Vous êtes sur la page 1sur 2

TD RESISTANCE DES MATERIAUX (Cisaillement) 1/2

Stop chute
CHARIOT CHARIOT
Une machine automatisée de
palettisation de bouteilles intègre un
système qui empêche la chute du Levier de sécurité
chariot vertical en cas de rupture Levier de sécurité
NON ACTIF
ACTIF
d'alimentation en énergie. Un levier
de sécurité muni d'un rochet rempli Taquet
Taquet
cette fonction. Le rochet vient buter
sur un taquet en cas de chute
intempestive. L'effort d'impact induit Clavetage
alors un moment à transmettre par
l'axe d'articulation de Mt = 85 N.m. Bras de commande

Hypothèses et Données Soudure


On suppose que tous les éléments sont Axe d'articulation
constitués du même acier E 335 dont les
caractéristiques sont les suivantes : LEVIER DE SECURITE
Rm = 590 MPa mini
Re = 335 MPa mini

1- L'acier d'usage général E 335 étant considéré comme peu ductile, calculer Reg mini puis Rpg mini
avec un coefficient de sécurité de 5.

Etude de la liaison encastrement mécanosoudée entre l'axe d'articulation et le rochet :

2- Déterminer l'effort de cisaillement Ts


du cordon de soudure en fonction de Mt
et de R (rayon de l'axe).
3-Déterminer la contrainte subie par le
cordon de soudure en fonction de e et de R.
4- Calculer la contrainte (en MPa) pour
e = 3 mm et D= 20 mm. Ecrire la condition
de résistance. Est-elle vérifiée ?

Etude de la liaison encastrement par clavette entre l'axe d'articulation et le bras de commande :

Dans ce domaine d'utilisation de la Bras de commande


clavette (élément de sécurité) le calcul
au cisaillement est prépondérant par
rapport au calcul au matage.
Donc seule la sollicitation au cisaillement
de la clavette sera prise en compte avec
comme moment transmis par cet axe :
Mt = 85 N.m
5- Exprimer l'effort tranchant Tc auquel est soumise la clavette en fonction de Mt et de R (rayon de l'axe).
6- Exprimer la contrainte subie par la clavette en fonction de sa largeur l, de sa longueur L, de R et de Mt.
7- Calculer la longueur minimale (en mm) que devra avoir la clavette à partir de la condition de résistance au
cisaillement de celle-ci.
TD RESISTANCE DES MATERIAUX (Cisaillement) 2/2

Etude de l'axe d'articulation

8- L'axe étant modélisé par une poutre circulaire de diamètre D = 30 mm, calculer la contrainte maximale
en MPa. r/c K
9- En vous aidant du tableau ci-contre, calculer 0,5 2,1
la contrainte réelle maximale (en MPa) de l'axe 0,4 2,4
en torsion en tenant compte de la 0,3 2,7
concentration de contrainte localisée autour de 0,25 3,1
la rainure. Ecrire la condition de résistance. Est-elle 0,2 3,5
vérifiée ? 0,1 5,4
10- En conservant un coefficient de sécurité de 5, Choisir un nouvel acier parmi les nuances suivantes :

Nuances d'acier Rmini en MPa Remini en MPa Regmini en MPa


S 185 330 165 83
E 335 590 335 235
C 45 660 375 262
25 CrMo 4 930 785 628
30 CrMo 12 1080 880 704
35 NiCrMo 16 1710 1275 1020

Vous aimerez peut-être aussi