Vous êtes sur la page 1sur 39

Les Différentes

Générations Du
Téléphone Mobile 1G ,
2G, 3G
Réalisé par:

BELFAIK Nissrine
EL ASRAOUI Soukaina
AMRHAR Hajar
Année universitaire: 2020/2021
PLAN

01 Introduction

02 Les reseaux mobiles 07 Les standards du 2ème génération

03 Concepts cellulaires
08 Principe du 3ème génération

04 Mobilité dans les reseaux celulaires


09 Les standards du 3ème génération

05 System du 1ère génération (1G) 10 Comparaison des trois générations: 1G, 2G, 3G

06 Principe du 2ème génération 11 Conclusion

2
INTRODUCTION
Le service de téléphonie mobile (MTS) est un type de service ou les radiotéléphones mobiles relient les
personnes au système téléphonique publique commuté à d’autres téléphones mobiles ou à d’autres systèmes
de communication tels que l’internet.
La 1G, 2G et 3G sont des réseaux de communication sans fil, cellulaire qui assurent la communication vocale et
de données sur une vaste surface.
Ils sont liées par des relai chaque relai couvre une zone géographique appelée cellule, c’est pourquoi on parle
des réseaux cellulaires. lorsque le mobile sort d’une cellule peut s’inscrire sur la cellule adjacente. L’ajout de la
fonction Hanover permet de continuer la communication en changeant de zone de couverture.

3
Les réseaux mobiles

Réseaux sans fil dans Possibilité de rester connecté


lesquels au moins deux tout en se déplaçant dans un
terminaux peuvent périmètre géographique plus
communiquer sans liaisons ou moins étendu
filaires

Basés sur une liaison Utilise l’interface radio


utilisant des ondes comme support de
radioélectriques transmission

4
Caractéristique de la propagation radio :

• Une onde peut subir plusieurs altérations


(diffractions, réflexions, diffusions)

• Présence d’obstacles

• Les trajets de l’émetteur au récepteur


peuvent être multiples

5
Concept cellulaire

Principe:
• Le territoire est divisé en cellules, desservies chacune par une station
de base (BS), l'ensemble de ces cellules formant un seul réseau.

• Chaque cellule sera affecter par une ou plusieurs fréquences radio.

• Les fréquences sont réutilisés dans plusieurs cellules selon la capacité


du système aux interférences.

• Une cellule est une zone géographique couverte par un émetteur


appelé station de base et utilisant une plage de fréquences pour les
communications qu’ qu'elle couvre .

6
Motif cellulaire:
Un motif
cellulaire est l'ensemble des cellules dans lequel chaque fréquence de la
bande est utilisée une fois et une seule fois.
Il représente le plus petit groupe de cellules contenant l'ensemble des
canaux radios une et une seule fois. Ce motif est répété sur toute la surfac
e à couvrir.

Motifs et antennes cellulaires:

• Cellule omnidirectionnelle :cellule équipée d’une BTS à


antennes omnidirectionnelles.

Cellule sectorielle :cellule équipée d’une BTS à antennes
directionnelles

7
Objectif:

• L’utilisation du concept cellulaire a pour intérêt de


permettre la réutilisation des ressource radio (fréquence).
• Le principe de réutilisation de fréquences consiste à
allouer la même gamme de fréquence à des cellules
suffisamment distante afin d’éviter les interférences.

• Les interférences sur canal adjacent sont dues aux émissi


ons d'autres équipements sur des fréquences adjacentes.

8
Hiérarchie cellulaire:
on distingue quatre niveaux hiérarchique de cellules :
• Pico-cellule couvrant une petite surface comme l’intérieur d’un bureau.

• Micro-cellule couvrant la surface d’une petite cité.

• Macro-cellule pouvant avoir une couverture de plusieurs kilomètres.

• Cellule globale couvrant une région pouvant atteindre le tiers du globe grâce aux satellites.

Caractéristiques :
• La puissance d’émission : ce qui se traduit par une zone de couverture à l’intérieur de laquelle le niveau du champ
électrique est supérieur à un seuil déterminé.

• La fréquence de la porteuse utilisée pour l’émission radioélectrique.

• Le réseau auquel elle est interconnectée.

9
Mobilité dans les réseaux mobiles
 HANDOVER

• Changement de cellules en cours de communication ou de session.

• Donner l’ordre à un terminal de changer la fréquence ou l’intervalle de temps et de se positionner sur une
fréquence et un intervalle de temps qui sont prises en charge par une autre station de base.

• Déterminer lorsque le terminal s’éloigne de sa station de base vers quels SB de terminal sera proche .

• La nouveau canal peut être dans la même cellule (intra-cellulaire), ou vers une nouvelle cellule (inter-cellulaire)

Permettre aux usagers de se Optimiser l’utilisation des


déplacer en cours d’appel ressources radio

Eviter la rupture du lien Equilibrer la charge de trafic


entre les cellules

10
Système de 1ère génération

• La première génération de téléphonie mobile a vu le jour dans les années 80.

• Elle est constituée d’appareils relativement volumineux, utilisant une faible bande
passante.

• Elle est basée sur une transmission analogique avec une modulation de fréquence.

• Cette norme ne permet que la transmission de la parole.

• La zone de couverture est divisée en cellules de tailles différentes.

11
Les standards et les caractéristique de la 1G:

 AMPS (Advanced Mobile phone System) Apparu en 1996 aux Etats-Unis, constitue le premier standard
réseaux cellulaire utilisé principalement en Outre-Atlantique, en Russie ainsi qu’en Asie. Il était facile de
pirater ce système puisqu’il possédait de faible mécanisme de sécurité rendant le piratage des lignes
téléphoniques plus propices.

Les caractéristiques de cette norme:

 Deux bandes de 25 Mhz sont allouées à l’AMPS:


• Une bande pour les transmissions des stations de base vers les mobiles.
• L’autre pour les transmission des mobiles vers les stations de base.
 Chacune de ces bandes est divisée en 2 pour encourager la concurrence.

 Chaque opérateur reçoit donc seulement une bande de 12,5 Mhz dans chaque direction.

 Les canaux sont espacées de 30 kHz, ce qui autorise un total de 416 canaux par operateur dont 21 sont
dédiés au contrôle

12
 TACS (Total Access communication System) est la version européenne du model AMPS. Ayant
une bande de fréquence plus performante (900MHz), ce système fut pus utilisé notamment en
Angleterre, puis en Asie (Hong-Kong et Japon) par la suite.

 ETACS (Extended Total Access Communication System) est une version amélioré du standard
TACS, il a été développé au Royaume-Uni et permet l’utilisation d’un nombre plus important de
canaux de communications

13
Caractéristique technique:

• Les canaux de contrôle sont des canaux de données opérant à 10 kbit/s

• Les canaux voix transportent les communications par signaux analogiques


modulés en fréquence.

• Bande de transmission de station de base: 869 à 894 MHz.

• Bande de transmission du mobile: 824 à 849 MHz.

• Longueur de bande d’un canal 30 KHz

• Puissance maximale du mobile: 3 W

• Taille d’une cellule: 2à 20 km

• Débit de transmission: 10k kbit/s

14
Les avantages :

Les téléphones 1G ont donné une véritable mobilité aux


utilisateurs pour la premiers fois (à l’éxterieur, à la voiture,..).

Les inconvénients :

• Le cout, les téléphone ont été adressent aux consommateurs haut


de gamme tels que les cadres et les très riches.
• Transmission analogique (Modulation FM+FDMA).
• Occupation spectrale importante.
• Prise en charge de seulement un utilisateur par canal.
• Pas de cryptage(aucune confidentialité).
• Une couverture limitée.
• Volumineux.
• Qualité de services médiocre et peu de services.
• Seulement la voix, pas de communication de données.

15
2 Génération

Les limitations de capacité, les problèmes de qualité et les limitations des normes de
communication mobile plutôt nationales des premiers systèmes de communication
mobile analogiques ont conduit au développement d'une 2ème génération de
systèmes de communication mobile cellulaires numériques.

ETSI SMG a développé avec GSM (Global System for Mobile Communications) une
technologie d'accès radio cellulaire numérique de deuxième génération pour
l'Europe qui est devenue un succès mondial et qui fonctionne toujours aujourd'hui.

La deuxième génération (2G) de systèmes cellulaires repose sur une technologie


numérique a été développée à la fin des années 1980. Ces systèmes cellulaires
utilisent une technologie numérique pour la liaison ainsi que pour le signal vocal. Ce
système apporte une meilleure qualité ainsi qu’une plus grande capacité à moindre
coût pour l’utilisateur.
2 Génération

Histoire :

1983 1987 1991 1992 1993

Premier réseaux de
(CEPT) a créé déployer un le premier appel 1800 MHZ
le comité du Groupe système de GSM au monde le Premier SMS Premier mobile
Spécial Mobile (GSM). téléphonie 1er juillet 1991 GSM est devenu
cellulaire disponible
commun à travers
l'Europe.
réserver la bande
de fréquences
900 MHz au GSM
2 Génération

Histoire :

1995 1998 2000 2001

Les services de télécopie, les


Premier
de données et de Le nombre premiers services co
réseaux UMTS
messagerie ont été lancé d’abonnées GSM mmerciaux
a été lancé
commercialement a dépassé les 100 GPRS
millions.
2 Génération

GSM

CDMA GPRS

Les standards
du 2G

TDMA EDGE
2 Génération

GSM :

Le système mondial de communications mobiles ( GSM ) est une


norme développée par l' Institut européen des normes de
télécommunications (ETSI) pour décrire les protocoles des
réseaux cellulaires numériques de deuxième génération
( 2G ) utilisés par les appareils mobiles tels que les téléphones
mobiles et les tablettes. Il a été déployé pour la première fois
en Finlande en décembre 1991.
La norme GSM décrivait à l'origine un réseau numérique à
commutation de circuits optimisé pour la téléphonie vocale
en duplex intégral .
2 Génération

CDMA :

CDMA ou Code Division Multiple Access:


CDMA est également une technologie d'accès radio, qui nous
permet d'adapter plusieurs appels, connexions et flux de
données sur un canal radio.
CDMA est un système de division de code, dans lequel les
données de chaque appel sont codées avec une clé unique,
puis les appels sont tous transmis en même temps. Les
récepteurs utilisent ensuite une touche unique pour diviser le
signal combiné en voix individuelle.
2 Génération

TDMA :

( TDMA )L'accès multiple par répartition dans


le temps est une méthode d'accès aux
canaux pour les réseaux à support partagé. Il
permet à plusieurs utilisateurs de partager le
même canal de fréquence en divisant le signal
en différentes tranches de temps. Les
utilisateurs transmettent en succession rapide,
l'un après l'autre, chacun utilisant sa propre
tranche horaire. Cela permet à plusieurs
stations de partager le même support de
transmission tout en n'utilisant qu'une partie
de sa capacité de canal.
2 Génération

GPRS :

General packet radio service :L'architecture GPRS fonctionne sur


la même procédure que le réseau GSM, mais a des entités
supplémentaires qui permettent la transmission de données par
paquets. Ce réseau de données chevauche un réseau GSM de
deuxième génération assurant le transport de données par
paquets aux débits de 9,6 à 171 kbps. Parallèlement au
transport de données par paquets, le réseau GSM permet à
plusieurs utilisateurs de partager simultanément les mêmes
ressources d'interface radio.
2,5G est un système mobile intermédiaire entre la 2G et
la 3G (débits inférieurs à 100 kbit/s).
2 Génération

EDGE :

Enhanced Data Rates for GSM Evolution, 2,75G.


Comme le GPRS et maintenant EDGE transportaient des données par paquets, il
était nécessaire que les données par paquets soient traitées par des entités qui
n'étaient pas présentes sur le réseau GSM 2G de base. En conséquence,
l'introduction de la technologie GPRS et EDGE a vu l'ajout de nouvelles entités
dans l'architecture sur réseau:
SGSN: GPRS Support Node - cela forme une passerelle vers les services au sein
du réseau.
GGSN: Gateway GPRS Support Node qui forme la passerelle vers le monde
extérieur.
PCU: Unité de contrôle de paquets qui différencie si les données doivent être
acheminées vers les réseaux à commutation de paquets ou à commutation de
circuits.
2 Génération

EDGE :

L'architecture du réseau GSM EDGE devait être mise à jour à


partir du réseau GSM de base, même si elle était
fondamentalement la même que celle requise pour le GPRS.
Le grand avantage de l'utilisation du GSM EDGE était qu'il ne
nécessitait que peu de mise à niveau du GPRS et qu'il était
également sur la voie de l'évolution du GSM 2G vers l'UMTS
3G. De cette manière, toute mise à niveau du réseau GSM EDGE
serait applicable au réseau 3G.
3 Génération

Les premières des services de


applications grand communications
public de la 3G sont plus rapides
IMT-2000 divertissement notamment pour
l'accès à Internet,
est la norme multimédia, la voix,
le visionnage
internationale la localisation la visiophonie,
de vidéos,
de la 3G d’après l’UIT des services l’Internet
voire d'émissions
de télévision de n'importe quel
et la visiophonie, endroit et à tout
moment.
3 Génération : Les standards du troisième génération

Universal Mobile High Speed


Telecommunications Downlink
System (UMTS ) Packet Access
(HSDPA)

Code division High-Speed


multiple access Les standards Uplink Packet
Access
(CDMA2000) du 3G (HSUPA)

Wideband Code High Speed


Division Multiple Packet Access+
Access (WCDMA) (HSPA+ )
3 Génération (UMTS)

Caractéristiques:

Garantir des services à haut débit avec un minimum


Faire transiter davantage de données et permettre l’apparition de de 144kbps dans tout type d’environnements
contenus multimédias sur les téléphones mobiles tel la visiophonie, et jusqu’au 2Mbps dans des environnements intérieurs
on parlera alors des terminaux multimedias, et avec une mobilité réduite,

Fournir des services à commutation de circuits (ideal pour la voix)


Transmettre des données symétriques (meme debit montant et
et à commutation de paquets (ideal pour la transmission de
descendant) et asymétriques,
données,

Qualité de parole comparable à celle des réseaux câblés,


ainsi capacité et efficacité spectrale doivent être supérieures Couverture universelle associant des satellites aux réseaux
à celles des systèmes cellulaires de deuxième génération
3 Génération : Hiérarchie des cellules de l'UMTS

débits de l’ordre débits de l’ordre de débits de l’ordre


de 144 Kbits/s, 384 Kbits/s, de 2 Mbits/s,
déplacement déplacement déplacement
de l’ordre de 500 km/h de l’ordre de 120 km/h de l’ordre de 10 km/h

30
3 Génération : les services de l’UMTS
3 Génération :l’architecture globale de l’UMTS
3 Génération : principe du CDMA2000

Caractéristiques

Une régulation rapide


Le passage de la 2G de puissance est en
CDMA2000 a été déployé fournissant des services outre introduite sur
en 2000, en tant que à la 3G est plus facile vocaux et de données
dans la famille la liaison descendante.
premier standard IMT- à large bande de haute Des débits de paquets
2000 à être CDMA/CDMA2000 qualité sur des réseaux
que dans la famille allant jusqu’à 307,2
commercialisé sans fil kbit/s pour applications
GSM/UMTS
fixes et mobiles sont
possibles
3 Génération : principe du WCDMA

Caractéristiques Symbole 3G affiché dans la


barre de notification d'un
smartphone Android.

Est un système 3G soutenue par l'Europe


Évolution à large bande destinée Basé sur le CDMA mais et le Japon mais aussi
de troisième à accéder à internet , utilise une bande déployée ailleurs dans
génération du GSM à transmettre passante plus large le monde, en Afrique,
(incompatible avec de la vidéo 5Mhz, ce qui en Chine, au Canada
le CDMA-2000) et des images implique des débits et aux États-Unis
de haute qualité supérieures notamment
3 Génération : principe du HSPA

appelé 3G+ atteindre


dans des débits
sa dénomination théoriques
commerciale maximum
de 14,4 Mbit/s Symbole HSPA
en descente affiché dans
HSUPA la barre de notification
d'un smartphone
Il est combiné Android
atteindre des
débits de deux protocoles
théoriques utilisés
maximum de 5,8 en téléphonie mobile
Mbit/s pour améliorer
en montée les performances
obtenues avec
la 3G UMTS

HSDPA
3 Génération : principe de HSPA+

nommée H+, c'est


3G++, 4G une évolution
(chez Maroc de la norme Symbole HSPA +
Télécom 2020) HSPA affiché dans
la barre de notification
d'un smartphone
Android

atteindre des
débits Elle permet en liaison
théoriques montante un débit
crêtes de 21 maximal de 11,5 Mbit/s
Mbit/s par
cellule radio en
téléchargement
Comparaison des trois générations:
1G,2G,3G
Conclusion :

Apparue dans les années 70, la 1G, qui est la première génération de réseaux
mobiles est uniquement dédiée aux appels vocaux. Elle repose sur une technologie
dite « analogique ».

Déployée dans l’Hexagone dans les années 1990, la 2G (deuxième génération de


réseaux mobiles) est le tout premier réseau de téléphonie mobile à utiliser une
technologie numérique, plus fiable et plus performante que la 1G.

La 3G (troisième génération de réseaux mobiles), qui en Europe utilise la norme


UMTS (Universal Mobile Telecommunications System), offre un accès à l’Internet
haut débit, entre 144 kbit/s et 2 Mbit/s, avec un débit moyen de quelques centaines
de Kbit/s. Ce qui vous permet notamment d’un téléchargement plus rapide, transfert
des vidéos, faire la visioconférence, bénéficier de GPS et d’autres qualités ..
Merci pour votre attention.

Vous aimerez peut-être aussi