Vous êtes sur la page 1sur 1

Master Informatique 1re année, Dépt MIME 2010/2011

I. TRUCK Université Paris 8

PROJET COMMANDE FLOUE


Enchérisseur automatique

Sujet : Concevoir un logiciel avec interface qui, selon certaines règles, enchérit automatiquement sur
un objet donné.

• prévoir 2 phases : 1 pour l’enchérisseur, l’autre pour simuler les autres enchérisseurs. Quand
l’enchérisseur valide (càd est intéressé par l’objet, au démarrage du soft), vous lancez la phase
de commande floue en fonction des règles (phase 1) puis, aléatoirement, vous modifiez un
peu, beaucoup, pas du tout la nouvelle valeur de l’enchère (phase 2). Vous recommencez la
phase 1 et, si le resultat de la commande est que l’enchérisseur n’a pas renchérit, STOP, sinon,
phase 2. Et ainsi de suite. Ca s’arrête soit quand l’enchérisseur a gagné (automatiquement
grace à la commande), soit quand il a décidé qu’il ne voulait pas aller au delà (toujours
automatiquement grâce à la commande). L’enchérisseur n’interagit avec le logiciel qu’au
moment de la mise en place des règles. Après, tout est géré automatiquement.
• Génération d’un “dump” : vous tracerez toutes les étapes de la commande (application de telle
règle, valeur de telle variable avant, après, etc.) dans une fenêtre texte à part pour montrer tout
le déroulement interne de l’application.

• Pour le rapport de projet, faire apparaître le schéma de la commande floue avec ses 3 modules
(traitement des entrées, application des règles, défuzzification) pour l’application considérée.
Bien sûr, vous préciserez vos univers, vos classes (SEFs) et vos règles.
• Vous pouvez vous mettre en binôme.

• Dans la notation, il sera tenu compte de:


• la clarté du rapport (bien écrit, bien présenté, sans fautes d’orthographe (sous peine de
perdre des points), doit être fait sous LaTeX),
• la capacité des 2 membres du binôme à expliquer le travail (le rapport devra
mentionner clairement qui a fait quoi)
• l’originalité du travail par rapport aux autres binômes. Deux travaux de 2 binômes se
ressemblant comme 2 gouttes d’eau se verront attribuer une note globale qu’il faudra
diviser par 2 (ex : travail correct = 13/20, donc 6,5/20 pour chaque binôme)
• les « plus » du projet (les ajouts que vous aurez pensé à faire pour améliorer le travail).
Ex : possibilité de charger plusieurs objets ; interface conviviale pour gérer les
règles…

Le projet sera à rendre la dernière semaine de cours, où l’on trouvera un créneau pour voir
fonctionner chaque projet dans la salle TP.

Vous aimerez peut-être aussi