Vous êtes sur la page 1sur 10

Transformation de Fourier

Fonction porte, peigne de Dirac, fonction créneau

Exercice n° 1

 1 1
 f ( x) = 1 , − 2 < x ≤ 2
Soit 
 1
= 0 , x≥
 2
Cette fonction est appelée fonction porte

1°) Donner le graphe de f.

2°) Calculer la transformée de Fourier de f notée F.

∞ sin 2 x
3°) En déduire ∫0 x2
dx.

Solution

1°) On a le graphe :

f0(t)

0 1 2 t

La fonction porte ou rectangle originale est une fonction souvent notée Π ou rect définie sur l'espace
des fonctions réelles à valeur dans {0, 1} comme suit :

1 si − 1/ 2 ≤ t ≤ 1/ 2
∀t ∈ R, ∏(t ) = 
0 sinon

Par généralisation, on appelle également fonction porte toute fonction déduite par translation et/ou
dilatation de la fonction définie ci-dessus.
+∞ 1/ 2
2°) On a F ( p) = ∫ −∞
f ( x)e−2ipπ x dx = ∫
−1/ 2
1⋅ e −2ipπ x dx

Soit
1/ 2
1/ 2  e −2 ipπ x  1 sin pπ
∫ 1⋅ e −2 ipπ x
dx =   =− ( e − ipπ − eipπ ) =
−1/ 2
 −2ipπ  −1/ 2 2ipπ pπ
d’où

sin pπ
F0 ( p ) =

3°) En utilisant le théorème de Parseval

On a
∞ +∞
∫ F ( p) dp = ∫
2 2
f ( x) dx
−∞ −∞

+∞ sin 2 ( pπ ) +∞
∫ dp = ∫
2
d'où 2
f ( x) dx
−∞
( pπ ) −∞

Mais
+∞ 1/ 2
∫ f ( x) dx = ∫
2
12 dx
−∞ −1/ 2

1/ 2
[ x ]−1/ 2 = 1.
+∞ sin 2 ( pπ )
donc ∫
−∞
( pπ )
2
dp = 1.

Posons x = pπ d'où

+∞ sin 2 x dx
∫−∞ x2 π
=1

Car les bornes ne changent pas puisque quand p tend vers ∞, x aussi et de même en - ∞

+∞ sin 2 x
soit ∫
−∞ x2
dx = π

sin 2 x
mais x → est paire d'où
x2

+∞ sin 2 x π
∫0 x 2
dx =
2

Exercice n° 2

Soit f0 la fonction rect donnée dans l’exercice N° 1

On considère f la fonction de période 2 dont la restriction à [ −1, 1] est f0, appelée signal porte ou rect.
1° a) Exprimer f à l’aide de l’impulsion de Dirac.

b) Donner une interprétation graphique.

2° a) En déduire l’expression de F, la transformée de Fourier de f.

b) Donner une interprétation graphique.

Solution

1° a) D’après la table des transformées de Fourier,

 ∞ 
f (t ) = f 0 (t ) *  ∑ δ ( t − nT )  avec T = 2.
 n =−∞ 
Soit

 ∞ 
f (t ) = f 0 (t ) *  ∑ δ ( t − 2n ) 
 n =−∞ 

b) Donner une interprétation graphique.

Représentons f0.

f0(t)

0 1 2 t

Représentons ∑ δ ( t − 2n ) soit g
n =−∞
cette fonction.

δ ( t − 2n ) = 0 sauf si t = 2n

Ainsi g (t ) = 0 sauf quand t est un entier pair où g (t ) = 1 d’où la représentation graphique


suivante

g(t)

0 1 2 t
Ainsi on a de manière graphique

g(t)
f0(t)

0 1 2 t * 0 1 2 t

f(t)

=
0 1 2 t

Ou encore

Fonction rect * peigne de Dirac = signal créneau


de période 2

2° a) On a vu dans l’exercice N° 1

sin π p
F0 ( p ) =
πp
Donc d’après la table des transformées de Fourier (transformées d’une fonction périodique)

 n
F ( p) = ∑ c δ  p − T 
n =−∞
n

1 n
Avec cn = F0  
T T 

 n
donc F ( P) = ∑ c δ  p − 2 
n =−∞
n

1 n
avec cn = F0   .
2 2

b) Comme il est stipulé dans la table, on peut écrire :


1 ∞  n
F ( p) = F0 ( p) × ∑ δ  p− 
2 n=−∞  2
Interprétons graphiquement : on a le graphe de F0

Ensuite, donnons le graphe de la fonction

1 ∞
 n
p → h( p) où h( p ) = ∑ δ  p − 
2 n =−∞  2

1
h est un peigne de Dirac de période
2
D’où

1
Désormais explicitons F ( p) = F0 ( p ) × h( p )
2
n
h( p ) = 0 sauf si p est un entier divisé par 2, c’est-à-dire p = .
2

1 n
Ainsi F ( p ) = 0 sauf si p = n/2 auquel cas F ( p) = 2 F0  2  d’où le graphe de F
 
On peut résumer le travail effectué par

x =
F0(p) 1/2h(p) F(p)

Ou encore par

Transformation de f0 x peigne de Dirac = transformée du


De période 1 signal créneau
à un coefficient
1/2 près

Il faut retenir de cet exemple que pour calculer la transformée de Fourier d’une fonction périodique,
comme avec la transformation de Laplace, il suffit de calculer la transformée de Fourier de la fonction
sur une période, ensuite via une multiplication par un peigne de Dirac, on en déduit directement sans
calcul, la transformée cherchée.

Courbes et tracés avec python

Signal créneau
Sa transformée de Fourier (On a ici aussi la partie positive de la TFD bilatérale)

La fonction rect (ou porte) et le peigne de Dirac

Convolution Fonction rect par peigne de Dirac


La transformée de Fourier (en valeurs absolues) de la fonction rect

Peigne de Dirac (domaine fréquentiel) de période 1/2

Produit : Transformée de Fourier (abs) de la fonction rect par le peigne de Dirac précédent
Comparaison

TFD unilatérale avec python

Le spectre unilatéral n'est pas la version tronquée du spectre bilatéral :


les harmoniques ont le double d'amplitude par rapport à ce dernier. Il faut voir que le spectre bilatéral
d'un signal sinusoïdal est donné par les deux fréquences : la positive et la négative, et leur amplitude
est la moitié de celle de la fréquence du spectre unilatéral

Avec LatisPro

Avec Regressi

Vous aimerez peut-être aussi