Vous êtes sur la page 1sur 7

CFHN – TOUFELLA KENZA

Méthode Merise – Etudes de cas

Etude de cas 1 : Bibliothèque

On veut réaliser l’informatisation d’une bibliothèque.

Les livres sont repérés d’une manière unique par leur code ISBN. On veut mémoriser
leurs auteurs, date d’édition et éditeur, ainsi que des mots-clés et un résumé du livre.
La liste des mots-clés pourra être adaptée ou enrichie par le gestionnaire.

Certains livres peuvent être repérés par plusieurs mots-clés (par exemple XIX° et
Asie). Certains livres peuvent être présents en plusieurs exemplaires dans la
bibliothèque. On veut pouvoir mémoriser la valeur de remplacement de chaque
exemplaire. Cette valeur pourra être modifiée par le gestionnaire au fur et à mesure
de l’usage d’un exemplaire.

En ce qui concerne les emprunteurs, on veut mémoriser leur nom, prénom, adresse
actuelle et n° de téléphone, ainsi qu’un n° d’ordre qui leur est attribué à leur première
inscription. On veut aussi mémoriser leur première date d’inscription.

L’inscription est annuelle (le montant de l’inscription est de 200DH pour l’année
2019). Un emprunteur ne pourra emprunter des livres que s’il est à jour de ses
cotisations.

On veut enfin mémoriser les emprunts. Pour chaque emprunt, il sera mémorisé
l’emprunteur, le livre emprunté, la date d’emprunt et la date prévue de retour du livre.
Lorsque le livre est rendu, la date de retour effective est alors renseignée. Si le livre
est perdu ou détruit, la valeur de remplacement sera demandée à l’emprunteur.

1. Réaliser le MCD correspondant à cet énoncé.


2. Réaliser le MLD correspondant.

Etude de cas 2 : Compact Disks

On veut gérer une base de données documentaires sur des CD musicaux.

1
CFHN – TOUFELLA KENZA

On veut pouvoir retrouver des informations sur les CD ou les plages les composant.

 Famille (Classique, Variétés, folklore international)


 Editeur, Année d'édition, Collection, n° d'édition
 Nom du CD
 N° de la plage
 Nom de la plage

On veut pouvoir retrouver les participants à un CD ou à une plage, et la nature de


leur participation :

 Auteur
 Producteur
 Chanteur
 Instrumentiste (en précisant l'instrument)

Un participant peut être chanteur sur un CD ou une plage, guitariste sur un autre CD
ou une autre plage du même CD....

1 - Réaliser le MCD de ce projet.

2 - Réaliser le MLD correspondant.

Etude de cas 3 : Examens •

Les Examens nationaux sont gérés par l'Inspection Académique et concernent les
élèves de cette académie. Les élèves doivent obligatoirement remplir un dossier
d'inscription numéroté avant le 31 décembre de l'année scolaire en cours. Ce dossier
comprend le nom, la date de naissance, l’établissement de l’élève et le nom de
l'examen. Un établissement est défini par son code, son nom, son adresse et la ville.
• Chaque examen, comprend une série d'épreuves qui lui est propre, chacune dotée
d'un coefficient. Chaque épreuve d'examen se déroule donc à la même date dans
toute l’académie l’académie.

• La gestion de ces examens comprend aussi la convocation d'une dizaine


d'enseignants de l'académie à la commission de rédaction du sujet de chaque
épreuve. Cette commission se réunit à l'inspection académique au plus tard 2 mois

2
CFHN – TOUFELLA KENZA

avant la date de l'épreuve. Les corrections ont lieu le lendemain de l'épreuve. Un


enseignant est connu par son matricule, son nom, son téléphone, adresse, ville et
son établissement. • La centralisation des notes de l'élève est faite sur un bordereau
transmis au jury chargé d'examiner l'admission définitive du candidat.

1 - Réaliser le MCD de ce projet.

2 - Réaliser le MLD correspondant.

Etude de cas 4 : Collège

On veut réaliser l’informatisation de l’affectation hebdomadaire des salles d’un


collège, et la gestion des absences des élèves.

Le collège est composé de 20 salles de classe, dont 2 équipées de rideaux noirs et


de projecteurs vidéo, de 2 salles de laboratoire et d’une salle de sports. D’autres
matériels (rétro-projecteurs, écrans, triples tableaux...) sont également affectés à
certaines salles.

Les salles ont une capacité variant de 20 à 45 places. La salle de sports a une
capacité de 150 places.

Le collège gère 5 classes de 6°, et 4 classes de 5°, 4° et 3°. Chaque classe est
numérotée.

Les élèves d’une même classe suivent tous les mêmes cours : il n’y a pas d’options.
La liste des élèves de chaque classe est fixée en début d’année (on admet qu’un
élève ne change pas de classe, et qu’il n’y a pas d’arrivées en cours d’année). Les
cours se répètent à l’identique sur toutes les semaines de l’année scolaire.

Un enseignant peut assurer des cours pour plusieurs classes. Pour affecter un cours
à une salle et à un enseignant, on veut pouvoir vérifier que l’enseignant n’a pas de
cours simultanément pour une autre classe.

Un cours ne peut pas être assuré par plusieurs enseignants. Les cours sont repérés
par le nom de l’enseignant. Certains enseignants assurent plusieurs types de cours
(Français, Arabe...).

3
CFHN – TOUFELLA KENZA

En ce qui concerne l’affectation hebdomadaire des salles, on ne veut pas réaliser un


système d’aide à la décision, mais pouvoir obtenir la liste des salles permettant
d’accueillir un cours, qui ne sont pas déjà affectées à un autre cours à l’horaire voulu.
Il n’y a pas de cours commun à plusieurs classes. Certains cours nécessitent des
matériels spécifiques (de la vidéo, un labo ou la salle de sports...). Mais un cours qui
n’a pas besoin de vidéo peut néanmoins avoir lieu dans la salle de vidéo. Pour une
même classe, on peut avoir un TP de chimie le mardi, nécessitant le labo, et un
cours de chimie ne le nécessitant pas. On admet que les affectations sont décidées
à l’année : un cours (repéré par un jour, une heure et un enseignant, ex : lundi 10h,
Mr Brahimi)

a lieu dans la même salle et pour la même classe toutes les semaines.

En ce qui concerne la gestion des absences, le traitement manuel actuel est le


suivant : une feuille de présence quotidienne, marquée du n° de semaine et du nom
du jour, circule d’enseignant à enseignant en cours de journée. Lorsque la “Vie
scolaire” est avertie d’une absence d’un élève avant le début des cours, elle reporte
la mention “Excusé” sur la ligne de l’élève, pour chaque cours concerné. Chaque
enseignant reporte la liste et le nombre d’absences non excusées et constatées à
son cours. La feuille de présence retourne à la vie scolaire en fin de journée. Toutes
les absences injustifiées font l’objet d’un courrier adressé aux parents, indiquant les
jours et heures d’absence de l’élève. Un élève peut être absent à un cours sans être
absent sur la journée. Une absence à un cours unique peut être justifiée à l’avance
(rendez-vous dentiste...).

Optionnel : on peut ajouter une difficulté en considérant que les cours de sports
peuvent être assurés pour plusieurs classes simultanément. Préciser si vous gérez
ce point ou pas.

Optionnel : quels seraient les impacts si on admettait les changements de classe ou


les arrivées en cours d’année ? quelle requête permettrait d’assurer qu’il n’y aurait
pas de remise en cause des affectations de salles en cas de changement de classe
d’un élève, ou en cas d’arrivée en cours d’année ?

1. Réaliser le MCD correspondant à cet énoncé.


2. Réaliser le MLD correspondant.

4
CFHN – TOUFELLA KENZA

Etude de cas 5 : Appel d’offre

Quand le service production souhaite trouver un fournisseur pour un nouveau


produit, il fait une demande auprès du service achats. Celui-ci crée le produit et saisit
les caractéristiques du produit puis des caractéristiques de l’appel d’offres : N° offre,
Date offre, Date clôture offre, Quantité du produit dans l’offre, N° Produit et nom du
produit. L’appel d’offres est lancé généralement par voie de presse spécialisée. • Le
service achat reçoit alors régulièrement des offres fermes de fournisseurs. Dès
réception de ces offres les caractéristiques du fournisseur sont saisies dans une
table fournisseur (N°, nom, Adresse, CP, Ville). • Quand la date de dépouillement de
l’appel d’offre est atteinte, et si des offres fermes ont été reçues, le service achats
examine ces offres. • Le service achats choisit la meilleure proposition (qui n’est pas
forcément la moins chère, car il tient compte aussi de la réputation du fournisseur) et
informe le directeur d’usine du fournisseur choisi parmi la liste des fournisseurs
possibles. • Après accord de celui-ci (dans le cas contraire, le service des achats fait
une autre proposition au directeur d’usine que nous ne traiterons pas dans
l’exercice), le service achats informe les candidats à l’appel d’offres par une lettre de
refus ou par une lettre d’acceptation accompagné d’un contrat à signer pour le
fournisseur choisi. Les caractéristiques du contrat sont saisies dans une table contrat
où on trouve le Numéro du contrat, la date du contrat, Quantité négociée et une
signature d’acceptation ou de refus. • Le service achat informe alors le service
production du choix du fournisseur. Le produit est alors disponible à la commande.
Ceci se traduit par une saisie du prix unitaire du produit dans la table produit.

1. Réaliser le MCD correspondant à cet énoncé.


2. Réaliser le MLD correspondant.

Etude de cas 6 : société informatique

Une grande société de fabrication de produits informatiques souhaite réaliser un site


web, permettant de présenter ses produits à la clientèle. La société fabrique
5
CFHN – TOUFELLA KENZA

plusieurs produits informatiques, notamment des serveurs, des postes de travail, des
ordinateurs portables, des imprimantes,

Certains produits de la société informatique nécessitent l’intégration de composants


de constructeurs tierces. Par exemple : pour fabriquer un ordinateur personnel, la
société peut utiliser les microprocesseurs et les mémoires vives fabriquées par des
constructeurs spécialisés en microélectronique. D’autre part certains produits
(ordinateurs, tablettes, …) ont besoin de systèmes d’exploitation pour les utiliser ;
ces systèmes sont développés par des sociétés de développement informatique. La
société n’installe qu’un système d’exploitation par machine.

Pour construire ses produits informatiques, la société informatique peut faire appel à
des constructeurs de composants informatiques. Par exemple : pour fabriquer un
ordinateur personnel, la société peut introduire des disques durs fabriquées par une
société spécialisée dans ce domaine. Les constructeurs peuvent être des filiales
d’autres sociétés constructrices en conséquence des fusions qui se font entre les
sociétés. Par exemple : pour ses ordinateurs, la société informatique peut utiliser les
microprocesseurs d’un constructeur, et les cartes graphiques d’une filiale de ce
même constructeur.

Pour faire fonctionner les composants de ses produits, la société informatique


installe les pilotes de chaque composant tiers, en tenant compte de la compatibilité
avec le système d’exploitation utilisé avec le produit.

Pour chaque constructeur ou société de développement informatique, on retient sa


raison sociale, son adresse postale, son numéro de téléphone, son e-mail et le lien
vers son site web. Pour chaque composant, produit, pilote ou système d’exploitation,
on retient sa référence, sa désignation et son prix (sauf pour les pilotes qui sont
fournies gratuitement avec leurs composants).

1. Réaliser le MCD correspondant à cet énoncé.


2. Réaliser le MLD correspondant.

6
CFHN – TOUFELLA KENZA

Vous aimerez peut-être aussi