Vous êtes sur la page 1sur 20

NORME ISO

INTERNATIONALE 3310-1

Quatrième édition
2000-07-15

Tamis de contrôle — Exigences techniques


et vérifications —
Partie 1:
Tamis de contrôle en tissus métalliques
Test sieves — Technical requirements and testing —
Part 1: Test sieves of metal wire cloth

Numéro de référence
ISO 3310-1:2000(F)

© ISO 2000
ISO 3310-1:2000(F)

PDF – Exonération de responsabilité


Le présent fichier PDF peut contenir des polices de caractères intégrées. Conformément aux conditions de licence d'Adobe, ce fichier peut
être imprimé ou visualisé, mais ne doit pas être modifié à moins que l'ordinateur employé à cet effet ne bénéficie d'une licence autorisant
l'utilisation de ces polices et que celles-ci y soient installées. Lors du téléchargement de ce fichier, les parties concernées acceptent de fait la
responsabilité de ne pas enfreindre les conditions de licence d'Adobe. Le Secrétariat central de l'ISO décline toute responsabilité en la
matière.
Adobe est une marque déposée d'Adobe Systems Incorporated.
Les détails relatifs aux produits logiciels utilisés pour la création du présent fichier PDF sont disponibles dans la rubrique General Info du
fichier; les paramètres de création PDF ont été optimisés pour l'impression. Toutes les mesures ont été prises pour garantir l'exploitation de
ce fichier par les comités membres de l'ISO. Dans le cas peu probable où surviendrait un problème d'utilisation, veuillez en informer le
Secrétariat central à l'adresse donnée ci-dessous.

© ISO 2000
Droits de reproduction réservés. Sauf prescription différente, aucune partie de cette publication ne peut être reproduite ni utilisée sous quelque
forme que ce soit et par aucun procédé, électronique ou mécanique, y compris la photocopie et les microfilms, sans l'accord écrit de l’ISO à
l’adresse ci-après ou du comité membre de l’ISO dans le pays du demandeur.
ISO copyright office
Case postale 56 · CH-1211 Geneva 20
Tel. + 41 22 749 01 11
Fax. + 41 22 749 09 47
E-mail copyright@iso.ch
Web www.iso.ch
Imprimé en Suisse

ii © ISO 2000 – Tous droits réservés


ISO 3310-1:2000(F)

Avant-propos
L'ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération mondiale d'organismes nationaux de
normalisation (comités membres de l'ISO). L'élaboration des Normes internationales est en général confiée aux
comités techniques de l'ISO. Chaque comité membre intéressé par une étude a le droit de faire partie du comité
technique créé à cet effet. Les organisations internationales, gouvernementales et non gouvernementales, en
liaison avec l'ISO participent également aux travaux. L'ISO collabore étroitement avec la Commission
électrotechnique internationale (CEI) en ce qui concerne la normalisation électrotechnique.

Les Normes internationales sont rédigées conformément aux règles données dans les Directives ISO/CEI, Partie 3.

Les projets de Normes internationales adoptés par les comités techniques sont soumis aux comités membres pour
vote. Leur publication comme Normes internationales requiert l'approbation de 75 % au moins des comités
membres votants.

L’attention est appelée sur le fait que certains des éléments de la présente partie de l’ISO 3310 peuvent faire
l’objet de droits de propriété intellectuelle ou de droits analogues. L’ISO ne saurait être tenue pour responsable de
ne pas avoir identifié de tels droits de propriété et averti de leur existence.

La Norme internationale ISO 3310-1 a été élaborée par le comité technique ISO/TC 24, Tamis, tamisage et autres
méthodes de séparation granulométrique, sous-comité SC 1, Tamis de contrôle, tamisage de contrôle.

Cette quatrième édition annule et remplace la troisième édition (ISO 3310-1:1990), dont elle constitue une révision
technique.

L'ISO 3310 comprend les parties suivantes, présentées sous le titre général Tamis de contrôle — Exigences
techniques et vérifications:

— Partie 1: Tamis de contrôle en tissus métalliques

— Partie 2: Tamis de contrôle en tôles métalliques perforées

— Partie 3: Tamis de contrôle en feuilles électroformées

Les annexes A et B de la présente partie de l’ISO 3310 sont données uniquement à titre d’information.

© ISO 2000 – Tous droits réservés iii


ISO 3310-1:2000(F)

Introduction
Comme l’exactitude du tamisage de contrôle dépend de l’exactitude dimensionnelle des ouvertures des tamis de
contrôle, il est considéré comme nécessaire, dans la présente partie de l'ISO 3310, que les tolérances sur les
ouvertures des tissus métalliques soient aussi étroites que possible.

Les prescriptions autres que les tolérances sur les ouvertures, telles que les prescriptions pour le diamètre des fils,
n'ont pas été fixées dans des limites encore plus étroites, parce que l’influence de ces critères sur le tamisage est
d'importance mineure et que des exigences trop sévères pourraient compliquer inutilement la fabrication des tamis
de contrôle.

iv © ISO 2000 – Tous droits réservés


NORME INTERNATIONALE ISO 3310-1:2000(F)

Tamis de contrôle — Exigences techniques et vérifications —


Partie 1:
Tamis de contrôle en tissus métalliques

1 Domaine d'application

La présente partie de l'ISO 3310 prescrit les exigences techniques et les méthodes de vérification correspondantes
pour les tamis de contrôle en tissus métalliques.

Elle est applicable aux tamis de contrôle ayant des dimensions d'ouverture de 125 mm à 20 mm, conformément à
l'ISO 565.

2 Références normatives

Les documents normatifs suivants contiennent des dispositions qui, par suite de la référence qui y est faite,
constituent des dispositions valables pour la présente partie de l'ISO 3310. Pour les références datées, les
amendements ultérieurs ou les révisions de ces publications ne s’appliquent pas. Toutefois, les parties prenantes
aux accords fondés sur la présente partie de l'ISO 3310 sont invitées à rechercher la possibilité d'appliquer les
éditions les plus récentes des documents normatifs indiqués ci-après. Pour les références non datées, la dernière
édition du document normatif en référence s’applique. Les membres de l'ISO et de la CEI possèdent le registre des
Normes internationales en vigueur.

ISO 565:1990, Tamis de contrôle — Tissus métalliques, tôles métalliques perforées et feuilles électroformées —
Dimensions nominales des ouvertures.

ISO 2395:1990, Tamis et tamisage de contrôle — Vocabulaire.

ISO 2591-1:1988, Tamisage de contrôle — Partie 1: Modes opératoires utilisant des tamis de contrôle en tissus
métalliques et en tôles métalliques perforées.

3 Termes et définitions

Pour les besoins de la présente partie de l'ISO 3310, les termes et définitions donnés dans l'ISO 2395 s'appliquent.

4 Désignation
4.1 Les tamis de contrôle en tissu métallique doivent être désignés par les dimensions nominales des ouvertures
du tissu métallique.

4.2 Les dimensions nominales des ouvertures égales ou supérieures à 1 mm doivent être exprimées en millimètres
(mm); les dimensions nominales des ouvertures inférieures à 1 mm doivent être exprimées en micromètres (mm).

5 Tissu métallique

5.1 Exigences

Les tolérances sur les dimensions des ouvertures et les diamètres des fils sont prescrites dans les Tableaux 1 et 2.

© ISO 2000 – Tous droits réservés 1


ISO 3310-1:2000(F)

Tableau 1 — Tolérances sur les dimensions des ouvertures et diamètres des fils
Valeurs en millimètres
Dimensions nominales Tolérances sur les dimensions Dimensions nominales
des ouvertures, w a des ouvertures des diamètres des fils, d

Sur la
Dimensions
Dimensions Dimensions Sur une moyenne Écart-type Dimensions limites
recomman-
principales supplémentaires ouverture des maximal admissibles
dées
ouvertures
R 20/3 R 20 R 40/3 +X ±Y I0 dnom dmax dmin

(1) (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9)

125 125 125 4,51 3,66 8 9,2 6,8


112 4,15 3,29 8 9,2 6,8
106 3,99 3,12 6,3 7,2 5,4
100 3,82 2,94 6,3 7,2 5,4
90 90 90 3,53 2,66 6,3 7,2 5,4
80 3,24 2,37 6,3 7,2 5,4
75 3,09 2,22 b 6,3 7,2 5,4
71 2,97 2,1 5,6 6,4 4,8
63 63 63 2,71 1,87 5,6 6,4 4,8
56 2,49 1,67 5 5,8 4,3
53 2,39 1,58 5 5,8 4,3
50 2,29 1,49 5 5,8 4,3
45 45 45 2,12 1,35 1,000 4,5 5,2 3,8
40 1,94 1,2 1,000 4,5 5,2 3,8
37,5 1,85 1,13 1,000 4,5 5,2 3,8
35,5 1,78 1,07 1,000 4 4,6 3,4
31,5 31,5 31,5 1,63 0,95 1,000 4 4,6 3,4
28 1,5 0,85 1,000 3,55 4,1 3
26,5 1,44 0,8 1,000 3,55 4,1 3
25 1,38 0,76 1,000 3,55 4,1 3
22,4 22,4 22,4 1,27 0,68 0,920 3,55 4,1 3
20 1,17 0,61 0,780 3,15 3,6 2,7
19 1,13 0,58 0,729 3,15 3,6 2,7
18 1,08 0,55 0,690 3,15 3,6 2,7
16 16 16 0,99 0,49 0,610 3,15 3,6 2,7
14 0,9 0,43 0,530 2,8 3,2 2,4
13,2 0,86 0,41 0,506 2,8 3,2 2,4
12,5 0,83 0,39 0,480 2,5 2,9 2,1
11,2 11,2 11,2 0,77 0,35 0,430 2,5 2,9 2,1
10 0,71 0,31 0,385 2,5 2,9 2,1
9,5 0,68 0,3 0,372 2,24 2,6 1,9
9 0,65 0,28 0,350 2,24 2,6 1,9

2 © ISO 2000 – Tous droits réservés


ISO 3310-1:2000(F)

Tableau 1 (suite)

Valeurs en millimètres
Dimensions nominales Tolérances sur les dimensions Dimensions nominales
des ouvertures, w a des ouvertures des diamètres des fils, d

Sur la
Dimensions
Dimensions Dimensions Sur une moyenne Écart-type Dimensions limites
recomman-
principales supplémentaires ouverture des maximal admissibles
dées
ouvertures
R 20/3 R 20 R 40/3 +X ±Y I0 dnom dmax dmin

(1) (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9)

8 8 8 0,6 0,25 0,315 2 2,3 1,7


7,1 0,55 0,22 0,280 1,8 2,1 1,5
6,7 0,53 0,21 0,269 1,8 2,1 1,5
6,3 0,51 0,2 0,255 1,8 2,1 1,5
5,6 5,6 5,6 0,47 0,18 0,235 1,6 1,9 1,3
5 0,43 0,16 0,210 1,6 1,9 1,3
4,75 0,41 0,15 0,199 1,6 1,9 1,3
4,5 0,4 0,14 0,190 1,4 1,7 1,2
4 4 4 0,37 0,13 0,175 1,4 1,7 1,2
3,55 0,34 0,11 0,155 1,25 1,5 1,06
3,35 0,32 0,11 0,151 1,25 1,5 1,06
3,15 0,31 0,1 0,145 1,25 1,5 1,06
2,8 2,8 2,8 0,29 0,09 0,130 1,12 1,3 0,95
2,5 0,26 0,08 0,117 1 1,15 0,85
2,36 0,25 0,08 0,114 1 1,15 0,85
2,24 0,24 0,07 0,110 0,9 1,04 0,77
2 2 2 0,23 0,07 0,105 0,9 1,04 0,77
1,8 0,21 0,06 0,092 0,8 0,92 0,68
1,7 0,2 0,06 0,087 0,8 0,92 0,68
1,6 0,19 0,05 0,082 0,8 0,92 0,68
1,4 1,4 1,4 0,18 0,05 0,076 0,71 0,82 0,6
1,25 0,16 0,04 0,069 0,63 0,72 0,54
1,18 0,16 0,04 0,067 0,63 0,72 0,54
1,12 0,15 0,04 0,064 0,56 0,64 0,48
1 1 1 0,14 0,03 0,059 0,56 0,64 0,48

NOTE Toutes les dimensions des ouvertures s'appliquent à une armure unie.
a Conformément à l'ISO 565:1990, Tableau 1.
b Eu égard au petit nombre d'ouvertures à mesurer, le résultat du calcul du paramètre I0 n'a pas de réalité physique.

© ISO 2000 – Tous droits réservés 3


ISO 3310-1:2000(F)

Tableau 2 — Tolérances sur les dimensions des ouvertures et diamètres des fils
Valeurs en micromètres
Dimensions nominales Tolérances sur les dimensions Dimensions nominales
des ouvertures, w a des ouvertures des diamètres des fils, d

Sur la
Dimensions
Dimensions Dimensions Sur une moyenne Écart-type Dimensions limites
recomman-
principales supplémentaires ouverture des maximal admissibles
dées
ouvertures
R 20/3 R 20 R 40/3 +X ±Y I0 dnom dmax dmin

(1) (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9)

900 131 31 54,2 500 580 430


850 127 29 52,2 500 580 430
800 122 28 50,2 450 520 380
710 710 710 112 25 45,8 450 520 380
630 104 22 42 400 460 340
600 101 21 40,5 400 460 340
560 96 20 38,7 355 410 300
500 500 500 89 18 35,9 315 360 270
450 84 16 33,2 280 320 240
425 81 16 32,2 280 320 240
400 78 15 30,9 250 290 210
355 355 355 72 13 28,2 224 260 190
315 67 12 26,1 200 230 170
300 65 12 25,4 200 230 170
280 62 11 24,2 180 210 150
250 250 250 58 9,9 22,4 160 190 130
224 54 9 20,8 160 190 130
212 52 8,7 20 140 170 120
200 50 8,3 19,4 140 170 120
180 180 180 47 7,6 18 125 150 106
160 44 6,9 16,8 112 130 95
150 43 6,6 16,3 100 115 85
140 41 6,3 15,6 100 115 85
125 125 125 38 5,8 14,4 90 104 77
112 36 5,4 13,6 80 92 68
106 35 5,2 13,2 71 82 60
100 34 5 12,8 71 82 60
90 90 90 32 4,6 12 63 72 54
80 30 4,3 11,3 56 64 48
75 29 4,1 10,9 50 58 43
71 28 4 10,5 50 58 43

4 © ISO 2000 – Tous droits réservés


ISO 3310-1:2000(F)

Tableau 2 (suite)

Dimensions nominales Tolérances sur les dimensions Dimensions nominales


des ouvertures, w a des ouvertures des diamètres des fils, d

Sur la
Dimensions
Dimensions Dimensions Sur une moyenne Écart-type Dimensions limites
recomman-
principales supplémentaires ouverture des maximal admissibles
dées
ouvertures
R 20/3 R 20 R 40/3 +X ±Y I0 dnom dmax dmin

(1) (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9)

63 63 63 26 3,7 9,9 45 52 38
56 25 3,5 9,3 40 46 34
53 24 3,4 9 36 41 31
50 23 3,3 8,7 36 41 31
45 45 45 22 3,1 8,3 32 37 27
40 21 3 7,9 32 37 27
38 20 2,9 7,7 30 35 24
R'10 36 20 2,8 7,5 30 35 24
32 19 2,7 6,8 28 33 23
25 16 2,5 6,1 25 29 21
20 14 2,3 5,7 20 23 17

NOTE Toutes les ouvertures s'appliquent à l'armure unie. L'armure croisée est également admise pour les dimensions
d'ouvertures inférieures ou égales à 45 mm. Il est cependant à noter que des tamis avec une armure croisée peuvent donner
des résultats de tamisage différents de ceux avec armure unie.
a Conformément à l'ISO 565:1990, Tableau 2.

5.1.1 Tolérances sur les ouvertures et écarts-types

5.1.1.1 Les valeurs X, Y et I0 pour les tolérances sur les ouvertures, données dans les Tableaux 1 et 2,
colonnes 4, 5 et 6, s'appliquent respectivement aux dimensions en chaîne et en trame mesurées dans l'axe de ces
ouvertures (voir Figure 1).

5.1.1.2 Aucune dimension d'ouverture ne doit dépasser la dimension nominale w de plus de X.

2w 0,75
X= + 4 w 0,25 (1)
3

où X et w sont exprimés en micromètres.

5.1.1.3 L'ouverture moyenne w ne doit pas s'écarter de l'ouverture nominale w de plus de ± Y.

w 0,98
Y= + 1,6 (2)
27

où Y et w sont exprimés en micromètres.

© ISO 2000 – Tous droits réservés 5


ISO 3310-1:2000(F)

Légende
w ouverture de maille
d diamètre de fil
p entraxe (w + d)

Figure 1 — Dimensions des ouvertures

5.1.1.4 L'écart-type maximal des dimensions des ouvertures en chaîne et en trame mesurées séparément ne
doit pas dépasser les valeurs de I0 données dans les Tableaux 1 et 2, colonne 6.

L'écart-type I est calculé à l'aide de l'équation (3), en mesurant toutes les ouvertures complètes, N, du tamis de
contrôle:

N
1
I= å
N i =1
(wi - w )2 (3)

L'écart-type s est calculé à l'aide de l'équation (4), par mesurage du nombre d'ouvertures, n, figurant dans le
Tableau 4:

n
1
s= å
n - 1i = 1
(wi - w )2 (4)

La valeur théorique, Is, de l'écart-type peut être calculée à l'aide de l'équation (5):

Is = K×s (5)

où les valeurs de K sont issues de la colonne 3 ou 5 du Tableau 4.

Les valeurs de K pour la conformité et la réception peuvent également être calculées à l'aide de l'équation (6):

2,5
K = 1,2 + (6)
2n

6 © ISO 2000 – Tous droits réservés


ISO 3310-1:2000(F)

Les valeurs de K pour l'étalonnage peuvent également être calculées à l'aide de l'équation (7):

3,0
K = 1,2 + (7)
2n

NOTE Un exemple d'évaluation de l'écart-type est donné dans l'annexe A.

5.1.2 Diamètre des fils

5.1.2.1 Les diamètres des fils figurant dans les Tableaux 1 et 2 s'appliquent aux tissus métalliques montés
dans un cadre.

5.1.2.2 Les diamètres nominaux des fils figurant dans les Tableaux 1 et 2, colonne 7, sont recommandés.

Les diamètres nominaux des fils peuvent cependant s'écarter de ces valeurs dans les limites dmax et dmin figurant
dans les Tableaux 1 et 2, colonnes 8 et 9. Ces limites définissent les choix acceptables correspondant à une limite
d’environ ± 15 % par rapport aux dimensions recommandées dnom données dans les Tableaux 1 et 2, colonne 7.

5.1.2.3 Dans un tamis de contrôle, les fils de trame et de chaîne doivent avoir des diamètres similaires.

5.2 Méthodes d'essai

Chaque ouverture du tissu métallique monté dans un tamis de contrôle doit avoir la même probabilité d'être choisie
pour un contrôle de conformité aux exigences énumérées en 5.1.

Pour les tamis comportant 20 ouvertures ou moins, mesurer toutes les ouvertures complètes (voir Figure 2). Pour
les tamis ayant plus de 20 ouvertures, effectuer la vérification au moyen des trois essais suivants.

Dans les essais 2 et 3 ci-après, mesurer les dimensions des ouvertures avec un équipement adéquat ayant une
précision de lecture de 1 mm ou 1/4 de la tolérance d’ouverture moyenne, Y, la plus grande des deux valeurs étant
déterminante.

Essai 1 — Examen visuel de l'aspect général du tissu

Examiner le tissu métallique sur un arrière-plan uniformément éclairé. Si l'on s'aperçoit de façon évidente que
l'aspect n'est pas uniforme, par exemple s'il y a des défauts de tissage et des plis, le tamis doit être rejeté.

Essai 2 — Recherche d’ouvertures surdimensionnées (tolérance X)

Examiner soigneusement et systématiquement l'aspect de toutes les ouvertures, afin de découvrir celles ayant une
trop grande dimension, en vue de mesurages ultérieurs. Les ouvertures des tamis fins sont plus facilement visibles
à l'aide d'un appareil optique grossissant. Pour la méthode optique, les valeurs de grossissement indiquées dans le
Tableau 3 peuvent être utilisées.

Tableau 3 — Puissance de grossissement dans la méthode optique


Dimensions nominales 5 mm à 500 mm 500 mm à 250 mm 250 mm à 20 mm
des ouvertures
Grossissement 5 à 20 20 à 50 50 à 500

Si l'on trouve une seule ouverture dépassant l'écart maximal X admis, le tamis doit être rejeté.

Essai 3 — Mesurage de la dimension moyenne de l'ouverture w pour la tolérance Y, de l'écart-type pour la


tolérance I0 et du diamètre de fil d

Les Figures 2 à 4 indiquent où mesurer les ouvertures individuelles dans un tamis de contrôle de 200 mm de
diamètre.

© ISO 2000 – Tous droits réservés 7


ISO 3310-1:2000(F)

Ouvertures espacées librement sur Ouvertures espacées librement


la totalité du diamètre, intervalles sur la totalité du diamètre,
irréguliers: mesurer séparément intervalles irréguliers: les
les dimensions en chaîne mesurages des deux
(horizontale) et en trame dimensions en chaîne et en
(verticale). Faire une mesure par trame peuvent être effectués
ouverture uniquement. en même temps pour chaque
ouverture de maille.

Figure 2 — Toutes ouvertures Figure 3 — Exemple de Figure 4 — Exemple de


complètes, mesurer vérification ponctuelle vérification ponctuelle
jusqu’à 20 ouvertures en croix en diagonale

Lorsque le tamis a été reconnu acceptable selon les essais 1 et 2, les mesurages de la dimension moyenne des
ouvertures doivent être effectués comme suit.

Dans un tamis de contrôle de 200 mm de diamètre, le nombre minimal d'ouvertures à mesurer dans les deux
directions (chaîne et trame) doit correspondre aux indications données dans le Tableau 4 pour la conformité, la
réception et l'étalonnage. Pour les tamis de contrôle autres que ceux de 200 mm de diamètre, les valeurs données
dans le Tableau 4 conviennent d'être modifiées proportionnellement à la surface de tamisage.

Mesurer la dimension moyenne des ouvertures suivant l'axe du tissu métallique séparément dans les deux
directions, parallèlement aux fils de chaîne et de trame, respectivement. Les ouvertures mesurées doivent être
espacées sur la totalité du diamètre du tamis (voir Figures 3 et 4). Dans le cas du tissage croisé (mailles u 45 mm),
la configuration doit être celle illustrée à la Figure 5 et les mesurages doivent se faire perpendiculairement au fil.

Figure 5 — Configuration du tissage croisé

8 © ISO 2000 – Tous droits réservés


ISO 3310-1:2000(F)

Si les mesurages du diamètre du fil sont effectués séparément, et non pas en même temps que pour les
ouvertures de maille, effectuer au moins les mesurages sur 10 fils, si ces 10 fils existent, dans chaque direction.

Pour la conformité (5.3.2.1) et la réception (5.3.2.2), dans le cas où toutes les ouvertures complètes ont été
mesurées, comparer I à I0; si un nombre plus petit d'ouvertures complètes a été mesuré, comparer Is à I0.

Pour l'étalonnage (5.3.2.3), dans le cas où toutes les ouvertures complètes ont été mesurées, comparer I à I0; si
un nombre plus petit d'ouvertures complètes a été mesuré, comparer Is à I0.

Si la dimension moyenne d'ouverture, w, l'écart-type, Is, ou le diamètre de fil, d , ne sont pas conformes aux
valeurs appropriées données dans les Tableaux 1 et 2, colonnes 5, 6, 8 et 9, le tamis doit être rejeté.

5.3 Documents pour la conformité des tamis

5.3.1 Fiche du tamis de contrôle

Le fabricant peut fournir pour chaque tamis neuf une fiche (voir annexe B), confirmant que le tamis a été contrôlé
suivant les procédures énumérées en 5.2. Cette fiche peut être utilisée par la suite pour y noter les résultats des
essais et de contrôles de performance périodiques.

5.3.2 Certificats

Tous les certificats doivent mentionner le numéro d'identification du tamis, la date, le nom, ou la signature du
fabricant.

5.3.2.1 Déclaration de conformité

Dans le cas où aucune demande particulière n'est formulée, le fabricant doit fournir une déclaration de conformité,
attestant que le tamis de contrôle a été inspecté conformément à 5.2 et jugé conforme à la présente partie de
l'ISO 3310. Cette déclaration peut être intégrée à la fiche du tamis de contrôle: voir 5.3.1 et annexe B.

5.3.2.2 Certificat de réception

Le fabricant peut fournir, à la demande spécifique de l'acheteur, un certificat de réception donnant séparément les
valeurs pour la dimension moyenne de l’ouverture en chaîne et en trame du tissu métallique, selon le Tableau 4,
colonne 2.

5.3.2.3 Certificat d'étalonnage

Le fabricant peut fournir, à la demande spécifique de l'acheteur, un certificat d'étalonnage donnant les résultats de
l’évaluation. Ces résultats doivent être indiqués pour le nombre d'ouvertures et diamètres de fils mesurés (voir
Tableau 4, colonne 4), la dimension moyenne d'ouverture, l'écart-type et le diamètre moyen du fil, séparément
dans les deux directions (chaîne et trame). L’armure, unie ou croisée, doit être également indiquée.

6 Montures de tamis de contrôle


Il est recommandé d'utiliser autant que possible des montures métalliques rondes de 200 mm de diamètre,
particulièrement pour des tissus métalliques d'ouvertures nominales u 4 mm.

Des montures plus petites ou plus grandes peuvent être préconisées pour des quantités de matériau à tamiser plus
petites ou plus grandes.

La forme et les dimensions de la monture du tamis de contrôle ont peu d'influence sur les résultats de l’opération
de tamisage; voir l'ISO 2591-1.

Les tamis livrés avec couvercle et réceptacle dans un jeu doivent s'assembler de manière à éviter toute perte
d'échantillon pendant le tamisage.

© ISO 2000 – Tous droits réservés 9


ISO 3310-1:2000(F)

Tableau 4 — Nombre minimal d'ouvertures, dans un tamis de contrôle de 200 mm de diamètre, à mesurer
séparément dans les directions chaîne et trame, librement espacées sur la totalité du diamètre

Ouverture de maille
Conformité et réception Étalonnage
nominale
*) **)
wa Facteur K Facteur K
(1) (2) (3) (4) (5)
Dimensions en millimètres
125 à 25 Toutes dans les deux directions Toutes dans les deux directions
(max. 25 dans les grands tamis (max. 50 dans les grands tamis
de diamètre supérieur à 200) de diamètre supérieur à 200)
22,4 à 4 2 ´ 15 1,66 2 ´ 30 1,59
3,55 à 2,24 2 ´ 20 1,60 2 ´ 40 1,54
2 à 1,6 2 ´ 25 1,55 2 ´ 50 1,50
1,4 à 1 2 ´ 40 1,48 2 ´ 80 1,44
Dimensions en micromètres
900 à 800 2 ´ 40 1,48 2 ´ 80 1,44
710 à 560 2 ´ 50 1,45 2 ´ 100 1,41
500 à 400 2 ´ 60 1,43 2 ´ 120 1,39
355 à 200 2 ´ 80 1,40 2 ´ 160 1,37
180 à 90 2 ´ 100 1,38 2 ´ 200 1,35
80 à 45 2 ´ 100 1,38 2 ´ 250 1,33
40 à 20 2 ´ 100 1,38 2 ´ 300 1,32
NOTE Les facteurs K sont utilisés dans l'équation (5), qui sert à calculer la valeur prévue de l'écart-type Is, afin
d’augmenter le niveau de confiance de l’écart-type à
*)
99 % pour la conformité et la réception, ou à
**)
99,73 % pour l'étalonnage (voir annexe A).
a Conformément à l'ISO 565:1990, Tableaux 1 et 2.

Les montures doivent être lisses et permettre un emboîtement doux avec les autres tamis, couvercles et
réceptacles de même diamètre nominal.

Le joint entre tissu métallique et monture doit être tel que les matériaux à tamiser ne puissent pas s'y loger. Voir
Figure 6.

Les tolérances sur les tamis de contrôle de 200 mm de diamètre doivent obéir au Tableau 5.

10 © ISO 2000 – Tous droits réservés


ISO 3310-1:2000(F)

Légende
1 Tissu métallique
2 Corps
3 Battant
4 Monture

Figure 6 — Section transversale (schématique) d’un tamis de contrôle

Tableau 5 — Tolérances sur les tamis de contrôle de 200 mm de diamètre


Dimensions en millimètres

Dimension nominale de monture Diamètre ou longueur de la surface Profondeur


des tamis de contrôle effective de tamisage approximative
D1 D2 min. max. H1

200 +00,6 200 --00,,17 185 200 50 ou 25

NOTE Les tolérances sur D1 et D2 peuvent aussi s'appliquer à d'autres dimensions nominales de montures,
telles que 100 mm, 300 mm et 400 mm.

7 Marquage des tamis de contrôle


Une plaque d'identification métallique, fixée en permanence à la monture, doit comporter les indications suivantes:

a) dimension nominale de l'ouverture;

b) référence à la (aux) norme(s) à laquelle (auxquelles) le tamis de contrôle doit être conforme;

c) nature du matériau constituant le tissu, et du matériau constituant la monture;

d) nom de l'entreprise (fabricant ou distributeur) responsable du tamis;

e) numéro de série de fabrication de chaque tamis de contrôle.

© ISO 2000 – Tous droits réservés 11


ISO 3310-1:2000(F)

Annexe A
(informative)

Détermination de l'écart-type sur la dimension moyenne d'ouverture

L'écart-type est calculé à l'aide des équations (3) à (7) de 5.1.1.4, ainsi qu'indiqué dans les deux exemples
suivants.

Tableau A.1 — Essai pour la conformité et la réception (5.3.2.1 et 5.3.2.2) —


Exemple 1 avec n = 25 (dimension nominale d’ouverture w = 2,0 mm)

wi ni ni ´ wi (wi - w ) (wi - w )2 ni (wi - w )2

1,812 0 0,000 - 0,132 0,017 0,000


1,859 3 5,577 - 0,085 0,007 0,021
1,906 5 9,530 - 0,038 0,001 0,007
1,953 11 21,483 0,009 0,000 0,001
2,000 6 12,000 0,056 0,003 0,019
2,047 0 0,000 0,103 0,011 0,000
2,094 0 0,000 0,150 0,023 0,000
2,141 0 0,000 0,197 0,039 0,000
2,188 0 0,000 0,244 0,060 0,000
n= 25 48,590 0,049

n
å ni × wi
i =1
w=
n

48,590
w= = 1,944 mm
25

n
1
s=
n - 1i = 1 å
(wi - w )2

1
s= ´ 0,049 = 0,045 mm
25

En ce qui concerne les essais pour la conformité et la réception, il est nécessaire de multiplier la valeur s par le
facteur K [équation (6)], afin d'augmenter le niveau de confiance de l'écart-type à 99 %:

Is = K × s

Is = 1,55 ´ 0,045 = 0,070 mm

L'écart-type Is = 0,070 doit être comparé à la valeur I0 = 0,105 donnée dans le Tableau 1, colonne 6.

12 © ISO 2000 – Tous droits réservés


ISO 3310-1:2000(F)

Tableau A.2 — Essai pour l’étalonnage (5.3.2.3) —


Exemple 2 avec n = 50 (dimension nominale d’ouverture w = 2,0 mm)

wi ni ni ´ wi (wi - w ) (wi - w )2 ni (wi - w )2

1,812 0 0,000 - 0,187 0,035 0,000


1,859 2 3,718 - 0,140 0,020 0,039
1,906 4 7,624 - 0,093 0,009 0,035
1,953 9 17,577 - 0,046 0,002 0,019
2,000 20 40,000 0,001 0,000 0,000
2,047 10 20,470 0,048 0,002 0,023
2,094 3 6,282 0,095 0,009 0,027
2,141 2 4,282 0,142 0,020 0,040
2,188 0 0,000 0,189 0,036 0,000
n= 50 99,953 0,183

n
å ni × wi
i =1
w=
n

99,953
w= = 1,999 mm
50

n
1
s=
n - 1i = 1å
(wi - w )2

1
s= ´ 0,183 = 0,061mm
50

En ce qui concerne les essais pour l'étalonnage, il est nécessaire de multiplier la valeur s par le facteur K [équation
(7)], afin d'augmenter le niveau de confiance de l'écart-type à 99,73 %:

Is = K × s

Is = 1,50 ´ 0,061 = 0,092 mm

L'écart-type Is = 0,092 doit être comparé à la valeur de I0 = 0,105 donnée dans le Tableau 1, colonne 6.

© ISO 2000 – Tous droits réservés 13


ISO 3310-1:2000(F)

Annexe B
(informative)

Fiche du tamis de contrôle

Tableau B.1 — Exemple d'une fiche du tamis de contrôle pour vérification d'un tamis en tissu métallique

Norme: FICHE DU TAMIS DE CONTRÔLE Date: 1998-05-05


ISO 3310-1 Signature:

No de série du tamis: Dimension nominale d'ouverture Certificat 5.3.2


1234567 Conformité 1 x
No de certificat: mm mm: 250 Réception 2 o
Étalonnage 3 o
Fréquence Examen Tolérance sur la moyenne
Date Écart-type max. I0 (Cocher 1, 2 ou 3)
d'utilisation visuel des ouvertures ± Y
Chaîne Trame Chaîne Trame
(longitudinal) (transversal) (longitudinal) (transversal)
Dans Dans
1998-05-05 Nouveau Oui l'intervalle l'intervalle u I0 u I0 Oui
±Y ±Y

NOTE Il appartient à l'utilisateur de s'assurer qu'un tamis ayant déjà été utilisé soit réexaminé en fonction des
circonstances et avec une fréquence dépendant du degré d'utilisation du tamis.

Les dimensions et tolérances données dans la présente partie de l'ISO 3310 s'appliquent aux tamis de contrôle
neufs. En utilisation prolongée les tamis s'usent, et il est nécessaire de s'assurer par un examen visuel, avant
chaque utilisation, qu'ils n'ont pas subi de détérioration ou n'ont pas été colmatés. Il convient de contrôler les tamis
périodiquement, en fonction de leur fréquence d'utilisation.

Une méthode de contrôle consiste à mesurer à nouveau les ouvertures dans les tamis, en utilisant les procédures
décrites en 5.2. Si l'utilisateur n'est pas prêt à effectuer ces contrôles périodiques, il est possible de s'adresser aux
fabricants/vendeurs de tamis ou à des spécialistes du contrôle.

Il est également possible de contrôler la performance des tamis en tamisant un matériau connu, et en comparant la
quantité de matériaux résiduels avec la quantité prévue.

Le matériau connu peut être

a) un matériau de référence avec distribution granulométrique reconnue, ou

b) un matériau ayant également été tamisé sur un jeu de tamis de contrôle uniquement réservé pour cette
opération de vérification.

Consulter l'ISO 2591-1:1988, paragraphe 6.2, pour obtenir d’autres informations sur les procédés de vérification.

14 © ISO 2000 – Tous droits réservés


ISO 3310-1:2000(F)

Bibliographie

[1] EN 10204:1991, Produits métalliques — Types de documents de contrôle.

© ISO 2000 – Tous droits réservés 15


ISO 3310-1:2000(F)

ICS 19.120
Prix basé sur 15 pages

© ISO 2000 – Tous droits réservés

Vous aimerez peut-être aussi