Vous êtes sur la page 1sur 113

Table des matières

Couverture
Titre de page
Page Copyright
Avenants
Dévouement
Contenu
Préface
Remerciements
introduction
1. Tel qu'il était au début
2. Le Saint-Esprit à l'oeuvre aujourd'hui
3. Le bruit de nombreuses eaux tumultueuses
4. Marcher dans notre royaume Birthright
5. Construit sur le rocher
6. Dix outils pratiques et personnels
7. Marcher en communauté
8. Audition avec discernement
9. Il vous guidera!
10. Écouter, attendre et regarder
11. Répondre correctement à la voix de Dieu
12. À la fin de la journée
Remarques
lecture recommandée
A propos de l'auteur
Annonces précédentes
Quatrième de couverture
© 2004, 2008, 2016 par James Goll

Edité par Chosen Books


11400, avenue Hampshire Sud
Bloomington, Minnesota 55438
www.chosenbooks.com

Chosen Books est une division de


Baker Publishing Group, Grand Rapids, Michigan
www.bakerpublishinggroup.com

ISBN 978-1-4412-3005-8

Numéro de contrôle de la Bibliothèque du Congrès: 2016931361

Publié auparavant par Regal Books sous le titre de Guide du débutant pour entendre Dieu

Édition ebook créée en 2016

Tous les droits sont réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite, stockée dans un système de
recherche ou transmise sous quelque forme ou par quelque moyen que ce soit - par exemple, électronique, photocopie,
enregistrement - sans l'autorisation écrite préalable de l'éditeur. La seule exception est les brèves citations dans les revues
imprimées.

Données de catalogage avant publication de la Bibliothèque du Congrès

Sauf indication contraire, les citations bibliques proviennent de la New American Standard Bible®, copyright © 1960,
1962, 1963, 1968, 1971, 1972, 1973, 1975, 1977, 1995 par The Lockman Foundation. Utilisé avec permission.
(www.Lockman.org)

Les citations bibliques identifiées NKJV proviennent de la New King James Version®. Copyright © 1982 par Thomas
Nelson, Inc. Utilisé avec permission. Tous les droits sont réservés.

Les citations bibliques identifiées NIV proviennent de la Sainte Bible, New International Version®. NIV®. Copyright ©
1973, 1978, 1984, 2011 par Biblica, Inc. ™ Utilisé avec la permission de Zondervan. Tous droits internationaux
réservés.www.zondervan.com

Les citations bibliques identifiées NLT proviennent de la Sainte Bible, New Living Translation, copyright © 1996, 2004,
2015 by Tyndale House Foundation. Utilisé avec la permission de Tyndale House Publishers, Inc., Carol Stream, Illinois
60188. Tous droits réservés.

Les citations bibliques identifiées KJV proviennent de la version King James de la Bible.

Conception de la couverture par Rob Williams, InsideOutCreativeArts


«Je connais cet homme depuis de nombreuses années et sa vie avec Dieu a eu un impact sur la mienne. James se déplace
dans un domaine élevé de révélation, mais écrit d'une manière très terre-à-terre et pratique sur l'écoute de la voix de
Dieu. Ce livre fondamental changera votre vie et vous équipera pour aider les autres dans leur marche avec Dieu. »
Dr Ché Ahn, apôtre, Harvest Apostolic Center, Pasadena, Californie; leader apostolique, HRock Church

«Il y a quelques années, lorsque nous cherchions une voix prophétique à apporter à Nashville pour nous aider à apprendre
à écouter Dieu, nous avons appelé James Goll. Nous n'avons pas été déçus de ses directives pour suivre dur après la voix de
Dieu. Entendre la voix de Dieu aujourd'hui est un guide du débutant facile à lire et à appliquer pour écouter Dieu et
discerner comment Dieu vous parle. Je trouve que cela a aussi de bons rappels pour ceux d'entre nous qui écoutent depuis
un moment. »
Dr Don Finto, fondateur, Caleb Company; auteur, Votre peuple sera mon peuple

«James Goll a vécu une vie de plusieurs années remplie de l'expérience d'entendre la voix de Dieu. Nous avons tous
beaucoup à apprendre de lui, et ce livre nous donne tous des conseils de quelqu'un qui sait. »
John Arnott, chef fondateur, Catch the Fire, Toronto, Ontario, Canada

«Si vous avez toujours voulu entendre Dieu d'une manière plus claire, Entendre la voix de Dieu aujourd'hui est pour vous.
James Goll a depuis longtemps une relation intime avec Dieu et sait bien communiquer ce que Dieu lui a enseigné. Ce livre
vous guide de manière pratique et biblique pour apprendre à écouter de plus près. Les nouvelles idées qu'il partage des
expériences récentes nous feront désirer écouter plus attentivement la voix du Saint-Esprit avec un cœur attentif et dans
l'attente. Merci, James, pour un autre grand livre! "
Quin Sherrer, co-auteur, Guide d'une femme pour la guerre spirituelle

«Je connais James Goll depuis près de trente ans. Il a été la première personne prophétique que j'ai interviewée sur la
façon d'entendre Dieu. J'ai eu James parler à plusieurs de mes conférences de la Voix des Prophètes, et le considère comme
une excellente source pour apprendre comment entendre Dieu. Il est un pasteur prophétique doué et un grand écrivain
sur le prophétique sous tous ses aspects. Vous apprendrez et serez béni par le livre de James. "
Dr Randy Clark, surveillant, Réseau apostolique d'éveil mondial; auteur, The Healing Breakthrough

"Dr. James Goll est l'un des enseignants les plus approfondis que je connaisse sur des sujets prophétiques. En tant
qu'auteur, prophète et enseignant, il livre la parole avec un mélange oint d'universitaire et de mystique. Le lecteur est
toujours assuré de recevoir une «manne» fraîche de l'Esprit de Dieu à travers ses écrits. Entendre la voix de Dieu
aujourd'hui vous bénira, vous impactera et vous établira sûrement des clés pour mûrir en entendant, discernant et
appliquant la voix de Dieu. »
Patricia King, fondatrice, Patricia King Ministries

«James Goll a cette rare combinaison d'être à la fois prophète et enseignant. Il a aidé des multitudes avec son fort don
prophétique et la clarté avec laquelle il entend Dieu. Mais sa plus grande passion est d'équiper les gens pour entendre
Dieu eux-mêmes. Ce livre aidera tous ceux qui le liront à comprendre comment Dieu parle afin qu'ils puissent avoir une
plus grande confiance en entendant la voix de Dieu et, finalement, développer une relation plus étroite avec Lui. Je le
recommande fortement!"
Stacey Campbell, auteure, Ecstatic Prophecy; co-fondateur, Be A Hero

«Gardez ce livre à portée de main. C'est un volume auquel vous vous référerez encore et encore. Pour ceux qui apprennent
juste à entendre la voix de Dieu, ce livre regorge d'un enseignement inestimable et d'une application pratique. Pour les
«auditeurs chevronnés», il s'agit d'un excellent ouvrage de référence rempli de principes spirituels et d'outils efficaces que
vous pouvez partager avec les autres. Une excellente ressource pour le corps du Christ. James Goll l'a encore fait! »
Jane Hansen Hoyt, présidente-directrice générale, Aglow International
«Comment reconnaissons-nous la voix de Dieu? Ce livre est une excellente ressource pour mieux nous guider dans la
reconnaissance et la réponse à la voix de Dieu. James Goll est un mentor, un prophète et un enseignant au caractère
impeccable, et il a vécu ce message à travers un puissant témoignage de vie. Entendre la voix de Dieu aujourd'hui vous
laissera un profond sentiment de foi, de paix et de confiance pour vous aventurer plus loin dans votre cheminement
d'écoute et devenir plus productif dans votre appel. »
Mahesh Chavda, Chavda Ministries International, Charlotte, Caroline du Nord; pasteur principal, All
Nations Church

«James Goll est vraiment l'un des principaux« pères »du mouvement prophétique moderne! Dans Entendre la voix de Dieu
aujourd'hui, James vous guide à travers l '«École de l'Esprit» et vous montre comment travailler avec le Saint-Esprit pour
avoir une relation personnelle et intime avec Celui qui est notre tuteur, qui «nous guidera dans toute vérité '! J'ai été
personnellement réinspiré pour chercher une relation plus fraîche avec le Saint-Esprit après avoir lu ce livre. »
Steve Shultz, fondateur, The Elijah List

«Peu de vrais croyants accompliront leur destin. Pourquoi? Parce qu'ils n'ont pas appris à entendre la voix de Dieu. Ce
manuel simple et biblique révolutionnera votre marche avec Dieu! »
Sid Roth, hôte, C'est surnaturel!

«Avez-vous besoin d'entendre le Seigneur? Pensez-vous que le ciel est resté silencieux trop longtemps? Positionnez-vous
pour recevoir des révélations et un enseignement pratique pendant que James Goll partage son propre voyage personnel
ainsi que des idées bibliques dans Hearing God Voice Today. »
Joni Lamb, co-fondateur, Daystar Television Network

«James Goll a été l'une des principales voix d'inspiration prophétique et d'orientation qui a affecté toute ma vie et mon
ministère. S'il y a un homme qui entend la voix de Dieu, c'est James Goll. S'il y a un homme qui peut écrire à ce sujet, James
Goll le peut. Ce livre ouvrira votre cœur et vos oreilles à la voix grondante de Dieu. »
Lou Engle, TheCall

«James Goll est un auditeur aguerri qui opère dans la sagesse et la révélation. Il sait à quoi ressemble la voix du Seigneur
et que faire de ce qu'il entend. Dans Entendre la voix de Dieu aujourd'hui, James équipe les croyants à toutes les étapes de
leur marche avec Dieu pour entendre sa voix de plus en plus clairement. Il partage des idées et des principes pratiques
pour développer des oreilles qui entendent ce que dit l'Esprit de Dieu. Si vous voulez plus de certitude que Dieu vous
parle, ce livre vous aidera à inspirer confiance en votre cœur. »
Jennifer LeClaire, rédactrice en chef, magazine Charisma; auteur, The Making of a Prophet; directeur,
Awakening House of Prayer
Avec un cœur débordant d'action de grâce, je souhaite dédier ce livre à
deux de mes mentors en entendant la voix de Dieu. Le Saint-Esprit a
amené ces deux hommes doués dans ma vie, et ils ont eu un impact
dramatique sur mon destin.

Il y a des années, Mahesh Chavda, de l'église All Nations à Fort Mill, en


Caroline du Sud, m'a appris certains de ses secrets les mieux gardés sur
l'écoute de Dieu. J'ai regardé, j'ai écouté et j'ai appris d'un homme qui a
passé du temps avec Dieu.
Que le Seigneur vous récompense, Mahesh.

Je souhaite également reconnaître et honorer mon «papa prophétique»,


feu Bob Jones. Ce cher homme doué m'a pris sous son aile dans les
premières années du mouvement prophétique. Bob était un «voyant de
voyants» dans le christianisme moderne.
Merci Seigneur pour ton cadeau à Bob Jones.
Couverture 1
Titre de page 3
Page Copyright 4
Avenants 5
Dévouement 9
Préface de Kris Vallotton 13
Remerciements 15
Introduction: Dieu parle encore aujourd'hui 17

1. Tel qu'il était au début 19


2. Le Saint-Esprit à l'oeuvre aujourd'hui 31
3. Le bruit de nombreuses eaux tumultueuses 43
4. Marcher dans notre royaume Birthright 55
5. Construit sur le rocher 67
6. Dix outils pratiques et personnels 79
7. Marcher en communauté 91
8. Audition avec discernement 103
9. Il vous guidera! 115
10. Écouter, attendre et regarder 127
11. Répondre correctement à la voix de Dieu 139
12. À la fin de la journée 153

Remarques 165
lecture recommandée 167
A propos de l'auteur 169
Annonces précédentes 171
Quatrième de couverture 173
je Je ne connais pas beaucoup de gens avec plus d'expérience dans la prière et
l'intercession combinés avec des années de ministère prophétique que James Goll. C'est un
général dans le Royaume, et j'ai le privilège de le connaître depuis près de vingt ans. Dans
son dernier livre, Hearing God's Voice Today, James remonte aux racines de son ministère et
nous guide dans un voyage pour entendre le cœur du Seigneur.
Tout comme apprendre à marcher comme un bébé, écouter la voix de Dieu est une
compétence qui peut être développée par l'enseignement, l'instruction et la pratique. Vous
apprenez d'abord à ramper, à faire un pas et à tomber, à vous relever et, avec persévérance
et détermination, à faire quelques pas de plus. Finalement, vous vous retrouvez à courir une
course pour gagner! Comme mon ami James l'exprime, vous pouvez suivre des cours
d'entrée de gamme et passer à des niveaux supérieurs d'apprentissage à l'École d'entendre
la voix de Dieu.
Malgré la fascination et l'intrigue croissantes de beaucoup avec le côté obscur du surnaturel
avec les médiums et les lecteurs de palme, James nous rappelle qu'il y a une faim croissante
pour des rencontres spirituelles authentiques et réelles. La plupart des gens ignorent
simplement que Dieu a conçu un moyen d'atteindre à travers le voile de l'éternité pour
communiquer avec son peuple bien-aimé. Mais Il a une réponse, et ce livre est plein de
certains des outils du Saint-Esprit pour vous aider.
Voulez-vous accomplir votre destin et avoir une compréhension claire de votre appel, de
votre onction et de vos dons? Alors ne cherchez plus. James a fait un travail magistral de
communication d'une manière simple et compréhensible certaines des étapes pratiques
pour entendre la voix de Dieu aujourd'hui. Il ne fait pas qu'honorer le Dieu d'hier, mais nous
enseigne comment avoir une plus grande faim d'entendre la voix de Dieu maintenant.
La révélation fondamentale de ce livre vous ouvrira la porte à de nouvelles dimensions de
votre relation avec Dieu. C'est une lecture incontournable pour tout chrétien qui aspire à
entendre la voix du Seigneur et à se transformer à l'image du Christ afin de changer le
monde.
Ne ratez rien! Vous pouvez faire partie de la communauté grandissante des croyants qui
entendent les merveilleuses paroles de la vie et apprennent à les partager avec les autres.
Kris Vallotton, co-fondateur, Bethel School of Supernatural Ministry; auteur,
The Supernatural Ways of Royalty, Spirit Wars et bien d'autres; chef, Bethel
Church, Redding, Californie
réeep gratitude va au personnel passé et présent du Réseau Rencontres, anciennement
appelé Ministère des Nations, pour leur soutien dans chaque projet que j'entreprends. Mon
Bouclier de Prière personnel intercède fidèlement, levant mes mains, ce dont je suis
reconnaissant. Je suis à jamais reconnaissant envers ma chère famille, qui se tient à mes
côtés et m'encourage.
Je tiens également à remercier mon ami Quin Sherrer, qui a ouvert la porte à la publication
initiale du manuscrit original de ce livre avec Servant Publications / Vine Books. Plus tard,
le livre est devenu une partie de la série Guide du débutant qui a été adoptée dans la famille
Regal Books. Là, il a également subi deux révisions. Kathy Deering est devenue mon pilier
constant en tant qu'assistante à la rédaction et à l'édition pendant toutes ces transitions.
Kathy a été un cadeau de Dieu à ma vie, et donc à la vôtre.
Finalement, le livre a été revu et remodelé par mes amis de longue date de publication chez
Baker / Chosen Books dans ce livre que vous tenez entre vos mains maintenant, Hearing
God's Voice Today. Ce qui a commencé comme mon livre le plus court pour les débutants a
été transformé en un merveilleux livre plein d'Écritures, d'histoires et d'outils pratiques
destinés à aider quiconque à tout moment et à tout moment de sa vie afin de l'aider à
cultiver une relation plus étroite avec Dieu.
Dieu parle encore aujourd'hui

god parle encore aujourd'hui! Écoutes-tu? Qu'entendez-vous? Votre foi grandit-elle à la


suite de votre communion interpersonnelle avec Dieu? Bien que nous convenions que le
canon des Écritures est fermé, nous croyons également que Jésus-Christ est le même hier,
aujourd'hui et éternellement (voir Hébreux 13: 8). Ce qu'Il a fait auparavant, Il continue de
le faire. Dieu a parlé, Dieu parle et Dieu promet de continuer à nous parler.
L'une des activités en cours du Saint-Esprit est d'écouter puis de communiquer. Le
Saint-Esprit nous dit ce qu'il entend: «Mais quand Lui, l'Esprit de vérité, viendra, Il vous
guidera dans toute la vérité; car il ne parlera pas de sa propre initiative, mais quoi qu'il
entende, il parlera; et il vous révélera ce qui va arriver »(Jean 16:13).
L'un des ministères les plus négligés du Saint-Esprit est celui de l'écoute, pendant qu'Il
écoute avant de parler. Nous devons prendre quelques leçons de la nature et du caractère
du Saint-Esprit, il me semble!
Jetons un coup d'œil à ce verset de l'Ancien Testament cité par Jésus dans le Nouveau
Testament:

Deutéronome 8: 3, italiques ajoutés

La première moitié de ce verset est essentielle à saisir pour recevoir la promesse énoncée
dans la seconde moitié. Regardez ces étapes progressives: d'abord vient l'humilité; vient la
faim; le troisième vient d'être nourri de manne fraîche; et enfin, vous êtes fait pour
comprendre.
La faim spirituelle est ce dont il s'agit. Avez-vous faim de Dieu et de sa parole toujours
constante? Ce sont les affamés qui sont nourris de choses dont ils ignoraient autrefois. Il y a
toujours de nouvelles choses à apprendre de Dieu. Il y a toujours de nouvelles choses dans
le cœur de Dieu qu'il veut partager avec son peuple.
Satan lui-même a confronté Jésus, et Jésus a vaincu le diable en déclarant la Parole écrite de
Dieu. Matthieu 4: 4 déclare: «Mais Il [Jésus] répondit et dit:« Il est écrit: «L'homme ne vivra
pas seulement de pain, mais de chaque parole qui sort de la bouche de Dieu.» »»
Vous voyez, l'homme vit selon la parole perpétuelle du Seigneur. Dieu a parlé. Dieu parle et
Dieu continuera de parler à l'avenir. Cela nécessite une relation d'écoute de la part de
l'homme - une relation comme le Saint-Esprit avec le Père et le Fils.
C'est pourquoi j'ai composé ce livre pratique et, j'espère, inspirant, Hearing God's Voice
Today. Je voulais vous donner quelques conseils pratiques mais personnels qui m'ont été
donnés.
Écoutes-tu? Dieu parle encore aujourd'hui!
Bénédictions à vous en Jésus-Christ, James W. Goll
Tel qu'il était au début

«Mes brebis entendent ma voix, je les connais et elles me suivent.»

Jean 10:27

«Voici, je me tiens à la porte et je frappe; si quelqu'un entend ma voix et ouvre la porte, j'entrerai chez lui et dînerai avec
lui, et lui avec moi. »

Apocalypse 3:20

réDieu parle vraiment aujourd'hui? Me parlera-t-il personnellement? Si j'écoute,


parlera-t-il d'une manière que même moi, je puisse comprendre? Dieu merci, la réponse est
oui! Et, croyez-le ou non (j'espère que vous le croirez au moment où vous aurez terminé ce
livre), Dieu lui-même veut que chacun de nous entende ce qu'il dit - plus qu'aucun d'entre
nous!
Chacun de nous a été créé avec un profond désir intérieur d'entendre la voix de notre
Maître. Il n'a pas fait de nous des robots mécaniques qui ne font que marcher, faisant des
choses prédéterminées. Notre Père Dieu nous a créés pour avoir une communion avec Lui.
C'est notre droit d'aînesse d'avoir une relation réelle avec notre Dieu.
Si notre désir d'une relation intime avec l'amant de nos âmes doit être accompli, entendre
sa voix est un must. Nous ne pouvons pas grandir dans notre relation avec Dieu à moins de
nous approcher de Lui, confiant qu'Il veut nous parler personnellement.
Jésus est venu restaurer l'humanité dans la douce communion qu'Adam et Eve avaient
connue pour la première fois dans le Jardin. Le péché les a coupés de Dieu et ils ne
pouvaient plus être proches de Dieu. Le péché, de la même manière aujourd'hui, nous
coupe chacun de Dieu. Mais le péché n'a pas le dernier mot. Grâce à la croix et au sang versé
du Christ Jésus, nous pouvons être restaurés à la communion. L'une des principales raisons
pour lesquelles Jésus est venu était de nous permettre de marcher en communion rétablie
avec Dieu.
De mon point de vue, le plus grand besoin dans l'Église aujourd'hui est que les croyants
entendent clairement la voix de Dieu par eux-mêmes. Pour que nous puissions atteindre
notre potentiel de relation intime avec Dieu, nous devons être capables de communiquer
avec Lui. La communication avec Dieu se fait de deux manières: (1) Lui parler et (2)
L'écouter quand Il nous parle. Pour avoir une bonne communication, nous devons
apprendre comment et quand parler et comment appuyer sur le bouton pause pour
écouter.
La plupart d'entre nous semblent aller bien sur le premier. Mais nous devons prendre le
temps d'apprendre le second, l'art perdu de l'écouter dans l'expectative.
Il faut être deux
La bourse n'est pas une route à sens unique. Il en faut au moins deux, les deux parties - en
présence l'une de l'autre - partageant attentivement une sorte de communion. Notre
relation avec notre papa céleste n'a jamais été censée être une conversation téléphonique à
longue distance.

Beaucoup de choses ont changé au cours de mes quarante ans et plus dans le ministère
professionnel à plein temps. J'étais souvent loin de ma famille bien-aimée pendant des
jours, mais j'ai diligemment essayé de rester en contact avec ce qui se passait à la maison.
Parfois, j'ai fait un meilleur travail qu'à d'autres moments. En utilisant une merveilleuse
technologie moderne - téléphones portables, courriels, textos et autres - ma défunte
épouse, Michal Ann, et moi avons essayé de rester en contact. Mais les appels téléphoniques
et les e-mails ne se comparaient pas ou ne remplaçaient pas d'être avec ma chère épouse et
ma famille. Parfois, j'avais juste besoin d'un câlin! Le véritable amour nécessite d'être
ensemble. La plus grande clé pour entendre la voix de Dieu est de cultiver une relation
basée sur l'amour.
Mark Virkler l'exprime ainsi: «La voix de Dieu, j'ai découvert, est la communication d'esprit
à esprit, le Saint-Esprit s'adressant directement à mon esprit.» La vraie fraternité exige que
1

les deux parties parlent et écoutent, partageant profondément leur cœur l'une avec l'autre.
C'est la clé pour garder toutes les relations fraîches et vivantes. Dans une atmosphère de
confiance, nous partageons notre cœur avec quelqu'un d'autre. La communion avec Dieu est
bien plus qu'un rituel ou «temps d'information». C'est le temps d'esprit à esprit!
Dutch Sheets a déclaré: «Quel sujet pourrait mériter plus d'attention que d'écouter Dieu?
Quand la source de toute vie et sagesse parle, ceux qui seraient sages écoutent. Les insensés
ne s'en soucient pas ou n'apprennent pas comment. Le fruit des deux est le même:
l'ignorance destructrice. » Nous ne voulons pas marcher sur le chemin de la destruction
2

mais sur le chemin de la vie. Oh, Dieu, délivre-nous du christianisme formel et


restaure-nous les voies de la dépendance constante. Enseignez-nous les modes de vie.
Apprenez-nous à vivre une vie transparente et partagée.
Quant à moi, je veux entendre sa voix et le connaître intimement, non seulement sur une
base occasionnelle, mais aussi sur une base quotidienne et dynamique. Rejoignez-moi et
des milliers d'autres qui apprennent à entendre la voix du Maître en penchant nos oreilles
vers Lui. Viens avec moi maintenant pour commencer à entendre (et à aimer entendre) la
voix de Dieu.

Comment ça a commencé avec moi


Par la grâce de Dieu et l'influence de ma mère en prière et de la communauté ecclésiale, j'ai
grandi en sachant que Jésus était mon meilleur ami. Enfant, j'allais faire de longues
promenades dans les régions rurales du Missouri et je parlais simplement en continu à
Dieu. Souvent, en regardant dans le ciel, j'écoutais pour voir s'il avait quelque chose à dire
en retour.
En tant que plus jeune enfant, avec deux sœurs aînées, j'avais toujours voulu un frère. Alors
Jésus est devenu le frère que je n'ai jamais eu. Les années ont passé et j'ai obtenu mon
diplôme d'études secondaires. Mais une chose est restée la même: Jésus était là avec moi
comme mon ami proche.
Au collège, j'avais faim de plus de Dieu. Cette quête m'a conduit à une collision divine avec
un groupe de personnes avec lesquelles ce gamin méthodiste rural aux traits serrés n'avait
pas grand-chose en commun: le peuple de Jésus. Quand j'ai été rempli du Saint-Esprit et
libéré dans Ses dons dans le Mouvement de Jésus, c'était comme si mon petit téléviseur en
noir et blanc était devenu OmniVision du jour au lendemain. J'étais absolument transformé.
Soudain, ma vie a été très différente. J'avais essayé de marcher avec le Seigneur depuis le
début, mais maintenant ma vie dans l'Esprit a fait un bond en avant. D'une manière ou
d'une autre, j'avais pu détecter Sa voix auparavant, mais par rapport à ce que j'avais
expérimenté auparavant, maintenant, c'était comme si Dieu venait de me donner une aide
auditive. Je ne savais vraiment pas quoi faire de toutes ces choses - impressions, instantanés
mentaux, intuitions, connaissances, pensées brèves et phrases complètes - qui étaient
libérées dans mon cœur et mon esprit. Mais le Saint-Esprit est devenu un formidable tuteur
pour moi sur cette immense courbe d'apprentissage.
Étant encore assez jeune dans ce domaine, je pensais que tous les croyants vivaient de cette
façon. Je pensais enfin que je vivais la vie chrétienne normale. (Et je pense toujours que
c'est censé être comme ça!) Je ne savais pas combien de croyants ne pouvaient pas pointer
du doigt un seul exemple d'entendre la voix de Dieu par eux-mêmes. Pourtant, même avec
mon expérience accrue de Dieu, je savais que j'avais besoin de plus si je devais vraiment
progresser dans la maturité pour entendre et connaître sa voix.

Un désir de discernement
Au milieu de ma dernière année à la Central Missouri State University, cette recherche de
connaître Dieu m'a amené à crier au discernement. Tard dans la nuit, je suis allé prier avec
un autre monstre de Jésus dans une église épiscopale où le père d'un ami, un prêtre
épiscopal évangélique rempli d'Esprit, était le recteur. J'adorais me faufiler quand je
pouvais passer du temps là-bas dans une réflexion silencieuse, car sa douce présence
semblait y résider. À l'avant du sanctuaire, sur le mur près du rail de communion, se
trouvait une bougie allumée. C'était une représentation symbolique de la lumière de Dieu et
de la présence de Dieu.
Tout en me prélassant à la lumière de la présence de Dieu tard dans la nuit, j'ai commencé à
exprimer mon désir d'entendre et de mieux connaître la voix de Dieu. J'ai procédé
logiquement, en disant à Dieu:
Sur la base de Jean 10:27, vous avez déclaré: "Mes brebis entendent ma voix, je les connais et
elles me suivent." Maintenant, je n'ai aucun problème avec la première partie du verset, "Mes
brebis entendent ma voix." Je sais que j'ai entendu ta voix, car dans Apocalypse 3:20, il est dit:
«Voici, je me tiens à la porte et je frappe; si quelqu'un entend ma voix et ouvre la porte,
j'entrerai chez lui et dînerai avec lui, et lui avec moi. » J'ai entendu Ton frapper à la porte de
mon cœur et je suis l'un des Tiens.

J'ai poursuivi ma présentation ligne par ligne:

Alors, Père, j'accepte par la foi que j'entends ta voix. La deuxième partie du verset, je n'ai
aucun problème non plus. Je sais que tu me connais, et tu me connais mieux que je ne me
connais moi-même. Je n'ai aucun problème avec ça. Mais c'est la troisième partie de ce verset
avec laquelle j'ai un gros problème: "Et ils Me suivent." Alors, Dieu, je dois faire plus que
simplement entendre Ta voix - parce que j'entends aussi ma voix, la voix de ma chair, la voix
des autres, la voix du monde et la voix de l'ennemi, Satan. Par conséquent, si je veux pouvoir te
suivre, je dois faire plus que d'entendre ta voix. J'ai besoin de pouvoir discerner Ta voix des
autres voix.

Cette nuit-là, mon ami et moi nous sommes agenouillés dans la prière et avons simplement
dit: «Seigneur, nous te demandons de t'inscrire à ton école de l'Esprit. Apprenez-nous non
seulement à entendre, mais aussi à discerner votre voix de la voix de l'étranger et de toutes
les autres voix qui se disputent notre attention. Veuillez le faire afin que nous puissions
vraiment vous suivre. »
Il y a peut-être un livre dans le ciel appelé le Livre des Désirs Divins dans lequel Dieu tient
des registres. Tout ce que je sais, c'est que cette nuit-là, en novembre 1972, il me semble
que le Seigneur a écrit mon nom dans son livre. Je me suis inscrit à son école de l'esprit.
Quarante ans et plus plus tard, je continue de suivre divers cours dans cette école. Je ne
pense pas avoir encore obtenu mon diplôme. Je veux être parmi ceux qui apprennent
continuellement à entendre et à discerner sa merveilleuse voix et à le suivre.
Et vous?

Un bon point de départ dans cette École de l'Esprit est les leçons que nous pouvons
apprendre du couple d'origine, Adam et Eve, comme enregistré dans Genèse 3. Après avoir
goûté le fruit défendu, Dieu est venu chercher une communion avec Adam et Eve - pour
marchez et parlez avec eux (comme il le fait avec vous et moi). Dans The Coming Prophetic
Revolution, qui a ensuite été révisé en The Lifestyle of a Prophet, j'ai écrit à quoi cela devait
ressembler:
Pouvez-vous imaginer, après qu'Adam et Ève aient connu Dieu, et qu'Il les a connus, à quelle vitesse le climat spirituel a
changé? En raison de leur désobéissance, ils ont vécu des barrières instantanées à leur intimité avec Lui. Des murs se sont
levés. Après leur péché, ils ont arraché les feuilles du buisson le plus proche aussi vite qu'ils le pouvaient et cousu des
revêtements pour eux-mêmes. Ils se cachaient au Seigneur leur Créateur pour la première fois de leur vie.
Mais Dieu, dans sa poursuite passionnée, se rapprochait encore. Une nouvelle réaction remua en eux alors qu'il
s'approchait. Auparavant, ils avaient couru vers le bruit de ses pas. Maintenant, ils couraient dans la direction opposée.
Avant, leur réponse avait été joyeuse: "Oh, wow, c'est Père!" Maintenant, c'était la peur et la peur: "Oh, non, c'est Père!" Ils
étaient coupables de culpabilité. Jamais ils n'avaient eu une telle réaction émotionnelle ou même une telle pensée
auparavant! Ils n'avaient connu ni condamnation, ni peur, ni honte. Maintenant, à la suite de leur désobéissance, ils ont
couru et se sont cachés de la voix de Dieu.3

Cela résume assez bien la différence entre la joie d'entendre Dieu et d'obéir à sa voix et le
dilemme d'entendre la voix de Dieu et de ne pas obéir. Grande différence!
Voici la bonne nouvelle: Dieu nous cherche. Il s'approche, que nous le voulions ou non! Il est
le glorieux intrus. Dieu n'abandonne pas son bien-aimé; Il veut marcher et parler avec vous.
Mais il peut aussi y avoir de tristes nouvelles: des obstacles à l'intimité se produisent
lorsque nous choisissons d'ignorer ce qu'il nous dit. Alors écoutons et apprenons. Nous
avons besoin de lui. Nous devons entendre sa voix. Cultivons un cœur et une vie qui
répondent quand Il parle.

Leçons du pionnier
De nombreux pèlerins de la foi ont parcouru ce chemin avant nous. Nous pouvons nous
tourner vers eux et apprendre de leurs échecs et de leurs succès. Ils avaient besoin
d'entendre Dieu à leur époque, tout comme nous le faisons à la nôtre. Et Dieu s'est
approché d'eux dans sa grâce aimante, tout comme il s'approchera de nous.
Dans cet esprit, regardons la vie d'Abraham, qui est appelé le père et le pionnier de notre
foi. Cet homme a entendu des promesses impossibles de Dieu, des choses qui
nécessiteraient la présence de Dieu pour leur accomplissement. (Soit dit en passant, un bon
test pour savoir si nous avons entendu Dieu parler est qu'il nous demande rarement de
faire quelque chose que nous pouvons faire de notre propre force ou par nos propres
efforts. Dieu ne veut pas nous donner une simple parole. Il veut pour créer en nous un
besoin constant de plus de lui!)
Abraham devait se sentir plutôt désespéré et dépendant, vous ne pensez pas? Dieu exigeait
tout de lui. Grâce à une intervention miraculeuse, le fils promis est finalement né - dans la
vieillesse d'Abraham. Mais lorsque ce précieux fils, Isaac, a atteint l'âge adulte, Dieu a de
nouveau parlé à Abraham et lui a dit de prendre son fils et de l'offrir en sacrifice sur le mont
Moriah (voir Genèse 22: 1-2). Quel test! Mais Abraham a obéi, et quel résultat! À l'heure
zéro, Dieu a fourni un bélier qui pourrait être sacrifié à la place d'Isaac, et Dieu était
satisfait. Cela fait d'Abraham notre meilleur exemple de croire en Dieu et de lui obéir
pleinement.
Avez-vous déjà dû apprendre la grâce de céder? Avez-vous déjà voulu vous accrocher trop
étroitement à chaque petit morceau que vous avez? Je sais que je l'ai. Mais en voyant de
plus en plus la révélation du grand amour de Dieu pour moi, moi, comme Abraham, finis par
fondre et céder aux voies de Son Royaume. Vous aussi, vous apprendrez à marcher ce
pèlerinage de foi.
Abraham était appelé l'ami de Dieu (voir 2 Chroniques 20: 7). Comment est-il devenu l'ami
de Dieu? Peut-être en étant tellement avec lui. Abraham s'est familiarisé avec la voix de
Dieu, et il a appris à reconnaître même l'ombre de Dieu quand Il passait.
Moi aussi, je veux être l'ami de Dieu. En fait, c'est à cela que je pense entendre la voix de
Dieu.

Nous avons un besoin désespéré


Beaucoup d'autres personnes dans la Bible sont des exemples pour nous de la façon de
maintenir une relation personnelle avec Dieu. Aussi différents qu'ils soient dans leur
personnalité et leurs circonstances, ils nous montrent tous un visage désespéré. Oh, être
comme Moïse, qui a parlé à Dieu face à face. (Mais je vous en prie, Seigneur, sauvez-moi de
quarante ans d'errance dans le désert!) Si nous voulons entendre Dieu dans la douce brise,
comme Elie l'a fait, alors nous devons être conscients que cela pourrait impliquer d'obtenir
le blues de mauvaise humeur et de se cacher dans une grotte. Si nous voulons des
rencontres angéliques, comme Daniel l'a fait, alors nous devons aussi nous préparer pour le
feu de la fournaise de Dieu. Si nous voulons faire l'impossible, nous devons répondre aussi
simplement qu'une jeune adolescente nommée Mary a répondu lorsqu'elle a reçu les
paroles d'un ange et conçu un cadeau de Dieu. (Mais, Dieu, c'était une affaire unique, non?)
Ou nous devons être comme Paul, l'apôtre étonnant,
Il y en a bien sûr d'autres. Ils peuvent nous sembler célèbres maintenant, mais Abraham,
Moïse, Marie et Paul n'étaient que des gens ordinaires comme nous. Chaque personne
jamais créée a un besoin et un désir d'entendre la voix de notre Créateur. Chaque personne
peut parler à Dieu et nous pouvons aussi l'entendre. Chaque personne est créée avec le
besoin d'être continuellement dépendante de sa voix. Je pense aux paroles d'un vieil
hymne: «J'ai besoin de toi, oh, j'ai besoin de toi; chaque heure, j'ai besoin de toi.
Nous avons tous besoin d'entendre et de connaître la voix de notre Père, la voix du Fils,
Jésus, et celle du Saint-Esprit, notre aide, guide et consolateur. Tous les trois désirent nous
parler. Il s'agit d'être en présence de Dieu.
Le professeur et auteur vétéran Fuchsia Pickett a écrit:

Nous devons entrer en unité avec la volonté de Dieu pour nos vies par la révélation divine. Christ veut que nos esprits
pensent ses pensées et que nos volontés choisissent sa volonté à réaliser en nous et à travers nous. [Cela se produit
lorsque] nous cultivons notre relation avec Christ.4
Peut-être que vous aussi, vous ajouterez votre nom à la liste de ceux qui ont entendu Dieu
parler et qui sont ensuite devenus forts dans la foi, faisant de grands exploits en son grand
nom. Rappelez-vous, «la foi vient en entendant» (Romains 10:17 NKJV). Prenez le temps
d'écouter sa voix de tout votre cœur.
Êtes-vous prêt à commencer avec quelques leçons?

Vous pouvez commencer maintenant


Plus besoin d'attendre: les cours commencent tous les jours! L'école est ouverte en tout
temps. Vous pouvez vous inscrire dès maintenant et être un étudiant avec moi à l'École de
l'Esprit, où nous apprenons à entendre la voix de Dieu. Si cela fait écho au cri de votre cœur,
priez:

Cher Seigneur, je veux entendre ta voix et apprendre tes voies. Soyez mon professeur et mon
guide. Inscrivez-moi à l'École de l'Esprit et apprenez-moi à entendre votre voix. Écrivez mon
nom! Je veux te connaître, être un disciple de Jésus-Christ et avoir une douce communion avec
toi. Je veux vous entendre, avoir plus de foi et obéir à ce que vous me dites. Aide, Seigneur, car
ton serviteur veut écouter. Amen.

PENSEZ-Y

1. Si nous sommes satisfaits et satisfaits du statu quo de notre vie spirituelle, nous
n'essaierons jamais très fort d'entendre la voix de Dieu. Mais lorsque nous cherchons
désespérément à être guidés ou rassurés, nous nous empressons de le consulter. Sur une
échelle de 1 à 10, êtes-vous désespéré d'entendre la voix de Dieu? (Le 1 représente la
satisfaction totale de votre vie actuelle, et le 10 signifie que vous vous sentez pris au piège
et coincé et que vous feriez à peu près n'importe quoi pour pouvoir entendre parler de Lui.)

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

2. Avez-vous déjà entendu la voix de Dieu? À quoi cela ressemblait-il? Saviez-vous au début
que c'était la voix de Dieu?
Le Saint-Esprit à l'oeuvre aujourd'hui

«Mais je vous dis la vérité, c'est à votre avantage que je m'en vais; car si je ne m'en vais pas, l'Aide ne viendra pas à vous;
mais si je m'en vais, je vous l'enverrai. »

Jean 16: 7

«Cependant, quand Lui, l'Esprit de vérité, sera venu, Il vous guidera dans toute la vérité; car il ne parlera pas de sa propre
autorité, mais tout ce qu'il entend, il le dira; et Il vous dira les choses à venir. "

Jean 16:13 NKJV

"Quand le Secouriste viendra, que je vous enverrai du Père, c'est-à-dire l'Esprit de vérité qui procède du Père, Il
témoignera de Moi."

Jean 15:26

Notre Papa Dieu a de nombreux cadeaux à nous faire. Le plus grand cadeau de tous, bien
sûr, est Son Fils, Jésus - oui, Jésus, le Fils bien-aimé, qui, par l'œuvre de la croix, nous a
acheté notre salut, notre rédemption, l'expiation de nos péchés et de la vie éternelle et a
promis de être notre Époux ce grand jour dans le futur. Notre Père céleste nous a donné son
cœur dans ce don unique. Jésus est le plus grand cadeau de tous.
Jésus, à son tour, nous donne les merveilleux dons de son amour, qui comprennent des
promesses (qu'il tiendra!), La purification, l'espoir, la guérison, la délivrance, les câlins, les
baisers et beaucoup d'autres bonnes choses, qui viennent toutes du cœur de son Père. Le
don du sang versé de Jésus seul, avec toute la puissance et l'amour qu'il porte, est au-delà
de notre compréhension.
De plus, le Père et le Fils ont fait de leur mieux en offrant à chacun de nous disciples un
cadeau très spécial, un cadeau qui nous donne toujours plus de cadeaux. Qu'est-ce que ça
pourrait être C'est notre Consolateur, notre Guide, Celui qui est appelé à être à nos côtés
pour nous aider - le Saint-Esprit. Le Saint-Esprit nous permet de ressentir le toucher
personnel et aimant de notre Père Dieu. Apprendre à connaître son toucher est une
aventure de toute une vie.

La troisième personne de la divinité


Bien que j'aie aimé et accepté Christ comme mon Sauveur personnel à un très jeune âge,
pendant de nombreuses années, le Saint-Esprit n'était qu'un fantôme pour moi. C'est ce que
le credo des apôtres que j'ai récité à l'église chaque dimanche a déclaré si simplement: «Je
crois au Saint-Esprit». Je ne me souviens pas qu'on ait beaucoup appris sur cette troisième
personne de la divinité dans l'église rurale protestante où j'ai été élevée. Je savais qu'il
n'était pas Casper le fantôme amical, mais je ne savais pas trop qui il était vraiment ni ce
qu'il était venu faire. Jésus que je connaissais comme mon ami; Je m'habitue à Dieu comme
mon Père. Mais qui était ce Saint-Esprit?

Aujourd'hui, le Saint-Esprit est en effet mon ami, partenaire, guide et co-conspirateur. Il


veut aussi être le vôtre. Mais pour vous rapprocher de Lui, vous devrez peut-être repousser
les idées fausses, la guerre spirituelle, les débats sur les théories religieuses et tout un tas
de vieilles oppositions, jusqu'à ce que vous arriviez à l'endroit où vous et Lui êtes à juste
titre liés les uns aux autres et en bonne santé. Termes parlants.
Mon amie Quin Sherrer et son co-auteur, Ruthanne Garlock, ont écrit:

Quel cadeau extraordinaire le Père a accordé à ses enfants quand il a envoyé le Saint-Esprit pour nous aider! Est-il
étonnant que Satan essaie de minimiser la signification du don et de diviser et de confondre le corps de Christ à ce sujet?1

Le défunt évangéliste David Wilkerson, fondateur de Teen Challenge, ajoute les


informations intemporelles suivantes:

Accordez beaucoup de temps de qualité à la communion avec le Saint-Esprit. Il ne parlera à personne pressé. Toute la
Parole de Dieu consiste à l'attendre! . . . Attend patiemment. Cherchez le Seigneur et adorez-le. Prenez l'autorité sur toutes
les autres voix qui vous chuchotent des pensées. Croyez que l'Esprit est supérieur à ceux-ci et qu'il ne vous laissera pas
tromper ou aveugler. Soyez prêt à mettre votre cœur sur lui.2

Beaucoup de chrétiens en savent beaucoup sur le Saint-Esprit. Ils écrivent de grands livres
détaillés et vont dans le lexique grec pour l'expliquer. Ils citent l'Ancien Testament et le
Nouveau Testament. Certains peuvent nous instruire en définissant de manière descriptive
toutes ses diverses fonctions. Tout cela est précieux.
Mais au milieu de tout cela, arrêtez-vous et demandez-vous: est-ce que je connais vraiment,
vraiment le Saint-Esprit en tant que personne, en tant que personne avec qui je deviens
intime? Est-il vraiment mon ami, mon aide, ma couette et mon guide? Même si vous sentez
que vous ne pouvez pas honnêtement dire que vous connaissez encore le Saint-Esprit,
souvenez-vous qu'une relation amoureuse est une voie à double sens. Il est juste à côté de
vous, attendant d'être supplié. Il attend d'être fiancé.

Le tuteur de la touche personnelle de Dieu


Le Saint-Esprit est notre conseiller et notre enseignant, mais il est plus qu'un enseignant. Il
ressemble plus à un tuteur, mais il n'est pas n'importe quel tuteur. Il est le genre de tuteur
qui aime vraiment passer du temps individuel et personnel avec chacun de ses élèves. Il est
comme ce type rare de conseiller d'orientation qui devient en fait un ami. Il est comme
l'enseignant qui devient un mentor personnel.
Je respecte fortement l'Esprit en tant que bon enseignant. Mais j'ai une telle affection
chaleureuse pour lui que mon tuteur personnel. Je n'ai jamais eu ça pour aucun autre
professeur ou, à certains égards, pour un ami terrestre.
Pour nous aider à mieux comprendre le sujet, regardons comment le mot tuteur est décrit
dans le dictionnaire:

tuteur n: une personne chargée de l'instruction et de la direction d'une autre en tant que professeur privé

tuteur vt 1: avoir la tutelle, la tutelle ou les soins de 2: enseigner ou guider généralement individuellement dans une
matière spéciale ou dans un but particulier: COACH ~ vi 1: faire le travail d'un tuteur 2: recevoir des instructions en
particulier en privé3

De plus - une excellente nouvelle! - Il n'est pas comme un tuteur ou un enseignant ordinaire
qui fait des allers-retours. Alors que nous passons d'un niveau de développement spirituel
au suivant, il reste notre tuteur personnel à vie. Nous commençons avec les meilleurs et
nous terminons avec les meilleurs. Alors que nous terminons nos jours ici sur terre, Il nous
prépare même pour notre cours de troisième cycle dans la vie ci-après. Tout au long, Il nous
enseigne quelles leçons de vie nous devons apprendre, et Il nous aide même à savoir dans
quel ordre les prendre.
Lorsqu'on lui a posé la question: Quelle personne dans votre vie vous a le plus influencé?,
Les gens répondent souvent en donnant le nom d'un instituteur ou d'un coach spécial qu'ils
ont eu lorsqu'ils ont grandi. Je sais quelle serait ma réponse. Outre Jésus lui-même, le
Saint-Esprit a eu plus d'impact sur ma vie que n'importe qui.
Le Saint-Esprit laisse un impact incommensurable sur nos vies. Il est capable d'enseigner,
d'influencer et de réconforter - tout en même temps, toujours avec le plus grand amour.
Jésus nous aime, nous le savons, mais le Saint-Esprit nous montre que Dieu nous aime
même! Dieu, en la personne du Saint-Esprit, aime traîner avec nous et nous avec lui.
La qualité du temps que nous passons à communier avec le Saint-Esprit a tout à voir avec
l'écoute de la voix de Dieu. J'adore lui poser des questions. Ma mère a toujours dit que
j'étais une enfant très curieuse. Avec Dieu, nous pouvons tous être des chats curieux. Allez-y
et posez-lui des questions. Plus nous devenons précis dans notre demande, plus ses
réponses seront détaillées.
En fait, faites une pause maintenant et posez une question à Dieu. Il répondra! Attention
cependant. Le Saint-Esprit pourrait se retourner et vous poser des questions, et peut-être
même vous donner des tests à passer.

L'enseignant de nombreuses classes


Dieu offre d'énormes cours dans Son École de l'Esprit. Notre tuteur personnel se spécialise
dans l'enseignement de matières que l'on ne trouve pas dans les institutions du monde -
parce qu'il a quelque chose de plus en tête que de simplement nous transmettre des
connaissances. Il enseigne à transformer des vies! Il propose des cours comme Holiness
101, qui, bien sûr, est suivi de Fire of Holiness 102. Une fois que nous avons une nouvelle
prise sur la sainteté (ou cela nous prend!), Nous sautons dans Victorious Living 201 et
Miracles 202. Peut-être qu'à terme, nous passerons dans des classes de niveau supérieur,
comme Humility 301 et Death to Self 302.
Une autre dimension de l'enseignement du Saint-Esprit dans son école est que nous serons
touchés par sa grâce d'enseignement révélatrice. Avec Lui à nos côtés, nous apprenons à
disséquer la Parole de Dieu au lieu des grenouilles. Au lieu d'apprendre à schématiser des
phrases ou à décrire des verbes et leurs temps, il nous présente l'auteur de la Parole de
Dieu, nous lançant dans une exploration qui s'étend sur l'éternité.
L'une de ses spécialités de tutorat est l'une de mes préférées: un cours sur les langues
étrangères (le don de parler en langues). L'admission est ouverte à toute personne ayant
suivi le cours préalable, Salut 101. Après cela, nous avons un autre cours connexe, appelé
Interprétation des langues 102, où notre guide nous permet non seulement de prier dans
une langue dans laquelle nous n'avons pas à étudier. de la manière traditionnelle, mais nous
donne également une aide continue pour traduire ce que nous avons prié.
Alors ça va. De plus, toutes ces leçons affinent nos compétences d'étude. Aujourd'hui, nous
entendons de mieux en mieux la voix de Dieu. (Notre tuteur personnel est très intéressé par
cette partie!)

À travers ces cours d'histoire, il nous enseigne comment nous nous intégrons dans le grand
tableau; Il construit notre histoire personnelle avec Dieu. Tout en répondant à nos besoins
du moment présent, Il établit quelque chose de permanent en nous pour l'avenir dans Son
Royaume inébranlable. Ainsi, nous sommes préparés pour le monde réel, le monde éternel,
où les choses qui comptent vraiment incluent la foi, l'espérance, la compassion et, surtout,
le véritable amour. Nous apprenons que la sainteté, la droiture et l'honnêteté sont bien plus
importantes que la lecture du marché boursier et que le don sacrificiel est fondamental si
nous voulons que notre histoire de vie montre que nous avons suivi les traces de Jésus.

L'école du futur
Nous trouvons une autre branche de l'École de l'Esprit de Dieu dans ce que j'appelle l'École
de Dieu de l'avenir. Pouvez-vous imaginer une classe dans laquelle l'enseignant connaît
réellement l'avenir - un professeur qui peut enseigner l'histoire avant qu'elle ne se
produise? Le Saint-Esprit sait tout. Il sait même tout de vous! Il est omniscient. Il publie
parfois des extraits des choses à venir. Dans le cadre de sa description de travail en tant que
coach personnel, il nous donne des tricheurs en éclairant un passage biblique, en
communiquant des rêves et en déployant des visions. Il distribue des vignettes de choses
qui sont sur le point de se produire tout en nous préparant à ce qui nous attend.
Maintenant, Il ne nous dit pas tout, sinon nous n'aurions pas besoin des marchandises
appelées foi et confiance. C'est tout à fait étonnant.
Pour vous emmener dans l'école du futur, je vais vous emmener dans une leçon de mon
passé. Le rêve d'hier sur votre demain devient votre opportunité de faire l'expérience de
Dieu aujourd'hui!

J'ai réagi à ce stade et j'ai dit: «Eh bien, la dernière fois que je savais, elle était pratiquement
fiancée à un type étudiant pour devenir pasteur méthodiste. Qui?" Une fois de plus, la voix
affirmative du Seigneur résonna dans les cavités de mon cœur: Ann Willard. Et puis Il a
continué en disant: Non seulement cela, mais en septembre vous serez fiancés
extérieurement et le 15 mai suivant, vous serez marié.
Je dois admettre que j'ai aimé cette nouvelle. En fait, j'étais ravi. Ann et moi avions travaillé
ensemble à l'hôpital local l'été précédent et nous avions apprécié la compagnie de l'autre.
Aussi farfelu que cela puisse paraître, tout s'est passé exactement comme il avait été dit. En
moins de quatre mois, Ann Willard et moi étions engagés extérieurement. Et le samedi 15
mai 1976, nous nous sommes mariés. (Soit dit en passant, notre mariage était plein
d'amitié, d'amour et de bons fruits. Nous avons eu la belle joie d'être unis pendant 32 ans.
Nous avons donné naissance à quatre enfants miraculeux et avons parcouru le monde
ensemble. Mais à l'automne 2008, après une longue lutte contre le cancer, Michal Ann a
glissé à travers le voile mince, de l'autre côté. Elle adore maintenant le Seigneur dans le ciel
pendant que je continue ici, sur le côté de la terre.)
J'aimerais que la voix de Dieu soit toujours aussi dramatique et facile. Ce n'est pas. Mais
parfois c'est le cas! Quoi qu'il en soit, avant de tirer des conclusions irréfléchies et de faire
une bévue ridicule, veuillez patienter assez longtemps pour lire le reste de ce livre. Je le sais
avec assurance: il est le Dieu du passé, du présent et du futur. Alors que nous tenons sa
main dans une posture de confiance et de dépendance, nous pouvons réussir à parcourir le
chemin le moins choisi, celui sur lequel nous sommes conduits par son Saint-Esprit dans
tous les détails de notre vie - hier, aujourd'hui et demain.
Il est l'Esprit de vérité, et Il nous dirige toujours dans la bonne direction - vers la vérité. Le
Saint-Esprit nous donne non seulement une révélation de la vérité, mais Il construit
également la véracité dans les profondeurs de notre personnalité. Nous devenons comme
lui lorsque nous passons du temps avec lui. Ses caractéristiques nous sont communiquées.
Ils déteignent sur nous, comme nous le voyons se produire dans nos relations étroites. Faire
en sorte que le standard de la vérité soit intégré dans nos vies laisse un fil à plomb dans
notre caractère, ce qui nous permet non seulement d'entendre mais aussi de discerner la
voix de Dieu aujourd'hui.
Avec la vérité, notre aide est désireux et capable d'intégrer dans le tissu de notre être les
nombreux autres attributs du caractère de Dieu. En tant que notre tuteur, il a un intérêt
personnel à nous voir grandir pour exprimer à quoi ressemble Dieu alors que nous vivons
ce que nous l'entendons dire.
L'avantage qui nous est donné
Avez-vous déjà eu besoin de savoir dans quelle direction vous tourner - quel choix faire?
Avez-vous déjà eu l'impression d'être pris dans cette position horrible appelée transition,
où vous vous demandez si les choses vont évoluer et changer? Ne souhaitez-vous pas
parfois qu'un guide complet ou un DVD tombe simplement de l'entrepôt du paradis sur vos
genoux? Avez-vous parfois souhaité un rendez-vous personnel avec l'homme Christ Jésus,
afin qu'il puisse vous dire tout ce que vous voulez savoir?
Mais Jésus a dit: «Il est à votre avantage que je m'en aille; car si je ne m'en vais pas, l'Aide ne
viendra pas à vous; mais si je m'en vais, je vous l'enverrai »(Jean 16: 7). Jésus, le Fils de
Dieu, qui ne peut pas mentir, a dit à ses disciples qu'il valait mieux que le Saint-Esprit
vienne et soit avec eux que pour lui de rester. Jésus avait plus de choses à dire à ses
disciples, mais ils ne pouvaient pas les supporter tout de suite. Il savait à l'avance qu'ils
auraient besoin d'un coaching continu. Il savait également qu'il aurait beaucoup plus de
disciples à enseigner dans les siècles à venir. Alors le Maître a décrété un grand plan: Il
retournerait vers Son Père, et ils enverraient le Saint-Esprit aux douze disciples, aux autres
croyants qui étaient avec eux et à tous les disciples suivants.
C'est ce qu'Il a fait. Après la mort de Jésus, il a été enterré et est ressuscité des morts. Il est
monté au ciel. Puis, le jour de la Pentecôte, le souffle même de Dieu est venu comme un vent
puissant avec des langues de feu. Le reste que nous connaissons fait partie de l'histoire de
l'Église. Nous sommes témoins du fait que notre Père Dieu, par Jésus-Christ, continue de
souffler le même feu de Pentecôte dans le monde et de nous transmettre son Esprit
aujourd'hui.
Dieu a promis dans sa Parole qu'il prendra soin de nous et ne nous quittera jamais ni ne
nous abandonnera. Il sait que lorsqu'il s'agit de marcher dans l'ombre de l'inconnu, nous
préférons de loin tenir la main de quelqu'un et être guidé par la voix d'un guide sage et fort.
C'est pourquoi notre Père nous a donné notre tuteur personnel, son précieux Saint-Esprit.
Vous voyez, le Saint-Esprit est bel et bien vivant, continuant l'œuvre de notre Père Dieu
aujourd'hui!
Le prophète Ésaïe a déclaré: «Vos oreilles entendront un mot derrière vous:« Voici le
chemin, marchez dessus », chaque fois que vous vous tournez à droite ou à gauche» (Ésaïe
30:21). Commençons à écouter pour entendre sa voix aujourd'hui.

Père, je me présente à toi au nom de Jésus-Christ. Je déclare que le Saint-Esprit est vivant et
actif dans ma vie aujourd'hui. Rapproche-moi de Ton cœur pour que j'entende ce que dit
l'Esprit. Je demande que le Saint-Esprit soit mon tuteur, guide et enseignant personnel. Je veux
prendre plus de cours dans Votre École de l'Esprit. Guide moi. Guide-moi. Apprenez-moi à
écouter plus efficacement, au nom de Jésus-Christ. Amen et amen!
PENSEZ-Y

1. Êtes-vous entré dans la vie remplie de l'Esprit? Sinon, arrêtez tout et jetez-vous
dans les bras de votre Sauveur. Dites-lui que vous voulez être entièrement à lui.
Demandez-lui le don de son Saint-Esprit. Il ne vous décevra pas.
2. Laquelle des classes spéciales du Saint-Esprit prenez-vous en ce moment? Vous
vivez des moments difficiles? Profitez-vous de nouvelles opportunités pour
servir les autres? Quels ensembles d'Écritures sont personnellement
significatifs pour vous en ce moment? (Soit dit en passant, ne vous inquiétez pas
si vous semblez répéter certaines des leçons que vous apprenez. Cela semble
faire partie de la vie chrétienne normale.)
Le bruit de nombreuses eaux tumultueuses

Puis je me suis retourné pour voir la voix qui parlait avec moi. Et ayant tourné, je vis sept chandeliers d'or; et au milieu des
chandeliers, j'en ai vu un comme un fils d'homme, vêtu d'une robe atteignant les pieds, et ceint sur sa poitrine d'une
ceinture dorée. Sa tête et ses cheveux étaient blancs comme de la laine blanche, comme de la neige; et ses yeux étaient
comme une flamme de feu. Ses pieds étaient comme du bronze bruni, quand on l'a fait briller dans une fournaise, et sa
voix était comme le son de nombreuses eaux.

Apocalypse 1: 12-15

Voici, un ange du Seigneur est apparu à Joseph dans un rêve, et a dit: «Lève-toi! Prenez l'enfant et sa mère et fuyez en
Égypte, et restez-y jusqu'à ce que je vous le dise; car Hérode va chercher l'Enfant pour Le détruire. "

Matthieu 2:13

Nombres 22:28, 31

Mais Il répondit et dit: «Il est écrit: 'L'homme ne vivra pas seulement de pain, mais de chaque parole qui sort de la bouche
de Dieu.'»

Matthieu 4: 4

UNEAprès le jeûne de quarante jours de Jésus, alors qu'il était tenté, Satan a dit: «Si tu es
le Fils de Dieu, commande que ces pierres deviennent du pain» (Matthieu 4: 3). Jésus a
répondu en citant Deutéronome 8: 3: «L'homme ne vit pas seulement de pain, mais
l'homme vit de tout ce qui sort de la bouche de l'Éternel.» Le mot produit, également trouvé
dans Matthieu 4: 4, est un verbe à action continue. La parole vivifiante de Dieu se poursuit
et continue d'avancer. C'est la parole perpétuelle de Dieu qui nous donne la vie! Dieu a
parlé; Dieu parle; Dieu continuera de guider ses enfants en parlant.
Dieu a également dit que «de la bouche de deux ou trois témoins, chaque fait peut être
confirmé» (Matthieu 18:16). Pour mettre l'accent, nous trouvons cette déclaration, ou une
variante de celle-ci, trois fois dans les Écritures: dans Deutéronome 19:15, dans Matthieu
18:16 et dans 2 Corinthiens 13: 1. De toute évidence, Dieu veut que nous entendions sa
voix, la discernions des autres voix, puis, par l'esprit de sagesse et de révélation, nous
interprétions et appliquions correctement la parole qu'il nous a dite.

Mais souvent, nous ne réalisons pas qu'Il nous parle. Et pas étonnant que nous manquions
ses repères - Sa voix est comme le son de nombreuses eaux tumultueuses! Apocalypse 1:15
dit: "Sa voix était comme le son de nombreuses eaux." Remarquez l'utilisation du mot
plusieurs. Quand il s'agit de nombreuses eaux, il y a le bruit d'un ruisseau doux et
ruisselant; le bruit d'un orage, avec de la pluie tombant; le bruit des vagues s'écrasant sur le
rivage; et le bruit écrasant d'une rivière au stade de l'inondation, nettoyant tout sur son
passage. La voix de Dieu aujourd'hui est comme le son de ces nombreuses eaux
tumultueuses.
Cela signifie que notre Dieu est un Créateur à multiples facettes, infiniment créatif dans la
façon dont Il choisit de communiquer avec chacun de nous. Pour démontrer, permettez-moi
de vous emmener sur une page personnelle du voyage de ma vie, lorsque j'ai appris cette
leçon pour la première fois.

Une première leçon


Je n'ai jamais oublié une première leçon qui a marqué ma vie spirituelle. Pendant le
mouvement de Jésus, j'assistais à une réunion de type église de maison. Un homme d'un
autre État nous servait de jeunes dirigeants. Il était un peu plus âgé que moi et il était aussi
plus expérimenté dans le ministère.
J'étais assis sur le canapé dans le salon, m'occupant de mes propres affaires, quand cet
homme m'a regardé droit dans les yeux. Il a dit: "Eh bien, vous avez l'impression que tout
est complètement sec, n'est-ce pas?"
Maintenant, à cette époque, je n'avais pas l'habitude de côtoyer des gens doués qui avaient
du discernement, des gens qui étaient capables de «lire mon courrier» prophétiquement.

Sa lecture sur moi était malheureusement exacte. Je m'étais habitué à entendre Dieu assez
clairement d'une manière spécifique. Mais souvent, je ne savais pas ce qu'il disait.
Le visiteur a poursuivi: «Ce n'est pas que Dieu a cessé de parler. C'est qu'Il vient de changer
de canal sur Son cadran. C'est comme si Dieu utilise une radio quand Il nous parle. Dieu n'a
pas cessé de vous parler. Il vient de tourner le bouton sur un canal différent sur lequel vous
n'êtes pas habitué à l'entendre. »
Cet homme utilisait un langage parabolique; Je pouvais comprendre une radio changeant de
chaîne. Au lieu de me sentir condamné ou exposé, je me suis senti éclairé et encouragé.
J'entendais Dieu! C'était juste qu'il y a de nombreuses façons différentes de nous
transmettre la voix de Dieu. J'ai quitté la pièce en pensant, j'ai hâte de découvrir les autres
façons par lesquelles mon Dieu papa veut me parler!
La voix de notre Père nous parvient d'une si grande variété de manières que nous avons
besoin de tels moments d'illumination. Sinon, nous avons tendance à nous enfermer dans
des modèles définis. Il est si bon de Dieu de fermer temporairement un canal pour en ouvrir
un autre. Il n'a pas cessé de parler; Il ouvre nos cœurs et nos esprits pour entendre sa voix
de nouvelles manières. Il le fait pour que nous continuions à grandir progressivement dans
notre relation avec Lui. Le but de Dieu est une véritable relation vivante avec nous.
Pour dire la vérité, Dieu aime jouer avec notre cadran radio! Parfois, il augmente le volume
puis redescend, créant ainsi en nous une plus grande dépendance à son égard. Il aime faire
tourner le cadran à différentes stations pour nous aider à apprendre à apprécier la diversité
au sein du Corps du Christ. Après avoir enregistré quelques heures d'écoute
supplémentaires, nous sommes beaucoup moins frustrés de savoir qui contrôle les boutons.
Finalement, nous apprenons à aimer la grande variété de façons dont Il parle.

Tout comme un bon charpentier a plus d'un outil dans son coffre à outils, nous devons donc
avoir un bon assortiment d'outils à notre disposition afin de construire correctement la
maison du Seigneur. Voici quelques exemples bibliques qui décrivent la diversité des outils
que l'Esprit utilise pour parler aux gens:

1. Un rêve ou une vision (voir Job 33: 14-18)


2. Une voix en transe (voir Actes 10: 9-16)
3. La voix de nombreux anges (voir Apocalypse 5:11)
4. La voix de l'archange (voir 1 Thessaloniciens 4:16)
5. Le «bruit de nombreuses eaux» (Apocalypse 1:15)
6. Le son du Seigneur marchant dans le jardin (voir Genèse 3: 8)
7. Le bruit de l'armée de Dieu marchant au sommet des arbres (voir 2 Samuel 5:
23-25)
8. La voix audible de Dieu (voir Exode 3: 4)
9. Dieu parle de paix à son peuple (voir Psaume 85: 8)
10. La Parole écrite de Dieu, notre principale source de sa voix et notre principal
point de référence (voir Psaume 119: 105)
11. Merveilles dans le ciel et sur la terre (voir Joël 2: 30–31)
12. Visions et paraboles données aux prophètes (voir Osée 12:10)
13. Mots et métaphores donnés aux prophètes (voir Jérémie 18: 1–6)
14. Le Saint-Esprit s'adressant à un groupe (voir Actes 13: 2)
15. Des hommes, animés par le Saint-Esprit, déclarant la voix de Dieu (voir 2 Pierre
1:21)
16. Expériences célestes, dans lesquelles on est élevé devant le Seigneur (voir 2
Corinthiens 12: 1–4)
17. Le Saint-Esprit témoigne de notre esprit (voir Romains 8:16)
18.
19. Une personne parlant à un autre du conseil révélateur du Seigneur (voir Jacques
5: 19-20)
20. Le propre Fils de Dieu (voir Hébreux 1: 2) 1
Cette liste n'est pas exhaustive, mais elle donne une vue d'ensemble de certaines des façons
dont Dieu a choisi de parler à (et à travers) son peuple. J'ai été surpris au cours des années
à la fois de la façon dont Dieu parle et de ce qu'il choisit d'utiliser. Parfois, le package n'est
pas celui que je préfère. Mais Il est Dieu - et cela signifie qu'Il a le droit de choisir ce qu'Il
veut dire, comment Il veut le dire et ce qu'Il veut utiliser!

Un appel téléphonique connu


Une fois, la voix de Dieu m'est venue au milieu de la nuit, mais je ne l'ai pas reconnue au
début. La sonnerie de mon téléphone m'a réveillé. Je me suis levé du lit, je suis allé dans
notre cuisine et j'ai décroché le téléphone, seulement pour découvrir qu'il n'y avait
personne à l'autre bout - juste une tonalité. Je suis retourné dans mon lit et je me suis
endormi, seulement pour entendre le téléphone sonner une deuxième fois. Je sortis du lit,
tâtonnai dans le noir et décrochais le téléphone, seulement pour découvrir qu'il n'y avait
pas de voix à l'autre bout.
Avec lassitude, je suis retourné une fois de plus dans ma chambre et j'ai rampé de nouveau
dans le lit, pour être réveillé une troisième fois en entendant notre téléphone sonner.
Déterminé à comprendre cette chose, je suis allé à la cuisine, j'ai décroché le récepteur et
j'ai écouté plus longtemps. Je n'ai toujours rien entendu. Mais cette fois, une petite voix
calme dans mon cœur a chuchoté, Jérémie 33: 3.
J'ai raccroché le récepteur, trouvé une Bible et recherché le verset: "Appelez-moi et je vous
répondrai, et je vous dirai des choses grandes et puissantes, que vous ne connaissez pas."
J'ai été stupéfait par l'invitation de Dieu, et j'ai passé les prochaines heures à m'asseoir dans
le calme de notre salon en présence du Tout-Puissant, à communiquer avec Lui et à écouter
Sa voix douce et douce.
Maintenant, les amis, c'était une véritable rencontre avec Dieu, une manière personnelle et
inhabituelle pour Lui de montrer comment Il prend l'initiative d'approfondir notre relation
avec Lui. Il a provoqué le son d'un téléphone pour me réveiller de mon sommeil. Il a
persisté jusqu'à ce qu'il obtienne toute mon attention. Il m'a amené à Sa Parole écrite. Sa
Parole a été illuminée par le Saint-Esprit et a été utilisée pour me rapprocher de Son sein
même. Oui, après avoir attiré mon attention, j'ai appelé le Seigneur et il m'a montré des
choses grandes et puissantes que je ne connaissais pas auparavant!
Quin Sherrer nous dit:

Dieu nous parle de bien d'autres façons. Si nous sommes ouverts à entendre sa voix à chaque tour, nous commencerons à
la reconnaître avec une fréquence beaucoup plus grande.2

Sherrer poursuit:

Moins dramatiquement, Dieu peut nous parler à travers un «témoin interne» ou un «savoir» dans notre être le plus
profond, une paix qui s'installe, une conviction que la décision que nous pourrions normalement nous inquiéter est la
bonne. Il peut également s'exprimer à travers des circonstances («portes fermées et ouvertes») ou une rencontre
apparemment fortuite qui nous offre une opportunité.3

Dieu n'est pas limité dans ses techniques pour attirer l'attention! Il veut être entendu et il a
beaucoup d'approches qu'il peut utiliser.

La voix multiforme de Dieu


Dieu ne vit pas dans une boîte. Il l'a fait à un moment donné, mais depuis qu'il s'est échappé
de l'Arche d'Alliance, il n'a plus jamais vécu dans une boîte. Bien sûr, vous et moi avons
tendance à vivre dans des boîtes qui sont souvent assez belles, bien qu'étroites. Ils sont
soignés mais étouffants. Sortons de la boîte! Il veut soulever le couvercle au-dessus de notre
tête afin que nous puissions découvrir le ciel ouvert.
Lisons le Psaume 29: 3-9 pour avoir une meilleure idée de la variété des façons dont nous
pourrions entendre la voix de Dieu:

La voix de l'Éternel est sur les eaux; le Dieu de gloire gronde, l'Éternel est sur de nombreuses eaux. La voix de l'Éternel est
puissante, la voix de l'Éternel est majestueuse. La voix de l'Éternel brise les cèdres; oui, le SEIGNEUR casse en morceaux
les cèdres du Liban. Il fait sauter le Liban comme un veau, et Sirion comme un jeune bœuf sauvage. La voix de l'Éternel
éteint les flammes de feu. La voix de l'Éternel fait trembler le désert; l'Éternel secoue le désert de Kadès. La voix du
SEIGNEUR fait vêler les cerfs et dépouille les forêts; et dans Son temple tout dit: "Gloire!"

Oui, lorsque la voix puissante et glorieuse du Seigneur entre dans nos vies, elle roule dans
nos esprits et «tonne» pendant un certain temps (verset 3). Cela attire notre attention.
Nous ne pouvons pas nous en éloigner et nous ne pouvons pas nous éloigner de Lui. Parfois,
Dieu se manifestera comme un glorieux intrus, comme il l'a fait avec Saul de Tarse sur la
route de Damas. Si et quand cela se produit, nous ne serons plus jamais les mêmes. Sa voix
fera vibrer notre monde!
Majestueuse et pénétrante, la voix du Seigneur «brise les cèdres» (verset 5). Les cèdres sont
un bois très dense et dur. (Avez-vous déjà senti que quelqu'un était «trop dense» pour que
le Seigneur puisse l'atteindre?) Lorsque les cèdres sont ouverts, ils dégagent un parfum
irrésistible. La voix de Dieu est capable d'entrer et de tondre toute situation qui se profile
devant nous comme un géant intimidant. De ce géant autrefois inquiétant, l'arôme du Christ
peut sortir.
Avez-vous déjà eu besoin d'être rafraîchi dans le Seigneur? Avez-vous perdu un peu de
votre zèle en cours de route? Besoin de revenir à votre premier amour? Alors la voix de
Dieu est le remède. L'intimité de sa voix vous fera sauter encore une fois (voir le verset 6).
Vous vous sentirez comme un enfant au jeu, prêt à courir, à sauter et à sauter. Votre nature
sauvage reviendra même, et encore une fois, vous apprendrez à aimer l'aventure.
Le Psaume 29 poursuit: «La voix de l'Éternel éteint les flammes de feu» (verset 7).
Avez-vous déjà été brûlé par les paroles chaudes de Dieu? Parfois tonnante, parfois calme et
douce, la voix de Dieu peut apporter une conviction intense dans nos vies. Lorsque son feu
authentique arrive, nous pouvons avoir envie de fuir le feu plutôt que d'y entrer. Mais ce
mot ardent et l'expérience qui en résulte sont venus nous purifier dans un but utile. Laissez
le feu tomber et laissez sa parole purifier, nettoyer et brûler tous les scories et impuretés
dans votre cœur.
Passant au verset 8, nous constatons que «la voix de l'Éternel secoue le désert». En vérité,
cela peut être assez inconfortable. Dieu secoue tout ce qui peut être ébranlé pour que ce qui
ne peut être ébranlé reste. Je ne veux pas que ma vie repose sur des fondations qui ne
peuvent pas résister à une telle pression. La voix du Seigneur tentera les fondements de nos
vies. Dieu s'assure que nos vies sont construites sur le roc solide de Jésus-Christ et de sa
justice. En période d'épreuve, de pression et de secousses, nous devons laisser ces
difficultés nous propulser pour devenir inébranlables.
Voulez-vous que la créativité abonde dans votre vie? Fatigué de vos propres idées et
formules? Écoutez ensuite la voix du Seigneur, car elle fait que le «cerf vêle» (verset 9). La
voix du Seigneur crée la foi en l'auditeur. Cela change votre situation de stérile à fructueuse.
Je le sais par expérience. Ma femme et moi avons été diagnostiqués comme stériles sur le
plan médical. Mais la parole du Seigneur est sortie, et la foi a été conçue - tout comme
quatre enfants! Nous savons que la voix du Seigneur fait vêler les cerfs. Alors, sachez ceci: il
n'est jamais trop tard pour qu'une nouvelle vie émerge. Les rêves dormants sont activés en
un instant par la voix de Dieu. Que sa parole vienne sur vous et vous fasse voir comme une
vigne féconde.
«Et [la voix du Seigneur] dépouille les forêts» (verset 9). Comment aimez-vous celui-là? La
voix de Dieu vient et elle supprime toutes les fausses armures sur lesquelles nous
comptons. Toutes nos vanités, notre autonomie, nos fausses images et nos faux-semblants
sont supprimés, et nous sommes laissés nus devant le Créateur de l'univers. La voix de Dieu
apporte l'humilité dans nos vies. Selon Jean 15, c'est l'arbre qui a porté ses fruits qu'Il taille.
Alors, soyons encouragés, en regardant le résultat final et en nous souvenant à quel point Il
est bon. S'il nous déshabille ou nous demande de déposer quelque chose, il a toujours une
bonne raison.
Dieu veut que nous entendions sa voix non seulement hier mais aussi aujourd'hui et dans
une relation dynamique, avec toutes ses manifestations, afin que nous puissions porter
beaucoup de fruits - des fruits qui resteront.

Le résultat final
Dans notre processus de devenir, nous ne devons pas oublier qu'en fin de compte, il ne
s'agit pas de nous. Il s'agit de notre transformation en la belle image du glorieux Fils de
Dieu, Jésus. Par la puissance du son de nombreuses eaux, qui est notre guide et tuteur
personnel, le Saint-Esprit, vous et moi serons transformés à l'image du Fils de Dieu. Nous
crierons louanges ensemble alors que nous sommes changés de gloire en gloire. Tout dans
le temple de Dieu dit: "Gloire!"
Laissez donc sa voix tonner. Laissez le feu tomber. Que sa parole soit magnifiée. Laissez la
cascade de son son rafraîchissant reconstituer chaque chose. Que toute création fasse écho
à Son son. Laissez sa petite voix calme et sa voix tumultueuse continuer de passer du trône
de Dieu à votre vie.
Rappelez-vous, vous et moi ne vivons pas seulement de pain mais de la parole perpétuelle
de notre Père. C'est ce qui m'a donné la vie dans le passé. C'est comme ça que je vis
aujourd'hui. Et c'est ainsi que je vivrai ma vie à l'avenir: en entendant la voix de Dieu.
Oui, tout dans Son temple crie "Gloire!" Allez donc. Faites-le avec moi. Louez-le et observez
ce que le Seigneur fera!

Seigneur, que ta voix soit comme le son de nombreuses eaux tumultueuses dans ma vie.
Imposer des rêves et des visions et une augmentation de l'esprit de sagesse et de révélation
pour moi. Relâchez vos armées angéliques pour me servir, moi et ma famille. Ouvrez Votre
Parole écrite par ce même esprit de sagesse et de révélation. Transformez les logos - la Parole
écrite - en une parole parlée révélatrice dans ma vie. Ouvre-moi de nouvelles expressions de Ta
voix aujourd'hui. Amen et amen!

PENSEZ-Y

1. Voyez si vous pouvez énumérer cinq façons différentes dont la voix de Dieu vous
est venue cette semaine. (Pensez à tout ce qui s'est passé. Vous souvenez-vous
d'un peu d'un rêve? Un verset de la Bible vous a-t-il sauté la page? Avez-vous
connu une paix profonde? Votre esprit a-t-il dit amen à l'un des points du
sermon de votre pasteur? Un ami a-t-il appelé pour vous encourager?)
2. Prenez du temps maintenant pour adorer Dieu. Attendez-vous à ce qu'il
s'approche de vous pendant que vous le faites.
Marcher dans notre royaume Birthright

Mais vous êtes une race choisie, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple appartenant à Dieu, afin que vous
puissiez proclamer les excellences de Celui qui vous a appelé des ténèbres à sa merveilleuse lumière.

1 Pierre 2: 9

Et Il a fait de nous un royaume, prêtres à Son Dieu et Père - à Lui la gloire et la domination pour toujours et à jamais.
Amen.

Apocalypse 1: 6

Pour tous ceux qui sont dirigés par l'Esprit de Dieu, ce sont des fils de Dieu.

Romains 8:14

Galates 5:25

Equiconque est un croyant né de nouveau dans le Seigneur Jésus-Christ a été traduit du


royaume des ténèbres dans le royaume de la lumière. Nous sommes citoyens d'une nouvelle
nation, une nation sainte. Nous sommes prêtres dans ce nouveau royaume et nous avons le
privilège de servir Dieu lui-même. Que nous soyons d'origine asiatique, russe, mexicaine,
africaine, française, espagnole, britannique, chinoise, indienne, allemande, américaine,
canadienne ou toute autre nationalité par naissance naturelle, par naissance surnaturelle,
nous sommes membres de la meilleure famille, de la meilleure lignée et de la meilleure
course de la planète. Vous et moi sommes la possession de Dieu, membres d'une race
choisie!
Tout comme nous avons des droits, des privilèges et des responsabilités qui viennent avec
notre citoyenneté naturelle, nous en avons de même dans le domaine spirituel. En tant que
citoyens du Royaume de Dieu, nous avons des droits, privilèges et responsabilités
concernant le Roi des rois et le Seigneur des seigneurs.

Un prêtre et un prophète
En tant que citoyens à part entière et membres de ce sacerdoce royal du Seigneur, nous
avons le droit de demander, à tout moment, une audience personnelle avec le Maître de
l'univers. Nous pouvons venir hardiment devant Son trône de grâce pour apporter nos
demandes. En tant que prêtres, nous représentons nos nations, nos quartiers, nos familles
et nos amis devant le trône de Dieu tout-puissant. Nous pouvons porter nos soucis sur le
Seigneur, intercéder au nom des autres ou simplement venir communier avec l'amoureux
de notre âme.
Tout comme nous avons le droit, en tant que citoyens du Royaume, de faire appel devant le
roi, le roi a le droit de donner des ordres, des décrets, des désirs et des ordres à son peuple.
Il est plus désireux que la plupart des gens ne réalisent d'exercer sa souveraineté, surtout
quand il parle du ciel pour envahir nos zones de confort - bien que nous puissions mal
interpréter ses intentions. Parfois, même l'idée que Dieu parle est trop pour nous.
Dans Surpris par la puissance de l'esprit, Jack Deere écrit comment son paradigme
personnel a changé à ce sujet. Il dit que la transition la plus difficile de son ancien
christianisme à un nouveau et amélioré n'a pas été d'apprendre à accepter que Dieu guérit
et fait des miracles aujourd'hui. Au contraire, la chose qui a pris le plus de conviction, qu'il a
résisté le plus et qu'il avait le plus peur, c'est d'accepter que Dieu parle encore aujourd'hui.1

Oui, Dieu parle encore aujourd'hui, et Il a le pouvoir de parler à qui Il veut quand Il veut et
comme Il veut. En tant que citoyens de ce Royaume, nous devons savoir qu'il veut nous
parler et que cela fait partie de notre droit d'aînesse de pouvoir entendre sa voix - pas
seulement hier, mais aujourd'hui.
Le fait est que les voies de Dieu ne sont pas nos voies. Même lorsque nous acceptons qu'il
veuille communiquer avec nous, nous avons devant nous un processus d'apprentissage à
long terme. Nous avons un peu d'apprentissage ainsi que de nouveaux apprentissages à
faire.

Pas de bébé
Avant qu'un enfant ne court, il marche. Avant de marcher vient tout petit. Et avant de
trottiner - je peux en témoigner, ayant été un jeune père de quatre enfants et maintenant en
tant que grand-père d'un nombre croissant de petits-enfants - vient de tomber. Les bébés,
accrochés à tout ce qu'ils peuvent, se lancent encore et encore, puis basculent ou
trébuchent sur le sol. Chacun de nous a commencé de cette façon. Ce qui est étonnant, c'est
que les enfants se lèvent et essaient de marcher à nouveau. Les bébés ne voient pas cette
baisse d'activité comme décourageante. L'objectif - la marche - est beaucoup trop attrayant
pour laisser quelques problèmes dissuasifs.

Nous tomberons. Je ne peux pas raconter combien de fois j'ai cru entendre Dieu, pour
découvrir plus tard que j'avais raté quelque chose d'important. Bien sûr, je peux aussi
revenir sur certains de ces moments où je pensais que je devais l'avoir mal entendu, pour
découvrir plus tard que je l'avais vraiment entendu correctement après tout. Tout cela fait
partie du processus d'apprentissage.
Aujourd'hui, certaines personnes me reconnaissent comme un prophète international et un
leader mondial de la prière. Mais avant de devenir ce genre de personne, j'ai dû faire de
nombreux petits pas.
Un de ces petits pas s'est produit lors d'une de nos réunions avec Jésus. Je pensais que je
recevais un mot de Dieu, alors je me suis lancé pour le rendre public. L'adoration avait
cessé; cela semblait être le moment approprié. Toutes les oreilles étaient dirigées vers moi
tandis que je lâchais: «De ton être le plus profond sortira des foies d'eau vive!» L'endroit
éclata de rire. Je voulais trouver une trappe d'évacuation dans le sol quelque part afin de
pouvoir rapidement me cacher. Je me suis corrigé - «Je veux dire des rivières!» - mais il était
trop tard. Les foies étaient déjà sur la table pour que tout le monde puisse les voir, pour ne
plus jamais être bourrés. Je ne me souviens vraiment pas comment s'est déroulé le reste de
la réunion. Je suppose que le professeur a enseigné quelque chose et la réunion a pris fin.
Mais, oh, comme je voulais rentrer chez moi!
Quand je suis retourné à la Maison de Jésus, où certains d'entre nous, des jeunes hommes
de Jésus, vivaient, je suis allé à Sa Parole. J'ai trouvé cela dans Proverbes 24:16: «Car un
juste tombe sept fois et se relève.» J'ai décidé que le peuple de Dieu n'était pas
démissionnaire, moi non plus. Lors de ma prochaine sortie des étals, je savais qu'un tas
d'obstacles, comme la peur de l'homme et la peur du rejet, se tiendraient juste devant moi. .
Par la grâce de Dieu, j'ai continué à utiliser son don et à répondre à son appel pour
transmettre son cœur aux gens, malgré quelques bips, bévues et escapades. Grâce à mes
erreurs, j'ai appris à entendre la voix de Dieu et à libérer sa révélation avec plus de
précision et d'efficacité.
Nous devons tous apprendre des leçons d'humilité, avaler de l'orgueil, rechercher la force et
la sagesse du Seigneur et passer des erreurs passées. L'important est de continuer à
avancer. Faire des erreurs n'est pas impardonnable. Nous les avons tous créés et nous les
fabriquerons tous à l'avenir. Nous devons apprendre de nos erreurs. Nous devons les
remettre à notre Maître et le laisser les utiliser pour sa propre gloire. Nous pouvons en
dépendre: toutes choses fonctionnent ensemble pour le bien de ceux qui continuent à
aimer Dieu (voir Romains 8:28), malgré des revers temporaires.
Ce n'est pas toujours une marche facile ou même une courbe d'apprentissage facile. Il peut
être très difficile de découvrir que nous avons tort, surtout quand nous pensons vraiment
avoir entendu la voix de Dieu. Seule la miséricorde et la bonté du Seigneur nous permettent
de continuer, car le progrès vient par essais et erreurs. C'est une relation avec Dieu, pas
seulement un ensemble de compétences, dans laquelle nous grandissons.
Si nous engageons constamment le Seigneur et sa volonté de tout notre cœur, nous
deviendrons compétents non seulement pour entendre mais aussi pour discerner sa voix.
Tel est son désir pour nous, notre droit d'aînesse, la marche du Royaume dans laquelle nous
avons été invités. Cela se produit une étape à la fois.
Quelques étapes de plus
En plus d'être prêt à gâcher et à nous relever chaque fois que nous tombons, comment
pouvons-nous grandir dans notre capacité à entendre Dieu? La réponse la plus simple à
cette question est la suivante: Il nous enseigne, une étape à la fois!
Un de mes voisins, qui est aussi un ami de nombreuses années, enseigne comment entendre
la voix de Dieu en nous rappelant comment les enfants grandissent. Quand nous sommes
jeunes dans le Seigneur, notre papa est là pour nous parler d'une manière que nous
pouvons facilement comprendre. Comme les jeunes enfants, lorsque nous commençons à le
suivre, nous avons besoin des instructions énoncées pour nous. Pour entendre ces
instructions, mon ami dit que chacun de nous a un point chaud dans notre cœur qui est
important pour le processus. Le Saint-Esprit sait où se trouve ce point idéal et comment le
toucher, et Il en parle bien. Nous fondons; nous nous pâmons, nous sommes amoureux.
Dieu parle; nous entendons; nous répondons. Nous sommes en lune de miel avec Jésus, et
c'est super!
Puis, avant de le savoir, nous réduisons ce que Dieu a dit en équations pat. Mais pour nous
maintenir dans une nouvelle relation d'amour avec Dieu, il semble que Dieu change les
règles sans nous le dire. Nous ne sommes plus des «bébés de Toyland». Il peut sembler que
Dieu ne parle plus du tout, ou du moins qu'il ne parle pas d'une manière que nous pouvons
comprendre. Nous savons qu'il nous aime. Nous savons qu'il est là - au moins, nous pensons
qu'il est. Mais les cieux sont en laiton, et il semble que notre papa ne s'intéresse plus à nous.
À ces moments-là, nous pensons qu'Il est parti en vacances ou est allé déjeuner. Nous
sommes tentés de ressentir, Il connaissait mon adresse, mais j'ai déménagé, Il a déménagé
ou Il l'a perdu quelque part! J'appelle cela «Quand Dieu semble silencieux» ou «Quand la
sucette se termine».
La vérité de la situation est que Dieu s'assure que nous grandissons. Les dons de grâce sont
donnés pendant les saisons humides et pluvieuses de la vie, mais les traits de caractère
personnels dont nous avons besoin pour transporter les cadeaux sont forgés lors des
épreuves du temps du désert. Dieu sait que nous avons besoin des deux.
Soit dit en passant, même lorsque nous vieillissons en Dieu, ces zones douces dans notre
cœur sont toujours là. Quand Il touche une de ces zones, nous pleurons, nous devenons une
flaque d'eau et nous sommes de nouveau capturés. Il sait comment nous enrouler dans son
cœur.
Papa Dieu nous parle à notre niveau actuel tout en nous incitant toujours à avancer, à
grandir et à mûrir. Notre Père veut que nous atteignions des niveaux plus élevés. Pour ce
faire, nous ne pouvons pas continuer à communiquer à notre niveau familier. Nous ne
pouvons pas toujours parler de bébé, pour ainsi dire.
Nous devons faire un autre changement, passer par une autre période de croissance et
prendre une autre leçon dans son langage d'amour. Nous devons saisir une autre occasion
d'exercer la foi dans la réalité qu'il est avec nous, que nous ressentions sa présence ou non.
Il a promis de ne jamais nous quitter ni de nous abandonner, et nous pouvons l'amener à la
banque n'importe quel jour de la semaine.
J'aime sentir sa présence, mais ma foi en lui n'est pas basée sur ce que je ressens. Il est basé
sur Sa Parole de promesse. Son nom est Emmanuel, ce qui signifie «Dieu avec nous».
Le désir aimant de Dieu d'être en communication avec nous ne cesse jamais de refluer.
Nous découvrirons bientôt que nous sommes ceux qui doivent changer. Nous sommes ceux
qui doivent se pencher dans son cœur pour entendre sa douce langue d'amour. Comme Paul
nous l'enseigne: «Quand j'étais enfant, j'avais l'habitude de parler comme un enfant, de
penser comme un enfant, de raisonner comme un enfant; quand je suis devenu homme, j'ai
supprimé les choses puériles »(1 Corinthiens 13:11).

Parlez moins, écoutez plus


Nous ne pouvons pas sauter sur la route rapidement; apprendre à entendre Dieu prend du
temps. Entendre Dieu demande aussi de la patience. Si nous ne le réalisons pas, nous ne
réserverons pas assez de temps pour l'écouter, le chercher ou l'interroger. Notre société
occidentale ne nous enseigne pas l'art d'écouter. Mais le lien est évident: si nous voulons
entendre, nous devons écouter. Je recommande de parler un peu moins et d'écouter
beaucoup plus. Voici un autre indice: si nous ne prenons pas de temps, il nous aidera à
gagner du temps. Il sait comment attirer notre attention.
Mon tuteur personnel, le Saint-Esprit, m'a enseigné de nombreuses leçons à ce sujet. Par
exemple, au fil des ans, j'ai été réveillé au milieu de la nuit des centaines, voire des milliers
de fois. Au début, je ne comprenais pas ce qui se passait. J'ai essayé (sans succès) de me
retourner dans mon lit et de me rendormir. J'ai réprimandé les troubles du sommeil:
"Sortez d'ici, au nom de Jésus!" Mais cela n'a pas fonctionné. Il a fallu un certain temps pour
comprendre ce qu'Il voulait que je fasse, qui était d'attendre et de regarder avec Lui
pendant un certain temps, après quoi je pouvais faire ce que je voulais faire - dormir!
Au fil du temps, j'ai appris à me lever du lit (très important - sortir du lit!) Au milieu de la
nuit et à m'asseoir dans mon fauteuil inclinable dans notre salon. Je n'ai pas fait beaucoup
d'intercession lourde ni de charge spirituelle. J'étais juste là. Pendant un moment, j'ai pensé
que je perdais à la fois le temps de Dieu et le mien. Mais finalement j'ai appris la leçon: tout
ce qu'il voulait, c'était moi. Il voulait simplement un ami, un compagnon et un amant avec
qui il pourrait partager son cœur. J'ai appris plus sur la voix de Dieu aux petites heures du
matin qu'à tout autre moment. Maintenant, j'aime être «sur appel» pour être avec Lui. C'est
un privilège d'être appelé et choisi pour être son ami.
Pendant les heures calmes de la nuit, j'ai appris à tourner l'oreille de mon esprit dans sa
direction. L'une des manières les plus courantes que j'entends du Seigneur est simplement
d'entendre la voix intérieure calme du Saint-Esprit. Dieu peut me parler et le fait de
nombreuses façons, mais il vient le plus souvent par sa voix intérieure paisible, qui
communie avec mon cœur.
Comme une mère entraîne son oreille pour entendre son bébé, même quand elle dort, nous
devons former nos oreilles pour entendre le moindre chuchotement de Dieu. Cela prendra
du temps et des répétitions, mais avec l'aide du Saint-Esprit, qui est vraiment notre tuteur
personnel et privé, nous pouvons apprendre à faire attention. Nous devons faire l'effort,
prendre le temps et mettre de côté des parties de nos jours ou nuits. Il désire grandement
nous aider et nous autonomiser.
Entendre la voix de Dieu ne se fera pas automatiquement. Si nous prenons le temps d'être
avec Lui, nous entendrons ce que le Seigneur notre Dieu dit. Je le garantis.

Il y a une quarantaine d'années, un nouveau son est sorti d'Angleterre et a rapidement


balayé le monde. Un groupe de chant appelé les Beatles a pris d'assaut les nations. Leurs
paroles simples et accrocheuses ont captivé les cœurs et encouragé le changement. L'une de
leurs meilleures chansons était «Revolution». Cela a contribué à plonger une génération
impressionnable dans une frénésie sauvage de drogue, d'amour libre et de rébellion contre
l'autorité.
Quarante ans plus tard, un autre nouveau son peut être entendu. Une autre génération de
personnes est mécontente du statu quo. Un son radical mais intime de prière et d'adoration
envahit l'Église et commence à avoir un impact mondial. Je crois que nous sommes au bord
d'une révolution prophétique de la société - un changement radical. Attention, monde;
attention, endormie église! Cette Épouse endormie est sur le point de se débarrasser de sa
passivité et de se lever et de devenir tout ce que Dieu l'a destinée à être. Un appel clairon au
changement et à l'intimité résonne à travers le pays. Des ébauches d'avis sont envoyées du
ciel: Wanted — Passionated, Consacrated Warriors. 2

Un grand changement arrive. Mais d'abord, un grand changement doit nous arriver dans
nos propres marches personnelles avec Dieu. Lorsque cela se produit - si et seulement
lorsque cela se produit - alors un grand changement apparaîtra soudainement dans le corps
global du Christ. Mon cœur fait écho aux cris de Michael Brown, théologien et fondateur de
la FIRE School of Ministry sur la côte est des États-Unis. Dans son livre radical Revolution!
L'appel à la guerre sainte, il déclare:

Pourquoi ce dévouement à une cause - ce dévouement passionné, souvent altruiste, parfois meurtrier, toujours fanatique -
est-il caractéristique des mouvements révolutionnaires? C'est parce que le révolutionnaire a la conviction inébranlable
que quelque chose ne va vraiment pas dans la société, qu'il manque quelque chose de très important, que quelque chose
de majeur doit changer, en fait, qu'il doit changer maintenant.3

Je veux que vous attendiez ce que Dieu peut faire pour vous et pour ceux qu'il vous a appelés à aider avec sa puissance. Je
veux que votre foi et votre confiance en la bonté de Dieu et en sa grandeur grandissent et s'intensifient. Les sceptiques sur
ce que Dieu peut faire connaîtront rarement sa puissance.4
Osons croire que lorsque nous demanderons des directions, nous les recevrons.
Commençons par changer nos attentes et recherchons les plans que Dieu veut publier.
Croyons que le Saint-Esprit est notre tuteur personnel et qu'il a des projets pour nos vies.
Croyons que nous avons le droit d'aînesse du Royaume d'entendre parler de Dieu. Croyons
que Dieu entend réellement nos prières!
Commencez-vous à être un croyant croyant? Engagez-vous votre esprit à espérer recevoir la
révélation de Dieu? Avant de le savoir, vous entendrez sa voix actuelle dans votre vie et vous
transmettrez cette passion contagieuse aux autres. Lorsque cela se produit, il y aura une
révolution dans l'Église. C'est notre destin. C'est notre droit d'aînesse du Royaume.
Marchons donc dans notre héritage, pour l'amour de Jésus-Christ!

Père Dieu, je déclare qu'en Christ, je suis citoyen d'un autre royaume. J'ai un droit de naissance
et des privilèges du Royaume. Je choisis de ne pas mépriser le jour d'un petit début. Je choisis
de marcher à la lumière de Ta Parole et de tes voies. Je suis prêt pour plus de leçons à l'École
de l'Esprit. Je veux faire partie d'une véritable révolution dans le monde. Louez le Seigneur!
Amen!

1. Avez-vous déjà dit: «Au secours! Je suis tombé et je ne peux pas me lever »? Transformez
ces mots en prière:

Au secours, Seigneur. Je suis tombé et j'ai besoin de votre aide pour me relever.

2. Plus tôt dans votre marche chrétienne, avez-vous pu entendre la voix de Dieu plus que
vous ne le faites maintenant? Comment pouvez-vous répondre à son invitation à écouter
ses paroles?
Construit sur le rocher

Ta Parole est une lampe à mes pieds et une lumière sur mon chemin.

Psaume 119: 105 LSG

«Quiconque vient à Moi et entend Mes paroles et agit en conséquence, Je vais vous montrer à qui il ressemble: il est
comme un homme qui construit une maison, qui a creusé profondément et posé les fondations sur le rocher; et quand une
inondation s'est produite, le torrent a éclaté contre cette maison et n'a pas pu la secouer, car elle était bien construite. Mais
celui qui a entendu et n'a pas agi en conséquence, est comme un homme qui a construit une maison sur le sol sans aucune
fondation; et le torrent a éclaté contre lui et s'est immédiatement effondré, et la ruine de cette maison a été grande.

Luc 6: 47–49

2 Timothée 2:15

Que la parole du Christ habite en vous richement.

Colossiens 3:16 NKJV

je ont parcouru des milliers de kilomètres ces dernières années, sillonnant de nombreux
pays en avion, en train et en automobile. Des dizaines de fois, ce qui m'a aidé à arriver au
bon endroit au bon moment est une bonne feuille de route, imprimée ou électronique.
Allumer mon téléphone portable pour vérifier avec la bonne personne à la dernière minute
m'a sauvé le cou plus d'une fois. Bien que je sois sensible dans mon orientation spirituelle,
j'ai tendance à être naturellement celui qui se perd assez facilement.
Ceux qui me connaissent bien me traitent de défi directionnel. J'ai besoin de toute l'aide que
je peux obtenir! Il est tout à fait vrai que j'ai besoin d'un système GPS pour naviguer
correctement. J'ai besoin d'une tempête de prière mondiale derrière moi. J'ai besoin du
système de présence de Dieu.
Heureusement, Dieu ne nous a pas laissés seuls, sans défense ou sans défense, pour essayer
de comprendre comment se rendre à Ses destinations. Il nous a donné notre tuteur
personnel, le Saint-Esprit, pour nous guider dans toute la vérité. Il nous a également donné
sa feuille de route de la vie, la Parole de Dieu. Ce manuel énonce en caractères ordinaires
une grande partie de notre direction la plus désespérément nécessaire. Mais comme pour
n'importe quelle feuille de route, cela ne nous sera pas très utile si nous le gardons dans
notre boîte à gants ou sur une étagère, ramassant la poussière. Nous devons le retirer et
l'utiliser.
Si nous n'avons pas lu notre Bible, nous ne devons pas agir comme si nous savions où nous
allons. Sans cela, nous pourrions prendre un mauvais virage sur la route et doubler le
temps nécessaire pour arriver à destination. Nous devons être intelligents! Nous devons
retirer la carte et l'étudier afin de connaître le territoire dans lequel nous entrons. Nous
devons revoir la feuille de route à plusieurs reprises, afin de nous retrouver au bon endroit
sans manquer de gaz ou même sans route.
Pour terminer notre voyage avec le Seigneur, nous devons étudier, lire et méditer la Parole
écrite de Dieu. Au fur et à mesure que nous le lirons et le mâcherons, Sa Parole commencera
à demeurer riche dans nos cœurs et nos esprits, et nous atteindrons la destination qu'Il a
planifiée pour nos vies.

Connaissez votre compagnon et ami


Comme la plupart des pasteurs, je possède plusieurs éditions du plus grand livre jamais
écrit. Mais il y en a un qui est mon compagnon quotidien depuis plus de vingt ans. Il est
déchiré; il se désagrège souvent; il a fait le tour du monde avec moi. Ma Bible préférée est
remplie de notes d'amour de mes enfants, comme celle que notre troisième enfant, Tyler,
m'a donnée quand il avait environ trois ans. Innocemment, il a déchiré Ésaïe 42 et 43 en
lambeaux. Ma femme a rapidement rassemblé les fragments de mes chapitres préférés,
enregistré les petits morceaux ensemble et, avant de rentrer chez moi, les a collés dans ma
Bible où ils appartenaient. Ils sont toujours comme ça aujourd'hui - et j'adore ça! Un peu
plus tard, la petite Rachel, notre quatrième enfant, a décidé de faire des dessins pour moi
dans 1 Peter à l'encre rouge. Ses gribouillis sont là aujourd'hui, et j'aime chaque tache!
Une fois, alors que je faisais partie du personnel de Metro Christian Fellowship à Kansas
City, j'étais dans l'un des bureaux à l'étage où je prodiguais des conseils de prière. J'ai
toujours pris ma Bible préférée avec moi, juste au cas où j'aurais besoin de donner une
Écriture à quelqu'un comme un peu de médecine pour ce qui pourrait lui faire mal. Mais
après ce rendez-vous, je n'ai pas trouvé ma Bible New American Standard en cuir marron
préférée pendant des jours, alors j'ai utilisé d'autres Bibles. Ils allaient bien. Mais je me
sentais un peu perdu. Ma Bible personnelle contenait des notes de sermon que j'avais
écrites quand j'avais entendu les enseignements de Mike Bickle, Francis Frangipane, Jack
Deere, Mahesh Chavda et bien d'autres. Où est passée ma Bible?, Je me demandais sans
cesse. J'ai crié au Seigneur: Où est ma Bible?
Pendant de nombreux jours, j'ai utilisé ce que j'appelle le Necessary in Vineyard Bible — la
nouvelle version internationale. J'ai grignoté le New King James. J'ai essayé de réduire la
version King James originale. Ce sont toutes d'excellentes versions, mais je ne me sentais
pas bien sans ma version familière.
Après environ quatre semaines de cela, je suis retourné à l'étage dans l'immeuble de
bureaux du métro dans la même pièce où j'avais eu mon rendez-vous. Il y avait ma Bible en
cuir marron, allongée sur le tapis. Je me suis joyeusement exclamé: «J'ai trouvé mon ami!
J'ai retrouvé mon ami perdu! "
J'étais hors de moi avec joie. J'ai senti que le Saint-Esprit était content que j'étais si heureux.
C'est la Parole de Dieu - bien plus qu'un livre de doctrine, d'histoire ou de bon
enseignement - et elle n'a tout simplement pas le même goût si je ne mâche pas mon
exemplaire préféré. J'étais perdu, comme si quelqu'un m'avait mis la signalisation routière.
Je me suis maintenant habitué à utiliser des versions en ligne et même des applications
bibliques. Mais le vrai problème est: conservez-vous la Parole de Dieu dans votre vie?
Avez-vous une Bible «d'un ami proche», une avec des mots que vous pouvez facilement
cacher dans votre cœur, une que vous pouvez mâcher? J'ai lu ma Bible préférée - et elle me
lit! C'est le seul livre jamais écrit qui ne soit pas seulement de l'encre sur une page; elle est
vivante et active, plus nette que n'importe quelle épée à double tranchant (voir Hébreux
4:12).

Accumulez la Parole de Dieu


Nous sommes exhortés à cacher la Parole de Dieu dans notre cœur (voir Psaume 119: 11).
Comme nous le faisons régulièrement, nous établissons la sûreté, la sécurité et la protection
de nos vies. Nous avons alors une base à partir de laquelle juger la multitude de voix qui se
présentent à nous. Nous avons un vaste puits de ses paroles à tirer en cas de besoin.
Il y a une corrélation directe entre entendre et cacher la Parole de Dieu dans notre cœur et
notre esprit. Ces deux activités impliquent une action. Dans la mesure où nous cachons
activement la Parole de Dieu dans notre âme, nous pouvons nous attendre à entendre la
parole révélatrice ou parlée de Dieu résonner dans notre cœur. Cacher et entendre sont
divinement liés!
J'ai grandi dans une communauté rurale, où ma mère était célèbre pour ses produits en
conserve, qu'elle avait cultivés dans notre grand jardin. Elle mettait souvent en place une
centaine de litres de haricots verts et des dizaines de pintes de maïs, des cornichons faits
maison et même des bouteilles de jus de raisin. Dans la chaleur de l'été du Midwest, elle
sortait son autocuiseur dans notre petite cuisine pour produire des aliments qui
nourriraient sa famille pendant l'hiver à venir. Lorsque l'hiver est arrivé, nous étions
heureux que maman ait investi autant de temps à stocker dans un temps d'abondance pour
un moment de besoin.
Tout comme ma mère a stocké des fruits, des légumes et des produits pour être utilisés,
mangés et appréciés à une date ultérieure, nous devons également stocker la Parole de Dieu
écrite (logos en grec) afin qu'elle puisse plus tard être «mangée» comme une vie
-production de la parole (rhema en grec). En lisant, en étudiant, en répétant, en
mémorisant, en priant et en méditant sur la Parole écrite, nous accumulons une énorme
ressource dans notre esprit et notre cœur qui peut être soumise à la puissance
transformatrice du Saint-Esprit. Une œuvre vivifiante de Dieu se produit, et les logos écrits
deviennent activés en une parole rhema de Dieu au présent.
Le terme logos (mot écrit) est utilisé 331 fois dans le Nouveau Testament grec. Le mot
rhema (mot parlé) est utilisé plus de soixante-dix fois dans le Nouveau Testament. Les logos
sont utilisés plus de quatre fois plus souvent que le rhema, en d'autres termes, ce qui nous
aide à voir l'importance relative des logos, le fondement sûr, la Parole de Dieu écrite.
Le Vex's Expository Dictionary of New Testament Words déclare:

La signification du rhema par opposition au logos est illustrée dans l'injonction de prendre l'épée de l'Esprit qui est la
Parole de Dieu, ou le mot rhema parlé utilisé dans Éphésiens 6:17. Ici, la référence n'est pas à la Bible entière en tant que
telle, mais à une Écriture individuelle, que l'esprit nous rappelle pour notre utilisation en temps de besoin, une condition
préalable étant le stockage régulier de l'esprit avec l'Écriture.1

Voici quelques différenciations supplémentaires qui montrent la relation entre la Parole


écrite de Dieu et la parole:

1. Planification et exécution.Le logos est ce qui est dans l'esprit avant que la
communication ne se produise. Rhema est la vocalisation, l'articulation
impliquée dans l'expression. Logos est la pensée et rhema est le dicton. Le logos
signifie la pensée et le rhema met l'accent sur la parole.
2. Message et véhicule. Logosconnote la planification et le but. Rhema représente
l'exécution du plan ou son expression orale. Les logos sont le contenu; rhema est
le véhicule du contexte. Rhema met l'accent sur un message parlé ou sur
l'Évangile prêché, tandis que les logos mettent l'accent sur le message lui-même.
3. Tout et partie.Les logos peuvent signifier le discours entier, le message entier ou
la doctrine complète. Rhema peut représenter les arguments de support
individuels. Les logos tendent vers le tout, tandis que rhema signifie une partie
spécifique du mot total.

Écoutez la Parole pour libérer la foi


Nous lisons beaucoup de choses, mais entendons-nous toujours vraiment ce que nous
lisons? Romains 10:17 nous dit: «La foi vient d'entendre [acoa en grec] et d'entendre par la
parole [rhema] du Christ». Acoa signifie «avoir du public, venir avec des oreilles».
C'est d'une importance vitale. L'attitude intérieure de notre cœur déterminera si nous avons
entendu ce qui est dit. En d'autres termes, nous pouvons lire la Parole écrite et laisser
inchangée. Mais si nous abordons la Parole de Dieu avec l'attitude intérieure correcte du
cœur, en venant avec des oreilles prêtes à écouter, nous accorderons toute notre attention à
la Parole, nous aurons une audience avec elle et nous quitterons changés. Si nous venons
avec un cœur de soumission, en espérant recevoir, comme un enfant ou un étudiant s'attend
à recevoir de la part de son parent ou de son enseignant bienveillant, nous recevrons
beaucoup.
Comment pouvons-nous développer ces attitudes et attentes intérieures importantes qui
détermineront comment nous entendons et donc ce que nous recevons? En jetant à
nouveau un coup d'œil à Romains 10: 17 - «La foi vient de l'écoute» - nous voyons que notre
foi vient et continue de venir en ayant une audience continue avec les paroles de Dieu à
travers la communion du Saint-Esprit.
Notre foi nous dynamise, nous dynamise, nous libère et nous motive à agir. Cela nécessite
que la Parole écrite et la parole, les logos et les rhema, soient réunis par l'Esprit de Dieu, qui
active et libère l'effet de la Parole de Dieu, créant la foi dans nos vies.
Je veux recevoir et exercer la foi. Je sais que la foi plaît à Dieu. Cela me permet de vivre une
nouvelle vie. Donc, si je veux entendre la voix de Dieu, je dois venir à Dieu avec mes oreilles.
Allez-vous faire de même?

Nous pouvons lire la Parole. Nous pouvons prier sur la base des mots que nous lisons. Mais
l'approche des Écritures qui nous aidera le mieux à transformer les logos en rhema est la
discipline spirituelle de méditer sur la Parole de Vie.
Dans mon livre L'art perdu de pratiquer sa présence, j'ai essayé de dépoussiérer l'art de la
méditation chrétienne et de lui donner une certaine clarté. J'ai écrit que le mot méditer
signifie «réfléchir profondément ou réfléchir sur quelque chose». Réfléchir à quelque chose
signifie «contempler ou méditer». Contempler signifie «regarder ou réfléchir intensément». 2

Ces mots sont des mots lents et prudents. Lorsque nous méditons sur les Écritures, ce n'est
pas tant la quantité de texte que nous lisons que ce que nous mâchons. Ce ne peut être
qu'un seul verset. Il ne peut s'agir que de quelques mots, tels que «Comme les cerfs
pantalons pour l'eau» (Psaume 42: 1). Peter Toon, auteur de Méditer en tant que chrétien,
écrit: «La méditation est. . . prendre à cœur, lire lentement et attentivement, prendre dans la
prière et recevoir humblement dans l'esprit, le cœur et la volonté ce que Dieu a révélé. . . par
l'Esprit intérieur du Christ. " 3

Je me tourne souvent vers les écrits contemporains de Richard Foster, un brillant auteur et
écrivain sur les disciplines spirituelles. Dans Prayer: Finding the Heart's True Home, il écrit:

Dans la prière méditative, la Bible cesse d'être un dictionnaire de citations et devient à la place de «merveilleuses paroles
de vie» qui nous conduisent à la Parole de vie. Elle diffère même de l'étude des Écritures. Alors que l'étude des Écritures
est centrée sur l'exégèse, la méditation sur les Écritures est centrée sur l'intériorisation et la personnalisation du passage.
La Parole écrite devient une parole vivante qui nous est adressée.4

La méditation est un outil formidable pour nous aider tous en tant que croyants à entendre
la voix de Dieu. Mâchons la Parole de Dieu. C'est notre pain quotidien.
Les enfants d'Israël avaient la manne comme pain quotidien lorsqu'ils erraient dans le
désert. C'était du pain du ciel:

Alors l'Éternel dit à Moïse: Voici, je vais faire pleuvoir du pain du ciel pour toi; et le peuple sortira et rassemblera chaque
jour une portion d'un jour, afin que je puisse les tester, qu'ils marchent ou non selon mon instruction. Le sixième jour,
quand ils prépareront ce qu'ils apporteront, ce sera deux fois plus qu'ils se rassemblent quotidiennement. » . . .
Le matin, il y avait une couche de rosée autour du camp. Lorsque la couche de rosée s'est évaporée, voici, à la surface du
désert il y avait une fine chose semblable à un flocon, fine comme le givre sur le sol. Quand les fils d'Israël l'ont vu, ils se
sont dit: "Qu'est-ce que c'est?" Car ils ne savaient pas ce que c'était. Et Moïse leur dit: "C'est le pain que l'Éternel vous a
donné à manger."
Exode 16: 4–5, 13–15

Les Israélites ne savaient pas quelles étaient les choses semblables à des flocons. Plusieurs
fois, la voix ou même la provision de Dieu viennent d'une manière que nous ne nous
identifions pas instantanément comme telle. Nous ne reconnaissons pas facilement les
réponses à nos propres prières. Nous répondons: «Qu'est-ce que c'est? Ça ne peut pas être
Dieu! »
L'histoire se poursuit dans les versets 16-19:

«Voici ce que l'Éternel a ordonné: 'Rassemblez-en chaque homme autant qu'il devrait manger; vous prendrez chacun un
omer selon le nombre de personnes que chacun de vous a dans sa tente. »» Les fils d'Israël firent ainsi, et certains se
rassemblèrent beaucoup et d'autres peu. . . . Celui qui avait rassemblé beaucoup n'avait pas d'excès, et celui qui avait
rassemblé peu ne manquait pas; chaque homme rassemblait autant qu'il devait manger. Moïse leur dit: "Que personne
n'en laisse rien avant le matin."

Appliquer la manne à la vraie vie


Nous devons rassembler la Parole comme manne chaque jour. Notre portion d'aujourd'hui
n'est bonne que pour aujourd'hui. Nous ne pouvons pas vivre de la manne d'hier. Si nous ne
mangeons pas la portion d'aujourd'hui, nous aurons le manque et le besoin. Mais si nous
demeurons quotidiennement dans Sa Parole, nous aurons la vie à l'intérieur. Tel est le
message de base ici. Nous ne pouvons pas vivre la vie aujourd'hui sur la Parole d'hier. De la
même manière, nous ne pouvons pas nous attendre à entendre le rhema de Dieu
aujourd'hui alors que nous ne nous sommes pas rassemblés dans Ses logos hier ou la
semaine dernière ou le mois dernier, le mâchant et le digérant. Nous ne pouvons pas activer
la voix de Dieu dans notre vie aujourd'hui sans la mettre d'abord dans notre cœur et notre
esprit.
C'est une question d'obéissance. Chacun de nous doit rassembler sa propre manne, bien
que nous puissions la rassembler et la manger ensemble, en compagnie les uns des autres.
Une fois, je priais pour quelqu'un et j'étais sur le point d'intervenir et de résoudre son
problème pour lui. Soudain, c'était comme si le Saint-Esprit me frappait la main et me
disait: ne mets pas la cuillère dans sa bouche! Mettez-le dans sa main et apprenez-lui à se
nourrir. Nous devons nous équiper et nous enseigner mutuellement les nécessités des
disciplines spirituelles, telles que la lecture et la méditation des Écritures. Il n'y a pas de
substitut!
Si nous voulons nous retrouver au bon endroit au bon moment pour voir la Parole écrite se
transformer en une parole immédiate de Dieu, si nous voulons une foi qui plaît à Dieu et si
nous voulons entendre sa douce voix, sortir une feuille de route, lisez-le et suivez les
instructions. Nous arriverons sûrement à la fin de notre voyage avec de la manne à
revendre, tout comme les Israélites ont vécu chaque sabbat, lorsque la nourriture
supplémentaire qu'ils avaient ramassée ne s'est pas gâchée comme elle l'a fait les autres
jours.

Père Dieu, par la grâce que tu accordes, ma vie sera bâtie sur le rocher de ta Parole. J'adore la
Parole de Dieu. La Bible est pleine de mots de vie pour moi. Apprenez-moi à méditer et à
digérer davantage l'incroyable Parole de Dieu. Je déclare que je grandis dans la foi en stockant
ta Parole dans mon cœur. J'entendrai ce que l'Esprit me dit à travers la Parole écrite. Pour
l'amour de Jésus-Christ, Amen.

PENSEZ-Y

1. Pourquoi la parole de Dieu dépend-elle de sa parole écrite? Dans votre


expérience personnelle, pouvez-vous indiquer un moment où vous avez
peut-être ignoré cette connexion?
2. Prenez-vous du temps chaque jour pour rassembler la manne des Écritures?
Que pouvez-vous faire pour grandir dans votre relation avec la Parole de Dieu
afin que votre vie puisse se construire sur le rocher?
Dix outils pratiques et personnels

«C'est pourquoi tous ceux qui entendent mes paroles et agissent en conséquence peuvent être comparés à un homme sage
qui a construit sa maison sur le rocher. Et la pluie est tombée, et les inondations sont arrivées, et les vents ont soufflé et
ont claqué contre cette maison; et pourtant elle n'est pas tombée, car elle a été fondée sur le rocher. »

Matthieu 7: 24-25

Ayez confiance en l'Éternel de tout votre cœur et ne vous appuyez pas sur votre propre compréhension. Dans toutes vos
voies, reconnaissez-le, et il rendra vos chemins droits.

Proverbes 3: 5-6

Te Saint-Esprit est appelé le doigt de Dieu. Le doigt montre le chemin. Le doigt permet
d'identifier personnellement qui est qui. Le doigt libère une touche de tendresse. Au bout
d'un doigt, il y a une conception distincte appelée l'empreinte digitale. Pour entendre
efficacement la voix de Dieu aujourd'hui, nous avons besoin du travail pratique et
personnel du Saint-Esprit.
Jusqu'à présent, nous avons jeté des bases solides pour bâtir notre maison de Dieu. Il est
temps maintenant d'apprendre de Jésus, notre maître charpentier, comment utiliser
quelques outils - dix en fait - qui peuvent nous aider dans l'art d'entendre et de suivre la
voix de Dieu aujourd'hui. Il est temps pour nous d'être pratiques et pragmatiques. Alors 1

laissez-moi vous donner quelques points pertinents et applicables.

1. Ne le compliquez pas
Il n'est pas difficile d'entendre Dieu. Nous avons tendance à trop compliquer toute l'affaire.
Les trois étapes simples suivantes nous aideront à entendre la voix gracieuse de Dieu.

Étape 1: Soumettez-vous à Sa Seigneurie.


Demandons à Dieu de nous aider à faire taire nos pensées, nos désirs et nos opinions. Nous
voulons entendre seulement les pensées du Seigneur. Suivez le conseil donné dans
Proverbes 3: 6–7: «Dans toutes vos voies, reconnaissez-le, et il rendra vos chemins droits.
Ne sois pas sage à tes propres yeux; crains l'Éternel et détourne-toi du mal.
George Müller, un Anglais qui fut l'un des grands champions évangéliques de la foi, a vécu ce
premier principe. Par la foi seule, il a soutenu de vastes orphelinats. Il prierait
quotidiennement pour que les provisions nourrissent les centaines d'enfants dont il a la
garde. L'un des secrets de la marche de George Müller avec Dieu était si simple, mais il est
rarement enseigné aujourd'hui: il a dit à ses disciples que s'ils voulaient entendre Dieu et
prier avec foi, ils devaient d'abord se nettoyer de leurs propres opinions. . Un autre mot
pour cela est la soumission.
Nous ne pouvons pas entendre Dieu si nous avons une opinion préformée sur une question.
Nous devons nous soumettre à Sa Seigneurie. Nous devons consciemment soumettre nos
pensées, nos opinions, nos attitudes et nos idées préconçues et même nos traditions au
Seigneur.

Étape 2: Résistez à l'ennemi.


Nous pouvons utiliser l'autorité que Jésus-Christ nous a donnée en tant que disciples pour
faire taire la voix de l'ennemi. Nous pouvons rester fermes dans notre position d'enfants de
Dieu. Nous devons apprendre ce que signifie appliquer le sang de Jésus sur nos vies. Nous
pouvons résister à l'ennemi, qui nous vient à l'esprit avec toutes sortes de peurs et de
doutes plausibles. L'Esprit de Dieu en nous nous rendra capables de faire ce que nous ne
pouvons jamais faire en solo, et le puissant nom de Jésus convaincra Satan de partir.
L'apôtre Jacques a écrit: «Soumettez-vous donc à Dieu. Résistez au diable et il fuira loin de
vous »(Jacques 4: 7). Soumettez d'abord; alors résistez.

Étape 3: Posez une question et attendez la réponse de Dieu.


Nous devons poser la question même qui est dans notre cœur, la porter devant le trône de
Dieu tout-puissant. Ensuite, nous devons attendre qu'Il réponde. Nous ne devons pas nous
attendre à ce qu'une réponse apparaisse («Vous avez du courrier!»); nous devons plutôt
attendre dans l'attente, croyant que lorsque nous nous sommes soumis à Dieu et avons
résisté à l'ennemi, nous serons «remplis de la connaissance de sa volonté en toute sagesse
et compréhension spirituelles» (Colossiens 1: 9). Parfois, une réponse immédiate peut
venir. Cette troisième étape vitale après avoir soumis et résisté est de s'attendre à ce que
Dieu agisse. Quand Dieu agit, nous gagnons tous!

2. Permettez à Dieu de dire comment il choisit


Nous ne devons pas essayer de dicter à Dieu les méthodes d'orientation que nous
préférons; nous devons plutôt écouter avec un cœur cédé. Il y a un lien direct entre céder et
entendre. Il peut choisir de nous parler d'une manière à laquelle nous ne sommes pas
habitués. Il peut parler à travers sa Parole écrite, à travers une personne, à travers des rêves
ou des visions ou à travers une voix intérieure calme.
Après s'être soumis à lui, avoir résisté à l'ennemi et demandé une réponse, nous ne
devrions pas dicter la façon dont nous voulons que Dieu réponde à notre demande.
Recevons la grâce de son entrepôt - la grâce de l'attente de la soumission. Nous devons
toujours permettre à Dieu de parler de la manière qu'il choisit.
3. Confessez tous les péchés connus
Un cœur pur est une condition préalable pour entendre Dieu. Nous lisons dans le Psaume
66:18: «Si je considère la méchanceté dans mon cœur, le Seigneur n'entendra pas.» Si le
Seigneur ne nous entend même pas, alors nous n'allons pas recevoir la réponse que nous
espérons - parce qu'il ne nous a même pas entendu poser la question.
Cet outil pour entendre la voix de Dieu est à la base de l'ABC du christianisme - la
confession des péchés. Nous devons confesser nos péchés à notre Père au grand nom de
Jésus. Il attend de nous pardonner.

4. Obéissez à la dernière chose que Dieu a dite


Pourquoi Dieu nous donnerait-il de nouveaux ordres si nous n'avons pas obéi à ses
derniers? Il attend que nous fassions ce qu'Il nous a déjà dit de faire. Cela seul pourrait être
un obstacle majeur pour entendre la voix de Dieu aujourd'hui. S'il a déjà parlé et que nous
savons déjà ce qui est exigé de nous, alors nous devons aller le faire - pour l'amour de Jésus!
C'est une question d'obéissance.
Ces principes sont énoncés dans l'histoire d'Elisée, le prophète et le serviteur qui abattait
rigoureusement des arbres avec lesquels agrandir le lieu où ils vivaient:

2 Rois 6: 4–7

Voici la paraphrase de Goll:

Le domestique a travaillé, abattant des arbres avec sa hache. Il semble que tout d'un coup, il vole de la poignée - oups, je
veux dire la tête de hache fait! Les choses sont devenues ennuyeuses et il a perdu son tranchant. Le domestique cessa
temporairement de s'occuper de sa relation avec la tête de la hache.

Maintenant, voici la réalité: une tête de hache ne se détache pas d'un coup. Cela se produit
au fil du temps, en raison de la négligence. Lorsque l'arête de coupe n'est pas affûtée après
que la hache est utilisée pour un travail, l'arête de coupe devient émoussée. Finalement, le
bûcheron doit mettre plus de sa force dans chaque swing. Il obtient toujours des résultats,
mais à chaque fois, un peu plus de sa force est nécessaire et un petit bord plus terne se
forme sur la hache. Au fil du temps, la tête de hache devient terriblement terne. Il perd son
ajustement serré avec la poignée. Quand il finit par tomber de la poignée, cela semble se
produire tout d'un coup, mais, vraiment, nous savons mieux.
Si cela peut se produire de cette façon dans le naturel, cela peut également se produire de
cette façon dans le spirituel. Nous devons nous occuper de notre tête de hache, en la
gardant affûtée. Nous devons nous assurer que notre relation est correcte avec le Chef du
Corps du Christ. Nous ne devons pas attendre six mois avant de demander au Saint-Esprit
d'allumer ses lumières à l'intérieur pour une inspection; nous devons plutôt le faire tous les
jours! Rendez-le pratique et personnalisez-le.

Quelle est la clé pour récupérer le tranchant? Nous devons signaler l'endroit où nous
l'avons perdu. Nous devons retourner à l'endroit où nous avons entendu et n'avons pas
encore obéi. Comme l'écrivent Jacques et Pierre, «Dieu s'oppose aux orgueilleux, mais
donne la grâce aux humbles» (Jacques 4: 6; 1 Pierre 5: 5). La condition de grâce vient d'être
remplie.
Lorsque, dans l'humilité, nous indiquons notre lieu de chute, Jésus prend un bâton
(symbole de la croix), puis jette le bois de sa propre croix à l'endroit de notre échec, et un
miracle se produit! Nous n'avons pas à évoquer une performance religieuse; la voix de Dieu
est de retour. Nous avons été restaurés. Il est en nous. La tête de hache refait surface et
revient sur le rivage sur les vagues, pour être restaurée à sa juste place d'utilité.

5. Écoutez la voix de Dieu


Dieu utilisera les autres pour confirmer nos conseils, mais nous devons apprendre à
entendre la voix du Seigneur pour nous-mêmes. Dieu est un Dieu jaloux. Cela signifie qu'Il
veut nous parler personnellement. Nous devons devenir sûrs de notre propre identité en
Christ. Nous devons réaliser que nous sommes fils et filles du Créateur de l'univers et qu'Il
veut nous relier de notre propre chef.
Nous ne devons pas être indûment dépendants des autres. En même temps, nous ne devons
pas sauter les pistes en cultivant un esprit indépendant et rebelle. Nous devons entendre
Dieu par nous-mêmes tout en honorant le corps de Christ.

6. N'en parlez pas trop tôt


En vérité, j'aurais aimé connaître cet outil un peu plus tôt dans ma vie. Je pense que le
rêveur Joseph aurait peut-être aussi souhaité l'entendre! Attendre pour parler les paroles
que Dieu nous a données nous aide à éviter les pièges pas si évidents. Quand Dieu nous dit
quelque chose, c'est comme s'il partageait un secret avec un ami de confiance. Nous
devrions envisager de demander la permission de le parler à haute voix avant d'ouvrir
grand la bouche et de répéter tout ce que nous savons soi-disant.
Voici quatre pièges que j'ai découverts en prononçant trop tôt les paroles de Dieu:

Le piège de la fierté
Ce n'est pas parce que nous avons entendu le Seigneur que nous avons développé le
caractère pour mener à bien l'action. On pourrait penser, mec, suis-je un hotshot! J'ai
entendu Dieu aujourd'hui. Nous nous concentrons davantage sur nous-mêmes et nos dons
au lieu du Maître et de Ses voies, devenant orgueilleux.

Le piège de la présomption
La présomption nous fait agir comme si nous savions tout. Après tout, nous avons entendu
Dieu! Se pourrait-il que nous n'ayons entendu qu'une partie de ce que Dieu voulait dire?
Une partie pourrait provenir de certaines expériences de vie et une autre partie d'autres
personnes. Nous devons prier pour que la parole que nous entendons soit informée par une
compréhension vivante de comment et quand agir. Nous devons rester humbles, en nous
souvenant que même si nous sommes spéciaux pour Dieu, nous ne sommes pas les seuls
porte-parole qu'il a.

Le piège du timing manqué


Il y a un moment kairos (timing parfait) pour toutes choses. Si nous parlons de notre parole
trop tôt, nous pourrions manquer le timing du Sauveur et finir par essayer de remplir notre
parole avec des résultats de second ordre. Nous devons nous rappeler ce qui est arrivé à
Abraham et ne pas donner naissance à un Ismaël parce que nous ne pouvions tout
simplement pas attendre un Isaac.

Le piège de la confusion
«Dieu n'est pas l'auteur de la confusion» (1 Corinthiens 14:33 NKJV). Un bavardage public
prématuré sur tout ce que nous avons entendu en privé peut entraîner de la confusion pour
nous-mêmes ainsi que pour les autres. Pour éviter le piège de la confusion, nous pouvons
mettre un garde sur notre cœur et notre bouche et ne parler que des choses qui
construisent nos auditeurs.
Souvent, Dieu nous dit quelque chose à l'avance, avant qu'il ne se réalise. Sa parole vient
nous préparer et nous changer pour être le navire qualifié pour faire ce qui a été dit. Nous
semblons tous avoir besoin d'apprendre à la dure pour ne pas parler à outrance.

7. Sachez que Dieu le confirmera


Dieu nous donnera nos propres affaires - il y a beaucoup à faire - mais nous pouvons
dépendre du fait que Dieu utilise les autres pour confirmer sa parole. Cela fait partie de son
filet de protection (2 Corinthiens 13: 1: «Tout fait doit être confirmé par le témoignage de
deux ou trois témoins»). Si c'est vraiment Dieu qui parle, Il dira la même chose ou une
chose similaire plus d'une fois. Je soupire de soulagement à ce sujet. Cela aide à réduire la
pression. En d'autres termes, vous et moi n'avons pas à essayer de comprendre quoi faire
avec un mot ponctuel! Si cela vient vraiment de Dieu, cela sera confirmé. Nous pouvons
nous reposer sur ce fait.
Nous pouvons également avoir confiance que le Seigneur parlera par l'intermédiaire de
ceux qui ont autorité sur nous. Si nous sommes des enfants vivant avec nos parents, nous
devons prier pour eux. Nous pouvons prier pour nos anciens et nos pasteurs et ceux qui
sont au-dessus d'eux. Une femme mariée doit prier pour que son mari ait la sagesse.
Chacun devrait prier pour ceux avec qui il va consulter. Nous devons baigner chaque
situation dans la prière. Nous pouvons demander au Seigneur des canaux d'autorité fiables
dans notre vie, par lesquels nous pouvons recevoir la correction, l'encouragement,
l'exhortation et la confirmation de ce que nous croyons que Dieu dit. Dieu nous confirmera
sa parole à travers les autres. Il y a de la sécurité dans de nombreux conseillers (voir
Proverbes 15:22).

8. Méfiez-vous des contrefaçons


Satan aime contrefaire. Il n'est pas le Créateur, il n'a donc aucune originalité; il est juste un
imitateur! Pensez à ce que signifie une contrefaçon. Cela implique qu'il existe quelque chose
d'authentique et de réel, quelque chose qui mérite d'être copié. Il y a de l'argent contrefait
parce qu'il y a de l'argent réel, et cet argent réel a du pouvoir.
L'ennemi contrefait la voix de Dieu, et il contrefait des expériences, même rares, des
expériences surnaturelles. Pourquoi les hotlines psychiques sont-elles si populaires?
Pourquoi le mouvement New Age semble-t-il avoir autant d'influence? Les gens se tournent
vers les médiums et la pensée New Age parce qu'ils veulent tellement avidement
rencontrer le surnaturel. Les gens veulent des conseils. Les gens naissent avec un vide que
seule la voix de Dieu peut combler. Vous voulez aussi entendre sa voix, sinon vous ne liriez
pas ce livre.

9. Entraînez-vous à entendre la voix de Dieu


Oui, entraînez-vous à entendre la voix de Dieu, et cela deviendra plus facile. C'est comme
décrocher le téléphone et reconnaître la voix d'un ami, dont vous connaissez la voix parce
que vous l'avez entendu tant de fois.
Il y a des années, j'ai appris une leçon à ce sujet à la dure.
Je suis le plus jeune de trois enfants. Ma sœur aînée a six ans de plus que moi et au moment
où j'étais au lycée, elle était depuis longtemps sortie de la maison. Naturellement, je ne la
connaissais pas très bien.
Plus tard, quand j'étais au collège, le téléphone a sonné une nuit et je suis sorti dans le
couloir du dortoir pour y répondre. Il y avait une voix de femme inconnue à l'autre bout du
téléphone. "Eh bien, bonjour James," dit-elle. "Comment ça va?"
"Je vais bien," dis-je. "Euh, qui est-ce?"
C'était la voix de ma sœur aînée, Sandra, mais je ne l'ai pas reconnue. Je pense que cela lui a
peut-être fait un peu mal de ne pas reconnaître la voix d'un membre de ma propre famille.
J'ai déterminé que je devais connaître sa voix avant qu'elle ne m'appelle à nouveau!
De la même manière, si je veux connaître la voix du Saint-Esprit, je dois passer du temps
avec Lui. Quand j'ai dit: «Euh, qui est-ce?», J'ai ressenti un tout petit peu ce que la sainte
Colombe de Dieu ressent si souvent quand il est ignoré et méconnu. Je veux que la voix du
Saint-Esprit devienne belle pour moi. Je ne veux jamais le pleurer. (Soit dit en passant, j'ai
maintenant une merveilleuse relation avec ma sœur aînée, car j'ai appris à connaître sa
chère voix et le cœur avec lequel elle parle.)
Apprenez à connaître la voix de votre Maître en passant du temps «au téléphone» avec Lui.
C'est en forgeant qu'on devient forgeron.

10. Cultivez une relation intime


Du point de vue de Dieu, la raison la plus importante d'entendre la voix de Dieu n'est pas
pour que nous sachions les bonnes choses à faire, mais pour que nous Le connaissions, la
source de la guidance.
La véritable orientation consiste à se rapprocher du Guide. Nous apprenons à mieux
connaître le Seigneur lorsqu'il nous parle. Alors que nous l'écoutons et obéissons à sa
Parole, notre relation avec lui va bien au-delà de l'information, des conseils, des rêves, des
visions, des anges et de toutes les autres merveilleuses choses surnaturelles. Les dons de
l'Esprit sont des apéritifs pour aiguiser notre désir de plus de Dieu lui-même.
La voix de Dieu crée une faim plus profonde en nous afin que nous puissions entrer en
communion plus étroite avec Lui. La raison principale pour laquelle nous devons entendre
sa voix est vraiment simple: cultiver la relation intime avec notre Père Abba qu'il veut que
nous ayons.
Notre Dieu Papa veut communier avec nous encore plus que nous voulons communier avec
Lui. Approchez-vous, car Il s'approche de nous. Nous avons maintenant appris certaines des
clés stratégiques qui sont à la fois pratiques et personnelles pour nous aider à entendre
plus clairement la voix de Dieu aujourd'hui.

Père céleste, je veux une relation dynamique avec toi à la fois personnelle et pratique. Je
choisis de vous soumettre tous les domaines de ma vie. Relâchez le doigt de Dieu - le
Saint-Esprit - pour signaler tout obstacle dans ma vie et sur mon chemin. Que la lumière du
Saint-Esprit me conduise hors de toute dimension des ténèbres et m'amène dans Ta
merveilleuse lumière. Venez, Saint-Esprit, et magnifiez la voix de Dieu dans ma vie
aujourd'hui. Amen, et amen!

PENSEZ-Y

1. Lequel des dix outils répertoriés dans ce chapitre avez-vous le plus besoin
d'apprendre à utiliser? Que devez-vous ramasser en ce moment?
2. Lequel de ces outils trouvez-vous le plus facile à utiliser? Pourquoi?
Marcher en communauté

Si le pied dit: «Parce que je ne suis pas une main, je ne fais pas partie du corps», il n'en est pas moins pour autant une
partie du corps. Et si l'oreille dit: «Parce que je ne suis pas un œil, je ne fais pas partie du corps», ce n'est pas pour autant
une partie du corps. Si tout le corps était un œil, où serait l'audition? Si l'ensemble entendait, où serait l'odorat? Mais
maintenant, Dieu a placé les membres, chacun d'eux, dans le corps, exactement comme Il le voulait.

1 Corinthiens 12: 15-18

«Je vous donne un nouveau commandement, que vous vous aimez, comme je vous ai aimés, que vous vous aimez aussi. Par
cela, tous les hommes sauront que vous êtes mes disciples, si vous vous aimez les uns les autres. »

Jean 13: 34–35

Avez-vous déjà remarqué l'assortiment de chrétiens lors d'une grande réunion d'église,
d'une conférence ou d'un rassemblement? En parcourant la foule, avez-vous osé vous
demander ce que ce sera de passer du temps au paradis avec toutes ces personnes? Génial,
non? Euh, maintenant soyons réalistes - il semble bien qu'il y ait beaucoup de cotes
particulières et se termine là-bas. Ce qui est drôle, c'est que ceux-ci se trouvent être nos
frères et sœurs en Christ. Comment ce sera de passer l'éternité avec eux? Ou (gorgée!)
Essayez d'imaginer passer l'éternité avec les gens que vous connaissez bien.
Il y a des occasions, je dois l'admettre, lorsque je porte un jugement sur certains des élus de
Dieu - et, pire encore, critique. Parfois, je regarde l'emballage extérieur et avale durement.
Je ne les connais même pas et je me retrouve déjà en difficulté avec eux. Pourtant, je sais
que je passerai l'éternité avec eux, et eux avec moi, au ciel. Par la grâce de Dieu, j'aurai son
amour pour chacun. Je ne peux pas prétendre l'avoir encore.
Chacun de nous est un joyau aux yeux de notre Papa Dieu. Son Fils, Jésus, nous aimait
tellement qu'il est mort pour chacun de nous. Parfois, ce sont les vérités les plus
élémentaires que nous avons tendance à oublier.
Philippe a demandé à Jésus de montrer aux disciples le Père (voir Jean 14: 8). Imaginez la
déception du Fils de Dieu, peut-être même blessée, sachant qu'ils n'avaient pas encore
compris l'image. Essentiellement, Il répond: «Hé, Philip, au cas où tu ne l'aurais pas réalisé
au cours de ces trois dernières années, le Père était ici avant toi. Si vous avez vu qui je suis
et si vous avez regardé les œuvres que j'ai faites, vous avez vu le Père »(voir Jean 14: 9). De
quoi avaient-ils été témoins? Ils l'avaient vu toucher les boiteux et les aveugles avec
compassion. Ils l'avaient vu tenir les enfants dans ses bras. Ils avaient vu ses larmes. Qu'il
guérisse, enseigne, réconforte ou ressuscite les morts, Jésus a toujours donné l'exemple du
Père.
Nous sommes appelés à être témoins, lumière et sel dans ce monde. Nous sommes ses
enfants et nous sommes censés regarder, agir et parler comme lui en tant que ses
représentants sur terre. Mais le monde est-il capable de voir l'amour du Père en nous? De
plus, pouvons-nous voir et entendre notre Dieu papa dans et à travers nos frères et sœurs?

Un corps diversifié
L'une des manières les plus courantes dont parle le Seigneur est à travers les membres du
Corps du Christ - chacun et chacune. Je pense que Dieu doit avoir beaucoup de plaisir à tout
moment alors qu'il essaie de nous parler par le biais de nos conjoints, parents, enfants,
voisins et autres aléas en plus de ceux que nous croyons qu'il est censé parler. Nous
acceptons le fait que notre pasteur ou enseignant biblique préféré lors d'une conférence ou
de notre église entend Dieu. Mais Dieu parle-t-il par Jerry, Susie ou (indiquez le nom)?
Chacun de nous est tellement différent. Il nous a fait de cette façon. Le Saint-Esprit doit
trouver un peu difficile et pourtant amusant et un peu fou parfois de parler à travers tous
ces vaisseaux différents et uniques.
Dieu aime la diversité. Il a créé toute la vie pour montrer sa passion pour la variété et sa
touche personnelle. Nous devons être conscients de ce penchant si nous voulons apprendre
à l'entendre à travers nos frères et nos sœurs. Nous avons chacun nos propres bizarreries,
zones de confort et préférences. Certains professeurs parlent notre jargon. Certaines
personnes poussent simplement tous nos boutons dans le bon sens. Nous aimons entendre
la dernière parole de Dieu à travers ces gens - et puis il y a les autres. Dans toutes nos vies,
il y aura les autres, ceux qui frapperont nos boutons à l'envers et sonneront nos sonnettes
sans pitié. Devine quoi? Dieu lui-même pourrait bien être à la porte, et dans notre
aggravation, nous pourrions le manquer.
Paul couvre cette tendance dans 1 Corinthiens 12: 12-27. Le Corps du Christ a une diversité
de parties, chacune étant importante pour l'ensemble. Et pourtant, l'œil parle au pied: «Hé,
je ne peux pas recevoir de toi. Vous ne faites pas partie de ma zone de confort. " Pourquoi?
"Vous êtes une de ces 'personnes du renouveau". "L'oreille dit au genou," Votre étiquette
d'église n'a pas de place pour ce que j'ai à offrir. " Le poignet déclare à la main: «Écoute,
chérie, je suis le chef de cette maison. Je suis le chef spirituel ici. Je peux te déplacer comme
je veux. Asseyez-vous juste là et laissez-moi faire la direction. »
Nous le faisons tous. Nous établissons nos propres petites limites strictes sur la manière et
à travers qui Dieu peut nous parler. Nous faisons une liste de sélection. Alors, wham!
Quelqu'un salit notre liste. Nous ne savons pas ce qui nous a frappés, alors nous
réprimandons le diable. Plus tard, après que nous soyons devenus plus humbles, nous
apprenons que c'était Dieu. Parfois, je me demande s'il aime vraiment jouer avec nos vies,
nos doctrines et nos périmètres. Je sais qu'Il m'a travaillé plusieurs fois.
Une invasion inattendue
En 1992, la présence du Seigneur a envahi notre maison. Ses anges sont venus. Sa présence
s'est manifestée de manière surprenante. À 23 h 59, le jour de l'expiation juive, un visiteur
céleste est venu et s'est tenu dans notre chambre et m'a parlé alors que l'horloge tournait à
minuit. "Je suis venu parler à votre femme", a expliqué le visiteur. Pas à moi, faites attention,
mais à ma douce épouse, Michal Ann. Les semaines suivantes de rencontres divines
inhabituelles ont secoué notre monde, et les réverbérations se font encore sentir
aujourd'hui.
Dans notre livre Rencontres avec un Dieu surnaturel, qui a ensuite été révisé pour devenir
God Encounters, Michal Ann a raconté cette expérience profonde:

À partir du jour des expiations, le 6 octobre 1992, notre famille est entrée dans une période de neuf semaines de visites
surnaturelles qui ont changé à jamais nos vies, en particulier la mienne. Rétrospectivement, je suppose que cette période
était comme une «grossesse» comprimée dans l'esprit, mesurée en semaines plutôt qu'en mois. Tout ce que je sais, c'est
qu'à la fin, Dieu avait fait naître en moi une toute nouvelle identité qui a littéralement changé ma relation avec Jim et
révolutionné notre approche du ministère.1

Ce furent des jours intéressants, en effet. Quand je suis parti en route pour le ministère,
j'appelais chez moi pour savoir ce que Dieu disait! Ici, j'avais une certaine réputation d'être
celui qui pouvait entendre ce que le Seigneur disait - mais ma femme? C'était comme si Dieu
avait asséché mon lit de ruisseau et que je devais apprendre à entendre par un autre canal.
Aussi fou que cela puisse paraître pour beaucoup d'entre vous aujourd'hui, la plus grande
leçon que j'ai apprise à l'époque était si simple, mais cela a radicalement changé ma
perspective sur Dieu, les relations, les maris et les femmes. "Quelle leçon était-ce, James?"
Heureux que vous ayez demandé! J'ai appris que Dieu peut parler à et par qui Il veut, quand
Il veut. Je veux dire, pensez-y. Il a choisi de parler à Marie tout en gardant Joseph à
l'arrière-plan. Et Il a choisi de parler à Michal Ann alors que j'étais connu pour avoir
entendu Dieu parler. Mon lit de ruisseau s'est asséché et le sien est devenu une inondation
torrentielle.
Savez-vous ce que cela signifie? Peut-être que vous - oui, vous - êtes le prochain candidat
que Dieu veut envahir avec les gloires de sa brillante présence!

Un mélange non conventionnel


Quand je suis sorti d'une église traditionnelle et que je suis entré dans le mouvement de
Jésus, c'était très intéressant de voir qui a accepté qui. Des types hippies à poil long ont été
jetés avec les types à traits serrés. Tous étaient d'authentiques jeunes convertis en feu pour
Dieu. Ce n'était pas seulement que les types conservateurs rejetaient l'élément radical; c'est
aussi que beaucoup de ces jeunes aux cheveux longs n'étaient pas très réceptifs à ceux
qu'ils considéraient comme fidèles et fidèles aux traditions. Cela se produit dans toute
l'Église de plusieurs manières. Et pourtant, nous sommes tous le peuple de Jésus, portant
Jésus aux autres. À ce jour, je dirais que je suis une personne du peuple de Jésus!
Ceux qui connaissent l'histoire de l'Église se rendent compte que Dieu a souvent parlé à
travers des récipients inhabituels. Bien sûr, dans le passé, c'était la norme. Mais si Jésus se
présentait en personne aujourd'hui, à quoi ressemblerait-il? Si Jean-Baptiste se présentait à
notre réunion du dimanche matin ou à notre déjeuner biblique en milieu de semaine,
comment accueillerions-nous l'homme débraillé au désert avec la voix en plein essor?
Imaginez-le l'emmener dans un café local pour partager quelques sauterelles trempées
dans du miel autour d'une de ces petites tables. Bientôt, tout le monde sur place saurait se
repentir de ses péchés.
Tôt ou tard, nous apprenons une vérité simple: Notre Père Dieu utilisera quelqu'un que
nous ne voudrions pas. Ce pourrait être un voisin crabby, un acteur dans une émission de
télévision, un patron non enregistré ou notre enfant de deux ans. Il parle à travers eux tous.
Dans Rencontres avec un Dieu surnaturel, ma femme a écrit: «En tant que croyants en un
seul Corps de Christ, nous devons tous apprendre à nous écouter les uns les autres. Nous
devons prendre du recul et laisser ceux qui se lèvent parler que Dieu a oint pour des
moments et des lieux spécifiques. » Amen. Qu'il en soit ainsi!
2

Un mot inconfortable
Naaman était le capitaine de l'armée, un vaillant guerrier qui a servi sous la direction du roi
de Syrie. Il avait une grande réputation, à l'exception d'un problème majeur: il était lépreux.
Selon 2 Rois 5, la femme de Naaman avait une servante venue d'Israël; elle avait été
capturée pendant une guerre. La petite fille connaissait le ministère du prophète Élisée.
Innocemment, la servante a suggéré à sa maîtresse que son maître, Naaman, se rende en
Samarie pour trouver le prophète Élisée.
Naaman a fait appel au roi de Syrie et, de façon surprenante, la demande a été accordée. Le
roi de Syrie a envoyé son plus grand guerrier, Naaman, en territoire ennemi portant une
lettre demandant que Naaman soit guéri. Le roi a également envoyé Naaman avec une
offrande de dix talents d'argent, six mille sicles d'or et dix changements de vêtements.
Le roi d'Israël a reçu Naaman, mais bien sûr, il ne pouvait pas l'aider. Alors Naaman est allé
avec ses chevaux et ses chars et s'est tenu devant la porte de la maison d'Elisée. Mais Élisée
n'est pas apparu. Au lieu de cela, il a envoyé un messager avec un mot sur ce que Naaman
devait faire. Les instructions étaient: «Va te laver sept fois dans le Jourdain, et ta chair te
sera rendue et tu seras purifié» (verset 10). La nature de cette réponse offensa Naaman et il
«s'en alla avec rage» (verset 12).
Nous pouvons tous nous identifier avec Naaman. Peut-être, juste peut-être, il y a un peu de
sa fierté en chacun de nous. Nous avons tous des idées préconçues sur la manière dont Dieu
doit répondre à nos prières. Nous nous attendons à ce que Dieu parle d'une manière
particulière. Quand il ne le fait pas, nous courons pour organiser une fête de pitié.
Rappelez-vous l'adage «Dieu offense le mental pour révéler le cœur»?
Les serviteurs de Naaman ne le laisseraient pas bouder. Ils l'ont cherché et lui ont lancé un
appel en face: «Mon père, si le prophète vous avait dit de faire une grande chose, ne
l'auriez-vous pas fait? Combien plus alors, quand il vous dit: «Lavez-vous et soyez propres»?
» (verset 13).
Naaman a dû traverser une grande agitation intérieure. C'était un homme fier, mais
l'humilité était exigée de lui pour recevoir la guérison de la main du Seigneur. De telles
barrières peuvent également nous empêcher de recevoir de notre Roi.
À son crédit, Naaman s'est humilié. Il obéit. Il descendit et se plongea sept fois dans le
Jourdain, selon la parole de l'homme de Dieu. Sa chair a été restaurée comme la chair d'un
petit enfant, et il a été guéri. Il a entendu et suivi la parole de Dieu, même lorsqu'elle a été
prononcée par un serviteur ordinaire et a impliqué l'exécution d'une tâche apparemment
dénuée de sens.

Nous avons tous besoin de grandir dans l'art d'entendre la voix de Dieu par tous les moyens
que Dieu choisit de parler. Mais si nous sommes honnêtes, nous réalisons que nous avons
des barrières qui doivent être identifiées et supprimées par sa main aimante. La bonne
nouvelle est qu'il est plus que disposé à nous aider. Suivant son exemple, nos barrières
finiront par tomber.
Par exemple, j'ai eu des «problèmes de femmes» dans mon passé. Mais par la grâce de Dieu
et l'aide de ma chère épouse, beaucoup me considèrent maintenant comme une
championne des femmes dans le ministère. (J'avais vraiment peu de choix. Je pourrais bénir
ce que le Père faisait ou être laissé pour compte!)
D'après moi, certaines personnes semblent être des HTR tandis que d'autres ont tendance à
être des ETR. HTR signifie difficile à recevoir et ETR signifie facile à recevoir. Les HTR - ceux
qui ont du mal à recevoir la parole de Dieu ou son aide transformatrice - ne devraient pas
être découragés. Mon conseil aux HTR est le suivant: passez beaucoup de temps à
simplement adorer Dieu. L'adoration est une clé majeure que le Maître a utilisée pour
transformer de nombreux cœurs. Des chênes géants d'entêtement et de peur tombent
devant l'amour transformateur de notre Père. Les origines théologiques, les traditions, les
cultures, les origines ethniques, les blessures et les blessures du passé ne peuvent pas
résister à sa lumière. Dieu est plus grand et plus brillant que tous nos problèmes. Lorsque
nous nous tenons devant Lui dans l'adoration, Il a accès à nos esprits et à nos âmes.
Les obstacles communs à entendre la voix de Dieu comprennent:

● Manque de foi
● Absence d'un engagement fort envers Jésus en tant que Seigneur
● La présence du péché
● Ignorance de l'Écriture
● Manque d'enseignement de qualité
● Peur de l'homme et rejet
● Peur d'être trompé

● Ça fait mal du passé 3

Beaucoup d'entre eux concernent d'autres personnes. Comme Adam et Eve, nous nous
cachons derrière des feuilles de figuier. Mais nos feuilles de figuier protègent nos cœurs et
nos âmes tout aussi efficacement (ou inefficacement) de la présence proche de Dieu et donc
de la vraie liberté. Ils entravent également notre communion avec les autres.
4

Nous pouvons surmonter toutes les barrières qui subsistent entre Dieu et nous. Il y a une
guérison pour toute maladie qui a jamais existé. Le remède est aussi vieux que l'univers
lui-même. C'est l'amour de Dieu. L'amour guérit.
Comment se produit la guérison? Comment pouvons-nous entrer dans le flux de l'amour de
notre Père afin que nous puissions cesser de nous cacher de lui et vraiment pouvoir
entendre sa voix?

Une effusion d'amour


La loi se lit comme suit: «Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton
âme, de toute ta force et de tout ton esprit; et ton prochain comme toi-même »(Luc 10:27).
Quand Jésus est venu, Il n'a pas changé cela. Il a dit: «Faites ceci, et vous vivrez» (verset 28).
Si nous voulons voir les barrières se dissoudre dans nos cœurs et nos âmes, nous devons
demander au Saint-Esprit de nous aider à recevoir le don d'amour qui procède de nos
frères et sœurs. De façon circulaire, ce qui se passe se reproduira. Nous deviendrons
également un canal de l'amour de Dieu pour eux. Nous entendrons la voix de Dieu pour eux,
et ils l'entendront pour nous. Une partie de ce que nous entendons sera muette - une sorte
de courant purificateur d'amour guérisseur. Une partie de ce que nous entendrons sera très
spécifique, et les paroles de Dieu feront fondre les barrières dans nos cœurs, enlèveront la
bûche dans nos yeux et nous mèneront à toute vérité.

Ensemble, nous formons l'Épouse même du Christ. Faire partie de l'Épouse de Christ, c'est
plus que de simplement être assis à côté de quelqu'un dans un service religieux ou dans
l'un de nos merveilleux lieux de conférence. L'amour doit être pratique.
Récemment, j'ai vécu une bataille très difficile. C'était plus que ce que ma famille et moi
pouvions gérer seuls. Ce fut une bataille contre le gros mot C - cancer. J'ai dû annuler tous
mes engagements de voyage, nous n'avions donc aucun revenu pour notre équipe de
ministère. Mais merci à Dieu pour le Corps de Christ. Ma famille et moi, généralement ceux
qui devaient donner de l'amour, étions du côté de la réception. Ce fut une expérience
humiliante - une expérience dans laquelle j'entends toujours la voix de Dieu.
Le grand C du cancer a été vaincu par le C aux multiples facettes de Dieu: la communauté du
Christ a embrassé la croix avec compassion et attention. Tous les soirs pendant des
semaines, les gens nous apportaient des repas. Les intercesseurs du monde entier ont élevé
des prières en notre nom. Les croyants ont imposé la victoire de la croix du Christ sur les
pouvoirs des ténèbres. Des mots encourageants qui sont venus par le biais de courriels, de
cartes et de personnes que je n'avais jamais rencontrées se sont tous fusionnés en une
expérience de l'amour du Corps du Christ. Le résultat? Le grand C est devenu un petit C, et
le cancer a fléchi le genou au nom de Jésus-Christ le Seigneur. Remercions Dieu pour le
Corps du Christ et l'œuvre achevée de la croix!
Alors que nous marchons dans l'amour de nos frères et sœurs, nous sortons des anciennes
chaînes qui nous ont empêchés de jouir d'une intimité sans barrières avec Dieu. Nous
entendrons mieux la voix de Dieu chaque année qui passe. Nous deviendrons ses
porte-parole pour nos proches et amis non sauvés et pour nos quartiers, lieux de travail,
villes et nations.
Devine quoi? Nous pourrions même aimer entendre la voix de Dieu à travers nos frères et
sœurs! Si Dieu vit en communauté avec lui-même (Père, Fils et Saint-Esprit), ne
devrions-nous pas aussi marcher et vivre en communauté?

Seigneur, je te remercie pour le Corps du Christ et tous ceux qui ont une autorité spirituelle. Je
te remercie pour les membres de ma famille. Lorsque j'ai un mauvais esprit indépendant qui
me pousse à fuir les gens et à vous, montrez-le-moi. Aujourd'hui, je choisis d'estimer les
nombreux membres différents du Corps du Christ. Donnez-moi une communauté saine de
croyants avec qui marcher et apprendre, au nom de Jésus, Amen.

PENSEZ-Y

1. Pensez aux noms de vos frères et sœurs les moins préférés en Christ. Certains
peuvent être des membres de la famille. Vous ne connaissez peut-être pas les
autres; peut-être que vous ne les aimez pas même si vous n'avez lu qu'un livre
ou entendu un reportage à leur sujet. Cela vous aiderait à entendre la voix de
Dieu si vous pouviez les apprécier avec l'amour de Dieu, n'est-ce pas? Demandez
à Dieu de vous donner son cœur pour les personnes que vous avez nommées. Il
répondra à votre prière.
2. Pouvez-vous identifier certaines de vos feuilles de figuier - les barrières derrière
lesquelles vous vous cachez? Encore une fois, pouvez-vous les apporter à votre
Père, confiant qu'il vous aidera avec eux?
Audition avec discernement

«Un étranger qu'ils ne suivront tout simplement pas, mais qui fuiront, car ils ne connaissent pas la voix des étrangers.»

Jean 10: 5

N'éteignez pas l'Esprit; ne méprise pas les paroles prophétiques. Mais examinez tout attentivement; accroche-toi à ce qui
est bon; abstenez-vous de toute forme de mal.

1 Thessaloniciens 5: 19-22

Mais la nourriture solide est destinée aux adultes qui, grâce à la pratique, ont leurs sens entraînés à discerner le bien et le
mal.

Hébreux 5:14

étranger, ils ne suivront tout simplement pas »(Jean 10: 5). Ce chapitre aidera cette
déclaration à devenir une réalité pour vous. Apprenons à reconnaître si bien la voix de Dieu
que toutes les autres voix ne nous sont pas familières.
Ne soyons pas comme certaines personnes que je connais (et vous en connaissez
probablement aussi) qui bénéficieraient de quelques leçons de discernement. Au lieu de
prendre le temps de suivre les cours de formation des conducteurs, ces personnes montent
rapidement dans la voiture la plus rapide qu'ils peuvent trouver et partent pour les courses.
Certains, malheureusement, se retrouvent dans un fossé ou deviennent des victimes de la
conduite sans permis. Ou ils créent des problèmes avec leurs modèles de conduite zélés et
font tomber d'autres voitures sur le chemin.
Evitons les fossés. Obtenons d'abord nos permis, tout en étant encadrés par d'autres assis à
côté de nous, puis passons à la conduite seule. Répétons ensuite ces leçons de sécurité et
aidons les autres avec les leçons que nous avons nous-mêmes apprises. En ce qui concerne
l'écoute de la voix de Dieu, l'éducation du conducteur comprend des leçons de
discernement.

Le besoin de discernement
Le don du discernement des esprits, qui est répertorié dans le Nouveau Testament comme
l'un des dons de l'Esprit (voir 1 Corinthiens 12:10), est désespérément nécessaire dans la
culture de l'Église d'aujourd'hui. Ce don aide un croyant à distinguer ce qui motive l'activité
spirituelle. Il aide un chrétien à voir à travers les zones grises et différencie la lumière des
ténèbres. C. Peter Wagner a défini le discernement des esprits comme suit:
Le don du discernement des esprits (ou discernement) est la capacité spéciale que Dieu donne à certains membres du
corps de Christ de savoir avec assurance si certains comportements censés être Dieu sont en réalité divins, humains ou
sataniques (Matthieu 16: 21– 23; Actes 5: 1–11; 16: 16–18; 1 Corinthiens 12:10; 1 Jean 4: 1–6).1

● Actes 16: 16-18, où Paul discerne que le pouvoir d'une certaine esclave est, en
fait, un esprit démoniaque
● Actes 13: 8-11, où Paul discerne que Elymas, le magicien, était énergiquement
démoniaque dans sa tentative de s'opposer à la présentation de l'Évangile
● Actes 14: 8-10, où Paul discernait à nouveau (en fixant son regard sur lui) qu'un
homme avait la foi pour être guéri
● Lorsqu'une personne est capable de discerner si un problème dans la vie d'une
personne est démoniaque ou simplement la conséquence d'autres facteurs
émotionnels et psychologiques, ou peut-être une combinaison complexe des
deux
● Lorsque les personnes avec ce cadeau sont souvent capables de détecter ou de
discerner la présence d'esprits démoniaques dans une pièce ou un tel endroit
● Actes 8: 20-24, où Pierre était censé «voir» (non pas physiquement, mais en
percevant ou en sentant) que Simon Magus était rempli d'amertume et
d'iniquité
● Il semblerait que Jésus ait exercé quelque chose dans le sens de ce don lorsqu'il
a regardé Nathanaël et l'a décrit comme un homme «en qui il n'y a pas de
tromperie» (Jean 1:47). Dans Jean 2:25, il est dit que Jésus «savait ce qui était en
l'homme». 2

Bottom line: Ce cadeau aide le croyant à voir ci-dessous la ligne du bas!


Pensez-y de cette façon. Lorsque l'apparence extérieure d'un loup est déguisée, l'œil
humain ne peut pas immédiatement discerner le loup. Cependant, un chien de berger ne
sera pas trompé, même par les vêtements du mouton. Il n'est pas trompé car il ne juge pas
par sa vue mais par son odorat. Le loup peut ressembler à un mouton, mais il sent toujours
comme un loup. Dans les Écritures, le discernement est comme un odorat, agissant
indépendamment de la vue naturelle.
Isaïe le prophète, prévoyant le ministère de Jésus comme le Messie, l'oint, déclare que
«l'esprit de l'Éternel. . . le rendra prompt à comprendre [littéralement, sans odeur] dans la
crainte de l'Éternel; et il ne jugera pas à la vue de ses yeux, ni ne réprimandera après avoir
entendu ses oreilles »(Ésaïe 11: 2–3 LSG) . Ceux à qui Dieu confie le soin de ses brebis
doivent également, par le Saint-Esprit, être rapides d'odeur.
Ou pensez-y de cette façon. Que penseriez-vous si vous aviez une expérience spirituelle qui
mettait vos cheveux debout? Pourriez-vous l'écrire comme absolument satanique ou fou
parce qu'il ne rentre pas dans votre grille théologique? Considérez certaines des
expériences de Daniel, Ésaïe ou Ézéchiel qui sont enregistrées dans l'Ancien Testament.
Daniel resta las pendant des jours à cause de l'impact d'une vision surnaturelle (voir Daniel
10: 1–17). Ésaïe avait les lèvres brûlées par un charbon ardent (voir Ésaïe 6: 1-7). Ézéchiel
a été forcé de s'allonger sur le côté pendant 390 jours consécutifs (voir Ézéchiel 4: 1–5).
Ensuite, dans le Nouveau Testament, il y a Zacharie, Paul et Jean, le disciple bien-aimé. Un
ange frappe Zacharie muet (voir Luc 1: 5–22), Paul est aveuglé (voir Actes 9: 1–9) et Jean
voit des visions d'une telle ampleur que l'ensemble du livre de l'Apocalypse est insuffisant
pour les enregistrer.
Nous avons besoin du don de discernement, n'est-ce pas? La plupart d'entre nous dans le
monde occidental, s'ils sont confrontés à de tels événements, auraient tendance à les
imputer aux troubles psychologiques ou au diable. Des segments entiers du Corps du Christ
ont annulé l'audition du Seigneur à cause de leur peur d'être trompés et égarés. Il est vrai
que de telles expériences peuvent provenir de la puissance surnaturelle de l'ennemi, de
l'esprit humain ou de Dieu lui-même. Pourtant, comme nous l'avons vu dans ce livre, Dieu
veut que nous reconnaissions sa voix, et notre Maître est très capable de nous préserver du
mal et de la tromperie.
Jésus a dit:

«Pour tous ceux qui demandent, reçoivent; et celui qui cherche, trouve; et à celui qui frappe, elle sera ouverte. Supposons
maintenant que l'un de vous pères demande à son fils un poisson; il ne lui donnera pas un serpent au lieu d'un poisson,
n'est-ce pas? . . . Combien plus votre Père céleste donnera-t-il le Saint-Esprit à ceux qui le lui demandent? »
Luc 11: 10-11, 13

Nous pouvons faire confiance à notre Père. Si nous Lui demandons les choses du
Saint-Esprit au nom de Christ, nous obtiendrons les vraies choses, pas les contrefaçons.
Deux de ses meilleurs dons sont la sagesse et le discernement. Nous devons rester proches
de Jésus et demander à Dieu de nous permettre de grandir dans ces dons!

Trois sources de révélation


Les Écritures nous enseignent que la révélation ou la communication spirituelle provient de
l'une des trois sources: le Saint-Esprit, l'âme humaine ou le royaume des mauvais esprits.
Le Saint-Esprit est la seule vraie source de révélation pure. C'est le Saint-Esprit qui a ému
les prophètes de l'Ancien Testament et les témoins du Nouveau Testament: «Aucune [vraie]
prophétie n'a jamais été faite par un acte de volonté humaine, mais les hommes animés par
le Saint-Esprit ont parlé de Dieu» (2). Pierre 1:21).
Les pensées, les idées et les inspirations qui ne proviennent pas du Saint-Esprit peuvent
être exprimées par l'âme humaine - la deuxième source. Celles-ci proviennent de la partie
non sanctifiée de nos émotions (voir Jérémie 23:16 et Ézéchiel 13: 1-6). Comme l'a dit le
prophète Ézéchiel, ce sont des prophéties qui viennent du cœur des hommes. Il a rapporté
les paroles de Dieu en les entendant: «Malheur aux prophètes insensés qui suivent leur
propre esprit et n'ont rien vu» (Ézéchiel 13: 3).
La troisième source de révélation, les mauvais esprits, peuvent sembler être des anges de
lumière (bonnes voix), mais ils disent toujours des mensonges parce qu'ils servent le
principal menteur et père du mensonge, Satan. Les messages transmis par les mauvais
esprits sont souvent particulièrement dangereux pour les gens ignorants de la Parole de
Dieu ou inexpérimentés dans le discernement parce que Satan aime mélanger juste assez
de vérité avec ses mensonges pour tromper les gens crédules.
Rappelez-vous la fille esclave avec un esprit de divination décrite dans Actes 16? Elle a dit la
vérité sur les disciples, mais elle a obtenu ses informations d'une source satanique.
Finalement, l'apôtre Paul en avait assez entendu. Il était irrité (quelque chose ne semblait
pas juste!), Et il a ordonné à l'esprit de divination de la quitter. Il a discerné que ses
révélations exactes provenaient de la mauvaise source surnaturelle. Lorsque les
propriétaires de la jeune esclave se sont fâchés parce que leurs revenus supplémentaires
avaient disparu avec l'esprit maléfique, le discernement de Paul a été confirmé. Après tout,
les serviteurs de Dieu ne vendent pas leurs services comme des médiums.

Neuf tests de révélation


La seule façon dont nous pouvons aborder avec précision et en toute sécurité
l'interprétation de la motivation derrière une activité révélatrice de toute nature est de
demander à Dieu l'esprit de sagesse et de compréhension. Comme nous l'avons vu dans le
chapitre 3, «Le son de nombreuses eaux tumultueuses», Dieu parle encore aujourd'hui à
travers de nombreuses voies différentes, y compris les visions, les rêves, sa voix intérieure,
sa voix audible, sa création et ainsi de suite. Pourtant, notre source de révélation la plus
importante est le canon des Écritures.
Puisque la Bible est notre norme absolue par rapport à laquelle nous devons tester des
expériences spirituelles, regardons neuf tests scripturaires. J'ai adapté ces solides lignes
directrices il y a des années dans mon propre style du ministère du grand professeur de
Bible britannique Derek Prince.
Pour être assuré que nous recevons une révélation exacte et valide, nous pouvons appliquer
la liste suivante de neuf tests scripturaires:

1. La révélation édifie-t-elle, exhorte-t-elle ou console-t-elle?«Mais celui qui


prophétise parle aux hommes pour édification, exhortation et consolation» (1
Corinthiens 14: 3). Le but final de toute vraie révélation est de construire, de
réprimander et d'encourager le peuple de Dieu. Il est mieux résumé dans 1
Corinthiens 14:26: «Que tout soit fait pour l'édification».
2. Est-ce en accord avec la Parole de Dieu?«Toute Écriture est inspirée de Dieu» (2
Timothée 3:16 LSG). Là où le Saint-Esprit a dit oui et amen dans l'Écriture, il dit
aussi oui et amen dans la révélation. Il ne se contredit jamais.
3. Exalte-t-il Jésus-Christ?«Il me glorifiera, car il prendra les miennes et vous les
révélera» (Jean 16:14). Toute vraie révélation est centrée sur la personne de
Jésus-Christ et l'exalte (voir Apocalypse 19:10).
4. A-t-il de bons fruits?«Méfiez-vous des faux prophètes, qui viennent à vous en
vêtements de brebis, mais qui sont intérieurement des loups voraces. Vous les
connaîtrez par leurs fruits »(Matthieu 7: 15-16). La vraie voix de Dieu produira
des fruits de caractère et de conduite conformes au fruit du Saint-Esprit (voir
Galates 5: 22-23 et Éphésiens 5: 9).
5. S'il prédit un événement futur, cela se produit-il?«Quand un prophète parle au
nom de l'Éternel, si la chose ne se produit pas ou ne se réalise pas, c'est la chose
que l'Éternel n'a pas dite. Le prophète l'a dit avec présomption; tu n'auras pas
peur de lui »(Deutéronome 18:22). Deux des principaux domaines où les gens
font des erreurs sont la fixation des dates et la prévision des événements. Cela
devrait être laissé aux plus mûrs tout en donnant grâce aux courbes
d'apprentissage dans chacune de nos vies.
6. La révélation tourne-t-elle les gens vers Dieu ou loin de lui? (Voir Deutéronome
13: 1–5.) Si les paroles d'une personne semblent exactes mais finissent par
détourner les gens de suivre Jésus-Christ comme Fils de Dieu, alors c'est une
erreur d'adhérer à son ministère.
7. Cela produit-il la liberté ou la servitude?«Car vous n'avez pas reçu un esprit
d'esclavage menant à la peur à nouveau, mais vous avez reçu un esprit
d'adoption en tant que fils par lequel nous crions: 'Abba! Père! »(Romains 8:15).
La véritable révélation donnée par le Saint-Esprit produit la liberté, pas la
servitude (voir 1 Corinthiens 14:33 et 2 Timothée 1: 7).
8. Cela produit-il la vie ou la mort?«Car la lettre tue, mais l'Esprit donne la vie» (2
Corinthiens 3: 6). La voix authentique de Dieu produit toujours de la croissance
et de l'énergie vivifiante, pas le désespoir, la stagnation ou la défaite.
9. Le Saint-Esprit témoigne-t-il que c'est vrai?«Quant à vous, l'onction que vous avez
reçue de lui demeure en vous, et vous n'avez besoin de personne pour vous
enseigner; mais comme son onction vous enseigne toutes choses, et qu'elle est
vraie et n'est pas un mensonge, et tout comme elle vous l'a enseigné, vous
demeurez en lui »(1 Jean 2:27). Le Saint-Esprit est appelé «l'Esprit de vérité»
(Jean 16:13). Sa présence intérieure dans nos cœurs et nos esprits nous fournit
une sorte de bon sens surnaturel quant à l'exactitude des mots qui semblent
provenir de Dieu. Ce neuvième test est le plus subjectif et doit donc être utilisé
conjointement avec les huit normes précédentes.
Ces neuf tests scripturaires peuvent vous sembler élémentaires. Je suis content s'ils le font.
Ils sont censés être fondamentaux. Absorber ces directives bibliques dans votre vie et les
appliquer à d'autres domaines de la vie et du ministère. Ensuite, enseignez aux autres ces
principes de base de recevoir et de discerner une révélation exacte et valide, et nous serons
tous gagnants.

Le besoin de sens abandonnés


Avez-vous déjà vu, ressenti ou discerné une présence surnaturelle du Saint-Esprit, qu'elle
soit angélique ou démoniaque? Lorsque nous «voyons» ou «sentons» ou «ressentons» une
entité spirituelle à proximité, nous avons discerné sa présence. Hébreux 5:14 dit: "Mais la
nourriture solide est pour les adultes qui, à cause de la pratique, ont leurs sens entraînés à
discerner le bien et le mal." Il s'agit de l'entraînement de nos sens, qui nous aident à
discerner. Ils sont un élément clé du processus.
Abandonner nos sens au Saint-Esprit implique l'acte même de présenter les membres de
notre corps physique à Dieu (voir Romains 6:13, 19). Nous sanctifions chacun de nos cinq
sens naturels au Saint-Esprit. Nous lui remettons tout ce que nous avons pour être utilisé à
ses fins divines. À qui nous présentons nos membres, ils deviennent esclaves. Présentons
donc tout notre être à Dieu comme un acte d'adoration (voir Romains 12: 1-2).
Cet acte de présentation est donc très vital si nous voulons pouvoir distinguer les origines
spirituelles des réalités surnaturelles. C'est une clé pour se déplacer avec précision dans un
domaine supérieur de l'onction du Saint-Esprit. Abandonner et présenter nos cinq sens
naturels à la Colombe de Dieu est une partie très spécifique et nécessaire du processus.
Vous pouvez être autorisé par Dieu à discerner à la fois les bons et les mauvais êtres
spirituels, les manifestations et les opérations. La présence même du Seigneur lui-même
reposera alors sur nos sens naturels et nous permettra de ressentir, d'entendre, de goûter,
de sentir et de voir dans un autre domaine. On passe du naturel au surnaturel!

Encore une fois, le discernement (ou la distinction) des esprits est l'un des dons du
Saint-Esprit (1 Corinthiens 12:10). Ce don est un peu différent du don de la parole de
connaissance, dans lequel les faits sont simplement déposés dans nos esprits ou nos cœurs.
Avec discernement, vous devez considérer ce qui se passe autour de vous. Est-ce que ce qui
vient de se passer vous a fait peur ou plein de foi? La pièce est-elle devenue plus claire ou
plus sombre? Avez-vous entendu un bruit? Avez-vous peut-être senti ou goûté quelque
chose? Est-ce que cela s'est produit d'une bonne ou d'une mauvaise source?
Pour discerner les réalités spirituelles, nous avons besoin de la perception spirituelle. Pour
couler dans le prophétique, pour voir les gens être guéris, pour voir les gens être libérés des
liens démoniaques, nous avons besoin de l'onction surnaturelle de Dieu. Nous devons
détecter la source même qui travaille dans les coulisses. Cette chose est-elle juste votre
imagination, ou vient-elle de l'esprit humain de quelqu'un d'autre? La source de la
manifestation est-elle démoniaque? Est-ce en fait un ange? Est-ce le Saint-Esprit?
Dieu ne prend pas seulement le don du discernement des esprits et le branche en vous,
pleinement développé. Normalement, il faut beaucoup de pratique pour être bon dans ce
domaine, et certaines de vos «leçons de discernement» impliqueront de faire des erreurs.
C'est pourquoi il est si clairement indiqué dans le verset stratégique d'Hébreux 5:14 que les
croyants matures «à cause de la pratique ont leurs sens formés pour discerner le bien et le
mal». La pratique nous rend plus forts dans ce domaine, alors prenons des leçons pratiques
aujourd'hui! Si c'était assez bon pour l'auteur du livre des Hébreux, alors c'est assez bon
pour vous et moi.

Rejoignez-moi dans l'abandon des sens au Saint-Esprit. Ensemble, devenons plus mûrs
dans notre capacité à entendre avec discernement pour l'amour de Jésus-Christ. Passons à
l'appel ascendant en Dieu.
Que Dieu nous donne la capacité de marcher dans la grâce de discerner sa voix de toutes les
autres voix d'étrangers. Puissions-nous tous faire l'expérience de la plénitude de l'esprit de
sagesse et de révélation dans la connaissance de notre Seigneur Jésus-Christ (voir
Éphésiens 1: 17-19). Arrêtons-nous maintenant pour clore ce chapitre stratégique par une
prière pour son aide providentielle.

Père Dieu, Ta Parole me dit de ne pas mépriser la prophétie, de tester toutes choses et de
m'accrocher à ce qui est bon. Apprends-moi à discerner ta voix. J'élève Ta Parole comme ma
norme. Aide-moi à être un intendant sage de Ta grâce, cher Seigneur. Apprenez-moi à
discerner le bien du mal. Accordez-moi une peur appropriée de vous et la sagesse de juger
correctement la révélation. Au nom puissant de Jésus, Amen.

PENSEZ-Y

1. Lisez Actes 10, l'histoire de Pierre et Corneille. Appliquez les neuf tests
scripturaires à la vision de Peter. Son expérience réussit-elle les tests?

2.
Il vous guidera!

Bien que le Seigneur vous ait donné le pain de privation et l'eau d'oppression, Lui, votre Maître ne se cachera plus, mais
vos yeux verront votre Maître. Vos oreilles entendront un mot derrière vous: «Voici le chemin, marchez dedans», chaque
fois que vous vous tournez à droite ou à gauche.

Ésaïe 30: 20-21

Ta parole est une lampe à mes pieds et une lumière sur mon chemin.

Psaume 119: 105

«Mais quand Lui, l'Esprit de vérité, viendra, Il vous guidera dans toute la vérité; car il ne parlera pas de sa propre initiative,
mais quoi qu'il entende, il parlera; et Il vous révélera ce qui va arriver. "

Jean 16:13

o vous vous souvenez d'avoir joué au jeu Hot or Cold quand vous étiez enfant? Vous auriez
les yeux bandés, et certains objets dans la pièce seraient sélectionnés par les autres pour
que vous essayiez de les trouver en marchant aveuglément dans la pièce. Vos camarades de
jeu criaient: «Vous vous réchauffez! Naw, tu as froid. Chaud . . . plus chaud. . . chaud!" Bien
sûr, le chaud signifiait que vous vous rapprochiez de l'objet souhaité, et le froid signifiait
que vous alliez dans la mauvaise direction.
Le compteur Geiger fonctionne un peu comme ce jeu. C'est un instrument intéressant, du
nom de Hans Geiger, le physicien allemand qui l'a inventé en 1928. Le compteur Geiger peut
détecter la présence et l'intensité du rayonnement (l'émission spontanée d'énergie à partir
d'éléments radioactifs, notamment l'uranium) en utilisant un gaz- tube rempli qui conduit
brièvement l'électricité lorsque le rayonnement rend le gaz conducteur. Le compteur Geiger
amplifie ce signal en une série de clics. Plus il se rapproche de la substance radioactive et
plus l'intensité du rayonnement de la substance est élevée, plus le bruit de cliquetis est fort
et rapide.
J'ai souvent pensé que cela ressemblait beaucoup à notre approche pour entendre la voix
de Dieu. Notre esprit est comme le compteur Geiger qui nous dit si nous sommes plus
proches ou plus éloignés. Cela nous aide à rassembler toutes les pièces. Nous apprenons à
prêter attention à un témoin intérieur. Nous vérifions avec le Saint-Esprit, nous écoutons
notre «connaisseur» et notre esprit témoigne ou non. Lorsque nous sommes remplis du
Saint-Esprit, nous avons un système de guidage divin qui fait partie de l'ensemble, et nous
avons besoin de ce système de guidage pour arriver au bon résultat.
Vous réchauffez-vous - plus près de ce que Dieu veut dire? Ou est-ce que vous devenez plus
froid, plus éloigné? Faites-vous attention aux signaux? Dans quelle mesure naviguez-vous
dans le dédale de voix en lice pour votre attention? Les principes suivants vous guideront
tout au long de votre chemin.
Déterminer la volonté de Dieu est plus une forme d'art qu'une science. Il ne s'agit pas
autant d'équations que de principes. Pourtant, il existe des préceptes fondamentaux dont
nous devons tous être conscients. Ce sont certains des signaux qui nous aideront à nous
concentrer sur la vraie parole de Dieu.
Dans ce chapitre, nous allons couvrir dix principes de la direction divine. Certains des
principes feront l'objet d'un examen, et certains seront nouveaux et nouveaux. Laissez ces
dix principes de la direction divine vous aider à entendre la voix de Dieu aujourd'hui, à
déterminer sa direction et, surtout, à vous rapprocher de Dieu lui-même.

Principe 1: La volonté de Dieu est connue dans la Parole de Dieu


Certaines personnes commencent à écouter le subjectif sans être d'abord ancrées dans
l'objectif. Ils n'ont pas de jauge pour juger ce qu'ils ressentent, entendent, ressentent,
pensent ou ce que j'appelle savoir. Voici un exemple très basique: Disons qu'un jour nous
lisons dans Exode 20:14, "Tu ne commettras pas d'adultère." Cela s'inscrit dans notre esprit
et y reste. Peu de temps après, nous marchons dans le centre commercial et nous voyons
une personne très attirante du sexe opposé. Une voix intérieure suggère quelque chose
comme: Regardez là-bas cette belle personne. Hou la la! Mais parce que l'Écriture est
cachée dans notre cœur, il est facile de se détourner de cette pensée.
Nous n'avons même pas besoin de passer beaucoup de temps à évaluer si cette voix
tentante est celle de Dieu; nous savons que ce n'est pas le cas. La Parole (le logos objectif)
est cachée dans notre cœur, et elle nous informe que cette pensée errante doit être ignorée -
qu'elle est, en fait, le début d'une tentation. Dans tous les conseils, la Parole de Dieu est le
juge final. Laissez la Parole de Dieu avoir le dernier mot.

Principe 2: La volonté de Dieu est confirmée par les circonstances


Pendant ma dernière année de collège, j'étais assez zélé pour le Seigneur. J'ai lu un tract sur
l'expulsion des démons et je suis allé le faire ce jour-là. Ça a marché! Bien que plus tôt je
m'étais donné beaucoup plus à mes études, je suis alors devenu un véritable fou de Jésus et
je me souciais peu de la poursuite des diplômes universitaires. J'étais prêt à quitter
l'université à la fin de mon premier trimestre de ma dernière année, même si je n'avais
besoin que de vingt heures de plus pour terminer mes études.
Mes notes étaient toujours bonnes, mais ce n'étaient pas les honneurs qu'ils avaient été. Je
pensais que j'étais prêt pour le ministère à plein temps. Allez-y! Oubliez ce truc banal. J'ai
donc prié quelque chose comme ça:
O Dieu, je veux juste oublier ces trucs et continuer ma vraie vocation! Mais si vous voulez que
je termine cette année, je vous demande de faire quelque chose. Montrez-moi votre volonté!

Puis une chose surprenante s'est produite. Même si j'envisageais de quitter l'école cet
automne, avec seulement neuf mois avant la remise des diplômes, j'ai en quelque sorte reçu
une bourse pour laquelle je n'avais même pas postulé. C'était une bourse de leadership
religieux pour m'aider financièrement afin que je puisse terminer le reste de mon année
dans une université laïque. J'ai donc décidé, c'est un assez bon signe circonstanciel. Dieu a
répondu. Je ferais mieux d'aller de l'avant et de terminer ce que j'ai commencé!
Je suis content d'avoir obtenu ce diplôme en travail social. Je n'aurais peut-être pas
rencontré ma femme si je ne l'avais pas fait. Maintenant, ça aurait été une déception, c'est
sûr!
Les circonstances seules ne constituent pas une direction divine, mais elles peuvent
souvent confirmer la volonté de Dieu. N'utilisez pas ce principe comme unique source de
guidance, mais sachez que c'est une des voies du Saint-Esprit hier, aujourd'hui et demain.

Principe 3: Le Saint-Esprit parle d'où il habite


Où Dieu habite-t-il? Non seulement Il habite dans le ciel, mais Il habite aussi en nous si nous
sommes enfants de Dieu et si nous avons été remplis du Saint-Esprit. Selon 1 Corinthiens
6:19, "Votre corps est un temple du Saint-Esprit qui est en vous." Colossiens 1:27 confirme:
"Christ en vous, l'espérance de la gloire." Il nous parle d'où Il habite, qui est en nous.
Avez-vous écouté votre cœur récemment? Qu'est-ce qui bat dans votre cœur? Jean 16:13
déclare: «Mais quand Lui, l'Esprit de vérité, viendra, Il vous guidera dans toute la vérité; car
il ne parlera pas de sa propre initiative, mais quoi qu'il entende, il parlera; et Il vous
révélera ce qui va arriver. "
Le Saint-Esprit est le représentant du ciel dans toute véritable direction. Par le Saint-Esprit,
Jésus ne réside pas seulement à la droite du Père; si vous êtes un croyant né de nouveau,
Jésus vit à l'intérieur de votre cœur. Voilà de bonnes nouvelles. Mais le principe que je vous
ai donné ici est que le Saint-Esprit parle d'où Il habite. Donc, nous devons apprendre à
appuyer sur le bouton pause et à calmer les bruits extérieurs autour de nous afin d'écouter.
Selon le Psaume 46:10, «Soyez tranquille et sachez que je suis Dieu» (NKJV). C'est simple
mais vrai: la communication est une voie à double sens. Tais-toi assez longtemps pour
écouter la voix du Saint-Esprit parler dans ton propre cœur!

Principe 4: La guidance divine vient de la satisfaction des conditions de


Dieu
Quelles sont les conditions divines qui doivent être remplies pour que les directives soient
déverrouillées? A-t-il entendu notre cri? Si nous remplissons ses conditions, il nous guidera
sûrement. Second Chronicles 7:14 décrit ce principe pour nous assez clairement: «Si mon
peuple, qui est appelé par mon nom, s'humiliera et priera et cherchera mon visage et se
détournera de ses voies méchantes, alors j'entendrai du ciel, et je pardonnera leur péché et
guérira leur terre »(NIV). Remarquez si cela est clairement indiqué avant la promesse.
Alors, quelles sont les conditions de Dieu? Lisez Ésaïe 58, où nous trouvons certaines des
exigences de Dieu décrites. Le chapitre parle d'honorer Dieu et de prendre soin des
opprimés, d'observer le sabbat et de ne pas pointer du doigt pour accuser les autres.
Surtout, nous voyons qu'avoir un cœur humble est de la plus haute importance.
Si notre attitude envers Dieu et nos semblables n'est pas arrogante, alors la promesse
correspondante de Dieu est: «Et l'Éternel vous guidera continuellement» (Ésaïe 58:11).
Lorsque les conditions sont remplies, la promesse tombe.

Principe 5: La paix de Dieu accompagne une véritable orientation


La paix ne signifie pas qu'il n'y a pas de tempête. La paix ne signifie pas non plus qu'il n'y ait
pas de guerre. La paix de Dieu crée un centre de calme au milieu des turbulences. La
véritable direction de Dieu ne nous pousse pas; il apporte paix et satisfaction. James
remarque: «La sagesse d'en haut est d'abord pure, puis paisible, douce, raisonnable, pleine
de miséricorde et de bons fruits, inébranlable, sans hypocrisie» (Jacques 3:17).
Notez que James déclare que la sagesse de Dieu est inébranlable. C'est une interjection
intéressante. Cela signifie que Dieu ne dit pas une chose un jour et quelque chose de
totalement différent le lendemain. La direction du Saint-Esprit est constante et
inébranlable. Il peut être testé par le temps et testé par le contenu. La direction de Dieu
n'est ni nerveuse ni hésitante. Dieu n'est pas l'auteur de la confusion mais de la constance et
de la paix.
Selon Romains 14:17, «Le royaume de Dieu ne mange pas et ne boit pas, mais la justice, la
paix et la joie dans le Saint-Esprit.» Si la voix de Dieu est un instrument de son royaume,
alors sa voix parle de paix, pas de chaos.

Principe 6: Beaucoup de conseils de Dieu passent inaperçus


Une grande partie de nos conseils ne sont pas détectés. Nous ignorons souvent que nous
sommes guidés. C'est parce que nous avons demandé à Dieu de nous guider
continuellement. Il veut que nous fassions Sa volonté encore plus que nous ne voulons le
faire. N'est-ce pas une grande pensée à méditer? Il nous guidera continuellement.
Ce principe est également vrai en raison de la souveraineté de Dieu. Il libère tranquillement
ses pensées dans nos esprits sanctifiés afin que nous puissions prendre de sages décisions.
J'adore les grands hymnes de l'église. Considérez cette ligne poétique: "Son œil est sur le
moineau, et je sais qu'il me regarde." Tout ce que je peux dire, c'est oui et amen!
En ce qui concerne ce domaine de la direction divine, l'humilité est une autre clé subtile qui
ouvre la disposition de Dieu: «Il conduit les humbles dans la justice, et il enseigne les
humbles à sa manière» (Psaume 25: 9). En réponse à cela, offrons cette prière à Dieu:

Merci, Seigneur, pour tes doux coups de coude, chuchotements dans la nuit et poussées et
poussées occasionnelles. Merci de nous avoir guidés même lorsque nous ne pouvons pas dire
que c'est vous.

Principe 7: La guidance divine ne signifie pas que nous connaissons tous les
détails
Vous pourriez lire le titre de ce principe et penser, ce n'est pas ce que je veux entendre!
Nous préférons pouvoir tout savoir, non?
Chacun de nous est comme un enfant qui veut voir un grand défilé qui descend dans la rue,
seulement il y a une grande clôture qui sépare l'enfant du défilé. L'enfant n'est pas assez
grand pour voir par-dessus la clôture. Il ou elle peut en entendre le son venir. Cela semble
excitant et l'enfant veut le voir. L'enfant est excité, puis frustré, mais soudain, il trouve un
petit trou dans la clôture. Maintenant que l'enfant regarde à travers le trou du trou, le défilé
passe et il ou elle repère un drôle de clown. L'enfant est tellement excité, pensant: Oh,
j'adore ce défilé; c'est tout simplement merveilleux.

L'enfant peut encore entendre la musique, alors il regarde de nouveau. Cette fois, il y a un
nouveau problème. Quelqu'un fait obstacle. L'enfant peut piétiner ses pieds et faire une
crise, ou il peut décider de passer un bâton à travers le trou et de dire: «Hé, toi. Bouge toi!"
On pourrait dire que l'enfant a des problèmes de développement du caractère et qu'il
apprend la patience.
Maintenant, l'enfant se tourne et quelque chose d'autre attire son attention: une échelle qui
monte le long de la maison. L'enfant grimpe l'échelle jusqu'au sommet du toit. De cette vue
sur le toit, l'enfant peut voir le début, le milieu, jusqu'à la fin du défilé.
C'est la même chose avec la direction de Dieu. Nous voulons la vue sur le toit. Et le Seigneur
veut que nous, dans un sens, ayons la vue sur le toit que nous désirons tant. Mais la plupart
du temps, nous ne pouvons que regarder à travers les trous de la clôture. Il peut y avoir un
moment spécial où nous voyons A, B, C et même une partie de X, Y et Z. Ces expériences
impressionnantes peuvent nous ruiner pour la vie (dans le bon sens).
Mais la plupart du temps, nous ne verrons que ce qui est devant nous. C'est comme ça. Cela
nous maintient dépendants de Dieu et humbles. De même, nous pouvons profiter du défilé.
Allez avec ce que la lampe de la Parole de Dieu révèle déjà, et sa lumière vous en donnera
plus à chaque étape du chemin (voir Psaume 119: 105).
Principe 8: Le processus d'orientation n'est pas toujours agréable
Dans Ésaïe 55: 8–9, Dieu déclare:

«Mes pensées ne sont pas vos pensées, ni vos voies Mes voies», déclare l'Éternel. «Car, comme les cieux sont plus hauts
que la terre, mes voies sont plus hautes que vos voies et mes pensées que vos pensées.»

Le Nouveau Testament nous enseigne que nous pouvons avoir «l'esprit de Christ» (1
Corinthiens 2:16). Mais il y a un écart notable entre nos pensées, nos opinions, notre
raisonnement et nos traditions, et les siens. Nous ne sommes pas habitués à Ses voies. Nous
pensons qu'il devrait faire les choses dans un certain ordre, et il semble aimer tout gâcher.
Les conseils de Dieu peuvent ne pas sembler très agréables, car nous éprouvons le chagrin
et la déception.
Parfois, la voix du Seigneur et son système de guidage sont comme ce sable proverbial dans
l'huître. C'est un irritant pour commencer. Mais donnez-lui un peu de temps et d'espace
pour faire son travail, et une perle de grand prix émergera.
Si nous choisissons Sa voie plutôt que la nôtre, cela peut sembler douloureux pour le
moment, mais le résultat final sera bon.

Principe 9: Entendre Dieu parler devrait nous inciter à agir


La parole de Dieu est convaincante. Si nous agissons en conséquence, nous en entendrons
davantage. Dans Daniel 11:32, nous lisons: «Mais les gens qui connaissent leur Dieu feront
preuve de force et agiront.» La parole de Dieu travaille en nous. J'adore l'acronyme ACT, qui
signifie Action Change Things. C'est vrai. Comme Michal Ann et notre fils aîné, Justin,
avaient l'habitude de dire: "Faites simplement quelque chose!"
Plusieurs fois, les gens recherchent la prochaine parole de Dieu. Eh bien, j'ai pour vous une
parole de sagesse très importante venant directement du trône de Dieu. Le mot pour
aujourd'hui est: Avez-vous fait la dernière chose que Dieu a dite? Quelle est la dernière
chose que Dieu vous a dit de faire? L'avez-vous terminé?
Ne soyez pas vaincu par un sentiment d'échec. Demandez à Dieu une autre chance. J'ai
appris que notre Dieu est le Dieu de la cinquantième chance, pas seulement la deuxième
chance. Ses miséricordes sont nouvelles chaque matin. S'il vous plaît, apprenez du passé,
mais oubliez ce qui se cache derrière et appuyez sur l'appel vers le haut du Christ Jésus. J'ai
même dû prendre mes pertes et les présenter à Dieu et avoir confiance qu'il fera en sorte
que toutes choses fonctionnent ensemble pour de bon (voir Romains 8:28).
Principe 10: L'orientation est une compétence à acquérir tout au long de la
vie
Si nous avons entendu Dieu parler une fois, nous ne pouvons pas supposer que nous avons
appris à l'entendre une fois pour toutes. Nous marchons toute sa vie avec lui. Et
rappelez-vous les leçons du chapitre précédent sur le bruit de nombreuses eaux
tumultueuses. Il y a toujours plus de cours à suivre dans l'École de l'Esprit qui nous
apprennent à entendre la voix de Dieu aujourd'hui.
Voici une autre pépite qui pourrait vous aider. J'ai appris très tôt que je pouvais entendre la
voix du Saint-Esprit pour les autres. C'est un grand privilège et une grande responsabilité
d'être ainsi doué. Mais quand il s'agit de me guider, je ne semble pas l'entendre de la même
manière. Je L'entends de la même manière que les autres l'entendent par eux-mêmes: à
travers ma relation avec Lui. Oui, cela se résume toujours à un talkie-walkie bidirectionnel.
Je devrais cultiver les dons du Saint-Esprit afin que Dieu puisse m'utiliser pour délivrer des
bénédictions aux autres. Mais pour vraiment grandir dans l'art très subjectif d'entendre
Dieu pour moi-même, je dois être comme Jean le bien-aimé et appuyer ma tête sur la
poitrine de mon Messie et Maître, à l'écoute du rythme cardiaque même de Dieu. Vous et
moi devons cultiver une amitié avec Jésus. Nous pourrons alors entendre Dieu dans tous ses
modes d'expression multiformes. Nous constaterons que la véritable orientation n'est pas
seulement une chose ponctuelle. Entendre la voix de Dieu dépend de l'existence d'une
relation à vie, et cela ne peut jamais être enlevé. C'est marcher avec le Guide Lui-même.

Nous avons tous besoin d'aide pour naviguer dans le dédale de la vie. Donc, une fois de plus,
nous nous tournons vers Dieu et faisons écho à ces paroles dans son cœur:

Seigneur, je veux être conduit par Ton Esprit et entendre Ta voix parler plus clairement.
Accordez-moi votre voix. Accordez-moi la capacité surnaturelle de discerner votre voix de la
voix de l'étranger. Guide-moi. Soyez mon système de navigation pour m'aider à traverser le
labyrinthe de la vie afin que j'arrive où vous voulez que je sois et que je fasse ce que vous
voulez que je fasse. Conduis-moi et guide-moi dans Ta volonté et Tes voies, au grand nom de
Jésus, Amen.

PENSEZ-Y

1. Choisissez l'un des dix principes de la direction divine et dites à quelqu'un


comment cela a fonctionné pour vous. Si vous n'avez personne à qui parler,
écrivez vos réflexions sur la façon dont vous vous êtes appuyé sur le principe.
2. Avec du recul, réfléchissez à une circonstance de votre vie qui illustre le principe
six, qui dit que beaucoup de conseils de Dieu passent inaperçus. Quels conseils
sont venus que vous reconnaissez maintenant mais que vous n'avez pas
reconnus dans le moment?
Écouter, attendre et regarder

Le Seigneur DIEU m'a donné la langue des disciples, afin que je sache comment soutenir celui qui est las d'une parole. Il
m'éveille matin après matin, il éveille mon oreille pour écouter en tant que disciple. Le Seigneur DIEU a ouvert Mon
oreille; et je n'étais pas désobéissant et je ne suis pas revenu en arrière.

Ésaïe 50: 4-5

Ceux qui attendent l'Éternel gagneront une force nouvelle; ils monteront avec des ailes comme des aigles, ils courront et
ne se fatigueront pas, ils marcheront et ne se lasseront pas.

Ésaïe 40:31

Je me tiendrai sur mon poste de garde et me stationnerai sur le rempart; et je veillerai pour voir ce qu'il me dira et
comment je pourrai répondre quand je serai réprimandé. Alors le SEIGNEUR m'a répondu et a dit: «Enregistrez la vision et
inscrivez-la sur des tablettes, afin que celui qui la lit puisse courir. Car la vision est encore pour le temps fixé; il se précipite
vers le but et il n'échouera pas. Même s'il tarde, attendez-le; car cela viendra certainement, cela ne tardera pas. »

Habacuc 2: 1–3

Hentendre la voix de Dieu aujourd'hui est un acte très naturel mais nécessite l'activité d'un
Dieu surnaturel. Aucun paramètre de pilote automatique ne garantit que vous entendrez.
Une vérité est que si vous ne faites rien, vous ne recevrez rien. Mais la vérité apparemment
opposée est également vraie: lorsque vous vous qualifiez le moins et que vous vous y
attendez le moins, Dieu se montre! Tout en soulignant que toutes les bonnes choses
viennent de la grâce, j'enseigne également que nous devons ajouter des œuvres à notre foi
pour être efficaces (voir Jacques 2:26). Ce sont les deux faces d'une même pièce.
Il y a quelques années, j'enseignais sur le sujet connexe de la prière contemplative et
présentais l'un de mes livres, intitulé L'art perdu de pratiquer sa présence. J'expliquais que
le livre était une lecture contemporaine sur les disciplines spirituelles. Le problème est que
le Saint-Esprit m'a interrompu pendant que je parlais publiquement et m'a dit: Discipline?
Vous n'avez pas assez de discipline pour avoir une discipline spirituelle.
Maintenant, que devais-je faire? Le Saint-Esprit m'avait cloué et je le savais. Mais je venais
d'écrire et de publier ce livre plus profond sur ce que je croyais être les disciplines
spirituelles.
Dieu merci, le Saint-Esprit ne m'a pas laissé choqué et stupéfait devant tout le monde. Il a
plutôt partagé un principe étonnant avec moi alors qu'il continuait de m'instruire avec sa
voix, disant: Ce ne sont pas des disciplines spirituelles, de toute façon; ce sont des privilèges
spirituels. Affaire classée! Ai-je jamais été soulagé, et ai-je jamais appris un principe
dynamique important que je garde à cœur jusqu'à ce jour.
Oui, entendre la voix de Dieu aujourd'hui comprend quelques choses à faire et à ne pas
faire, mais il ne s'agit pas d'une liste d'actes à faire par obligation religieuse. Entendre la
voix de Dieu qui change la vie est un privilège incroyable basé sur une relation amoureuse
avec notre Père céleste. C'est un délice et un honneur, pas un acte religieux construit sur
une certaine acceptation basée sur la performance.

Trois invitations clés


Prêt à passer à des cours de maîtrise à l'École de l'esprit? Le passage suivant a guidé ma vie
avec Papa Dieu pendant de nombreuses années et peut également vous fournir d'autres
outils en ce qui concerne cette forme d'art relationnel de communier avec Dieu et
d'entendre sa voix aujourd'hui:

«Maintenant donc, fils, écoutez-moi, car bénis sont ceux qui gardent mes voies. Observez l'instruction et soyez sage, et ne
la négligez pas. Béni soit l'homme qui m'écoute, surveillant quotidiennement mes portes, attendant à mes poteaux. Car
celui qui me trouve trouve la vie et obtient la faveur de l'Éternel. »
Proverbes 8: 32–35, italiques ajoutés

Trois mots clés sont utilisés dans ce passage au temps passif et continu: 1) écouter, 2)
regarder et 3) attendre. Ce n'est pas un accord ponctuel dont nous parlons. Ces trois verbes
nous invitent à une relation continue et intime qui dure toute une vie.
Nous développerons ces trois principes au fur et à mesure de ce chapitre. Mais d'abord,
permettez-moi de vous faire une promesse également révélée ici dans ce passage. La
promesse se trouve au verset 35: «Car celui qui me trouve trouve la vie.» N'est-ce pas
excitant? La voix de Dieu nous fait vivre!

Maintenant, dans mes écrits, j'essaie de tisser trois brins de vérité divers ensemble pour
créer ma précieuse tapisserie. Un fil que je tisse dans mon métier à tisser est la recherche
scripturaire détaillée; un deuxième fil est le précédent établi par l'histoire juive et de
l'Église; un troisième volet est celui des expériences contemporaines contemporaines que
l'on trouve dans la vie des autres ou dans mes propres rencontres avec Dieu. Dans cet
esprit, regardons comment ces principes se retrouvent dans quelques-uns de ces fils
colorés.

Dans la vie de Joshua


Moïse a choisi le jeune Josué pour un long apprentissage, grâce auquel il est devenu un
intendant des promesses faites à une génération et remplies dans la génération suivante.
Dans ce contexte, considérons un exemple de la vie interconnectée de Moïse et de Josué en
ce qui concerne le sujet de l'écoute, de l'attente et de l'observation. Pour cela,
tournons-nous vers Exode 33: 7-11:
Maintenant, Moïse prenait la tente et la plantait à l'extérieur du camp, à bonne distance du camp, et il l'appelait la tente de
réunion. Et tous ceux qui recherchaient l'Éternel sortiraient vers la tente de réunion qui était à l'extérieur du camp. Et il
arriva, chaque fois que Moïse sortit sous la tente, que tout le peuple se leva et se tint, chacun à l'entrée de sa tente, et
regarda Moïse jusqu'à ce qu'il entre dans la tente. Chaque fois que Moïse entrait dans la tente, la colonne de nuée
descendait et se tenait à l'entrée de la tente; et l'Éternel parlerait à Moïse. Quand tout le peuple voyait la colonne de
nuages ​se tenir à l'entrée de la tente, tout le monde se levait et adorait, chacun à l'entrée de sa tente. Ainsi l'Éternel parlait
face à face à Moïse, tout comme un homme parle à son ami. Lorsque Moïse est retourné au camp, son serviteur Josué,

Moïse avait non seulement un ministère public puissant, mais il maintenait son ministère
privé personnel. Il entrait dans la tente de réunion pour servir et passer du temps avec le
Seigneur Dieu lui-même. Dieu y parlerait à Moïse. (Quel bel exemple démontrant une clé
stratégique pour entendre la voix de Dieu aujourd'hui. Moïse a pris du temps pour être avec
Dieu, et Dieu lui a parlé directement. Imaginez ce qui pourrait arriver si nous faisions la
même chose!) La plupart des disciples reconnaissent Moïse 'activité, mais seulement à
distance. Lorsque Moïse n'était plus visible, ils retournaient dans leurs tentes et
poursuivaient leurs affaires comme d'habitude - enfin, au moins jusqu'à ce que la colonne
de feu avec des signes et des prodiges apparaisse, après quoi ils adoraient dans leurs
propres tentes, bien sûr.
Puis il y a eu l'exception de la journée: le jeune Joshua, qui attendrait à l'entrée de la tente
de rencontre. Il n'est allé nulle part. Je ne sais pas combien de temps il a attendu. Mais cela a
payé, car le jeune Josué serait le premier à voir le reflet pénétrant de la gloire de Dieu sur le
visage de Moïse.
Joshua a donc été formé à l'art perdu d'écouter, d'attendre et de regarder quotidiennement
aux portes. Il a observé de première main les leçons liées à entendre la voix de Dieu et à
rencontrer la présence ardente de Dieu. Cela a mis Josué à l'écart de tous les autres et l'a
postulé comme héritier des promesses de la génération précédente.
Nous positionner aux pieds de Jésus - écouter, attendre et regarder - fera aussi cela pour
nous. Nous verrons le visage de Jésus, et l'éclat de la lumière de Dieu brillera sur nous,
comme il l'a fait entre Moïse et Josué.

Ma défunte épouse, Michal Ann, a adoré les psaumes et les a lus tous les jours de sa vie. Le
passage qui a le plus guidé sa vie était contenu dans le Psaume 84. En fait, ce psaume est
inscrit sur sa pierre tombale dans le cimetière calme et paisible de Douvres dans le
Missouri rural.
Permettez-moi de nous diriger vers un verset sélectionné du Psaume 84: «Pour un jour
dans tes parvis, il vaut mieux que mille dehors. Je préfère me tenir au seuil de la maison de
mon Dieu que d'habiter dans les tentes de la méchanceté »(verset 10). Je ne peux
qu'imaginer la gloire d'une telle expérience.
Maintenant, quand il s'agit de la vie de David, ce psaume crie pratiquement son nom. Il n'est
pas l'auteur de ce psaume particulier, mais en regardant sa vie, il devient évident qu'il
connaissait peut-être mieux que quiconque l'art d'attendre au seuil de la porte de la maison
de Dieu. Nous pourrions même supposer que son objectif dans la vie était d'être un portier
pour le Seigneur. Peu de gens pouvaient dire qu'ils étaient un psalmiste, un berger des
troupeaux, un guerrier, un prophète et un roi, mais David le pouvait. Je me demande si c'est
son ministère de la harpe et de la coupe devant le Seigneur qui a attiré l'attention du Père.
Serait-ce la raison pour laquelle les Écritures disent que David avait le cœur de Dieu (voir
Actes 13:22)?
Je me suis fixé comme objectif d'être également un portier pour le Seigneur. Bien que je sois
connu pour mon ministère public, la posture et la fonction que j'apprécie le plus est ma
place devant Lui. Oh, comme j'aime entendre sa voix. Ce que j'aime encore plus, c'est
simplement d'être avec Lui. Entendre la voix de Jésus n'est qu'un sous-produit de passer du
temps avec lui! Je vous encourage également à vous réserver un «temps de suspension».

Dans ma vie avec ma mariée


"Où dois-je commencer à raconter à quel point un amour peut être grand?" Ces mots
poétiques obsédants commencent la chanson thème romantique du film primé Love Story
de 1970, avec Ali MacGraw et Ryan O'Neal. Je m'identifie à ce film, non seulement parce que
j'étais un enfant des années 70, mais à cause de sa représentation classique d'un amour qui
ne s'estompe jamais et n'échoue jamais. J'ai partagé un tel amour avec ma fiancée, Michal
Ann, décédée en 2008.
Un de mes plus beaux souvenirs de mon temps avec Michal Ann s'est produit au cours des
trois derniers mois de sa vie de ce côté du paradis. Je me souviens du petit matin où, dans
son état affaibli, nous nous sommes assis ensemble dans nos chaises berçantes sur le
porche de notre incroyable maison du sud, en buvant du thé vert bio. Nous n'avons rien dit
tout le temps; nous avons juste écouté. «Vous venez d'écouter? À quoi?" certains
s'enquièrent. Oh, aux sons du silence. Nous avons écouté la rosée du matin scintiller sur
l'herbe. Nous avons écouté le soleil se lever. Nous avons regardé les rayons de lumière
fondre le brouillard sur notre étang à une certaine distance en bas de la colline.
Soudain, alors que nous étions assis là en silence, tout un charme de colibris est venu
voltiger autour de la mangeoire près de nous. Nous avons compté tranquillement 29
colibris en vol stationnaire, en une seule fois! Sans précédent, en effet. Le bruit de leurs
ailes flottantes nous a stupéfaits alors que nous étions assis avec admiration et nous nous
interrogions sur la création de Dieu. De plus, les colibris étaient l'espèce préférée de Michal
Ann, et 29 était son numéro spécial dans sa relation personnelle avec son Seigneur. Ce
moment est un miracle gravé dans ma mémoire, et il s'est produit alors que nous écoutions,
attendions et regardions simplement.
Continuez à écouter
Alors, oui, continuez à écouter. Lorsque vous prenez le temps de fermer la porte et de
communier avec Dieu, vous entendrez de merveilleuses paroles de vie - de merveilleuses
paroles destinées à vous et à vous seul.
Je vous encourage à prier les versets d'Ésaïe 50: 4-5 au cours de votre propre vie:

Demandez qu'on vous écoute. Déclarez qu'Il vous a donné la langue d'un disciple grâce à
une oreille éveillée. Mais rappelez-vous aussi qu'il s'agit d'une relation intime, pas
seulement d'une excellente technique. Nous n'entendons pas exactement de la même
manière que tout le monde, et la façon dont Dieu nous parle au cours d'une saison peut être
différente la suivante. Mais continuez à écouter!
En ce qui concerne l'écoute, trois des disciples de Jésus avaient des sièges avant dans un
cours de niveau master sur l'écoute au Mont de la Transfiguration. Marc 9: 1-8 nous donne
l'intégralité de l'histoire, mais regardons de près une petite portion: «Puis un nuage s'est
formé, les éclipsant, et une voix est sortie du nuage:« Voici mon fils bien-aimé, écoutez Lui!'
Tout à coup, ils ont regardé autour d'eux et n'ont plus vu personne avec eux, sauf Jésus
seulement »(Marc 9: 7–8). Ces deux versets dépeignent la jalousie du Père pour son Fils. Ils
démontrent son grand désir de nous parler. De plus, en fin de compte, les disciples n'ont vu
personne d'autre que Jésus.
Pour entendre Dieu, nous devons apprendre à gérer la distraction. La clé est d'être
tellement concentré sur Lui que tout le reste s'estompe à l'arrière-plan. Les disciples
auraient pu se laisser entraîner dans de longues discussions sur les mouvements passés ou
présents de Dieu (Moïse - la loi; et Élie - les prophètes). Mais le Père a dirigé leurs yeux
pour ne voir que Jésus. Nous aussi, nous avons besoin d'une révélation de sa beauté. C'est
un chemin plus élevé que de simplement résister au mal. Quand nous verrons et
connaîtrons l'amour de Dieu, alors nous nous arrêterons et écouterons. Continuez à
écouter.

Bien qu'il existe de nombreux textes appropriés pour référencer le vaste sujet de
l'observation, jetons un coup d'œil à Habakkuk 2: 1–3:

Je me tiendrai sur mon poste de garde et me stationnerai sur le rempart; et je veillerai pour voir ce qu'il me dira et
comment je pourrai répondre quand je serai réprimandé. Alors le SEIGNEUR m'a répondu et a dit: «Enregistrez la vision et
inscrivez-la sur des tablettes, afin que celui qui la lit puisse courir. Car la vision est encore pour le temps fixé; il se précipite
vers le but et il n'échouera pas. Même s'il tarde, attendez-le; car cela viendra certainement, cela ne tardera pas. »
Nous remarquons dans ce passage que regarder est un événement actif. Nous nous tenons à
notre poste de garde et surveillons ce que le Seigneur dira. Quand Il parle enfin, nous
recevons nos ordres de marche. Mais serons-nous patients jusqu'à ce qu'Il parle?
Allons-nous surveiller? N'abandonnerons-nous pas notre station?
L'attitude intérieure appropriée est la clé qui ouvre notre capacité à entendre et à voir dans
l'Esprit. L'observation peut être considérée à la fois comme un cadeau et un art qui doit être
appris. Il s'agit donc d'une combinaison de dons et de développement de caractère.
Dans Matthieu 26:40, Jésus a posé à ses disciples la question perçante: «Ne pourriez-vous
pas regarder avec moi une heure?» (NKJV). Remarquez qu'il ne dit pas simplement: «Priez!»
Au lieu de cela, Il leur dit de regarder. C'est une posture importante à apprendre dans notre
prière - et donc dans notre audition.
L'une des plus grandes paroles prophétiques jamais prononcées ne m'a pas été rendue
publique ni même verbale. Il a été expédié à mon domicile juste après que je me sois engagé
dans un ministère parlant à Mobile, en Alabama. Il est venu sous la forme d'une image
encadrée et m'a été envoyé par un homme d'État prophétique âgé. L'image, bien qu'elle
m'ait été donnée il y a de nombreuses années, est toujours accrochée dans ma maison à ce
jour. Il s'agit d'un portrait d'un homme qui s'est endormi sur sa montre sur le mur. Des
hordes d'ennemis approchent pour prendre la ville pendant que le veilleur dormait. Les
paroles d'Ézéchiel 33: 6 sont écrites sur l'image:

«Mais si le gardien voit venir l'épée et ne sonne pas de la trompette et que les gens ne sont pas avertis, et qu'une épée
vient et leur prend une personne, il est emmené dans son iniquité; mais je demanderai son sang de la main du gardien.

Cela reste un rappel constant pour moi d'être vigilant sur ma montre pour et avec Lui.
Continuez à regarder!

Continuez à attendre
Prenons un cours de plus dans nos études de cours de niveau master sur l'audition de la
voix de Dieu aujourd'hui. Après avoir écouté 101, nous avons patiemment participé à
Watching 202. Il est maintenant temps d'attendre 303. Notre texte principal que nous
considérerons vient d'Isaïe 30: 18-21:

C'est pourquoi l'Éternel désire ardemment vous être gracieux, et c'est pourquoi Il attend en haut d'avoir compassion de
vous. Car l'Éternel est un Dieu de justice; combien sont bénis tous ceux qui aspirent à lui.
O peuple de Sion, habitant de Jérusalem, tu ne pleureras plus. Il vous sera sûrement gracieux au son de votre cri; quand il
l'entendra, il vous répondra. Bien que le Seigneur vous ait donné du pain de privation et de l'eau d'oppression, Lui, votre
Maître ne se cachera plus, mais vos yeux verront votre Maître. Vos oreilles entendront un mot derrière vous: «Voici le
chemin, marchez dedans», chaque fois que vous vous tournez à droite ou à gauche.

Remarquez-vous ce qu'il dit? Il nous attend. Il aspire à nous. Il aspire à démontrer sa


profonde compassion envers nous. Il vient en courant quand il entend notre voix! Peut-être
devrions-nous arracher ce passage du manuel de Dieu et le transporter avec nous. S'il
marche avec nous de cette manière, ne pensez-vous pas que ce serait un plaisir pour le
cœur de Papa Dieu que nous modélisons la même activité avec et envers lui?
L'initiative est le problème. Dans le livre des Actes, nous ne voyons pas Dieu suivre
l'homme, mais plutôt l'homme qui attend Dieu et essaie ensuite de suivre ce que Dieu fait.
Ensuite, l'équation est inversée, car l'auteur du livre de Marc indique que ces signes
suivront ceux qui croient (voir Marc 16: 17-18). Alors, qui suit qui? Disons-le simplement
de cette façon: il en faut deux pour le tango!
Maintenant, concernant le fil lié au précédent de l'histoire de l'église, fermons ce chapitre
en jetant un œil aux écrits d'Andrew Murray de son livre classique Waiting on God. Il y dit:

Nous devons non seulement penser à notre attente de Dieu, mais aussi à ce qui est encore plus merveilleux, à l'attente de
Dieu sur nous. La vision de Lui qui nous attend donnera une impulsion et une inspiration nouvelles à notre attente de Lui.
Cela nous donnera une confiance indicible que notre attente ne peut être vaine. S'il nous attend, alors nous pouvons être
sûrs que nous sommes plus que bienvenus - qu'il se réjouit de trouver ceux qu'il cherchait. Cherchons dès maintenant, en
ce moment, dans l'esprit d'attendre humblement Dieu, pour découvrir quelque chose de ce que cela signifie. C'est
pourquoi le Seigneur attendra, afin qu'il vous soit gracieux. Nous accepterons et reprendrons le message: Heureux tous
ceux qui l'attendent.1

Continuez à écouter, tout comme le Seigneur nous écoute. Continuez à regarder, tout
comme le Seigneur garde ses yeux sur nous. Sois patient. Continuez à attendre, tout comme
Papa Dieu vous attend. Vous Le trouverez quand vous le ferez et vous obtiendrez la faveur
du Seigneur!
À la fin, apprenons les précieuses leçons de l'activité continue d'écoute, d'attente et
d'observation. En nous engageant dans ces compétences - ces privilèges spirituels - nous le
trouverons vraiment, l'auteur de toute vie, et vous entendrez sa voix attachante. Par
conséquent, soyons vigilants et apprenons ces arts de communion parfois perdus avec
notre Maître.

Père, au grand nom de Jésus, je te remercie pour les cours de deuxième cycle qui sont
disponibles pour moi à l'École de l'Esprit. Accordez-moi une plus grande grâce pour profiter
de ces privilèges spirituels. Je considère comme un honneur et une bénédiction d'être accueilli
en votre présence et de vous asseoir à vos pieds et d'écouter chacune de vos paroles. Aide-moi
à être un bon intendant de ces vérités. Amen et amen!

PENSEZ-Y

1. Choisissez l'un des trois principes d'écoute, d'observation et d'attente contenus


dans ce chapitre et notez ce que vous avez appris dans ce chapitre sur cette
leçon dans un journal personnel. La journalisation est l'un des meilleurs outils
pour conserver la révélation. Prêt? Maintenant écris!
2. Après avoir suivi ces cours de troisième cycle en entendant la voix de Dieu
aujourd'hui, quelle application allez-vous apporter à votre expérience de vie?
Quelle discipline spirituelle ou privilège spirituel vous fixez-vous comme
objectif pour votre croissance en ce moment? Mettez les pieds dans votre foi
maintenant, appliquez votre apprentissage à la vraie vie!
Répondre correctement à la voix de Dieu

Car il est Dieu, et nous sommes le peuple de son pâturage et les brebis de sa main. Aujourd'hui, si vous entendez sa voix,
n'endurcissez pas vos cœurs.

Psaume 95: 7–8

«Aujourd'hui, si vous entendez sa voix, n'endurcissez pas vos cœurs, comme quand ils m'ont provoqué.»

Hébreux 3:15

Je vous confie cet ordre, Timothée, mon fils, conformément aux prophéties faites précédemment à votre sujet, que par eux
vous combattez le bon combat.

1 Timothée 1:18

À un moment donné, vous vous demandez peut-être pourquoi il semble y avoir un retard
dans la réponse aux prières? Ou vous pouvez vous demander, quand cette promesse de
Dieu arrivera-t-elle jamais? Si vous pensez à ce type de questions, vous n'êtes certainement
pas seul. Nous avons tous tendance à vivre dans ce que j'appelle la «clause jusqu'à», à un
degré ou à un autre.
Vous voyez, il y a entendre la voix de Dieu, et il y a répondre à la voix de Dieu. Ce sont deux
faces interdépendantes de la même vérité. La passivité n'est même pas près d'être une
réponse appropriée à Dieu et à sa parole. Dieu est mû par la foi et par les gens qui agissent
(voir Daniel 11:32). Nous devons être activement engagés dans la recherche du Seigneur
pour les conditions - qu'elles soient dites ou non encore révélées - qui doivent être remplies
pour débloquer les promesses qu'il a faites. Cela peut prendre une forme de lutte pour que
la parole promise se réalise. En d'autres termes, il y a la promesse révélée, puis la promesse
accomplie.
Ésaïe 62: 6-7 contribue à renforcer ce principe:

Sur tes murs, ô Jérusalem, j'ai nommé des sentinelles; toute la journée et toute la nuit, ils ne se tairont jamais. Vous qui
rappelez à l'Éternel, ne vous reposez pas; et ne lui donne pas de repos jusqu'à ce qu'il établisse et fasse de Jérusalem une
louange sur la terre.

Entre les deux positions polaires opposées de la promesse révélée et de la promesse


remplie, il y a l'écart que j'appelle la «clause jusqu'à». Dans le passage d'Isaïe cité ci-dessus,
il semble que même Dieu vit parfois dans une «clause jusqu'à», attendant que nous
accomplissions notre part de l'équation.
Alors, comment sommes-nous, en tant que croyants, censés réagir dans ces phases de
transition? Nous ne sommes pas censés rester dans la vallée, lever les mains, démissionner,
abandonner ou simplement rester là. Non! Nous devons apprendre les moyens de répondre
correctement à la voix de Dieu, luttant ainsi pour la promesse afin d'entrer dans notre Terre
Promise.

Des précédents bibliques nous sont-ils donnés pour étudier, peut-être encore une autre
partie de notre programme d'études supérieures? Bien sûr! Jetons un coup d'œil à la vie de
Jacob en premier:

Puis Jacob a été laissé seul, et un homme a lutté avec lui jusqu'au lever du jour. Quand il a vu qu'il n'avait pas prévalu
contre lui, il a touché le creux de sa cuisse; ainsi la cavité de la cuisse de Jacob a été disloquée pendant qu'il luttait avec lui.
Puis il a dit: "Laisse-moi partir, car l'aube se lève." Mais il a dit: «Je ne vous laisserai pas partir à moins que vous ne me
bénissiez.» Alors il lui a dit: "Quel est ton nom?" Et il a dit: «Jacob». Il a dit: «Votre nom ne sera plus Jacob, mais Israël; car
tu as lutté avec Dieu et avec les hommes et tu as prévalu. » Puis Jacob lui a demandé et a dit: "S'il te plaît, dis-moi ton nom."
Mais il a dit: "Pourquoi demandez-vous mon nom?" Et il l'a béni là-bas.
Genèse 32: 24-29

Qu'est-ce que Jacob fait de toute façon avec un ange? Pourquoi et pourquoi? Certains
peintres célèbres ont décrit cette scène relativement bien au fil des ans dans leurs œuvres
d'art. Mais est-ce juste une belle histoire biblique légendaire à lire à vos enfants ou juste
une autre œuvre d'art incroyable? Y a-t-il un message dans cette représentation de la vie de
Jacob pour nous aujourd'hui?
Je suis convaincu qu'il y a dans cette histoire une dimension de lutte pour la promesse que
nous devons imiter. Beaucoup d'entre nous ont besoin de plus de cette même attitude
tenace et de cette approche courageuse quand il s'agit de voir les promesses exprimées de
Dieu s'accomplir. Je crois que notre bon Père céleste veut nous bénir abondamment. Il
récompense la diligence et la foi. Alors, d'un vétéran, laissez-moi vous dire: faites comme
Jacob, et ne lâchez pas jusqu'à ce que vous ayez reçu votre bénédiction héritée!
Un autre exemple biblique - l'un des meilleurs - vient du mode de vie de la prière et de la
réponse prophétique trouvé dans le ministère de Daniel. Alors, construisons sur la leçon
que nous avons apprise de Jacob alors que nous tournons notre attention vers Daniel, un
prophète vivant en exil en captivité babylonienne.
Daniel a médité sur les promesses révélées à Jérémie que la captivité des Israélites
prendrait fin après soixante-dix ans d'exil (voir Daniel 9: 1-2). Daniel a répondu à cette
promesse du Seigneur en priant pour voir s'il y avait des obstacles à leur réalisation. Avec
cette brève toile de fond à l'esprit, regardons ce qui se passe ensuite:

Maintenant, pendant que je parlais et priais, confessais mon péché et le péché de mon peuple Israël, et présentais ma
supplication devant l'Éternel, mon Dieu, en faveur de la sainte montagne de mon Dieu, alors que je parlais encore en
prière, alors l'homme Gabriel, que j'avais déjà vu dans la vision, est venu vers moi avec une extrême lassitude à propos de
l'heure de l'offrande du soir. Il m'a donné des instructions et a parlé avec moi et a dit: «Ô Daniel, je suis maintenant venu
pour vous donner un aperçu avec compréhension. Au début de vos supplications, l'ordre a été donné, et je suis venu vous
le dire, car vous êtes très estimé; alors écoutez le message et comprenez la vision. » . . .
Puis il m'a dit: «N'aie pas peur, Daniel, car dès le premier jour où tu as décidé de comprendre cela et de t'humilier devant
ton Dieu, tes paroles ont été entendues, et je suis venu en réponse à tes paroles. Mais le prince du royaume de Perse m'a
résisté pendant vingt et un jours; alors voici, Michel, l'un des principaux princes, vint m'aider, car j'étais resté là avec les
rois de Perse. Maintenant, je suis venu pour vous donner une compréhension de ce qui va arriver à votre peuple dans les
derniers jours, car la vision appartient aux jours encore à venir. »
Daniel 9: 20-23; 10: 12-14

Dans ces précédents bibliques de la vie de Jacob et de Daniel, nous trouvons deux
conditions préalables différentes mais complémentaires. Avec Jacob, nous trouvons une
lutte tenace. Chez Daniel, nous trouvons le contraire: l'humble contrition et la confession
des péchés générationnels. Nous devons rapprocher ces deux positions lorsque nous nous
disputons devant le Seigneur afin que les promesses de Dieu se réalisent ici et maintenant.

Pourquoi la contention est nécessaire


Les principes suivants peuvent être des outils de compréhension qui vous aident à avancer,
plutôt que de rester coincé dans une ornière.

C'est pour plus que juste vous


Sachez que lorsque vous luttez pour une percée, vous faites cela plus que pour vous-même.
Ce que vous vivez est plus grand que vous! Chaque percée personnelle est donnée afin que
vous puissiez vous retourner et transmettre la même foi, le même courage et tout autre
ensemble de grâce que vous venez de recevoir de Dieu aux autres. Cela s'appelle la
multiplication, pas seulement l'addition!
Votre victoire personnelle construit un témoignage qui aide les autres à recevoir force et
encouragement à persévérer aussi. Vous pourriez simplement lutter pour la délivrance
pour toute votre famille, votre culture ecclésiastique, votre ville et votre nation. Allez donc.
Vous luttez pour plus que vous-même!

Cela vous renforce en Dieu


Si vous faites du CrossFit ou un autre programme d'entraînement, vous avez une plus
grande probabilité de paraître chamois. Si vous êtes une pomme de terre de canapé, alors
vous ressemblerez à une. Dans les voies de Dieu, lutter contre le spirituel, c'est un peu
comme soulever des poids - il y a un facteur de résistance qui finit par jouer en votre faveur.
Votre réponse tenace vous fait grandir spirituellement, teste vos motivations et vous édifie.
Il menace l'ennemi
Pourquoi la contestation est-elle nécessaire? Parce que nous avons un véritable ennemi, et
votre succès est une menace pour le royaume des ténèbres. Votre rêve réalisé est l'un des
pires cauchemars de l'ennemi!
Vous devez revêtir l'armure complète de Dieu (voir Éphésiens 6: 10-17) car votre combat
de lutte n'est pas contre votre patron, votre conjoint, votre pasteur ou vos enfants. C'est
contre les puissances démoniaques maléfiques déployées contre vous, votre promesse et
les desseins de Dieu.
Notre bataille est contre les pouvoirs, les principautés des ténèbres et les mauvais esprits
dans les lieux célestes. Nous sommes nés au milieu d'une grande guerre cosmique entre les
forces du bien et du mal, et en tant que croyants en Jésus-Christ, nous sommes nés pour
être des guerriers spirituels efficaces. C'est à nous de faire respecter la victoire remportée
par Jésus-Christ au Calvaire.

Cela tient la promesse


Vérification de la réalité! Indépendamment du travail habilitant du Saint-Esprit, l'homme
est faible et fragile. Souvent, l'accomplissement des invitations prophétiques du Seigneur
ne dépend pas seulement de nous; cela implique la volonté, l'attitude et le courage des
autres. Certaines personnes, certaines églises, certaines villes et certaines nations
abandonnent tout simplement trop tôt. Lorsqu'ils sont sur le point de passer des promesses
révélées aux promesses tenues, ils abandonnent.
Pas sous ma garde! J'ai vu des promesses de réveil ou de percée pour des villes entières
abandonnées par une génération, seulement pour qu'une autre génération se lève plus tard
et ramasse la promesse abandonnée jusqu'à ce qu'elle naisse sur la terre comme au ciel.

Comment continuer à bouger


Contester une promesse longtemps après sa publication implique de la persévérance.
Croyez-moi, je sais. Parfois, cela prend toute la force que nous devons continuer. Mais nous
ne devons jamais, jamais arrêter! Dans cet esprit, voici quelques moyens que j'ai trouvés
pour continuer quand cette route s'allonge.

Marcher dans la foi


Tout progrès dans la vie chrétienne se fait par la foi. C'est une vérité pour les personnes de
tous âges, de tous horizons, de tous les mélanges de cadeaux et à tout moment! Nous
marchons par la foi et non par la vue (voir 2 Corinthiens 5: 7). De plus, Dieu récompense
ceux qui le recherchent avec diligence et il récompense la foi (voir Hébreux 11: 6).
Alors, faites un pas de plus. Ensuite, faites un autre pas. C'est une marche - pas un sprint -
de la foi. Pour l'amour de Jésus et pour le bien des autres, ne vous arrêtez pas.

Recevoir et libérer
C'est un gros problème. Vous voulez aller de l'avant dans votre destin personnel ou
d'entreprise en Dieu? Vous voulez voir cette promesse s'accomplir, celle qui vous est venue
en ce matin limpide à travers ce murmure du Saint-Esprit? Ensuite, réalisez que vous faites
partie d'une communauté relationnelle - ou, du moins, vous devriez l'être. Cela signifie que
vous devez apprendre à recevoir le grand amour, la grâce et le pardon de Dieu, puis vous
retourner et démontrer ce même Royaume à l'envers aux autres.
Le ressentiment et l'amertume sont des entraves qui doivent être identifiées et éliminées
par le pouvoir du pardon avant que la manifestation ne déboule. À ce sujet, un matin, j'ai
fait un rêve très court et clair qui m'est resté depuis. J'ai entendu clairement la voix de Dieu:
Nous ne sommes jamais trop vieux pour le sermon sur la montagne. Savez-vous ce que dit
le sermon sur la montagne à ce sujet? Il est dit d'être miséricordieux et vous recevrez
miséricorde (voir Matthieu 5: 7).

Appartiennent aux autres


D'accord, voici un autre principe qui traite de notre relation avec le Corps du Christ: Nous
avons besoin les uns des autres! Nous avons besoin de l'amitié, des prières, des
encouragements et de la force que les autres peuvent nous donner, et cela ne vient qu'en
marchant avec eux.
Selon 1 Jean 5: 4, «Car tout ce qui est né de Dieu vainc le monde; et c'est la victoire qui a
vaincu le monde - notre foi. » Notez que ce verset ne dit pas «ma foi». Il déclare «notre foi».
Parfois, vous pouvez avoir besoin que ma foi soit ajoutée à votre foi. Dans ma vie, il y a eu
des moments où j'ai certainement eu besoin de la foi des autres pour être jointe à ma foi
afin de pouvoir surmonter. Nous vainquons le monde par notre foi.
Encore une fois, je ne saurais trop insister sur ce point. Si vous deviez connaître mon
parcours au cours des dix dernières années et plus, vous sauriez que ce n’a pas été une
marche de gâteau. J'ai enduré trois épisodes de cancer non hodgkinien sur une période de
neuf ans et j'ai perdu ma chère épouse et la mère de nos quatre enfants à cause du cancer
du côlon, en même temps. Croyez-moi, j'avais besoin que les autres tiennent mes bras, tout
comme Moïse avait besoin d'Aaron et de Hur (voir Exode 17: 11-12). J'avais besoin de ma
famille. J'avais besoin de ma famille d'église. J'avais aussi besoin, et j'ai encore besoin de
quelques bons intercesseurs bouche bée. Toi aussi!
C'est une guerre d'amour dans laquelle nous sommes engagés. Regardez dans le visage de
Dieu. Mettez-vous devant Lui. Comment continuons-nous? En s'engageant dans l'art de voir.
Vous devenez comme quoi ou qui vous voyez. Quand je regarde dans le miroir de la Parole
de Dieu, cela me renforce et m'entraîne dans une poursuite plus profonde et plus
passionnée de Dieu. Puisque Dieu est un employeur offrant l'égalité des chances, Il le fera
également pour vous.
L'obéissance à la voix du Saint-Esprit consiste autant à se transformer à l'image du Fils qu'à
recevoir la réponse ou la promesse que nous recherchons. Continuez le voyage de désirs
ardents. Contemplez la beauté du Seigneur. Criez pour une plus grande intimité avec Christ.

Sacrifice pour libérer le pouvoir


Le sacrifice d'aujourd'hui libère le privilège et la provision de demain. L'humilité
d'aujourd'hui libère une plus grande grâce pour votre avenir (voir Jacques 4: 6). Ce que
vous faites est important et la façon dont vous vivez détermine votre résultat. Alors,
étirez-vous dans la prière, l'amour, le jeûne et les actes de bonté.
Si vous attendez pour commencer la dîme quand vous pensez pouvoir vous le permettre,
vous ne le ferez jamais. Donner est une énorme bénédiction et une opportunité de
s'associer avec le Dieu qui fournit. Semez des graines sacrificielles de votre temps, de votre
argent et de vos talents dans la foi, et regardez Dieu agir en votre faveur! De petits actes de
sacrifice libèrent la réponse du ciel.

Poursuivre une nouvelle vision


Selon Proverbes 29:18, sans vision progressive, le peuple périt. Gardez-vous Dieu en
premier? Recherchez-vous d'abord son royaume et sa justice (voir Matthieu 6:33)?
Gardez-vous sous vos yeux la promesse authentique, confirmée et révélée? Avec une vision
renouvelée et révélatrice, vous êtes renforcé dans votre résolution et recevez la grâce pour
le voyage.
Nous avons chacun besoin d'une vision renouvelée. Une telle vision m'a soutenu à travers
les vallées et les saisons sèches de la vie. À ces moments-là, je me tourne vers mes journaux
et répète les paroles que le Saint-Esprit m'a dites dans le passé. Puis, dans l'adoration et la
prière, j'attends en sa présence avec impatience que sa voix de confirmation me parle.
J'écoute pour plus d'informations à accorder.

Gérez-le en journalisant
Avez-vous besoin d'aide pour conserver ce que vous avez reçu? Il existe une solution simple
pour vous: la journalisation! Oui, c'est un autre de ces privilèges spirituels que nous avons
mentionnés plus tôt. La journalisation est un outil spirituel éprouvé pour gérer la
révélation. C'est un outil qui peut vous aider à discerner la voix du Saint-Esprit.
Dans ce cas, la journalisation est une forme d'enregistrement d'un résumé du contenu et
des moments et des lieux où le Saint-Esprit vous parle, pour référence future. Dieu parle à
ses enfants la plupart du temps! Cependant, nous ne différencions pas toujours sa voix de
nos propres pensées, et donc nous hésitons à agir sur ce que nous avons entendu. Si nous
enregistrons ce qu'Il dit, cependant, nous finirons par remarquer des confirmations de Sa
voix et de Sa parole. Ainsi, nous serons en mesure de nous faire part des paroles de Dieu
avec une plus grande confiance. La journalisation devient alors un moyen de séparer les
pensées de Dieu des nôtres.
J'ai conservé de nombreux types de revues au fil des ans. Après le décès de Michal Ann, j'ai
simplement enregistré mes pensées, mes sentiments et mes émotions pour la première
année. J'ai intitulé ceci le Journal of Searching Man. Après un an, j'ai fermé ce journal et je
suis passé au Journal of a Hopeful Man. Mes autres journaux sont des résumés de rêves et
de visions importants que j'ai reçus.

De nombreux croyants ont trouvé que ce simple acte d'enregistrement des révélations était
l'un des chaînons manquants stratégiques dans leur cheminement pour entendre et
discerner la voix de Dieu. La continuité du langage qui émerge, les suggestions divines
qu'ils remarquent et l'art d'interpréter les symboles qui se produisent ne mûrissent qu'à
mesure que nous grandissons dans notre expérience de journalisation. Commencez et
faites-le. Cela vous servira bien comme réponse appropriée pour entendre la voix de Dieu.

Adoptez la persévérance
Enfin, ne quittez pas! J'ai un mot perçant imprimé sur une carte de ma défunte femme.
C'était son dernier mot donné à notre famille et à moi-même par un véritable ange du
Seigneur. Au recto de la carte, il est écrit: "Jamais, jamais, jamais, jamais abandonne!"
L'intérieur de la carte indique: «Je ne cesserai jamais, jamais, jamais de vous encourager.»
Je porte cette carte avec moi dans ma Bible partout où je vais. Je le garde près de mon cœur.
Parfois, les circonstances de la vie peuvent sembler si accablantes. Je suis devenu un père
célibataire à quatre. J'ai contracté des dettes médicales pour des centaines de milliers de
dollars. Mais j'ai un mot de la voix de Dieu: ne quittez pas!
Et donc je vous dis: Persévérez. Ça va payer. La promesse viendra. Vous passerez de la
promesse révélée à la promesse accomplie. N'arrêtez pas. Si j'avais une clé dans la vie, ce
serait de la persévérance à l'ancienne, et je veux que cette même clé soit aussi en votre
possession.
Pour réussir dans la vie et le ministère, certaines décisions fondamentales et fondamentales
doivent être appliquées à chaque fois, quoi qu'il arrive. Ces décisions de sagesse de base
entrent dans les catégories du oui et du non. Vous ne pouvez jamais vous tromper en
respectant ces principes de base.

Dites oui au Seigneur

1. Concentrez votre foi sur le Donneur, pas sur le don (voir Hébreux 11: 6).
2. Accrochez-vous aux mots que Dieu a donnés avec «une attente ouverte».
3. Soyez reconnaissant pour ce que vous avez reçu. Nous ne devons pas mépriser
les paroles de Dieu (voir 1 Thessaloniciens 5:20).
4. Suivez l'exemple de Daniel et priez la promesse d'exister (voir Jérémie 29:10;
Daniel 9).
5. Combattez le bon combat de la foi - combattez spirituellement selon la parole du
Seigneur (voir 1 Timothée 1:18).

Dites non à nous-mêmes

1. Abandonnez la fantaisie et la spéculation sans retenue, et amenez chaque


pensée captive au Christ Jésus (voir 2 Corinthiens 10: 5).
2. Adoptez le discipulat et le processus de mort et de résurrection (voir Jean
12:24).
3. Embrassez la patience! Il n'y a pas de raccourcis avec Dieu.
4. Apprenez à donner grâce et miséricorde aux autres, car nous sommes tous
encore en formation.

Parfois, nous pouvons être frustrés par toute cette affaire d'entendre et de répondre à la
voix de Dieu. Peut-être que cela se produit en raison de la déception ou des attentes non
satisfaites. Il peut y avoir plusieurs raisons pour lesquelles nous nous lassons de suivre
cours après cours à l'École de l'Esprit pour apprendre à entendre la voix de Dieu
aujourd'hui. Si vous vous êtes déjà retrouvé dans un tel endroit, pensez à certaines des
réponses appropriées suivantes à votre saison sèche:

1. Restez avec ce que vous savez déjà. Demandez-vous: Quelle est la dernière chose
que le Seigneur a dite?
2. Considérez que vous pourriez être dans un test. Allez-vous le passer?
3. Ne doutez pas dans l'obscurité de ce que vous avez vu ou entendu en période de
lumière.
4. Ne vous comparez pas aux autres.
5. Soyez enfantin. . . ne compliquez pas trop les choses!

Hou la la! Nous avons couvert beaucoup de matériel dans ce seul chapitre. Cela me fait
réaliser que je pourrais composer un livre entier sur ce seul sujet. Pitié! Mais je suis
convaincu que ces pensées et principes, glanés de nombreuses années d'expérience dans
ma propre vie et mon ministère, seront des outils utiles pour vous dans votre capacité à
répondre correctement à la voix de Dieu.

Père Dieu, je suis reconnaissant pour les progrès que nous faisons ensemble. Merci de m'avoir
inscrit dans ces cours de niveau supérieur sur l'écoute et le discernement de votre voix.
Aidez-moi à répondre correctement à vos chuchotements, rêves, visites et rencontres diverses.
Je veux écouter et obéir! Conduis-moi par Ta grâce dans de plus grandes applications de ces
privilèges spirituels. Au grand nom de Jésus, Amen.

1. Quelles sont certaines des exigences pour aller de l'avant en entendant la voix
de Dieu aujourd'hui? Pourquoi la contestation de la promesse que vous avez
entendue est-elle nécessaire?
2. Avez-vous déjà journalisé? Si oui, récitez un exemple où la journalisation a été
bénéfique. Comment a-t-il été utilisé pour apporter une confirmation dans votre
vie? Si vous n'avez pas encore journalisé, pensez à commencer dès maintenant.
À la fin de la journée

Vous avez tenu compte de mes pérégrinations; mets mes larmes dans ta bouteille. Ne sont-ils pas dans ton livre? Alors
mes ennemis reviendront au jour où j'appellerai; je sais que Dieu est pour moi.

Psaume 56: 8–9

Non pas que je l'ai déjà obtenu ou que je sois déjà devenu parfait, mais j'insiste pour que je puisse saisir ce pour quoi j'ai
également été saisi par le Christ Jésus. Frères, je ne me considère pas comme l'ayant encore saisi; mais une chose que je
fais: en oubliant ce qui se cache derrière et en allant de l'avant vers ce qui nous attend, je m'avance vers le but du prix de
l'appel ascendant de Dieu en Jésus-Christ.

Philippiens 3: 12-14

2 Timothée 4: 7

Matin après matin, il me réveille et ouvre ma compréhension à sa volonté. Le Souverain SEIGNEUR m'a parlé, et j'ai écouté.

Ésaïe 50: 4–5 Interlinéaire

god choisit chacun de nous pour accomplir un but et un destin distincts en Lui. L'appel de
Jésus nous amène à jeter les «filets de pêche» (voir Matthieu 4: 18-22) des choses qui nous
sont familières pour devenir pèlerins en voyage. Comme les premiers disciples de Jésus,
nous ne savons pas ce que l'avenir nous réserve. Le Christ nous aide à être déterminés, quel
qu'en soit le prix, à courir fort pour le suivre afin d'accomplir sa volonté.
Nous avons parfois du mal et nous sommes frustrés, tentés de jeter l'éponge, mais nous
continuons. La voie autrefois lumineuse disparaît temporairement. Nous pensions avoir
entendu notre Maître dire où nous allions. Pourtant, à vue d'œil, il semble que nous ne
soyons pas plus loin sur la route que lorsque nous avons commencé.
Dans ce sujet particulier, je peux honnêtement dire: "Je ressemble à cette déclaration!" Je
n'ai jamais pensé que ma vie prendrait tous les rebondissements qu'elle a. Ma chère et
défunte épouse, Michal Ann, a obtenu son diplôme pour être avec Jésus à l'automne 2008.
J'ai enduré neuf ans de cancer du lymphome non hodgkinien. Notre «champ de rêves»
promis ressemblait plus à un «champ de mines terrestres». Parfois, j'avais l'impression de
vivre une vieille chanson country de la ville dans laquelle je vis - Nashville, Tennessee.
Même mon chien, qui a dormi dans notre chambre pendant quatorze ans, est décédé.
Pourtant, comme le grand chanteur de gospel Andraé Crouch, je peux vraiment chanter: «À
travers tout cela, j'ai appris à faire confiance à Jésus. J'ai appris à faire confiance à Dieu. " Je
chante toujours cet air, et je le ferai jusqu'à mon dernier souffle.
Nous devons nous tourner encore et encore vers notre feuille de route. Nous penchons
notre oreille dans sa direction pour recevoir des encouragements pour aujourd'hui. Oui,
cela peut être un chemin difficile, mais c'est en effet une aventure. Nous devons continuer.
Les exigences: entendre la voix de Dieu et lui obéir.

Dieu a-t-il dit?


L'ennemi tente ses mêmes vieux tours, l'un après l'autre. Combien de fois avons-nous
entendu Dieu parler clairement, seulement pour le faire suivre du retour sournois du
diable, "Dieu a-t-il vraiment dit?" - C'est la même question que le serpent a posée à Eve
dans le jardin (voir Genèse 3: 1). L'ennemi a répété ces paroles à l'oreille de toute personne
qui a jamais essayé de suivre le Seigneur Dieu.
Saper la parole du Seigneur est l'un des principaux stratagèmes de l'ennemi. À moins que la
Parole de Dieu ne soit profondément enracinée en nous, nous pouvons facilement quitter la
piste à cause des insinuations de Satan. En essayant vaguement de citer la Parole de Dieu,
nous répétons l'erreur d'Eve: "Ne mangez pas - en fait, ne la touchez même pas!" En fait,
Eve a ajouté la dernière phrase à propos de ne pas la toucher (voir Genèse 3: 3). Dieu n'avait
pas interdit de toucher le fruit (voir Genèse 2: 16-17).
Comme Eve, nous citons Dieu de manière erronée et nous sommes parfois déséquilibrés.
Proverbes 30: 5-6 nous avertit: «Chaque parole de Dieu est mise à l'épreuve; Il est un
bouclier pour ceux qui se réfugient en lui. N'ajoutez rien à ses paroles, sinon il vous
réprimandera et vous serez prouvé menteur. »

Je souhaite qu'Ève soit restée ferme: «Oui, c'est ce que Dieu a dit! Dieu est bon et Il sait ce
dont j'ai besoin. Je ne vais pas écouter les serpents! » Maintenant, je ne suis pas un
Eve-basher; Je veux juste que nous apprenions tout ce que nous pouvons afin d'éviter des
pièges similaires. Et, oui, qu'en est-il de la réponse d'Adam? Peut-être qu'il aurait dû parler
à sa dame et la protéger de ce serpent pour commencer! Rappelez-vous, Ésaïe a dit: «Tout
ce que nous aimons, les brebis, s'est égaré; nous nous sommes tournés, chacun, vers sa
propre voie »(Ésaïe 53: 6 LSG).

Ligne de feu
Parfois, nous nous sentons comme si nous étions la cible directe de la guerre spirituelle.
C'est parce que nous sommes les ambassadeurs de Celui qui a vaincu toutes les forces
collectives du côté obscur. Nous ne sommes peut-être pas les cibles directes, mais nous
pouvons être les plus visibles. Le diable a perdu sa bataille contre Dieu lui-même, alors il a
changé de tactique et a commencé à poursuivre ceux que Dieu aime. Mais il y a victoire
quand nous marchons dans notre droit d'aînesse du Royaume.
Par conséquent, comme Jésus, notre Messie, dans le jardin de Gethsémani, nous nous
agenouillons devant notre Seigneur et Créateur, et nous recevons grâce et force pour la
bataille. Revêtus de l'armure complète de Dieu, nous nous armons pour le combat. Les
défis, les doutes, les peurs et les questions nous viennent de plusieurs directions.
Reprenant le bouclier de la foi, nous éteignons les flèches enflammées du malin. Confiants
dans la parole parlée et confirmée de Dieu, nous faisons la guerre aux esprits de
méchanceté et de tromperie.
Soumis à Dieu, nous résistons au diable, qui doit fuir loin de nous (voir Jacques 4: 7). Nous
nous élevons avec les louanges de Dieu dans nos bouches, repoussant le trompeur plus loin
avec notre adoration. Je peux juste voir cet accusateur en ce moment - il recule, mettant ses
doigts dans ses oreilles chaque fois qu'un des enfants de Dieu soulève le sacrifice de
louange!
Nous devons entendre et adhérer à la voix de Dieu. L'ennemi essaie d'arracher le mot. Nous
devons nous y accrocher. Quelque part là-bas, nous commençons à réaliser que peut-être le
but de Dieu est quelque chose de plus que de simplement nous donner un autre mot.
Vous êtes-vous déjà senti comme si la Parole vous avait saisi? Il est le Verbe vivant.

Testé par la Parole


«Les paroles de l'Éternel sont de purs mots; comme l'argent éprouvé dans une fournaise
sur la terre, affiné sept fois »(Psaume 12: 6).
Souvent, lorsque nous recevons une révélation passionnante de Dieu, Il utilise la révélation
elle-même pour nous tester et nous purifier afin que notre personnage puisse transmettre
la parole aux autres. Je me demande comment Joseph s'est senti en endurant les épreuves
et les tests, les puits et les prisons, à cause de ses deux rêves qui ont façonné la vie. Il lui a
fallu de nombreuses années pour voir l'accomplissement de ces paroles.
Je me demande ce qu'Abram a ressenti quand le Seigneur lui a dit de quitter son
environnement familier pour une terre étrange. Voudrait-il écouter et obéir, quitter son
pays et suivre Yahvé? Si oui, Dieu a dit qu'il le bénirait avec une lignée aussi nombreuse que
les étoiles du ciel. Des années de tests ont transpiré, car Abraham croyait en Dieu. Il devait
être convaincu que la voix qui lui avait parlé n'était pas une idée folle dans sa tête.

En chemin, ses échecs ont reflété sa capitulation face aux stratagèmes de Satan, mais ils ne
l'ont pas disqualifié. Il a tenté de produire un héritier à travers Agar, essayant d'accomplir la
parole de Dieu dans sa propre force et compréhension. Toutes les épreuves ont préparé
Abraham à son ultime épreuve de foi: on lui a demandé de sacrifier son propre fils conçu
miraculeusement, le fils de sa vieillesse (voir Genèse 22). Abraham, désormais géant de foi,
croyait qu'en cas de besoin, Dieu ressusciterait son fils Isaac d'entre les morts pour tenir sa
promesse!
Ces épreuves faisaient toutes partie des étapes nécessaires de la foi qu'Abraham devait
prendre. De nombreuses années plus tard, il a vu les promesses de Dieu s'accomplir,
accompagnées de luttes, d'épreuves, de tests et d'un raffinement de la parole de Dieu.
Tout au long de la Bible, nous voyons les longs voyages de ceux qui ont entendu Dieu d'une
manière radicale ou d'une autre. Considérez Moïse. Combien d'années apparemment
interminables a-t-il fidèlement suivi la voix de Dieu?
Ou le petit berger David - combien d'années après avoir reçu sa parole de Dieu est-il devenu
roi? Combien de fois a-t-il été testé par la question: Dieu a-t-il vraiment dit cela? Combien
de fois s'est-il demandé si Samuel avait eu raison? Combien de fois a-t-il été poussé par ses
propres hommes à accomplir la parole de Dieu par sa propre force?
Chacun d'eux avait reçu une promesse, mais lorsque l'épreuve de ces paroles est arrivée,
ces hommes de Dieu ont répondu différemment aux paroles de Dieu et aux épreuves
ultérieures. Tous ont échoué en cours de route. Mais Dieu a utilisé leurs échecs dans le
cadre de leur processus de développement du caractère. Même nos échecs peuvent être
utilisés pour aider à garder la parole de Dieu pure.

Quelle est votre réponse?


Devrions-nous être des exceptions à ce modèle? Si nous pouvons entendre la voix de Dieu
et avoir été appelés à accomplir une petite tâche, même dans la construction de son
royaume, réjouissons-nous que nous avons été jugés dignes d'être appelés enfants de Dieu
et d'être mis à l'épreuve sur les promesses mêmes qu'il nous donne.
Dieu ne nous permettra pas d'être mis à l'épreuve au-delà de ce que nous pouvons
supporter (voir 1 Corinthiens 10:13). C'est un Père aimant qui veut voir ses enfants réussir.
Il permet simplement des épreuves dans notre vie afin que nous ayons le caractère éprouvé
nécessaire pour porter le message: «Nous exultons aussi dans nos tribulations, sachant que
la tribulation entraîne la persévérance; et persévérance, caractère avéré; et caractère
éprouvé, espoir; et l'espérance ne déçoit pas »(Romains 5: 3–5).
Dieu teste ses paroles à dessein afin que nous atteignions notre main vers le ciel pour saisir
sa main de miséricorde et de grâce. C'est un bon père. Il veut que nous grandissions pour
ressembler autant à Son Fils que nous pouvons l'être. Bien que nous puissions trouver
difficile de comprendre Ses voies mystérieuses, nous pouvons être sûrs de Son caractère,
qui est bon de bout en bout. Dieu est bon tout le temps, et ses miséricordes sont nouvelles
chaque matin.
Combien de fois ai-je laissé échapper la parole de Dieu parce que je pensais que les tests
étaient simplement la preuve que je l'avais mal entendue? Combien de fois ai-je perdu
quand la petite voix a dit: Dieu a-t-il vraiment dit cela?
Ministère aux Nations
Il y a des années, j'étais pasteur d'une petite congrégation dans une ville universitaire du
Missouri. J'étais dévoué à mon troupeau mais agité à l'intérieur. L'évangéliste guérisseur
Mahesh Chavda est venu pour servir notre congrégation, et à la fin du service, j'ai ressenti le
besoin d'aller tirer sur ses queues de cochon comme si je tirais une onction de lui. J'ai donc
pris sa veste de costume et un fort courant de la puissance de Dieu m'a submergé. La
prochaine chose que je savais, j'étais allongé sur la plate-forme!
Allongé là sous la puissance de Dieu, j'ai commencé à voir une vision. Je pouvais voir la
main d'un homme avec un globe tournant en son sein. Une sorte de téléscripteur avec des
mots dessus est venu devant moi, énumérant les noms de nation après nation. Je pouvais
lire clairement la liste des nations alors qu'elles se précipitaient devant moi: le Guatemala,
Haïti, Israël - indéfiniment. J'étais stupéfait et je me demandais ce que tout cela signifiait. À
ce moment de ma vie, je n'avais été en dehors des États-Unis qu'une seule fois.
Puis un mot m'est venu: vous ne pouvez pas percevoir et recevoir cela dans votre esprit
naturel, car dans votre esprit naturel il y a un doute de soi. Vous ne pouvez percevoir et
recevoir cela dans votre esprit qu'à travers la foi. Le Saint-Esprit a continué à planer
au-dessus de moi, et une deuxième fois j'ai vu la même vision. Un globe tournait dans la
main d'un homme et des noms de nations ont circulé sous mes yeux.
J'ai commencé à analyser ce qui se passait, sceptique quant au fait que cela pouvait venir de
Dieu. Mais la voix m'est venue une deuxième fois, chuchotant clairement les mêmes mots
exacts, convaincant mon cœur alors que les mots s'installaient au plus profond de moi: vous
ne pouvez pas percevoir et recevoir cela dans votre esprit naturel, parce que dans votre
esprit naturel il y a de soi. doute. Vous ne pouvez percevoir et recevoir cela dans votre
esprit qu'à travers la foi.
J'ai essayé de me relever mais sans succès. C'était comme si le Saint-Esprit avait posé une
pierre sur ma poitrine pour m'assurer que je ne pouvais pas bouger jusqu'à ce que
j'obtienne la photo. La vision s'est produite une troisième fois: un globe tournant dans la
main d'un homme avec la liste des nations. À présent, les noms des nations brûlaient dans
mon cœur.

Enfin, sa présence a commencé à me quitter. Je me suis assis. J'étais étourdi. Je me suis levé.
J'ai été changé et j'ai cru ce que Dieu avait promis. J'avais très peu de compréhension de ce
que cela signifiait, du coût que cela impliquerait ou de tout autre détail. Mais je savais que je
savais que je savais que je suis né pour un ministère auprès des nations. Un petit garçon
maigre de Cowgill, Missouri, allait être envoyé aux nations pour une période aussi longue
que celle-ci.
J'ai appris il y a des années à m'agenouiller sur les promesses. Cela signifie que je prie de
telles promesses dans l'audition du Père. Cela donne vie à ces mots pour les prier!
Aujourd'hui, cela est souvent appelé intercession prophétique.
Par la grâce de Dieu, j'ai maintenant exercé mon ministère dans chacune des nations qui
m'ont été révélées ce jour-là et au moment où j'écris ces lignes, plusieurs autres. Dieu m'a
dit qu'il me donnerait la bénédiction de John Wesley - que le monde serait ma paroisse. J'ai
sillonné plus de cinquante nations et fait traduire des publications dans plus de vingt
langues différentes. La parole de Dieu pour moi a été vraie - elle l'a été.
Je ne peux pas expliquer toutes les suppositions que j'ai traversées, les nuits blanches, la
lutte contre les hôtes démoniaques, le coût du départ de la famille et des amis pour
déménager dans un autre état simplement parce que Dieu l'a dit, la solitude de laisser ma
famille derrière sortir et faire l'appel du Maître. Michal Ann et moi avons ramassé notre
croix plusieurs fois pour sortir ce mot et plusieurs autres. Mais nous avons toujours su que
nous étions en bonne compagnie, en suivant les traces des autres.
Aujourd'hui, j'ai un autre prix à payer. En ce moment, je marche seul. Pourtant, même cela
est une autre occasion de trouver de l'espoir en Christ, car il y a vraiment une doublure
d'argent qui vient avec chaque nuage d'orage.

C'est le monde de mon père


Quand j'ai écrit ces mots pour la première fois dans ce dernier chapitre, tout mon être était
submergé par la beauté de la présence de Dieu. Je venais de rentrer de mon porche orienté
plein sud, qui surplombait les belles collines de Franklin, Tennessee. Le soleil se couchait et
le ciel s'enflamma de couleurs célestes.
En remerciement à Dieu, j'ai levé mon verre et j'ai porté un toast à Dieu: "Aux promesses de
Dieu et au Dieu qui promet!" Avec des larmes de gratitude, je lui ai alors chanté ce vieil
hymne. Le chant est pour moi un de ces points forts. Si je suis en panne, j'adore juste m'en
sortir! Alors lisez ces mots familiers et chantez-les si vous connaissez l'air:

Ceci est le monde de mon père,


Et à mes oreilles qui m'écoutent
Toute la nature chante et des anneaux autour de moi
La musique des sphères.
Voici le monde de mon père:
Je me repose dans la pensée
Des rochers et des arbres, du ciel et des mers;
Sa main les merveilles opéraient.

Ceci est le monde de mon père,


Les oiseaux que leurs chants élèvent,
La lumière du matin, le lis blanc,

Ceci est le monde de mon père,


Il brille dans tout ce qui est juste;
Dans l'herbe bruissante, je l'entends passer;
Il me parle partout.
Ceci est le monde de mon père,
O laisse-moi ne jamais oublier
Bien que le tort semble souvent si fort,
Dieu est encore le chef.
Ceci est le monde de mon père,
Pourquoi mon cœur devrait-il être triste?
Le Seigneur est roi; que le ciel sonne!
Dieu règne; que la terre soit heureuse!1

L'entendez-vous vous parler maintenant? Il attend d'avoir un moment juste avec toi.
Penchez un peu la tête et vous entendrez plus que des mots. Vous entendrez le son de
l'amour battre dans son cœur. Il est la fin de votre voyage. À la fin de la journée, connaître
Dieu est ce que signifie finalement entendre Dieu! Oh, comme j'aime Jésus, parce qu'il m'a
d'abord aimé!

Au nom étonnant de Jésus, je déclare que Dieu est bon tout le temps et que toutes choses
fonctionnent ensemble pour le bien. J'aime le son de ta voix, Seigneur; cela m'apporte tant de
joie et de réconfort. Oui, je viens seul au jardin, et la joie que nous partageons pendant que
nous y restons, personne d'autre ne l'a jamais connue. Donnez-moi plus de leçons à l'École de
l'Esprit pour mieux entendre et discerner votre voix. Par grâce, je m'engage à obéir à Ta
Parole et à libérer le parfum du Christ partout où je vais. Quel honneur et privilège que
d'entendre Ta voix aujourd'hui. Amen et amen!

1. Quelle est la principale leçon que vous avez apprise de ce chapitre que vous
souhaitez apporter comme application dans votre vie?
2. À la fin de la journée, nous voulons chacun écouter et obéir à la voix de Dieu. À
la fin de la lecture de ce livre, quel but ou destin pensez-vous que le Saint-Esprit
vous a confirmé concernant votre vie? Apportez cela dans la prière au Seigneur
et demandez son aide pour faire sa volonté.
Chapitre 1: Tel qu'il était au début
1
. Mark Virkler, cité dans Leonard LeSourd, éd., Touching the Heart of God (Old Tappan, NJ: Chosen Books, 1990), 59.
2
. Dutch Sheets, cité dans Quin Sherrer, Listen, God Is Speaking to You (Ann Arbor, Mich .: Vine Books, 1999), 9.
3
. James W. Goll, The Coming Prophetic Revolution (Grand Rapids, Michigan: Chosen Books, 2001), 28.
4
. Fuchsia Pickett, Receiving Divine Revelation (Lake Mary, Floride: Creation House, 1977), 15.

Chapitre 2: Le Saint-Esprit à l'oeuvre aujourd'hui


1
. Quin Sherrer et Ruthanne Garlock, The Beginner's Guide to Receiving the Holy Spirit (Ann Arbor, Mich .: Vine Books,
2002), 45.
2
. David Wilkerson, «Ce que cela signifie de marcher dans l'esprit», Times Square Church Pulpit Series, 15 août 1994,
http://www.tscpulpitseries.org/english/1990s/ts940815.html.
3
. Dictionnaire collégial de Merriam-Webster, 11e édition, sv «tuteur».

Chapitre 3: Le bruit de nombreuses eaux tumultueuses


1
. James W. Goll, The Coming Prophetic Revolution (Grand Rapids, Michigan: Chosen Books, 2001), 125.
2
. Sherrer,Écoutez, Dieu vous parle, 26.
3
. Ibid., 25-26.

1
. Jack Deere, surpris par la puissance de l'esprit (Grand Rapids, Michigan: Zondervan, 1993), 212.
2
. James W. Goll, La révolution prophétique à venir (Grand Rapids, Michigan: Chosen Books, 2001), 19-20.
3
. Michael Brown, Révolution! L'appel à la guerre sainte (Ventura, Californie: Renew, 2000), 57–58.
4
. Sam Storms, Le guide du débutant pour les dons spirituels (Ann Arbor, Michigan: Vine Books, 2002), 17–18.

Chapitre 5: Construit sur le rocher


1
. Vine's Expository Dictionary of New Testament Words (Old Tappan, NJ: Fleming H. Revel Company, 1966), 230.
2
. James W. Goll, L'art perdu de pratiquer sa présence (Shippensburg, Pennsylvanie: Destiny Image, 2005), 130–131.
3
. Peter Toon, Meditating as a Christian (Londres: HarperCollins, 1991), 61.
4
. Richard Foster, Prayer: Finding the Heart's True Home (San Francisco: HarperSanFrancisco, 1992), 146.

Chapitre 6: Dix outils pratiques et personnels


1
. Le contenu de ce chapitre a été grandement inspiré par le livre exceptionnel Is That Really You, God? par Loren
Cunningham. Loren Cunningham est la fondatrice de Youth With A Mission. Je recommanderais vivement ce livre à tous
ceux qui souhaitent en savoir plus sur l'écoute et le discernement de la voix de Dieu. Utilisé avec permission.

Chapitre 7: Marcher en communauté


1
. Jim Goll et Michal Ann Goll, Rencontres avec un dieu surnaturel (Shippensburg, Pennsylvanie: Destiny Image, 1998), 2.
2
. Ibid., 13.
3
. James W. Goll, Fondations prophétiques (Franklin, Tenn .: Ministry to the Nations, 2000), 35.
4
. James W. Goll, The Coming Prophetic Revolution (Grand Rapids, Michigan: Chosen Books, 2001), 28.

Chapitre 8: Entendre avec discernement


1
. C. Peter Wagner, Discover Your Spiritual Gifts (Minneapolis: Chosen, 2012), cité dans James W.Goll, Impacting the World
through Spiritual Gifts (New Kensington, Pennsylvanie: Whitaker House, 2016), 47–48.
2
. Sam Storms, The Beginner's Guide to Spiritual Gifts (Ann Arbor, Mich .: Vine Books, 2002), 103–104.

Chapitre 10: Écouter, attendre et regarder


1
. Andrew Murray, Waiting on God (New Kensington, Pennsylvanie: Whitaker House, 1981), 87.
Chapitre 12: À la fin de la journée
1
. Maltbie Davenport Babcock, «C'est le monde de mon père», mots 1901, domaine public.
Cunningham, Loren. Est-ce vraiment toi, Seigneur? 2e éd. Seattle: Édition JEM, 2001.
Deere, Jack. Surpris par la voix de Dieu. Édition révisée. Grand Rapids, Michigan: Maison d'édition Zondervan, 1998.
Jacobs, Cindy. La voix de Dieu. Minneapolis: Chosen Books, 2004.
Prince, Derek. Comment juger de la prophétie. Charlotte, NC: Derek Prince Publications, 1971.
Sherrer, Quin. Écoutez, Dieu vous parle. Ann Arbor, Mich .: Vine Books, 1999.
Virkler, Mark. Communion avec Dieu. Shippensburg, Pennsylvanie: Destiny Image, 1991.
Dr James W. Gollest le fondateur de God Encounters, anciennement appelé Encounters
Network, basé à Franklin, Tennessee. Il est également le fondateur de Prayer Storm et
l'auteur de nombreux livres, guides d'étude et cours. Il est formateur certifié Life Language
et PDG de Goll Ideation LLC. James est membre de l'équipe apostolique de Harvest
International Ministries et instructeur au Wagner Leadership Institute. Il est consultant
auprès de ministères du monde entier. Son principal désir est de gagner pour l'Agneau les
récompenses pour ses souffrances.
Après avoir été pasteur dans le Midwest, James a été placé dans le rôle d'un équippeur et
d'un entraîneur à l'échelle internationale. Il a beaucoup voyagé sur tous les continents,
portant une passion pour Jésus partout où il va. Il désire voir le Corps du Christ devenir une
maison de prière pour toutes les nations et être autorisé par le Saint-Esprit à diffuser la
Bonne Nouvelle dans chaque pays et à tous les peuples.
James et Michal Ann Goll étaient mariés depuis plus de 32 ans avant sa graduation au
paradis à l'automne 2008. Ils ont quatre merveilleux enfants adultes, qui sont maintenant
tous mariés, et James est maintenant «Gramps» pour un nombre croissant de petits-enfants
. Il fait sa maison dans le charme méridional de Franklin, Tennessee.

Pour plus d'informations:


James W. Goll
Rencontres de Dieu
PO Box 1653
Franklin, TN 37065
Téléphone: 615-599-5552 ou 1-877-200-1604

Site Internet:
www.godencounters.com ou www.jamesgoll.com

Email:
info@godencounters.com or invite@godencounters.com
Website: chosenbooks.com Facebook: Chosen Books Twitter: @Chosen_Books

Vous aimerez peut-être aussi