Vous êtes sur la page 1sur 22

DEPARTEMENT D’ELN, FACULTE DU GENIE ELECTRIQUE,

USTOMB , ELN L3 AN :2021


Chapitre 2 : Modulation démodulation d’amplitude

Chapitre 2. La modulation et démodulation d'amplitude

Généralités sur les signaux à transmettre (spectre d’un signal, système non linéaire), But de la
modulation, Structure d’un système de télécommunication, Modulation analogique,
Modulation d’amplitude à double bande latérale avec porteuse (principe, représentation
temporelle du signal AM, représentation spectrale du signal AM, puissance d’un signal AM,
génération d’un signal AM), Modulation d’amplitude à double bande latérale à porteuse
supprimée (principe, génération d’un signal AM sans porteuse), Modulation d’amplitude à
bande latérale unique (principe, génération d’un signal AMBLU par la méthode du
déphasage), Démodulation d’amplitude, Démodulation d’un signal modulé en amplitude avec
porteuse (démodulation synchrone ou cohérente, démodulation non synchrone ou non
cohérente (détecteur d’enveloppe)), Démodulation du signal AM avec porteuse supprimée,
Démodulation d’un signal AM à bande latérale unique.

Généralités sur les signaux à transmettre


La problématique est: "Comment transmettre ma voix à une personne éloignée". Un
moyen consiste à transformer le signal de ma voix (onde acoustique) en un signal électrique et
à transmettre ce signal à mon correspondant. Maintenant, si mon correspondant est très
éloigné, une autre alternative consiste à transmettre le signal dans l'air via une antenne. Je dois
le transmettre à plus hautes fréquences.
La technique couramment utilisée pour transmettre le signal consiste à déplacer son spectre.
On translate son spectre vers une plus haute fréquence par une modulation.
La modulation consiste à transformer un signal connu par le signal à transmettre. Le signal à
transmettre est appelé signal d'information. Lorsqu'on module un signal, on appelle :
 porteuse : le signal connu hautes fréquences HF
 modulant : le signal d'information basses fréquences BF
 modulé : le signal résultant de la transformation de la porteuse par le modulant
Le signal connu est généralement un signal sinusoïdal défini par son amplitude et sa
fréquence. La fréquence est appelée fréquence porteuse.

Le message m(t) peut être la voix dans un système téléphonique, avec une bande de
fréquences allant de 300hz à 3.4 khz. Ca peut être un signal de télévision occupant une largeur
de bande de 6 Mhz….

Spectre d’un signal


Le spectre d'un signal est la représentation fréquentielle du signal. Dans le cas général
où le signal s(t) est quelconque, il a un ensemble continu de composantes en fréquences :
spectre du signal. Le spectre de s(t) est formulé par une fonction de la fréquence S(f) : la
transformée de Fourier.
DEPARTEMENT D’ELN, FACULTE DU GENIE ELECTRIQUE,
USTOMB , ELN L3 AN :2021
Chapitre 2 : Modulation démodulation d’amplitude

La transformée de Fourier de la sinusoïde cos(2πFt), de fréquence F, est

Spectre de la transformée de Fourier de la sinusoïde cos(2πFt)

Elle s’exprime au moyen de l’impulsion de Dirac.

Le but de la modulation est de translater le spectre d'un signal B.F [ sons, musique , parole ]
vers les H.F pour pouvoir le transmettre facilement par voie hertzienne. La radio , la
Télévision , les lignes téléphoniques utilisent le procédé de modulation . Le signal H.F est le
signal PORTEUSE .

La réception d'un signal nécessite des antennes dont les dimensions dépendent de la longueur
d'onde du signal (en général de l'ordre de l / 2 ).

Un signal haute fréquence HF sera facilement transmissible [ H.F correspond à des fréquences
F > 100 MHz soit des longueurs d'onde l = c / F donc l < 3.108 / 108 =3m ; soit une antenne
de longueur inférieure à 3m .

Pour les signaux B.F ( f < 20 Hz) la longueur d'onde sera beaucoup plus grande et cela
nécessiterait des antennes démesurées et le signal serait rapidement atténué. Exemple : Pour f
= 10 Hz , l = 3.104 m soit une antenne de 15 km.

L'intérêt de la modulation réside donc dans la possibilité d'avoir un signal aisément


discernable et qui se propage correctement.

Les systèmes de communication permettent de transmettre des informations à l’aide d’un


signal se propageant dans l’espace entre une antenne d’émission et une antenne de réception.

 Une onde progressive est constituée par un signal périodique, de période T, qui se
déplace à la vitesse C. (Dans l’air les ondes hertziennes se propagent à la vitesse
𝑐 = 3𝑥108 𝑚/𝑠

 Toute transmission d’information, à l’aide d‘un signal sinusoïdal, ne peut se faire


qu’en perturbant une de ses caractéristiques (amplitude, fréquence ou phase).
DEPARTEMENT D’ELN, FACULTE DU GENIE ELECTRIQUE,
USTOMB , ELN L3 AN :2021
Chapitre 2 : Modulation démodulation d’amplitude

On appelle modulation toute opération s’appliquant à un signal porteur d’information et qui


permet, suivant les applications : de transmettre ce signal ainsi transformé, sur une ligne ou un
canal de transmission dont la bande passante est inadéquate pour transmettre le signal initial
tel qu’il est.
La transmission d’un signal en bande de base peut poser des difficultés pour les raisons
suivantes :
 Si les fréquences du signal sont basses, il y a un risque de superposition du bruit lié au
fonctionnement des dispositifs industriels,
 Il est difficile d’avoir une bonne adaptation de la taille de l’antenne vis-à-vis des
fréquences transmises en basse fréquence ; la transmission est optimale lorsque les
dimensions de l’antenne sont du même ordre que la longueur d’onde,
 Pour certaines fréquences, il est impossible d’avoir une transmission dans le milieu
dans de bonnes conditions,
Il n’est pas possible de transmettre simultanément plusieurs signaux.

Pour cela, nous utiliserons une porteuse qui sera adaptée au milieu de
transmission. Cette porteuse sera modulée en amplitude, en phase ou en
fréquence fp.

On distingue ainsi, deux techniques de transmission de signaux utilisées:


– transmission en bande de base :
Une transmission en bande de base consiste à transmettre un signal sans déplacer son spectre.
Les signaux sont transmis tels qu’ils proviennent de la source, c’est-à-dire dans leur bande de
fréquence initiale. Cette technique est utilisée chaque fois que le milieu de transmission
convient au sens des domaines fréquentiels et que les conditions économiques permettent de
consacrer un support physique à chaque communication.

– transmission par modulation : cette opération consiste à transposer un signal en un autre


signal contenant la même information, mais avec une modification en fréquence du signal.

Si le signal modulant m(t) est continu, on parle de modulation d'onde continue. Si on a des
valeurs constantes de m(t) pendant un certain intervalle de temps, on effectue une modulation
numérique.
DEPARTEMENT D’ELN, FACULTE DU GENIE ELECTRIQUE,
USTOMB , ELN L3 AN :2021
Chapitre 2 : Modulation démodulation d’amplitude

Nous distinguerons plusieurs types de modulations analogiques :


 Modulation d’amplitude sans porteuse DBSP (Double Bande Sans Porteuse),
 Modulation d’amplitude avec porteuse DBAP (Double Bande Avec Porteuse),
 Modulation d’amplitude à Bande Latérale Unique BLU,
 Modulation angulaire de phase ou de fréquence.

Pour la modulation d’amplitude, la fréquence de la porteuse 𝑓𝑝 varie de quelques centaines de


kilohertz à quelques mégahertz.
Pour la modulation de fréquence, 𝑓𝑝 varie autour d’une centaine de mégahertz.

Dans une modulation on définit :


 La porteuse est un signal haute fréquence (HF)
 Signal modulant signal basse fréquence (BF)
 Signal modulé c’est le signal résultant.

La modulation est la transmission de l’information d’un point à un autre ou vers


d’autres sites en utilisant des moyens de transport. C’est le canal de transmission.

Structure d’un système de télécommunication


La transmission d’un signal va être effectuée soit à l’aide d’un support physique de
transmission qui peut être un câble métallique (paire bifilaire, câble coaxial) ou une fibre
optique, soit en utilisant une propagation libre d’ondes hertziennes.

La modulation consiste à modifier une ou plusieurs caractéristiques (amplitude, fréquence,


phase) d’un signal porteur en général sinusoïdal par un signal à transmettre analogique :
on parle de modulation analogique.
DEPARTEMENT D’ELN, FACULTE DU GENIE ELECTRIQUE,
USTOMB , ELN L3 AN :2021
Chapitre 2 : Modulation démodulation d’amplitude

Un système de communication transmet à travers un canal des informations de la


source vers un utilisateur.

 La source fournit l’information sous la forme d’un signal analogique ou numérique.


 L’émetteur inscrit cette information sur une porteuse sinusoïdale de fréquence 𝑓0 : c’est
la modulation.
 Ce signal électrique modulé est transformé en onde électromagnétique par l’antenne.
 Le canal est l’espace libre entre l’antenne d’émission et de réception dans lequel se
propage l’onde électromagnétique.
On appelle canal de transmission, le support physique utilisé pour la communication.
On différencie deux types de canaux :
Canal guidé : câble métallique, fibre optique
Canal en espace libre : faisceaux Hertziens, liaison radio, liaisons sous marines, …
Chaque canal est caractérisé par sa fonction de transfert qui traduit l’aptitude à
transmettre un signal à une fréquence donnée, notamment pour le câble guidé.
Le récepteur sélectionne la fréquence de la porteuse et démodule l’information qui y
est inscrite.
 L’information est restituée avec une dégradation liée aux qualités de l’émetteur, du
récepteur et des perturbations du canal.

Pour transmettre en espace libre, on utilise une antenne qui va donner une onde
électromagnétique.

On a:
𝜆 𝑐
𝑙= =
4 4𝑓0
l : longueur de l’antenne.
λ : longueur d’onde du signal.
c : célérité de la lumière ( 3 .108 m/s).
𝑓0 : fréquence du signal.
DEPARTEMENT D’ELN, FACULTE DU GENIE ELECTRIQUE,
USTOMB , ELN L3 AN :2021
Chapitre 2 : Modulation démodulation d’amplitude

Sa longueur est typiquement égale au quart de la longueur d’onde en travaillant à une


fréquence 𝑓𝑜 élevée, l’antenne sera donc de taille réduite.

Modulation analogique
On appelle signal analogique, un signal dont l’amplitude varie de façon continue au cours
du temps. Il évolue dans sa gamme de tension et dans un temps continu.
Dans une modulation analogique, on transmet un signal analogique et le signal est
directement porté par l'amplitude ou la phase ou la fréquence. Le signal contient une
infinité de niveaux, c'est une fonction "continue" du temps.
Il faut savoir que par abus de langage, on parle de modulation numérique alors qu'en
réalité, seule l'information à transmettre est numérique. Le principe est identique à la
modulation analogique dans le sens où la porteuse reste analogique.
On peut citer :
- La transmission Radio : Les grandes ondes, les moyennes ondes, la FM
- Télévision analogique….
La majorité des circuits de modulation ou de démodulation incluent des opérations non
linéaires.
La modulation analogique obéit au schéma synoptique suivant :
DEPARTEMENT D’ELN, FACULTE DU GENIE ELECTRIQUE,
USTOMB , ELN L3 AN :2021
Chapitre 2 : Modulation démodulation d’amplitude

Modulation d’amplitude
Une porteuse sinusoïdale modulée en amplitude par un signal modulant basse-fréquence
s(t) donne comme résultat un signal 𝑆𝐴𝑀 (𝑡).
Soit une porteuse sinusoïdale : eo(t) = E cos(𝑤𝑝 𝑡
Lesignal 𝑆𝐴𝑀 (𝑡) 𝑒𝑠𝑡 𝑑𝑜𝑛𝑛é 𝑝𝑎𝑟: 𝑆𝐴𝑀 (𝑡) = 𝐸 [1 + ks(t) ]cos(𝑤𝑝 𝑡)
k : coefficient de proportionnalité.

En l’absence de signal modulant, s(t)=0 et e(t) = Ecos(𝑤𝑝 𝑡) )


En présence de modulation, l’amplitude du signal 𝑆𝐴𝑀 (𝑡) s’écrit : E(1+k.s(t))

Pour représenter l’allure temporelle d’un signal AM, on utilise les propriétés suivantes :
• la porteuse oscille entre deux limites qui sont les enveloppes supérieure et inférieure
• l’enveloppe supérieure a pour équation x(t) = E (1 + k.s(t)) ( lorsque cos(𝑤𝑝 𝑡) ) = 1 )
• l’enveloppe inférieure a pour équation y(t) = -E (1 + k.s(t)) ( lorsque cos(𝑤𝑝 𝑡) = -1 )
• on retrouve la forme du signal modulant s(t) dans les deux enveloppes
DEPARTEMENT D’ELN, FACULTE DU GENIE ELECTRIQUE,
USTOMB , ELN L3 AN :2021
Chapitre 2 : Modulation démodulation d’amplitude

A présent, on a :
Porteuse : 𝑠(𝑡) = 𝐸 cos(𝑤𝑝 𝑡) 𝑎𝑣𝑒𝑐 𝑤𝑝 = 2𝜋𝑓𝑝 → (𝐻𝐹)
Signal modulant sinusoidal par exemple : s(t)= 𝐴𝑠 cos(𝑤𝑠 𝑡)
Signal modulé AM : 𝑆𝐴𝑀 (𝑡) = 𝐸 [1 + k s(t)] cos(𝑤𝑝 𝑡)
𝑆𝐴𝑀 (𝑡) = 𝐸 [1 + k 𝐴𝑠 cos(𝑤𝑠 𝑡)] cos(𝑤𝑝 𝑡)

𝑆𝐴𝑀 (𝑡) = 𝑒(𝑡) = 𝐸0 [1 + m cos(𝑤𝑠 𝑡)] cos(𝑤𝑝 𝑡)


avec : 𝑚 = k 𝐴𝑠
On définit 𝑚 = k 𝐴𝑠 est le taux de modulation AM ( facteur ou indice modulation).
k : coefficient de proportionnalité.

Remarque :

Graphiquement :
𝐴−𝐵
𝑚=
𝐴+𝐵

Par exemple : 𝑂𝑛 𝑛𝑜𝑡𝑒 𝑆𝐴𝑀 (𝑡) = 𝑒(𝑡)


DEPARTEMENT D’ELN, FACULTE DU GENIE ELECTRIQUE,
USTOMB , ELN L3 AN :2021
Chapitre 2 : Modulation démodulation d’amplitude

 𝑠𝑖 𝑚 > 1 𝑜𝑛 𝑎𝑢𝑟𝑎 𝑢𝑛 𝑑𝑖𝑠𝑡𝑜𝑟𝑡𝑖𝑜𝑛 𝑑𝑢 𝑠𝑖𝑔𝑛𝑎𝑙(𝑠𝑢𝑟𝑚𝑜𝑑𝑢𝑙𝑎𝑡𝑖𝑜𝑛)

𝐎𝐧 𝐭𝐫𝐚𝐯𝐚𝐢𝐥𝐥𝐞 𝐚𝐯𝐞𝐜 𝐦 < 1

On cherche à représenter le spectre du signal modulé AM .


A présent, si on pose :
Porteuse : 𝑠(𝑡) = 𝐸 cos(ῼ𝑡) 𝑎𝑣𝑒𝑐 ῼ = 2𝜋𝑓𝑝 → (𝐻𝐹)
Signal modulant : s(t)= 𝐴 cos(𝑤 𝑡) avec 𝑤 = 2𝜋𝑓𝑠 → (𝐵𝐹)
𝑤<ῼ
Signal modulé AM : 𝑆𝐴𝑀 𝑡 = 𝐸 1 + k s(t)] cos(ῼ𝑡)
( ) [
𝑆𝐴𝑀 (𝑡) = 𝐸 [1 + k 𝐴 cos(𝑤𝑡)] cos(ῼ𝑡)

𝑆𝐴𝑀 (𝑡) = 𝐸 [1 + m cos(𝑤𝑡)] cos(ῼ𝑡)

𝑆𝐴𝑀 (𝑡) = 𝐸 cos(ῼ𝑡) + 𝐸 𝑚 cos(𝑤𝑡)cos(ῼ𝑡)

Rappel :

cos(𝑎 + 𝑏) = 𝑐𝑜𝑠𝑎 𝑐𝑜𝑠𝑏 − 𝑠𝑖𝑛𝑎 𝑠𝑖𝑛𝑏

cos(𝑎 − 𝑏) = 𝑐𝑜𝑠𝑎 𝑐𝑜𝑠𝑏 + 𝑠𝑖𝑛𝑎 𝑠𝑖𝑛𝑏

cos(𝑎 + 𝑏) + cos(𝑎 − 𝑏)
𝑐𝑜𝑠𝑎 𝑐𝑜𝑠𝑏 =
2

𝐸 𝑚 𝐸 𝑚
𝑆𝐴𝑀 (𝑡) = 𝐸 cos(ῼ𝑡) + cos(ῼ + 𝑤) + cos(ῼ − 𝑤) , 𝑎𝑣𝑒𝑐 𝑤 < ῼ
2 2

𝑚𝐸 𝑚𝐸
𝑆𝐴𝑀 (𝑡) = 𝐸 cos(2𝜋𝑓𝑝 𝑡) + cos(2𝜋(𝑓𝑝 + 𝑓𝑠 )) + cos(2𝜋(𝑓𝑝 − 𝑓𝑠 )) , 𝑎𝑣𝑒𝑐 𝑓𝑝 > 𝑓𝑠
2 2

Spectre 𝑑𝑢 𝑠𝑖𝑔𝑛𝑎𝑙 𝑆𝐴𝑀 (𝑡)


DEPARTEMENT D’ELN, FACULTE DU GENIE ELECTRIQUE,
USTOMB , ELN L3 AN :2021
Chapitre 2 : Modulation démodulation d’amplitude

Le spectre se compose de trois raies : 𝑓𝑝 onde porteuse, (𝑓𝑝 − 𝑓𝑠 ) raie latérale inférieure et
(𝑓𝑝 + 𝑓𝑠 ) raie latérale supérieure.
On définit La largeur spectrale occupée (bande passante) du signal modulé AM par la formule
suivante :
𝐵𝑃 = ∆𝐹 = 2𝑓𝑠

Si le signal modulant s(t) est quelconque à présent :


Dans ce cas, le spectre d'un signal modulé en amplitude est formé de 3 composantes:
 une raie à la fréquence de la porteuse
 deux bandes latérales supérieure et inférieure
 la forme d’une bande latérale est celle du spectre du signal modulant (BF)

 Fmax est la fréquence la plus élevée contenue dans le signal modulant (BF)

L’encombrement spectral B du signal modulé est égal à 𝐵𝑃 = ∆𝐹 = 2𝐹𝑚𝑎𝑥


DEPARTEMENT D’ELN, FACULTE DU GENIE ELECTRIQUE,
USTOMB , ELN L3 AN :2021
Chapitre 2 : Modulation démodulation d’amplitude

Le signal AM est appliqué à l’antenne qui se comporte vis-à-vis de l’amplificateur de sortie


comme une charge résistive R :

Le signal appliqué à l’antenne comme précité est constitué de 3 composantes sinusoïdales :


𝑚𝐸 𝑚𝐸 (2𝜋(𝑓𝑝 − 𝑓𝑠 ))
𝑆𝐴𝑀 (𝑡) = 𝐸 cos(2𝜋𝑓𝑝 𝑡) + cos(2𝜋(𝑓𝑝 + 𝑓𝑠 )) + cos
2 2

On y trouve la porteuse et les raies latérales.

La puissance totale dissipée dans l’antenne vaut alors :

𝑈 2 𝑈𝑒𝑓𝑓 2
𝑃 = 𝑈. 𝐼 = =
𝑅 𝑅
Avec U(t)= 𝑆𝐴𝑀 (𝑡) est formé de 3 signaux sinusoidaux d’amplitudes E, mE/2, mE/2

1 𝑈𝑚𝑎𝑥
𝑈𝑒𝑓𝑓 2 = ∫ 𝑈 2 (𝑡)𝑑𝑡 𝑠𝑖 𝑈(𝑡) 𝑒𝑠𝑡 𝑠𝑖𝑛𝑢𝑠𝑜𝑖𝑑𝑎𝑙𝑒 𝑈𝑒𝑓𝑓 =
𝑇 √2
𝑚𝐸 2 𝑚𝐸
𝐸2 ( 2 ) ( 2 )2
𝑃= + +
2𝑅 2𝑅 2𝑅
𝐸2 𝑚2 ′
𝑃= (1 + ) 𝑐 𝑒𝑠𝑡 𝑙𝑎 𝑝𝑢𝑖𝑠𝑠𝑎𝑛𝑐𝑒 𝑡𝑜𝑡𝑎𝑙𝑒 ( 𝑃𝑡𝑜𝑡𝑎𝑙𝑒 )
2𝑅 2

Exemple :

On donne :

E = 50V, m = 0.5 et 𝑅antenne = 50Ω


DEPARTEMENT D’ELN, FACULTE DU GENIE ELECTRIQUE,
USTOMB , ELN L3 AN :2021
Chapitre 2 : Modulation démodulation d’amplitude

Calculer les puissances : 𝑃𝑝𝑜𝑟𝑡𝑒𝑢𝑠𝑒 , 𝑃𝑟𝑎𝑖𝑒𝑠 𝑙𝑎𝑡é𝑟𝑎𝑙𝑒𝑠 et la 𝑃𝑡𝑜𝑡𝑎𝑙𝑒

Solution

𝐸2
𝑃𝑝𝑜𝑟𝑡𝑒𝑢𝑠𝑒 = = 25 𝑤
2𝑅
𝑚𝐸
( 2 )2
𝑃𝑟𝑎𝑖𝑒𝑠 𝑙𝑎𝑡é𝑟𝑎𝑙𝑒𝑠 = 2𝑥 = 3.12 𝑤
2𝑅
Remarque : pour une seule bande latérale

𝑚𝐸 2
𝑃𝑟𝑎𝑖𝑒𝑠 𝑙𝑎𝑡é𝑟𝑎𝑙𝑒𝑠 ( 2 )
𝑃𝑟𝑎𝑖𝑒 𝑙𝑎𝑡é𝑟𝑎𝑙𝑒 = = = 1.56 𝑤
2 2𝑅
𝑃𝑡𝑜𝑡𝑎𝑙𝑒 = 𝑃𝑝𝑜𝑟𝑡𝑒𝑢𝑠𝑒 + 𝑃𝑟𝑎𝑖𝑒𝑠 𝑙𝑎𝑡é𝑟𝑎𝑙𝑒𝑠 = 𝑃𝑝𝑜𝑟𝑡𝑒𝑢𝑠𝑒 + 𝑃𝑟𝑎𝑖𝑒𝑠 𝑙𝑎𝑡é𝑟𝑎𝑙𝑒𝑠 = 28.12 𝑤

On remarque que la puissance de la porteuse est grande, en l’absence du signal modulant.


L’information se trouve dans les bandes latérales.
Pour émettre avec une consommation plus faible, on peut supprimer la porteuse.
On a donc eu l’idée de supprimer la porteuse et d’émettre uniquement les deux bandes
latérales (modulation en bande latérale double) ou une seule bande latérale (bande
latérale unique) :technique très utilisée aujourd’hui, dans les communications mobiles.
Emettre uniquement une seule bande latérale : c’est la modulation BLU (bande latérale
unique), très utilisée dans les équipements portables.

Modulation AM à double bande latérale avec porteuse


Dans cette technique qui est communément désignée AM sans plus de précisions, la raie
correspondant à la porteuse est transmise aussi. Le signal de sortie du multiplieur est ajouté à
la porteuse p(t) au moyen d’un circuit additionneur de tension (sommateur).

Modulation AM à double bande latérale à porteuse supprimée


Cette technique consiste à multiplier la porteuse p(t) par le signal modulant x(t) au moyen
d’un circuit multiplieur de tension comme illustré sur la figure suivante
DEPARTEMENT D’ELN, FACULTE DU GENIE ELECTRIQUE,
USTOMB , ELN L3 AN :2021
Chapitre 2 : Modulation démodulation d’amplitude

Le coefficient m, positif et sans dimension, est un facteur multiplicatif caractéristique du


multiplieur. L͛’amplitude instantanée de s(t) varie proportionnellement au signal modulant
x(t).
Ce type de modulation d’amplitude s’appelle à porteuse supprimée car la raie correspondant à
la porteuse sinusoïdale n’apparaît pas dans le spectre du signal modulé.
Physiquement ça signifie que la puissance de la porteuse n’est pas transmise, c’est L’avantage
de cette technique par rapport à la modulation avec porteuse.
La transformée de Fourier S(f) de s(t) s͛écrit :

X(f) est la transformée de Fourier de x(t).

Génération du signal BLU par la méthode du déphasage

Le filtre déphaseur présente un gain égal à 1 et introduit un déphasage de –π/2 , dans la bande
de fréquences [0, Bm] (Bm : occupation spectrale du signal modulant).
DEPARTEMENT D’ELN, FACULTE DU GENIE ELECTRIQUE,
USTOMB , ELN L3 AN :2021
Chapitre 2 : Modulation démodulation d’amplitude

BLS : bande latérale supérieure.


BLI : bande latérale inférieure
La réalisation pratique du filtre déphaseur reste délicate.
DEPARTEMENT D’ELN, FACULTE DU GENIE ELECTRIQUE,
USTOMB , ELN L3 AN :2021
Chapitre 2 : Modulation démodulation d’amplitude

La démodulation

La démodulation ou détection est l’opération inverse de la modulation. Il s’agit à partir de la


porteuse HF modulée de reconstituer le signal BF modulant. Des techniques permettent de
réaliser cette détection :
 La démodulation synchrone : Dans la démodulation synchrone ou cohérente, on
multiplie simplement le signal AM par un signal sinusoïdal en phase (synchrone) avec
la porteuse :

1 + cos(2𝑤𝑖 𝑡)
𝑥(𝑡) = 𝐴𝐸(1 + 𝑘𝑠(𝑡))𝑐𝑜𝑠 2 (𝑤𝑖 𝑡) = 𝐴𝐸(1 + 𝑘𝑠(𝑡)) [ ]
2
𝐴𝐸 𝐴𝐸𝑘𝑠(𝑡) 𝐴𝐸
𝑥 (𝑡 ) = + + (1 + 𝑘𝑠(𝑡)) cos(2𝑤𝑖 𝑡)
2 2 2

Le tracé du spectre de x(t) montre que ce signal contient, en partie basse, le signal basse-
fréquence modulant s(t) qui nous intéresse :

Spectre de x(t)

Après filtrage et suppression de la composante continue, nous obtenons le signal :


𝐴𝐸𝑘𝑠(𝑡)
𝑌 (𝑡 ) =
2
La détection synchrone nécessite la présence d’un signal synchrone avec la porteuse. Pour
l’obtenir dans un récepteur, on peut le fabriquer à partir du signal AM par écrêtage et filtrage
sélectif :
DEPARTEMENT D’ELN, FACULTE DU GENIE ELECTRIQUE,
USTOMB , ELN L3 AN :2021
Chapitre 2 : Modulation démodulation d’amplitude

Dans certaines applications, le circuit d’extraction de la porteuse est constitué par une boucle
à verrouillage de phase accrochée sur la porteuse modulée.

Remarque : si le signal démodulé est fortement bruité, le démodulateur synchrone permet


encore la démodulation alors que le détecteur crête ne fonctionne plus.

Démodulation du signal AM avec porteuse supprimée


Soit
La porteuse : c(t)=Ac cos(2πfct)
M(t) signal modulant BF
Le signal modulé AM à porteuse supprimée est

Tout comme pour la modulation d’amplitude classique, on peut retrouver le signal modulant
m(t) à partir du signal modulé à porteuse supprimée en multipliant s(t) par une cosinusoïde
identique en fréquence et en phase à celle de la porteuse. En effet,

Après un filtrage passe bas, on obtient le signal modulant BF : m(t). On notera l’absence de
composante continue.

Démodulation d’un signal AM à bande latérale unique BLU

La démodulation d’un signal BLU s(t) se fait par démodulation cohérente :

Pour un signal BLU s(t) est :


DEPARTEMENT D’ELN, FACULTE DU GENIE ELECTRIQUE,
USTOMB , ELN L3 AN :2021
Chapitre 2 : Modulation démodulation d’amplitude

Aprés un filtrage passe-bas, on obtient le signal démodulé :

La démodulation d’enveloppe (le détecteur crête):

La détection d’enveloppe, aussi appelée détection linéaire, utilise contrairement à sa


deuxième appellation à un composant non linéaire : une diode montée pour un redressement
mono alternance suivie d’un filtre passe-bas. En choisissant la constante de temps du filtre
très supérieure à la période du signal modulant et très inférieure à la période de l’onde
porteuse, le signal BF de sortie sera constitué de l’enveloppe du signal. La diode étant un
composant non linéaire, le signal obtenu en sortie devra être filtré afin d’isoler la composante
basse fréquence utile.

Dans un récepteur AM, le signal peut être démodulé une fois qu’on a sélectionné l’émetteur
que l’on désire capter. La sélection est faite à l’aide de la structure habituelle : oscillateur
local-mélangeur.

Le signal AM à démoduler peut être traité par un détecteur crête ou un démodulateur


synchrone.
Le détecteur crête a le mérite d’une simplicité apparente, mais à cause du seuil de la diode
nécessite un niveau suffisant avant démodulation, typiquement de quelques centaines de mV.

Pour bien expliquer le principe, de la démodulation AM par détection d’enveloppe, on


mesure l’enveloppe du signal s(t) modulé AM pour récupérer le signal modulant BF.

Soit le détecteur d’enveloppe


DEPARTEMENT D’ELN, FACULTE DU GENIE ELECTRIQUE,
USTOMB , ELN L3 AN :2021
Chapitre 2 : Modulation démodulation d’amplitude

Fonctionnement : le signal AM est redressé par la diode afin de garder seulement l’alternance
positive. Le signal AM ne doit pas être surmodulé pour que l’enveloppe du signal redressé
soit proportionelle au signal modulant :

Pendant l’alternance positive du signal AM où la diode conduit, le condensateur C se charge.


Lorsque la diode se bloque pendant l’alternance négative, le condensateur se décharge à
travers la résistance R avec une constante de temps RC. Si cette constante de temps est
suffisamment grande, la tension aux bornes du condensateur reproduit approximativement la
forme de l’enveloppe du signal AM.

Aprés élimination de la composante continue, on obtient le signal démodulé :


DEPARTEMENT D’ELN, FACULTE DU GENIE ELECTRIQUE,
USTOMB , ELN L3 AN :2021
Chapitre 2 : Modulation démodulation d’amplitude

Pour une démodulation correcte, on doit donc avoir :


𝑇𝑝 ≪ 𝑅𝐶 ≪ 𝑇𝑚

𝑇𝑝 période de la porteuse HF
𝑇𝑚 période du signal modulant BF

EXERCICE :

Un signal modulé en amplitude est représenté sur la figure ci-dessous, il s’agit d’une
modulation d’amplitude double bande avec porteuse. Le signal porteur est à 𝑓0= 100 𝐾𝐻𝑍.

1- A partir de la figure 1 .calculer en justifiant votre réponse :


a- la fréquence du signal modulant.
DEPARTEMENT D’ELN, FACULTE DU GENIE ELECTRIQUE,
USTOMB , ELN L3 AN :2021
Chapitre 2 : Modulation démodulation d’amplitude

b- l’amplitude de l’onde porteuse A.


c- l’amplitude de l’onde modulante𝐴𝑚 .
d- le taux de modulation m.
2- on va supposer que la fréquence du signal modulant est de 10 𝐾𝐻𝑍. Représenter le
spectre du signal modulé 𝑠 (𝑡). Quelle est la bande de fréquence occupée.
3- Calculer la puissance obtenue dans la porteuse (on suppose que la puissance est
mesurée au borne d’une antenne résistive de 50 ῼ) ; et la puissance obtenue hors de la
porteuse.
4- Pour récupérer le signal modulant, on réalise une démodulation. On propose alors la
détermination de l’enveloppe par détecteur de crête.

*Représenter sur la figure ci-dessous :


a- le signal qu’on va obtenir à la sortie du redresseur.
b- le signal qu’on va obtenir à la sortie la cellule RC.

c- Donner la condition que doit satisfaire la constante τ=RC en fonction de


1 1
𝑇𝑚= 𝑒𝑡 𝑇0 = pour que la détection de l’enveloppe soit correcte.
𝑓𝑚 𝑓0

SOLUTION

a- la fréquence du signal modulant.

𝑇𝑚𝑜𝑑𝑢𝑙𝑎𝑛𝑡 = 10𝑇𝑝𝑜𝑟𝑡𝑒𝑢𝑠𝑒

1 𝑓𝑝𝑜𝑟𝑡𝑒𝑢𝑠𝑒 100
𝑓= ⇒ 𝑓𝑚𝑜𝑑𝑢𝑙𝑎𝑛𝑡 = = = 10𝑘ℎ𝑧
𝑇 10 10
b- l’amplitude de l’onde porteuse A.
Enveloppe supérieur :
DEPARTEMENT D’ELN, FACULTE DU GENIE ELECTRIQUE,
USTOMB , ELN L3 AN :2021
Chapitre 2 : Modulation démodulation d’amplitude

2.5 = 𝐸𝑝 (1 + 𝑚)
{
0.5 = 𝐸𝑝 (1 − 𝑚)

3
Alors : 𝐸𝑝 = 2 = 1.5𝑣

c- l’amplitude de l’onde modulante𝐴𝑚 .

2.5 − 0.5
𝐴𝑚 = = 1𝑣
2

d- le taux de modulation m.
2.5 − 𝐸𝑝
2.5 = 𝐸𝑝 (1 + 𝑚) ⇒ 𝑚 = = 0.66
𝐸𝑝

Spectre du signal modulé 𝑠(𝑡)

Bande de fréquence occupée.

𝐵𝑃 = 𝑓𝑝 + 𝑓𝑠 −(𝑓𝑝 − 𝑓𝑠 ) = 2𝑓𝑠 = 2𝑥10 = 20𝑘ℎ𝑧

La puissance obtenue dans la porteuse (on suppose que la puissance est mesurée au
borne d’une antenne résistive de 50 ῼ) ; et la puissance obtenue hors de la porteuse.

𝐸 2 (1.5)2
P𝑝𝑜𝑟𝑡𝑒𝑢𝑠𝑒 = = = 0.0225 𝑤
2𝑅 2𝑥50

𝐸 𝑚
2( 2 )2 (1.5)2 (0.66)2
P𝑝𝑜𝑟𝑡𝑒𝑢𝑠𝑒 = = = 0.0049 𝑤
2𝑅 4𝑥50
DEPARTEMENT D’ELN, FACULTE DU GENIE ELECTRIQUE,
USTOMB , ELN L3 AN :2021
Chapitre 2 : Modulation démodulation d’amplitude

Démodulation : sur la figure ci-dessous :


le signal qu’on va obtenir à la sortie du redresseur.

le signal qu’on va obtenir à la sortie la cellule RC.

Pendant l’alternance positive du signal AM où la diode conduit, le condensateur C se charge.


Lorsque la diode se bloque pendant l’alternance négative, le condensateur se décharge à
travers la résistance R.
𝑇
La condition : 10𝑇𝑝 ≤ 𝑅𝐶 ≤ 𝑚
10

REFERENCES
https://www.umc.edu.dz/images/UEF-
2.2.1TELECOMMUNICATIONSFONDAMENTALESCoursetTD2018.pdf

http://public.iutenligne.net/electronique/launay/modulation_analogique/chap1/1-2-c.html

http://techelec.e-monsite.com/medias/files/transmissionsignal.pdf

http://home.citycable.ch/bronsangra/prof/tools/modamfm/modamfm.htm#:~:text=Le%20but%
20de%20la%20modulation,signal%20H.F%20est%20appel%C3%A9%20PORTEUSE%20.

https://www.lias-
lab.fr/perso/fredericlaunay/Cours/T1/Modulation%20Analogique%20etudiant.pdf
http://www.eamac.ne/pdfs/ING%202%20Transmission%20du%20signal.pdf
https://www.academiepro.com/uploads/cours/2015_01_08_cours-elcom.pdf
Sites consultés en janvier 2021.
Francis Biquard, Modulation d'amplitude, Electronique fondamentale, Collection Technosup,
1998.
Albert Paul Malvino, David J. Bates - Principes d'électronique, Cours et exercices corrigés,
Collection Les beaux livres du savoir, 2021.

Vous aimerez peut-être aussi