Vous êtes sur la page 1sur 9

1

I. Rappel Ostéologique
2
3
4
5

Les artères du membre pelvien proviennent d’une part de l’artère iliaque


interne (branches pariétales extra-pelviennes : voir plus haut) et, d’autre part,
de l’artère fémorale, prolongement de l’artère iliaque externe.

Elle fait suite à l’artère iliaque externe, elle va de l’arcade crurale


jusqu’au-dessus du genou, au niveau de le hiatus tendineux du muscle
grand adducteur où elle se continue par l’artère poplitée. Les branches
collatérales de l’artère fémorale sont : l’artère épigastrique
superficielle, l’artère pudendale externe inférieure, l’artère profonde
de le cuisse (grosse artère qui irrigue les muscles et les téguments de
presque toute la cuisse) et l’artère descendante du genou.

Elle fait suite à l’artère fémorale, elle commence au hiatus tendineux


du muscle grand adducteur, traverse la fosse poplitée de haut en bas
et se termine à l’arcade tendineuse du muscle soléaire où elle se divise
en artère tibiale antérieure et tronc tibio-fibulaire.
Elle donne plusieurs collatérales pour les structures du genou.

Elle est une branche de la bifurcation de l’artère poplitée, descend


entre les deux os de la jambe jusqu’au bord supérieur du rétinaculum
des extenseurs où elle prend le nom d’artère dorsale du pied (artère
pédieuse).
Elle donne plusieurs collatérales pour les structures de la jambe et
du pied.
6

 Le Muscle intervient pour la formation du Réticulum patellaire


 Le nerf du Muscle Vaste médial, branche du nerf du Quadriceps, lui-même branche terminale motrice pure du nerf fémoral issu du
plexus lombaire

 Sur la face latérale du grand trochanter (tubercule) pour ses fibres les plus hautes et la crête sous-trochantérienne sur la
crête externe de la partie supérieure et la lèvre latérale de la ligne âpre et sur le septum fémoral latéral
 Disposition transversale oblique en caudal, s’enroulant autour de la face latérale du corps du fémur dont il est séparé par
le muscle vaste Intermédiaire
7

 sur le bord latéral du muscle droit fémoral et du tendeur quadricepital qui se termine sur le bord latéral de la
patella, par des expansions directes qui rejoignent la face ventrale du condyle tibial latéral et des expansions croisées qui
atteignent la face ventrale du condyle tibial médial, participant ainsi à la constitution du rétinaculum patellaire.
 Le nerf du Muscle Vaste latéral, branche du nerf du Quadriceps, lui-même branche terminale motrice pure du nerf fémoral issu du
plexus lombaire

il s’insère sur la partie supérieure de la face médiale du tibia, en arrière du muscle sartorius et au-dessus du muscle semi-tendineux. Ces
trois muscles forment les muscles de la patte d’oie.
L’aponévrose terminale, unie avec le fascia jambier, s’insère sur le revers médial de la crête tibiale.

 Il se termine en s’insérant au niveau de la partie supérieure de la face médiale du tibia, localisée entre les genoux et la cheville
 Le nerf musculaire latéral est une branche du nerf fémoral. Il donnera un rameau sensitif (le Nerf cutané antérieur de la cuisse,
nerf saphène)

Ces deux forment


le rameaux du
nerf sciatique
8

par les
artères
perforantes et
glutéales
inferieure)

 Le nerf fibulaire profond est l’une de deux branches terminales du nerf fibulaire commun (nerf sciatique poplité externe) ou nerf de
la jambe qui est, à son tour, l’une de deux branches terminales du nerf ischiatique. Le nerf Ischiatique ou sciatique est un nerf
sensitivomoteur (véhicule à la fois des informations motrices et sensitives) du membre pelvien. C’est le nerf le plus gros et le plus
long de l’organisme.
9

 L’artère fibulaire antérieure est une des branches terminales du tronc tibiofibulaire provenant lui-même de l’artère poplitée. Veine
Associée : Veine fibulaire Antérieure.

Vous aimerez peut-être aussi