Vous êtes sur la page 1sur 1

Santé Publique D4

Dossier 1
Monsieur X., 40 ans, déménageur dans une entreprise, se blesse sur son lieu de travail en descendant d’un escalier
alors qu’il portait une machine à laver. Vous le recevez aux urgences et vous diagnostiquez après examen clinique
et radiographies une entorse grave de la cheville droite.
Vous réalisez une botte plâtrée pour 6 semaines, vous lui prescrivez des anti-inflammatoires et des antalgiques, et
un arrêt de travail pour 6 semaines. Une rééducation est à prévoir.

Question 1
Quelles sont les démarches à suivre pour reconnaître cet accident comme un accident de travail ?

Question 2
De quelles prestations peut bénéficier le salarié ?

Question 3
Quels autres certificats, le médecin traitant peut-il être amené à rédiger. Quelles seront les conséquences de
ces certificats ?

Mr X, peut finalement reprendre son travail après 8 semaines d’arrêt.

Question 4
Quel est le rôle du médecin du travail lors de la reprise du travail de Mr X ?

Vous êtes le médecin traitant de Monsieur X, et vous le revoyez quelques années plus tard et lui diagnostiquez une
lombosciatique L5-S1. Vous vous demandez si cette pathologie peut être prise en charge dans le cadre d’une
maladie professionnelle.

Question 5
Quels critères médicaux seraient nécessaires et suffisants pour reconnaître la pathologie en MP dans le cadre
des tableaux ?

Question 6
Quels conditions et démarches administratives sont nécessaires pour une reconnaissance de ce malade en MP
dans le cadre des tableaux ?

Question 7
Quelles sont les prestations dont pourra bénéficier Mr. X ?

Question 8
L’employeur de Mr X vous appelle pour prendre des nouvelles de son employé, savoir s’il pourra bientôt
reprendre son travail. Que lui répondez vous?