Vous êtes sur la page 1sur 5

• Ponçage général de l'enduit,

• Epoussetage soigné.

2/ Finition :
• Application de deux couches de peinture vinylique type COLOTITANE ou équivalent,
livrées prêtes à l'emploi, croisées, passées au rouleau. La 1ère couche diluée à 5% environ, la
2ème couche pure (non diluée), en respectant un temps de séchage minimum de 12 heures.
Ouvrage payé au mètre carré

PRIX N°D-VI-2 : PEINTURE LAQUEE :


Prix D-VI-2-a : Laquée sur mur

Prix D-VI-2-b: Sur plafonds


Signalisation sur mur et sous plafonds avec peinture laqué couleurs et indication au choix de
l’architecte.
Ouvrage payé en m²
Prix D-VI-3 : Vernis pour massif
Prix D-VI-3 -a: Vernis pour bois noble
Application des deux couches de vernis sur les portes en bois noble
Ouvrage payé en m²

22
AMENAGEMENT EXTERIEURE
E : PISCINE SKIMMER
E-I : GROS ŒUVRES :
I-1 : TERASSEMENT :
Avant tout commencement des travaux, l’entrepreneur devra débarrasser le terrain des gravois,
terres, plantations qui pourraient s’y trouver sans aucune plus-value et procéder au nivellement
des plates-formes aux lieux et places des bâtiments projetés suivant les côtés de niveau données
par le maître d’ouvrage.

PRIX N°E-I-1-a : DECAPAGE :


Ce prix rémunère le décapage et le nettoyage des enduits intérieurs ou extérieurs, des mortiers
des joints et mise à niveau à l’aide de petit matériel manuel (marteaux, burins etc.) en nettoyant
les murs par des brosses métalliques avec le lavage à l’eau, y compris échafaudages, évacuation
à la décharge et toutes sujétions.
Ouvrage payé au Mètre carré

PRIX N°E-I-1-b : FOUILLE EN PLEIN MASSE :


Ce prix rémunère au mètre cube les déblais des fouilles pour ouvrages en plein masse en terrain
de toute nature y compris le rocher et le blindage des parois avec présence d’eau souterraine, y
compris évacuation de déblais en excédent coût de mesures destinées à assainir la surface de
travail .Le coût de l’exécution des ouvrages provisoires nécessaires pour l’évacuation des eaux,
d’épuisement et notamment les frais de pompage proprement dit. Les fouilles seront descendues
aux cotes, reconnues et acceptées par le maître d’ouvrage, et feront l’objet d’un procès-verbal
de réception.
Les quantités à prendre en compte étant calculées à partir des dimensions théoriques des
semelles (en cas des fondations profondes) ou du gros béton (en cas des fondations semi-
profondes), portées aux plans du projet remis à l’entrepreneur et visés « Bon pour exécution ».
Il est précisé qu’il ne sera pris en compte aucune sur largeur quelle que soit l’importance de
celle-ci.
Ouvrage payé au Mètre cube

PRIX N°E-I-1-c : EVACUATION ET MISE EN REMBLAIS :


Soit les déblais provenant des fouilles ou la terre sélectionnée provenant d’oued ou carrière
suivant instruction de BET pourront servir de remblais et seront mis en place par couches
successives pilonnées de 0.20m.
Le présent prix comprend également le compactage au rouleau vibrant ou la dame vibrante,
l’arrosage abondant, les chargements, transports, déchargements, mises en dépôts préalables
éventuels dans l’enceinte du chantier et toutes les manutentions des terres.
Le terrain après compactage devra avoir une densité égale à 95% de la densité « Optimum
Proctor modifié ».
Les déblais en excès et certaines parties de déblais nécessaires aux remblais jugés impropres à
tout emploi par l’architecte, seront évacués aux décharges publiques, compris chargements,
transports et déchargements.
Ouvrage payé au mètre cube

E-I-2 : FONDATIONS :
PRIX N°E-I-2-a : BETON DE PROPRETE :
Béton de propreté exécuté en béton B1.

23
Exécuté sous les ouvrages en maçonnerie ou en béton armé pour les semelles longrines, voiles
en béton banché. Le prix de règlement comprend le coffrage des rives, le calage et toutes
sujétions de mise en œuvre. Il sera payé au mètre cube théorique des plans de béton armé, sans
majoration pour irrégularité des fouilles
Ouvrage payé au mètre cube
PRIX N°E-I-2-b : CHAPE ETANCHE POUR ARASE DES FONDATIONS
Arase étanche exécutée sur les maçonneries en fondations avec un débordement de 10cm de
part et d’autre se prolongeant en élévation et sera constituée par :
Une arase au mortier
Une couche de bitume de 1.5kg/m2
Un feutre 36S
Une couche de bitume de 1.5kg/m2
Ouvrage payé au mètre carré

PRIX N°E-I-2-b : FERRAILLAGE EN FONDATIONS :


Armatures en acier tors en fondations exécutées conformément aux plans de béton armé. Ce
prix comprend la fourniture, la pose des aciers, le fil de ligature, les aciers de montage, les cales
annulaires au mortier de ciment. Les poids des aciers en compte résulte des longueurs par le
poids théoriques du mètre linéaire suivant les règles B.A.60 et selon les plans d'exécution du
béton armé, compte tenu des recouvrements, chapeaux, crochets, etc...Ligature, tolérance de
laminages toutes ces sujétions sont à prévoir dans le prix unitaires.
Ouvrage payé au Kilogramme
E-I-2-c : BETON HYDRAUFUGE EN FONDATIONS :
En béton hydrofuge dosé 350kg/m3 vibré ou pervibré, exécuté conformément aux plans de
détails établis par le bureau d'études, pour tout ouvrage en fondation, et mur de soutènement
Y compris toutes sujétions de mise en œuvre, coffrage ou planches en contreplaqué marine
de toutes formes, décoffrage, vibration, joint en polystyrène, joints WATERS STOP etc. à
toutes profondeurs et de toutes dimensions.
Le prix de règlement comprend hydrofuge et toutes sujétions pour parties courbes à simples ou
doubles courbures, en pente, forme irrégulière, trous et trémies pour tout corps d'état. Plaques
de polystyrène de 5 cm pour les joints, les étais .réserve de larmier de fourreaux, engravures,
chanfreins, larmier du trottoir périphérique etc., suivant plans et sans plus-value pour éléments
décoratifs ni pour élément de faible épaisseur ou mince, tous vides déduits et suivant plans du
B.E.T, Sans plus-value pour joints en polystyrène, ni pour hauteur et dimension importante.
Sans plus-value pour béton hydrofuge.
PRIX N°E-I-2-c-1 : BETON ARME POUR VOILE :
Les voiles seront réalisés en béton hydrofuge dosé à 350 Kg de ciment CPJ 45 par m3, ils
comprennent le coffrage et le décoffrage, les étais, toutes les sujétions de mise en œuvre à toute
profondeur et à toute hauteur, la fabrication exclusive aux engins mécaniques, le dosage et les
essais de granulométrie à l’aide des caisses et les essais de résistance. Le prix de règlement
comprend toutes les sujétions pour parties courbes, pentes, formes irrégulières, motifs… etc.
Ouvrage payé au mètre cube
PRIX N°E-I-2-c-2 : BETON ARME POUR RADIER :
Les radiers fondation seront réalisés en béton hydrofuge dosé à 350 Kg de ciment CPJ 45 par
m3, ils comprennent le coffrage et le décoffrage, les étais, toutes les sujétions de mise en œuvre
à toute profondeur et à toute hauteur, la fabrication exclusive aux engins mécaniques, le dosage
et les essais de granulométrie à l’aide des caisses et les essais de résistance. Le prix de règlement
comprend toutes les sujétions pour parties courbes, pentes, formes irrégulières, motifs… etc.
Ouvrage payé au mètre cube
PRIX N°E-I-2-c-3 : CANIVEAU EN BETON ARME
Caniveau exécuté en béton coffré armé avec radier en béton ordinaire de 0,10 m
d’épaisseur ; Les enduits intérieurs seront au mortier gras, lissé avec angles arrondis à la

24
bouteille, les tampons seront en B.A. Compris terrassements à toute profondeur en terrain de
toute nature, évacuation, transport à la D.P et toutes sujétions d'exécutions y compris
ferraillage selon recommandation BET.
Ouvrage payé au mètre linéaire
PRIX N°E-I-2-e : FERRAILLAGE :
Armatures en acier tors en fondations exécutées conformément aux plans de béton armé. Ce
prix comprend la fourniture, la pose des aciers, le fil de ligature, les aciers de montage, les cales
annulaires au mortier de ciment. Les poids des aciers en compte résulte des longueurs par le
poids théoriques du mètre linéaire suivant les règles B.A. et selon les plans d'exécution du
béton armé, compte tenu des recouvrements, chapeaux, crochets, etc...Ligature, tolérance de
laminages toutes ces sujétions sont à prévoir dans le prix unitaires.
Ouvrage payé au Kilogramme

PRIX N°E-I-2-f : ENDUIT ETANCHE (SIKA) INTERIEUR DE PISCINE


Cuvelage par enduit étanche de 3cm minimum, au mortier de ciment avec un hydrofuge sera
appliqué sur radier et les parois verticales.
Ouvrage payé au mètre carré
E-I-3 : PLOMBERIE :
PRIX N°E-I-3-a : CANILISATION EN PVC :
E-I-4 : REVETEMENT :
PRIX N°E-I-4-d : PLINTHE EN CARRELAGE 7CM :
Plinthe droite, rampante ou en crémaillère en granito poli de 0.1 m de hauteur exécutée suivant
le même principe que pour les revêtements de carrelage du sol.
Ces plinthes seront exécutées en gravettes fines, elles seront soigneusement poncées et leurs
arêtes supérieures devront être parfaitement rectilignes et poncées.
Ouvrage payé au mètre linière
E-I-5 : DIVERS :
PRIX N°E-I-5-a : ECHELLE EN INOX :
Ce poste comprend la fourniture, le montage et la mise en route de :
- 4 Echelles en inox de 4 marches anti-dérapantes.
- 2 Echelles en inox de 3 marches anti-dérapantes.
- Ouvrage payé pour 6 échelles à l'ensemble, fourni scellé et posé.
- y. compris toutes sujétions de fourniture de pose et d’exécution.
Ouvrage payé à l’ensemble

F : PASSAGE PIETONS :
F-I : TERASSEMENT :
Avant tout commencement des travaux, l’entrepreneur devra débarrasser le terrain des gravois,
terres, plantations qui pourraient s’y trouver sans aucune plus-value et procéder au nivellement
des plates-formes aux lieux et places des bâtiments projetés suivant les côtés de niveau données
par le maître d’ouvrage.

PRIX N°F-I-1: DECAPAGE:


Ce prix rémunère le décapage et le nettoyage des enduits intérieurs ou extérieurs, des mortiers
des joints et mise à niveau à l’aide de petit matériel manuel (marteaux, burins etc.) en nettoyant
les murs par des brosses métalliques avec le lavage à l’eau, y compris échafaudages, évacuation
à la décharge et toutes sujétions.
Ouvrage payé au Mètre carré
PRIX N°F-I-2 : FOUILLE EN TRANCHE :
Ce prix rémunère au mètre cube les déblais des fouilles pour ouvrages en tranchée en terrain de
toute nature y compris le rocher et le blindage des parois avec présence d’eau souterraine, y
compris évacuation de déblais en excédent coût de mesures destinées à assainir la surface de

25
travail .Le coût de l’exécution des ouvrages provisoires nécessaires pour l’évacuation des eaux,
d’épuisement et notamment les frais de pompage proprement dit. Les fouilles seront descendues
aux cotes, reconnues et acceptées par le maître d’ouvrage, et feront l’objet d’un procès-verbal
de réception.
Les quantités à prendre en compte étant calculées à partir des dimensions théoriques des
semelles (en cas des fondations profondes) ou du gros béton (en cas des fondations semi-
profondes), portées aux plans du projet remis à l’entrepreneur et visés « Bon pour exécution ».
Il est précisé qu’il ne sera pris en compte aucune sur largeur quelle que soit l’importance de
celle-ci.
Ouvrage payé au Mètre cube

G : MUR DE CLOTURE :
G-1 : GROS ŒUVRES
G-I-1 : TERASSEMENT :
Avant tout commencement des travaux, l’entrepreneur devra débarrasser le terrain des gravois,
terres, plantations qui pourraient s’y trouver sans aucune plus-value et procéder au nivellement
des plates-formes aux lieux et places des bâtiments projetés suivant les côtés de niveau données
par le maître d’ouvrage.

PRIX N°G-I-1-a: DECAPAGE:


Ce prix rémunère le décapage et le nettoyage des enduits intérieurs ou extérieurs, des
mortiers des joints et mise à niveau à l’aide de petit matériel manuel (marteaux, burins etc.) en
nettoyant les murs par des brosses métalliques avec le lavage à l’eau, y compris échafaudages,
évacuation à la décharge et toutes sujétions.
Ouvrage payé au Mètre carré.
PRIX N°G-I-1-b : FOUILLE EN TRANCHE OU EN RIGOLE :
Ce prix rémunère au mètre cube les déblais des fouilles pour ouvrages en tranchée ou en rigole
en terrain de toute nature y compris le rocher et le blindage des parois avec présence d’eau
souterraine, y compris évacuation de déblais en excédent coût de mesures destinées à assainir
la surface de travail .Le coût de l’exécution des ouvrages provisoires nécessaires pour
l’évacuation des eaux, d’épuisement et notamment les frais de pompage proprement dit. Les
fouilles seront descendues aux cotes, reconnues et acceptées par le maître d’ouvrage, et feront
l’objet d’un procès-verbal de réception.
Les quantités à prendre en compte étant calculées à partir des dimensions théoriques des
semelles (en cas des fondations profondes) ou du gros béton (en cas des fondations semi-
profondes), portées aux plans du projet remis à l’entrepreneur et visés « Bon pour exécution ».
Il est précisé qu’il ne sera pris en compte aucune sur largeur quelle que soit l’importance de
celle-ci.
Ouvrage payé au Mètre cube

G-IV : MENUISERIE
G-IV-1 : MENUISERIE METTALIQUE
PRIX N° G-IV-1-a : PORTE PRINCIPALE 2,40×2,20 :
Portes métalliques à choix à 1 ou deux vantaux avec.
cadres en tube carré de 40 x 40 mm
Remplissage en tube carré de 30 X30 avec motif décoratif.
Quincaillerie et pattes à scellement et toutes sujétions, l’attention de l’entrepreneur est attirée
sur le fait que le nombre des travers pourra varier suivant les dimensions. L’ensemble sera
suivant détails fournis par l’architecte.
Ouvrage payé à l’unité

26

Vous aimerez peut-être aussi