Vous êtes sur la page 1sur 10

1.

Soit le marché des pommes dont l’offre et la demande sont données par les équations
suivantes :
𝑃 =𝑄+9
𝑃 = 15 − 𝑄
(P en euros, Q en tonnes)

En partant de la situation d’équilibre, déterminez la (ou les) affirmation(s) exacte(s):

Si l’Etat fixe un prix plancher égal à 10, alors :

a) Les quantités échangées diminuent strictement ;


b) Les quantités échangées restent constantes ;

Si l’Etat fixe un prix plafond égal à 15, alors :

c) Les quantités échangées diminuent strictement ;


d) Les quantités échangées restent constantes ;
e) Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte.

2. Les points A et B représentent deux points d’équilibre successifs sur le marché des trottinettes
électriques.

Q
Déterminez la (ou les) affirmation(s) exacte(s):

a) Le passage de A à B peut être dû à une augmentation du pouvoir d’achat des


consommateurs toute chose égale par ailleurs ;
b) Le passage de A à B peut être dû à une augmentation du nombre de producteurs de
trottinettes électriques toute chose égale par ailleurs ;
c) Le passage de A à B peut être dû à une augmentation des coûts de production des
trottinettes électriques toute chose égale par ailleurs ;
d) Le passage de A à B peut être dû aux développements de technologies plus abordables
pour fabriquer des trottinettes électriques, dû à la découverte de ressources de lithium
toute chose égale par ailleurs ;
e) Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte.
3. Considérez l’offre et la demande suivantes pour les canettes de buzzcola :

P = 100/Q

P=2

Déterminez la (ou les) affirmation(s) exacte(s) :

a) L’offre est parfaitement élastique ;


b) L’offre est parfaitement inélastique ;
c) La demande est parfaitement élastique ;
d) La demande est parfaitement inélastique ;
e) Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte.

4. Une entreprise crée des tapis colorés et chaque année arrive à en vendre 2500. L’élasticité de
la demande sur le marché des tapis est de 1,65. Un nouveau directeur vient d’être élu et il
voudrait augmenter le nombre des ventes.

Déterminez la (ou les) affirmation(s) exacte(s) :

a) Si l’entreprise diminue son prix, cela impliquerait une augmentation moins que
proportionnelle des quantités vendues ;
b) Pour atteindre l’objectif de 3000 tapis vendus par an, l’entreprise devrait baisser le
prix de 12% (en arrondissant le résultat final à l’unité);
c) Si l’élasticité de la demande avait été de 0,8, alors l’augmentation des ventes aurait été
plus élevée pour le même changement de prix ;
d) Pour atteindre l’objectif d’une augmentation de 30% des quantités vendues,
l’entreprise devrait opérer une variation du prix tel qu’il doit baisser les prix de
18% (en arrondissant le résultat final à l’unité);
e) Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte.

5. Soit la fonction d’utilité d’un consommateur qui dépense son budget de 1200 € intégralement
à l’achat de deux biens A et B :
U(A,B) = min{2A, B}

Le prix de bien A est égal à 40 € et le prix de bien B est 10 €.

Déterminez la (ou les) affirmation(s) exacte(s) :


a) Le consommateur ne consomme que le bien A à son optimum ;
b) Un panier composé de 2 unités de A et 3 unités de B lui donne le même niveau d’utilité qu’un
panier composé de 2 unités de A et 4 unités de B ;
c) Le TMSB,A (-dB/dA) est constant et égal à 2 ;
d) Le consommateur consomme 20 unités de A et 40 unités de B à son optimum ;
e) Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte.

6. Murphy est un consommateur rationnel qui dispose d’un revenu R (0 < R < ∞) qu’il consacre
intégralement à l’achat de 2 biens X et Y. Sa fonction d’utilité pour les 2 biens est donnée
par : U(X,Y)= X1/3Y2/3.
Chaque bien coûte 5 euros l’unité (PX = PY = 5).
Vous savez que Murphy consomme 5 unités de X à l’optimum.

Déterminez la (ou les) affirmation(s) exacte(s) :


a) Murphy a un revenu égal à 100 euros ;
b) Murphy a un revenu égal à 250 euros ;
c) A l’optimum, les quantités demandées de Y sont égales au double de celles de X ;
d) L’élasticité-prix de la demande du bien X est unitaire ;
e) Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte.

7. Jordan est un consommateur rationnel qui dispose de 24h par jour à allouer entre travail et
loisir. Le graphique ci-dessous représente ses choix optimaux à la suite d’une variation du
salaire horaire.

Sa contrainte de budget-temps est donnée par Y = Wh*Tr, où Y est le revenu journalier, Wh est
le salaire horaire et Tr est le nombre d’heures de travail par jour.

Déterminez la (ou les) affirmation(s) exacte(s) en passant de l’optimum 1 à l’optimum 2 :

a) Le nombre d’heures de loisir de Jordan a augmenté suite à une diminution du salaire horaire ;
b) Le nombre d’heures de travail de Jordan a diminué suite à une diminution du salaire horaire ;
c) L’utilité de Jordan a augmenté suite à une diminution du salaire horaire ;
d) Le revenu journalier a diminué pour Jordan suite à une diminution du salaire horaire ;
e) Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte.

8. Soit un individu qui vit deux périodes. Durant ces deux périodes, il perçoit un revenu 𝑌* =
𝑌*+, . Sa fonction d’utilité est donnée par:

, ,
𝑈(𝐶* , 𝐶*+, ) = (𝐶* )2 (𝐶*+, )3

Le graphique ci-dessous représente le choix optimal de l’individu.

Déterminez la (ou les) affirmation(s) exacte(s) :

a) Le consommateur va consacrer la moitié de son budget total actualisé à la consommation en


première période;
b) Le taux d’intérêt est égal à 40%;
c) Le revenu de chaque période est égal à 125 (Yt = Yt+1=125) ;
d) Le consommateur est un emprunteur net lors de la première période;
e) Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte.

9. Soit une entreprise dont la fonction de coûts totaux s’exprime par l’équation suivante :
CT= aq2 + bq, où a et b ont des paramètres réels strictement positifs.

Déterminez la (ou les) affirmation(s) exacte(s) :


a) Le seuil de rentabilité en termes de prix est égal à b pour ce producteur ;
b) Cette entreprise est confrontée à des économies d’échelles ;
c) Cette entreprise n’a pas de coûts fixes ;
d) Le seuil de fermeture en termes de prix est égal à b pour ce producteur ;
e) Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte.

10. Supposez qu’une firme produit 2 biens X et Y. Sa frontière des possibilités de production
(FPP) est représentée sur le graphique ci-dessous:

Où b est un paramètre strictement positif.

Vous savez que le prix de X est égal à celui de Y (PX = PY). Vous avez aussi que l’entreprise ne
produit que du bien X à l’optimum.`

Déterminez la (ou les) proposition(s) exacte(s) :

a) La firme présente des rendements marginaux strictement décroissants ;


b) Le taux marginal de transformation de Y en X (-dY/dX) est constant et égal 100/b ;
c) On peut en déduire que b £ 100 ;
d) On peut en déduire que b ³ 100 ;
e) Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte.
11. Une entreprise en monopole avec discrimination parfaite fait face à la demande suivante:
P=120-2Q.

Elle présente un coût marginal constant et égal à son coût moyen total tel que:
CM = 40 = CMoT
Déterminez la (ou les) affirmations(s) exacte(s) :
a) A l’optimum, la quantité produite par le monopole est de 20 ;
b) A l’optimum, la quantité produite par le monopole est de 40 ;
c) A l’optimum, le profit du monopole égal à 1000 ;
d) A l’optimum, le profit du monopole est égal à 3200 ;
e) Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte.

12. Sur un marché en concurrence parfaite, une firme fait face à la fonction de coûts totaux
suivante :

CT=25q²+50q+900

Déterminez la (ou les) affirmation(s) exacte(s):

a) A court terme, si prix du marché est égal à 360, l’entreprise produit une
quantité strictement positive à son optimum ;
b) A court terme, si le prix du marché est égal à 360, l’entreprise réalise des
profits strictement positifs à son optimum ;
c) A court terme, si le prix du marché est égal à 300, l’entreprise réalise des
profits strictement positifs à son optimum ;
d) A court terme, si le prix du marché est égal à 300, l’entreprise sort du marché ;
e) Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte.

13. Sur le marché des tables basses, deux concurrents se font face : Firme J et Firme R. Ils
peuvent décider de « produire beaucoup de tables basses » ou « produire peu de tables basses
». Leurs décisions de production impactent leur profit ainsi que celui du concurrent. L’objectif
de chaque producteur est de maximiser son profit. Le tableau suivant décrit les différentes
situations possibles et le profit de chaque producteur sous la forme (profit de J ; profit de R) :

Firme R
Produire peu Produire beaucoup
Produire peu (9 ; 9) (5 ; 15)
Firme J
Produire beaucoup (15 ; 5) (12 ; 12)
Déterminez la (ou les) affirmation(s) exacte(s):

a) Si la firme J décide de « produire peu de tables basses », alors la firme R décide « de


produire peu de tables basses » ;
b) Il n’existe pas de stratégie dominante pour ces producteurs ;
c) Ce jeu comporte deux équilibres de Nash ;
d) A l’équilibre de Nash, chaque producteur décide de « Produire peu de tables basses » ;
e) Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte.

14. Considérez le marché en concurrence monopolistique suivant. La demande sur ce marché


s’exprime par : P = 10-Q/2.

On suppose qu’une fraction 1/n des quantités demandées s’adresse à chaque firme, où n > 0 représente
le nombre de firmes actives sur le marché.

Chaque firme a la structure de coûts suivante : CT = 10+2q.

Actuellement, chaque firme produit à son optimum et il y a 4 firmes actives sur le marché (n = 4).

Déterminez la (ou les) affirmation(s) exacte(s):

a) Actuellement, chaque firme produit 2 unités (q = 2) ;


b) Actuellement, le prix appliqué par chaque firme est égal à 6 (P = 6) ;
c) Actuellement, chaque firme réalise un profit strictement positif ;
d) Actuellement, chaque firme réalise un profit strictement négatif ;
e) Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte.

15. Déterminez la (les) affirmation(s) exacte(s):

a) Seuls les pays qui ont un avantage absolu dans la production d’un bien ont intérêt à échanger
ce bien au niveau international.
b) L’intégration internationale, la différenciation des produits et la possibilité de réaliser
des économies d’échelle favorisent le commerce intra-industriel.
c) Un Etat préfèrera toujours instaurer un quota à l’importation plutôt qu’un tarif à l’importation
car le quota entraîne moins de perte économique que le tarif.
d) Selon la théorie des avantages comparatifs, deux pays ont intérêt à se spécialiser dans la
production du bien pour lequel ils ont un avantage comparatif et cela permet
d’augmenter l’offre mondiale des deux biens.
e) Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte.

16. Soit le marché du chocolat dans une petite économie.

La demande et l’offre du marché de cette économie s’expriment par:

𝐷 ≡ 𝑃 = 20 − 3𝑄
𝑂 ≡ 𝑃 = 2 + 3𝑄

Considérez que le marché est initialement à l’équilibre. À l’approche des élections, le gouvernent
décide d’intervenir sur ce marché afin de soutenir les producteurs domestiques. Afin de mener à bien
ses objectifs, l’Etat belge décide d’allouer un subside à l’exportation. Son objectif est d’exporter une
quantité de 2 (Q=2). On suppose qu’il parvient à réaliser cet objectif.

Déterminez la (ou les) affirmation(s) exacte(s):

a) Après l’instauration du subside, le surplus du consommateur est égal à 4 ;


b) Après l’instauration du subside, les dépenses des consommateurs diminuent ;
c) L’instauration du subside n’entraîne pas de perte de bien-être pour l’économie ;
d) Après l’instauration du subside, le chiffre d’affaires des producteurs augmente ;
e) Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte.

17. Déterminez la (les) affirmation(s) exacte(s):

a) Une obligation est un titre de propriété d’une entreprise.


b) Le cours d’une obligation à échéance finie est positivement corrélé avec le taux d’intérêt en
vigueur si l’investisseur décide de la vendre avant l’année d’échéance.
c) Le taux d’intérêt réel, à la différence du taux d’intérêt nominal, tient compte de
l’inflation.
d) Acheter une obligation émise par un Etat est équivalent à prêter de l’argent à cet Etat.
e) Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte.

18. L’année dernière vous avez acheté une obligation à échéance infinie d’une valeur
de 25.000 €.
Elle affiche un taux d’intérêt nominal de 10% (le coupon annuel vaut 10% de la valeur faciale de
l’obligation).
Vous avez subitement besoin de liquidités et décidez de revendre l’obligation sur le marché
secondaire cette année, après avoir perçu le coupon.
Le taux d’intérêt nominal du marché pour ce type d’investissement est actuellement de
12,5%.
Déterminez la (ou les) affirmation(s) exacte(s):
a) La valeur de revente de l’obligation est de 25000 € ;
b) La valeur de revente de l’obligation est de 24500 € ;
c) Le rendement de cette opération est de 12,5% ;
d) Le rendement de cette opération est de 10% ;
e) Aucune des propositions ci-dessous n’est exacte.

19. Mr Bond est un consommateur rationnel qui consacre l’intégralité de son revenu à l’achat de 2
biens (A et B).
Chaque bien coûte 1 euro l’unité (PA = PB = 1).
Le graphique ci-dessous montre ses choix optimaux à la suite d’une augmentation de son
revenu.

20

2
12
10

1
8

2 8 10 20 A

(DA 𝐴) (DB 𝐵)
Soient (DR 𝑅) l’élasticité-revenu du bien A, et (DR 𝑅) l’élasticité-revenu
du bien B.

Déterminez la (ou les) affirmation(s) exacte(s):

a) En passant de l’optimum 1 à l’optimum 2, le revenu de Mr Bond a doublé ;


b) En passant de l’optimum 1 à l’optimum 2, les quantités demandées de chaque
bien ont augmenté ;
c) L’élasticité-revenu du bien A est strictement supérieure à celle du bien B ;
d) L’élasticité-revenu du bien A est strictement inférieure à celle du bien B ;
e) Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte.
20. Déterminez la ou les affirmation(s) exacte(s) relatives à la théorie des contrats:

a) Un menu de contrats est une combinaison de prix et de qualités d’un produit, et


peut être utilisé pour séparer des clients ayant des préférences différentes ;
b) La sélection adverse nous dit qu’un travailleur préfère toujours travailler plus quand son
salaire est plus élevé ;
c) La sélection adverse est une des raisons pour laquelle la plupart des pays
développés ont une assurance santé obligatoire ;
d) L’asymétrie d’information est un problème qui n’affecte que les entreprises en situation
de concurrence parfaite ;
e) Aucune des propositions ci-dessus n’est exacte.

Vous aimerez peut-être aussi