Vous êtes sur la page 1sur 2

Université de Blida 1

Institut d’aéronautique et des études spatiales Transmission

TD 2

Exercice 1
1. Si l’on veut mettre en place une ligne de transmission de 20 kbit/s, quelle doit être la rapidité de
modulation si on utilise le codage Manchester ?
2. Supposons que l’on dispose d’un câble en paire torsadée possédant une plage de fréquences
utilisables de [10 kHz, 25 kHz ]. Est-il adapté pour fournir un débit de 20 kbit/s si on utilise le codage
Manchester ?
3. On dispose d’un câble possédant une plage de fréquences utilisable de [ 10 kHz, 20 kHz ] et l’on
souhaite transmettre l’information par une modulation quelconque. Quel doit être le rapport
signal/bruit minimal de l’environnement afin d’atteindre le débit de 100 kbit/s ?

Exercice 2
a) Quelle est la largeur de bande minimale théorique nécessaire à une communication
avec un taux de transmission de 10Mbits/s et pour un signal 16-niveaux PAM sans
Interférences entre symboles IES ?
b) Quel facteur de roll-off doit avoir le filtre si la largeur de bande permise est de
1.375MHz ?

Exercice 3
1. Pour un rapport signal à bruit de 10 dB, trouver le taux d'erreur binaire que subira le signal
transmis sur une ligne de transmission.
2. Quel serait le rapport signal à bruit nécessaire à ce système de communication pour un taux
d'erreur binaire de 10-6 ?
Exercice 4

a) Quel est ce type de (combinaison de) modulation(s) ?


b) Si on suppose que toutes les variations possibles (pas leur combinaison) apparaissent sur le
signal précédent, combien de bits par baud sont transmis par un tel signal ?
c) Proposez une valeur binaire pour chaque combinaison possible.
d) En déduire l’information transportée par le signal observé ci-dessus.
Université de Blida 1
Institut d’aéronautique et des études spatiales Transmission

Exercice 5
Calculer les probabilités d’erreur d’un démodulateur à filtre adapté en modulation BPSK qui
travail avec un rapport Eb/N0 = 10 dB, 6dB et 1dB. Refaire le travail pour une OOK.

Exercice 6
1. On souhaite définir un modulateur QPSK pour un canal idéal s’étendant de 600 à 3000 Hz.
a. Dessiner la forme d’onde du signal QPSK pour la séquence 00101101, sous
l’hypothèse d’une porteuse de forme cos (2Пfp t) et une impulsion g(t) rectangulaire.
b. On suppose que les symboles 1 et 0 sont équiprobables. Dessiner le spectre du signal
QPSK pour un débit de 2400 bits/s et une fréquence porteuse fp =1.8KHz.
c. Indiquer la caractéristique fréquentielle du canal sur le même schéma. Conclure.
2. Répéter a), b), et c) pour une modulation BPSK et la séquence 1001.
3. On revient à la QPSK, cette fois avec une impulsion g(t) à spectre de type cosinus surélevé.
d. Quel facteur de roll-off permet de faire passer le débit souhaité dans le canal ? Faites un
dessin du spectre.
e. Répéter d) pour un débit de 4800 bit/s

Vous aimerez peut-être aussi