Vous êtes sur la page 1sur 5

Algorithme de classification exhaustive des creux de

tension : Association des méthodes des six tensions et


des composantes symétriques
Samuel Eke, Adolphe Moukengue Imano

To cite this version:


Samuel Eke, Adolphe Moukengue Imano. Algorithme de classification exhaustive des creux de tension :
Association des méthodes des six tensions et des composantes symétriques. Symposium de Génie
Électrique 2014, Jul 2014, Cachan, France. �hal-01065258�

HAL Id: hal-01065258


https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01065258
Submitted on 18 Sep 2014

HAL is a multi-disciplinary open access L’archive ouverte pluridisciplinaire HAL, est


archive for the deposit and dissemination of sci- destinée au dépôt et à la diffusion de documents
entific research documents, whether they are pub- scientifiques de niveau recherche, publiés ou non,
lished or not. The documents may come from émanant des établissements d’enseignement et de
teaching and research institutions in France or recherche français ou étrangers, des laboratoires
abroad, or from public or private research centers. publics ou privés.
Algorithme de classification exhaustive des creux de
tension : Association des méthodes des six tensions et des
composantes symétriques

Samuel EKE, Adolphe MOUKENGUE IMANO


Laboratoire EEAT, UFD Sciences de l’Ingénieur, Université de Douala, B.P. 8698 Douala, Cameroun

RESUME – A travers cet article, nous proposons un algorithme de classification des creux de tension qui
associe la méthode des six tensions et celle basée sur les composantes symétriques. Contrairement aux
algorithmes de chacune des deux méthodes, le nouvel algorithme tient compte des déphasages
supplémentaires et fait une nette différence entre les creux de tension de type C et E et les creux de
tension de type B et D. Cette combinaison complète aussi la classification obtenue par les deux algorithmes
de base et intègre deux types de creux H et I qui découlent de la propagation du creux du type D qu’on
rencontre dans les systèmes électriques isolés. L’algorithme proposé est implémenté dans l’environnement
Matlab/Simulink à travers des blocks programmés et insérés dans une portion de réseau de distribution
dans laquelle il est évalué pour classifier des de tensions créées par les défauts monophasé, biphasé et
triphasé.

MOTS-CLES – creux de tension, algorithme, composantes symétriques, réseau électrique

1. Introduction
Un creux de tension est une diminution subite de la tension d’alimentation Ua à une valeur comprise entre
10 et 90 % de la tension contractuelle Uc, suivie de son rétablissement après un court instant de durée supérieure
à 10 ms [1]
Dans l’évaluation de la qualité de l’énergie, la connaissance de certaines caractéristiques de classification est
importante pour l’identification de la perturbation en rapport avec le défaut à l’origine. Par cet algorithme, nous
proposons une identification et une classification des creux de tension telle proposée par M. BOLLEN [2], dont
la typologie est présentée dans le tableau1du paragraphe suivant, à la suite des algorithmes présentés par [3] dans
son travail.
La typologie ABC ou 123 sera présentée selon la classification qui permet d’identifier tous les types de
creux de tension, ensuite, nous reviendrons sur les méthodes des six tensions et des composantes symétriques qui
ont conduit aux deux algorithmes associés. La plate forme de simulation qui permet de mettre en œuvre le
nouvel algorithme sera présenté ainsi que la légende d’interprétation des résultats de simulations faites dans le
contexte de monitoring.

2. Typologie des creux de tension


Cette typologie présentée dans le tableau ci- après résume la signature vectorielle de chaque creux, les
équations associées et les défauts qui provoquent cette perturbation. [4]
Tableau 1. : Signatures vectorielles, équations cartésiennes et défauts responsables des creux de tension
type Signature Equation cartésienne Défauts type Signature Equation cartésienne Défauts
vectorielle vectorielle

1
A Défaut triphasé E Entre phase
et terre ou
par
propagation
du type D

B Défauts G Double
monophasés transformatio
n du type E

C Défauts H Défauts dans


biphasés entre les systèmes
phases isolés.
Soit par Défauts
propagation des phases terre
types B et D à
travers les
transformateurs

D Propagation du I Défauts
creux de type C dans les
à travers traves systèmes
les
transformateurs
isolés.
Défauts
double
phase terre

F Propagation du
type E à travers
les
transformateurs

3. Méthodes des six tensions et des composantes symétriques


L’algorithme implémenté dans cet article découle de deux méthodes de classification présentées par [1]
[3].
3.1 Méthode des six tensions
Elle consiste à normaliser les tensions composées et à comparer leurs amplitudes estimées par la
composante symétrique, à celle des trois tensions simples. La phase pour laquelle l’amplitude est la plus faible
est la phase ou les phases dont la chute de tension est la plus importante. Dans la mise en œuvre de cette
méthode à partir de l’algorithme proposé par [3], deux seuils sont définies, pour départager les creux de tensions
pour le premier équilibrés et non équilibrés et pour le second, la présence d’un creux de tension triphasé ou non.

2
3.2 Méthodes des composantes symétriques
Dans la méthode des composantes symétriques [5], les impédances directe et inverse sont supposées
égales et la tension homopolaire nulle. Elle analyse les creux de tension A, C, et D, tels qu’ils sont subit par les
charges, ce qui en fait une restriction.
A traves la transformation de Fortescue, on obtient les tensions Vd, Vi, et Vo et on compare la tension
inverse Vi par l’image 1 − Vd de la tension directe Vd, pour distinguer le creux de tension de type C et D non
équilibrés.

4. Nouvel approche
Les creux de tension peuvent être classifiés en quatre groupes (monophasés : B, D, F, H ; biphasés : C, E,
G, I ; triphasé : A et avec surtension : H et I) de manières immédiates et par une analyse plus poussées, en faisant
la distinction entre les nouveaux déphasages introduits, et les surtensions engendrées. Ce qui conduit à une
classification plus fine. Par ailleurs la connaissance directe du type de creux de tension peut conduire à
l’identification du type de défaut responsable et par l’analyse du spectre du creux, à la localisation du défaut. Ce
nouvel algorithme implémenté dans le contexte de monitoring propose une classification directe des sept types
de creux de tension [2] et des deux autres type H et type I qui introduisent les surtensions.(cet algorithme sera
présentés dans la version finale).

5. Plate forme de simulation


La simulation a été faite sur MATLAB /SIMULINK dans le module Simpower system dont la plate forme
utilisé est donnée à la figure1. Le module principal a été programmé et intégré comme un capteur analyseur de
creux de tension qui renseigne en sortie le type de creux de tension en présence. Les informations peuvent se
présentées sous formes de courbes, auxquelles on associe l’identification à travers un code donné par une
légende.
Scope pour les
tensions composées
tension en chute

tensions composées
Out1 1.292e-008
Out2
Out3 dif=Vmax-Vmin
Discrete, Out4
In1 Out5 230.9
Ts = 5e-005 s. + v
Scope pour - Out6
powergui Out7 Vmin
tensions simples
+ v Out8
1000
- Analyseur de
+ v creux de tension Seuiléquilibré
-
Vabc 6000
A A a A
Iabc
B B b Ba A a Scope pour les Seuiltriphasé
b B b six tensions 21
C C c Cc
C c
Source de 15KV Transformateur Three-Phase type
Three-Phase Breaker
triphasé V-I Measurement
C
A
B
A
B

160MVA-50HZ
Faul t
15KV- 400V
Breaker tensions composées 1
A
B
C

11
11 :: Creux
Creux de
de tension
tension monophasé
monophasé

12 ::
12 Creux de
Creux de tension
tension biphasé
biphasé

Charge de
13: Creux
13: Creux de
de tension
tension de
de type
type E
E
150KW

21: creux
21: creux de
de tension
tension triphasé
triphasé

22
22 :: pas
pas de
de creux
creux de
de tension
tension

Figure1 : plate forme de simulation (elle sera complétée dans le document final)
Les figures 2a, 2b, 2c, 3a, 3b et 3c présentent les cas des creux de tension triphasé et biphasé et leurs
identifiants. Pour la validation du module, plusieurs types de creux de tension ont été introduits dans une
portion de réseaux HT et BT.
a) 21 : creux de tension 12 : creux de tension
a)
800
triphasé creux de tension triphasé triphasé creux de tension biphasé
600

600

400

b) 400

200
200
VABC(t)

VABC(t)

-200
b) 0

-200

-400

-400
-600

-800
0.55 0.6 0.65 0.7 0.75 0.8 -600
0.55 0.6 0.65 0.7 0.75 0.8
Time(t)
Time(t)
creux de tension biphasé
400

creux de tension triphasé


450 380

c) 400
360

340
3
320
VABCrms(t)

350
300

c)
VABCrms(t)

280
300

260

250 240

220

200
200
0.55 0.6 0.65 0.7 0.75 0.8
Time(t)
6. Conclusion
Le travail présenté dans cet article propose un algorithme de classification des creux de tension qui, intégré
dans un module comme démontré dans la plate forme de simulation, permettra de reconnaître les creux de
tension par la typologie ABC ou 123, par simple affichage du type en présence. Il pourra être développé en
intégrant un outil d’intelligence artificielle, cette fois qui sera renseigné plutôt par les équations cartésiennes
dans lesquelles ont tiendra compte des variations des angles de déphasage dans la reconnaissance, ce qui pourrait
conduire à une autre forme de classification.

7. Références

[1] Roger OTT, « Qualité de tension - creux de tension et coupures brèves », Technique de l’ingénieur, 2002,
P2.
[2] M. BOLLEN, «Understanding Power Quality Problems. Voltage Sags and Interruptions», Wiley-IEEE
Press, 1999.
[3] VANYA IGNATOVA, « Méthodes d’analyse de la qualité de l’énergie électrique : Application aux creux
de tension et à la pollution harmonique. », thèse de doctorat de l’UJF, 2006.
[4] VANYA IGNATOVA et al., « Space Vector Method for Voltage Dips and Swells Analysis » IEEE
Transactions on Power Delivery, vol. 24, no. 4, October 2009.
[5] Zhang, M. BOLLEN, «A method for characterizing unbalanced voltage dips (sags) with symmetrical
components», IEEE Power Engineering Letters, July 1998.

Vous aimerez peut-être aussi