Vous êtes sur la page 1sur 1

FICHE 04 – LA VALORISATION DES STOCKS AUTRES MÉTHODES DE VALORISATION DES SORTIES DE STOCK

La tenue des comptes de stocks en comptabilité de gestion permet le suivi des quantités et la Les 3 méthodes étudiées précédemment sont celles préconisées par le PCG (car la comptabilité de
valorisation des stocks. gestion permet d’évaluer les stocks au BILAN).
D’autres méthodes de valorisation des sorties de stock existent : Dernier Entré, Premier Sorti, coût de
La comptabilité financière pratique un La comptabilité de gestion pratique un remplacement,…

INVENTAIRE INTERMITTENT INVENTAIRE COMPTABLE PERMANENT Le choix de la méthode de valorisation des stocks a des conséquences sur la valorisation des sorties et du
EXTRA-COMPTABLE DES STOCKS stock final.
Il permet de connaître les quantités
présentes en stocks au moment de Il permet de connaître à tout moment les En période de hausse des prix :
l’inventaire physique quantités en stock et leur valeur. CUMP de période ou
PEPS
(obligatoire une fois par an) CUMP après chaque entrée
Le coût des sorties est minoré (les lots les plus
anciens achetés moins chers sont sortis les C’est une moyenne pondérée, donc les résultats
premiers). sont entre ceux des méthodes PEPS et DEPS.
Une fiche de stock suit la logique suivante :

Stock final = Stock initial + Total entrées – Total sorties La valeur du stock final est majorée
(les lots qui restent en stock sont les plus récents
achetés plus cher).
Valorisées au En période de baisse des prix, on aura les résultats inverses.
Valorisées au COÛT D’ACHAT COÛT DE PRODUCTION CUMP pour les biens fongibles
Pour les éléments achetés produits PEPS pour les biens périssables LES DIFFERENCES D’INVENTAIRE

MÉTHODES DE VALORISATION DES SORTIES DE STOCKS ADAPTÉES AUX BIENS FONGIBLES STOCK FINAL THÉORIQUE ≠ STOCK FINAL RÉEL
BIENS FONGIBLES = BIEN INTERCHANGEABLES ET NON DIFFÉRENCIABLES Qui résulte du calcul qui résulte du comptage
SI + Entrées – Sorties dans l’entreprise
LA MÉTHODE DU COÛT UNITAIRE MOYEN PONDÉRÉ CALCULÉ APRÈS CHAQUE ENTRÉE
Différence due à des erreurs, des dégradations, des vols, des pertes…,
Existant en stock (valorisé au dernier CUMP) + entrée en stock (en valeur)
CUMP (après une entrée) = -------------------------------------------------------------------------------------------------------  Stock final réel > Stock final théorique  on inscrit une entrée fictive dans la fiche de stock
- (Excédent d’inventaire ou boni d’inventaire)
Existant en stock + entrée (en quantité) Stock initial Sorties
Entrées Stock final
Inconvénient = méthode fastidieuse si les produits de l’entreprise sont nombreux. Excédent d’inventaire
(Stock réel – stock théorique)
LA MÉTHODE DU COÛT MOYEN UNITAIRE PONDÉRÉ CALCULÉ EN FIN DE PÉRIODE

Le CUMP est alors calculé uniquement en fin de mois.  Stock final réel < au Stock final théorique  on inscrit une sortie fictive dans la fiche de stock
(Manquant d’inventaire ou mali d’inventaire)
Stock initial en valeur + Entrées du mois en valeur Stock initial Sorties
CUMP de période = --------------------------------------------------------------------------------- Entrées Stock final
Stock initial en quantités + Entrées du mois en quantités Manquant d’inventaire
(Stock final – Stock théorique)
Avantage : nivellement des variations de coûts.
Inconvénient : ne permet la valorisation des sorties qu’en fin de période.

MÉTHODES DE VALORISATION DES SORTIES DE STOCKS ADAPTÉES AUX BIENS PÉRISSABLES


Méthode de l’épuisement des lots = méthode du Premier Entré Premier Sorti = First In First Out

Elle consiste à considérer séparément les lots entrés et à calculer la valeur des sorties comme si les lots
entrés les premiers étaient sortis les premiers également.
FICHE 04 - Corinne ZAMBOTTO © NE PAS REPRODUIRE - https://sites.google.com/site/revizaide/ FICHE 04 - Corinne ZAMBOTTO © NE PAS REPRODUIRE - https://sites.google.com/site/revizaide/

Vous aimerez peut-être aussi