Demuzere, M., Orru, K., Heidrich, Angeles County Parking Supply and bioclimatique de l’habitat vernaculaire.
Effets du Réchauffement Climatique). Local Communities in Ahmedabad,
sdata.2018.214. O., Olazabal, E., Geneletti, D., Orru, Growth. Journal of the American Revue Architecture et Comportement,
(2012). Les outre-mer face au défi du Gujarat from Extreme Heat.
H., Bhave, A., Mittal, N., Feliu, E., & Planning Association, 81(4), 268 286. 10(1), 27 48.
changement climatique. https://www.nrdc.org/sites/default/
Solutions de rafraîchissement urbain Faehnle, M. (2014). Mitigating and https://doi.org/10.1080/01944363.2015 • Jouzel, J., S. Planton, A. Cazenave, P. files/IndiaHealthReport.pdf
adapting to climate change : Multi- .1092879 Retours d’expérience • Gouvernement du Gujarat. (2021,
Delecluse, N. Dorfliger, P. Gaufrès, D.
Solutions bleues functional and multi-scale assessment • Gilbert, H. E., Rosado, P. J., Ban-Weiss, Le jardin participatif Pli Bèl Jaden à Pointe juin). Gujarat State Action Plan on
Idier, et al. “Changement climatique
• Gober, P., Brazel, A., Quay, R., Myint, of green urban infrastructure. Journal G., Harvey, J. T., Li, H., Mandel, B. H., à Pitre, France Climate Change.
et niveau de la mer : de la planète aux
S., Grossman-Clarke, S., Miller, A. of Environmental Management, Millstein, D., Mohegh, A., Saboori, • Poniży L., Stachura K., 2017. Future of
côtes françaises.” Institut Pierre-Simon-
et Rossi, S. (2009). Using watered 146, 107 115. https://doi.org/10.1016/j. A., & Levinson, R. M. (2017). Energy allotment gardens in the context of city La stratégie municipale de
Laplace, CETMEF, BRGM, Météo-
landscapes to manipulate urban heat jenvman.2014.07.025 and environmental consequences of spatial policy – A Case Study of Poznań. rafraîchissement urbain de Penrith,
France, 2012.
island effects: how much water will it • Giguère,M., 2009. Mesures de a cool pavement campaign. Energy Quaestiones Geographicae 36(1), Bogucki Australie
take to cool Phoenix? Journal of the lutte aux îlots de chaleur urbains. and Buildings, 157, 53 77. https://doi. Wydawnictwo Naukowe, Poznań, pp. • New south Wales Government.
L’écoquartier de la ZAC Cœur de Ville,
American Planning Association, 76(1), Institut national de santé publique org/10.1016/j.enbuild.2017.03.051 121–127, 1 fig, 1 table. (2010). NSW Climate Impact Profile
La Possession, France
109 121.10.1080/01944360903433113 du Québec, Direction des risques • Lemke, P., J. Ren, R.B. Alley, I. Allison, • ONERC (Observatoire National sur les The impacts of climate change on
• Volker, S., Baumeister, H., Clasen, biologiques, environnementaux et J. Carrasco, G. Flato, Y. Fujii, G. KAser, Morne-à-l’eau, France the biophysical environment of
Effets du Réchauffement Climatique).
T., Hornberg, C. et Kistemann, T. occupationnels, 95 pp P. Mote, R.H. Thomas and T. Zhang, • Collectivité de Morne-à-l’Eau. (2015). New South Wales.
(2012). Les outre-mer face au défi du
(2013). Evidence for the temperature- • Johnston, J. et J.Newton, 2004. 2007 : Observations changes in Snow, DICRIM - Document d’Information • The Australia Institute, Ogge,
changement climatique.
mitigating capacity of urban blue Building Green: a Guide to Using Ice and Frozen Ground. In : Climate Communale sur les Risques Majeurs M., Hugues, T., & Brown, B. (2018).
space — a health geographic Plants on Roofs, Walls and Pavements. Change 2007 : the physical Science (Morne-à-l’Eau). HeatWatch - Extreme heat in
Le lycée français de Dakar, Sénégal
perspective. Erdkunde, 67(4), 355 371 London, Ecology Unit, 95 pp basis, Constrbution of Working • BatiTrend pour Collectivité de Morne-à- Western Sydney.
• Garcia, Ferran. (2018). La méthode
• Solcerova, A., van Emmerik, T., • Mueller-Dombois, D. and Ellenberg, Groupe I to the Fourth Assessment l’Eau. (2017). Monographie - L’EcoQuartier
des saisons climatiques : stratégie
Hilgersom, K., van de Ven, F., & van H. (1974) Aims and Methods of Report of the Intergovernmental Panel « Cœur de Grippon » , à Morne-à-l’Eau. Le parc des rives du Barigüi à
passive de conception architecturale
de Giesen, N. (2018). Uchimizu: A Vegetation Ecology. John Wiley and on Climate Change. [Solomon, S., D. • R. Burman et L. O. Pochop, Evaporation, Curitiba, Brésil
de bâtiments basse consommation
Cool(ing) Tradition to Locally Decrease Sons, New York, 547 p Qin, M. Manning, Z. Chen, M. Marquis, evapotranspiration and climatic data, • Mendonca, F. A., 2012: Les
énergétique en climat très chaud.
Air Temperature. Water, 10(6), 741. • Pascal, M., Goria, S., Wagner, V., Miller] Cambridge University Press, Amsterdam : Elsevier, 1994. inondations urbaines à Curitiba
• PNEEB/Typha – CRAterre (2017) :
doi :10.3390/w10060741 Sabastia, M., Guillet, A., Cordeau, Cambridge, UK and NY • ADEME. (2018). Réussir la planification (Brésil). In: XXV Colloque de l’AIC –
Architecture bioclimatique et
• Association Scientifique E., Mauclair, C., & Host, S. (2021). • Liu, K. et Bass, B. (2005). Performance et l’aménagement durables. L’AEU2 : Des Association
efficacité énergétique des bâtiments
Et Technique Pour L’eau Et Greening is a promising but likely of green roof systems (no NRCC- outils pour agir. • Pedron, I. T., Silva Dias, M. A. F.,
au Sénégal
L’environnement, ASTEE (2020). La insufficient adaptation strategy to 47705). National Research Council • Association Scientifique Et Technique de Paula Dias, S., Carvalho, L. M.
• Terreneuve Associés, et Agence Pour
réhabilitation des petites rivières limit the health impacts of extreme Canada Pour L’eau Et L’environnement, ASTEE V., & Freitas, E. D. (2016). Trends
l’Enseignement Français à l’Etranger.
urbaines : Retours d’expérience sur heat. Environment International, • Middel, A., Turner, V. K., Schneider, (2020). La réhabilitation des petites and variability in extremes of
(2011). Lycée Jean Mermoz. Dakar,
des projets multi-bénéfices. 151, 106441. https://doi.org/10.1016/j. F. A., Zhang, Y., & Stiller, M. (2020). rivières urbaines : Retours d’expérience precipitation in Curitiba - Southern
Sénégal.
• GRAIE, Groupe de Recherche, envint.2021.106441 Solar reflective pavements—A sur des projets multi-bénéfices. Brazil. International Journal of
Animation Technique et Information • Reeves-Latour 2017 La représentation policy panacea to heat mitigation ? Les toitures blanches d’Ahmedabad, Climatology, 37(3), 1250 1264.
sur l’Eau,. (2013, janvier). Eau et Santé du bien-être en contexte de Environmental Research Letters, 15(6), La micro-forêt Miyawaki de Srirangam, https://doi.org/10.1002/joc.4773
Inde
4ème conférence. L’eau dans la ville : verdissement urbain : le cas des ruelles 064016. https://doi.org/10.1088/1748- Inde • Gustafsson , H.-R., & Kelly,
• Azhar GS, Mavalankar D, Nori-Sarma
bien-être, risques et opportunités. vertes de l’île de Montréal 9326/ab87d4 • Castagneyrol, B., Porté, A., Plomion, C. E. A. (2016). Ch.5 Developing
A, Rajiva A, Dutta P, et al. Heat-Related
• Observatoire National sur les Effets • Susca, T., Gaffin, S., & Dell’Osso, G. • Pomerantz, M., Akbari, H., & Harvey, (2021). Méthode Miyawaki : Pourquoi les the Sustainable City: Curitiba,
Mortality in India: Excess All-Cause
du Changement Climatique. (2019). (2011). Positive effects of vegetation : J. (2000). Cooler reflective pavements « micro-forêts » ne sont pas vraiment des Brazil, as a Case Study. In HOW
Mortality Associated with the 2010
Des solutions fondées sur la nature Urban heat island and green roofs. give benefits beyond energy savings: forêts ? The Conversation CITIES WILL SAVE THE WORLD:
Ahmedabad Heat Wave. PLoS ONE
pour s’adapter au changement Environmental Pollution, 159(8 9), durability and illumination. Lawrence • Ducousso, A., Jactel, H., & Muller, S. urban innovation in the face of
(2014) 9(3): e91831. doi: 10.1371/journal.
climatique. Rapport au Premier 2119 2126. https://doi.org/10.1016/j. Berkeley National Laboratory. (2021). Forêts Miyawaki : Comment population flows, climate change
pone.0091831:
Ministre et au Parlement. envpol.2011.03.007 • Rallapalli, Hema & Gupta, Janmejoy. bien adapter la méthode japonaise au and economic inequality (pp.
• Akbari, H and Matthews, H. D. (2012)
• Westphal, Lynne M. 2003. Social (2020). Cool Roof initiatives in contexte français ? The Conversation. 81–94). essay, ROUTLEDGE.
Global Cooling Updates : Reflective
Solutions vertes Aspects of Urban Forestry: Urban India: An evaluation of the existing Published.
roofs and Pavements, Energy and
• Baker, N. (2000) We are all outdoor Greening and Social Benefits: a Study conditions and lessons to be learnt • FAO - Organisation des Nations Unies La ZAC de Pirmil-Les-Isles à
buildings, Volume 55, Pages 2-6
animals. In Architecture City of Empowerment Outcomes. Journal from global best practices. Aegaeum. pour l’alimentation et l’agriculture. (2017). Nantes, France
• Ahmedabad Municipal Council
Environment. Proceedings of PLEA of Arboriculture 29(3):137-147 8. 1421-1430. Directives sur la foresterie urbaine et • Association Scientifique
(2016). Ahmedabad Heat Action Plan
2000, Koen S. and Simos, Y. London : • Santamouris, M. (2014). Cooling the périurbaine. http://www.fao.org/3/i6210fr/ Et Technique Pour L’eau Et
• Oleson, K. W., Bonan, G. B., &
James and James Solutions grises cities–a review of reflective and green i6210fr.pdf L’environnement, ASTEE (2020). La
Feddema, J. (2010). Effects of white
• Beaudoin, M. et Levasseur, M.-E. • Akbari, H., Rose, L. S., & Taha, H. roof mitigation technologies to fight • Nowak, David & Crane, Daniel. réhabilitation des petites rivières
roofs on urban temperature in a
(2017). Verdir les villes pour la santé (1999). Characterizing the Fabric of the heat island and improve comfort in (2002). Nowak DJ and Crane DE, . urbaines : Retours d’expérience sur
global climate model. Geophysical
de la population. Institutnational de Urban Environment : A Case Study of urban environments. Solar Energy, Carbon storage and sequestration by des projets multi-bénéfices.
Research Letters, 37(3), n/a. https://doi.
sante publique du Quebec. Sacramento, California. _. Published. 103,682 703. urban trees in the USA. Environ Pollut. • Nantes Métropole Aménagement.
org/10.1029/2009gl042194
• Clergeau, P. (2018), La ville https://doi.org/10.2172/764362 • ADEUS, Agence De Développement Environmental Pollution. 116. 10.1016/ (2017). Dossier de création Pièce 2 :
• Tran, K., Azhar, G., Nair, R., Knowlton,
biodiversitaire !, Openfield n°11 • Akbari H., Menon S. , Rosenfeld A. De l’Urbanisme De L’agglomération S0269-7491(01)00214-7. Rapport de présentation (Schéma
K., Jaiswal, A., Sheffield, P., Mavalankar,
• Tamil Nadu State Governnment. (2003).

108 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 109
des Intentions) Pirmil Les Isles. l’environnement [en ligne], Hors série À l’ADEME – l’Agence de la transition écologique L’Agence française de développement (AFD) met
• GRALEPOIS, M. et RODE, S. (2017). 10 décembre 2011 ; DOI : https://doi. – nous sommes résolument engagés dans la en œuvre la politique de la France en matière de
« L’urbanisme résilient déforme-t-il la org/10.4000/vertigo.12083
lutte contre le réchauffement climatique et la développement et de solidarité internationale. À
ville ? Flood resilien city and urban • Association Scientifique
distortion » in Risques urbains, ISTE Et Technique Pour L’eau Et dégradation des ressources. travers ses activités de financement du secteur
Ltd L’environnement, ASTEE (2020). La public et des ONG, ses travaux et publications de
réhabilitation des petites rivières Sur tous les fronts, nous mobilisons les citoyens, recherche (Éditions AFD), de formation sur le dé-
L’école bioclimatique à la croisée des urbaines : Retours d’expérience sur les acteurs économiques et les territoires, leur
chemins, Bruxelles, Belgique des projets multi-bénéfices. veloppement durable (Campus AFD) et de sensi-
donnons les moyens de progresser vers une
• NIKOPOULOU, M. (2001) Outdoor • ADEME (2020) : Fiche Outils et bilisation en France, elle finance, accompagne et
société économe en ressources, plus sobre en
thermal comfort ressources issu de « Végétaliser :
carbone, plus juste et harmonieuse. accélère les transitions vers un monde plus juste et
• Ville de Paris et CAUE 75. Agir pour le rafraîchissement urbain. résilient.
(2019). COURS OASIS Cahier Les approches variées de 20 projets
de recommandations pour la d’aménagement » Collection Ils l’ont Dans tous les domaines - énergie, air, économie
transformation des cours d’écoles. fait, Réf. 011157, 44p. circulaire, alimentation, déchets, sols, etc., nous Nous construisons avec nos partenaires des solu-
• Euroméditerranée https://www. conseillons, facilitons et aidons au financement tions partagées, avec et pour les populations du
Les chaussées blanches de Los euromediterranee.fr/projets/parc- de nombreux projets, de la recherche jusqu’au Sud. Nos équipes sont engagées dans plus de 4 000
Angeles, Etats-Unis bougainville partage des solutions.
• Akbari, H and Matthews, H. D. (2012) • Les Gammares (2020). La gazette du
projets sur le terrain, dans les Outre-mer, dans 115
Global Cooling Updates : Reflective Ruisseau pays et dans les territoires en crise, pour les biens
roofs and Pavements, Energy and À tous les niveaux, nous mettons nos capacités communs – le climat, la biodiversité, la paix, l’éga-
buildings, Volume 55, Pages 2-6 L’écocité de Zenata, Maroc d’expertise et de prospective au service des lité femmes-hommes, l’éducation ou encore la
• Cohen, Elissa. (2002), « La jungle • Brault, Manon et Douin, Emma (2019). politiques publiques.
santé. Nous contribuons ainsi à l’engagement de la
urbaine de Los Angeles : problèmes L’éco-cité Zenata : la ville durable
environnementaux et la ville », La ville comme urbanisme de la transition ? L’ADEME est un établissement public sous la France et des Français en faveur des Objectifs de
et l’environnement (vol3, n°2) Actes du Forum International 2019 « tutelle du ministère de la Transition écologique développement durable (ODD). Pour un monde en
• Middel, A., Turner, V. K., Schneider, Urgences démographiques et urgences commun.
et du ministère de l’Enseignement supérieur, de la
F. A., Zhang, Y., & Stiller, M. (2020). écologiques, quels urbanismes de
Solar reflective pavements—A transition ? ». Recherche et de l’Innovation.
policy panacea to heat mitigation ? • Claude De Miras, & Catherine
Environmental Research Letters, 15(6), Paquette Vassali. (2021). Villes
064016. https://doi.org/10.1088/1748- nouvelles : ce que révèlent leurs
9326/ab87d4 difficultés manifestes dans les Suds. Les collections
• Pomerantz, M., Akbari, H., & Harvey, Une réflexion à partir du cas marocain.
J. (2000). Cooler reflective pavements
give benefits beyond energy savings:
African Cities Journal, 02(03). de l’ADEME
durability and illumination. Lawrence La végétalisation multi-échelles de
Berkeley National Laboratory. Montréal, Canada
• Chester, M., Fraser, A., Matute, J., • Chester, M., Fraser, A., Matute, J., ILS L’ONT FAIT
Flower, C., & Pendyala, R. (2015). Flower, C., & Pendyala, R. (2015). L’ADEME catalyseur :
Parking Infrastructure : A Constraint Parking Infrastructure : A Constraint Les acteurs témoignent de leurs ­expériences
on or Opportunity for Urban on or Opportunity for Urban et p
­ artagent leur ­savoir-faire.
Redevelopment ? A Study of Los Redevelopment ? A Study of Los
Angeles County Parking Supply and Angeles County Parking Supply and EXPERTISES
Growth. Journal of the American Growth. Journal of the American L’ADEME expert  :
Planning Association, 81(4), 268 286. Planning Association, 81(4), 268 286. Elle rend compte des résultats de
­recherches, études et réalisations collectives
https://doi.org/10.1080/01944363.2015 https://doi.org/10.1080/01944363.2015 menées sous son regard.
.1092879 .1092879
• Los Angeles Municipality. (2019). LA’s • Beaudoin, M. et Levasseur, M.-E.
FAITS ET CHIFFRES
Green New Deal. Sustainable City (2017). Verdir les villes pour la santé
L’ADEME référent :
pLAn. de la population. Institutnational de Elle fournit des analyses objectives à partir
sante publique du Quebec. d’indicateurs chiffrés ­régulièrement mis à
La ville blanche de Tétouan, Maroc • Reeves-Latour 2017 La représentation jour.
• Huard F., Choukri F., Raclot Damien, du bien-être en contexte de
Pépin Yannick, Chikhaoui M., Naimi verdissement urbain : le cas des ruelles CLÉS POUR AGIR
M., Korkot H., Yassin M. (2019). vertes de l’île de Montréal L’ADEME facilitateur : Elle élabore des guides
Spatialisation fine des projections • Giguère,M., 2009. Mesures de pratiques pour aider les acteurs à mettre en
climatiques dans le bassin versant du lutte aux îlots de chaleur urbains. oeuvre leurs projets de façon méthodique
Tleta, Nord Maroc. Revue Marocaine Institut national de santé publique et/ou en conformité
des Sciences Agronomiques et du Québec, Direction des risques avec la réglementation.
Vétérinaires, 7 (7), p. 294-303. biologiques, environnementaux et
occupationnels, 95 pp HORIZONS
La renaturation des Aygalades à • Barbosa, O., Tratalos, J. A. et al. Who L’ADEME tournée vers l’avenir :
Elle propose une vision prospective
Marseille, France benefits from access to green space
et r­ éaliste des enjeux de la ­transition
• Chalvet, M. et Claeys, C. (2011), ? A case study from Sheffield, UK. ­énergétique et écologique, pour un futur
« Marseille, une ville méditerranéenne Landscape and urban planning, mai désirable à construire ensemble.
entre pénurie et inondation », VertigO 2007, vol. 83, p. 187-195
– La revue électronique en sciences de

110 Des solutions pour rafraîchir les villes Des solutions pour rafraîchir les villes 111
ILS L’ONT FAIT

Des solutions
pour rafraîchir les villes
S’inspirer d’expériences dans le
monde selon la variabilité des
climats d’aujourd’hui et de demain

Résumé : Ce recueil présente En proposant des retours


des retours d’expérience d’expérience sur des projets
à l’international de d’aménagement urbain mis
rafraîchissement urbain issus de en œuvre à des échelles
spatiales - du bâtiment
projets d’aménagement avec des à la ville - et temporelles
éléments remarquables quant variées du court au long
à leur mise en œuvre, dans terme, ce recueil permet aux
différentes zones géographiques concepteurs de la ville et aux
et climatiques du Monde. Il aménageurs d’appréhender
le déploiement possible de
donne ainsi les éléments clés et solutions de rafraîchissement
exemplaires de solutions (vertes, urbain en fonction des
bleues ou grises) adaptées aux types de climat, ainsi que
conditions climatiques actuelles de réfléchir en termes
d’adaptation de leur territoire
et futures de chaque territoire aux effets du changement
développées au sein des fiches climatique.
récapitulatives.

011597

www.ademe.fr

Vous aimerez peut-être aussi