Vous êtes sur la page 1sur 2

SCIENCES APPLIQUÉES 1/2

Les besoins nutritionnels


DÉF I NI TI ON
Pour produire de l’énergie, le corps humain a besoin de manger et de
boire, et pour optimiser l’utilisation de cette énergie, il doit s’alimenter
de manière équilibrée. Cela signifie qu’il doit avoir des apports
alimentaires adaptés à ses besoins en quantité et en qualité. Il faut
aussi qu’il équilibre la quantité de ses apports et de ses dépenses
d’énergie, ce que l’on nomme la balance énergétique.

LES TYPES DE BESOINS NUTRITIONNELS


L’énergie nécessaire au fonctionnement des organes Les besoins nutritionnels sont comblés grâce à la
chez une personne dépend notamment de son âge, consommation de nutriments qui se répartissent de
son sexe, son poids ou encore de son activité phy- la manière suivante :
sique. Elle se répartit en 3 catégories de besoins :
Macronutriments Micronutriments
● énergétiques (fonctionnement des organes en
lien avec l’activité physique), Sels
Glucides Lipides Protéines Vitamines
minéraux
● plastiques (renouvellement des cellules),
Couvrent
● fonctionnels (transport des nutriments, transit, Couvrent les besoins
les besoins
Couvrent les besoins
création d’anticorps…). énergétiques. fonctionnels.
plastiques.

AVOIR UNE ALIMENTATION ÉQUILIBRÉE

Dosage Comment les consommer ? Conseils

Sous toutes les formes : crus,


– 5 portions (de 80 à 100 g Les produits transformés à
cuits, en jus, en soupe…
Les fruits et chacune) par jour, base de fruits ne comptent pas
Pour les jus, les presser soi-même
légumes – apport en vitamines, minéraux, comme une portion. Les fruits
ou acheter avec la mention
fibres. entiers restent le meilleur apport.
« 100 % pur jus ».

– 3 portions par jour, Les desserts lactés ne peuvent


Les produits Sous forme de yaourts, 1 verre de
– apport en calcium et être considérés comme des
laitiers lait, 30 g de fromage…
vitamine D. produits laitiers à part entière.

– à chaque repas,


Les féculents ne font pas grossir,
– apport en glucides complexes Céréales, pain (privilégier les
attention néanmoins à ne pas les
qui donnent de l’énergie au pains complets) et légumineuses
Féculents accompagner d’une quantité trop
corps (il les assimile lentement, qui peuvent accompagner des
importante d’aliments qui font
ce qui donne de l’énergie légumes ou en plat principal.
l’effet inverse.
pendant une longue période).

– 1 à 2 portions par jour (1 portion Dans le cas du régime végétarien,


de viande/poisson = 100 g, bien compenser l’apport en
Viandes, œufs = 2 œufs), Préférer les morceaux de viande protéines d’origine animale par
poissons, œufs – apport en protéines. Le poisson avec peu de gras. notamment la consommation
et la viande fournissent aussi de plus d’œufs et de produits
l’organisme en fer. laitiers.
SCIENCES APPLIQUÉES 2 /2

Dosage Comment les consommer ? Conseils

Elles sont présentes dans Éviter les produits avec la


les viennoiseries, les barres mention « huiles (ou graisses)
– à limiter,
Matières grasses chocolatées, les charcuteries… et partiellement hydrogénées »
– apport excessif en graisse.
lorsque vous ajoutez de l’huile ou car il s’agit d’un gros apport en
du beurre dans une préparation. graisses.

Éviter les pâtisseries élaborées,


les sodas et les produits light
– à limiter, Pour éviter les excès, préférer la
Produits sucrés dont le remplacement du sucre
– apport excessif en sucres. mention « sans sucres ajoutés ».
par des édulcorants pourrait être
dangereux pour la santé.

Les épices et les herbes


Limiter les plats cuisinés,
Sel À limiter à maximum 8 g par jour. assaisonnent aussi un plat sans
charcuteries, biscuits apéritifs…
avoir les effets négatifs du sel.

La sensation de soif indique que


– à volonté tout au long de la
En France, l’eau du robinet le corps est en manque d’eau,
journée pour boire environ 2,5 l
est potable et permet le plus n’attendez donc pas d’avoir soif
Eau d’eau par jour,
facilement possible de boire à pour boire.
– apport varié en minéraux selon
n’importe quel moment. Varier les types d’eaux permet
les eaux.
de remplir tous ses besoins.

Il est conseillé de répondre aux besoins nutritionnels


sur les différents repas de la journée et notamment
de la manière suivante :
● 25 % au petit-déjeuner,
● 40 % au déjeuner,
● 30 % au diner.

Vous aimerez peut-être aussi