Vous êtes sur la page 1sur 15

Saga intranet pour : INSTITUT DE SOUDURE

FA137339 ISSN 0335-3931

norme européenne NF EN ISO 14175


Juin 2008

Indice de classement : A 81-010

ICS : 25.160.20 ; 71.100.20

Produits consommables pour le soudage


Gaz et mélanges gazeux pour le soudage
par fusion et les techniques connexes

E : Welding consumables — Gases and gas mixtures for fusion welding


and allied processes
D : Schweißzusätze — Gase und Mischgase für das Lichtbogenschweißen
und verwandte Prozesse
© AFNOR 2008 — Tous droits réservés

Norme française homologuée


par décision du Directeur Général d'AFNOR le 21 mai 2008 pour prendre effet
le 21 juin 2008.
Remplace la norme homologuée NF EN 439, de novembre 1994.

Correspondance La Norme européenne EN ISO 14175:2008 a le statut d’une norme française et


reproduit intégralement la Norme internationale ISO 14175:2008.

Analyse Le présent document a pour objectif de classer et de désigner les gaz de protection,
de protection envers, de transformation et d’assistance en fonction de leurs
caractéristiques chimiques et de leur comportement métallurgique.

Descripteurs Thésaurus International Technique : soudage, soudage à l'arc, soudage par


fusion, soudage sous protection gazeuse, gaz, mélange de gaz, argon, hélium,
dioxyde de carbone, oxygène, azote, hydrogène, classification, désignation,
caractéristique chimique, pureté, point de rosée, essai, marquage.

Modifications Par rapport au document remplacé, les principales modifications résident dans :
— l’adjonction de termes et de définitions (article 3), du mode d’arrondissage
des nombres (paragraphe 4.2), d’essais (article 8) et de contre-essais (article 9) ;
— l’adjonction des nouvelles lettres O et Z dans le groupe principal de
la classification ;
— la suppression des spécifications relatives aux états physiques des livraisons.

Corrections

Éditée et diffusée par l’Association Française de Normalisation (AFNOR) — 11, rue Francis de Pressensé — 93571 La Plaine Saint-Denis Cedex
Tél. : + 33 (0)1 41 62 80 00 — Fax : + 33 (0)1 49 17 90 00 — www.afnor.org

© AFNOR 2008 AFNOR 2008 1er tirage 2008-06-P


Saga intranet pour : INSTITUT DE SOUDURE

Soudage — Produits consommables UNM CNS CONSO

Membres de la commission de normalisation


Président : M DI DAMASO
Secrétariat : MME GUERIN et M FRANCOIS — UNM

M ANASTASSIADES EDF

M BAILLY SOLLAC ATLANTIQUE GROUPE ARCELOR

M BELTZUNG SNCF
M BONNEFOY SNCT

M CHAZAL SNCF

M CHIVE DGA

M CORROY GAZ DE France

M CUNI AIR LIQUIDE WELDING

M DI DAMASO AIR LIQUIDE WELDING


M GHIGLIONE CETIM

M GRUNDMANN AIR LIQUIDE WELDING

M KERMARREC CASTOLIN France


M LE PELLEC DCN

M LOBINGER AGRIANDRE

MME MAYER INSTITUT DE SOUDURE

MME MICHAUT ARCELOR RESEARCH

M ROUSSEAU SYMOP

M SAEZ AIR LIQUIDE WELDING

M TANGUY AFNOR

Avant-propos national

Références aux normes françaises


La correspondance entre les normes mentionnées à l'article «Références normatives» et les normes françaises
identiques est la suivante :
ISO 4063 : NF EN ISO 4063 (indice de classement : A 80-021)

La correspondance entre les normes mentionnées à l'article «Références normatives» et les normes françaises de
même domaine d'application mais non identiques est la suivante :
ISO 31-0 : NF X 02-001 et NF X 02-003
Saga intranet pour : INSTITUT DE SOUDURE

NORME EUROPÉENNE EN ISO 14175


EUROPÄISCHE NORM
EUROPEAN STANDARD Mars 2008

ICS : 25.160.20 ; 71.100.20 Remplace EN 439:1994

Version française

Gaz et mélanges gazeux pour le soudage


par fusion et les techniques connexes
(ISO 14175:2008)

Schweißzusätze — Gase und Mischgase Welding consumables —


für das Lichtbogenschweißen Gases and gas mixtures for fusion welding
und verwandte Prozesse and allied processes
(ISO 14175:2008) (ISO 14175:2008)

La présente Norme européenne a été adoptée par le CEN le 7 février 2008.

Les membres du CEN sont tenus de se soumettre au Règlement Intérieur du CEN/CENELEC, qui définit les
conditions dans lesquelles doit être attribué, sans modification, le statut de norme nationale à la Norme
européenne.

Les listes mises à jour et les références bibliographiques relatives à ces normes nationales peuvent être obtenues
auprès du Centre de Gestion ou auprès des membres du CEN.

La présente Norme européenne existe en trois versions officielles (allemand, anglais, français). Une version dans
une autre langue faite par traduction sous la responsabilité d'un membre du CEN dans sa langue nationale et
notifiée au Centre de Gestion, a le même statut que les versions officielles.

Les membres du CEN sont les organismes nationaux de normalisation des pays suivants : Allemagne, Autriche,
Belgique, Bulgarie, Chypre, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande,
Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque,
Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède et Suisse.

CEN
COMITÉ EUROPÉEN DE NORMALISATION

Europäisches Komitee für Normung


European Committee for Standardization

Centre de Gestion : rue de Stassart 36, B-1050 Bruxelles

© CEN 2008 Tous droits d’exploitation sous quelque forme et de quelque manière que ce soit réservés dans le monde
entier aux membres nationaux du CEN.
Réf. n° EN ISO 14175:2008 F
Saga intranet pour : INSTITUT DE SOUDURE

EN ISO 14175:2008 (F)

Avant-propos

Le texte de l'ISO 14175:2008 a été élaboré par le Comité Technique ISO/TC 44 «Soudage» de l'Organisation
Internationale de Normalisation (ISO) et a été repris comme EN ISO 14175:2008 par le Comité Technique
CEN/TC 121 «Soudage», dont le secrétariat est tenu par DIN.
Cette Norme européenne devra recevoir le statut de norme nationale, soit par publication d'un texte identique,
soit par entérinement, au plus tard en septembre 2008, et toutes les normes nationales en contradiction devront
être retirées au plus tard en septembre 2008.
L'attention est appelée sur le fait que certains des éléments du présent document peuvent faire l'objet de droits
de propriété intellectuelle ou de droits analogues. Le CEN et/ou le CENELEC ne saurait [sauraient] être tenu[s]
pour responsable[s] de ne pas avoir identifié de tels droits de propriété et averti de leur existence.
Le présent document remplace l’EN 439:1994.
Selon le Règlement Intérieur du CEN/CENELEC, les instituts de normalisation nationaux des pays suivants sont
tenus de mettre cette Norme européenne en application : Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre,
Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Lituanie,
Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni,
Slovaquie, Slovénie, Suède et Suisse.

Notice d'entérinement

Le texte de l'ISO 14175:2008 a été approuvé par le CEN comme EN ISO 14175:2008 sans aucune modification.

2
Saga intranet pour : INSTITUT DE SOUDURE

ISO 14175:2008(F)

Avant-propos
L'ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération mondiale d'organismes nationaux de
normalisation (comités membres de l'ISO). L'élaboration des Normes internationales est en général confiée
aux comités techniques de l'ISO. Chaque comité membre intéressé par une étude a le droit de faire partie du
comité technique créé à cet effet. Les organisations internationales, gouvernementales et non
gouvernementales, en liaison avec l'ISO participent également aux travaux. L'ISO collabore étroitement avec
la Commission électrotechnique internationale (CEI) en ce qui concerne la normalisation électrotechnique.

Les Normes internationales sont rédigées conformément aux règles données dans les Directives ISO/CEI,
Partie 2.

La tâche principale des comités techniques est d'élaborer les Normes internationales. Les projets de Normes
internationales adoptés par les comités techniques sont soumis aux comités membres pour vote. Leur
publication comme Normes internationales requiert l'approbation de 75 % au moins des comités membres
votants.

L'attention est appelée sur le fait que certains des éléments du présent document peuvent faire l'objet de
droits de propriété intellectuelle ou de droits analogues. L'ISO ne saurait être tenue pour responsable de ne
pas avoir identifié de tels droits de propriété et averti de leur existence.

L'ISO 14175 a été élaborée par le comité technique ISO/TC 44, Soudage et techniques connexes,
sous-comité SC 3, Produits consommables pour le soudage.

Cette deuxième édition annule et remplace la première édition (ISO 14175:1997), qui a fait l'objet d'une
révision technique.

Il convient d’adresser les demandes d’interprétation officielle de l’un quelconque des aspects de la présente
Norme internationale au secrétariat de l’ISO/TC 44/SC 3 via votre organisme national de normalisation. La
liste exhaustive de ces organismes peut être trouvée à l’adresse www.iso.org.

© ISO 2008 – Tous droits réservés iii


Saga intranet pour : INSTITUT DE SOUDURE
Saga intranet pour : INSTITUT DE SOUDURE

NORME INTERNATIONALE ISO 14175:2008(F)

Produits consommables pour le soudage — Gaz et mélanges


gazeux pour le soudage par fusion et les techniques connexes

1 Domaine d'application
La présente Norme internationale spécifie les exigences qui s’appliquent à la classification des gaz et
mélanges gazeux utilisés dans le soudage par fusion et les techniques connexes, y compris de façon non
exhaustive ce qui suit:

⎯ le soudage TIG (procédé 141);

⎯ le soudage à l’arc avec électrode fusible sous protection gazeuse (procédé 13);

⎯ le soudage plasma (procédé 15);

⎯ le coupage plasma (procédé 83);

⎯ le soudage laser (procédé 52);

⎯ le coupage laser (procédé 84);

⎯ le soudobrasage à l’arc (procédé 972).

NOTE La numérotation des procédés est conforme à l’ISO 4063.

L’objet de la présente Norme internationale est de classer et de désigner les gaz de protection, de protection
envers, de transformation et d'assistance en fonction de leurs caractéristiques chimiques et de leur
comportement métallurgique, afin de faciliter le choix de l’utilisateur et de simplifier d’éventuelles procédures
de qualification.

La pureté des gaz et la précision des mélanges sont spécifiées à l’état livré par le fournisseur (le fabricant), et
non pas sur le lieu d’utilisation.

Les gaz ou mélanges gazeux peuvent être fournis sous forme liquide ou gazeuse, mais pour le soudage et les
techniques connexes, les gaz sont toujours utilisés sous forme gazeuse.

Les gaz combustibles, comme l’acétylène, le gaz naturel, le propane, etc., et les gaz de résonance, utilisés
par exemple dans les lasers à gaz, ne relèvent pas de la présente Norme internationale.

Le transport et la manutention des gaz et conteneurs doivent être effectués conformément aux normes et
réglementations locales, nationales et régionales, selon le cas.

2 Références normatives
Les documents de référence suivants sont indispensables pour l'application du présent document. Pour les
références datées, seule l'édition citée s'applique. Pour les références non datées, la dernière édition du
document de référence s'applique (y compris les éventuels amendements).

ISO 31-0:1992, Grandeurs et unités — Partie 0: Principes généraux

© ISO 2008 – Tous droits réservés 1


Saga intranet pour : INSTITUT DE SOUDURE

ISO 14175:2008(F)

3 Termes et définitions
Pour les besoins du présent document, les termes et définitions suivants s'appliquent.

3.1
gaz de base
composant principal ou unique d’un gaz pur ou d’un mélange gazeux

3.2
classification
numéro de la présente Norme internationale, suivi du symbole du gaz ou du mélange gazeux (groupe
principal et sous-groupe)

3.3
composant
substance gazeuse indispensable à l’efficacité du mélange gazeux

EXEMPLE Dans un mélange contenant 11 % de CO2 dans de l’argon, le CO2 est considéré comme un composant
et l’argon comme le gaz de base.

3.4
conteneur
récipient utilisé pour l’envoi et/ou le stockage de gaz purs ou de mélanges gazeux à l’état gazeux ou liquide

3.5
désignation
classification plus les symboles de tous les composants chimiques plus la composition nominale en pourcent
en volume

NOTE Les symboles des composants chimiques sont donnés en 5.2.

EXEMPLE Un mélange d’argon contenant 11 % de CO2 est désigné ISO 14175-M20-ArC-11.

3.6
impureté
substance gazeuse ayant une composition chimique différente de celle du gaz de base, du composant ou du
mélange gazeux

3.7
mélange
gaz constitué de deux composants ou plus

3.8
valeur nominale
pourcentage d’un composant, indiqué par le fabricant ou le fournisseur, qui correspond à la composition
générale indiquée par la désignation

3.9
symbole
groupe principal et sous-groupe d’un mélange gazeux

NOTE Les symboles sont donnés dans le Tableau 2 (voir également 5.1).

EXEMPLE Le symbole d’un mélange d’argon contenant 11 % de CO2 est M20.

2 © ISO 2008 – Tous droits réservés


Saga intranet pour : INSTITUT DE SOUDURE

ISO 14175:2008(F)

4 Caractéristiques des gaz

4.1 Généralités

Les caractéristiques physiques et chimiques pertinentes des gaz considérés dans la présente Norme
internationale sont données dans le Tableau 1.

Tableau 1 — Caractéristiques des composants des gaz

Masse
Masse Point Comportement
Symbole volumique a
Type de gaz volumique a d’ébullition chimique
chimique par rapport
(air = 1,293) à 0,101 MPa en soudage
à l’air
kg/m3 °C

Argon Ar 1,784 1,380 − 185,9 Inerte


Hélium He 0,178 0,138 − 268,9 Inerte
Dioxyde CO2 1,977 1,529 − 78,5 b Oxydant
de carbone

Oxygène O2 1,429 1,105 − 183,0 Oxydant

N2 Faiblement
Azote 1,251 0,968 − 195,8
réactif c

Hydrogène H2 0,090 0,070 − 252,8 Réducteur


a Spécifiée à 0 °C et 0,101 MPa (1,013 bar).
b Température de sublimation (température de transition solide-gaz).
c Le comportement de l’azote varie selon les matériaux et applications. De possibles influences doivent être
considérées par l’utilisateur.

4.2 Mode d’arrondissage des nombres

Pour déterminer la conformité aux exigences de la présente Norme internationale, les valeurs d’essai
obtenues doivent être soumises aux règles d’arrondissage de l’ISO 31-0:1992 Annexe B, règle A. Si les
valeurs de mesure sont obtenues à l’aide d’appareils étalonnés dans des unités autres que celles de la
présente Norme internationale, les valeurs de mesure doivent être converties dans les unités de la présente
Norme internationale avant d’être arrondies. Si une valeur moyenne est à comparer aux exigences de la
présente Norme internationale, l’arrondissage ne doit être effectué qu’après le calcul de la moyenne. Si la
norme d’essais citée dans les références normatives de la présente Norme internationale contient des
instructions d’arrondissage qui sont contraires aux instructions de la présente Norme internationale, les
exigences d’arrondissage de la norme d’essais doivent s’appliquer. Les résultats d’arrondissage doivent
satisfaire aux exigences du tableau approprié pour la classification étudiée.

5 Classification et désignation

5.1 Classification

5.1.1 Généralités

Les gaz et mélanges gazeux doivent être classés d’après le numéro de la présente Norme internationale,
suivi du symbole du gaz conformément au Tableau 2.

NOTE La classification est basée sur le comportement chimique du gaz ou du mélange gazeux.

© ISO 2008 – Tous droits réservés 3


Saga intranet pour : INSTITUT DE SOUDURE

ISO 14175:2008(F)

5.1.2 Groupe principal

Les lettres de codification et les chiffres utilisés pour le groupe principal sont les suivants:

⎯ I: gaz inertes et mélanges gazeux inertes;

⎯ M1, M2 et M3: mélanges oxydants contenant de l’oxygène et/ou du dioxyde de carbone;

⎯ C: gaz très oxydants et mélanges gazeux très oxydants;

⎯ R: mélanges gazeux réducteurs;

⎯ N: gaz faiblement réactifs ou mélanges gazeux réducteurs, contenant de l’azote;

⎯ O: oxygène;

⎯ Z: mélanges gazeux contenant des composants non cités ou des mélanges différents des plages de
composition indiquées dans le Tableau 2.

5.1.3 Sous-groupe

Le groupe principal, à l’exception du Z, est divisé en sous-groupes en fonction de la présence et du niveau


des différents composants ayant une influence sur le comportement chimique (voir Tableau 2). Les valeurs du
Tableau 2 sont des valeurs nominales.

5.1.4 Exemples de classification

EXEMPLE 1 Pour un mélange gazeux contenant 6 % de dioxyde de carbone, 4 % d’oxygène dans l’argon:

Classification: ISO 14175 – M25

EXEMPLE 2 Pour un mélange gazeux contenant 30 % d’hélium dans l’argon:

Classification: ISO 14175 – I3

EXEMPLE 3 Pour un mélange gazeux contenant 5 % d’hydrogène dans l’argon:

Classification: ISO 14175 – R1

EXEMPLE 4 Pour un mélange gazeux contenant 0,05 % d’oxygène dans l’argon:

Classification: ISO 14175 – Z

5.2 Désignation

5.2.1 Généralités

Les gaz et mélanges gazeux sont désignés par la classification (voir 5.1) et les symboles de leurs
composants chimiques comme indiqué ci-dessous, suivis de la composition nominale correspondante, en
pourcent en volume:

⎯ A: argon

⎯ C: dioxyde de carbone

⎯ H: hydrogène

⎯ N: azote

4 © ISO 2008 – Tous droits réservés


Saga intranet pour : INSTITUT DE SOUDURE

ISO 14175:2008(F)

⎯ O: oxygène

⎯ He: hélium

Le symbole du gaz de base doit être suivi des symboles des autres composants, en ordre décroissant de
pourcentage, puis de la composition nominale, en pourcent en volume, avec des tirets de séparation.

5.2.2 Exemples de désignation

EXEMPLE 1 Pour un mélange gazeux contenant 6 % de dioxyde de carbone, 4 % d’oxygène dans l’argon:

Classification: ISO 14175 – M25

Désignation: ISO 14175 – M25 – ArCO – 6/4

EXEMPLE 2 Pour un mélange gazeux contenant 30 % d’hélium dans l’argon:

Classification: ISO 14175 – I3

Désignation: ISO 14175 – I3 – ArHe – 30

EXEMPLE 3 Pour un mélange gazeux contenant 5 % d’hydrogène dans l’argon:

Classification: ISO 14175 – R1

Désignation: ISO 14175 – R1 – ArH – 5

EXEMPLE 4 Pour un mélange gazeux contenant 7,5 % d’argon, 2,5 % de dioxyde de carbone dans l’hélium:

Classification: ISO 14175 – M12

Désignation: ISO 14175 – M12 – HeArC – 7,5/2,5

Pour les mélanges gazeux contenant des composants cités mais en dehors des plages du Tableau 2, la lettre
Z préfixe le symbole du gaz de base et les symboles des composants ci-dessus, suivis de la composition
nominale, en pourcent en volume, avec des tirets de séparation.

EXEMPLE 5 Pour un mélange gazeux contenant 0,05 % d’oxygène dans l’argon:

Classification: ISO 14175 – Z

Désignation: ISO 14175 – Z – ArO – 0,05

Pour les mélanges gazeux contenant des composants non cités dans le Tableau 2, la lettre Z préfixe le
symbole du gaz de base et les symboles des composants ci-dessus, mais avec un signe plus avant le
composant non cité, suivis de la composition nominale, en pourcent en volume, avec des tirets de séparation.

EXEMPLE 6 Pour un mélange gazeux contenant 0,05 % de xénon, symbole chimique Xe, dans l’argon:

Classification: ISO 14175 – Z

Désignation: ISO 14175 – Z – Ar+Xe – 0,05

© ISO 2008 – Tous droits réservés 5


Saga intranet pour : INSTITUT DE SOUDURE

ISO 14175:2008(F)

Tableau 2 — Classification des gaz de transformation


pour le soudage par fusion et les techniques connexes

Symbole Composants en pourcentage nominal en volume


Faible
Oxydant Inerte Réducteur
Groupe Sous- réactivité
principal groupe
CO2 O2 Ar He H2 N2

I 1 100
2 100
3 Solde 0,5 u He u 95
M1 1 0,5 u CO2 u5 Solde a 0,5 u H2 u 5
2 0,5 u CO2 u 5 Solde a

3 0,5 u O2 u 3 Solde a
4 0,5 u CO2 u 5 0,5 u O2 u 3 Solde a
M2 0 5 < CO2 u 15 Solde a
1 15 < CO2 u 25 Solde a
2 3 < O2 u 10 Solde a
3 0,5 u CO2 u 5 3 < O2 u 10 Solde a
4 5 < CO2 u 15 0,5 u O2 u 3 Solde a
5 5 < CO2 u 15 3 < O2 u 10 Solde a
6 15 < CO2 u 25 0,5 u O2 u 3 Solde a
7 15 < CO2 u 25 3 < O2 u 10 Solde a
M3 1 25 < CO2 u 50 Solde a
2 10 < O2 u 15 Solde a
3 25 < CO2 u 50 2 < O2 u 10 Solde a
4 5 < CO2 u 25 10 < O2 u 15 Solde a
5 25 < CO2 u 50 10 < O2 u 15 Solde a
C 1 100
2 Solde 0,5 u O2 u 30
R 1 Solde a 0,5 u H2 u 15
2 Solde a 15 < H2 u 50
N 1 100
2 Solde a 0,5 u N2 u 5
3 Solde a 5 < N2 u 50
4 Solde a 0,5 u H2 u 10 0,5 u N2 u 5
5 0,5 u H2 u 50 Solde
O 1 100
Mélange gazeux contenant des composants non énumérés
Z
ou des mélanges en dehors des plages de composition citées b
a Pour les besoins de cette classification, tout ou partie de l’argon peut être substitué par de l'hélium.
b Deux mélanges gazeux avec la même classification Z peuvent ne pas être interchangeables.

6 © ISO 2008 – Tous droits réservés


Saga intranet pour : INSTITUT DE SOUDURE

ISO 14175:2008(F)

6 Précision des mélanges

La précision des mélanges s’applique au pourcentage volumétrique des composants conformément au


Tableau 3.

Tableau 3 — Précision des mélanges

Concentration nominale
du gaz composant Tolérance admissible
%

>5 ± 10 % de la valeur nominale


De 1 à 5 ± 0,5 % dans l’absolu
Non spécifiée
<1
dans la présente Norme internationale

EXEMPLE 1 Un ajout de 25 % de dioxyde de carbone en valeur nominale ne doit pas entraîner d’écart de plus de
± 2,5 % (de 22,5 % à 27,5 %).

EXEMPLE 2 Un ajout de 2,5 % d’oxygène ne doit pas entraîner d’écart de plus de ± 0,5 % (de 2,0 % à 3,0 %).

7 Pureté et point de rosée


La pureté et le point de rosée des composants et des mélanges gazeux doivent satisfaire aux exigences du
Tableau 4.

L’humidité peut être exprimée en concentration en ppm (parties par million) ou en points de rosée à
0,101 MPa en °C.

La pureté et la teneur en humidité des mélanges gazeux spéciaux ne sont pas spécifiées dans la présente
Norme internationale.

8 Essais
Les essais visant à déterminer la composition et l’impureté des gaz et mélanges gazeux peuvent être
effectués par le fabricant ou le fournisseur selon des normes établies d’essai et de contrôle (voir aussi
Bibliographie). Les résultats d’essai doivent satisfaire aux exigences des Tableaux 2 et 3.

Il convient que toute exigence d’essai particulière ou supplémentaire fasse l’objet d’un accord entre le client et
le fabricant ou le fournisseur.

© ISO 2008 – Tous droits réservés 7


Saga intranet pour : INSTITUT DE SOUDURE

ISO 14175:2008(F)

Tableau 4 — Exigences minimales de pureté et de teneur en humidité des gaz et mélanges gazeux

Pureté Point de rosée à 0,101 MPa Humidité


Groupes principaux/gaz
% en volume min. °C ppm max. en volume

I Gaz inerte 99,99 − 50 40


M1 a Mélange gazeux 99,9 − 50 40

M2 a Mélange gazeux 99,9 − 44 80

M3 a Mélange gazeux 99,9 − 40 120

Ca Dioxyde de carbone 99,8 − 40 120

R Réducteur 99,95 − 50 40
N Azote 99,9 − 50 40
O Oxygène 99,5 − 50 40
NOTE Pour certaines applications, une pureté supérieure et/ou un point de rosée inférieur peuvent être recommandés pour éviter
toute oxydation et contamination.
a Azote: 1 000 ppm max.

9 Contre-essais

Si un essai ne permet pas de satisfaire aux exigences, cet essai doit être répété deux fois. Les résultats des
deux contre-essais doivent satisfaire aux exigences. Les échantillons utilisés pour le contre-essai peuvent
être prélevés dans le conteneur initial ou dans un nouveau conteneur. Les contre-essais ne doivent être
effectués que pour les éléments spécifiques qui n’ont pas satisfait aux exigences de l’essai. Si les résultats
d’un contre-essai ou des deux contre-essais ne satisfont pas aux exigences, le gaz soumis à l’essai doit être
considéré comme non conforme aux exigences de la présente spécification pour cette classification et cette
désignation.

Si, au cours de la préparation ou après la réalisation d’un essai, il est clairement déterminé que les modes
opératoires prescrits ou adéquats n’ont pas été suivis pour la préparation du ou des échantillons, ou pour la
réalisation de l’essai, ce dernier doit être invalidé, qu’il ait ou non été mené à terme, ou que les résultats
d’essai aient été ou non conformes aux exigences. Cet essai doit être répété en suivant les modes
opératoires adéquats prescrits. Dans ce cas, il n’est pas nécessaire de doubler le nombre d’échantillons.

10 Marquage
Chaque conteneur (voir 3.4) doit porter à l’extérieur un marquage clair fournissant au moins les informations
suivantes:

a) le nom du fabricant ou du fournisseur;

b) la marque commerciale;

c) la désignation conformément à la présente Norme internationale (voir 5.2);

d) des avertissements en matière de santé et de sécurité conformément aux normes et réglementations


locales, nationales et régionales, selon le cas.

8 © ISO 2008 – Tous droits réservés


Saga intranet pour : INSTITUT DE SOUDURE

ISO 14175:2008(F)

Bibliographie

[1] ASTM E260, Standard Practice for Packed Column Gas Chromatography

[2] JIS Z 3253, Shielding gases for arc welding and plasma arc cutting

[3] ISO 4063, Soudage et techniques connexes — Nomenclature et numérotation des procédés

© ISO 2008 – Tous droits réservés 9

Vous aimerez peut-être aussi