Vous êtes sur la page 1sur 13

Cours du Pr.

Gallet 20/10/2021

UE Histologie FC 5 : Le tissu osseux

I. Introduction :

A. Caractéristiques

Le tissu osseux est un tissu conjonctif spécialisé.

Le tissu osseux est :

- vascularisé,
- innervé,
Propriétés du - radio opaque aux rayons X, (car sa matrice extracellulaire est
tissu osseux : minéralisée). → Cela permet de réaliser des radiographies et
des scanners (ou tomodensitométrie → reconstruction 3D des
tissus obtenus en soumettant le patient au balayage d'un
faisceau de rayons X).

B. Fonctions du tissu osseux

Le squelette possède 3 grandes fonctions :

★ Fonction mécanique :
- Soutien du corps
- Protection des organes (cerveau, cœur, poumons,
moelle osseuse).
★ Fonction hématopoïétique :
- Les cavités médullaires des os renferment la moelle
Grandes
hématopoïétique. Elle permet la formation des
fonctions du
hématies, des lymphocytes B, des leucocytes, de la
tissu osseux :
lignée myéloïde, lymphoïde…
★ Fonction métabolique :
- Le tissu osseux participe au contrôle du métabolisme
phospho-calcique (la partie minérale de l’os est
composée de phosphate et de calcium).

Cette fiche de cours n'est pas un support officiel. 1


Cours du Pr. Gallet 20/10/2021

C. Les cellules osseuses

Comme dans tous les tissus conjonctifs,


le tissu osseux présente une part de
cellules et une part de matrice
extracellulaire.

Le tissu osseux est un tissu


extrêmement renouvelé.

★ Les cellules ostéoformatrices :


○ Les cellules bordantes, 
○ Les ostéoblastes,
○ Les ostéocytes : Ce sont des cellules piégées dans
2 grands types de la matrice extra cellulaire minéralisée. Ils dérivent
cellules : des ostéoblastes mais ce ne sont pas en soi des
cellules qui forment la matrice osseuse.

★ Les cellules ostéorésorbantes :


○ Les ostéoclastes

D. Les composants du tissu osseux :

1. Les ostéoblastes :

a. Caractéristiques :
Les cellules ostéoformatrices proviennent
des cellules souches mésenchymateuses.

La cellule souche se différencie en progéniteur ou précurseur


Mécanisme : ostéoblastique puis en maturant, devient un ostéoblaste
mature puis peut devenir un ostéocyte.

Cette fiche de cours n'est pas un support officiel. 2


Cours du Pr. Gallet 20/10/2021

Caractéristiques des ostéoblastes : - Il s’agit de cellules cuboïdes.


- Ils possèdent un noyau volumineux et des
organites très développés,
- Ce sont des cellules jointives qui sont
connectées les unes aux autres via des
canalicules, mais aussi avec les cellules
piégées dans la matrice (ostéocytes). →
Cela permet d’avoir un réseau.
- Elle forment l’ostéoïde (la matrice
osseuse)

a. Observation microscopique :

Observation au microscope électronique : - On peut observer que les


ostéoblastes ont un énorme
noyau avec une chromatine très
active, un réticulum
endoplasmique très développé et
des mitochondries (pour fournir de
l’énergie).
- En blanc on observe la matrice
extracellulaire (non dense aux
électrons), c’est principalement du
collagène.
- En dessous on observe la matrice
minéralisée avec une ligne toute
noire qui correspond au front de
minéralisation.

L’ostéoblaste a donc 2 rôles principaux :

- Il produit la matrice osseuse


- Il permet sa minéralisation

Cette fiche de cours n'est pas un support officiel. 3


Cours du Pr. Gallet 20/10/2021

2. La matrice extracellulaire :

★ Une partie organique :


- 90% de fibres de collagène de type I (visibles au
ME où elles sont entrecroisées ou parallèles).
- 10% de protéoglycanes qui sont très hydratés. Ils
mettent en stockage des cytokines et des facteurs de
Composition de la croissance.
matrice - Une grande variété de protéines non-collagéniques
extracellulaire : comme l'ostéopontine (inhibe la minéralisation),
et l'ostéocalcine, intervenant dans la régulation de
la minéralisation. (Il faut bien y garder en mémoire).

★ Une partie inorganique (=minérale) :


- Qui est composée de cristaux d'hydroxyapatite.

3. Les ostéocytes :

a. Caractéristiques :
Les ostéocytes sont des ostéoblastes différenciés, ils ont donc un degré de différenciation
supérieur à l'ostéoblaste. Ils possèdent quelques particularités :

Caractéristiques des Les ostéocytes sont :


ostéocytes : - Incapables de se diviser.
- De forme différente par rapport aux ostéoblastes :
ils s’enfoncent dans la MEC et sont étoilés,
- Entourés par la matrice extracellulaire dans les
ostéoplastes.
- Siègent dans des logettes : les ostéoPlastes,

On peut noter qu’ils présentent des canalicules avec des


anastomoses. On peut observer que les prolongements
cytoplasmiques des ostéocytes sont reliés entre eux par
des jonctions communicantes. → C’est très important
puisque cela permet que tout soit en connexion.

Les ostéocytes ont pour rôle de répondre aux contraintes mécaniques et de réguler le
remodelage osseux.

Aparté : Lorsque Thomas Pesquet est dans l’espace il est en apesanteur. Il n’y a donc pas
de contraintes mécaniques, ses ostéocytes ne sont pas sollicités, sa matrice osseuse n’est
donc pas correctement renouvelée. Quand il va revenir, il sera donc ostéoporotique
(normalement c’est temporaire). Il en est de même pour les patients alités, qui présentent
donc aussi une perte de masse osseuse.

Cette fiche de cours n'est pas un support officiel. 4


Cours du Pr. Gallet 20/10/2021

b. Observation microscopique :

Observation au microscope : Coupe d’un ostéon :


- On observe que c’est très
vascularisé, les points rouges
correspondent aux vaisseaux.
- Les points noirs correspondent à
des ostéocytes, mais ici sur une
coupe qui a été décellularisée donc
ce sont les ostéoplastes que l’on
voit.

Remarque : Pas de question sur les chiffres. Il ne faut pas connaître les tailles de chaque
cellule au microns près, néanmoins, il faut savoir par exemple qu’un rhabdomyocyte est plus
grand qu’un léiomyocyte.

c. Schématisation :

On peut observer les canalicules, qui sont


des extensions cytoplasmiques qui entrent
en contact avec vaisseaux sanguins.
Elles servent à l'apport des nutriments.

4. Les cellules bordantes :

Cette fiche de cours n'est pas un support officiel. 5


Cours du Pr. Gallet 20/10/2021

5. Les ostéoclastes

a. Caractéristiques

Point mnémotechnique :

Les ostéoBlastes → Bâtissent l’os

Les ostéoClastes → Creusent l’os

- Ils dérivent de la lignée hématopoïétique,


- Ils viennent de cellules mononuclées qui fusionnent pour
donner les ostéoclastes qui sont donc des cellules
multinucléées (ou plurinucléées) (généralement 10 à
20 noyaux mais c’est variable),
Caractéristiques des
- Les ostéoclastes ne se divisent pas. Ils meurent par
ostéoclastes :
apoptose.
- Ce sont des cellules volumineuses qui comportent les
organites habituels.
- Ce sont des cellules très actives qui dégradent la matrice.
→ permet le remodelage osseux.

Cette fiche de cours n'est pas un support officiel. 6


Cours du Pr. Gallet 20/10/2021

b. Structure :

Le pôle apical de la cellule se trouve au niveau de la bordure en brosse.

- Les ostéoclastes se fixent fortement sur la matrice osseuse


via des protéines transmembranaires : des intégrines.
- Elles sont reliées au cytosquelette, qui est en actine. On a 3
Acides Aminés → RGD (arginine, glycine et acide aspartique)
qui sont sur le cytosquelette et qui sont reconnus par des
intégrines.
- Les microfilaments d’actine s’organisent en anneau. Cela
permet de créer une zone de scellement (clear zone).
- Sous l'ostéoclaste, (qui est bombé), les noyaux sont au pôle
basal.
- Au niveau de pôle apical on retrouve des replis
Fonctionnement :
membranaires.
- La bordure en brosse qui fait face à la matrice extracellulaire.
- On a une libération de H+ qui permet de dissoudre un minéral
d'hydroxyapatite.

↪ Au niveau de cette chambre de résorption (lacune de Howship) on


a donc un environnement très acide, mais cela ne perturbe pas le
reste du tissu osseux puisque la zone est scellée.
↪ Des enzymes et des protéases dégradent la partie organique (par
mécanisme d’endocytose).

Cette fiche de cours n'est pas un support officiel. 7


Cours du Pr. Gallet 20/10/2021

c. Observation microscopique :

Observation au microscope optique : - On constate bien qu’on a plusieurs


noyaux dans chaque ostéoclaste.
- On observe la bordure en brosse.
- Autour on voit la moelle
hématopoïétique. La matrice
osseuse est très lisse grâce à sa
dégradation.
- Les grands espaces qui semblent
vides dans la moelle sont les
vaisseaux sanguins.

Observation au microscope électronique : - On peut observer la topographie.


- On constate un aspect nuageux,
image en emporte pièce.

L’ostéoclaste est une cellule qui bouge


sur la matrice. → Comme l’ostéoblaste.

II. Description du tissu osseux :

A. Tissus osseux et collagènes :

Concernant le collagène, il faut savoir que son assemblage se fait à l’extérieur de la


cellule.
2 notions sont importantes à retenir :
★ Le tissu osseux non lamellaire = réticulé = réticulaire : est tissé mais la
trame collagénique est dans toutes les dimensions de l’espace sans
orientation. → On le retrouve :
● Dans les ébauches osseuses,
● Dans le tissu osseux des embryons,
● Dans les cals de fractures,
● Et au niveau des métastases osseuses.

★ Le tissu osseux lamellaire : présente des fibres parallèles, une matrice très
organisée avec des lamelles superposées et parallèles de fibres de
collagène.
La minéralisation est progressive et homogène dans les bordures
ostéoïdes. → On le retrouve :
● Dans les canaux de Havers (de façon concentrique),
● Au niveau des travées osseuses.

Cette fiche de cours n'est pas un support officiel. 8


Cours du Pr. Gallet 20/10/2021

→ Tissu osseux non lamellaire

→ Tissu osseux
lamellaire

B. La phase minérale du tissu osseux :

Composition de la phase - Des cristaux d’hydroxyapatite → c’est à dire du


minérale du tissu calcium (Ca2+) et du phosphate
osseux : - De l’eau

C. Vésicules matricielles et minéralisation :

On observe une organisation de façon parallèle.

Cette fiche de cours n'est pas un support officiel. 9


Cours du Pr. Gallet 20/10/2021

- On observe ici la production de vésicules matricielles :


Elles se fixent sur des molécules de collagène.
- Des pompes permettent l’entrée de calcium et de
phosphate.
Fonctionnement :
- Lorsque l’on arrive à saturation on observe la
formation d’un précipité.
- La cellule éclate, on a alors une matrice qui est
minéralisée.

III. Organisation du tissu osseux :


A. Rappels anatomiques :
On a 3 types d’os :
- Longs,
- Plats,
- Courts (cf anatomie)

B. Structure :
La structure du tissu osseux diffère selon la localisation sur l’os.

- Au niveau de l’épiphyse et de la métaphyse on trouve de l’os


Pour un os long : spongieux.
- Au niveau de la diaphyse on trouve de l’os cortical.

C. Les membranes :

- Couche externe = périoste → entoure


l’os et est composée de fibres de
collagènes et de vaisseaux sanguins.
L’os possède
2 membranes : - Couche interne = endoste → contient
des précurseurs ostéoblastiques, des
cellules ostéoprogénitrices et des fibres de
réticuline. (borde la cavité des os longs).

↪ Ces membranes permettent la croissance en largeur des os.

Cette fiche de cours n'est pas un support officiel. 10


Cours du Pr. Gallet 20/10/2021

D. 2 grands types d’os :

L’os compact ou haversien est situé en périphérie des os plats et au niveau des diaphyses.
L’os spongieux ou trabéculaire est situé au niveau des épiphyses et des métaphyses des
os longs et en profondeur des os plats.
1. L’os cortical :

a. Structure :
L’os cortical est formé d’ostéons, qui sont de forme concentrique. → Il s’agit
de l’unité structurale élémentaire du tissu osseux
compact/cortical/haversien.

- De manière longitudinale (parrallèle à l’ostéon), on observe les


canaux de Havers. → Ils sont composés de tissu conjonctif lâche,
avec des capillaires sanguins (veines et artères) des filets nerveux
amyéliniques et des cellules osseuses.
- Entre les lamelles, les ostéoplastes contiennent les corps cellulaires
des ostéocytes.
- Les fibres de 2 lamelles de collagènes adjacentes sont orientées
Structure :
dans des directions différentes → elles sont opposées ce qui
permet d’avoir une grande résistance aux forces de torsions.
- Transversalement, on peut observer les canaux de Volkman. Ils
arrivent depuis les tissus mous. Ils passent par les canaux de Havers
et reprennent les canaux transversaux de Volkman.
↪ Ils relient donc les canaux de Havers entre eux, mais aussi avec la cavité
médullaire et la surface de l’os.
↪ Ils vont jusqu'à la moelle hématopoïétique. Ce qui permet la nutrition du
tissu osseux, le renouvellement et l’hématopoïèse.
↪ Ils permettent la libération de cellules : comme les globules rouges et les
globules blancs, pour le renouvellement de cellules sanguines.

Cette fiche de cours n'est pas un support officiel. 11


Cours du Pr. Gallet 20/10/2021

Au niveau du canal de Havers on a 2 systèmes :


Ce sont des reliquats d’anciens ostéons
Le système interstitiel :
partiellement résorbés.

Ils sont circonférentiels.


- Externe composé de lamelles
circonférentielles → Sous le
Les systèmes fondamentaux : périoste.
- Interne composé de lamelles
circonférentielles → Sous
l’endoste.

- Autour des ostéons, on peut observer


les lignes cémentantes. → Elles
correspondent à de l’os moins dur, car
moins minéralisé.
- Ces lignes permettent d’avoir un peu
plus de flexibilité. (Elles restent
néanmoins dures comme une table).

Cette fiche de cours n'est pas un support officiel. 12


Cours du Pr. Gallet 20/10/2021

2. L’os trabéculaire :
a. Structure :
Il est localisé au niveau des épiphyses et des métaphyses des os longs, et au centre
des os courts et des os plats.
- L’os trabéculaire/spongieux est formé de travées de
tissu osseux anastomosées. Dans les travées, on a aussi
de la moelle osseuse.
- Contient la moelle osseuse active.
- Les travées sont anastomosées et sont définies par leur
Organisation : architecture avec un nombre de connexions.
- Au niveau des travées, on a des lamelles concentriques
→ les travées sont très solides. (os cortical)
- Les travées sont soumises à un remodelage osseux actif
(De nombreux ostéoclastes et ostéoblastes sont donc
présents).

↪ L’os spongieux est souvent le siège de fracture dans l'ostéoporose.

b. Observation microscopique :

Observation microscopique :

En vert on observe les


travées,
En rouge on observe les
cellules de la moelle,
En blanc on observe les
adipocytes.

On peut avoir un défaut de minéralisation → notamment en cas d'insuffisance rénale


chronique. Alors le risque de fracture est augmenté.

Cette fiche de cours n'est pas un support officiel. 13

Vous aimerez peut-être aussi