Vous êtes sur la page 1sur 11

27/05/2021

Récapitulation

 Les réseaux téléphoniques  La voix et la signalisation.


 L’ensemble des organes nécessaires pour mettre en communication deux
installations téléphoniques d’abonnés.
 Les réseaux téléphonique est le fruit du développement de plusieurs disciplines
 Les types de réseaux téléphoniques.
 Réseaux téléphoniques sont interconnectés entre eux.
 Architecture générale (réseaux fixes) .
 Réseau cellulaire : Un réseau téléphonique qui permet l'utilisation simultanée de
téléphones sans fil, immobiles ou en mouvement.
 Les problématiques.
• Les interférences
• Vulnérabilité
• Interopérabilité
• Localisation et QOS
………

 Développement réseau cellulaire ( 1G 2G 3G 4G).

27/05/2021
Pr. Tomader Mazri
réseaux cellulaires
cours
190

Récapitulation
• Architecture générale d’un réseau cellulaire
• La station de base BTS (point d’accès )
• La station de base capte la station mobile « Les ondes électromagnétiques »
• Les bandes de fréquence
– répartir aussi efficacement que possible
– réutiliser de nombreuses fois les mêmes fréquences
– une mobilité sans coupure

• La cohabitation et la séparation des utilisateurs « Les méthodes d’accès ( le


partage du point d’accès) »
• La répartition en cellules (Cellule , Allocation des fréquences, réutiliser les
mêmes fréquences)
– Principe: diviser une région en un certain nombre de cellules desservies par des BTS de faible
puissance, émettant à des fréquences différentes de celles utilisées sur les cellules voisines.

• Le Handover (Pour Micro mobilité, Pour Macro mobilité)


• Types de handover (Hard et Soft Handover)
• La sécurité 27/05/2021
Pr. Tomader Mazri
réseaux cellulaires
cours
191

1
27/05/2021

Récapitulation

• La station de base
• Les caractéristiques ( l’adaptation, le gain, la directivité, le rendement,
le diagramme de rayonnement)
• Les stations de base de nouvelle génération.

• Le rapport signal bruit.

Réseaux sans fil, cellulaires et


27/05/2021 communication mobile 192
Pr. Tomader Mazri

B- Architecture du réseau GSM

Réseaux sans fil, cellulaires et


27/05/2021 communication mobile 193
Pr. Tomader Mazri

2
27/05/2021

Réseaux sans fil, cellulaires et


27/05/2021 communication mobile 194
Pr. Tomader Mazri

Récapitulation
• L’architecture générale d’un réseau UMTS est composée de trois
domaines :
- L’équipement usager : UE (User Equipment)
- Le réseau d’accès universel : UTRAN (Universal Terrestrial
Radio Access Network)
- Le réseau cœur : CN (Core Network)
Le domaine à commutation de circuits (CS)
Le domaine à commutation de paquets (PS)

• Technologie d’accès radio UMTS FDD / TDD

• Méthodes d’accès multiples UMTS ACCES MULTIPLE A


REPARTITION PAR CODE (CDMA/WCDMA)
La distinction entre chaque utilisateur se fait par codes connus
exclusivement de l’émetteur et du récepteur.

• Systèmes mixtes Etalement de spectre + brouillage (WCDMA UMTS).


Réseaux sans fil, cellulaires et
•27/05/2021
Etalement de spectre (CDMA) utilisant
communication mobiledes codes orthogonaux 195
Pr. Tomader Mazri

3
27/05/2021

Réseaux sans fil, cellulaires et


27/05/2021 communication mobile 196
Pr. Tomader Mazri

Réseaux sans fil, cellulaires et


27/05/2021 communication mobile 197
Pr. Tomader Mazri

4
27/05/2021

Récapitulation
Le concept du WCDMA ( UMTS)
• Systèmes mixtes  Etalement de spectre + brouillage ( les deux voies)
• Application de l’étalement de spectre (= channelisation) + une
opération de brouillage (= scrambling)

Etalement de spectre ( CDMA) en utilisant les codes


orthogonaux
• Chaque utilisateur aura son propre code
• CA et CB sont dits « orthogonaux » si et seulement si:
CA.CA = m (Produit scalaire)
CA.CB =0 (Produit scalaire)

Des codes de brouillage n’affectent pas la bande du signal


• Pour différencier les cellules (un code par station de base)
• Pour séparer les différents utilisateurs par cellule
(plusieurs codes par station de base)
Réseaux sans fil, cellulaires et
27/05/2021 communication mobile 198
Pr. Tomader Mazri

Les réseaux LTE/4G


INTRODUCTION
ARCHITECTURE LTE
INTERFACES
PROTOCOLES
TECHNOLOGIE D’ACCÈS RADIO
TECHNOLOGIE D’ACCÈS MULTIPLE
MIMO

199
Pr. Tomader Mazri cours planification et réseaux mobiles avancés

5
27/05/2021

1- Introduction
Pourquoi la technologie LTE/4G?

Plusieurs raisons ont poussé le groupe 3GPP (3rd Generation Partnership Project)à
élaborer la norme LTE parmi lesquelles on peut citer :

 La demande croissante de débit et de qualité de service.


 La nécessité d’assurer la continuité de la compétitivité du système 3G vis-à-vis des
technologies concurrentes (WiMAX « Worldwide Interoperability for Microwave
Access”).
 L’optimisation du réseau.
 La réduction de la complexité.
 Vouloir s’ouvrir sur d’autres services.

200
Pr. Tomader Mazri cours planification et réseaux mobiles avancés

La demande croissante au niveau du domaine à commutation de


paquet ainsi que la volonté des operateurs à rendre le service
d’internet mobile aussi concurrent que le service d’internet
classique
 l’évolution de l’UMTS

L’UMTS à connu deux évolutions majeures :


• Le HSPA (High Speed Packet Access) .
• Le HSPA+ (High Speed Packet Access+).

201
Pr. Tomader Mazri cours planification et réseaux mobiles avancés

6
27/05/2021

Cahier des charges 4G

La capacité Les débits L’adaptation au spectre disponible

La latence
L’émergence de l’OFDM
Réduction du délai de réponse du système.
des largeurs de bande variables et
On distingue deux types de latence :
potentiellement grandes
• la latence du plan de contrôle.
• la latence du plan usager.
• Rapidité de traitement et de réaction en temps
réel ( handover, l’attribution des canaux…..) La simplicité d’exploitation du réseau
• Optimiser le nombre de dispositifs
• Interconnexion avec d’autre
Concurrence industriel
service basé sur la VoIP.
Un élément clé ayant déclenché les premiers
travaux du 3GPP sur la définition d’un nouveau
système fut l’émergence du système WiMAX mobile
(Worldwide Interoperability for Microwave Access Amélioration de la qualité de
mobile), normalisé par l’IEEE (Institute of Electrical service tout en réduisant les étapes
and Electronics Engineers) de traitement de signal ( antennes
MIMO, OFDMA,….)

202
Pr. Tomader Mazri cours planification et réseaux mobiles avancés

2- Les exigences techniques

L’architecture LTE/EPC doit répondre à nombreuses exigences techniques, qui ont conduit à des
évolutions majeurs par rapport aux autres technologies.
1. Doit fournir une connectivité IP entre l’UE et le réseau de paquets de données.
2. Doit répondre à des objectifs ambitieux de latence du plan de contrôle et du plan
usager.
3. Doit accepter un très grand nombre d’utilisateurs ( plusieurs centaines d’utilisateurs
actifs simultanés sous une même cellule).
4. Doit suivre la mobilité des utilisateurs sans interruption du service.
5. Doit supporter différentes classe de services.
6. Doit permettre l’introduction rapide de nouveaux services
7. Doit fournir à l’utilisateur une sécurité suffisante et protéger le réseau contre les
usages frauduleux.
8. Doit prendre en charge la mobilité vers les réseaux 2G et 3G.

203
Pr. Tomader Mazri cours planification et réseaux mobiles avancés

7
27/05/2021

3- Architecture des réseaux LTE/4G

Le réseau est constitué de deux sous réseaux :


• Un réseau d’accès (eUTRAN)
• Un réseau cœur « EPC » (Evolved Packet Core).

204
Pr. Tomader Mazri cours planification et réseaux mobiles avancés

Le réseau d’accès

Le réseau d’accès « eUTRAN » est simplifié comparer au


réseaux 3G (UTRAN)

1- L’intégration des fonctions de contrôle dans les


stations de base (qui étaient auparavant localisées
dans les RNC (Radio Network Controller) des réseaux
3G UMTS)
2- Nouvelles interfaces
• Entre les stations de base (interface X2)
• Entre station de base et antennes
distantes (liaison CPRI ) .
• Vers le réseau cœur (S1)

205
Pr. Tomader Mazri cours planification et réseaux mobiles avancés

8
27/05/2021

Le réseau cœur EPC


EPC (Evolved Packet Core)

Une séparation en
terme de traitement
entre le plan usager et
le plan de contrôle

Utilise des technologies « full IP » pour la signalisation, le transport de la voix et des données.
Il permet l’interconnexion via des routeurs avec les stations de base distants, les réseaux des autres
opérateurs mobiles, les réseaux de téléphonie fixe et le réseau Internet.
206
Pr. Tomader Mazri cours planification et réseaux mobiles avancés

L’EPC d’un opérateur LTE est principalement constitué de:

• Passerelles de services, Serving Gateways (SGW) qui transportent le trafic de donnée (plan
utilisateur) et concentrent le trafic de plusieurs eNodeB,

• MMEs ( mobility management entity) qui gèrent la signalisation (plan de contrôle) et


donnent l’accès aux bases de données (HSS / HLR)

• HSS (home subscriber server) bases de données contenant les identifiants et les droits des
abonnés.

• Un (ou plusieurs) PGW servent de passerelles vers le réseau Internet ; le PGW a aussi pour
rôle d’attribuer les adresses IP aux terminaux LTE.

207
Pr. Tomader Mazri cours planification et réseaux mobiles avancés

9
27/05/2021

Remarque1:
Les premiers réseaux et terminaux LTE disponibles ne pouvaient transmettre que
des données sur le réseau radio).
• Les opérateurs mobiles qui proposent des accès LTE réutilisent
alors leur réseau 2G ou 3G pour prendre en charge les appels
vocaux de leurs abonnés via la procédure CSFB (Circuit Switch
Fall-Back) .

• Le terminal mobile « coupe » provisoirement la connexion au réseau


radio LTE, le temps de l'appel vocal sur le réseau 3G.
Deux Architectures
• Architecture théorique
• Architecture fonctionnelle

208
Pr. Tomader Mazri cours planification et réseaux mobiles avancés

Deux Architectures LTE

Architecture théorique Architecture fonctionnelle

Réseau d’accès LTE Réseau cœur Fonctionnel


Réseau cœur LTE Réseau d’accès LTE
LTE

eUTRAN
eUTRAN
Domaine à
commutation de
circuit 2G ou 3G

Tous services
Via interface
S1 Services voix
Interface
Services données
génération
inferieure 209
Via interface S1

Pr. Tomader Mazri cours planification et réseaux mobiles avancés

10
27/05/2021

Remarque2 :

Qualité de service LTE pour le service voix ( architecture théorique) ne répond


pas au cahier des charges 4G

Le LTE n’est pas formellement une norme 4G car elle


n’est pas entièrement conforme aux exigences 4G

LTE ( 3.9G) est une étape vers la norme de 4e génération : LTE Advanced

210
Pr. Tomader Mazri cours planification et réseaux mobiles avancés

Récapitulation

Le réseau LTE est constitué de deux sous réseaux :


• Un réseau d’accès (eUTRAN)
• Un réseau cœur « EPC » (Evolved Packet Core).

Le réseau d’accès « eUTRAN » est simplifié, comparé aux réseaux 3G (UTRAN)


• l’intégration des fonctions de contrôle dans les stations de base
• Nouvelle interface définie entre les stations de base (interface X2)

Le réseau cœur EPC est caractérisé par une séparation en terme de traitement entre le
plan usager et le plan de contrôle
• Passerelles de services, Serving Gateways (SGW) qui transportent le trafic de donnée
(plan utilisateur),
• MMEs ( mobility management entity) qui gèrent la signalisation (plan de contrôle)
• HSS (home subscriber server) bases de données contenant les identifiants et les droits
des abonnés.
• PGW servent de passerelles vers le réseau Internet .

211
Pr. Tomader Mazri cours planification et réseaux mobiles avancés

11

Vous aimerez peut-être aussi