Vous êtes sur la page 1sur 22

INTRODUCTION AUX SIG

Création des données


géographiques
(vectorielles)

1
Importation des données géographiques

INTRODUCTION AUX SIG

Avant de procéder à la production des données


géographiques (numérisation), il faut au préalable exploiter
les données existantes:
 Importer des données à partir de serveurs de données
géographiques via internet (ArcGis online)

 Transformer des fichiers tabulaires en couches de


données géographiques (Coordonnées GPS)
X y
480585.5, 3769234  Convertir des données SIG disponibles auprès des
483194.1, 3768432
485285.8, 3768391
producteurs de données vers des formats compatibles
484327.3, 3768565 (autocad >>ArcGis)
483874.7, 3769823

 Récupération de données disponibles auprès des


producteurs de données : ANCFCC, CRTS, …

2
Conversion des données géographiques
Récupération par Conversion de format
INTRODUCTION AUX SIG

 ArcGIS fournit divers outils pour la lecture directe (affichage) ou de la


conversion de données (Import/export) entre plus de 100 formats: AutoCad,
MicroStation, MapInfo, Oracle Spatial, Intergraph, ...

Sous ArcToolbox
 Sous ArcCatalog

3
Spatialisation des coordonnées géographiques (x,y)
INTRODUCTION AUX SIG

Table des coordonnées ‘GPS’

y Nouvelle Couche

x
4
Importation des données géographiques
INTRODUCTION AUX SIG

5
Création des données Géographiques
(Numérisation)
La Numérisation : (= la digitalisation) est le processus de transformer
INTRODUCTION AUX SIG

données contenues dans un document papier aux données numériques.


La digitalisation peut se faire par 2 procédés différents :
On redessine à la souris par On redessine directement sur la
dessus une image géo- carte papier à l’aide d’une table à
référencée affichée à l'écran. numériser liée à un ordinateur.

X,Y X,Y X,Y

X,Y

+ Facile &Très rapide + Plus précise


Moins précise -Travail fastidieux et ennuyeux

6
Création de données géographiques par numérisation
INTRODUCTION AUX SIG

Procédure pour la numérisation d’un raster :


Etape 1 :

 La Projection et le Géoréférencement (ou calage) de l’image à


digitaliser sous ArcMap

Etape 2 :

 L’identification des éléments à digitaliser à partir de l’image et les


données attributaires associées

Etape 3 :

 La création de nouvelles couches (Points, Lignes, Polygones) sous


ArcCatalog pour contenir les éléments à digitaliser

Etape 4:

 La numérisation (l’édition) des entités (Points, Lignes, Polygones)


sous ArcMap et la saisie des données attributaires associées
7
Qu'est ce qu'un géoréférencement ?
INTRODUCTION AUX SIG

 Il s’agit d’associer à une image (ex: cartes scannées) des coordonnées


géographiques (x,y), lui permettant d’être localisée géographiquement.

 Le géoréférencement permet la surperosition parfaite des cartes scannées avec les


autres couches de données occupant le même espace géographique, et la
réalisation des calculs de distances et de surfaces…. 8
Qu'est ce qu'un géoréférencement ?
INTRODUCTION AUX SIG

 il va s’agir de rechercher des relations entre des points caractéristiques présents dans l’image et
leur position réelle à la surface du globe : ce sont les points de références (ou de calages).

 Il faut localiser des points « remarquables », caractéristiques sur le document à géoréférencer et


retrouver ensuite leur emplacement sur une couche déjà géoréférencée,

 La qualité du géoréférencement dépendra de la précision de la localisation des points, de leur


nombre ainsi que de leur répartition.
9
Procédure de Géoréférencement
INTRODUCTION AUX SIG

Il existe deux méthodes de géoréférencement :

1- Géoréférencer une image


au moyen d'une couche
de référence (témoin)

2- Géoréférencer une image


avec des coordonnées
connues

10
Procédure de Géoréférencement
Démonstration
INTRODUCTION AUX SIG

1- Géoréférencer une image au moyen d'une couche de référence (témoin) :


1. Affecter le système de projection adéquat à l'image à géoréférencer

2. Ouvrir la couche vecteur servant de référence dans ArcMap.

3. Ouvrir l'image à géoréférencer dans ArcMap.

4. Afficher la barre d’outils Géoréférencement et choisir l'image à géoréférencer.

5. Dans la vue, zoomer sur l'endroit approximatif où devrait se trouver l'image à la fin du
géoréférencement.

6. Cliquer sur « Ajuster ... »

7. Ajouter les points de contrôle : Cliquer une première fois sur un point remarquable de la couche
qu'on pourra retrouver sur la couche « témoin» .

8. Cliquer sur le point correspondant dans la couche « témoin» .

9. Si l'ajustement automatique est activé, l'image bouge pour superposer les deux points.

10. Visualiser la table des liens pour évaluer transformation : regarder les erreurs calculées dans la
Table des liens,

11. Mettre à jour le géoréférencement pour enregistrer information de transformation avec le raster.

11
Procédure à suivre pour le géoréférencement
d’un Raster :
Démonstration
INTRODUCTION AUX SIG

2- Géoréférencer une image avec des coordonnées connues :


1. Affecter le système de projection adéquat à l'image à géoréférencer
(ArcCatalog)

2. Ouvrir l'image à géoréférencer dans ArcMap

3. Afficher la barre d’outils Géoréférencement (Affichage / Barre d’outils).

4. Dans la barre d'outils géoréférencement, choisir l'image à géoréférencer.

5. Ajouter les points de contrôle : Cliquer sur un point de l'image dont on


connaît les coordonnées.

6. Cliquer une deuxième fois (clic droit) et renseigner pour chaque point les
coordonnées X et Y

7. Mettre à jour le géoréférencement pour enregistrer information de


transformation avec le raster.

12
Édition des données sous ArcMap
Gérer les sessions d’édition :
INTRODUCTION AUX SIG

• Démarrer une session Sauvegarder les éditions Fermer la session

• Toutes les fonctions d’édition


sont contrôlées à partir de la
fenêtres : «Créer des entités »

13
Les options de Numérisation sous ArcMap
INTRODUCTION AUX SIG

 ArcMap offre deux modes de numérisation : point ou continu

Point
Continu

 ArcMap permet de définir une zone de tolérance de capture


pour déterminer la capture entre les couches

14
Les fonctions simples de Numérisation sous ArcMap

 Déplacer
INTRODUCTION AUX SIG

 Rotation

Supprimer Copier Annuler /Répéter

 Autres
Couper Coller
15
Les tâches de Numérisation sous ArcMap
INTRODUCTION AUX SIG

 Remodeler l’entité : Modifie la géométrie d’une ligne ou d’un polygone selon le


tracé

 Découper entités surfaciques : Divise une ligne ou un polygone en deux

 Polygone automatique : Assurer la création automatique des limites


communes entre les polygones

16
La tâche Modifier l’entité

 Elle permet d’éditer les vertex d’une entité existante


INTRODUCTION AUX SIG

(insérer, supprimer, déplacer) :

Supprimer un vertex

Insérer un vertex

Déplacer un vertex

17
Outils de création des détails
INTRODUCTION AUX SIG

 Fractionner des entitées :


Créer des entités à un
intervalle donné tout au long
d’une ligne

Ligne Vertex

18
Outils de création des détails
INTRODUCTION AUX SIG

 Construire des points : Créer


des points à un intervalle donné tout
au long d’une ligne

Ligne Points

19
Outils de création des détails
INTRODUCTION AUX SIG

 Copie parallèle : Créer une copie


d’une ligne parallèle à ligne d’origine

20
Outils de création des détails
INTRODUCTION AUX SIG

 Zone tampon : Créer des zones


tampon autour des entités
sélectionnées à une distance spécifiée

21
Outils de création des détails
 Union : Crée un nouvel objet à partir de
INTRODUCTION AUX SIG

deux objets sélectionnés de même type

 Combiner : Fusionne deux objets en un


seul. Contrairement au Union, cela ne crée pas
de nouvel objet mais en modifie un.

 Découper: découper la zone d’intersection


entre deux objets sélectionnés

22

Vous aimerez peut-être aussi