Vous êtes sur la page 1sur 25

Centre National d'accompagnement à l'Excellence Scolaire au Secondaire

Enseignement Général Francophone et Anglophone – Enseignement Technique


Cours en ligne – Cours de répétitions – Cours à domicile

Direction : Yaoundé | (+237) 696382854 / 672004246 | E-mail : toumpeolivier2017@gmail.com

DIRECTION DES AFFAIRES ACADEMIQUES ACADEMICS AFFAIRS DEPARTMENT


**************** ****************
INSPECTION GENERALE DES ENSEIGNEMENTS GENERAL INSPECTION OF TEACHING
**************** ****************

FICHE DE TRAVAUX DIRIGES DE SVTEEHB N°1

Exercice 1 : Questions à Choix Multiples (QCM)


Chaque série de propositions comporte une seule réponse juste. Faire un tableau et écrire sous
chaque numéro de question la lettre correspondant à la réponse juste.

1. Le passage d’un spermatocyte I à une spermatide se fait par :


a) la multiplication ; b) les mitoses ; c) la différenciation ; d) la maturation
2. L’ingestion et la digestion des petites particules par la cellule constituent :
a) la pinocytose ; b) la phagocytose ; c) l’endocytose ; d) l’exocytose.
3. Le phénomène d’osmose :
a) Est le passage des solutés du milieu le plus concentré vers le milieu le moins concentré
b) Concerne uniquement les particules de grande dimension
c) Est le passage de l’eau du milieu le moins concentré vers le milieu le plus concentré
d) Se fait avec consommation d’énergie sous forme d’ATP
4. Le phénomène par lequel une cellule ayant perdu de l’eau en réabsorbe est :
a) la plasmolyse ; b) l’hémolyse ; c) la dialyse ; d) la déplasmolyse
5. Le séjour d’une cellule animale dans une solution hypertonique par rapport à son
contenu entraine :
a) l’hémolyse ; b) la turgescence ; c) la plasmolyse ; d) la déplasmolyse
6. Le transport actif secondaire utilise :
a) l’énergie obtenue par hydrolyse de l’ATP ;
b) Les enzymes dites ATPases transmembranaires ;
c) Les protéines de transport (perméases) ;
d) La différence de potentiel électrochimique ;
7. La loi d’osmose stipule que :
a) L’eau va toujours du milieu hypertonique vers le milieu hypotonique ;
b) L’eau va toujours du milieu hypotonique vers le milieu hypertonique ;
c) L’eau va parfois du milieu hypotonique vers le milieu hypertonique ;
d) L’eau reste toujours dans le milieu hypotonique ;
8. Chez les spermaphytes, l’ensemble formé des étamines, organes reproducteurs males
est appelé :

TOumpé Intellectual Groups, Le N°1 du E-learning / Travaux Dirigés © Septembre 2021 1/25
a) gynécée ; b) corolle ; c) androcée ; d) sépale
9. Les muscles striés sont souvent rouges parce que :
a. Ils renferment beaucoup de vaisseaux sanguins ;
b. les fibres musculaires qui les constituent renferment la myoglobine ;
c. les fibres musculaires constitutives sont le lieu de stockage du dioxygène ;
d. les fibres musculaires reçoivent beaucoup de sang.
10. Un patient arrive à l’hôpital très déshydraté. Lequel des solutions suivantes doit-
on lui administrer ?
a) La solution neutre c) la solution isotonique
b) La solution hypotonique d) la solution hypertonique
11. Les fibres musculaires de contraction rapide dites de type 2 sont plus riches en :
a) Mitochondries c) Glycogène
b) Myofibrilles d) Acide pyruvique
12. A propos des voies de restauration de l’ATP, on peut affirmer que :
a) La voie anaérobie alactique est mobilisée pour les exercices brefs et violents
b) La voie anaérobie alactique est mobilisée pour les efforts supérieurs à 20 secondes
c) La voie aérobie n’est point recourue en cas d’effort musculaire prolongé
d) La voie anaérobie lactique comporte la glycolyse du glucose qui produit 4 ATP
13. Le sarcomère est :
a) L’unité contractile de la fibre musculaire ;
b) un ensemble de myofilaments ;
c) une portion de myofibrilles comprenant un disque clair et un disque sombre ;
d) une portion de myofibrilles comprise entre deux stries Z consécutives
14. Au cours de la contraction musculaire l’énergie de glissement des filaments entre
les uns et les autres proviennent de :
a) hydrolyse de la phosphocreatine ; b) Hydrolyse de l’ATP ;
c) hydrolyse du glucose ; d) aucune réponse
15. Le document ci-dessous représente en désordre quatre étapes à l’origine de la
contraction musculaire. L’ordre chronologique normal de ces quatre étapes est :
a) A-B-D-C ; b) A-D-B-C; c) C-B-D-A; d) B-D-A-C

16. Le sarcomère représente :


a) La région d’une myofibrille comprise entre la bande A (foncée) et la bande I (claire) ;
b) La région d’une myofibrille comprise entre deux stries ou ligne Z ;
c) La région d’une myofibrille comprise entre la zone H et la bande I (claire) ;
d) La région d’une myofibrille comprise entre la bande I (claire) et la ligne Z ;
17. Au cours de la contraction musculaire :
a) L’énergie mécanique est converti en énergie biologique ;
b) Les myofilaments d’actine ne glissent pas entre les myofilaments de myosine ;
c) Une augmentation de la zone H ;
d) La libération des ions Ca2+ contenus dans le sarcoplasme ; e) Aucune réponse vraie ;

TOumpé Intellectual Groups, Le N°1 du E-learning / Travaux Dirigés © Septembre 2021 2/25
18. Au cours de la contraction musculaire :
a) l’hydrolyse de l’ATP fournit l’énergie nécessaire à la formation des ponts actomyosines ;
b) les filaments fins d’actine glissent entre les filaments épais de myosine ;
c) les filaments épais d’actine glissent entre les filaments fins de myosine ;
d) les ions calcium qui permettent la formation des ponts actomyosines sont stockés dans les
vésicules golgiennens.
19. Au cours de la fécondation :
a) Les spermatozoïdes porteurs d’un chromosome X ont plus de chance de féconder le gamète
femelle que ceux porteurs de Y ;
b) Le sexe du nouvel individu est déterminer par les chromosomes apportés le spermatozoïde ;
c) Les informations fournies par les deux gamètes sont identiques ;
d) Il y a fusion des chromosomes d’origine paternelle et d’origine maternelle
20. Une cellule diploïde dont le nombre haploïde est 3 possède à la métaphase :
a) 3 chromatides ; b) 6 chromatides ; c) 12 chromatides ; d) 24 chromatides

Exercice 2 : Questions à Réponses Ouvertes (QRO)


1- Définis les mots et expressions suivantes : mitose ; transport actif ; phagocytose ; turgescence ;
osmose ; isotonie ; cellule haploïde ; pression osmotique ; transport passif ; antiport, pinocytose,
métabolisme ; fibre musculaire ; Dialyse, hypertonie, contraction musculaire, dette en dioxygène ;
spermiogénèse
2- Expliquer le rôle de la membrane dans les phénomènes d’endocytose et d’exocytose
3- Citer les caractéristiques la diffusion facilitée.
4- Après avoir défini transport actif et transport passif, établir un tableau de comparaison entre
ces deux modes de transport.
5- Lors de la fécondation chez les mammifères, expliquer en quoi consistent le blocage précoce et
le blocage tardif de la polyspermie.
6- Expliquer à l’aide d’un schéma l’expérience de Dutrochet.
7- Essayer de compléter le tableau suivant pour étudier les échanges cellulaires chez les cellules
végétales

Solutions Schémas de l’état de la cellule vue Phénomènes


au microscope optique

Eau pure ……………………….. ………………….

Eau sucrée ………………………….. ………………….

Exercice 3 : Echanges cellulaires


L’aspect des fragments des cellules végétales dépend du milieu dans lequel ils se trouvent.
Le document ci-dessous illustre le comportement des cellules végétales placées dans trois milieux
différents.

Le schéma (A) correspond aux cellules placées dans le tube 1 : solution d’urée à 6%
Le schéma (B) correspond aux cellules placées dans le tube 2 : solution d’urée à 1,8%
Le schéma (C) correspond aux cellules placées dans le tube 3 : solution d’urée à 1%

TOumpé Intellectual Groups, Le N°1 du E-learning / Travaux Dirigés © Septembre 2021 3/25
1. Reconnaître les états physiologiques des cellules A, B et C
2. Faire correspondre chaque état au milieu dans lequel la cellule se trouve
3. a. Expliquer ce qui se passe si la cellule A est mise dans le tube 3.
b. Nommer ce phénomène.
4. A partir de cette expérience, dire dans quel état doit-on garder nos cellules dans l’organisme.
Justifier votre réponse.

Exercice 4 : Le cycle cellulaire


Le dosage de la quantité d‘ADN contenue dans le noyau puis dans chacun des lots de
chromosomes présents dans une cellule en division (cellule de l'extrémité d'une racine de poids) a
donné les résultats consignés dans le tableau ci-dessous.

Temps(heures) 0h 1h 1h45 1h50 3h 5h30 7h 9h 10h 12h 13h45 13h50 15h


Quantité d’ADN 8 8 8 4 4 4 5 7 8 8 8 4 4

1. Tracer la courbe montrant l’évolution du taux d’ADN au cours du temps.


2. Indiquer le début et la fin d’une mitose ainsi que les différentes phases de la mitose, sachant que
pour ces cellules, la mitose dure une heure environ et que la prophase et la métaphase
représentent 75 % du temps de la division.
3. Evaluer la durée d’un cycle cellulaire.
4. Interpréter les variations de taux d’ADN observées entre la 5h30 et 10h puis entre 13h45 et
15h.
Exercice 5 : Identification sur des électronographies des différents états des cellules
végétales placées dans des solutions de concentrations différentes et interprétations
des résultats

L’aspect des fragments des cellules végétales dépend du milieu dans lequel ils se trouvent.
Le document ci-dessous illustre le comportement des cellules végétales placées dans trois milieux
différents.

TOumpé Intellectual Groups, Le N°1 du E-learning / Travaux Dirigés © Septembre 2021 4/25
1. Reconnaître les états A, B et C.
2. Faire correspondre chaque état au milieu dans lequel la cellule se trouve.
3. Expliquer les modifications subies par ces cellules dans les trois (03) cas.

Exercice 6
Les schémas du document ci-dessous présentent les aspects des cellules végétales dans des
milieux de concentrations différentes. La cellule (a) a l’aspect normal par rapport aux cellules (b)
et (c)

1- a) Après avoir reconnu l’élément (2), dire pourquoi la cellule (a) présente un aspect normal.
b) Préciser le type de solution dans laquelle se trouve des cellules (a), (b) et (c) par rapport à la
concentration intracellulaire.
2. Nommer les cellules (b) et (c) dans chacun de leur état.
3-a) Expliquer les aspects de chacune des cellules (b) et (c).
b) Identifier les éléments (1) et (4), puis expliquer pourquoi la cellule (b) ne peut pas éclater.
4-a) Nommer l’élément 3 et expliquer ce qui se passerait si la cellule (c) était placée dans le même
milieu que la cellule (b).
b) Donner un nom à ce phénomène.

Exercice 7 : Régulation hormonale chez la femme


On veut calculer la pression osmotique des cellules d’épiderme de feuilles de chou rouge dans les
solutions de saccharose de concentration différentes (tableau ci-dessous). Au bout d’une demi-
heure, on compte les cellules plasmolysées.

Concentration en mol/L 0,2 0,4 0,6 0,8 1


Nombre de cellules plasmolysées 8 75 95 100 100

1) Représenter par un dessin précis, une cellule végétale plasmolysée.


2) Expliquer l’origine de cette situation.
3) Construis le graphique représentant le nombre de cellules plasmolysées en fonction de la
concentration de la solution en saccharose. Comment peut-on qualifier le suc d’une cellule qui se
plasmolyse et la solution dans laquelle baigne cette cellule ?
4) Analyser et Interpréter méthodiquement ce graphe.
5) Pourquoi les cellules de l’échantillon ne se plasmolysent-elles pas simultanément pour une
concentration donnée ?

TOumpé Intellectual Groups, Le N°1 du E-learning / Travaux Dirigés © Septembre 2021 5/25
6) Calculer la pression osmotique moyenne des cellules de l’échantillon, en considérant qu’il y’a
équilibre osmotique entre l’ensemble de l’échantillon et le milieu quand il y a environ 50% de cellules
plasmolysées. La température de la salle d’expérience est de 27°C
NB : PO = TKa K = 0,082 a = concentration molaire

Exercice 8 : Cycle cellulaire


Le dosage de la quantité d’ADN contenue dans le noyau puis dans chacun des lots de chromosomes
présents dans une cellule en division a donné les résultats consignés dans le tableau :

Temps 0h 1h 1 h 45 1 h 50 3h 5 h 30 7h 9h 10 h 12 h 13 h 45 13 h 50 15 h
Quantité
8 8 8 4 4 4 5 7 8 8 8 4 4
d’ADN

1- Tracer la courbe d’évolution du taux d’ADN en fonction du temps


2- Sachant que pour ces cellules, la mitose dure environ une heure, que la prophase et la
métaphase représentent 75 % du temps de la division, indiqué sur le graphe le début et la
fin d’une mitose
3- Evaluer la durée d’un cycle cellulaire
4- Schématiser sur chaque portion horizontale de la courbe, l’aspect des chromosomes.

Exercice 9 : Cycle cellulaire


Le dosage de la quantité d'ADN contenue dans le noyau des cellules puis dans chacun des lots de
chromosomes présents dans ces cellules en division a donné les résultats du tableau du document
ci-dessous

Temps en heures 0 3 5 8 9 11 16 18 20 23 25 28
Quantité d'ADN par cellule (ua)* 5,1 6,6 6,6 6,6 3,3 3,3 3,3 4 5,1 6,6 6,6 6,6

*ua= unité arbitraire Document

1- Tracer la courbe d'évolution du taux d'ADN en fonction du temps. (Prendre 1 cm pour 2h et 1cm
pour 1 unité d’ADN)
2- Sachant que pour ces cellules, la mitose dure 6heures environ et que la prophase et la métaphase
représentent 50% du temps de la division,
a- Indiquer le début et la fin d'une mitose, sur cette courbe.
b- Donner la durée de la phase S et celle de l'anaphase.
3- Montrer un cycle cellulaire sur le schéma et évaluer sa durée par calcul.
4- Schématiser sur chaque palier, le comportement d'un chromosome.
5- Durant la phase S du cycle cellulaire, intervient le phénomène de réplication de l'ADN.
a- Définir "réplication".
b- Donner l'importance de ce phénomène.
c- A l'aide des schémas clairs et précis, montrer comment se déroule ce phénomène en
prenant 4 (quatre) couples de bases azotées.

TOumpé Intellectual Groups, Le N°1 du E-learning / Travaux Dirigés © Septembre 2021 6/25
Exercice 10 : Interpréter les résultats de l’expérience de DUTROCHET et de PFEIFFER
Le document suivant montre deux expériences 1 et 2 ont été réalisées respectivement par Dutrochet
et Pfeiffer.

1- Nommer le phénomène décrit par chaque expérience


2- Expliquer clairement les phénomènes mis en évidence par les 2 expériences
3- Interpréter le résultat de chaque expérience

Exercice 11 : Exploitation de document


Les documents A et B représentent des coupes transversales de cellules musculaires observées au
microscopique optique. Les techniques de coloration sont différentes : en A, la coloration permet
de distinguer les capillaires sanguins sous forme de taches noires ; en B, une technique spécifique
met en évidence une enzyme essentielle à la fermentation lactique (la coloration est d’autant plus
foncée que l’enzyme est abondante).

Document A Document B

Muscle étudié Rôle Fibres I Fibres


II
Soléaire (muscle du mollet) Maintien de la station debout 85% 15%
Vaste interne (extenseur de la cuisse) Extension de la cuisse 53% 47%
Triceps brachial Mouvement du membre supérieur 30% 70%

1- L’examen des documents A et B représentent confirment l’existence de deux types de fibres.


Analyser chaque document en précisant le type de métabolisme des fibres qui y sont
représentées.
2- Evaluer le pourcentage de chacun de ces deux types de fibre dans l’électronographie ci-
dessous.

TOumpé Intellectual Groups, Le N°1 du E-learning / Travaux Dirigés © Septembre 2021 7/25
3- En exploitant les données du tableau, décrire et préciser ce qu’indique l’inégale répartition
des deux types de fibre dans chaque muscle étudié.

Exercice 12 : Métabolisme énergétique des cellules musculaires

On se propose de découvrir l'origine de l’ATP nécessaire à la contraction musculaire. On dispose


de trois muscles gastrocnémiens de grenouille que l'on va traiter différemment :
 Le premier muscle ne subit aucun traitement ;
 Le deuxième muscle est traité par une substance qui bloque le déroulement de la glycolyse
 Le troisième muscle est soumis à un traitement chimique qui bloque la glycolyse et inhibe
la réaction de dégradation de la phosphocréatine.
On stimule électriquement les trois muscles, afin de provoquer leur contraction. Le tableau suivant
récapitule les résultats des dosages de l’ATP et de la phosphocréatine (créatine phosphate), avant
et après la contraction. Le tableau indique également les réactions de chaque muscle.

Traitement 1er muscle 2ième muscle 3ième muscle


Aucun traitement Blocage de la glycolyse Blocage de la glycolyse et
blocage de la dégradation de
la créatine phosphate
Dosage Avant Après Avant Après Avant Après
contraction contraction contraction contraction contraction contraction
ATP en mmol 4à6 4à6 4à6 4à6 4à6 0
/kg de muscle
frais
Créatine 15 à 17 15 à 17 15 à 17 3à4 15 à 17 15 à 17
phosphate en
mmol/kg de
muscle frais
Reactions du Contraction prolongée contraction de moyen Contraction de courte durée
muscle ne durée

1. Rappeler succinctement les différentes voies de la synthèse de molécules d'ATP dans les
muscles
2. Comparer, pour chaque muscle, les résultats des dosages avant et après la contraction.
3. Quel bilan peut-on établir pour l’ATP et la phosphocréatine ?
4. Mettre en relation les réactions des différents muscles, les traitements qu'ils ont subis et leurs
conséquences décrites dans le tableau.
5. Mettre en relation les données expérimentales consignées dans le tableau et les voies de
synthèse d'ATP dans les muscles.

Exercice 13 : Mécanisme de l’osmose dans la cellule végétale

Le schéma ci-dessous représente une coupe transversale d’une racine avec les poils absorbants
(de la cellule

TOumpé Intellectual Groups, Le N°1 du E-learning / Travaux Dirigés © Septembre 2021 8/25
A) qui baigne dans le milieu extérieur d’une part et le milieu interne de la racine constitué de
l’écorce (cellules A+B+D+E+F+G), du parenchyme cortical (cellules B+C+D+E+F), de
l’endoderme (Cellule G) et du cylindre central (cellule G+H+I) constituant les vaisseaux
conducteurs de la sève brute. On rappelle que la sève brute est composée d’eau tirée du milieu
ambiant ainsi que des sels minéraux. Les PO de chacune des cellules du dessin sont données en
grammes de NaCl et sont indiquées entre parenthèses :

Les différentes cellules dans une coupe de racine

1) Expliquer pourquoi l’eau peut passer du poil absorbant vers l’écorce puis nommez le phénomène
mis en jeux ici
2) Dans quelle condition la plante peut- elle absorber l’eau du milieu extérieur ?
3) Nommez le mécanisme qu’utilisera la plante pour faire passer l’eau de l’écorce vers le cylindre
central ?
4) Une cellule végétale plasmolysée ne diminue pas de volume ; tel n’est pas le cas d’une cellule
animale. Comment expliquez-vous ce constat ?
5) Comment expliquez-vous le phénomène de succion dans la cellule végétale ?

Exercice 14
Les figures du document ci-dessous montrent les différentes étapes en désordre du
fonctionnement d’un sarcomère à l’échelle moléculaire.
1) Annoter la figure A en reportant les numéros 1, 2,3 et 4 sur votre copie.
2) Donner un titre à chacun des figures A, B, C et D et classer les dans l’ordre chronologique.
3) Préciser la ou les conditions de réalisation de chacune des étapes B, C et D.

Exercice 15
Chez le maïs, au moment de la reproduction sexuée, le tube pollinique qui entre dans le pistil
renferme 3 noyaux A, B et C. D’autre part, le sac embryonnaire renferme 8 noyaux (1, 2, 3, 4, 5, 6,
7 et 8).

TOumpé Intellectual Groups, Le N°1 du E-learning / Travaux Dirigés © Septembre 2021 9/25
1. Faire un schéma annoté du gamétophyte ayant donné naissance aux noyaux A, B et C
2. Expliquer la présence de huit noyaux haploïdes dans le sac embryonnaire
3. Sachant que A est le noyau végétatif et 7,8 les synergides, lesquelles des combinaisons
suivantes : ABC, 45C, A6, 768, BC6, 1 2C, B6 et 123 donneront :
a1- L’œuf embryon ? a2- L’oeuf albumen?
4. Comparer les 2 combinaisons choisies du point de vue chromosomique et du résultat de leur
développement.
5. Quel nom donne-t-on à ce phénomène dont les résultats sont signifiés ci-dessus ? décrire
son mécanisme

Exercice 16
La figure 5 représente la coupe longitudinale d’un spermatozoïde vue au microscope électronique à
transmission. Les figures 6 et 7 représentent des coupes transversales du même spermatozoïde aux
niveaux A et B.

1- Identifier les structures désignées par les numéros 1 à 5 de la figure 5.et 1 à 5 de la figure 9
2- Quelle relation existe-t-il entre les éléments 6 et 8 de la figure 5.
3- Le document 3 ci-dessous retrace les étapes de formation de l’élément de la figure 5. Nommer,
sans les justifier, les stades cellulaires notés a, b, c, d en mentionnant à chaque fois la garniture
chromosomique

TOumpé Intellectual Groups, Le N°1 du E-learning / Travaux Dirigés © Septembre 2021 10/25
4- Quel phénomène biologique subira l’élément de la figure 5 au voisinage du gamète femelle.
5- En supposant que la spermatogonie contient 10 grammes d’ADN (quantité arbitraire).
a. Recopier et compléter le tableau ci-dessous afin de préciser la quantité d’ADN dans les
cellules de la lignée spermatogénique

Cellule Spermatogonie Spermatocyte Spermatocyte Spermatide Spermatozoïde


I II
Quantité d’ADN 10
en g

b. Tracer le graphe montrant la variation de la quantité d’ADN en fonction des étapes de la


spermatogenèse

Exercice 17
A- La levure est un champignon unicellulaire chez lequel on peut observer différents modes de
formation des cellules : divisions conformes ou mitoses, divisions méiotiques, fécondation. Le
document 2 représente le cycle de développement de cette levure. Lorsque les conditions de culture
sont favorables, les levures se reproduisent par bourgeonnement. Les petites cellules formées à leur
périphérie comportent beaucoup moins de cytoplasme que la cellule dont elles sont issues, mais
contiennent dans leur noyau la même information génétique. Le bourgeonnement, qui se produit
toutes les 90 minutes, se poursuit tant que l’environnement des levures reste convenable.

1- Nommer le type de division cellulaire correspond le bourgeonnement de la cellule de levure.


2- Nommer la population cellulaire issue du bourgeonnement d’une seule cellule de levure ?
3- Déterminer le nombre de levure obtenu au bout d’une journée de culture en milieu optimum à
partir d’une seule cellule mère. On admettra que la cellule mère produit un seul bourgeon par
division. (0,5 pt)

TOumpé Intellectual Groups, Le N°1 du E-learning / Travaux Dirigés © Septembre 2021 11/25
B- Dans les conditions particulières, deux levures peuvent fusionner (Etape X). Nommer la partie
du cycle qualifiée ici d’étape X.

C- Si les ressources nutritives du milieu de culture viennent à s’épuiser, la levure C subit deux
divisions successives (Etape Y) qui aboutissent à la formation de quatre cellules, appelées spores,
contenues dans un asque. Le graphe du document 3 indique l’évolution de la quantité d’ADN au
cours de l’étape Y.

1- En vous aidant des connaissances concernant d’autres champignons produisant des asques,
nommer les deux divisions successives que subit la cellule C pour donner un asque à quatre
spores.
2- Compléter le graphe du document 3 en faisant figurer l’évolution de la quantité d’ADN
contenue dans un noyau cellulaire lorsqu’une cellule issue de la germination d’une spore
produit une autre cellule par bourgeonnement et lorsque deux levures fusionnent.
3- En sachant que chez la levure, le nombre haploïde « n » est égal à 17 chromosomes, donner
le nombre de chromosomes des cellules A, B et C ainsi que des spores figurant sur le cycle
de développement.

Exercice 18 : Observer les cellules reproductrices des mammifères à différents stades


de formation

Document 1.a Document 1.b

1- Le document 1.a ci-dessus retrace les étapes d’un phénomène biologique. Nommer ce
phénomène.

TOumpé Intellectual Groups, Le N°1 du E-learning / Travaux Dirigés © Septembre 2021 12/25
2- Identifier les stades cellulaires notés a, b, c, d et e en précisant à chaque fois la garniture
chromosomique
3- Plusieurs lapines sont, dans un premier temps, accouplées avec des mâles fertiles. Ces lapines
sont ensuite sacrifiées une à une, à intervalles de temps réguliers.

On prélève alors, dans leurs oviductes, les « œufs » en cours de développement qui s’y trouvent
puis on les observe au microscope.Les dessins du document 1.b représentent quelques aspects
des phénomènes qui se déroulent dans l’oviducte après l’accouplement.

a) De quel phénomène est-il question ?


b) Annotez les dessins en vous aidant des lettres A à F
c) Placez les dessins dans l’ordre chronologique du déroulement du phénomène représenté en
utilisant les chiffres.

Exercice 19 : Expliquer le phénomène de la double fécondation chez les Spermaphytes


Le schéma ci-contre représente le sac embryonnaire au moment de la double fécondation.

1- Dites ce qui, dans ce schéma montre qu’on


est bien au moment de la double
fécondation.
2- Préciser le nom de deux cellules qui
résulteront de la double fécondation.
3- Préciser le devenir de chacune de ces deux
cellules

Chez lemais, au moment de la reproduction, le tube pollinique qui entre dans le pistil renferme
trois noyaux (A, B, C). Le sac embryonnaire renferme 8 noyaux (1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8) voir le
document ci-dessous.

4- Annoter les trois noyaux et préciser l’origine du


tube pollinique
5- Préciser parmi les combinaisons suivantes ABC,
45C, A6, 768, 12C, B6, 123 ; celles qui
donneront :
a) L’œuf embryon
b) L’œuf albumen
6- Comparer les deux combinaisons choisies du point
de vue chromosomique

TOumpé Intellectual Groups, Le N°1 du E-learning / Travaux Dirigés © Septembre 2021 13/25
Exercice 20

Document 1 : Télophase de la mitose des cellules végétales.

Document 2 : Schématisation de la mitose d’une cellule animale (2n = 4)


1a- Préciser l’origine et le rôle des asters pendant la mitose.
1b- Ces asters existent-ils pendant la mitose des cellules végétales ? Si non, citer les éléments jouant
le rôle de ces asters tout en précisant l’origine de ces éléments ?
2a- Décrire les modalités de la séparation des deux cellules-filles lors d’une mitose animale
2b- Comparer ce mode de séparation avec celui des cellules végétales vues dans la figure 1.
2c- Comment s’obtiennent alors les deux cellules filles au cours de la télophase dans les cellules
végétales ?
2d- Donner un autre rôle des vésicules golgiennes.

TOumpé Intellectual Groups, Le N°1 du E-learning / Travaux Dirigés © Septembre 2021 14/25
3a- Comparer la composition de la chromatine des cellules en télophase avec celle des cellules en
interphase (Figure 4).
3b- Déduire de la réponse précédente le phénomène qui s’est produit lors de l’interphase au niveau
de la chromatine.
4a- Comparer la mitose de la cellule animale et celle de la cellule végétale.
4b- Que peut-on conclure ?

Exercice 21
La destruction des cellules de l’organisme et leur remplacement sont deux constantes biologiques
dans les conditions de vie normale.

Les hématies ont une durée de vie de 120 jours et leur nombre est d’environ 5 millions par mm3 de
sang chez l’individu sain. Un renouvellement cellulaire est donc indispensable. C’est dans la moelle
rouge des os qu’il s’effectue.

Les étapes de la formation des hématies


1- Etablir quel phénomène permet le passage de la cellule-souche (ou proérythroblaste) au
réticulocyte.
2- Préciser les différences observées entre le réticulocyte et l’hématie. Donner un nom à ce
phénomène.
3- Donner quelques exemples d’organes qui se renouvellent continuellement dans l’organisme
humain.
4- Quel est le phénomène qui permet la reconstitution des organes accidentés par brûlures de la
peau ou lors des fractures osseuses ?

Situation problème 1
Compétence ciblée : Sensibiliser sur la nécessité du maintien de la quantité d’ADN au cours de la
reproduction.

Situation et contexte
Dans les environs de la ville de DSCHANG a été retrouvé un corps sans vie d’un homme d’âge
estimé à 40 ans, vraisemblablement, il été retrouvé assassiné et présente une face difficilement
reconnaissable. La police scientifique a retrouvé près du cadavre des crachats ; et du sang aux
environs de la victime et dit par ailleurs qu’il est possible de retrouver les parents de la victime et
même les suspects. Les familles ayant perdu l’un de leur membre doivent subir les tests d’ADN afin
de vérifier les relations de parentés.
Vous êtes appelés à éclairer la communauté pour plus de compréhension dans cette
démarche de la police scientifique.

TOumpé Intellectual Groups, Le N°1 du E-learning / Travaux Dirigés © Septembre 2021 15/25
Consigne 1 : Dans un texte de 6 lignes, explique à la communauté le choix de l’ADN pour
rechercher les parents de la victime.
Consigne 2 : Dans un paragraphe de 8 lignes, explique les mécanismes qui permettent la
conservation de l’information génétique d’une cellule à l’autre et de génération en génération.
Consigne 3 : Propose une méthode scientifique qui permet de retrouver les suspects à partir des
éléments retrouvés sur le lieu du crime.

Situation problème 2
Compétence ciblée : Limiter les conséquences liées aux échanges d’eau et des substances
dissoutes grâce à la sensibilisation sur l’importance des échanges cellulaires dans la vie.
Situation et contexte :
Pendant les vacances, deux élèves ont fait une visite par curiosité à la morgue de l’Hôpital
général d’une ville. Sur place, ils ont constaté que les préposés de morgues et les
anatomopathologistes font face à une situation embarrassante : deux cadavres de jeunes garçons
supposés morts des suites de noyade ; l’un se serait noyé dans la rivière et l’autre dans l’océan.
Après dissection et radiographie des organes internes lors de l’autopsie consistant à déterminer les
causes physiologiques exactes de la mort de chaque garçon, on vous propose les données du
document ci-dessous, présentant les alvéoles pulmonaires et les capillaires sanguins de ces deux
garçons.

Tu es élève en classe de terminale D, ils sollicitent ton avis afin d’avoir des arguments
scientifiques pouvant leur permettre de déterminer les causes physiologiques et le type d’eau (eau
douce ou eau salée) dans lequel chaque garçon se serait noyé.

Consigne 1 : Dans le cadre de causerie éducative et dans un texte de huit (08) lignes maximum,
explique à ces élèves l’état des alvéoles pulmonaires de chaque garçon en tenant compte du
caractère de l’eau qu’ils contiennent vis-à-vis du plasma sanguin ; du caractère du plasma sanguin
vis-à-vis du liquide intracellulaire des hématies et en tenant compte du sens des échanges (eau des
alvéoles/plasma sanguin et plasma sanguin/hématies).

Consigne 2 : Conçois une affiche mettant en exergue les causes physiologiques et le type d’eau
(eau douce ou eau salée) dans lequel chaque garçon se serait noyé.

TOumpé Intellectual Groups, Le N°1 du E-learning / Travaux Dirigés © Septembre 2021 16/25
Consigne 3 : Dans le cadre d’un exposé en classe au cours duquel tu as mentionné l’expérience
ci-dessus vécue à l’hôpital, sensibilise tes camarades sur l’importance des échanges cellulaires au
niveau des poumons d’un individu.

Situation problème 3
Compétence ciblée : Sensibiliser sur les phénomènes biologiques de la vie cellulaire.

Situation et contexte :
Les études sociologiques montrent que dans la plupart des zones reculées et certaines
grandes métropoles du Cameroun, les populations s’approvisionnent en médicaments dans la rue
et non dans les pharmacies. Les raisons évoquées pour cela son multiples ; les coûts élevés des
frais dans les hôpitaux, la honte de certains dignitaires de faire la queue dans les salles d’attentes
des hôpitaux, l’accessibilité des médicaments de la rue à moindre coût. Ces médicaments sont
généralement mal conserves et perdent par conséquent leur usage. C’est le cas de la solution de
glucose. Elle est utilisée comme solution nutritive sous forme de perfusion pour les personnes
malades à l’exception des diabétiques. Pour un traitement efficace, la solution de glucose doit avoir
une concentration isotonique au plasma sanguin. Ainsi, son injection intraveineuse ne pose aucun
problème au bon fonctionnement de l’organisme. La mauvaise conservation de cette solution peut
entrainer une modification de sa concentration. Cette situation est très dangereuse pour les
hématies car, si elle devient hypotonique, elle peut entrainer l’hémolyse des hématies ; une
condition qui ne pourra qu’empirer la situation du malade qui a la suite pourra développer une
anémie et la mort suivra si rien n’est fait. Si la solution de glucose devient hypertonique, les hématies
vont se plasmolyser et ceci peut entraver sur le transport des gaz respiratoires.
Tu es membres du club santé et tu as été choisi pour sensibiliser tes camarades sur les
dangers de la solution de glucose acheter dans la rue.

Consigne 1 : Dans un paragraphe de 8 lignes maximum, explique à tes camarades pourquoi les
hématies s’hémolysent lorsqu’une solution de glucose hypotonique est injectée dans l’organisme.

Consigne 2 : Conçois une affiche montrant le comportement d’une hématie dans une solution de
glucose hypertonique.

Consigne 3 : Dans le cadre d’un exposé de 8 lignes maximum, explique à tes camarades le
comportement des hématies dans une solution de glucose isotonique au plasma sanguin.

Situation problème 4
Compétence visée : Sensibiliser sur les perturbations liées aux échanges d’eau, de substances
dissoutes et de particules entre la cellule et son milieu ambiant.

Situation et contexte :
Pour la célébration de son 17ème anniversaire, Briginette décide de faire la préparation de salade
de charcuterie. Elle a besoin d’une sauce vinaigrette à l’oignon, des mortadelles, du jambon, des
saucissons, pour la sauce vinaigrette, on mélange de l’huile avec du vinaigre et on ajoute du sel.
On obtient une solution blanchâtre qui devient rose pâle, quelques minutes après l’ajout d’oignon
tranché en rondelle. Les tranches d’oignon deviennent tendres si elles étaient rigides au début.

TOumpé Intellectual Groups, Le N°1 du E-learning / Travaux Dirigés © Septembre 2021 17/25
Josiane surprise par le comportement de ces tranches d’oignon se dirige vers sa mère pour plus
d’explication. Sa mère répond « le vinaigre a fragilisé les tranches d’oignons ». Tu es élève en classe
de Terminale C résidant au quartier et elle se dirige vers toi pour avoir plus d’explications au
phénomène observé. Aide la à comprendre les perturbations liées aux échanges cellulaires.

Consigne 1 : Propose à Briginette, dans un texte de 10 lignes maximum comment la cellule peut
échanger en permanence avec le milieu extérieur en insistant sur les types de transport.

Consigne 2 : Dans une affiche que tu colleras dans tous les coins du quartier, explique le
changement d’état des tranches d’oignon tout en donnant un nom au phénomène responsable de
ce changement.
Consigne 3 : Sur une banderole, réalise le schéma d’une cellule de ces tranches d’oignon tendres
avec des légendes complètes.

Situation problème 5
Compétences visée : Identifier au microscope ou sur des électronographies, les différents états
des cellules et végétale placées dans des solutions de concentrations différentes.

Situation de vie contextualisée


Michel, un élève du Centre National TOumpé Intellectual Groups SARL a observé et dessiné
l’aspect des cellules de fragment de pommes dans les solutions de concentrations différentes lors
de la séance de travaux pratique en cours de SVTEEHB. De retour de chez lui, il veut faire la
même chose en utilisant en utilisant le microscope que lui a offert son oncle qui travaille dans un
laboratoire. Il prend un morceau d’oignon plonge dans les solutions de concentration différente.
Une heure après il réalise la préparation microscopique, au fort grossissement il observe les
éléments suivants.

Consigne 1 : Dans un exposé de 15 lignes à présenter devant tes camarades expliquez le


comportement de chaque cellule à différente concentration.

Consigne 2 : Au cours de votre exposé votre professeur de SVTEEHB affirme que l’osmose
constitue une des activités que font les cellules vivantes avec le milieu dans lequel elle vit : Dans

TOumpé Intellectual Groups, Le N°1 du E-learning / Travaux Dirigés © Septembre 2021 18/25
un discours de 15 lignes maximum à présenter au club journal le lundi matin, définir et expliquer
le mécanisme de l’osmose.

Consigne 3 : votre proviseur étend ancien laborantin voudrais calculer la pression osmotique
pour la figure 2 mais il a oublié toutes les notions sur la pression osmotique. Sachant que La
solution de sérum physiologique (Na Cl) à 9% est isotonique au plasma sanguin. Sur une affiche
à coller dans son bureau aidez le à Calculer la pression osmotique des cellules sanguines ( vous
allez au préalable définir pression osmotique )

On donne : Na = 23, Cl = 35

Situation problème 6
Compétence visée : Communiquer sur les échanges cellulaires

Situation de vie contextualisée


Samedi dernier Suzy est décédée de manière « mystérieuse ». La veille elle présentait les
symptômes suivants : fatigue, nausées, vertiges, vomissements, diarrhées…. Après avoir examiné
Suzy l’infirmier décide de lui placer une « poche de sang de NaCl » (perfusion intraveineuse de
NaCl). L’état de Suzy s’est rapide dégradé et malheureusement elle a rendu l’âme. L’autopsie a
révélé que tous les globules rouges de Suzy ont « explosé » pendant la perfusion.
Vous êtes appelé en tant que élève de classe de terminale C à expliquer à la famille de Suzy ce qui
a pu entrainer le décès de leur fille.

Consigne 1 : Après avoir défini le terme solution, indiquer la précaution (en rapport avec les
échanges cellulaires) à prendre lors de la préparation d’une solution à perfuser à un patient.

Consigne 2 : Sachant que la concentration du plasma en NaCl est d’environs 9g/l, expliquer (dans
un texte de 10 lignes maximum) à la famille de Suzy ce qui a pu provoquer la mort de leur fille.
NB : Illustration souhaitée.

Consigne 3 : Proposer un slogan visant la sensibilisation des populations sur les risques d’une
administration « hasardeuse » des perfusions intraveineuses.

Situation problème 7
Compétence ciblée : Sensibiliser sur la nécessité du renouvellement de l’ATP lors des exercices
musculaires.

Situation et contexte :
Pour mieux préparer les activités post et périscolaires dans la ville de Dschang, Monsieur X,
délégué des sports, organise une série d’activités coordonnées par les enseignants encadreurs de
cet arrondissent. Dans son propos, M. le Délégué, de par ses expériences professionnelles leur a
instauré des strictes modalités sportives et a insisté sur certaines disciplines sportives comme la
résistance, la course de 100m, le saut, le lancer, le football… et surtout certains comportements
alimentaires. Ceci pour éviter des cas des crampes, fatigue musculaire, crise d’asthme, arrêt
cardiaque…

TOumpé Intellectual Groups, Le N°1 du E-learning / Travaux Dirigés © Septembre 2021 19/25
Tu as participé activement à cette séance d’entrainement dans le but de sensibiliser les
athlètes sur la nécessité du renouvellement de l’ATP lors des exercices musculaires.

Document : Mécanisme de la contraction d’une fibre musculaire

Caractéristiques Glycogenèse Triglycérides Myofibrilles ATPase Mitochondries


Fibres I ++ ++ ++ + ++
II +++ + +++ ++ +

Capillaires Myoglobine Vitesse de Force Dénominations


contraction développée Fatigabilité
++ ++ + + + R, L et O
+ + ++ ++ ++ B, R et G

NB : La myoglobine est une protéine c de couleur rouge fixant le dioxygène et favorisant sa diffusion
dans la fibre. Le nombre de croix indique l'importance de chacun des caractères ; R, L et O =
Rouges, Lentes, et Oxydatives ; B, R et G = Blanches, Rapides et Glycolytiques.

Consigne 1 :
Tache 1 : A partir des caractéristiques présentées dans le tableau ci-dessous, relève les principaux
paramètres qui permettent de différencier les deux types de fibres musculaires.
Tache 2 : Les fibres de type 1 sont qualifiées de fibres à contraction lente alors que celles de type
II sont des fibres à contraction rapide. Relève trois principales caractéristiques des fibres à
contraction lente et celles à contraction rapide.

Consigne 2 :
Tache 1 : Dans un texte de 3 lignes au maximum, explique à tes camarades la raison fondamentale
de la régénération de l’ATP lors des activités musculaires.

TOumpé Intellectual Groups, Le N°1 du E-learning / Travaux Dirigés © Septembre 2021 20/25
Tache 2 : Dans un exposé bien détaillé de quelques lignes, présente clairement les différentes voies
de restauration de l’ATP.

Consigne 3 : A la fin desdites activités, tu as été choisi par ton professeur d’EPS lors
d’une séance pratique :
Tache 1 : En utilisant les informations fournies par le document 4 ci-dessous, explique à tes
camarades des classes, dans un discours bien élaboré, le mécanisme de la contraction d’un muscle
lors des activités sportives.
Tache 2 : Explique-leur l’origine des crampes et de la fatigue musculaire souvent observés. 1pt

Situation problème 8
Compétence visée : Etablir la relation entre les différentes voies de restauration de l’ATP, les
types de fibres musculaires et l’effort physique effectué.

Situation et contexte :
Moussa est un footballeur de l’équipe de Coton sport de Garoua mais est très indiscipliné. Samedi
passé, jour de la rencontre qui devait opposer son équipe à celle la panthère du Ndé, il est arrivé
lorsque le match était sur le point de commencer et s’est précipité pour entrer immédiatement sur
l’aire de jeu. 15 minutes après le début de la rencontré, il a commencé à ressentir des crampes,
fatigue et douleurs musculaires et a été obligé d’abandonner la partie. Son entraineur très
mécontent affirme que ce qui arrive est dû au fait qu’il ne s’entraine pas suffisamment et aussi à
l’absence d’échauffement avant le match.
Tu es élève en classe de Tle D et est interpellé pour réagir face à cette situation.

Consigne 1 : Dans le cadre d’une causerie éducative, explique à Moussa et aux autres sportifs
l’origine des crampes, fatigue et douleurs musculaires ressenties au cours d’un effort physique. Pour
ce fait, explique la voie métabolique utilisée pour restaurer l’ATP dans ce cas.

Consigne 2 : Dans un exposé de 15 lignes maximum, explique le mécanisme de la contraction


musculaire et aussi les rôles joués par l’ATP et le calcium au cours de la dite contraction.

Consigne 3 : Après avoir caractérisé les différents types de fibres musculaires, schématise une
fibre musculaire au repos et à l’état contracté.

Situation problème 9
Compétence visée : Sensibiliser et éduquer sur l’importance des voies métaboliques produisant
de l’énergie.

Situation et contexte :
Certains sportifs trichent lors des compétitions sportives en consommant des produits dopants.
Afin d’étudier l’effet de l’entrainement et du dopage, sur les voies métaboliques produisant de
l’énergie, au niveau des cellules musculaires chez certains sportifs on se propose les données
suivantes :
La mesure de concentrations de certains métabolites au niveau du muscle striée, et la
détermination du pourcentage de consommation de glucose et de phosphocreatine chez un

TOumpé Intellectual Groups, Le N°1 du E-learning / Travaux Dirigés © Septembre 2021 21/25
nageur après une épreuve de 100m et chez un autre après une épreuve de 1500m, ont permis
l’obtention des résultats présentés par les documents 3 et 4.

Consigne 1 : Déterminer les variations de la concentration des métabolites chez les deux nageurs
à partir du document 3.

Consigne 2 : En se basant sur le document 4, dégager les voies utilisées par le muscle de chacun
des deux nageurs pour produire l’énergie.

Consigne 3 : Montrer à l’aide d’un graphique la succession dans le temps des différentes voies
métaboliques utilisées par le muscle pour produire de l’ATP nécessaire à la contraction au cours
d’un exercice physique.

Situation problème 10
Compétence visée : Etablir la relation entre les différentes voies de restauration de l’ATP, les
types de fibres musculaires et l’effort physique effectué.

Situation et contexte
On distingue dans les muscles deux types de fibres (type I et type II) se caractérisant par des
performances mécaniques différentes.
À partir des données tirées de l'analyse des documents mises en relation avec vos
connaissances, répondez au consignes suivantes.
Document 1 : Résultats de quelques mesures effectuées sur des fibres musculaires.
Des fibres musculaires des deux types sont soumises à des stimulations qui provoquent leur
contraction. Ces stimulations sont prolongées pendant une trentaine de secondes.

Document 2 : ATP et contraction musculaire.

TOumpé Intellectual Groups, Le N°1 du E-learning / Travaux Dirigés © Septembre 2021 22/25
Consigne 1 : Dans un texte de 10 lignes maximum expliquez pourquoi certaines fibres peuvent
rester contractées plus longtemps que d'autres.
Consigne 2 : Sur une affiche énumérez les types de fibres musculaire et donnez les particularités
de chacune de ces fibres musculaires
Consigne 3 : établis une comparaison entre la contraction des myofibrilles suite à l’ajout de l’ATP
et suite à l’ajout du Salygran. Un texte de 10 lignes est attendu.

TOumpé Intellectual Groups, Le N°1 du E-learning / Travaux Dirigés © Septembre 2021 23/25
Situation problème 11
Compétence ciblée : Etablir la relation entre les différentes voies de restauration de l’ATP, les
types de fibres musculaires et l’effort physique effectué.

Situation de vie contextualisée :


Le professeur d’EPS se propose de découvrir l’origine de l’ATP nécessaire à la contraction
musculaire pendant les épreuves sportives du baccalauréat D au lycée de Tam carrefour. Pour y
arriver, il fait appel à son collègue des SVTEEHB qui, à son tour, décide de réaliser avec ses élèves
de terminale D, des expériences sur les animaux inférieurs afin de dégager des conclusions qui
seront utiles au professeur d’EPS. L’équipe scientifique ainsi formée dispose pour cela de trois
muscles gastrocnémiens de grenouille codés respectivement « LAB » ; « SIN » et « NZA » qu’elle
va traiter différemment :

 Le muscle « LAB » ne subit aucun traitement ;


 Le muscle « SIN » est traité par une substance qui bloque le déroulement de la glycolyse ;
 Le muscle « NZA » est soumis à un traitement chimique qui bloque la glycolyse et inhibe la
réaction de dégradation de la phosphocréatine.

L’équipe stimule électriquement les trois muscles, afin de provoquer leur contraction. Le tableau
suivant récapitule les résultats des dosages de l’ATP et de la phosphocréatine (ou créatine
phosphate), avant et après la contraction. Le tableau indique également les réactions de chaque
muscle.
« LAB » « SIN » « NZA »
Blocage de glycolyse et
Traitement blocage de la
Aucun traitement Blocage de la glycolyse
dégradation de la
créatine phosphate
Après
Avant Après Avant Après Avant
Dosages contract
contraction contraction contraction contraction contraction
ion
ATP en mmol/kg
4à6 4à6 4à6 4à6 4à6 0
de muscle frais
Créatine
phosphate en
15 à 17 15 à 17 15 à 17 3à4 15 à 17 15 à 17
mmol/kg de
muscle frais
Réaction du Contraction de moyenne Contraction de courte
Contraction prolongée
muscle durée durée

Vous faites partie de l’équipe scientifique, et vous êtes sollicité par le professeur des SVTEEHB
pour un entrevu avec le professeur d’EPS, afin de lui apporter une lumière sur sa préoccupation.

Consigne 1 : Comparer les concentrations des muscles avant et après la contraction, puis déduire
le rôle de l’ATP.
Consigne 2 : expliquer en 15 lignes maximum, les résultats obtenus pour les trois muscles en
mettant en relation les traitements qu’ils ont subis et leurs réactions

TOumpé Intellectual Groups, Le N°1 du E-learning / Travaux Dirigés © Septembre 2021 24/25
Consigne 3 : Le professeur d’EPS te demande d’expliquer en 10 lignes maximum pourquoi un
candidat au baccalauréat va se mettre à respirer à une fréquence très élevée juste après la course
de vitesse sur 100m

Situation problème 12
Compétence ciblée : Limitation des conséquences liées aux échanges d’eau, de substances
dissoutes et de particules entre la cellule et le milieu ambiant.

Situation de vie contextualisée :


On dispose de 6 tubes à essais numérotés de 1 à 6 dans lesquels on place des solutions de
Na , Cl- de différentes concentrations (0 ; 3 ; 5 ; 9 ; 12 ; et 15 g/l). On laisse tomber dans chaque
+

tube 4 gouttes de sang frais et on agite légèrement pour bien mélanger.

2 3 4 5 6
1

En dehors des observations apparaissant sur le document, le microscope donne les résultats
suivants :
- Dépôt du tube 3 : hématies très gonflées ;
- Prélèvement des tubes 1 et 2 pas d’hématies ;
- Dépôt du tube 4 : hématies à contour normal ;
- Dépôt des tubes 5 et 6 : hématies à contour crénelé.
Vous faites partie du club scientifique de votre lycée, et vous êtes sollicité par le professeur
des SVTEEHB pour un entretient avec l’inspecteur en visite dans votre établissement.

Consigne 1 : Expliquez l’absence des hématies dans les tubes 1 et 2 ; le caractère gonflé des
hématies du tube 3 et la signification de coloration légèrement rose ; le contour crénelé des hématies
des tubes 5 et 6, et le caractère incolore des liquides qui surmontent les dépôts des tubes 4, 5 et
6.
Consigne 2 : Expliquez en quelques lignes comment cette expérience a été à l’origine de l’utilisation
du liquide de Ringer pour les expériences avec les tissus vivants et les solutions de glucosé et de
salé pour le support des perfusions de médicaments dans les centres médicaux.

Consigne 3 : Concevoir un protocole expérimental permettant de mettre en évidence le


phénomène d’osmose et sensibiliser les populations de votre localité sur l’importance biologique
des échanges cellulaires dans la vie.

TOumpé Intellectual Groups, Le N°1 du E-learning / Travaux Dirigés © Septembre 2021 25/25

Vous aimerez peut-être aussi