Vous êtes sur la page 1sur 18

Fondation de la Mosquée Hassan II de Casablanca

Académie des Arts Traditionnels

COMPTABILITE ANALYTIQUE
ET AUDIT FINANCIER

Pr Kaoutar ESSAF
Année universitaire 2021-2022
INTRODUCTION
Définition de la comptabilité analytique
 La comptabilité analytique ou comptabilité de gestion est destinée en premier
aux besoins de l’entreprise; elle constitue une partie de son système
d’information ; elle permet de fournir une modélisation économique de
l’entreprise afin de satisfaire des objectifs de mesure de performance et d’aide
à la prise de décision

 Conçue pour répondre aux besoins des gestionnaires, la comptabilité


analytique propose un modèle de traitement de données permettant de fournir
des éléments de nature à éclairer les prises de décision

 L’un des principaux objectifs de la comptabilité analytique est la détermination


des coûts (Accumulation de charges)

 La comptabilité analytique montre comment l’entreprise alloue et consomme


ses ressources (un coût est une consommation des ressources)
Définition de la comptabilité analytique

 La comptabilité analytique est une comptabilité interne, non normalisée. Elle


est réservée aux managers de l’entreprise et s’intéresse à la formation de la
performance économique de l’entreprise, dont elle observe les coûts.

 Aucun texte ne rend obligatoire la tenue de la comptabilité analytique

 La comptabilité analytique traite un grand nombre de données chiffrées,


financières ou non. Elle n’est soumise à aucune réglementation, contrairement
à la comptabilité générale
Comptabilité générale VS Comptabilité analytique

INSUFFISANCES DE LA COMPTABILITE GENERALE

 La comptabilité générale (CG) - ayant une optique financière - est entièrement


orientée vers la saisie de données d’après leur nature et vers la détermination :
* des résultats globaux de l’entreprise
* des situations active et passive à un moment donné
 Les états de synthèse issus de la CG ne sont établis qu’à la fin de l’exercice
comptable. Leur élaboration est soumises à des contraintes édictées par le
PCG qui rend obligatoire la tenue d’une comptabilité générale
 L’administration fiscale impose également des règles de comptabilisation et de
présentation des documents comptables

Ce qui limite les analyses et l’obtention de résultats pour des périodes plus courtes
Comptabilité générale VS Comptabilité analytique

UTILITE DE LA COMPTABILITE ANALYTIQUE

❑ La comptabilité analytique, est conçue afin:

 d’analyser les résultats et de faire apparaitre leurs éléments constitutifs. La CA


permet d’effectuer des contrôles de rendements et de rentabilités et fournit,
par conséquent, des éléments d’importance primordiale pour la gestion de
l’entreprise
 de compléter le comptabilité générale en lui donnant des bases d’évaluation
de certains éléments (Stocks,…)
 de fournir des bases afin d’établir les prévisions de charges et produits, et en
assurer le contrôle
Deux conceptions de la comptabilité analytique
• Comptabilité analytique classique appelée
« comptabilité analytique d’exploitation » qui
constitue un élément de calcul du coût de
revient « effectif » ou « historique » ou « à
Conception classique posteriori »
• Inconvénients: Besoin de prévisions qui vont
guider la décision + Processus long et souvent
coûteux + La connaissance tardive du prix de
revient est alors d’un bien moindre intérêt

• Comptabilité analytique moderne appelée


« Comptabilité de gestion » qui représente un
moyen d’orientation des décisions
Conception moderne • On quitte le domaine rétrospectif pour rendre la
CA comme instrument de prévision et donc de
contrôle de gestion (Complément et/ou substitut
de la CA classique)
OBJESTIFS DE LA COMPTABILITE ANALYTIQUE

 La comptabilité analytique calcule et analyse la valeur des flux internes dans


l’entreprise. Elle doit être adaptée à l’activité, à la structure fonctionnelle de
l’entreprise et aux besoins des décideurs face aux évolutions de
l’environnement économique et technologique

 La comptabilité analytique constitue un outil de gestion fondamental pour


mesurer, apprécier et améliorer la performance de l’entreprise

 Les 6 principaux objectifs de la comptabilité analytique se présentent comme


suit:
OBJESTIFS DE LA COMPTABILITE ANALYTIQUE
•Les coûts pertinents des différentes fonctions,
activités ou processus assurés par l’entreprise, en
Calculer comprendre la structure pour mieux les maîtriser

•Les bases d’évaluation de certains éléments du


Déterminer
bilan de l’entreprise

•La cause des coûts, les résultats des produits ou


autres objets de coût afin de les comparer aux
Expliquer prix de vente correspondants
OBJESTIFS DE LA COMPTABILITE ANALYTIQUE

• Le comportement des charges par rapport


Etudier au niveau d’activité de l’entreprise

• Les prévisions de charges et de produits


Etablir courants

• Les écarts entre les éléments prévisionnels


Interpréter et ceux constatés
CHAPITRE 1:

LES COÛTS
COMPLETS
Notions de base de la comptabilité analytique
NOTIONS DE DEPENSES & RECETTES

 La dépense est le décaissement effectif de valeurs immédiatement disponibles.


C’est la sortie de monnaie (scripturale ou fiduciaire)
 Le recette est au contraire un encaissement de monnaie
 Il s’agit d’un mouvement de liquidité (Recette-Dépense, Entrée-Sortie de
liquidité)
 L’enregistrement des seules dépenses et recettes constitue ce qu’on appelle
parfois une comptabilité de caisse
 La conception « Recette-Dépense » influe essentiellement sur la trésorerie de
l’entreprise et contribue à l’ajustement dans le temps des disponibilités, des
encaissements et des décaissements, de manière à pouvoir faire face aux
exigibilités et à des moments déterminés
 Cette conception « Recette-dépense » ne peut servir pour déterminer le résultat
de l’exercice, et on lui préfère une autre, celle reposant sur la notion de produits
et charges plus proche de la comptabilité d’exercice
Notions de base de la comptabilité analytique
NOTIONS DE CHARGES & PRODUITS

 Une charge représente une dépense immédiate ou à venir liée à l’exploitation,


enregistrée en comptabilité et qui a pour effet de minorer le résultat de
l’entreprise d’un exercice comptable. Quand la charge n’est pas liée à
l’exploitation, elle est souvent qualifiée pour en préciser la nature (Charges H.
exploitation, charges constatées d’avances, charges sur exercices antérieurs)
 Un produit constitue une recette immédiate ou à venir liée à l’exploitation,
enregistrée en comptabilité et qui a pour effet de majorer le résultat de
l’entreprise d’un exercice comptable. Quand le produit n’est pas liée à
l’exploitation, elle est souvent qualifiée pour en préciser la nature (Produits H.
exploitation, produits accessoires, produits financiers, produits sur exercices
antérieurs)
 Les charges s’opposent aux produits, et permettent à eux deux de déterminer le
résultat de la période
 Une charge est un concept comptable utilisé par opposition au concept de
produit. L’ensemble des produits, moins la totalité des charges est égale au
résultat de l’exercice
Notions de base de la comptabilité analytique
Analyse
par
fonctions

Analyse ANALYSE
Analyse
par centre DES par produit
d’activité
CHARGES

Analyse par
commande
Notions de base de la comptabilité analytique
ANALYSE DES CHARGES
La comptabilité analytique a pour but l’analyse des résultats. Son existence dans une
entreprise conduit nécessairement à une analyse détaillée des charges. Dans ce cadre,
plusieurs procédures peuvent être envisagées:
 Analyse par fonctions: Une fonction est un ensemble d’actions concourant à un même
but (F. approvisionnement; F. production, F. distribution, ….)
 Analyse par produit: Pour une entreprise fabriquant plusieurs produits ou plusieurs types
de produits, il est de première importance de répartir les charges entre ces produits
 Analyse par commande: Les entreprises au lieu de fabriquer des produits pour les
vendre sur stock produisent parfois à la commande (Généralement des biens coûteux
ayant des caractères particuliers). Une analyse des charges doit alors permettre de faire
apparaître celles qui concernent chaque commande
 Analyse par centre d’activité: L’exploitation industrielle ou commerciale est fragmentée
entre des services ou des centres d’activité divers notamment: des services techniques
(ateliers, bureaux d’étude, S. d’entretien), des services commerciaux (S. achat, D.
commerciale, S. exploitation, magasins de ventes), des services généraux(secrétariat,
comptabilité, direction générale, S.informatique)
Application 1: Analyse par produit
 L’entreprise METAR fabrique des armoires métalliques de bureau. Elle vend
deux modèles A et B. Son CPC fait ressortir les informations suivantes:
Achats consommés de M.F 500 000 Production 900 000
vendue
Charges de personnel 300 000

Autres charges d’exploitation 200 000

T.A.F:
1. Calculer le résultat de l’entreprise
2. Déterminer le produit le plus rentable. Justifier
3. Les ventes de A s’élèvent à 200 000 DH et les ventes de B à 700 000 DH. Des
estimations faites par le comptable, il résulte que 2/5 des achats concernent
A, ainsi que 1/3 des charges de personnel et la moitié des autres charges:
a. Calculer le résultat de chacun des 2 produits
b. Déterminer les décisions à prendre par les dirigeants de l’entreprise METAR
c. Conclure les divergences entre la comptabilité générale et la comptabilité
analytique et justifier l’utilité de cette dernière au sein des entreprises
Notions de base de la comptabilité analytique
NOTION DE COÛT
 Un coût est une somme de charges relatives à un élément défini au sein du
réseau comptable

 Un coût se détermine par l’accumulation de charges significatives sur un produit


ou tout autre objet de coût
D’une manière générale, les différents coûts d’un produit (bien ou prestation de
service) sont constitués par un ensemble de charges supportées par l’entreprise en
raison de l’exploitation de ce bien ou de cette prestation de service

 Un coût est donc une accumulation de charges sur un produit (bien ou


prestation de service) à un certain stade de son élaboration . On pourra calculer
ainsi un coût d’achat, un coût de production………

 Un coût de revient est une accumulation de charges sur un produit au stade


final de son élaboration (vente incluse)
Notions de base de la comptabilité analytique
LE COÛT COMPLET

 Le coût complet est un coût constitué par la totalité des charges qui peuvent lui être
rapportées par tout traitement analytique approprié: Affectation, répartition,
imputation….
 Le coût complet est le coût incluant, à chaque niveau, toutes les charges directes et une
fraction raisonnablement rattachée des charges indirectes

Vous aimerez peut-être aussi