Vous êtes sur la page 1sur 14

Projet d’éclairage intérieur 

:
CALCUL ET IMPLANTATION DE TROIS
PROJETS D’ÉCLAIRAGE INTÉRIEUR
MANUELLEMENT ET SUR LOGICIEL
DIALUX

Rédiger par : Hamid AADI

Encadré par : Mr. Benslimane Anas

Projet 1 : éclairage intérieur d’un supermarché .


- Enoncé du problème :
Un petit supermarché sur une rue secondaire de largeur B=11m, de longueur A=26m,
et de hauteur totale sous plafond H=3m. Sachant que le plafond est blanc mat, les murs sont
clairs, et le plan utile (sol) est moyen. Les luminaires doit être fixer au plafond,
1- Choisir des luminaires à rendements le plus élevés, sachant que l’éclairage
désiré est direct extensif ;
2- Déterminer les lampes ou tube à employer ;
3- Calculer l’indice du local et son utilance ;
4- Déterminer l’éclairement et calculez le flux lumineux nécessaire, sachant que
l’empoussièrement est moyen ;
5- Calculer le nombre de luminaire et effectuer l’implantation.

simmulation sur logiciel DIALUX evo (calcul et implantation) :


Sur logiciel DIAlux evo en commence d’abord :

- par la construction de l’édifice (supermarché) et les ouvertures (fenêtres , porte) , et en


fixe les matériaux dans le plafond , le mur , et le plan utile pour fixé les facteurs de
réflexion respectivement à 70% , 50% ,10%
- phase de lumière :

dans le catalogue de RZB on importe le luminaire qu’on a choisie (EGEO 901581.002.76)


avec sa lampe LED , avec les caractéristiques suivantes :

on fixe l’éclairement a la valeur souhaiter c'est-à-dire à E=300lx , après on effectue une


implantation rectangulaire comme suit :

- On remarque que le logiciel a implanté 35 luminaire , distante horizontalement


de 3.714 m et verticalement de 2.2 m .
- On remarque que la distance max qu’il faut respecter entre deux luminaires
qu’est donner par : 𝐝𝐥 = 𝐇𝟑 × 𝛅 = 3*2 = 6m est bien respecter .
- La même chose pour l’éclairement :
- lancement de calcul :

automatiquement après le lancement de calcul le programme donne la distribution de


l’éclairement dans tout le plan utile de l’édifice ,et d’autre données ( éclairement minimal ,
maximale , et moyenne ,…) :

- Documentation :

Dans la fenêtre de Documentation on peut extraire tout les donées et les résultats obtenir
relatifs à ce projet :

- Nous on s’intéresse au nombre de luminaire


utilisé pour comparer avec les résultats qu’on a
obtenue avec les tubes fleurissants :
Interprétation :
Dans le calcul qu’on a fait avec les tube fleurissants ( flux lumineux de 3444.8 lm ) on a
trouver 98 luminaire , par contre avec les lampes LEDS ( flux lumineux de 3450 lm ) on
a trouvé juste 35 luminaires , par suite on constate que les luminaires et les lampes
leds sont plus optimale ( optimiser le cout , et le travaille ) , c'est-à-dire qu’avec les
lampes leds en gagne an niveau du nombre des luminaires ( cout faible ) , et on aura un
rendement plus élever (100%>41%) , plus que sa avec les lampes leds on consomme
moins de puissance que les tubes (1330 W < 3528 W )

Projet 2 : l'installation d'éclairage d'une salle de classe.

- Enoncé du problème :

On désire réaliser l'installation d'éclairage d'une salle de classe. On a choisi un


éclairage direct intensif par tubes fluorescents à allumage par starter de (2 x 58 W, Ø26mm,
longueur 1,5m, largeur du luminaire 15cm) (plafonniers encastrés dans le plafond avec
diffuseur opale). Cette salle de classe est utilisée 8 heures par jour, 5 jours sur 7 sur une durée
de 38 semaines par an. On donne :
Longueur de la salle = 7,20 m, Largeur de la salle = 6,30 m, Hauteur totale de la salle = 2,65
m,
Hauteur du plan utile = 0,85 m.
Couleur du plafond : blanc mat, Couleur des murs : blanc mat, Couleur du sol : foncées
Niveau d'empoussiérage de la salle : moyen
1) Calculer la durée d'utilisation annuelle de la salle.
2) Déterminer l'éclairement de la salle.
3) Calculer l'indice du local K, et le rapport de suspension J.
4) Donner la valeur des facteurs de réflexion en %.
5) Déterminer la classe du luminaire et son rendement.
6) Déterminer l'utilance.
7) Donner le facteur de dépréciation.
8) Calculer le flux lumineux total à fournir.
9) Calculer le nombre de luminaires à installer sachant que ces luminaires
produisent leur flux lumineux maximum.
10) Déterminer l’implantation des luminaires dans la salle.

Simulation sur logiciel DIALUX evo (calcul et implantation) :


Sur logiciel DIAlux evo en commence d’abord :

- par la construction de l’édifice (salle de classe) et les ouvertures (fenêtres , porte) et


les objets (tables chaises a une auteur de 0.85m) , et en fixe les matériaux dans le
plafond , le mur , et le plan utile pour fixé les facteurs de réflexion respectivement à
70% , 70% ,10%
- phase de lumière :

dans le catalogue de DITFA LED on importe le luminaire qu’on a choisie


(DLAAGH44K) avec sa lampe LED ,on fixe l’éclairement a la valeur souhaiter c'est-à-
dire à E=500lx , après on effectue une implantation rectangulaire comme suit :

voici les propriétés de luminaire et sa lampe :


Ona choisie une lampe qui a un flux de 5455 lm , apparemment proche de flux
qu’ona utiliser en TD (5400lm )

 remarque :
il faut d’aboed avant d’implanter fixer la hauteur utile à 0.85M

- implantation :
On remarque que le logiciel a implanté 6 luminaire , distante horizontalement de 2.4 m
et verticalement de 1.575 m . C’est exactement le nombre de luminaire qu’on a trouver
avec les tubes en TDs .

On voie aussi que dialux a appliqué 536 lm au lieu de 500 lm , car c’est très difficile
d’avoir le chiffre exacte .

- Documentation :

Dans la fenêtre de Documentation on peut extraire tout les donées et les résultats obtenir
relatifs à ce projet :

- Nous on s’intéresse au nombre de luminaire


utilisé pour comparer avec les tubes fleurissants  :
Interprétation :
On a essayer le maximum possible de travailler avec les même caractéristique qu’on
a dans le TD ( le flux lumineux 5400 TD ( le flux lumineux TD ( le flux lumineux
5455 lm qu’est proche de 5400lm) , et un éclairement de 536 lx qu’est aussi proche de
500lx .

Alors on remarque qu’on a obtenue le même nombre des luminaires ( 6 luminaires ) ,


on peut expliquer ca de fait qu’ on a presque le même rendement , et par suite on
aura presque le même flux lumineux totale , mais on tout cas elles restent les lampes
leds plus optimale et efficace que les tubes .

Projet 3 : l'installation d'éclairage d’une salle de réunion


dans une administration

Enoncé du problème :

Une salle de réunion dans une administration possède les caractéristiques suivantes :
- Longueur de la salle de réunion en mètres : 𝐀 = 𝟓. 𝟕𝟓 𝐦
- Largeur de la salle de réunion en mètres : 𝐁 = 𝟒. 𝟓𝟓 𝐦
- Hauteur de la salle de réunion en mètres : 𝐇 = 𝟓 𝐦
- Hauteur du plan utile : = 𝟎. 𝟖 𝐦
- Hauteur de suspension du luminaire : 𝐇𝟐 = 𝟎 𝐦
- Hauteur entre le plan utile et la source lumineuse : 𝐇𝟑 = 𝟒. 𝟐𝐦
- Le niveau d’éclairement demandé : 𝐄 = 𝟑𝟓𝟎 𝐥𝐮𝐱
- Plafond : Moyen, Murs : moyen, Plan utile : Sombre
- Empoussièrement : faible,
Le flux lumineux des lampes choisir est de 3200 lm

1) Calculer l'indice du local K, et le rapport de suspension J ;


2) Déterminer les facteurs de réflexion fr et de dépréciation D;
3) Déterminer l’utilance U du local ;
4) Sachant que le rendement η du luminaire est 90%, calculer le flux lumineux
totale à produire ϕT ;
5) Calculer le nombre N de luminaire à installer sachant qu’on a une lampe par
luminaire ;
6) Calculer la puissance totale PT consommée par l’éclairage de cette salle ;
7) Sachant que cette salle de réunion est opérationnelle 2h/jour et 20jours/mois,
Calculer l’énergie consommée par cette salle annuellement ainsi que le cout de
Consommation en DH (tarif 0,8DH/KWh).

Simulation sur logiciel DIALUX evo (calcul et implantation) :

On va travailler avec les lampe LED pour cela on va choisir le luminaire suivant :

LOUIS 27 90-LM206-1800 Avec une lampe LED .

Avec un flux lumineux φ=3250 lm ( car ona pas trouver 3200)

Voici ces caractéristiques :

Sur logiciel DIAlux evo en commence d’abord :

- par la construction de l’édifice (salle de classe) et les ouvertures (fenêtres , porte) et


les objets (tables chaises a une auteur de 0.8m) , et en fixe les matériaux dans le
plafond , le mur , et le plan utile pour fixé les facteurs de réflexion respectivement à
50% , 30% ,10%
- phase de lumière :

avant tous on fixe la hauteur du plan utile à 0.8 m :

on importe le luminaires choisie et on fixe l’éclairement a la valeur souhaiter c'est-à-dire à E=


350 lx , après on effectue une implantation polygonale comme suit :
On remarque que le logiciel a implanté 12 luminaire , distante horizontalement de 1.438
m et verticalement de1.517. C’est presque le nombre de luminaire qu’on a trouver
manuellement (11 luminaire) .

On remarque que dialux à implanter 4 luminaires , et on a récupérer un éclairement de


370 lx proche a 350 lx .

- Documentation :

Dans la fenêtre de Documentation on peut extraire tout les donées et les résultats obtenir
relatifs à ce projet :

- Nous on s’intéresse au nombre de luminaire


utilisé pour comparer avec les tubes  :

On voie clairement que la puissance totale PT consommée par l’éclairage de cette salle 
est PT = 208 w , plus petit par rapport au tubes (PT= 440w) ;
Interprétation :
Dans le calcul qu’on a fait avec les tube fleurissants ( flux lumineux de 3200 lm ) on
a trouver 11 luminaire , par contre avec les lampes LEDS ( flux lumineux de 3250 lm )
on a trouvé juste 4 luminaires , par suite on constate que les luminaires et les lampes
LEDS sont plus optimale ( optimiser le cout , et le travaille ) , c'est-à-dire qu’avec les
lampes leds en gagne an niveau du nombre des luminaires ( cout faible ) , et on aura un
rendement plus élever (100%>42%) , plus que sa avec les lampes leds on consomme
moins de puissance que les tubes (208 W < 440 W ) , qui va bien sur optimiser le cout
car :

- Avec les tubes : cout = 0.8 * Pt *t = 0.8 *0.440*480 = 168.96 DH


- Avec les LEDS : cout = 0.8 * Pt *t = 0.8 *0.208*480 = 79.872 DH

Vous aimerez peut-être aussi