Vous êtes sur la page 1sur 22

Les techniques de recherche d’emploi 

Les techniques de recherche d’emploi 

I. La recherche d’emploi La candidature spontanée oblige également le candi-


et ses canaux dat à être un peu plus général dans la présentation
de son CV et de sa lettre, tout en insistant sur ses
Le candidat en recherche d’emploi ou de stage domaines de compétences et sur les types de postes
dispose de divers canaux : qu’il pourrait occuper. C’est pourquoi il est impératif
–– écrire des candidatures spontanées ; de bien se renseigner sur une entreprise avant de la
–– répondre à des offres d’emploi ; contacter (son actualité, ses activités, ses métiers, ses
–– renseigner un profil sur des jobboards et des sites éventuels besoins, etc.).
de carrière (type Apec) ;
–– faire une démarche réseau et cooptation ; Cela présente certains inconvénients :
–– opter pour l’approche directe et les réseaux
sociaux. –– le taux de retour peut être faible et beaucoup
de candidats, en cas de réponse, reçoivent une
A. La candidature spontanée lettre de refus stipulant que l’entreprise n’a pas de
besoins correspondant à leurs compétences ;
La candidature spontanée est un outil de recherche
d’emploi très utilisé par les candidats pour différentes –– c’est un outil chronophage s’il est utilisé de la
raisons et qui permet de : mauvaise façon (en cas d’envoi massif de candi-
datures, sans ciblage ni personnalisation).
–– contacter directement les entreprises sans attendre
la parution d’une offre d’emploi de leur part ; B. La consultation des offres
d’emploi et les abonnements
–– s’adresser directement à une ou plusieurs aux offres
personnes dans une entreprise (en ayant à disposi-
tion des noms de responsables par exemple) ; Répondre à des offres d’emploi est une deuxième
manière très pratiquée pour trouver un emploi ou un
–– avoir une stratégie de recherche d’emploi ciblée : stage. Le candidat, grâce aux nombreux jobboards
par secteurs géographiques, par secteurs d’activité, existants, a accès aux multiples offres d’emploi diffu-
par entreprises, etc. ; sées par les entreprises et peut faire des recherches à
l’aide de mots-clés, d’intitulés de poste, de critères
–– se positionner stratégiquement en amont et en vue géographiques ou de types de contrats, etc.
de futurs recrutements ;
Les jobboards les plus connus sont Indeed, RegionsJob
–– répondre à un besoin caché de l’entreprise qui avec toutes ses versions régionales (NordJob,
pourrait voir dans notre candidature l’occasion de OuestJob, ParisJob, etc.), Cadremploi, Apec, Pôle
répondre à ce besoin. emploi, Le Bon Coin-Emploi, Monster, etc.

Une candidature spontanée nécessite l’envoi d’un CV Tous ces jobboards proposent des versions consul-
et d’une lettre de motivation. tables sur smartphone avec la possibilité de faire des
candidatures rapides et simplifiées.
Elle doit donc être préparée avec soin et ciblée en
fonction de l’entreprise.

1
De même, le candidat peut s’abonner à des offres L’avantage est qu’il est en contact plus direct avec
d’emploi en sélectionnant ses critères préférentiels l’entreprise et peut consulter ses besoins réels en
et en choisissant de recevoir par e-mail des offres prenant connaissance des postes ayant fait récem-
ciblées tous les jours, tous les trois jours ou toutes ment l’objet d’un recrutement.
les semaines, afin de ne rater aucune opportunité
intéressante. Les inconvénients sont les suivants :
–– la candidature ne cible pas un contact précisé-
Cela présente certains inconvénients : ment, ce qui empêche parfois de la personnaliser ;
–– le taux de retour n’est pas toujours très élevé,
–– pour certains postes généralistes, des dizaines de surtout si le profil ne correspond pas à des besoins
candidats postulent, ce qui diminue fortement les réels de l’entreprise.
chances d’être contacté pour la suite du proces-
sus, à moins d’avoir un profil correspondant exac- D. La démarche réseau
tement aux besoins de l’entreprise ; et cooptation
–– le taux de réponse n’est pas très élevé, ce qui peut La démarche réseau consiste à solliciter son réseau
générer de la frustration et du découragement ; dans le cadre de sa recherche d’emploi.

–– la candidature doit être bien préparée car un 1. Qu’est-ce qu’un réseau au niveau
premier tri est souvent effectué par un robot et des de la recherche d’emploi ?
algorithmes ciblant les mots-clés.
Le réseau, c’est l’ensemble des personnes qu’une
Simplement, si le candidat n’est pas au fait des tech- personne connaît très bien, qu’il a rencontrées dans
niques de rédaction des mots-clés, sa candidature un cadre amical ou professionnel (même en s’étant
peut être automatiquement rejetée, même si son profil perdus de vue), des relations de ces personnes, et
est en adéquation avec les besoins de l’entreprise. éventuellement aussi des relations de ces relations.

C. Le remplissage d’un profil Il existe au moins trois niveaux de réseau :


sur des sites de carrière –– réseau 1 : famille, voisins, amis, relations associa-
et des jobboards tives, collègues de travail, anciens camarades de
classe et d’études ;
Certains sites de carrière et autres jobboards proposent –– réseau 2 : le réseau de toutes les personnes de mon
également de renseigner un profil en joignant son CV, réseau ;
mais aussi en y notant des informations complémen-
taires (réalisations, atouts, etc.). Ces profils peuvent Exemples : un ami a lui-même dans son cercle rela-
ensuite être consultés par les recruteurs et les entre- tionnel une amie qui occupe un poste de DRH dans
prises qui peuvent prendre contact directement avec une entreprise, un copain du sport travaille dans une
les candidats. C’est le principe par exemple du profil entreprise qui m’intéresse, etc.
de l’Apec dans lequel on peut indiquer ses objectifs
et ses souhaits professionnels, ses compétences en –– réseau 3 : il est composé du réseau des membres
citant des exemples, ses atouts, ses cinq moments clés de notre réseau 2, ce qui peut s’avérer utile car il
dans sa carrière, ou encore ses projets et publications. n’y a justement pas de liens familiaux ou amicaux
qui entrent en jeu.
Dans cette catégorie, on peut également indiquer
les CVthèques et les offres publiées sur les sites de Exemple : l’amie DRH de mon ami, qui nous a mis en
certaines grandes entreprises. Le candidat doit géné- relation, a de nombreux contacts professionnels qui
ralement y renseigner un profil et joindre un CV, peuvent avoir des besoins de recrutement. Rassurée
éventuellement une lettre de motivation. Il peut ainsi par la relation avec notre ami commun, qui est donc
postuler directement aux offres publiées par les entre- a priori un gage de sécurité, elle pourrait être incitée
prises et adresser une candidature spontanée. à nous aider et ainsi rendre service à un ami qui est
aussi le nôtre.

2
Les techniques de recherche d’emploi 

La démarche réseau englobe toutefois plus de choses De nombreuses entreprises et de nombreux profes-
que de simplement espérer trouver un emploi. Il sionnels du recrutement participent régulièrement
s’agit d’avoir la mentalité suivante : « Donner avant à des forums sur l’emploi dans le cadre de futures
de vouloir recevoir. » embauches. Même si pour certains postes, le recru-
tement peut être rapide, pour des postes à plus forte
Pour entretenir son réseau, les bons conseils sont de : valeur ajoutée, l’approche directe permet de passer la
–– prendre des nouvelles de son réseau sans première étape de sélection (celle de la candidature
arrière-pensée ; retenue pour un premier échange téléphonique par
–– présenter ses vœux, participer à des événements exemple).
organisés par les entreprises des membres de son
réseau ; De nos jours, l’approche directe se caractérise beau-
–– partager du contenu et échanger ; coup par la présence sur les réseaux sociaux, notam-
–– profiter d’occasions pour se rencontrer physique- ment un réseau social comme LinkedIn, permettant
ment, se saluer, boire un verre, partager un repas ; des mises en relation directes, à la condition d’être
–– remercier chaque membre de son réseau en cas de dans une démarche de partage.
rencontre et tenir la personne informée de la suite
donnée à ses conseils ; Les réseaux sociaux dans un cadre professionnel
–– tenir à jour son fichier avec ses contacts. permettent d’échanger, d’être visible, de participer
à des communautés, d’être contributeur ou influen-
La démarche réseau peut  présenter quelques ceur, de développer ses compétences, et donc de
inconvénients : trouver des opportunités de carrière.
–– elle nécessite un investissement personnel suivi ;
–– elle exige davantage de proactivité et de savoir La nuance dans l’approche directe via les réseaux
aller vers les autres. sociaux est d’avoir un état d’esprit fondé sur la prise
de renseignements et l’échange, et non de demander
2. Un exemple de démarche réseau : de but en blanc un emploi.
la cooptation
L’approche directe peut aussi concerner des disposi-
La cooptation consiste à recommander quelqu’un de tifs comme des enquêtes métiers consistant à rencon-
son cercle de connaissances à son entreprise dans le trer des professionnels dans des domaines qui nous
cadre d’un recrutement. intéressent, afin de recueillir de l’information et éven-
tuellement des contacts et des opportunités profes-
Certaines entreprises favorisent la cooptation à l’aide sionnelles. Il ne s’agit pas de demander directement
de bonus ou de primes pour les collaborateurs en cas à la personne rencontrée si elle a un travail à nous
de recrutement de qualité. proposer, mais plutôt d’en faire une personne de notre
réseau qui pourra nous rendre service dans le futur.
E. L’approche directe
et les réseaux sociaux Mobilisation des canaux de recherche
Tous les canaux de recherche d’emploi peuvent
L’approche directe existe depuis longtemps, à l’image être mobilisés simultanément dans le cadre d’une stra-
de l’ouvrier ou de l’apprenti qui se présentait direc- tégie réfléchie et cohérente comprenant :
tement aux employeurs. Cette démarche était très –– des candidatures spontanées ciblées ;
pratique dans le cadre de très petites ou petites entre- –– la réponse à des offres d’emploi correspondant à
prises. Elle existe toujours un peu. son profil, en lien avec le poste proposé et ciblant
l’entreprise ;
En matière d’approche directe, on peut également –– un profil bien renseigné sur les sites de carrière et les
parler de la rencontre de professionnels au cours jobboards ;
d’événements (salons, conférences, forums, etc.) –– l’appui sur son réseau en soignant son relationnel et
qui permet d’avoir un échange direct avec un futur en échangeant sur sa situation ;
employeur en lui donnant son CV. C’est un moyen –– une présence sur les réseaux sociaux, notam-
efficace pour se présenter et faire une première bonne ment professionnels, et une approche directe des
impression à un recruteur. employeurs dans l’esprit «Partager et donner pour
recevoir».

3
II. La création d’un CV 2. Une syntaxe et un niveau
d’orthographe irréprochables
Dans le cadre de la recherche d’emploi ou d’une
nouvelle opportunité professionnelle, le CV reste Il s’agit là d’un point urticant pour les recruteurs
encore largement l’outil le plus communément utili- qui consultent un CV mal rédigé et truffé de fautes
sé. Le CV parle de nous et reste un document essentiel d’orthographe et de grammaire. Une syntaxe défail-
de communication. lante et de nombreuses fautes d’orthographe laissent
imaginer beaucoup de choses, comme l’absence de
Ce qui a évolué dans la manière de le concevoir se rigueur, le manque de soin, le manque de curiosité,
situe au niveau du contenu, qui doit être concret et un sens de l’effort relatif, etc.
opérationnel. Le CV n’est plus un relevé de carrière
ou un historique de sa vie professionnelle mais un Comment expliquer la présence de fautes alors qu’il
document comprenant des compétences et des réali- existe des correcteurs très performants ou la possibi-
sations en lien avec un poste/emploi. lité de faire relire son CV par quelqu’un ? Cela peut
inquiéter un recruteur puisque le candidat devra
parfois rédiger des comptes rendus, des rapports ou
d’autres documents professionnels dans le cadre de
ses missions.

3. Les coordonnées sans fausse note

Généralement situées en haut à gauche, les coordon-


nées du candidat doivent indiquer impérativement
les nom et prénom, un courriel, un numéro de télé-
phone, une ville.
Fig. 1  Curriculum vitae © detailblick. - Fotolia
Quid de l’adresse ? Ne pas indiquer l’adresse exacte
A. Les critères incontournables n’est pas un problème. Si le candidat est retenu, ses
coordonnées complètes figureront dans son dossier
Les critères incontournables sont ceux qui font que le du personnel. Il n’est pas nécessaire pour le recru-
CV sera consulté ou au contraire mis très rapidement teur de savoir que tel candidat habite par exemple au
dans la mauvaise pile (pile des refus). Il s’agit de règles 3 chemin des Fleurs, du moment que la ville est indi-
communes à la majorité des recruteurs, qui peuvent quée afin de situer le candidat et surtout sa distance
être des cailloux dans la chaussure des candidats. par rapport au lieu d’exercice.

1. Un CV clair, aéré, attractif De même, hormis peut-être dans la fonction publique,
les réponses à des candidatures ne sont plus faites par
Une police de caractères trop petite, des zones courrier postal.
blanches sur la page, un texte très resserré, l’absence
de titres, etc., sont autant d’éléments qui ne vont pas Concernant le courriel, la seule restriction ou le seul
inciter les recruteurs à étudier le CV. conseil en la matière est de privilégier une adresse
« professionnelle » en évitant les adresses farfelues.
En règle générale, le CV est consulté très rapide-
ment, avec souvent une lecture en diagonale, afin de Exemple :
permettre au recruteur de repérer les éléments clés dingo27@hotmail.fr, kevinthebest@gmail.com
et d’avoir une première impression sur le candidat
(positive ou négative). Il vaut mieux privilégier un courriel qui indique le
nom et le prénom (ou l’initiale du prénom).

Exemple : marie.poirier@gmail.com, mariepoirier27@


laposte.net, m.poirier@hotmail.fr

4
Les techniques de recherche d’emploi 

4. Le respect de l’ordre antéchronologique doivent impérativement indiquer : la date d’ob-


tention du diplôme/certification ou l’année ou les
Même pour les CV « compétences », les expériences années scolaires concernées, l’intitulé du diplôme/
professionnelles sont indiquées et ne peuvent être certification, le nom de l’école/université et son lieu
disjointes de leurs périodes ou années. géographique.

Ce qui intéresse prioritairement le recruteur dans la Certaines indications de mention, de spécialité, d’op-
lecture des expériences professionnelles est de les tion sont également intéressantes à préciser.
consulter de la période la plus récente à la période la
plus ancienne. Exemple : Juil. 2015 : Licence professionnelle en
Management des établissements de loisirs – AFPA de
Cela ne signifie pas que le recruteur va être unique- Normandie
ment intéressé par la dernière expérience du candi-
dat, plutôt par les trois dernières en cas d’expériences 6. Un emploi, des missions
multiples. En effet, les compétences, au même titre
que les diplômes, subissent une perte d’opération- Le temps du CV catalogue est révolu en ce sens où
nalité au cas de non-sollicitation pendant plusieurs tout emploi indiqué doit comporter des précisions
années. pour plusieurs raisons :
–– certains intitulés de postes ne sont pas clairs pour
Exemples : le recruteur ;
–– un DESS (Master 2 aujourd’hui) en Communication Exemple : responsable développement personnel.
obtenu en 1996 pour un candidat qui n’a jamais
occupé de poste spécifique en communication ne –– certains intitulés de postes sont trop génériques ou
sera aujourd’hui plus d’une grande utilité opéra- vagues ;
tionnelle sans une mise à jour complémentaire,
notamment sur la communication digitale ; Exemple : assistant administratif.

–– pour le recrutement d’un chef de projet en envi- –– certains postes/emplois ne correspondent pas
ronnement, un poste d’archiviste occupé de 2002 exactement aux mêmes missions d’une entre-
à 2004 sera moins pris en compte que des postes prise à une autre ou comportent plus ou moins de
plus récents en lien avec le poste concerné ou des domaines mobilisés ;
compétences développées au cours des dernières
expériences. Exemple : un responsable des ressources humaines
peut également gérer, par exemple, la qualité dans
5. L’indication des expériences une entreprise.
professionnelles et des diplômes
–– certains postes/emplois ont évolué au fil des
a. Les expériences professionnelles années.
Sans être rigide dans l’indication de ces informations,
les expériences professionnelles doivent stipuler Exemple : tous les postes de techniciens avec des
impérativement : les dates d’exercice, l’intitulé de habilitations nécessaires sur certaines machines.
l’emploi/poste occupé, le nom de l’entreprise et le
lieu géographique d’exercice, éventuellement le type L’indication d’un emploi doit comporter des détails
de contrat. sur les principales missions occupées à l’aide de
verbes d’action. Un emploi peut sous-entendre
Exemple : Jan. 2017-juin 2018 : Assistant commercial beaucoup de choses, aussi le recruteur a besoin de
– Société Robinot (Le Mans) connaître le degré d’expertise dans cet emploi à l’aide
d’exemples concrets. Les compétences développées
b. Les diplômes et autres formations seront également mises en avant.
Même remarque pour les diplômes, les certifica-
tions et autres formations suivies, les informations

5
B. Les points à ne pas négliger 3. Une page, deux pages ou plus ?

1. Des mots-clés pour les ATS Les spécialistes et autres consultants ne sont pas


d’accord sur ce point, aussi faut-il réfléchir au plus
Une grande majorité des grandes entreprises et des logique. Un jeune diplômé ou une personne ayant
grands groupes sont équipés de robots qui filtrent et peu d’expérience professionnelle pourra certaine-
font un tri dans les candidatures et les CV, compte tenu ment faire un CV complet sur une page. A contra-
du volume de candidatures reçues chaque année. Il rio, un profil plus expérimenté, qui a connu diverses
s’agit des ATS (Applicant Tracking System). C’est la expériences professionnelles, éventuellement une ou
raison pour laquelle le CV doit comporter des mots- deux reconversions, aura peut-être besoin de deux
clés en lien avec l’offre d’emploi et le poste à occuper. pages, surtout s’il met en avant ses compétences et
ses expériences clés.
Exemple : pour un poste de chargé de formation, le
CV doit comporter des mots-clés tels que « plan de Le principal est de faire figurer sur le CV des informa-
formation » (plan de développement des compé- tions indispensables, concrètes, en lien avec le poste
tences) ou « référentiel de compétences ». à pourvoir.

2. Un formalisme à nuancer Exemples d’informations inutiles :


en fonction du poste convoité
–– pour un profil expérimenté  : les courtes ou
C’est un point clé pour le CV, doit-il être classique ou premières expériences professionnelles n’ayant
plutôt original ? aucun lien avec le poste à pourvoir ;

La réponse serait « un peu entre les deux » et dépend –– pour les jeunes diplômés : mentionner le brevet
beaucoup du poste pour lequel le candidat postule. des collèges ou le stage d’observation de 3e (hormis
Le CV n’a pas besoin de ressembler à un arc-en-ciel si le poste à pourvoir est en lien avec le métier
ou d’avoir un design incroyable. Se différencier, oui, observé et que cela a eu un impact concret).
mais pas au détriment du fond.
4. Photo ou pas photo ?
L’important dans un CV est le contenu et de pouvoir
prendre connaissance des informations facilement. À la question de savoir si le CV doit comporter ou non
une photo, la législation apporte une réponse, à savoir
Concrètement, cela se traduit notamment par les que la photo peut être un élément de discrimination à
points suivants : l’embauche, au même titre que les questions person-
nelles lors d’un entretien.
–– le choix de la police de caractères peut varier
d’Arial ou de Times New Roman pour opter pour Il n’est donc pas obligatoire de mettre une photo sur
quelque chose de différent comme Calibri ou son CV, mais rien n’empêche un candidat de le faire.
Palatino Linotype, tout en évitant de choisir des
polices de type Chiller ou Javanese Text ; En cas de présence d’une photo sur le CV, celle-ci
doit être de bonne qualité, de « bon goût » et adaptée.
–– les titres des parties peuvent être mis en avant par Elle ne doit pas présenter un contexte trop décon-
une taille de police plus grosse, un texte en gras ou tracté, ni être une photo de vacances, ni une photo
encore souligné ; d’identité sur laquelle le candidat ne sourit pas. Elle
doit être récente et correspondre au visage actuel (pas
–– la couleur peut être présente, de préférence pas de photo datant d’il y a plusieurs années ou avec une
plus de deux couleurs, hormis le noir, avec un coupe et/ou une couleur de cheveux à l’opposé de
équilibre avec le cœur du texte (une bande, des l’état actuel).
lignes entre les parties, etc.).

6
Les techniques de recherche d’emploi 

5. Des niveaux pour les langues Pour les langues étrangères, deux possibilités :
et les compétences informatiques
–– l’indication du niveau de langue selon le Cadre
Qu’elles fassent l’objet d’une partie type « Aptitudes européen commun de référence pour les langues
complémentaires » ou « Langues et informatique » ou (CECRL) proposant une échelle de niveaux allant
qu’elles soient insérées dans une partie plus générale de A1 (utilisateur élémentaire) à C2 (utilisateur
sur les compétences, les informations sur les langues expérimenté), sachant que pour un poste néces-
vivantes pratiquées et les connaissances informa- sitant de parler l’anglais, il est au minimum néces-
tiques doivent respecter une règle absolue : le niveau saire d’avoir un niveau B2 (utilisateur indépendant
d’expertise. ou anglais courant) ;

Les CV regorgent d’informations floues à ce sujet car –– l’indication d’un score obtenu dans le cadre d’un
il ne s’agit pas d’une information binaire, à savoir « Je test de langue officiel de type TOEIC, Bulats, TOEFL
maîtrise » ou « Je ne maîtrise pas ». pour l’anglais par exemple.

La simple indication d’une langue ou d’un logiciel Concernant l’informatique, il existe également des
ne saurait indiquer au recruteur le niveau d’expertise certifications permettant d’apprécier le niveau du
du candidat. candidat, comme le B2i (brevet informatique et inter-
net) ou le C2i (certification informatique et internet),
Exemple courant : remplacés depuis la rentrée scolaire 2019 par le
Langues : Anglais, Italien dispositif PIX qui s’adresse aux collégiens, lycéens,
étudiants et stagiaires de la formation continue.
Informatique : Word, Excel
Pour ce qui est des logiciels techniques et profession-
Indiquer l’anglais et l’italien permet simplement de nels de type SAP, Suite Adobe, SolidWorks, CATIA,
dire que le candidat a une connaissance de ces deux etc., le candidat sera avisé de citer deux ou trois
langues mais pour l’entreprise, l’intérêt principal est exemples d’usage du logiciel, des types de calcul
de savoir si par exemple le candidat peut en faire un effectués ou des modélisations.
usage professionnel comme converser sur des sujets
techniques avec un interlocuteur. 6. Centres d’intérêt et loisirs
à ne pas négliger
De même, la simple indication de Word et d’Excel
ne permet pas non plus de savoir ce que le candidat Les centres d’intérêt et les loisirs constituent générale-
est capable de faire avec ces deux logiciels. S’agit-il ment une partie incontournable sur le CV, hélas bien
des bases du traitement de texte et des tableurs ou le souvent négligée par les candidats ou constituant un
candidat maîtrise-t-il par exemple les tableaux croisés fourre-tout d’informations susceptibles d’être attrac-
dynamiques ? tives ou de montrer qu’on fait ou qu’on s’intéresse à
beaucoup de choses.
C’est la raison pour laquelle l’indication du niveau
d’expertise est absolument nécessaire sur ces deux Exemple :
critères, avec au minimum une échelle de niveau : Sports : Foot, tennis, course
notions/connaissances de base, niveau scolaire, Loisirs : Cinéma, musique, restaurants
maîtrise, expertise, pratique professionnelle, etc.
L’exemple ci-dessus est typiquement la pratique qu’il
Pour optimiser davantage encore les compétences faut éviter pour deux raisons :
linguistiques et informatiques sur le CV, il existe dans –– elle donne l’impression d’amasser un certain
les deux cas des tests de niveau et des indicateurs nombre d’activités courantes ;
largement partagés dans le monde du travail. –– elle n’apporte aucune valeur ajoutée au CV ni à la
candidature.

7
Or, la partie relative aux centres d’intérêt et aux de qualité. C’est la raison pour laquelle il est préfé-
loisirs existe sur le CV pour mettre en avant un certain rable de ne détailler qu’une ou deux expériences
nombre de compétences et de qualités acquises dans professionnelles, en lien avec le poste à pourvoir, en
les activités extraprofessionnelles. Il est donc préfé- précisant des éléments de contexte, le nombre de
rable de ne mettre en avant qu’une ou deux activités personnes concernées et surtout les résultats obtenus.
développées, plutôt que plusieurs sans plus d’infor-
mations. En effet, le recruteur se posera toujours la Tous ces éléments vont donner du poids au CV et
question de savoir ce que le candidat souhaite mettre rassurer le recruteur sur la capacité du candidat à être
en avant ou dire sur lui en indiquant la pratique du clair et précis.
football ou le goût pour la musique.
3. Une réponse au besoin de l’entreprise
Il est donc nécessaire de développer l’activité citée.
Les pratiques actuelles en matière de CV font qu’il
Exemple : faut avoir plusieurs CV différents.
Football : licencié au club de Vernon depuis 2014,
pratique de la compétition en amateur, trésorier de Les carrières professionnelles amènent les candidats
2015 à 2018. à acquérir des compétences dans divers domaines,
ouvrant la porte à divers emplois et postes.
Musique : pratique en amateur de la guitare clas-
sique, membre d’un groupe de musique celtique, Exemple : un salarié qui a plusieurs années d’ex-
participation à des festivals (Les Vieilles charrues, périence et a occupé trois types de postes dans les
Eurockéennes, etc.), organisation d’un festival de ressources humaines pourra par exemple postuler à
musique du monde en juillet 2016 (Nice). un poste de chargé de recrutement, un poste de char-
gé de formation, un poste de gestionnaire RH, etc.
C. Les éléments qui apportent
de la valeur ajoutée La rédaction d’un CV pour chaque type de poste
accessible et convoité permettra d’insister sur les
Les éléments qui apportent de la valeur ajoutée au missions occupées et les compétences acquises en
CV sont : lien avec celui-ci. Ainsi, un CV orienté recrutement
–– la présentation de ses compétences métier et permettra de développer ces axes-là et de laisser de
transversales ; côté des points qui ne figurent pas sur l’offre d’emploi
–– la présentation de résultats qui constituent des ou le profil de poste.
preuves ;
–– une réponse apportée aux besoins de l’entreprise. Cette pratique vaut surtout pour les réponses aux
offres d’emploi, le CV plus généraliste vaudra davan-
1. Les compétences tage pour les candidatures spontanées.

Les CV gagnants sont ceux qui mettent en avant les 4. Les conseils pour les jeunes diplômés
compétences, celles en lien avec le poste à pourvoir avec peu d’expérience professionnelle
et celles transférables provenant des formations, des
activités extraprofessionnelles et d’autres expériences Beaucoup de jeunes diplômés éprouvent des difficul-
professionnelles. tés à rédiger leur CV et se sentent peu à l’aise avec
l’exercice car le remplissage des informations s’avère
Pour des profils de candidats plus expérimentés, on vite limité.
retrouve souvent une rubrique « Compétences » en
haut du CV, avant même celles sur les expériences En effet, certains d’entre eux, notamment en début
professionnelles et la formation ou les diplômes. de cursus, ne peuvent indiquer que le baccalauréat,
éventuellement le brevet des collèges, dans la partie
2. Des résultats et des preuves dédiée aux diplômes.

L’énumération de postes, de fonctions, de missions


ou autres actions n’est pas suffisante pour faire un CV

8
Les techniques de recherche d’emploi 

À ce sujet, il est important également d’indiquer le n’est pas préjudiciable pour un candidat, sauf en
diplôme ou le titre professionnel en cours de prépara- cas d’accumulation. Le discours tenu peut consis-
tion, même si l’examen n’a pas encore eu lieu. ter par exemple à dire que dans le cas des études de
droit, l’enseignement assez théorique à l’université
Exemple : Depuis 2019 : préparation du BTS SAM ne correspondait pas à la vision pratique que l’on
(Support des activités managériales) ou du Titre se faisait du métier ou que l’on n’avait pas mesuré
professionnel Secrétaire-assistant. que certains domaines juridiques ne nous intéres-
saient pas.
Dans le cas de figure d’un CV peu rempli, en l’ab-
sence de parcours professionnel plus fourni (un Se tromper de voie ou changer d’avis n’est pas un
candidat ne peut avoir cinq diplômes différents et problème, le principal étant d’être clair sur son projet
15 ans d’expérience s’il n’est âgé que de 21 ans par professionnel.
exemple), le candidat ne doit pas se contenter d’une
simple mention du diplôme, du titre professionnel 5. Les conseils en cas
ou du certificat de qualification mais doit détailler de reconversion professionnelle
certains points précis de sa formation.
Deux cas de figure se posent en cas de reconversion
Exemple : professionnelle :
Depuis 2018 : préparation du BTS SAM – CCI de –– vouloir faire radicalement autre chose et entre-
l’Eure (Évreux) prendre des études en ce sens ;
–– Projet tutoré sur les pratiques managériales dans le –– avoir des trous dans son CV (problèmes médicaux,
secteur des services. maternité et désir d’élever ses enfants ou autre).
–– Ateliers pratiques en matière d’optimisation des
processus administratifs. a. Changement de voie
Dans ce cas de figure, le CV insistera sur la formation
Il ne s’agit pas d’indiquer la liste des enseignements en cours et sur le projet professionnel en lien avec la
du diplôme mais plutôt certains axes pratiques dans nouvelle voie, tout en mettant en avant le parcours
le cadre de la formation. antérieur, en regroupant certains postes similaires et
en insistant sur les compétences transférables.
Autre point qui peut poser problème, dans la partie
« Diplômes et formations » : mentionner ou non des Exemple  : maîtriser la gestion de projet est par
années d’enseignement supérieur n’ayant débouché exemple utile dans beaucoup de secteurs d’activité et
sur aucun diplôme. beaucoup de métiers.

Exemple : un candidat qui a fait une année de licence Concernant le regroupement de postes similaires, si
de droit puis une année de médecine avant finale- un candidat a été formateur dans diverses écoles et à
ment de s’inscrire à un titre professionnel ou à un BTS. diverses périodes, il peut regrouper ces informations
en une grande expérience.
Faut-il mentionner les deux années, celle de droit
et celle de médecine, alors qu’elles ont abouti à un b. Reprise d’activité professionnelle
échec ou à un abandon ? Reprendre des études ou une activité professionnelle
après plusieurs années d’interruption n’est pas non
Ce problème se pose surtout pour des jeunes candi- plus un problème car il suffit d’être en mesure de l’ex-
dats, car pour des profils plus expérimentés, c’est pliquer, sans être obligé d’entrer dans le détail.
avant tout la nature du diplôme obtenu qui intéresse
le recruteur, plutôt que la logique de déroulement des L’entreprise voudra simplement s’assurer que le
années d’études. De nos jours, avec la formation tout candidat est en mesure d’occuper le poste et que
au long de la vie, les gens étudient, travaillent, parfois ses compétences sont bien opérationnelles. De fait,
reprennent des études à divers âges, et ainsi de suite. une formation ou une mise à jour peuvent rassurer
l’employeur. En reprenant des études, le candidat en
Quoi qu’il en soit, le fait d’indiquer ses années reconversion montre qu’il acquiert les compétences
d’études, y compris sans obtention de diplôme, nécessaires pour le poste visé.

9
L’élaboration du CV
L’élaboration du CV est donc souvent un casse-tête pour les candidats car il faut produire un document de
qualité, en trouvant un mix entre la rigueur et l’originalité.
Tous les candidats ne maîtrisent pas toutes les options de mise en page de leurs logiciels de traitement de texte et
parfois se tournent vers des sites ou des applications proposant des modèles, plus attractifs.
Par exemple, «Canva» est une plateforme de conception gratuite proposant divers designs pour élaborer des docu-
ments professionnels, dont le CV.

• 18 ans d’expérience dans la formation et les Ressources


Marc Dupuis Humaines
Domicilié à Paris • Chargé de formation dans l’enseignement supérieur
 +33 6 85 75 63 25 depuis 2012
 marc.dupuis@gmail.com • Concepteur pédagogique à distance
• Coach certifié et praticien de bilan de compétences

Recherche : Poste dans les Ressources Humaines ou la communication


dans les secteurs de l’industrie et de la pharmaceutique.

PARCOURS PROFESSIONNEL

Depuis déc 2018 : Concepteur pédagogique – Formaplus (Paris)


• Création de contenus pédagogiques en Ressources Humaines et Communication
• Mise à jour du référentiel de compétences

Août 2012/Sept 2019 : Consultant/Formateur à mon compte


• Animation de sessions de formation RH et managériales (secteurs banque et industrie)
• Audit de conformité de formation
• Coachings de responsables et managers

Sept 2012/Fév 2019 : Chargé d’enseignement RH/Communication - Université de Caen


• Enseignement du module Economie/Gestion en Licence et Master
• Participation aux jurys de VAE, de département et de fin d’année
• Organisation de rencontres professionnelles sur le campus

DIPLÔMES

2015 : Diplôme Universitaire Conception de dispositifs de formation à distance – Université de Rouen


2008 : Master 2 Economie-Gestion, Mention : Management, Spécialité : Gestion des Ressources Humaines
– IAE Rouen
2001 : DEA Information/Communication – Université de Metz

APTITUDES COMPLÉMENTAIRES

Langues : Anglais (langue de travail), Italien et Allemand (en réactivation)


Informatique : Plateforme LMS, Opale, Pack Office, Suite Adobe, montage audio et vidéo, logiciels de paye
Certifications : Coach certifié (MHD-EFC 2017), Praticien de bilans de compétences (2018)

ACTIVITÉS EXTRA-PROFESSIONNELLES

* Tennis de table : Pratique depuis 1982 en compétition, entraîneur et juge arbitre régional, membre du club
de Boos, classé 16, participation à des journées handisport
* Animation d’un atelier d’écriture et de lecture théâtralisée (1 fois par mois)
* Sorties culturelles : expositions, théâtre, concerts

Fig. 2  Exemple de CV © Skill and You - Marc Heim

10
Les techniques de recherche d’emploi 

Fig. 3  Exemple de CV_2 © DR

11
Ainsi, si le CV indique que le candidat a par exemple
été chef de projet dans telle entreprise, puis respon-
sable commercial ailleurs, il n’est pas opportun de
l’indiquer de nouveau, sauf pour détailler une mission
précise occupée dans tel ou tel cadre.

2. Objectif 2

Montrer sa valeur ajoutée et se différencier à l’aide


d’exemples précis et bien choisis.

Beaucoup de candidats disposent de très bons CV car


on peut trouver de nombreux conseils sur internet ou
dispensés par des consultants et des spécialistes du
recrutement. De même, de nombreuses écoles offrent
des services en matière d’optimisation des candida-
tures pour leurs élèves et étudiants, indiquant les
bonnes pratiques.

La rédaction de la lettre reste un exercice compli-


qué car il ne s’agit pas de faire un copier-coller d’un
modèle existant. Il faut respecter une trame et faire
preuve d’originalité.

Fig. 4  Exemple de CV_3 © DR 3. Objectif 3

Susciter la curiosité et l’envie d’être rencontré par le


recruteur.
III. La lettre de motivation
La lettre de motivation permet d’argumenter, de faire
La lettre de motivation reste aujourd’hui encore très part de ses motivations, de donner un aperçu de ses
utilisée dans les recrutements. qualités et donc de susciter la sympathie chez le
recruteur, le désir d’une rencontre.
Même si c’est le CV qui est d’abord consulté par les
recruteurs, la lettre de motivation apporte une valeur B. La rédaction
ajoutée à la candidature. Elle permettra au candidat
de se démarquer des autres et de pouvoir détailler La plupart des recruteurs s’entendent sur diverses
certains points de son CV (sans paraphraser) ou de règles :
faire un focus sur un point précis. –– une page de rédaction car les candidatures sont
lues rapidement ;
A. Objectifs de la lettre –– une rédaction avec une syntaxe et une orthographe
de bonne qualité ;
1. Objectif 1 –– un document propre, aéré, rigoureux, respectant
les règles de mise en page ;
Compléter des informations sur le CV et mettre en –– la présence des règles de politesse ;
avant un ou deux points clés en lien avec le poste à –– l’utilisation de verbes d’action ;
pourvoir. –– une structure mettant en avant trois parties claires ;
–– le bon usage des formules de politesse en fin de
La lettre de motivation ne consiste pas à détailler les lettre.
informations présentes sur le CV mais plutôt à déve-
lopper un ou deux exemples précis.

12
Les techniques de recherche d’emploi 

Exemple : « Restant à votre entière disposition pour plus d’informations, je vous prie de croire, Madame/Monsieur,
à mes sincères salutations » ou « Je me tiens à votre disposition pour un prochain entretien et vous prie d’agréer,
Madame/Monsieur, l’expression de mes sincères salutations. »

EXEMPLE DE LETTRE DE MOTIVATION

Adèle DUCHEMIN
15 rue des Marguerites
75014 PARIS
 06 00 00 00 00
 a.duchemin@gmail.com
Restaurant Chez Robert
8 rue Mathurin Moreau
75019 Paris

Paris, le 15/02/2016

Objet : candidature au poste de commis de cuisine

Madame, Monsieur,

Ayant récemment obtenu mon CAP Cuisine en me formant à distance avec l’École des Pros, je suis à la
recherche d’un poste de commis de cuisine.

Votre restaurant a attiré mon attention dès le premier jour où j’y suis entrée : j’ai été séduite par la
délicatesse de vos plats ainsi que par la présentation des assiettes.

Bénévole aux Restos du Cœur en cuisine, je cherche à apporter un peu de douceur dans la vie des gens
en m’appliquant à préparer des mets avec peu de moyens. Cuisiner est pour moi un pur plaisir, en toutes
circonstances.

J’aspire donc à pouvoir mettre en pratique les connaissances accumulées dans ma formation. Rapide et
organisée, je sais faire preuve d’une bonne gestion du stress, ce qui me semble être un atout en cuisine.

Vous trouverez ci-joint mon CV qui vous présentera plus en détail mon parcours.

Je suis à votre disposition pour un entretien à votre convenance.

Dans cette attente, veuillez agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.

Adèle DUCHEMIN
(Signature)

Fig. 5  Exemple de lettre de motivation © Skill and You

13
FOCUS SUR LA STRUCTURE DE LA LETTRE
Cette structure respecte la formule suivante : VOUS – MOI – NOUS.
Elle ne change pas fondamentalement entre une lettre pour répondre à une offre d’emploi ou dans le cadre d’une candi-
dature spontanée.
VOUS
Le candidat indique ce qui l’incite à contacter l’entreprise (secteur d’activité, histoire, valeurs, actualités, produits ou
services, etc.) afin de faire un lien avec l’objectif de la candidature. Dans le cas de la réponse à une offre d’emploi, outre
l’entreprise, le candidat insistera sur le poste (ses missions et sa dimension).
Exemples de phrases :
–– « Lors du salon X, j’ai rencontré Mme X qui m’a présenté vos différents produits et services, notamment (les
nommer)… »
–– « Suite à votre annonce d’offre d’emploi pour le poste de…, je me permets de vous contacter pour vous soumettre ma
candidature. »
–– « Vous êtes à la recherche d’une chargée de formation pour renforcer votre équipe. Mes expériences ont confirmé
mon désir d’exercer dans le domaine des ressources humaines et votre entreprise m’intéresse particulièrement
car… »
–– « La gestion de la planification est une activité indispensable pour toutes les entreprises. C’est la raison pour laquelle
le planificateur occupe une place stratégique pour gérer les salariés et les activités quotidiennes. »
MOI/JE
Le candidat met en avant les éléments de son parcours et de son profil en lien avec le poste et l’entreprise visés. L’objectif
dans cette partie est de démontrer que son profil correspond au poste proposé.
Exemples de phrases :
–– « Au cours de mon stage dans l’entreprise X, j’ai démontré mes compétences en organisation et en communication,
en gérant deux salons professionnels dans le domaine de l’industrie. »
–– « En tant qu’assistante de direction, j’ai eu pour mission d’améliorer les process internes de communication. C’est
pourquoi je pourrais vous apporter mes compétences en analyse de données et en élaboration de tableaux de
synthèse dans le cadre du poste que vous proposez. »
–– « La gestion des agendas de trois directeurs dans ma précédente société m’a permis d’acquérir une forte agilité dans
l’organisation et la gestion des tâches, indispensable pour un poste d’assistante. »
NOUS
Cette partie de la lettre s’oriente sur la collaboration potentielle, sur la relation gagnant-gagnant, en mettant en avant sa
motivation pour le poste et l’entreprise. Elle insiste sur la pertinence d’une rencontre.
Exemples de phrases :
–– « Mes expériences dans les secteurs du commerce et de l’accueil démontrent mes compétences en communication
et en gestion de la clientèle que je souhaite mettre au service de votre société. »
–– « Ma dernière expérience m’a énormément apporté et je souhaite évoluer en ce sens en mettant à profit mes
compétences au sein de votre entreprise. »
–– « Je souhaite désormais rejoindre une entreprise centrée sur le service, au sein de laquelle je pourrais mettre mes
compétences en pratique et évoluer. »

14
Les techniques de recherche d’emploi 

C. Le courriel qui accompagne


la candidature
Dans le cadre d’une candidature spontanée ou d’une
réponse à une offre d’emploi, le candidat adresse son
dossier (CV et lettre) par courrier électronique et doit
donc rédiger un courriel.

Le courriel n’est pas une deuxième lettre de motiva-


tion et n’est pas non plus un copier-coller de cette
lettre. Ainsi, une rédaction synthétique, de bonne Fig. 6  Le recrutement © Adobe Stock
qualité, s’impose pour inciter le recruteur à ouvrir la
ou les pièces jointes. A. Principes du recrutement sans CV
La règle est de respecter le formalisme d’un courriel La pratique du recrutement sans CV est basée sur les
type en entreprise comportant : compétences opérationnelles et comportementales
du candidat. Elle est utilisée dans le cadre de difficul-
–– un  objet renseigné et donc en l’occurrence tés de recrutement pour certains postes, notamment
« Candidature au poste de… » ou « Candidature lorsqu’il y a un décalage entre le poste à pourvoir et le
spontanée dans tel domaine » ou « Demande de profil des candidats qui postulent. Selon Pôle emploi,
stage », etc. ; près de 50 000 recrutements ont lieu de cette manière
par an.
–– une salutation (Bonjour, généralement) ou une
formule d’ouverture (Chère Madame/Cher Ce type de recrutement est adapté pour des métiers
Monsieur) ; très opérationnels, sans haut niveau de diplôme, pour
des postes de type technicien dans l’industrie, télé-
–– deux lignes de rédaction synthétique rappelant le conseiller, ouvrier, employé libre-service, réception-
contexte de la candidature ; niste, etc.
Exemple : « Dans le cadre de votre recrutement d’un
chargé de projet, je vous prie de trouver en pièce jointe Il permet à l’entreprise de rencontrer pour certains
mon CV et ma lettre. Je vous remercie par avance pour recrutements des profils plus diversifiés, qui ont
l’intérêt que vous porterez à ma candidature. » parfois plus de mal à entrer dans toutes les cases d’un
profil de poste.
–– une formule de politesse de type courriel (généra-
lement « Cordialement »). Que ce soit le niveau de diplôme, le domaine d’études
ou certaines expériences du parcours, il arrive parfois
que certains candidats ne correspondent pas complè-
IV. Les modes de recrutement tement à la recherche initiale alors qu’ils ont des
alternatifs au process classique compétences opérationnelles très utiles.

Le processus classique de recrutement comprend les Le recrutement sans CV permet de mettre en place
étapes suivantes : un process proche du terrain et du poste à pourvoir
–– tri et consultation des CV et des lettres (soit à la puisque les candidats sont souvent mis en conditions
suite d’une offre d’emploi, soit dans le cadre d’une réelles.
candidature spontanée) ;
–– entretien téléphonique ; Exemples : création d’un tableau croisé dynamique
–– entretien(s). pour une secrétaire, conception d’une maquette pour
un infographiste, analyse d’une étude thermique pour
Dans les recrutements actuels, d’autres méthodes ou un technicien en efficacité énergétique, codage de
moyens, qui se substituent à la méthode classique données pour un développeur informatique, etc.
ou qui la complètent, sont utilisés pour sélectionner
des candidats.

15
Outre la partie opérationnelle, le recrutement (gestion du stress, coopération, prise d’initiative, sens
comprendra également une partie de questionne- de la stratégie, esprit de déduction, capacité d’ana-
ment afin d’évaluer l’adéquation du profil avec celui lyse, etc.).
du poste proposé et celui de l’entreprise. Ce question-
nement sera orienté notamment sur les motivations, Exemples : savoir adopter les bons gestes de sécurité,
le projet professionnel, la personnalité et les qualités gérer l’accueil d’un client dans un hôtel, gérer une
du candidat vente dans un magasin, etc.

B. Le recrutement par la simulation Le recrutement par ce biais permet également des


recrutements collectifs dont le principe est de mieux
Le recrutement à l’aide de simulateurs est très utilisé cerner le rôle d’un candidat dans une équipe en
dans l’industrie. Il permet, sans avoir à se déplacer observant divers comportements tels que la partici-
sur le site de l’entreprise, d’être testé et évalué sur pation et le niveau d’engagement, le leadership, la
ses compétences opérationnelles, en exécutant des gestion des conflits, l’argumentation et la pertinence
tâches et des activités en lien avec le poste à pourvoir. des idées, la capacité à coopérer, etc.

Pôle Emploi, en lien avec beaucoup d’entreprises, D. Le recrutement par vidéo
utilise cette méthode pour des profils techniques.
Diverses entreprises proposent cette méthode de
Le principe est de proposer diverses tâches et activités recrutement qui présente des avantages comme :
à partir d’exercices proches de la réalité afin de mesu-
rer les aptitudes du candidat par rapport à un certain –– faire connaissance avec plus de candidats que
nombre de situations professionnelles, rencontrées dans le cadre de rendez-vous en présentiel, afin
dans le poste. Les entreprises ont en effet besoin de d’approfondir certaines candidatures ;
s’assurer que les candidats sont réellement opération-
nels ou ont la capacité de s’adapter rapidement au –– faciliter certains aspects logistiques pour le recru-
poste de travail. teur mais aussi pour le candidat, et ainsi gagner
du temps ;
C. Le recrutement à l’aide
de serious games –– rencontrer des candidats qui sont éloignés géogra-
phiquement du site de l’entreprise ;
Les serious games ou « jeux sérieux » sont des appli-
cations créées selon les technologies des jeux vidéo –– permettre de faire connaissance avec le candidat
mais dans un cadre dit « sérieux », c’est-à-dire dans dans des conditions plus décontractées pour ce
un objectif pédagogique et/ou professionnel. dernier ;

Le jeu sérieux permet d’offrir un environnement –– recruter des collaborateurs à l’étranger ;


proche du contexte professionnel ou de l’entreprise,
proposant par séquences des activités et des défis en –– permettre pour certains entretiens de mettre en
lien avec un ou plusieurs postes à pourvoir. Il permet place un système de visioconférence avec par
également de faire découvrir aux candidats le métier exemple deux ou trois recruteurs en simultané avec
dans l’entreprise. le candidat (exemple : le chargé de recrutement, le
responsable du site, un membre de l’équipe, etc.).
Ce type de recrutement cible davantage les jeunes
diplômés, hyperconnectés et pour qui la pratique du Diverses entreprises proposent ce type de solution,
jeu est familière. comme Easyrecrue, Visiotalent, InterviewApp, soit
dans les premières étapes du processus de recrute-
L’avantage de ce type d’outils est qu’il permet d’éva- ment (notamment la préqualifiation), soit pour l’en-
luer certaines aptitudes professionnelles, mais aussi semble du processus.
de mieux cerner la personnalité d’un candidat

16
Les techniques de recherche d’emploi 

Deux options sont possibles, pouvant se cumuler : Ce type d’outil permet de vérifier l’adéquation entre
–– la vidéo en différé dans laquelle le candidat se le poste et le candidat, mais aussi entre le candidat et
présente et/ou répond dans une durée limitée à l’entreprise.
des questions préparées au préalable. La vidéo est
ensuite analysée par le recruteur pour déterminer F. Les autres méthodes
la suite à donner ;
–– la vidéo en live, sur le modèle d’un entretien Skype L’originalité est de mise dans certaines entreprises
par exemple. pour recruter. Outre la technologie, on peut citer :

Cette méthode de recrutement est davantage utilisée –– le recrutement inversé : c’est le candidat qui est
par les grands groupes qui ont de gros volumes de chargé de recruter le recruteur ;
recrutement à gérer chaque année, mais aussi par
certaines grandes écoles. –– le recrutement sur le modèle de « The Voice » : les
candidats se présentent face à des recruteurs qui
E. Le recrutement leur tournent le dos ;
par la mise en relation
–– le recrutement collectif dans un lieu insolite (rési-
Un concept plus original encore dans la manière de dence de vacances, château, etc.) : l’expérience
recruter est la mise en relation entre une entreprise et s’inspire un peu de ce qui est fait en matière de
un candidat sans échange d’informations préalable. séminaire de team building par les entreprises.
Concrètement, le candidat ne fournit pas de candi-
dature en amont (CV et lettre) et l’entreprise n’est pas
dévoilée comme dans le cadre de certaines offres
d’emploi (hors cabinets de recrutement). La seule
information concerne le poste à pourvoir.

Dans la pratique, une entreprise a un besoin et


utilise ou fait appel à une plateforme permettant une
rencontre autour d’un poste de travail à pourvoir.
L’entretien se passe à distance à l’aide de questions
posées au candidat, en lien avec le poste, mais de Fig. 7  Recruter un candidat © Syda Productions - Fotolia
manière assez large afin d’en savoir plus en termes
d’attitude, de valeur ou d’état d’esprit. À chaque Les manières de recruter
question posée, une réponse est apportée par écrit Toutes les manières de recruter, classiques
ou par enregistrement par le candidat, et l’entreprise ou plus modernes, peuvent être utilisées et parfois
en profite pour dévoiler un aspect d’elle et du poste. conjointement. Dans le cadre du tri des candidatures,
des entretiens de préqualification ou des premiers
Exemple : entretiens, certains outils modernes peuvent apporter
Question posée au candidat : Quelle est l’expérience une valeur ajoutée comme la vidéo, le jeu sérieux, la
la plus intrépide que vous ayez faite dans votre vie ? mise en relation.
Le candidat propose une expérience et la déve- L’intérêt pour les entreprises est de réussir leurs recru-
loppe. Suite à cette réponse, l’entreprise met par tements car cela a un coût important et génère des
exemple en avant les aspects « innovation » (ADN pertes d’argent en cas de recrutement infructueux, par
de l’entreprise) et « prise d’initiative » en lien avec le exemple si le candidat n’est pas conservé à l’issue de
poste. la période d’essai ou s’il démissionne très rapidement.

Ce type d’échange dans le cadre d’un recrutement


permet de vivre une expérience différente et de laisser
de côté les questions typiques ou habituelles sur le
parcours professionnel, les diplômes ou les compé-
tences, affichés sur le CV et décrits dans la lettre
de motivation.

17
V. L’entretien d’embauche 3. Se renseigner sur l’entreprise

L’entretien d’embauche peut comporter plusieurs Visiter le site internet de l’entreprise est le minimum.
étapes : Il faut également chercher des informations sur inter-
–– de un à quatre entretiens sont possibles pour net, via des articles ou la presse spécialisée concer-
certains postes ; nant ses activités, ses produits, ses métiers, ses clients,
–– des tests et des mises en situation peuvent avoir son chiffre d’affaires, ses sites, ses valeurs, etc.
lieu dans la période dédiée à l’entretien ou aux
entretiens d’embauche. Ces renseignements peuvent être obtenus auprès de
son propre réseau (salariés de l’entreprise, anciens
A. La préparation salariés, salariés présents sur LinkedIn).

L’entretien d’embauche est toujours un moment stres- 4. S’entraîner et préparer ses arguments


sant pour les candidats car il comporte une part d’in-
certitude. À quoi s’attendre ? Même pour des candidats expérimentés, l’exercice de
l’entretien reste difficile et doit être préparé. Diverses
Cette pression est d’autant plus forte lorsque le poste possibilités existent, comme :
nous intéresse beaucoup ou quand nous n’avons pas
encore eu d’entretien. Le seul moyen d’atténuer l’ap- –– étudier les principales questions posées en entre-
préhension et le stress est de bien se préparer. tien, tout en cherchant à y apporter ses réponses.
On peut trouver facilement ces informations sur
1. Bien étudier l’offre d’emploi internet ;
en cas de réponse à une annonce
–– solliciter des membres de notre réseau pour nous
L’offre d’emploi  est une source d’information aider à nous entraîner à l’oral, en nous posant
importante, car l’entreprise a souvent pris du temps des questions et/ou en nous aidant à trouver des
pour exprimer clairement son besoin. De ce fait, il arguments ;
est essentiel d’avoir bien compris les enjeux et les
missions du poste, et d’avoir des arguments en lien –– profiter de prestations en fonction de notre statut,
avec ses compétences et ses expériences. comme le simulateur d’entretien de recrutement
de l’Apec qui permet de se mettre en situation. Il
Cette étude attentive de l’offre permettra également est également possible de faire des entraînements
d’avoir des arguments concernant les éventuels points à l’entretien d’embauche par téléphone ou par
faibles de son profil par rapport au poste (mission vidéo. Divers acteurs de l’accompagnement aux
jamais occupée, manque de pratique sur un équipe- personnes en recherche d’emploi proposent des
ment ou un logiciel, niveau de langue un peu faible, ateliers avec ce type d’entraînement ;
etc.). Le candidat ne doit pas être pris au dépourvu et
avoir préparé ses arguments. –– réfléchir et porter une attention particulière aux
éléments négatifs ou défavorables de son parcours.
2. Analyser son CV afin de faire Cela peut être une expérience professionnelle qui
ressortir ses atouts pour le poste s’est soldée par un départ de l’entreprise, une expé-
rience au cours de laquelle le candidat n’a pas pu
Le candidat doit être en mesure de parler de son mobiliser beaucoup de compétences, un niveau
parcours et de ses compétences sans aucune difficul- d’études un peu bas, de nombreux changements
té, en mettant en avant ses missions, ses responsa- professionnels, un ou plusieurs défauts.
bilités, ses résultats, en faisant preuve de capacités
d’analyse (souligner les points forts et les difficultés Personne n’est parfait et l’essentiel est de ne pas cher-
rencontrées). Ses points forts et ses atouts pour occu- cher à mentir mais plutôt à faire ressortir une analyse
per le poste doivent être soulignés. positive de la situation.

18
Les techniques de recherche d’emploi 

Exemple : en cas de départ d’une entreprise (démis- Parmi ces éléments, on retrouve généralement :
sion, fin de période d’essai, …), le candidat peut –– une présentation du candidat ;
mettre en avant son désir de trouver un nouveau –– des questions sur le parcours professionnel et les
challenge ou de prendre des responsabilités, ou tout compétences en lien avec le poste ;
simplement en cas de départ rapide, expliquer que –– des questions sur le poste et l’entreprise ;
l’environnement professionnel ne correspondait pas –– des questions sur la personnalité du candidat et des
à ses attentes (missions en décalage avec ce qui avait situations concrètes ;
été dit lors du recrutement, manque de fluidité dans –– une présentation de l’entreprise et du poste par le
les process, autres contraintes). recruteur ;
–– une partie dédiée aux questions du candidat sur le
5. Préparer la logistique de son entretien poste et l’entreprise.

La convocation à un entretien d’embauche étant déjà


un moment assez stressant, le candidat doit se mettre
dans les meilleures conditions pour être prêt le jour J :

–– prévoir une pochette avec son CV (en prévoir


plusieurs car il peut rencontrer plusieurs
personnes), sa lettre de motivation, d’éventuels
autres documents pour attester de résultats obte-
nus ou de réalisations, des documents administra-
tifs si demandés (certificats de travail, copie des
diplômes, etc.) ;

–– prévoir un bloc papier, un stylo, son agenda papier


ou électronique car la prise de notes sera essen- Fig. 8  L’entretien d’embauche © Fotolia
tielle au cours de l’entretien afin de recueillir des
informations précieuses pour la suite du proces- 1. Une présentation du candidat
sus ou pour argumenter son éventuel courriel de
remerciement ; Cette présentation consiste à être capable de répondre
à la question suivante : « Parlez-moi de vous. » Elle
–– ne pas oublier de prendre une petite bouteille doit donc être bien préparée car à travers cet exercice,
d’eau car même si l’usage est d’offrir de l’eau aux le recruteur cherche à savoir si le candidat est capable
candidats, toutes les entreprises n’y pensent pas. d’être synthétique et clair.
Or, l’entretien est un exercice qui oblige le candi-
dat à beaucoup parler ; Cette présentation dure en général entre une et trois
minutes, et doit faire ressortir les éléments clés du
–– penser à faire le repérage nécessaire, organiser parcours.
son transport, calculer son temps de déplacement
compte tenu des embouteillages ou des contraintes 2. Des questions sur le parcours
de transport (train, métro, par exemple). Ce repé- professionnel et les compétences en lien
rage concerne aussi l’arrivée sur le site en connais- avec le poste
sant le nom du bâtiment, l’étage, et surtout le nom
de son interlocuteur. Dans cette phase, le recruteur cherche à approfondir
les éléments du CV. Pour le candidat, tout en s’ap-
B. Le déroulement puyant sur ce dernier, il s’agit de développer des
arguments avec des exemples concrets de missions,
Le candidat ne peut pas maîtriser la manière dont d’objectifs, de résultats, d’interactions, ou encore de
l’entretien va se dérouler, même si dans la plupart responsabilités.
des cas des éléments communs ressortent des divers
entretiens menés dans les entreprises.

19
Le candidat doit veiller à développer des missions et De même, il est impératif pour un candidat de se
des compétences similaires à celles du poste à pour- renseigner sur l’entreprise. C’est un exercice plus
voir. C’est la raison pour laquelle il est essentiel d’iso- simple à faire pour de grandes entreprises qui s’af-
ler dans son profil toutes les compétences transver- fichent dans la presse ou proposent des sites internet
sales et transférables permettant d’argumenter dans le détaillés. Le recruteur cherchera toujours à savoir si le
cas d’une mission indiquée dans l’offre d’emploi mais candidat a été curieux et connaît l’entreprise et/ou le
non occupée par le candidat jusqu’à présent. secteur d’activité. Il souhaite s’assurer que non seule-
ment le candidat a les compétences pour occuper le
Exemple : pour un poste de secrétaire/assistant, l’offre poste mais qu’il pourra le faire dans l’environnement
indique des activités de gestion administrative et professionnel de l’entreprise.
commerciale et le candidat n’a jamais ou peu occupé
de fonctions commerciales. Certains recruteurs ou entreprises peuvent dans le
cadre de l’entretien faire passer des tests psycholo-
Le candidat pourra mobiliser une autre expérience, giques (expliqués au début) et/ou pratiques (mises en
ses études, une activité extraprofessionnelle, en indi- situation). La convocation à un entretien d’embauche
quant ses aptitudes à gérer des factures, à échanger et peut aussi amener des surprises, comme d’être reçu
à relancer des clients par téléphone, etc. simultanément par plusieurs personnes ou encore de
devoir passer deux entretiens coup sur coup.
3. Des questions sur le poste et l’entreprise
En général, les entreprises préviennent les candidats
C’est une partie essentielle de l’entretien qui est de la durée de l’entretien et des éventuelles étapes
souvent insuffisamment préparée. En effet, certains de son déroulement, afin que le candidat dégage le
candidats ont tendance à beaucoup se focaliser sur temps nécessaire et puisse également se préparer.
leur CV et sur les arguments à mettre en avant, mais
oublient de bien analyser l’offre ou de se renseigner 4. Des questions sur la personnalité
sur le métier. du candidat et des situations concrètes
Deux cas de figure se présentent : L’entretien d’embauche est l’occasion pour le recru-
teur d’évaluer la personnalité du candidat face à
–– le candidat n’a jamais occupé de poste similaire certaines situations professionnelles, comme les
par le passé mais ses compétences correspondent situations tendues, la gestion du stress, la collabora-
au poste. Il devra se renseigner sur le métier en tion et le travail d’équipe, etc. C’est la raison pour
consultant par exemple des fiches métier afin de laquelle, pour certains postes, plusieurs entretiens
bien cerner les enjeux et les missions ; peuvent avoir lieu afin de permettre à l’entreprise
d’avoir plusieurs avis sur un candidat.
–– le candidat a déjà occupé ce type de poste et doit
alors vérifier les points communs et les éventuelles Les recruteurs chercheront notamment à mieux
différences entre les missions proposées dans le cerner le candidat à travers le discours qu’il tiendra
cadre du recrutement et celles exercées dans le (exemples développés, capacité à prendre du recul
passé. En effet, pour un intitulé de poste identique, et à rebondir, prise d’initiative, discours incluant
les missions peuvent avoir des différences (péri- souvent le « Nous », discours positif, etc.).
mètre restreint, périmètre plus grand, poste qui
comporte deux fonctions dans une entreprise, etc.).

20
Les techniques de recherche d’emploi 

5. Une présentation de l’entreprise C. Les choses à éviter


et du poste par le recruteur
L’entretien d’embauche est un exercice délicat car
Au cours de l’entretien intervient toujours une phase une ou plusieurs maladresses peuvent avoir des
où le recruteur présente l’entreprise et le poste. C’est conséquences sur l’issue du processus pour le candi-
d’autant plus le cas lorsque l’entreprise recrute avec dat. Sans pouvoir anticiper toutes les situations, il est
ses propres ressources internes, sans faire appel à un toutefois fondamental d’éviter certaines choses :
prestataire.
–– le manque de préparation : pas d’informations sur
C’est une phase au cours de laquelle le candidat est l’entreprise, connaissance approximative du poste
incité à prendre quelques notes pouvant compléter ou des missions, manque de maîtrise des éléments
ses questions préalablement préparées. de son parcours, etc. ;

Dans certains recrutements, cette phase peut inter- –– être défaillant dans certains aspects comme le
venir avant que le candidat ne se présente mais c’est retard, l’oubli de documents demandés, une tenue
plus rare. inappropriée, un style trop familier, etc. ;

Il est toujours assez compliqué de prendre en note –– avoir une attitude négative se traduisant par un
tout ce qui est dit mais il est intéressant de noter manque de dynamisme, l’absence de sourire, le
quelques mots et chiffres clés utiles pour compléter manque d’implication, le manque de motivation ;
ses questions ou dans le cadre d’autres étapes du
process (d’autres entretiens par exemple). –– le manque de confiance en soi générant des
réponses approximatives ou insuffisamment
6. Une partie dédiée aux questions argumentées ;
du candidat sur le poste et l’entreprise
–– l’absence d’écoute lorsque le recruteur pose des
C’est une phase incontournable de l’entretien qui questions ;
arrive à la toute fin avec la question posée par le recru-
teur : « Avez-vous des questions ? » Cette question –– le manque d’humilité avec un discours centré
sous-entend « Vous êtes-vous renseigné sur nous ? », autour du « Je » qui peut amener le candidat
« Avez-vous bien compris les enjeux et les missions à raconter sa vie ;
du poste ? », « Avez-vous eu la curiosité de chercher
de l’information ? », mais aussi « Êtes-vous motivé par –– les réponses courtes et non développées : derrière
notre entreprise et le challenge proposé ? ». chaque question, le recruteur étudie justement la
capacité du candidat à argumenter et à démontrer
Même si tout a été très clair au cours de l’échange, sa maîtrise ou son expertise sur tel ou tel sujet ;
avoir des questions est indispensable pour dévelop-
per un point non abordé, pour en approfondir un –– les incohérences ou les mensonges sur son
autre, pour montrer que le candidat commence déjà parcours ou ses compétences : se mélanger dans
à se projeter. les dates, affirmer avoir un bon niveau d’anglais,
inventer des responsabilités non occupées, etc. ;
C’est pourquoi, dans sa préparation, le candidat ne
peut pas faire l’économie de noter quelques questions –– dire du mal de ses anciens employeurs ou de ses
pertinentes sur l’entreprise, le poste, l’environnement, anciens collègues car cela sous-entend que le
les perspectives, etc. candidat est capable de faire de même avec la
nouvelle entreprise et qu’il ne sait pas prendre du
recul et analyser les choses.

21
D. La suite de l’entretien Beaucoup de points sont à prendre en compte pour
se préparer, mais il faut avant tout bien se connaître,
Une fois l’entretien terminé, en ayant soigné sa savoir parler de soi, mettre en avant les éléments clés
conclusion et son départ de l’entreprise, il est oppor- de son parcours et de son profil dans le cadre du poste
tun d’adresser un courriel de remerciement et de visé, et avoir bien étudié les missions du poste, ainsi que
synthèse au recruteur (dont on aura pris soin de l’entreprise.
prendre les coordonnées). Ce courriel est envoyé Pour le déroulement de l’entretien, tenir compte des
idéalement le lendemain de l’entretien ou au plus conseils est utile mais c’est surtout l’entraînement qui
tard dans les deux jours, et comprendra deux phases : fera le reste.
–– les remerciements pour l’accueil, les échanges et Une bonne astuce est d’analyser ses entretiens une
toutes les informations récoltées ; fois terminés, de noter ce qui a fonctionné et ce qui,
–– renouveler sa motivation pour le poste en indi- au contraire, a posé problème (les questions pièges,
quant deux ou trois points clés de l’entretien. les points où l’on n’a pas su développer, le manque
d’exemples, etc.).

L’entretien d’embauche
L’entretien d’embauche est toujours un moment clé
dans le process et indique au candidat que sa candida-
ture a attiré l’attention, ce qui est un point très positif.
Simplement, très souvent le candidat sera en concur-
rence avec d’autres candidats et une préparation rigou-
reuse sera utile pour optimiser ses chances d’être rete-
nu à l’issue du process.

22

Vous aimerez peut-être aussi