Vous êtes sur la page 1sur 6

Université des Sciences et de la Technologie d’Oran Mohamed Boudiaf USTO-MB

Faculté de Chimie – Département Socle Commun


LMD-L1-ST-GP / 2019-2020 Chimie 2: Thermodynamique

Corrigé de la fiche n°3 de Thermodynamique

Exercice I
I-1) Pour calculer l’enthalpie de la réaction (a) on applique la loi de Hess, on remarque que la
combinaison des trois réactions (1), (2) et (3) permet d’obtenir la réaction (a).
C3H8 (g) + 5 O2 (g) 3 CO2 (g) + 4 H2O (g) (a)
3C (s) + 4 H2 (g) C3H8 (g) (1)
C (s) + O2 (g) CO2 (g) (2)
H2 (g) + 1/2 O2 (g) H2O (g) (3)

4 réaction (3) + 3 réaction (2)  réaction (1) = réaction (a)


On aura donc
4 H2 (g) +2 O2 (g) 4 H2O (g)
3 C (s)  3 O2 (g) 3 CO2(g)
- 3C (s)  4 H2(g)  C3H8 (g)
= 5O2 (g) 4 H2O (g) + 3CO2(g)  C3H8 (g)

On obtient :
5O2 (g)  C3H8 (g) 4 H2O (g) + 3CO2(g) ce résultat correspond à la réaction (a)
Donc l’enthalpie de la réaction (a) est égale à :

ΔH°r, (a) = 4 ΔH°r, (3) + 3 ΔH°r, (2) ΔH°r, (1)

ΔH°r, (a) = 4 241,8 + 3 393,5 103,8 = 2043,9 kJ/mol

I-2-a) 3 SiO2(s) + 4 Al (l) 3 Si (s) + 2Al2O3(s)


Δ =ΣΔ (produits) -Σ Δ (réactifs)
Δ =2Δ (Al2O3(S)) -3Δ (SiO2 (s)) – 4Δ (Al (l)

Δ = 2(-1677) - 3(-911) - 4(10,7) = - 663,8 kJ mol1


Δ la réaction est exothermique

I-2-b) 6 Cgraphite (s) + 6 H2(g) + 3O2(g) C6H12O6(s)


Δ =ΣΔ (réactifs) -Σ Δ (produits)
Δ =6Δ (Cgraphite) + 6 Δ (H2) - 6 Δ (C6H12O6)
Δ = 6(-394) + 6(-286) - (-2803) = - 1277 kJ mol1 0 la réaction est exothermique

1 Mme K. Sahel
Université des Sciences et de la Technologie d’Oran Mohamed Boudiaf USTO-MB
Faculté de Chimie – Département Socle Commun
LMD-L1-ST-GP / 2019-2020 Chimie 2: Thermodynamique

I-3) On utilise le cycle de HESS pour calculer l’énergie de la liaison O-H


𝐻
H2 (g) + 1/2 O2 (g) H2O (g)
Δ𝐻𝑑𝑖𝑠𝑠 (H2) Δ𝐻𝑑𝑖𝑠𝑠 (O2)
- 2 Δ𝐻𝑑𝑖𝑠𝑠 (O-H)

2H (g) + O (g)

Écriture de la loi de HESS


= (H2Og) = Δ (H2) + 1/2 Δ (O2) + [-2 Δ (O-H)]

( ) ( ) ( )
Δ (O-H =

( )
Δ (O-H = = 428 Kj.mol-1

I-4) 2CH3OH (l) + 3O2 (g) 2CO2 (g) + 4H2O(l)

H O H H
2 + 3O O 2O C O + 4
C O
H H
H

Δ =  [Enthalpie (liaisons détruites)] -  [Enthalpie (liaisons formées)]

Liaisons détruites Liaisons formées

6 liaisons C H 4 liaisons C=O


2 liaisons O–H 8 liaisons O–H
2 liaisons C–O
3 liaisons O=O

Δ = [6H°(C–H) + 2H°(C–O) + 2H°(O–H) + 3H°(O=O)] – [4H°(C=O) + 8H°(O–H)]


Δ = [(6×413) + (2×358) + (2×464) + (3×498)] – [(4×746) + (8×464)] = –1080 kJ mol–1

Δ = –1080 kJ mol–1 cette valeur correspond à la combustion de deux moles de CH3OH,


donc l’enthalpie de combustion d’une mole de méthanol est égale à :

Δ =Δ (CH3OH) = = –540 kJ mol–1

2 Mme K. Sahel
Université des Sciences et de la Technologie d’Oran Mohamed Boudiaf USTO-MB
Faculté de Chimie – Département Socle Commun
LMD-L1-ST-GP / 2019-2020 Chimie 2: Thermodynamique

Exercice II
II-1) Calcul de la variation d’entropie (ΔS) au cours des transformations
thermodynamiques réversibles
II-1-a) Transformation isotherme réversible (T = cste, ΔU = 0)

W+Q = 0 Q =-W Q= W

W = - PdV = - dV Q= dV

( )
dS = dS = dV = nR

ΔS = n R ∫ =nR =1 2 = 1,83 cal/K

II-1-b) Transformation isobare (P= cste)

Q=∫ Q=n dT

dS = dS =

ΔS = n ∫ =n =1 2 = 1,126 cal/K

II-1-c) Transformation adiabatique réversible (Q = 0)

- Dans le cas d’une transformation adiabatique, les échanges de chaleur entre le système et
l’environnement (milieu extérieur) sont nuls (Qé = Q = 0).
- Le bilan entropique (détermination de la variation d’entropie ΔS):
ΔSsystème = Séchangée + Scréée
Avec
Scréée = 0 (transformation réversible)
ΔS système = ΔS =0
Séchangée = 0 Car Q=0

II-2) Calcul de la variation d’entropie (ΔS) au cours de changement de phases

T1= -10°C, Solide Liquide, T2 =25°C

Lf
Tf = 0°C, Solide Liquide, Tf = 0°C

3 Mme K. Sahel
Université des Sciences et de la Technologie d’Oran Mohamed Boudiaf USTO-MB
Faculté de Chimie – Département Socle Commun
LMD-L1-ST-GP / 2019-2020 Chimie 2: Thermodynamique

ΔS = n ∫ + +n ∫

ΔS = n + +n

( )
ΔS = + + = 35,9 cal/K

Exercice III (A)

Entropie créée Sc
= Sc + Sé Sc = - Sé

Calcul de la variation d’entropie du gaz (système)

dS = n Cv +p

au cours de cette transformation le volume est constant (V= cst) dS = n Cv

= =∫ Cv

le gaz est monoatomique = R

T1 = 303 K
T2 =275 K

= n CV ln =2 8,31 ln = -2,42 J K-1

Calcul de l’entropie échangée Sé

Sé = = or Té = cste = T2

Qé = ∫ Cv dT = n Cv (T2 - T1) = 2 8,31 (275 – 303) = -698,04 J

Sé = = -2,54 J K-1
L’entropie créée Sc est égale à :

Sc = – Sé = -2,42 - (-2,54) = 0,12 J K-1


Sc 0 la transformation est irréversible

4 Mme K. Sahel
Université des Sciences et de la Technologie d’Oran Mohamed Boudiaf USTO-MB
Faculté de Chimie – Département Socle Commun
LMD-L1-ST-GP / 2019-2020 Chimie 2: Thermodynamique

Exercice III (B)


Entropie créée Sc
Sc = - Sé
Calcul de la variation d’entropie du système s (gaz)

dS = n Cv +p ,

T= cste dS = P

V=nRT P=

dS = =nR

= ΔS = ∫ R = n R ln =1 8,31 ln = 5,76 J.K-1

Calcul de l’entropie échangée Sé

Sé =

Qirr = -Wirr = Pex ∫ = Pex (V2 – V1)

Pex = Pfinale = P2 Qirr = P2 (V2 – V1)


P2 V2 = n R T P2 = Qirr = (V2 – V1)

( )
Sé = = (V2 – V1)

Sé = (40 – 20) = 4,15 J.K-1


L’entropie créée Sc et égale à ;
Sc = – Sé = 5,76 - 4,15 = 1,61 J.K-1

Exercice IV
Calcul de l’enthalpie standard de la réaction (T=298K)
Δ (298) = Σ Δ (produits) -Σ Δ (réactifs)
Δ (298) = 2 Δ (CO) - [Δ (CO2) + Δ (C(gr))]
Δ (298) = [2 (-110,5)] - [ (-393,5) + 0] = 172,5 kJ/mol 0, la réaction est endothermique

Calcul de l’entropie standard de la réaction (T=298K)


Δ (298) = Σ S°(produits) -Σ S°(réactifs)

5 Mme K. Sahel
Université des Sciences et de la Technologie d’Oran Mohamed Boudiaf USTO-MB
Faculté de Chimie – Département Socle Commun
LMD-L1-ST-GP / 2019-2020 Chimie 2: Thermodynamique

Δ (298) = 2 S°(CO) - [S°(CO2) + S°(C(gr))]


Δ (298) = [2 (197,9)] - [213,6+ 5,7] = 176,5 J/mol.K

Calcul de l’enthalpie libre standard de la réaction Δ (T=298K)


Δ (T) = Δ (T) – T Δ (T)
Δ (298) = Δ (298) – 298 Δ (298)
Δ (298) = Δ (298) – 298 Δ (298)
Δ (298) = 172,5 103 – 298 176,5 = 119,9 kJ/mol
Δ (298) 0 donc la réaction considérée est non spontanée. Mais comme la variation
d’entropie Δ est positive une augmentation de la température peut rendre cette réaction
spontanée.

Calcul de l’énergie interne standard de la réaction Δ (T=298K)


ΔH = Δ + RT Δn(gaz) Δ = Δ – RTΔn(gaz)
Δn = Σ ngaz (produits) -Σ ngaz (réactifs)
Δn = n(CO) – n (CO2) = 2 –1 =1
Δ = 172,5 103 – 298 8,31 1 = 170,023 kJ/mol
Application de loi de KIRCHHOFF
Enthalpie de la réaction à T= 800°C = 1073K
ΔHr (1073) = Δ (298) + ∫ dT
Δn =Σn (produits) -Σ n (réactifs)
Δn = (2 29,1) - [37,1+ 8,5] = 12,6 J/mol K

ΔHr (1073) = 172,5 103 + ∫ dT = 172,5 103 + 12,6 (1073-298) = 182265J/mol


Entropie de la réaction à T= 1073K

ΔSr (1073) = Δ (298) + ∫

ΔSr (1073) = Δ (298) + ∫ = 176,5 + 12,6 = 192,64 J/mol

Enthalpie libre de la réaction (Δ ) à T=1073K


Δ (1073) = Δ (1073) – 1073 Δ (1073)
Δ (1073) = 182265 – 1073 192,64 = -24437,72 J/mol
Δ (1073) 0 la réaction est spontanée qui s’effectue dans le sens de la
production du monoxyde de carbone (CO).

6 Mme K. Sahel

Vous aimerez peut-être aussi