Vous êtes sur la page 1sur 11

CORPS D’ÉTAT N° 03

ÉTANCHÉITÉ
TOITURE TERRASSE
Travaux d’entretien portant sur la réfection de l’étanchéité sur toiture terrasse du bâtiment D -2-
Centre de Formation d’Apprentis - Château de Courbeton 77130 SAINT GERMAIN LAVAL
Corps d’état n° 03 - Étanchéité / Toiture terrasse

CORPS D’ÉTAT N° 03
ÉTANCHÉITÉ / TOITURE TERRASSE

03-0 PRÉSENTATION

Le présent descriptif porte sur les travaux de réfection de l’étanchéité de la toiture terrasse
supérieure non accessible du bâtiment « D », la pose de garde-corps de sécurité sur la toiture
terrasse supérieure non accessible du bâtiment « B », au C.F.A. de SAINT GERMAIN LAVAL
77130.

L’Entreprise devra obligatoirement, avant la remise de son offre, contacter le Maître


d’Ouvrage pour visite et constat de la couverture existante.

03-0-01 Prescriptions techniques communes à tous les ouvrages

03-0-01-01 Conformité aux documents officiels

L’Entrepreneur est tenu d’appliquer d’une façon impérative tous Règlements, Normes, Lois,
Document Techniques Unifiés, Circulaires Ministérielles, Arrêtés, Cahier des Charges et
Prescriptions Techniques Unifiées en vigueur, en ce qui concerne l’exercice de sa profession
et les catégories d’ouvrages ressortissant de cette dernière.

- Zone climatique :
. Situation : région 1
. Site : normal
. Neige : région B
. Règles neige et vent, dites Règles NV 65 et 76, édition refondue, définissant les effets de
la neige et du vent sur les constructions, suivies de l’additif N 84
. Règles NV édition refondue (effet de la neige et du vent)

03-1 GÉNÉRALITÉS

De la dernière édition du DTU n° 43.1 et 43.2 du Cahier des Charges applicables aux travaux
d’étanchéité des toitures terrasses avec éléments porteurs en maçonnerie, suivi du Cahier des
Clauses Spéciales.

Des DTU n° 20.12 et ses additifs, n° 43.2 et les avis techniques codifiant les ouvrages
d’étanchéité sur éléments porteurs en maçonnerie.

Des Normes AFNOR définissant les matériaux d’étanchéité.


Des Avis Techniques concernant les conditions d’emploi des panneaux isolants.
Travaux d’entretien portant sur la réfection de l’étanchéité sur toiture terrasse du bâtiment D -3-
Centre de Formation d’Apprentis - Château de Courbeton 77130 SAINT GERMAIN LAVAL
Corps d’état n° 03 - Étanchéité / Toiture terrasse

Les travaux dont la réalisation est prévue avec des matériaux ou suivant des procédés non
traditionnels devront avoir fait l’objet d’avis techniques de la Commission Ministérielle et
être acceptés en garantie au titre de la Police « individuelle de base 73 » par la Commission
Technique du STAC.

Des règlements de sécurité incendie.

03-1-01 Pré-étude / Contrôle

Tous les ouvrages seront calculés suivant les prescriptions des documents officiels définis ci-
dessus.
L’Entreprise devra, avant tout commencement de travaux, soumettre à l’acceptation du
Maître d’Œuvre un dossier d’études et comportant les plans et détails :

- des parties courantes,


- des relevés.

03-1-02 Indications et documents à fournir

Les calculs et les plans d’exécution seront établis par l’Entreprise sous sa responsabilité et à
ses frais. Toutes les modifications demandées par le Maître d’Œuvre devront être faites pour
réaliser des ouvrages répondant aux prescriptions citées ci-dessous.

03-1-03 Exécution des surfaces types

Le Maître d’Œuvre se réserve le droit de demander à l’Entreprise attributaire, et ce avant de


procéder à l’exécution définitive des travaux, une surface type de couverture et des
raccordements au droit de la partie la plus difficile, à la jonction d’un joint de dilatation et
d’un acrotère par exemple.

03-1-04 Vérification / Contrôles / Essais / Réception

Les vérifications effectuées en cours de travaux par le Maître d’Œuvre ou son représentant
ainsi que, en cas de contestations concernant les matériaux ou le mode de mise en œuvre, les
contrôles par expertises et essais en laboratoire seront effectués à la demande.

03-1-05 Responsabilité en cours de travaux

L’Entreprise a la responsabilité de la conservation de ses approvisionnements (en atelier ou


sur chantier) et de ses travaux.

Elle garde cette responsabilité jusqu’à la réception des bâtiments. Cette responsabilité n’est
en rien diminuée par le fait que ses approvisionnements ou travaux cessent d’être sa propriété
au fur et à mesure qu’elle les fait figurer sur les demandes d’acomptes.

Cette responsabilité porte sur tous les dégâts que pourraient subir ses ouvrages pendant
qu’elle en a la charge et quelle que soit la cause des dégâts.
Travaux d’entretien portant sur la réfection de l’étanchéité sur toiture terrasse du bâtiment D -4-
Centre de Formation d’Apprentis - Château de Courbeton 77130 SAINT GERMAIN LAVAL
Corps d’état n° 03 - Étanchéité / Toiture terrasse

03-1-06 Garantie décennale

La garantie décennale prend date conformément à la loi et aux documents d’ordre général
annexés au Marché. Elle s’applique dans les termes des articles 1792 et 2270 du Code Civil,
modifiés par la loi n° 78/12.

03-1-07 Déroulement des travaux

Les travaux seront réalisés en une seule phase.

03-1-08 Limites de prestations

Fournitures et travaux à la charge de l’Entreprise titulaire du présent corps d'état

Le prix global indiqué par l’Entreprise d’étanchéité comprendra les travaux nécessaires au
parfait achèvement des travaux, les essais, la réfection éventuelle des ouvrages défectueux
constatés en cours d’exécution du chantier ou à la réception.
Sont prévus au présent corps d’état, outre les étanchéités, les ouvrages de protection de ces
dernières.

03-1-09 Sécurité et Hygiène du personnel

Toutes les mesures de sécurité du personnel, devront être prises par l’Entreprise en fonction
de l’avancement des travaux et laissées en état jusqu’à la terminaison complète de ceux-ci,
notamment les dispositifs de protection du personnel et contre la chute des matériaux, y
compris montage, pose et remaniement à l’avancement des travaux.

Ces protections sont définies par la Chambre Syndicale Nationale de l’Étanchéité,


l’O.P.P.B.T.P. et l’Inspection du Travail, et seront incluses dans le prix global.

03-1-10 Plans d’exécution

L’Entreprise conserve, en tant que spécialiste et en raison même de sa qualification


professionnelle, la responsabilité de l’étude détaillée des ouvrages concernés.
A ce titre, l’Entreprise titulaire du présent corps d’état doit dresser les plans d’exécution de
ses ouvrages indiquant notamment les pénétrations et comportant les indications des pentes,
cotes d’épaisseur, cuvettes et réception pluviale, ….

Ces plans doivent également comprendre toutes les coupes définissant les dispositions prises
pour le raccordement de l’étanchéité avec toutes les parties de l’ouvrage en saillie ou en
pénétration, joints de dilatation ou de rupture, murs contigus.

Avant toute exécution, l’Entreprise titulaire du présent corps d’état doit faire approuver son
projet technique et graphique ci-avant indiqué par le Maître d’Œuvre.
Travaux d’entretien portant sur la réfection de l’étanchéité sur toiture terrasse du bâtiment D -5-
Centre de Formation d’Apprentis - Château de Courbeton 77130 SAINT GERMAIN LAVAL
Corps d’état n° 03 - Étanchéité / Toiture terrasse

03-1-11 Engravures / Isolements

L’Entreprise titulaire du présent corps d’état doit l’exécution des trous tamponnés,
engravures, scellements divers etc… nécessités par ses travaux.

Toutes précautions au contact entre eux des divers matériaux et métaux doivent être
soigneusement assurées, notamment, les surfaces du métal en contact avec le ciment doivent
être isolées.

03-2 PRESCRIPTIONS PARTICULIÈRES

Outre la vérification des différents systèmes d’étanchéité et de zinguerie, l’Entreprise titulaire


du présent corps d’état doit s’assurer particulièrement que les systèmes de protection définis
dans le présent descriptif sont suffisants pour protéger l’étanchéité proprement dite.

Elle doit donc, si elle le juge nécessaire, renforcer la protection, étant précisé que ce
renforcement est compris dans le prix global et forfaitaire et qu’aucun supplément n’est
alloué à cet effet.

03-3 EPREUVE D’ÉTANCHÉITÉ

Après exécution de l’étanchéité une mise en eau doit être faite pendant trois jours, pour
vérification de l’étanchéité des couvertures traitées. La bonne tenue et l’efficacité de
l’étanchéité sont ensuite constatées par le Maître d’Œuvre.

Le Maître d’Œuvre se réserve le droit de faire procéder à des prélèvements et de leur faire
subir tous essais et analyses de laboratoire aux frais de l’Entreprise, y compris tous essais par
mise en charge et surpression.

03-4 DESCRIPTION DES OUVRAGES

03-4-01 Installations et protections

Le Maître d’Ouvrage mettra à disposition de l’Entreprise des installations sanitaires, ainsi


que des locaux où pourront être installés un vestiaire et un réfectoire de chantier.
L’Entreprise veillera au parfait nettoyage des locaux mis à sa disposition.

Les installations et protections comprennent :

Clôtures de chantier

L’Entreprise devra prévoir la fourniture et la pose de clôtures de chantier type HERAS y


compris un portail d’accès à la zone chantier de largeur 4,00 m.
Travaux d’entretien portant sur la réfection de l’étanchéité sur toiture terrasse du bâtiment D -6-
Centre de Formation d’Apprentis - Château de Courbeton 77130 SAINT GERMAIN LAVAL
Corps d’état n° 03 - Étanchéité / Toiture terrasse

L’Entreprise aura la charge de maintenir en état les clôtures pendant toute la durée du
chantier. Celles-ci seront positionnées en périphérie des zones chantier; sur cette clôture, les
informations suivantes devront être indiquées « Port du casque obligatoire » et « Chantier
interdit au public ».
L’Entreprise devra prévoir la fourniture et la pose d’un panneau de chantier.
L’Entreprise devra prévoir l’installation et la gestion de bennes de chantier, avec tri sélectif,
pendant toute la durée du chantier.
Toutes dispositions devront être prises pour assurer la propreté des zones mises à disposition
y compris un nettoyage soigné et une remise en état des zones en fin de chantier.

Moyens de levage et protections provisoires

L’Entreprise devra prévoir la fourniture et l’installation de moyens de levage.


En particulier, l’Entreprise devra prévoir la fourniture et l’installation d’un chevalet avec
treuil électrique pour charge de 25 à 500 kg.
Démontable et facile à installer, le chevalet devra permettre le levage des équipements et
matériaux sur la toiture terrasse dans de bonnes conditions de sécurité.

Caractéristiques :

- treuil électrique y compris alimentation et raccordement,


- fin de course haut et bas,
- hauteur de levée environ 4.00 m,
- structure acier,
- finition galvanisée,
- portillon de sécurité,
- support gueuses,
- lest : gueuses de 25 kg.

L’Entreprise devra prévoir la fourniture et l’installation de protections provisoires au droit des


moyens de levage et en périphérie des surfaces à traiter pendant toute la durée du chantier.

03-4-02 Travaux préparatoires

L’Entreprise est tenue de vérifier la capacité portante des supports existants.


L’Entreprise est tenue de vérifier les caractéristiques des dispositifs d’évacuation des eaux
pluviales (répartition, quantités, dimensions…).
L’Entreprise devra prévoir toutes les démolitions, les déposes et les évacuations de matériaux
non conservés, les travaux comprennent :

- relevage et descente des protections en gravillons existantes et évacuation des gravois,


- arrachage du complexe d’étanchéité existant, compris isolation thermique,
- arrachage des relevés d’étanchéité existants,
- dépose et enlèvement des évacuations d'eaux pluviales horizontales et verticales, traversées
d’étanchéité diverses, trop pleins, pissettes, gardes grève ou crapaudines non conservées,
tous ouvrages en plomb existants (crosses…),
- dépose et enlèvement des bandes de rives, des solins,
- dépose et enlèvement des lanterneaux existants.
Travaux d’entretien portant sur la réfection de l’étanchéité sur toiture terrasse du bâtiment D -7-
Centre de Formation d’Apprentis - Château de Courbeton 77130 SAINT GERMAIN LAVAL
Corps d’état n° 03 - Étanchéité / Toiture terrasse

L’Entreprise devra l’évacuation des déchets (compris installation de goulottes de chantier), le


tri sélectif et la mise en décharge des matériaux.

NOTA : La dépose / repose des équipements techniques CVC existants sont à la charge du
corps d’état n° 01 - Dépose / Repose / Adaptations équipements techniques CVC.
La dépose / repose des équipements électriques existants sont à la charge du corps
d’état n° 02 - Dépose / Repose / Adaptations équipements électriques.

En complément, l’Entreprise devra prévoir la réfection des acrotères et des supports avant
mise en œuvre des complexes d’étanchéité sur la toiture terrasse, à savoir :

- assèchement et grattage des supports,


- décapage, brossage, ouverture, traitement approprié des fissures et micro-fissures,
- décapage et passivation des aciers visibles,
- reprises ponctuelles de béton.

03-4-03 Etanchéité

Fourniture et pose d'un complexe d'étanchéité sur support dalle béton (conforme à la Norme
NF P 10-203, DTU 20.12) pour terrasse non circulable, type multicouches (avec Avis
Technique en cours de validité) des Établissement SOPREMA ou équivalent, classement F5 I5
T4, comprenant :

- pare-vapeur en EIF avec élastomère 25 soudé,


- équerre de renfort pare-vapeur par chape 40 TV dév. 0.25 cm,
- isolation thermique par panneaux de mousse de polyuréthane Kraft du type Eurothane BR
BIO ou équivalent, épaisseur 100 mm (R = 4,15), conforme à l’arrêté du 03 mai 2007,
- étanchéité courante par VV 100 avec élastomère 25 soudable et élastomère 25-180 anti
poinçonnant,
- relevés d’étanchéité par EIF et équerres de renfort dév. 0.25 cm, compris chape 50 TV en
aluminium 8/100ème, dév. 400 mm,
- bande solin aluminium avec joint mastic polyuréthane de 1ère catégorie,
- bande de rive en acier prélaqué 25 U, dév. 180 mm, et pontage par EIF avec équerre de
renfort dév. 0.25cm,
- entrées d’eaux pluviales par moignon plomb 2,5 mm avec platine ou fourreau acier de
diamètre 140 mm et/ou 100 mm suivant calcul de l’Entreprise,
- percement d’acrotères pour mise en conformité par création de trop plein ou déversoir,
- boites à eau en zinc, suivant nécessité,
- descentes d’eaux pluviales en zinc, avec colliers, coudes, manchons, diamètre 100 mm
minimum, suivant nécessité,
- ventilation de chute par fourreau plomb 2,5 mm avec platine ou fourreau acier, diamètre
120 mm,
- crosse en cuivre avec platine en plomb 2.5 mm, diamètre 40/42,
- protection d’étanchéité par gravillons roulés 8/20 d’épaisseur conforme à la Norme
NF P 84-204, DTU 43-1.

L’Entreprise du présent corps d’état devra tous les raccords, reliefs, rives, joints de dilatation
ou de désolidarisation (contre toutes constructions voisines et autres suivant configuration),
seuils, ventilations, etc.
Travaux d’entretien portant sur la réfection de l’étanchéité sur toiture terrasse du bâtiment D -8-
Centre de Formation d’Apprentis - Château de Courbeton 77130 SAINT GERMAIN LAVAL
Corps d’état n° 03 - Étanchéité / Toiture terrasse

Les relevés d'étanchéité doivent être protégés en partie supérieure par un dispositif permettant
d'écarter les eaux de ruissellement (engravures, becquets, bavettes zinc et solins à la charge du
présent corps d’état).
Les produits d'étanchéité (membranes bitumineuses, enduits...) doivent être fabriquées dans
des unités dont le système Qualité a été reconnu conforme aux normes ISO 9001 ou 9002 par
l'AFAQ.

Cas particulier des acrotères « basses » existantes :


Pour les acrotères existantes dont la hauteur est insuffisante pour rendre compatible le
nouveau complexe d’étanchéité et les hauteurs de relevés d’étanchéité réglementaires,
l’Entreprise devra prévoir le bouchage des engravures existantes par matériau approprié, la
fourniture et la pose de costières en acier galvanisé 75/100ème , dév. 350 mm, la fourniture et
la pose d’isolation thermique par panneaux de laine de roche thermosoudable type Quadro
ou équivalent, épaisseur 110 mm (R=2,90).

NOTA : - Les relevés contre locaux chauffés comprendront un panneau isolant, compris
toutes sujétions de fixation et protection des relevés par bande de solin en tête.
- Au droit des équipements techniques, l’Entreprise du présent corps d’état devra
assurer la continuité de l’isolation et de l’étanchéité sur les supports béton y
compris la réalisation des relevés et protections par bande solin en tête.
- Au droit des gardes corps de sécurité existants, pour adaptation aux nouvelles
altimétries, l’Entreprise devra prévoir la dépose et la repose des gardes corps pour
assurer la continuité de l’étanchéité.

Localisation : toiture terrasse D suivant plan surface


estimée 610 m².

Concernant le phasage, en phase 1, l’Entreprise du corps d’état n° 01 - Adaptations


équipements CVC devra le maintien à minima des « pieds supports » des réseaux aérauliques
et hydrauliques pour permettre la réfection de l’Etanchéité.
L’Entreprise du présent corps d’état devra la prestation de déplacement ponctuel des
« pieds supports » suivant son avancement.

En phase 2, après finalisation des travaux d’étanchéité, l’Entreprise du corps d’état n° 01 -


Adaptations équipements CVC devra la fourniture et la pose de « pieds supports »
complémentaires sur l’ensemble des réseaux aérauliques et hydrauliques.

03-4-04 Remplacement des châssis désenfumage

En remplacement des châssis existants, fourniture et pose de châssis de désenfumage en


toiture, conforme à la Norme NF EN 12101-2, admis au marquage CE et titulaire de la marque
NF-DENFC, type PREMIUM ECOFEU des Établissement ECODIS ou équivalent, performance
thermique 1,42 W Uw W 1,74 W/m². °K, comprenant :

- costières métalliques 400 mm ht ; 4 cotés, isolation thermique 50 mm ép., finition intérieure


laqué blanc,
- cadre ouvrant en PVC,
- dôme paroi translucide, polycarbonate alvéolaire 16 mm ép., non gouttant, classement feu
B-s1, d0 (M1), résistance 1200 joules,
Travaux d’entretien portant sur la réfection de l’étanchéité sur toiture terrasse du bâtiment D -9-
Centre de Formation d’Apprentis - Château de Courbeton 77130 SAINT GERMAIN LAVAL
Corps d’état n° 03 - Étanchéité / Toiture terrasse

- en sous face de dôme, grilles de protections antichute type GRILLE RE des Établissements
ECODIS ou similaire (acier galvanisé, fer plein de 20/20 de section, maille suivant
recommandations du Fabricant), fixation dans les costières par pattes et boulonnages,
- cadre dormant en PVC pour protection du relevé d’étanchéité,
- lanterneau équipé de vérin pneumatique d'ouverture et de fermeture, homologué APSAD,
- dimensions dito châssis existants.

Si nécessaire, l’Entreprise du présent corps d’état devra prévoir les rehausses type PREMIUM
ECOFEU ou similaire.

Les châssis de désenfumage seront équipés de :

- commandes d'ouverture et de fermeture pneumatiques,


- commandes regroupées dans un coffret spécifique, rouge, face avant vitrée, y compris les
travaux de modification nécessaires à l’adaptation des commandes existantes à celles à
créer,
- les percuteurs d'ouverture,
- les percuteurs de fermeture,
- les bouteilles de CO2, en nombre adapté,
- les bouteilles de CO2, en réserve,
- les liaisons pneumatiques entre les coffrets de commandes et les châssis de désenfumage,
elles sont assurées par des canalisations en cuivre, fixées aux voiles, mise en œuvre soignée,
- coffrets de commandes placés à proximité des sorties de secours,
- essais et attestation de mise en service.

Pour le désenfumage des escaliers, la commande d’ouverture se fera depuis le rez-de-chaussée


à proximité de l'escalier, la commande de fermeture se fera au niveau du palier du dernier
étage.
Localisation : toiture terrasse D (5 unités).

03-4-05 Remplacement des châssis éclairage zénithal

En remplacement des châssis existants, fourniture et pose de châssis d’éclairage zénithal en


toiture, type PREMIUM ECOLUX des Établissements ECODIS ou équivalent, performance
thermique 1,42 W Uw W 1,74 W/m². °K, comprenant :

- costières métalliques 400 mm ht, 4 cotés, isolation thermique 50 mm ép., finition intérieure
laqué blanc,
- cadre ouvrant en PVC,
- dôme paroi translucide, polycarbonate alvéolaire 16 mm ép., non gouttant, classement feu
B-s1, d0 (M1), résistance 1200 joules,
- en sous face de dôme, grilles de protections antichute type GRILLE RE des Établissements
ECODIS ou équivalent (acier galvanisé, fer plein de 20/20 de section, maille suivant
recommandations du Fabricant), fixation dans les costières par pattes et boulonnages,
- cadre dormant en PVC pour protection du relevé d’étanchéité,
- dimensions dito châssis existants.

Si nécessaire, l’Entreprise du présent corps d’état devra prévoir les rehausses type PREMIUM
ECOLUX ou équivalent.

Localisation : toiture terrasse D (7 unités).


Travaux d’entretien portant sur la réfection de l’étanchéité sur toiture terrasse du bâtiment D - 10 -
Centre de Formation d’Apprentis - Château de Courbeton 77130 SAINT GERMAIN LAVAL
Corps d’état n° 03 - Étanchéité / Toiture terrasse

03-4-06 Remplacement des châssis éclairage zénithal ouvrant électrique

Fourniture et pose de châssis d’éclairage zénithal en toiture, équipé d’un ouvrant électrique,
type PREMIUM ECOLUX AERATION des Établissements ECODIS ou équivalent, performance
thermique 1,42 W Uw W 1,74 W/m². °K, comprenant :

- costières métalliques 400 mm ht, 4 cotés, isolation thermique 50 mm ép., finition intérieure
laqué blanc,
- cadre ouvrant en PVC,
- dôme paroi translucide, polycarbonate alvéolaire 16 mm ép., non gouttant, classement feu
B-s1, d0 (M1), résistance 1200 joules,
- en sous face de dôme, grilles de protections antichute type GRILLE RE des Établissements
ECODIS ou équivalent (acier galvanisé, fer plein de 20/20 de section, maille suivant
recommandations du Fabricant), fixation dans les costières par pattes et boulonnages,
- cadre dormant en PVC pour protection du relevé d’étanchéité,
- lanterneau équipé de vérin électrique d'ouverture et de fermeture,
- asservissement du vérin électrique à l’identique,
- dimensions dito châssis existants.

Si nécessaire, l’Entreprise du présent corps d’état devra prévoir les rehausses type PREMIUM
ECOLUX ou équivalent.

Localisation : toiture terrasse D (3 unités).

03-4-07 Garde corps de sécurité

Fourniture et pose de garde-corps de sécurité conformes à la Norme NF EN ISO 14122-3 en


aluminium de type BARRIAL des Etablissements DANIALU ou équivalent constitués de :

- main-courante ronde Ø 50 mm,


- bride de fixation axée pour main-courante,
- montant raidisseur rectangulaire, coudé à 30°,
- lisses intermédiaires ronde Ø 34 mm (nombre de lisses suivant cas),
- bride de fixation pour sous-lisse,
- sabot de fixation, fixation au sol sous étanchéité,
- fixations dans les ouvrages en béton par chevilles et tire-fonds appropriés, cache-tête en
plastique pour les tire-fonds,
- manchon platine, collerette formant solin et plinthe en aluminium.

Dans les angles le raccordement des lisses s’effectue à l’aide de coudes aluminium cintrés à
90°.
L’Entreprise du présent corps d’état devra tous les assemblages, les sujétions diverses pour les
jonctions de tubes (raccords cintrés et raccords droits), les extrémités de tubes (embouts PVC)
et la dilation des ouvrages dont la longueur est supérieure à 10 ml.
Localisation : toiture terrasse B.
Travaux d’entretien portant sur la réfection de l’étanchéité sur toiture terrasse du bâtiment D - 11 -
Centre de Formation d’Apprentis - Château de Courbeton 77130 SAINT GERMAIN LAVAL
Corps d’état n° 03 - Étanchéité / Toiture terrasse

03-4-08 Option n° 01 : Garde corps de sécurité

L’Entreprise chiffrera en poste détaché la fourniture et la pose de garde-corps de sécurité


conformes à la Norme NF EN ISO 14122-3 en aluminium de type BARRIAL des Etablissements
DANIALU ou équivalent en remplacement des gardes corps existants.
Description dito article « 03-4-07 Garde corps de sécurité » ci-dessus.

Localisation : toiture terrasse D.

Vous aimerez peut-être aussi