Vous êtes sur la page 1sur 6

Travaux dirigés hydraulique des écoulements à surface libre GTP 2A ESBTP Yamoussoukro 2018 - 2019

Applications du cours
1. Déterminez la section, le périmètre mouillé et le rayon hydraulique d’un canal trapézoïdal
possédant une base de 2m, une profondeur de 1m, une profondeur d’écoulement de 1 m et des
talus de pente 1:1.
2. Déterminez la vitesse de l’écoulement de l’eau dans le canal de la question précédente. La
pente du cours d’eau est de 0.1% et le coefficient de rugosité est de 0,018
3. Déterminez le débit que peut transporter le canal de la question précédente.
4. Déterminez le débit que peut transporter un canal trapézoïdal possédant une base de 2 m,
une profondeur de 1 m et des talus de pente 1,5:1. La pente du cours d’eau est de 0.15% et le
coefficient de rugosité est de 0,022.
5. Déterminez la section, le périmètre mouillé et le rayon hydraulique d’un canal triangulaire
possédant une profondeur de 0,5 m, une profondeur d’écoulement de 0,4 m et des talus de
pente 4:1.
6. Déterminez la vitesse de l’écoulement de l’eau dans le canal de la question précédente. La
pente du cours d’eau est de 0.4% et le coefficient de rugosité est de 0,025.
7. Déterminez le débit que peut transporter le canal de la question précédente.
8. Estimez le coefficient de rugosité (Manning) d’un cours d’eau droit, propre et dont le fond
est en limon argileux.

9. On veut écouler un débit de 12 [m3/s] par un canal trapézoïdal en maçonnerie (pierres sèches
rugueuses) de pente 3‰ et de fruit de berges (1/4). Calculer les dimensions du canal pour que S et P
soient minimaux. Quelle sera alors la vitesse moyenne dans le canal.
10. Un canal trapézique doit transporter un débit Q = 2 [m3/s] avec une vitesse maximale de 1 [m/s]. Le fruit
des berges m = 2 et la rugosité Ks = 40. La pente I = 0.5 ‰. Quelles sont les dimensions du canal.
11. Calculer la pente I, la largeur au radier b et la profondeur d’eau y d’un canal trapézoïdal de section
hydrauliquement favorable avec un fruit des berges m = l.5 pour un débit Q=1.5 [m3/s], une vitesse
maximale de U=0.7 [m/s], et une rugosité Ks = 80.
12. Calculer la pente I et la profondeur d’eau y d’un canal trapézoïdal de largeur au miroir b = 1.5 [m]
avec un fruit des berges m = l pour un débit Q = 2.0 [m3/s], une vitesse maximale de U=0.8 [m/s], et une
rugosité Ks = 100.
13. Calculer les profondeurs normale et critique d'une canalisation de section trapézoïdale
ayant les caractéristiques suivantes : b = 15 m, m = cotg () = 0,5, I = 0,1%, Ks = 70 m1/3/s
lorsque ce canal écoule un débit Q= 80m3/s. prendre g = 10 N/kg.
14. On veut écouler un débit de 15 [m3/s] dans un canal trapézoïdal de Ks = 60, de pente 0.0025 et dont les
berges ont pour fruit m = 0,35. Déterminer la profondeur normale si la largeur du canal est 6 m.
15. Une conduite circulaire de diamètre D = [1.2] m est posée avec une pente I = 0,0005. Le coefficient de
Strickler est de 75.
15.1 Pour un débit Q = 400 [l/s], quelle sera la profondeur d’écoulement ?
15.2 Quel sera le débit si le taux de remplissage est de 85 % ?
15.3 Avec ce débit, à quelle pente faudrait‐il la poser pour avoir un pourcentage de remplissage de 72 % ?

Enseignant : Kouassi Kan Martin 1


Travaux dirigés hydraulique des écoulements à surface libre GTP 2A ESBTP Yamoussoukro 2018 - 2019

EXERCICE 1
Un égout circulaire doit transporter un débit de 150 [l/s] avec un coefficient de remplissage < 75%. Sa
pente de pose est de 1%0 et sa rugosité Ks = 75.
1) Choisir le diamètre de l’égout ? (diamètre normalisé)
2) Calculer la profondeur normale de l’écoulement ?
3) Calculer la vitesse moyenne de l’écoulement ?

EXERCICE 2
Un canal en béton (Ks = 70) de largeur au de fond b = 5 [m] et des talus de m = 3 transporte un débit
de 80 [m3/s]. La pente du canal I = 0.1 %.
1) Quelle est la profondeur normale yn ?
2) Quel est la nature de l’écoulement (laminaire ou turbulent et fluvial ou torrentiel) ?

EXERCICE 3
Un canal trapézoïdal en béton relativement rugueux et avec une pente des talus de m = 1.5 est prévu
pour transporter un débit de 15 [m3/s] à une vitesse moyenne U = 1.1 [m]. Déterminer la largeur
du fond, la profondeur d’eau et la pente pour une meilleure section hydraulique.

EXERCICE 4
Un canal trapézoïdal ayant un coefficient de rugosité Ks = 50 doit être dimensionné pour une section de
débit maximal. La largeur du fond est de b = 2 [m] et la pente des berges de m = 2,5. La vitesse moyenne
est fixée à U = 2.0 [m/s]. Déterminer la profondeur d’eau, le débit et la pente de fond du canal.

EXERCICE 5
Un canal trapézoïdal ayant un coefficient de rugosité de Strickler Ks = 40 doit être dimensionné pour
une section économique. La largeur du fond est de b = 2.0 [m] et le fruit des berges de m = 3. La
vitesse moyenne est fixée à U = 1.5 [m/s]. Déterminer la géométrie de cette section. Quels seront le
débit Q et la pente du fond I.

PROBLEME 1
La figure ci-dessous illustre l’énergie spécifique d’un canal rectangulaire de largeur b = 5 [m]
1. Donner en fonction du débit Q, de la profondeur y et de la largeur b, l’expression de
l’énergie spécifique Hs dans un canal rectangulaire.
2. Donner en fonction de la profondeur critique yc, l’énergie spécifique critique Hsc.
3. Déterminer la valeur de la profondeur critique yc ? En déduire de l’énergie spécifique
critique Hsc.
4. Rappeler l’équation caractérisant le régime critique.
5. En déduire le débit Q [m3/s] transitant dans le canal.
6. Calculer la pente critique du canal si la rugosité de Manning est de 0,015.
7. Sous quelles profondeurs y [m] et y’ [m] peut s’écouler l’eau dans le même canal pour une
même énergie spécifique HS = 1,1 [m] ?

Enseignant : Kouassi Kan Martin 2


Travaux dirigés hydraulique des écoulements à surface libre GTP 2A ESBTP Yamoussoukro 2018 - 2019

8. Si la charge spécifique pour l’écoulement normal est de Hsn = 1,5 [m], suivant les cas qui
peuvent se présenter, donner le régime d’écoulement et en déduire la profondeur normale yn
et la pente du canal I.

PROBLEME 2
Soit les deux canaux de la figure ci-après. En considérant des taux de remplissage de 10%,
25%,
50%, 75%, 80%, 85%, 90%, 95% et 100%, calculer les valeurs de Rh2/3 puis de S. Rh2/3. Que
peut-on en conclure sur la vitesse et le débit pour le cas de la section circulaire ?

PROBLEME 3
Soit une section d’écoulement circulaire canalisant un débit Q = 0,8 [m3/s] :
1. Pour une pente I = 0,18%, une rugosité Ks = 75 [m1/3.s-1] et un taux de remplissage de 70%,
quel doit être le diamètre D [mm] du canal ?
2. Pour un diamètre D = 1000 [mm], une rugosité Ks = 70 [m1/3.s-1], donner la pente I à
adopter si l’on veut réaliser une vitesse d’écoulement U = 3,43 [m/s].

Enseignant : Kouassi Kan Martin 3


Travaux dirigés hydraulique des écoulements à surface libre GTP 2A ESBTP Yamoussoukro 2018 - 2019

3. En admettant que le diamètre est D = 1000 [mm], la rugosité Ks = 65 [m1/3.s-1], donner la


pente I qui permet de porter le nombre de Froude à la valeur Fr = 0,99.

PROBLEME 4
Soit la section en voûte circulaire de la figure ci-dessous, posée sur une pente I = 0,2 %. La
rugosité de section est Ks = 60 [m1/3.s-1]. La partie trapézoïdale basse est de hauteur h1 = 0,5
[m], de largeur au radier b = 1,45 [m] et de fruit m = 1,75. Elle est surmontée d’une section
rectangulaire de hauteur h2 = 0,5 [m].

1. Pour les débits Q = 2 [m3/s], Q = 6 [m3/s] et Q = 14 [m3/s], que vaut le tirant d’eau normal ?
2. Calculer le débit Q [m3/s] transité à plein bords.
3. Si l’on souhaite obtenir à section pleine un débit Q>QPS, sur quel paramètre serait-t-il plus
efficace de jouer ?

PROBLEME 3
On souhaite écouler un débit de 12 [m3/s] dans un canal trapézoïdal de rugosité Ks = 50
[m1/3.s-1], de fruit de berges m = ¼ et dont la pente vaut 0,3%.
1. Donner les dimensions du canal afin que la section et le périmètre mouillés soient
minimaux. Quelle est alors la vitesse d’écoulement ?
2. On souhaite ramener la vitesse à U = 2,5 [m/s], quelles dimensions faudrait-il donner à la
section ? A quelle valeur maximale de vitesse doit-on au plus atteindre pour avoir une
solution physiquement acceptable ? Quelles dimensions faudrait-il donner à la section pour
U = 2,3 [m/s] ?
3. Si l’on souhaite ramener la vitesse à U = 2 [m/s], quelles seraient les dimensions à donner à
la section ? Que dire des résultats ? Sur quel paramètre serait-il plus judicieux de jouer ?
4. Proposer une pente, largeur au radier et tirant d’eau pour une section hydrauliquement
favorable réalisant la vitesse limite U = 2 [m/s].
5. Reconduire le dimensionnement de la question 4 en fixant b = 1,50 [m], puis y = 0,95 [m].

Enseignant : Kouassi Kan Martin 4


Travaux dirigés hydraulique des écoulements à surface libre GTP 2A ESBTP Yamoussoukro 2018 - 2019

Enseignant : Kouassi Kan Martin 5


Travaux dirigés hydraulique des écoulements à surface libre GTP 2A ESBTP Yamoussoukro 2018 - 2019

Enseignant : Kouassi Kan Martin 6

Vous aimerez peut-être aussi