Vous êtes sur la page 1sur 16

MANUEL DES PROCEDURES

Processus : Damane relance Marché Retail

Procédure : Procédure d’octroi et de déblocage Crédit Damane Relance marché RETAIL

Nom Entité Date Visa


Demandeur

Propriétaire Mohamed
Mansouri

Historique des versions

Date Version Motif de la modification Auteur

Liste de diffusion
Traitement des opérations clients pour les entreprises touchées par l'épidémie COVID 19

Acteurs Date de diffusion

Table des Matières

1. Synthèse de la procédure ................................................................................... 3

2. Logigramme de la procédure ............................................................................... 4

3. Règles de gestion de la procédure........................................................................ 4

4. Opérations de la procédure ................................................................................. 4

Manuel des procédures 2/16


Traitement des opérations clients pour le crédit Damane REALANCE RETAIL

1. Synthèse de la procédure

Objet de la procédure
Cette procédure a pour objet de décrire l'octroi du crédit Damane Relance du marché RETAIL

Elle est déclenchée par la réception de la demande de crédit avec garantie DAMANE RELANCE TPE/PME d’un client et s’achève par
la validation du remboursement du prêt

Périmètre d’application
Cette procédure concerne les dossiers de financement dans le cadre de l’offre « RELANCE TPE » / « RELANCE PME » des clients
gérés dans le marché RETAIL,

il s’agit des clients tenant une comptabilité en bonne et due forme (déclaration fiscale pour les personnes physiques): les
Agriculteurs, les Professionnels dans tous les domaines d’activité (sauf hôtellerie et promotion immobilière), les entreprises
réalisant un chiffre d’affaires <= 10 millions MAD sont considérées comme des TPE et celles réalisant un chiffres d’affaires > 10
Millions MAD sont considérées comme des PME gérées dans le marché retail au sein des agences et des groupes d’agence

Manuel des procédures 3/16


Traitement des opérations clients pour le crédit Damane REALANCE RETAIL

2. Logigramme de la procédure

A renseigner

3. Règles de gestion de la procédure

1. :

Damane Relance :

 Règle 1 : Objet du crédit


Crédit moyen terme amortissable destiné au financement des dépenses de relance et de reprise de l’activité
d’entreprises affectées par la crise COVID-19 sous forme de besoin de fonds de roulement ;

 Règle 2 : Entreprises éligibles


Damane Relance :

Les entreprises éligibles sont celles remplissant l’ensemble des critères suivants :

o Etre de droit privé marocain avec pour objet la production de biens ou de services, et hors
holdings financières pures et services financiers ;
o Avoir réalisé d’après la déclaration fiscale, un chiffre d’affaires supérieur à 10 MDH (hors taxes,
sur la base du dernier chiffre d’affaires au titre de l’exercice 2019 ou 2018 pour les entreprises
dont le chiffre d’affaires ne dépasse pas 20 MDH et n’ayant pas encore déposé leur bilan 2019)
Avoir un ratio de dettes obligataires et bancaires à court, moyen et long termes augmentées
du découvert Oxygène et du CMT Relance/Excédent Brut d’Exploitation (DCBLMT/EBE)
inférieur ou égal à 7. (NB : Source DCMLT, Bilan du client et non pas ANADEFI ou AFFINE) ; NB :
La trésorerie Actif hors titres et valeurs de placement est déduite de la trésorerie Passif

o Ne pas être en redressement ou en liquidation judiciaire ;


o Ne pas avoir de crédit bancaire déclassé en « Compromis » au 29.02.2020 au niveau du CDM
et au niveau de la Centrale des Risques (Rapport de solvabilité), le statut de souffrance du
client au moment de l’instruction de son dossier ne doit pas être non plus en souffrance ni à
titre prive ni à à titre professionnel

Manuel des procédures 4/16


Traitement des opérations clients pour le crédit Damane REALANCE RETAIL

o Ne pas verser de dividendes au cours de l’année 2020 ; à contrôler lors du renouvellement des
crédits de fonctionnement
o Ne pas avoir des crédits garantis par la CCG et dont la commission de garantie est impayée.
Relance TPE :

Les entreprises éligibles sont celles remplissant l’ensemble des critères suivants :

o Être de droit privé marocain et avoir pour objet la production de biens ou de services (sont
exclus, les holdings et les services financiers) hors hôtellerie et promotion immobilière ;
o : Avoir un chiffre d’affaires ne dépassant pas 10 MDH (hors taxes, sur la base du dernier chiffre
d’affaires au titre de l’exercice 2019 ou 2018, pour les entreprises n’ayant pas encore réalisé
leurs déclarations) ;
o Avoir un chiffre d’affaires minimum de 100 kdh
o Ne pas avoir de crédit bancaire déclassé en « compromis" au 29.02.2020 au niveau du CDM
et au niveau de la Centrale des Risques (Rapport de solvabilité), le statut de souffrance du
client au moment de l’instruction de son dossier ne doit pas être non plus en souffrance ni à
titre prive ni à à titre professionnel
o Les offres Damane Oxygene et relance TPE sont cumulables. Pour les clients ayant bénéficié de
Damane oxygène, un délais d’1 mois est à respecter entre les deux dossiers (Après accord CCG)
o Tenir une comptabilité donnant lieu à un bilan annuel (déclaration fiscale pour les personnes
physiques)
2. Dépenses éligibles :
 Règle 3 : les dépenses éligibles sont
o Charges telles que : achats de produits et services, droits de Douane, Charges de personnel,
charges sociales, charges fiscales, Loyers, charge d’énergie, honoraires, entretien,
maintenance et réparation...
o Paiement des redevances leasing au titre des loyers échus entre le 01/07/2020 et le
31/12/2020 ;
o Dépenses de la rubrique Autres ou Divers du Tableau de ventilation des dépenses (annexe CCG
2) dans la limite de 10%
o La banque peut débloquer sans justificatif un montant total sur le crédit plafonné à 75 kdh.
Toutefois, ce montant doit être affecté à la rubrique autre du tableau de ventilation des
dépenses admise au financement du crédit garanti
o Commission de garantie Damane Relance ;
o Spécifique Damane Relance (si chiffre d’affaires >10 mdh) : Règlements des fournisseurs pour
au moins 50% du montant du crédit (filiales et/ou maison-mère de l’entreprise bénéficiaire
exclues) ;

3. Dépenses exclues
 Règle 4 : Les dépenses exclues sont

Manuel des procédures 5/16


Traitement des opérations clients pour le crédit Damane REALANCE RETAIL

o Charges intragroupe ;
o Remboursement des dettes bancaires, des créances actionnaires ou des comptes courants
associés ;
o Paiement des technical/management fees ou de charges intra groupe ;
o Montages de haut de bilan (augmentation/réduction du capital, rachat de parts ou d’actions,
fusions & acquisitions…).
o Les charges ne figurant pas sur le relevé de dépenses

4. Modalités d’utilisation :
 Règle 5 : Les déblocages sur le Crédit Daman Relance et relance TPE sont effectués entre les mains des
bénéficiaires tels que définis dans les annexes de dépenses et ce sur la base du relevé des dépenses dument
signé et légalisé par le client
 Aucun tirage n’est autorisé avant la réception de l’accord de la CCG, signature du contrat par le client et la
banque, remontée de l’original du contrat à la DGC et validation des garanties par ses soins
 Les dépenses définitives sont celles retenues après décision du délégataire et acceptées par le client

5. Caractéristiques du crédit :
 Règle 6 : Montant du crédit
Damane Relance :

Le montant du crédit est fonction du montant du chiffre d’affaires HT et du secteur d’activité :

o 1,5 mois de chiffre d’affaires HT pour les entreprises opérant dans l’industrie ;
o 1 mois de chiffre d’affaires HT pour les entreprises relevant des autres secteurs ainsi que pour
les entreprises en création (ayant moins d’un an d’activité) quel que soit leur secteur ;
o Montant du crédit plafonné à 100 MDH ;
o Bilan de référence : Bilan 2019 ou 2018 pour les entreprises dont le chiffre d’affaires ne
dépasse pas 20 MDH et n’ayant pas encore déposé leur bilan 2019) ;

Relance TPE :

o Le montant du crédit est fixé à 10% du chiffre d’affaires avec un minimum de 10.000 DH en
référence au CA de l’exercice 2019 et à défaut 2018 et un maximum de 1 mdh
o Bilan de référence : Bilan 2019 ou 2018 pour les entreprises n’ayant pas encore déposé leur
bilan 2019) ;. Personnes physiques : Chiffre d’affaire à retenir est celui figurant sur la
déclaration fiscale

 Règle 7 : Durée du crédit


o Le crédit est remboursable sur une période n’excédant pas 7 ans dont 2 ans de différé
maximum (en capital uniquement)
 Règle 8 : Date limite d’octroi
o La date limite d’octroi du crédit est le 31/12/2020 ; (date d’acceptation de la CCG)
 Règle 9 : Date limite de tirage

Manuel des procédures 6/16


Traitement des opérations clients pour le crédit Damane REALANCE RETAIL

o La date limite de tirage est de 6 mois sans dépasser le 30/06/2021, à compter de la date de
réception (comité DG GPBM du 23/05/2020) :
 De la notification de la garantie pour les crédits > 5 MDH ;
 De la validation de la garantie pour les crédits ≤ 5 MDH.
 Règle 10 : Taux d’intérêt
o Le taux d’intérêt est celui du refinancement BAM + 200 points de base, soit actuellement 4%
l’an HT (hors commission CCG).

6. Garanties :
 Règle 11 : Le crédit Relance est couvert par la garantie Damane Relance de la CCG, et éventuellement :
o Des suretés portant sur le patrimoine de l’entreprise bénéficiaire quel que soit son chiffre
d’affaires ;

 Règle 12 : Montant de la garantie Damane Relance


Le montant de la garantie Damane Relance est fonction du niveau du chiffre d’affaires HT :

Damane Relance :

o 90% du crédit en principal en cas de chiffre d’affaires HT ne dépassant pas 200 MDH ;
o 85% du crédit en principal en cas de chiffre d’affaires supérieur à 200 MDH et inférieur ou égal
à 500 MDH ;
o 80% du crédit en principal en cas de chiffre d’affaires supérieur à 500 MDH.
Relance TPE :

o 95% du crédit en principal en cas de chiffre d’affaires HT ne dépassant pas 10 mdh

7. Commission de garantie Damane Relance :


 0,1% (HT) l’an de l’encours du crédit sur la base de l’échéancier théorique du crédit, et payable en une seule
fois dès le premier déblocage du Crédit via EVOLAN. La commission ne peut en aucun cas faire l’objet de
restitution partielle ou totale

8. Conditions spéciales :
 DAMANE RELANCE: Interdiction de distribuer par décaissement des dividendes pendant l’année 2020
et la période du différé ;
 DAMANE RELANCE : Distribution des dividendes après 2020 et la période du différé en absence
d’impayés sur le crédit Relance ;
 Remboursement des échéances dues au titre du Crédit Relance est, autant que faire se peut, prioritaire
à toutes échéances dues à la banque à la même date et de quelles que natures qu’elles soient ;
 Engagement de la banque à maintenir, jusqu’au 31/12/2021, l’ensemble des lignes de fonctionnement
au moins au même niveau que pour l’exercice 2019.

 Relance TPE : les offres Damane Oxygene et relance TPE sont cumulables. Pour les clients ayant bénéficié
de Damane oxygène, un délais d’1 mois est à respecter entre les deux dossiers (Après accord CCG)

Manuel des procédures 7/16


Traitement des opérations clients pour le crédit Damane REALANCE RETAIL

9. Déchéance du terme :
Règle 13 : La déchéance du terme du crédit garanti par Damane Relance est déclarée par la banque en cas
d’utilisation du crédit pour l’une des dépenses suivantes :

o Remboursement des dettes auprès des établissements de crédit, des créances actionnaires ou
des comptes courants associés ;
o Paiement des technical/management fees ou de charges intra groupe
o Montages de haut de bilan (augmentation/réduction du capital, rachat de parts ou d’actions,
fusions & acquisitions…).
L’ensemble de ces dépenses est à vérifier à l’occasion des tirages sur CMT et de la revue annuelle du dossier

10. Choix de la solution :


Damane Relance / Relance TPE

CMT assorti du paiement des charges via schéma délégataire de traitement des dérogations sur SAGE

11. Modification du contrat :


Toute modification/Annulation du contrat client doit obéir aux dispositions de la charte d’utilisation DAMANE
RELANCE et Relance TPE.

12. Reporting :
Des annexes de suivi exigés par la CCG devront être envoyés trimestriellement à la CCG (remboursement,
déblocage, impayés …) : expression de besoin adressée pour mener un projet d’automatisation.

Opérations de la procédure

Vérifier l’éligibilité de la relation Tâche

Acteur(s) : Gestionnaire

Description de l'opération :

Le gestionnaire devra recevoir une demande écrite du client :

 La demande du client signée et cachetée (Annexe CCG 1)


 Demandant la mise du crédit relance TPE/ damane relance pour couvrir les besoins en fonds de
roulement
 Comportant une ventilation des dépenses ainsi qu’un état des bénéficiaires (selon modèle en annexe
CCG 2 et 3 )

Sur la base des justificatifs fournis, le gestionnaire devra vérifier l’éligibilité du client à RELANCE TPE ou Damane
Relance en en fonction des règles d’éligibilité spécifiées au niveau des règles de gestion

Manuel des procédures 8/16


Traitement des opérations clients pour le crédit Damane REALANCE RETAIL

Formaliser la demande de crédit Tâche

Acteur(s) : Gestionnaire

Description de l'opération :

L’instruction de la demande de crédit est réalisée sur Sysen conformément aux procédures en vigueur
notamment les procédures d’octroi de crédits à la clientèle Retail

 Mettre à jour le dossier juridique du client au niveau de la banque (voir circulaire de la Direction de la
conformité) et s’assurer que la KYC est conforme
 Le gestionnaire instruit une demande CMT sur sysen sous le libellé "crédit équipement" Attachera
l’annexe de ventilation des dépenses à financer tel que défini dans les règles fixées par la CCG
 Attachera la fiche « confection et acquisition des contrats » qu’il aura renseigné et signé, avec précision
des mandataires qui signeraient le contrat après accord CDM et retour positif de la CCG
 Joindra la demande relance TPE /PME grille de contrôle et d’analyse (modèle annexe CDM N5)
 Joindra le dossier juridique complet (statuts, le pouvoir, les CIN des mandataires et des signataires des
contrats, bilans voir cheek liste des pièces par étape…)

Lors de l’instruction des demandes sur Sysen, La garantie CCG à créer à cet effet sur Sysen et à enregistrer sur
Sygar est la garantie CCG ISTIMRAR (en absence de Damane Relance), et pour un montant égal au montant
garanti (montant du crédit x quotité garantie).

La demande de crédit est à instruire impérativement sur Sysen en tant que demande normale.

La demande de crédit :

Il est à préciser que la garantie de la CCG ne constitue pas le seul motif d’octroi, et une analyse de la capacité
de la contrepartie à rembourser le crédit s’impose.

La demande de crédit doit comporter pour chaque contrepartie concernée et quel que soit sa taille et le
montant du crédit demandé :

 La demande du client signée et cachetée (Annexe CCG1)


 Des explications sur l’impact de la crise sur son activité (avec estimation du CA 2020 si possible) ;
 Des informations sur les cash-flows de l’entreprise depuis mars 2020 avec comparaison par rapport à
2019 ainsi que les prévisions de Trésorerie pour la période sortie de crise
 Le plan d’action PREVISIONNEL du client pour relancer son activité à court terme et à moyen terme :
maintien de la même activité et avec quels moyens, changement d’activité, quels secteurs visés, quel

Manuel des procédures 9/16


Traitement des opérations clients pour le crédit Damane REALANCE RETAIL

type de client, nouveau marché ? politique de développement, stratégie de financement de l’activité,


politique de recouvrement, les recrutements & reconversion des ressources humaines,
 Le CA de la contrepartie à date récente 2020 comparé à la même période en 2019 (si disponible) ;
 Des informations sur l’activité 2019 en terme de CA avec explication de toute évolution défavorable
par rapport à 2018, et si possible aussi en terme de résultat net ;
 L’évolution des flux confiés au CDM en 2020 comparés à 2019/2018 avec explication des évolutions
négatives ;
 Un rapport de solvabilité récent dûment commenté ;
 Un modèle 7 récent du Registre de Commerce si possible, et en cas d’indisponibilité, s’enquérir auprès
du client sur l’existence ou pas de procédures judiciaires à son encontre (redressement judiciaire,
nouvelles saisies conservatoires ou exécutoires) et apporter les explications et apaisements
nécessaires ;
 L’annexe de ventilation des dépenses signée et cachetée (annexe CCG 2)
 Un avis motivé du gestionnaire et de son responsable hiérarchique (DGA pour le Retail) sur la demande,
et sur l’absence de difficultés avant la crise.
 Le bilan de l’exercice 2019 ou 2018
 La déclaration fiscale pour les personnes physiques
 Le certificat ICE ou tout autre document officiel contenant cet identifiant
 grille de contrôle et d’analyse (modèle annexe CDM N5)

Résultats :

Dossier de crédits instruit et envoyé au Délégataire après avis et contrôle du DGA / DR

Analyser, décider, accepter, et valider la demande de crédit Contrôle/Décision/Tâches

Acteur(s) : Direction Crédit Retail / Lignes commerciales

Description de l'opération :

Ces étapes sont identiques à celles du traitement et de décision d’une demande de crédits normale, telles que
définies dans les procédures d’octroi de crédits à la clientèle Retail, et le schéma délégataire en vigueur.

Un contrôle des conditions et critères d’éligibilité est réalisé par l’émetteur de l’avis technique

Résultats :
Dossier analysé, accordé, et décision signée adressée au gestionnaire par mail ou via Sysen

Manuel des procédures 10/16


Traitement des opérations clients pour le crédit Damane REALANCE RETAIL

Accepter la décision du délégataire Tâche

Acteur(s) : Gestionnaire

Description de l'opération :
Le gestionnaire accepte la décision du délégataire, conformément au schéma délégataire en vigueur.

 Pour les crédits accordés ≤ à 5 MDH :


o Le gestionnaire renseigne l’annexe CCG de demande de validation de la garantie prévue à cet effet,
en respectant la structure du fichier et s’assurant de la complétude et la fiabilité des données, et
la transmet la filière Crédit à l’adresse suivante damanerelance@ca-cdm.ma.
o La filière crédit consolide les annexes reçues du réseau et envoie à la CCG en fin de journée un
fichier reprenant la liste des dossiers accordés par le CDM ;
o La filière crédit communique le retour de la CCG (annexe) (délai de réponse CCG de 48h ouvrables
à partir de la réception des fichiers valides avec des informations complètes et fiables), et le
transmet au gestionnaire :
 Si le retour de la CCG est négatif, (financement accordé par une autre banque ou client non
éligible pour la CCG, ou autre(s) motif(s) ne concernant pas le client), le gestionnaire :
 Traite les motifs concernant la banque pour représentation et retourne une
nouvelle annexe corrigée ;
 Informe le client du rejet en cas de crédit accordé par une autre banque, annule
la demande sur Sysen, et transmet un mail d’information à la DGC et à la Direction
Crédit de son marché ;
Si le retour de la CCG est positif (garantie validée), le gestionnaire passe à l’étape de confection des contrats

Résultats :
Décision acceptée.

CDM confirmé comme seule banque ayant accordé le financement RELANCE TPE ou Damane Relance

Etablir les contrats Contrôle//Tâches

Acteur(s) : Assistante du DR
L’assistante vérifie la fiche « confection et acquisition des contrats » établie par le conseiller PRO/DA et
contrôlée par le DGA.

Manuel des procédures 11/16


Traitement des opérations clients pour le crédit Damane REALANCE RETAIL

Sur la base du modèle de contrat communiqué par la DJ (dédié à cette ligne), et de la fiche « confection et
acquisition des contrats » l’assistante complète le contrat par les données du dossier juridique et les termes
de l’accord du délégataire.
L’assistante vérifie la réception du feu vert de la CCG (acceptation de l’annexe d’octroi ou l’aval) avant
l’établissement des contrats

L’assistante envoie le contrat au RRO pour contrôle 2.1 et validation et notamment l’acceptation de l’annexe
d’octroi ou l’aval de la CCG .
Le RRO doit s'assurer de la conformité de l’annexe CCG 2 ventilation des dépenses annexé au contrat avec
l’accord du délégataire.

Après validation du RRO, l’assistante adresse le contrat au DA pour remise au client pour signature et
légalisation.

A réception des contrats signés par le client, le DGA :


o Vérifie les contrats signés par le client et le mandataire CDM
o Transmet un exemplaire original à la DGC pour contrôle et conservation

Résultats :
Contrat signé par le client et la banque

Envoyer le dossier à la DGC Tâche

Acteur(s) : Gestionnaire ( DA/ DGA)

Description de l'opération :

A la réception de l’original du contrat signé par les parties, le gestionnaire archive une copie du contrat
dans le dossier client et envoie à la DGC les éléments suivants :

- Ticket de décision ou tout document le remplaçant justifiant l’accord du délégataire

- Réponse de l’annexe CCG (ANNEXE octroi I) dûment acceptée

- Original du contrat signé par le client et CDM

- Demande de crédit/Déclaration sur l’honneur (Annexe CCG 1) dûment signée et cachetée par le
client

- Ventilation des dépenses (annexe CCG 2) dûment signée et cachetée par le client et annexée au
contrat.

Le DA ou DGA s'assure de la conformité de l’annexe CCG 2 ventilation des dépenses signée par le client
avec l’accord du délégataire

Résultats :

Manuel des procédures 12/16


Traitement des opérations clients pour le crédit Damane REALANCE RETAIL

Dossier complet envoyé à la DGC

Validation de la garantie Tâche

Acteur(s) : DGC

Description de l'opération :
 La DGC procède à la vérification des documents ci-dessous communiqués par le Front avant la validation
de la garantie sur Sygar

- Ticket de décision ou tout document le remplaçant justifiant l’accord du délégataire


- Réponse de l’annexe d’octroi CCG (ANNEXE I) dûment acceptée
- Original du contrat signé par le client et CDM
- Demande de crédit/Déclaration sur l’honneur (Annexe CCG1 ) dûment signée et cachetée par le client
- Ventilation des dépenses (annexe CCG 2) dûment signée et cachetée par le client et annexée au contrat.
- Assure le contrôle de Conformité de l’annexe CCG 2 ventilation des dépenses annexée au contrat avec la
ventilation reprise dans l’accord du délégataire

 La DGC informe le DGA ainsi que les supervisions Retails du résultat de ses vérifications et de son accord
en cas de régularité de la garantie.
Résultats :

Garantie validée sur Sygar

Payer les charges du client via SAGE Tâche

Acteur(s) : Gestionnaire

Description de l'opération :

Le tirage via SAGE se fait selon les étapes suivantes :

Tout gestionnaire doit :

o S’assurer que la charge à régler figure bien sur la ventilation des dépenses fourni par le client (annexe
CCG 2)
o S’assurer que le règlement de la charge s’effectue entre les mains du bénéficiaire désigné et
conformément aux informations du relevé des dépenses (annexe CCG 3 )
 Le Directeur d’Agence/CCPRO/DGA vérifie les bénéficiaires, les montants des paiements
demandés et leurs cohérences avec ce qui a été prévu dans le relevé des dépenses inclus dans le
contrat. Ces contrôles doivent se faire en premier niveau par le DA/CCPRO et en deuxième
niveau par le DGA

Manuel des procédures 13/16


Traitement des opérations clients pour le crédit Damane REALANCE RETAIL

 Le changement à l’intérieur d’une rubrique de dépenses est accepté dans la limite du montant
totale de la rubrique (exemple changement d’un fournisseur par un autre)
 Le changement d’une rubrique de dépense par une autre n’est pas permis sauf si un avenant au
contrat est signé par les parties et éventuellement accord de la CCG
 Ensuite, le DA/CCPRO/DGA remonte une dérogation au délégataire calculé sur SAGE avec un
commentaire détaillé (Commentaire ad-hoc RELANCE TPE ou Damane Relance comme
commentaire de la décision)
 Le commentaire de la dérogation doit comporter les éléments suivants : montant déjà tiré par le
client, reste à tirer, date de tirage, montant du déblocage partiel effectué sur EVOLAN, date de
déblocage sur EVOLAN sur la rubrique du relevé de dépenses concernée par le paiement
demandé
 Le DA/CCPRO/DGA doit joindre le fichier de suivi des déblocages et des dépenses (annexe CDM
N6) mis à jour à chaque dérogation.

Pour les opérations ayant transité par le compte du client sans remonter en dérogation compte tenu de la
position du compte ou de la facilité de caisse ordinaire du client, le gestionnaire et son responsable
hiérarchique doivent en cas de déblocage du CMT ou d’imputation du paiement sur la dérogation :

 S’assurer que le paiement a été réalisé conformément au relevé des dépenses


 Mettre à jour leur fichier de suivi (annexe CDM N6)
 Le DA/CCPRO/DGA devra établir un suivi régulier du bon paiement effectué entre les mains du
bénéficiaire
A l’exception du montant toléré sans justificatifs fixé à 75 KDH, les règlements doivent être effectués
entre les mains des bénéficiaires désignés dans le relevé des dépenses

Résultats :
Paiement des dépenses clients conformément au relevé des dépenses et au contrat

Débloquer les fonds Tâche

Acteur(s) : DGC

Description de l'opération :
Le déblocage des fonds se font selon les étapes suivantes :

 Le déblocage se fait mensuellement sur la base des tirages réalisés


 Le montant mensuel à débloquer sera égal aux règlements effectués durant la période après le
dernier déblocage et avant le déblocage demandé
 Le DA/CCPRO et le DGA vérifie la demande de déblocage reçue du client via son gestionnaire, et
contrôle l’existence des justificatifs et leurs traçabilités sur le compte du client et calcule le
montant à débloquer en indiquant la bonne date de valeur (contrôle 1.1 et 1.2) :
o Le relevé de compte constatant le paiement ;

Manuel des procédures 14/16


Traitement des opérations clients pour le crédit Damane REALANCE RETAIL

o Les modes de paiement indiquant le bénéficiaire et le respect des rubriques de l’annexe de


ventilation des dépenses N 2 (sauf pour le traitement de masse des salaires ou les
prélèvements paramétrés et identifiés dans le SI (exemple : CNSS, Impôts...) ;
 Le DA/CCPRO et DGA envoie la demande de déblocage à la DGC en mettant en copie la
plateforme dérogation

 La DGC contrôlera et exécutera le déblocage dans EVOLAN sur la base de (controle 2.1):
o La demande de déblocage signée et cachetée par le DA /DGA et précisant les déblocages
déjà réalisés, le déblocage demandé et les dépenses
o La ventilation des dépenses (annexe CCG 2) signé et cachetée par le client
o Le relevé de dépenses – (annexe CCG 3) signé et cachetée par le client
o Le détail poste fournisseur (annexe CCG 4) pour les dossiers Damane Relance signé et
cachetée par le client

L’ensemble de ces documents est à conserver dans le dossier du client à la DGC avec copie dans le dossier
Relation.

L’original de la demande et des documents est à envoyer simultanément par courrier pour conservation au
niveau de la DGC. Un contrôle quant à la bonne réception des originaux relatifs au précédent tirage est
réalisé avant tout nouveau déblocage.

 La DGC prélèvera la commission de la CCG au premier tirage selon la règle suivante :


o La commission de garantie est de 0.1% (HT) l’an de l’encours du crédit. Elle est calculée
sur la base de l’échéancier théorique pour toute la durée du crédit et payable en une
seule fois à l’occasion du premier déblocage sur le crédit.

NB : Le dernier déblocage doit intervenir au plus tard 6 mois après le retour de la CCG sur les
annexes

Résultats :
Crédit débloqué sur la base des justificatifs clients et commission prélevée

Suivre les remboursements et le respect des conditions spéciales Tâche

Acteur(s) : Gestionnaire

Description de l'opération :

Manuel des procédures 15/16


Traitement des opérations clients pour le crédit Damane REALANCE RETAIL

Le suivi des engagements pris dans le cadre de cette ligne et de leurs remboursements est intégré dans le
dispositif en place au CDM du Comité Anticipation et Suivi des Risques.
A cette occasion, le respect des conditions sera vérifié
Pour les clients ayant un crédit fonctionnement, les dossiers feront l’objet d’une revue annuelle.

Résultats :
Suivi des remboursements

Manuel des procédures 16/16

Vous aimerez peut-être aussi