Vous êtes sur la page 1sur 16

AT 2018 X 032

MAITRE D’OUVRAGE :

BANQUE DES ETATS D’AFRIQUE CENTRALE

CONSTRUCTION DU NOUVEL IMMEUBLE


DE LA DIRECTION NATIONALE POUR LE CAMEROUN A YAOUNDE

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.)


CHAPITRE 8 – PLAFONDS SUSPENDUS

MAITRE D’ŒUVRE :

Architectes DPLG – ENSAIS


606 Chemin de la Bretèque BP 6 - 76231 BOIS GUILLAUME Cx
Tél. : 00 33 (2) 35.60.30.30 - Courriel : ataub-afrique@ataub.fr

ASSISTE DE :

ETIC Economistes 2 rue d'Anjou 76240 LE MESNIL ESNARD


 00 33 (2) 32.86.03.30 – Courriel : contact@etic-economistes.fr

BIELEC BET Electricité P.A. La Vatine 10 rue Sakharov 76130 MONT SAINT AIGNAN
 00 33 (2) 35.98.16.18 – Courriel : bielec@bielec.fr

ALPHA BET BET Structure « Le Blanc Logis » 216 route de Neufchâtel 76420 BIHOREL
 00 33 (2) 32.82.37.70 – Courriel : alamarre@alpha-bet.fr

CED’EX BET Fluides Allée Louise Michel 76320 SAINT PIERRE LES ELBEUF
 00 33 (2) 35.77.01.49 – Courriel : cedex@becedex.fr

Phase PRO – Dressé le 15 mai 2021


PRO – MAI 2021 CCTP CHAPITRE 8 – PLAFONDS SUSPENDUS

SOMMAIRE

I – PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES ................................................................. 3

II – DESCRIPTION DES OUVRAGES ....................................................................................... 9

8.1 – Plafonds suspendus en laine de roche volcanique en dalles 600 x 600 x 200 mm
du type BLANKA A24 sur ossature apparente des Ets ROCKFON
ou équivalent type 10 ............................................................................................. 9

8.2 – Plafonds suspendus en laine de roche volcanique en dalles


600 x 600 x 20 mm pour locaux humides du type ROYAL HYGIENE
des Ets ROCKFON ou équivalent (type 11) ............................................................ 10

8.3 – Plafonds suspendus plaque de plâtre sur ossature métallique


avec isolation acoustique ....................................................................................... 10

8.4 – Plafonds suspendus en panneaux bois avec isolation acoustique ..................... 12

8.5 – Plafonds suspendus en bac autoportant de largeur variable du type HORUS


perforé avec laine minérale des Ets PLAFOMETAL ou équivalent (type 8) ........ 12

8.6 – Plafonds suspendus en laine de roche volcanique en dalles 1 200 x 900 x 30 mm


du type mono acoustique sur ossature cachée des Ets ROCKFON (type 3) ..... 13

8.7 – Plafond lumineux en dalles CORIAN (type 4) ........................................................ 14

8.8 – Habillage des 4 faces des lanterneaux ................................................................. 14

8.9 – Barrières coupe-feu 1 heure ................................................................................... 15

8.10 – Trappes de visite en plafond................................................................................... 15

B.E.A.C – CONSTRUCTION DU NOUVEL IMMEUBLE DE LA DIRECTION NATIONALE A YAOUNDE - CAMEROUN / 2


PRO – MAI 2021 CCTP CHAPITRE 8 – PLAFONDS SUSPENDUS

I – PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES

A - DOCUMENTS TECHNIQUES DE REFERENCE


L'exécution des ouvrages sera soumise principalement aux prescriptions contenues dans les
documents suivants :

Normes, Documents Techniques Unifiés avec leurs additifs et annexes, dont notamment :

 NF DTU 25.41 (P72-203) : Ouvrages en plaques de parement en plâtre (plaques à faces


cartonnées)
NF DTU 25.41 P1-P2 (décembre 2012) : Travaux de bâtiment - Ouvrages en plaques de
plâtre - Plaques à faces cartonnées
- Partie 1-1 : Cahier des clauses techniques types (Indice de classement : P72-203-1-1)
- Partie 1-2 : Critères généraux de choix des matériaux (CGM) (Indice de classement :
P72-203-1-2)
- Partie 2 : Cahier des clauses administratives spéciales types (Indice de classement :
P72-203-2)

 NF DTU 58.1 (P68-203) : Plafonds suspendus modulaires


NF DTU 58.1 P1- P2 (juin 2019) : Travaux de bâtiment - Plafonds suspendus modulaires
- Partie 1-1 : Cahier des clauses techniques types (Indice de classement : P68-203-1-1)
- Partie 1-2 : Critères généraux de choix des matériaux (Indice de classement : P68-203-
1-2)
- Partie 2 : Cahier des clauses administratives spéciales types (Indice de classement :
P68-203-2)

 Publications CSTB / Guides pratiques :


− Ouvrages en plaques de plâtre avec ou sans isolation - Plafonds, habillage, cloisons,
doublages, parois de gaines techniques - En application des NF DTU 25.41, 25.42, des
Avis Techniques et des Documents Techniques d'Application (Guide pratique, CSTB
Centre Scientifique et Technique du Bâtiment, septembre 2015)

 Publications CSTB / Guides Sécurité incendie :


− Guide d'application de la réglementation incendie - Habitations, ERP, locaux
d'activité (Guide Sécurité incendie, CSTB Centre Scientifique et Technique du
Bâtiment, décembre 2019)

B.E.A.C – CONSTRUCTION DU NOUVEL IMMEUBLE DE LA DIRECTION NATIONALE A YAOUNDE - CAMEROUN / 3


PRO – MAI 2021 CCTP CHAPITRE 8 – PLAFONDS SUSPENDUS

− Notices de sécurité incendie : mode d'emploi - Présentation et analyse du modèle


validé par la Commission centrale de sécurité - Exemples de notices classées par type
de bâtiments (Guide Sécurité incendie, CSTB Centre Scientifique et Technique du
Bâtiment, décembre 2012)

 Publications CSTB / Guides techniques :


− Transferts d'humidité à travers les parois - Evaluer les risques de condensation (Guide
technique, CSTB Centre Scientifique et Technique du Bâtiment, septembre 2009)

 Fiches d’application et solutions techniques / Fiches d’application RT / RTAA DOM :


− RTAA DOM LOGEMENTS NEUFS - Fiche d'application : Protection contre les bruits
intérieurs au bâtiment

 Certifications produits/services et Certifications marquage CE / Certifications


produits/services/ Acermi :
− Marque de certification Acermi

B - DOCUMENTS DIVERS
− Préconisation des fabricants des matériaux mis en œuvre.
− L’ensemble des lois, réglementations, Normes, DTU, textes officiels et règles de
construction en vigueur lors de la réalisation des travaux.
− Avis techniques pour les ouvrages ne se référant pas exactement aux DTU.
− La réglementation acoustique.

C - REGLES D’EXECUTION
Réglementations Acoustiques à compter du 1er janvier 2000.

B.E.A.C – CONSTRUCTION DU NOUVEL IMMEUBLE DE LA DIRECTION NATIONALE A YAOUNDE - CAMEROUN / 4


PRO – MAI 2021 CCTP CHAPITRE 8 – PLAFONDS SUSPENDUS

Tableau 1 : Classement des locaux en cours d'exploitation en fonction de leur hygrométrte, du


degré d'exposition à l'eau d'au moins une paroi , son entrctien et son nettoyage

Hygrométie “Exemples” de classement


Types de local Exposition à l'eau Entretien - neltoyage
du local minimal de locaux
L'eau intervient
seulement pour
I'entretien et le
Locaux normalement
EA Les parois ne nettoyage, mais
ventilés et chauffés :
Locaux secs Faible sont jamais sous forme
- chambres ;
ou faiblement hygrométrie pas exposées à d'eau projetée.
- locaux de bureau ;
humides I'eau. Nettoyage réalisé
- couloirs de circulation.
selon des
méthodes et avec des
moyens non agressifs.

En cours L'eau intervient pour


Locaux normalement
d'exploitation I'entretien et le
ventilés et chauffés :
du nettoyage, mais
Locaux à usage collectif :
EB local, l'eau jamais sous forme
- salles de classe ;
Locaux Hygrométrie intervient d'eau projetée sous
Locaux à usage privatif :
moyennement moyenne ponctuellement pression.
- local avec point d’eau
humides sous forme de Nettoyage réalisé
(cuisine, WC,…) ;
rejaillissement selon des
- celliers chauffés ;
sans méthodes et avec des
- cuisines privatives.
ruisseliement. moyens non agressifs.

Locaux normalement
ventilés et
Leau intervient pour chauffés :
En cours
l'entretien et le - salles d'eau intégrant un
d'exploitation
EB+ nettoyage, mais receveur
du local, I'eau
Locaux jamais sous forme de douche et / ou une
est projetée
privatifs Forte d'eau projetée sous baignoire ; - celliers non
épisodiquement
Locaux hygrométrie pression. chauffés, garages ; -
sur
humides à Nettoyage réalisé cabines de douche ou
au moins une
usage privatif selon des salles de bains à
paroi
méthodes et avec des caractère privatif dans
(ruissellement).
moyens non agressifs. des locaux recevant du
public :
douches dans les hôtels,
les

B.E.A.C – CONSTRUCTION DU NOUVEL IMMEUBLE DE LA DIRECTION NATIONALE A YAOUNDE - CAMEROUN / 5


PRO – MAI 2021 CCTP CHAPITRE 8 – PLAFONDS SUSPENDUS

Hygrométie “Exemples” de classement


Types de local Exposition à l'eau Entretien - neltoyage
du local minimal de locaux

douches individuelles
à usage
collectif dans des
Leau intervient pour locaux de type :
I'entretien et le internats, usines;
En cours
nettoyage. vestiaires collectifs
d'exploitation
Ce type de locaux est sauf
du local, I'eau
normale- communication
intervient sous
ment lavé au jet : des directe (1)
forme de
dispositions avec un local EC ;
projection ou
d'évacuation d'eau offices, local de
de ruissellement
au sol doivent être réchauffage des plats
et elle agit de
EB+ prévues (exemple sans zone de lavage ;
façon
locaux siphon de sol). salles d'eau à usage
discontinue
collectifs Le nettoyage au jet privatif
Forte pendant des
Locaux d'eau sous avec un jet hydro-
hygrométrie périodes plus
humides à pression supérieure à massant dans le
longues que
usage 10 bars receveur de douche
dans
collectif est exclu. eVou la
le cas EB+
Le nettoyage baignoire ;
privatifs, le
(fréquence laveries collectives
cumul des
généralement n'ayant pas
périodes de
quotidienne) est un caractère
ruissellement sur
réalisé avec des commerciale (école,
24 h ne
produits de pH entre 5 hôtel, centre de
dépassant pas
et 9 vacances, . ...) ;
3 heures.
à une température < sanitaires accessibles
40°C. au public dans les
locaux de type ERP :
école, hôtels,
aéroports, ...

B.E.A.C – CONSTRUCTION DU NOUVEL IMMEUBLE DE LA DIRECTION NATIONALE A YAOUNDE - CAMEROUN / 6


PRO – MAI 2021 CCTP CHAPITRE 8 – PLAFONDS SUSPENDUS

Hygrométie du “Exemples” de classement


Types de local Exposition à l'eau Entretien - neltoyage
local minimal de locaux

douches collectives,
Le nettoyage au jet plusieurs
d'eau sous haute personnes à la fois
pression est admis. dans le même local :
Le nettoyage stades, gymnases, ... ;
(fréquence cuisines collectives (2)
généralement et sanitaires
quotidienne) peut être accessibles au public
réalisé avec des si nettoyage prévu au
produits agressifs jet d'eau
(alcalins, acides sous haute pression
chlorés, ...) eVou à eVou avec produit
Leau intervient
EC une température < agressif ;
de façon quasi
Locaux très 60°C. laveries ayant un
Très forte continue sous
humides Les revêtements de caractère
hygrométrie forme liquide sur
en ambiance finition des commercial et
au motns une
non agressrve parois du local et les destinées à un
paror.
interfaces usage intensif ;
(mastic, garniture de blanchisseries
joints, ...) centrales d'un
doivent être hôpital ;
compatibles avec centres aquatiques,
I'agressivité des balnéo-
produits d'entretien thérapies, piscines
(pH), du nettoyage (hormis les parois de
(pressions des bassin) y
appareils) et de la compris locaux en
température. communication
directe avec le bassin.

1 Communication directe = absence de séparation (porte ou cloison).


2 Si les Documents Particuliers du Marctlé prévoient une utilisation dont les attendus sont
conformes aux conditions des locaux EB+ collectifs, il estpossible de déclasser la cuisine en
EB+ collectifs.
Dans les locaux EB+ privatifs, les plaques des cloisons et doublages seront hydrofugées H1 côté
humide. Dans les cas de plusieurs couches de plaques de plâtre, seule la dernière plaque du
parement doit avoir le classement ci-dessus.

B.E.A.C – CONSTRUCTION DU NOUVEL IMMEUBLE DE LA DIRECTION NATIONALE A YAOUNDE - CAMEROUN / 7


PRO – MAI 2021 CCTP CHAPITRE 8 – PLAFONDS SUSPENDUS

Pieds de cloisons EB+ privatif


Le traitement des pieds de cloisons des locaux EB+ privatifs prévu par le présent lot comprend :
- Entre la lisse et le sol : deux cordons de joints latéraux ou un joint central en bande de
mousse imprégnée.
- Un film polyéthylène dépassant d'au moins 2 cm le sol fini après relevé.

Pieds de doublage EB+ privatif


Le traitement des pieds de doublage des locaux EB+ privatifs prévu par le présent lot
comprend :
- Un calfeutrement isolant (laine minérale, mousse de polyuréthanne, etc…)
- Un joint souple de 5 à 10 mm d'épaisseur en périphérie du local

LES TRAVAUX COMPRENNENT :

− Les études, calculs, tracés, dessins d'exécution et de détail des ouvrages, la vérification
de l'ossature et des matériaux choisis aux prescriptions réglementaires, notamment à
celles relatives aux risques d'incendie et de panique et aux prescriptions contractuelles
de résistance, de non soulèvement, d'adaptation à l'hygrométrie des locaux et
d'isolations thermiques et acoustiques.
− La fourniture et la pose des ossatures métalliques et des dispositifs de leur fixation à la
structure porteuse.
− La fourniture et la pose des panneaux, dalles, bandes, bacs ou autres éléments
constituant le plafond proprement dit, y compris tous systèmes d'accrochage, de
fixation, de liaison (pattes à scellement, clips, coulisseaux, glissière, etc.…)
− La protection par galvanisation, électro-zingage, anodisation ou revêtement organique
de tous éléments métalliques.
− L'exécution des feuillures, engravures et trous dans les murs, cloisons et ossatures
porteuses pour la fixation, le scellement ou la mise en place des éléments des plafonds
suspendus, le rebouchage de ces feuillures, engravures et trous restant apparents après
pose.
− L'enlèvement des gravois, déchets, débris et emballages de l'entrepreneur.
− L'Entrepreneur se renseignera auprès du Maître d'Œuvre, des caractéristiques
dimensionnelles des éléments d'éclairage, conditionnement d'air, canalisations, câbles,
etc... Il soumettra au Maître d'Œuvre, les dessins d'appareillage et détail d'exécution, le
programme d'exécution permettant la coordination, précisera les dispositions à prendre
pour limiter l'incidence des variations hygrométriques sur son matériau.

B.E.A.C – CONSTRUCTION DU NOUVEL IMMEUBLE DE LA DIRECTION NATIONALE A YAOUNDE - CAMEROUN / 8


PRO – MAI 2021 CCTP CHAPITRE 8 – PLAFONDS SUSPENDUS

II – DESCRIPTION DES OUVRAGES

GENERALITES
L'entreprise du présent chapitre exécutera ses prestations en accord avec les chapitres
techniques en ce qui concerne les découpes et réservations (notamment au droit des
appareils d’éclairage et de climatisation).
Les hauteurs sous plafonds suspendus seront conformes à celles indiquées sur les plans.
Sujétions pour poses inclinées ou courbes et raccordements avec les autres natures de
plafonds.

8.1 - PLAFONDS SUSPENDUS EN LAINE DE ROCHE VOLCANIQUE EN DALLES 600 X 600 X 200 MM
TYPE BLANKA A24 SUR OSSATURE APPARENTE DES ETS ROCKFON OU EQUIVALENT (TYPE 10)

Plafond suspendu du type BLANKA A24 des Ets ROCKFON ou équivalent, dalles à bord
droit avec contrevoile.
Performance des dalles :
- Réaction au feu : A1.
- Résistance à l’humidité : 100% RH.
- Voile minéral peint extra blanc finition lisse et mate en face visible et d’un
contrevoile en face arrière.
- Réflexion lumière : 87%.
- Diffusion de la lumière > 99 %.
- Absorption acoustique : αW=1,00

Les plafonds seront munis de clips anti-soulèvement sauf ponctuellement pour visiter les
plénums.
Sujétion pour liaisonnement soigné avec les jouées de plafonds en placoplâtre
Mise en œuvre sur ossature en profil T de 24 mm MATT WHITE ROCKFON CMC, y compris
toutes sujétions, ossatures primaires et secondaires, pour profils porteurs, entretoises,
suspentes appropriées de longueurs adaptées, cornières de rives laqué blanc, toutes
coupes, découpes et calepinage suivant indications du Maître d’œuvre, en forme
suivant indications des plans du Maître d’œuvre.

Format 600 x 600 x 25 mm épaisseur.


 Emplacement : Suivant cahier de repérage plafonds
et carnet de décoration.
Dans tous locaux loge militaires et poste de
garde à l’exception des vestiaires sanitaires.

B.E.A.C – CONSTRUCTION DU NOUVEL IMMEUBLE DE LA DIRECTION NATIONALE A YAOUNDE - CAMEROUN / 9


PRO – MAI 2021 CCTP CHAPITRE 8 – PLAFONDS SUSPENDUS

8.2 - PLAFOND SUSPENDU EN LAINE DE ROCHE VOLCANIQUE EN DALLES 600 X 600 X 20 MM


POUR LOCAUX HUMIDES DU TYPE ROYAL HYGIENE DES ETS ROCKFON (TYPE 11)

Plafond suspendu du type ROYAL HYGIENE.


Panneaux revêtus d’un voile minéral peint en blanc avec finition peau d’orange.
Contre-facé d’un voile naturel, les côtés sont peints en blanc.
Dimensions des panneaux : 600 x 600 x 20 mm
Réaction au feu : A1
Stabilité milieu humide : 100 % RH
Mise en œuvre sur ossature apparente du type PROFIL T de 24 mm milieu humide classe D
CHICAGO METALLIQUE des Ets ROCKFON, y compris toutes sujétions, ossatures primaire et
secondaire, pour profils porteurs, entretoises, suspentes appropriées de longueurs
adaptées en classe D, cornières de rives laqué blanc, toutes coupes, découpes et
calepinage suivant indications du Maître d'Œuvre, en forme suivant indications des plans
du Maître d'Œuvre.

 Emplacement : Suivant cahier de repérage plafonds


et carnet de décoration.
Dans vestiaires sanitaires loge militaire et poste
de garde.

8.3 - PLAFOND SUSPENDU PLAQUE DE PLATRE SUR OSSATURE METALLIQUE


AVEC ISOLATION ACOUSTIQUE

Plafond constitué de plaque de plâtre fixée sur une ossature métallique suivant système
Placostil ou équivalent.

Constitution
Suspentes et fourrures en profilés d’acier galvanisé, ép. 6/10ème du type F 530 ou
équivalent, pour portées maximum de 1,30 m entre suspentes.
Les suspentes sont fixées au support, leur longueur étant fonction de la nature et la
position du support, ainsi que de l’épaisseur et la disposition de l’isolant.
Les fourrures sont clipsées directement sur les suspentes suivant un entraxe de 0,40 m pour
pose des plaques parallèlement aux supports et de 0,60 m en cas de pose
perpendiculaire.
Parement constitué d’1 plaque de Placoplâtre BA 13 ou hydrofuge ou avec 2 plaques de
plâtre du type PPF 15 pour coupe-feu 1 heure, fixées par vissage sur l’ossature.
Jonction aux parois parallèles aux profilés : La distance du premier profilé d’ossature à la
paroi finie doit être inférieure à 10 cm.

B.E.A.C – CONSTRUCTION DU NOUVEL IMMEUBLE DE LA DIRECTION NATIONALE A YAOUNDE - CAMEROUN / 10


PRO – MAI 2021 CCTP CHAPITRE 8 – PLAFONDS SUSPENDUS

Jonction aux parois perpendiculaires au profilés : Cornières du type CR 2.


Finitions des joints suivant prescriptions placoplâtre.
Toutes sujétions pour découpes au droit des appareils électriques. Ouvrages à réaliser en
parfaite collaboration avec le titulaire du chapitre Electricité courants forts courants
faibles.
Sujétions pour façons de gorges lumineuses en formes et dimensions suivant plans et
détails.
Sujétions pour façon de jouées en formes et dimensions suivant plans et détails.
Sujétions pour différences de nues pour incorporation de tasseaux bois parfaitement
raboté avec application de 3 couches de vernis, dimensions suivant détail de
l’architecte.
L’arase inférieure des tasseaux filants sera au même nu que le reste du plafond.
Les tasseaux filants seront soigneusement interrompus au droit des trappes de visites avec
un joint de très faible dimension.
Le titulaire tiendra compte de l’emplacement des appareils pour positionner son ossature
et ses entretoises.
Isolation acoustique par matelas de laine minérale pour αW ≥ 0,90.

a/ - Plaque de plâtre BA 13 (type 1).


 Emplacement : Suivant cahier de repérage plafonds
et carnet de décoration.

b/ - Plaque de plâtre hydrofuge (type 2).


 Emplacement : Suivant cahier de repérage plafonds
et carnet de décoration.

c/ - Plaque de plâtre BA 13 avec tasseaux bois et retro éclairé.


 Emplacement : Suivant cahier de repérage plafonds
et carnet de décoration.

d/ - Plafond coupe-feu 1 heure (type 12).


 Emplacement : Suivant cahier de repérage plafonds
et carnet de décoration.

e/ - Plafond hydrofuge et coupe-feu 1 heure (type 13).


 Emplacement : Suivant cahier de repérage plafonds
et carnet de décoration.

B.E.A.C – CONSTRUCTION DU NOUVEL IMMEUBLE DE LA DIRECTION NATIONALE A YAOUNDE - CAMEROUN / 11


PRO – MAI 2021 CCTP CHAPITRE 8 – PLAFONDS SUSPENDUS

8.4 - PLAFONDS SUSPENDUS EN PANNEAUX BOIS AVEC ISOLATION ACOUSTIQUE

Fourniture et pose de plafonds suspendus composés de panneaux d'ébénisterie à


placage essence au choix de l’architecte et qualité premier choix, sains et sans défauts
appréciables. Le bois devra être de couleur et d'aspect homogène avec finition vernis.
Les chants des panneaux seront plaqués et vernis avec le même placage que les
panneaux.
Les panneaux seront pleins au pourtour des locaux, le reste sera perforé par des
perforations oblongues de 40 x 6 mm à 18%, avec fentes réalisées dans le fil du bois.
Isolation acoustique par laine minérale de 50 mm épaisseur pour αW ≥ 0,55.
Mise en œuvre sur ossature métallique apparente à joint creux pour plafond démontable
y compris cornière de rives, profil primaire, profil secondaire, raccords, suspentes et tous
accessoires.
Classement au feu : M1
Sujétions pour parties courbes, biaises et en formes suivant plans et détails du Maître
d’Œuvre.
Sujétions pour rendu fidèle à l’aspect architectural recherché et exprimé dans le Cahier
de décoration.
L'ensemble réalisé suivant les préconisations du fabricant et suivant le calepinage des
plans du Maître d'œuvre.

a/ - Plafonds pleins (type 5).


 Emplacement : Suivant cahier de repérage plafonds
et carnet de décoration.

b/ - Plafonds perforés (type 6).


 Emplacement : Suivant cahier de repérage plafonds
et carnet de décoration.

8.5 - PLAFONDS SUSPENDUS EN BAC AUTOPORTANT DE LARGEUR VARIABLE DU TYPE HORUS


PERFORE AVEC LAINE MINERALE DES ETS PLAFOMETAL OU EQUIVALENT (TYPE 8)

Plafonds suspendus composés de bacs en tôle d’acier perforé de 0,5 mm épaisseur,


galvanisé Z100, revêtus aux 2 faces de primaire Epoxy épaisseur 5 microns et sur la face
de finition d’une laque polyester de 25 microns d’épaisseur coloris au choix du Maître
d’œuvre.
Largeur des panneaux : variable.
Sujétion pour incorporation de modules perforés pour ventilation des plénums suivant
indication du Maître d’œuvre.

B.E.A.C – CONSTRUCTION DU NOUVEL IMMEUBLE DE LA DIRECTION NATIONALE A YAOUNDE - CAMEROUN / 12


PRO – MAI 2021 CCTP CHAPITRE 8 – PLAFONDS SUSPENDUS

Les bacs reposeront en autoportance sur cornières de rives en L en acier prélaqué blanc
et seront munis de clip anti-soulèvement, mise en œuvre sur ossature cachée pour être
démontables y compris tous accessoires nécessaires.
Mise en place d’une laine minérale de 50 mm épaisseur sur les plafonds pour un
coefficient d’absorption moyen α w ≥ 0,90.
Réaction au feu : M0
L’ensemble posé suivant préconisations du fabricant.

 Emplacement : Suivant cahier de repérage plafonds


et carnet de décoration.

8.6 - PLAFONDS SUSPENDUS EN LAINE DE ROCHE VOLCANIQUE EN DALLES 1 200 X 900 X 30 MM


DU TYPE MONO ACOUSTIQUE SUR OSSATURE CACHEE DES ETS ROCKFON (TYPE 3)

Plafond suspendu du type MONO ACOUSTIQUE, module 1 200 x 900 x 30 mm épaisseur


pour pose sur ossature cachée.
Contrefacé d’un voile minéral.
Finition blanc structuré.

Performances des dalles :


- Classement au feu : A2S do
- Réflexion lumière 87 %
- Absorption acoustique : α W 0,80
0,85 à 2000 Hz

Mise en œuvre sur ossature apparente en profil T de 40 mm des Ets ROCKFON, y compris
toutes sujétions, ossatures primaire et secondaire, pour profils porteurs, entretoises,
suspentes appropriées de longueurs adaptées, cornières de rives laqué blanc, toutes
coupes, découpes et calepinage suivant indications du Maître d'Œuvre, en forme suivant
indications des plans du Maître d'Œuvre.

 Emplacement : Suivant cahier de repérage plafonds


et carnet de décoration.

B.E.A.C – CONSTRUCTION DU NOUVEL IMMEUBLE DE LA DIRECTION NATIONALE A YAOUNDE - CAMEROUN / 13


PRO – MAI 2021 CCTP CHAPITRE 8 – PLAFONDS SUSPENDUS

8.7 - PLAFOND LUMINEUX EN DALLES CORIAN (TYPE 4)

Plafond suspendu lumineux du type CORIAN translucide.


Dalle du type CORIAN translucide format 600 x 600 mm avec isolation acoustique par
mise en place d’une laine minérale de 50 mm d’épaisseur sur les plafonds pour un
coefficient d’absorption moyen α W ≥ 0,90.
Les plafonds seront munis de clips anti-soulèvement sauf ponctuellement pour visiter les
plénums.
Sujétion pour liaisonnement soigné avec les jouées de plafonds en placoplâtre
Mise en œuvre sur ossature en profil T de 24 mm MATT WHITE ROCKFON CMC, y compris
toutes sujétions, ossatures primaires et secondaires, pour profils porteurs, entretoises,
suspentes appropriées de longueurs adaptées, cornières de rives laqué blanc, toutes
coupes, découpes et calepinage suivant indications du Maître d’œuvre, en forme suivant
indications des plans du Maître d’œuvre.

Format 600 x 600 x 25 mm épaisseur.


 Emplacement : Suivant cahier de repérage plafonds
et carnet de décoration.

8.8 - HABILLAGE DES 4 FACES DES LANTERNEAUX

Ossature métallique du type STIL composée de rails et de montants fixés sur les chevêtres
des lanterneaux.
1 plaque de placoplâtre BA 13 standard fixée collée sur un matériau isolant en
polystyrène de 80 mm épaisseur sur les rails et les montants avec barrière pare-vapeur
(R = 2,15 m² °C/W).
La plaque de plâtre comprendra des bords amincis permettant la dissimulation des joints.
Mise en œuvre par vissage sur ossature STIL.
Toutes sujétions pour arrêts de doublage et raccordement avec le plafond.
Toutes sujétions pour fixation de l'ensemble.
L'ensemble réalisé suivant plans et détails du Maître d'œuvre.

 Emplacement : Au droit des lanterneaux.

B.E.A.C – CONSTRUCTION DU NOUVEL IMMEUBLE DE LA DIRECTION NATIONALE A YAOUNDE - CAMEROUN / 14


PRO – MAI 2021 CCTP CHAPITRE 8 – PLAFONDS SUSPENDUS

8.9 - BARRIERES COUPE FEU 1 HEURE

Fourniture et pose de barrières coupe-feu constituées d’une ossature par profil U type R48
en partie haute et basse et d’un remplissage entre profils de 2 plaques de placoplâtre
avec panneaux en laine de roche de 50 mm épaisseur, densité 40 kg/m3 pour assurer le
coupe-feu 1 heure.

 Emplacement : Tous les 25 ml en recoupement de plénums.

8.10 - TRAPPES DE VISITE EN PLAFOND

Découpe préalable du plafond (sauf pour plafond 600 x 600) et évacuation à la


décharge publique.
Fourniture et pose de trappe de visite du type REVO de chez KNAUF ou équivalent,
comprenant lanière double sécurité, charnières et tous accessoires suivant indication du
fournisseur.
Les trappes seront posées au même nu que le plafond suspendu et habillées du même
type de plafond que la localisation où elles se situent.
Les trappes posées dans le plafond BA13 avec tasseaux bois comportent également des
tasseaux bois en continuité de ceux du plafond, au même nu et dans le même entr’axe.
Les jointures devront être parfaitement soignées.
Dimensions : 600 x 600 mm.

 Emplacement : Suivant indications des BET Fluides.

B.E.A.C – CONSTRUCTION DU NOUVEL IMMEUBLE DE LA DIRECTION NATIONALE A YAOUNDE - CAMEROUN / 15


PRO – MAI 2021 CCTP CHAPITRE 8 – PLAFONDS SUSPENDUS

AFFAIRE : BANQUE DES ETATS D’AFRIQUE CENTRALE (B.E.A.C.)


CONSTRUCTION D’UN NOUVEL IMMEUBLE DE DIRECTION NATIONALE A YAOUNDE – CAMEROUN

SIGNATURES VALABLES
POUR LE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.)

DU CHAPITRE 8 – PLAFONDS SUSPENDUS

LU ET ACCEPTE POUR ETRE JOINT DRESSE PAR LA MAITRISE D'OEUVRE


A MON ACTE D'ENGAGEMENT BOIS GUILLAUME, LE 15 MAI 2021
EN DATE DU

L'ENTREPRENEUR

LU et APPROUVE
LE MAITRE D'OUVRAGE

B.E.A.C – CONSTRUCTION DU NOUVEL IMMEUBLE DE LA DIRECTION NATIONALE A YAOUNDE - CAMEROUN / 16

Vous aimerez peut-être aussi