Vous êtes sur la page 1sur 2

Review

Author(s): F. M.
Review by: F. M.
Source: La Revue administrative, 51e Année, No. 303 (MAI JUIN 1998), p. 459
Published by: Presses Universitaires de France
Stable URL: http://www.jstor.org/stable/40774495
Accessed: 21-06-2016 07:14 UTC

Your use of the JSTOR archive indicates your acceptance of the Terms & Conditions of Use, available at
http://about.jstor.org/terms

JSTOR is a not-for-profit service that helps scholars, researchers, and students discover, use, and build upon a wide range of content in a trusted
digital archive. We use information technology and tools to increase productivity and facilitate new forms of scholarship. For more information about
JSTOR, please contact support@jstor.org.

Presses Universitaires de France is collaborating with JSTOR to digitize, preserve and extend access to La
Revue administrative

This content downloaded from 137.99.31.134 on Tue, 21 Jun 2016 07:14:00 UTC
All use subject to http://about.jstor.org/terms
Bibliographie

vigueur au marché européen, en réduisant les emplois exposés marche trop souvent incertaine des événements internationaux,
aux aléas monétaires, en faisant des économies sur les coûts de pour mettre en évidence les « invariants » géopolitiques des
transaction. A cet égard, l'auteur estime ces coûts de 0,3 à 0,4 États et les dynamiques qui s'inscrivent dans la durée. De sorte
du produit intérieur brut de l'Union européenne et dans le cas qu'elle n'est pas seulement une source d'information, mais aussi
de la France à l'équivalent de 25 milliards de francs. Quelque et peut-être avant tout un mode de raisonnement, une certaine
chose d'entièrement neuf est en train de se produire dont il est approche de l'histoire, de la géographie et de la science politique.
difficile d'estimer toutes les conséquences.]. Boissonnat, rendant Une science nouvelle qui s'enseigne à la IVe Section de l'Ecole pra-
ce livre accessible à tous, a le mérite d'expliquer et de convain- tique des Hautes Études et au Collège Interarmées de Défense.
cre. Selon lui, la révolution de 1999 est d'abord le test de notre Ce dictionnaire, très pédagogique et fort bien fait, en donne un
créativité. C'est déjà extraordinaire pour des peuples vieillis bon aperçu. Il dresse, en outre, un bilan des connaissances géo-
d'être parvenus si près d'un tel bouleversement Au milieu de politiques actuelles .F. M.
toutes les ambiguïtés, c'est un signe de vitalité inattendu. D'après
l'auteur, la monnaie unique récapitule le passé de l'Union et
Droit de l'urbanisme, par Hubert Charles (Paris, 1997,
engendre son avenir. J.-E. G. P.U.F., Coll. « Thémis, Droit public », 202 p., 1 28 f.).
Il y a beau temps aujourd'hui que le développement harmonieux
Finance islamique et pouvoir politique, Le cas de des villes ne se limite plus à sa dimension purement artistique et
l'Egypte moderne, par Michel Galloux (Paris, 1997, p.u.f., architecturale. Il est devenu, dans une large mesure, un enjeu de
Coll. « Islamiques », 222 p., 148 f.). société, qui nécessite une réflexion savante et un contrôle sans
L'fctat-nation, dans le monde arabo-musulman, subit de plein cesse plus strict des pouvoirs publics. De sorte que le droit
fouet la contestation islamique. Pour celle-ci, il symbolise la con- s'intéresse de plus en plus à la croissance urbaine, et pas seule-
tradiction existant entre une culture politique indigène, marquée ment pour des questions de sécurité, mais surtout pour contenir
par des referents religieux, et une culture de l'élite, largement l'ensemble de la « matière » urbaine. Dorénavant, le droit étend
empruntée à l'Occident « L'espace religieux » devient ainsi un son emprise sur l'urbanisme, d'abord par les textes qui enten-
lieu de contre-légitimité des gouvernants, un foyer de dénégation dent régir la croissance urbaine, ensuite aussi par le travail
de leurs attributs et prérogatives. Pour en contenir l'ardeur, l'État d'interprétation des juges pour régler les litiges et par l'effort
s'efforce de déployer alternativement une tactique de récupéra- doctrinale des « faiseurs de système » qui cherchent à tirer les
tion et une stratégie d'intervention. Comment, concrètement, enseignements du droit positif et à interpréter les situations nou-
cela se traduit-il ? C'est à travers l'opposition entre la « finance velles. De sorte que le droit de l'urbanisme tend à devenir une
islamique », constituée des banques islamiques privées ou publi- discipline pleine et entière, distincte du droit administratif géné-
ques, les sociétés de placement de fonds, succursales islamiques ral, touchant tant à la propriété privée qu'à l'intervention publi-
de banques conventionnelles, et les finances publiques de l'État que et revêtant bien des atours du droit économique. C'est natu-
que l'auteur nous le laisse entrevoir, dans un véritable bras de fer rellement ce droit en pleine effervescence qui forme la matière
entre « anciens » et « modernes » . F. M. de ce manuel, agremente d une bonne bibliographie..F. M.

La nouvelle Caspienne, Les enjeux post-soviéti- Le droit de l'expropriation, par Jeanne Lemasurier (Paris,
ques, par André Dulait et François Thual (Paris, 1998, Ellipses, 1 998, P.U.F., Coll. « Que sais-je l », 1 26 p.)
32, rue Bargue, 75 0 1 5 Paris, Coll. « L'Orient politique », 93 p.). Définie comme un mode de cession forcée, exceptionnelle et
Nouveau Golfe en déshérence, depuis l'éclatement de I'U.R.S.S., le judiciaire de la propriété privée au profit de l'intérêt général,
monde caspien fait depuis peu une entrée remarquée sur la scène l'expropriation est devenue aujourd'hui une technique usuelle
internationale. Ses gigantesques réserves de gaz et de pétrole d'interventionnisme immobilier permettant la redistribution des
sont l'objet de toutes les convoitises et de toutes les manœuvres sols urbains et des richesses immobilières. Exercée non seule-
géopolitiques et économiques qui puissent se concevoir. Quel ment par l'État mais par toutes les collectivités publiques, elle
avenir réserve-t-on à ce petit monde très éclaté ? Quel dévelop- met souvent en cause de nombreux intérêts contradictoires où
pement économique lui sera-t-il donné l Saura-t-il, pourra-t-il la notion économique de l'utilité publique devient parfois néces-
profiter de sa richesse l La France, l'Europe bénéficieront-elles sité publique, quand ce n'est pas raison d'État... F. M.
de quelques retombées ? Telles sont les questions auxquelles les
deux auteurs tentent de répondre. F. M. Revue d'histoire des Facultés de droit et de la
science juridique, n° 1 8 (Paris, 1 998, LG.D.J., 385 p., 260 f.).
Dictionnaire de géopolitique, États, Concepts, voici un nouveau numero ae ia ivevue u Histoire aes racimes ae

Auteurs, par Aymeric Chaprade et François Thual (Paris, 1998, droit (publiée par la Société d'histoire des Facultés de droit, pré-
Ellipses, 32, rue Bargue, 75 0 1 5, 623 p.). sidée par Jean-Marie Carbasse) ; on y trouvera des articles
Science neuve, la géopolitique se cherche. Elle élabore ses importants sur « Paul Pic (1862-1944) et les « lois ouvrières » »
méthodes de travail et d'analyse, pour lui permettre de percer la (p. 69-94) qui montrent bien qu'un professeur peut exercer une

Revue administrative n° 303 459

This content downloaded from 137.99.31.134 on Tue, 21 Jun 2016 07:14:00 UTC
All use subject to http://about.jstor.org/terms

Vous aimerez peut-être aussi