Vous êtes sur la page 1sur 2

Activité 3.

4 : Participation à la performance sociale


Chapitre 16 : Préparation à la démarche d’appréciation des compétences

TD n°7

Application 1 : Gérer la prévision des emplois


(Source : Bloc 3 Collaboration à la Gestion des Ressources Humaines, Editions Delagrave, Collection J’entreprends, juin 2018)

L'entreprise Tournesol est spécialisée dans la fabrication de poêles à frire électriques. Elle produit chaque
année 100 000 unités. Les prévisions sont de 120 000 unités dans 2 ans.
Les ouvriers en production travaillent tous à temps complet, à savoir 1607 heures par an. L'effectif de
l'entreprise est de 42 ouvriers, 7 agents de maîtrise et 7 cadres.
Pour fabriquer une poêle à frire, il faut 1h30 de main-d’œuvre. L'entreprise Tournesol a acheté de nouvelles
machines, partiellement automatisées, grâce auxquelles il ne faudra plus qu'1 heure de main-d’œuvre par
unité fabriquée.
Grâce aux tableaux de bord sociaux, et en faisant une prévision prospective, on sait que :
- Les démissions probables d'ouvriers seront de 6 %, 5 % pour les agents de maîtrise et 13 % pour les cadres.
- Les licenciements probables seront de 2 % pour les ouvriers, 3 % pour les agents de maîtrise et 6 % pour les
cadres.
- 4 ouvriers vont être promus agents de maîtrise et 1 agent de maîtrise deviendra cadre.

Travail à faire :
1 – Calculez l’effectif de l’entreprise en N+2.
2 – Calculez le besoin en ouvriers de l’entreprise en N+2.
3 – Déduisez-en le nombre d'embauches qui devront être réalisées pour respecter la stratégie de l'entreprise
Tournesol.

Application 2 : Réaliser un entretien annuel d’évaluation


(Source : Domaine d’activité 3 Collaboration à la Gestion des Ressources Humaines, Editions Nathan technique, Collection Domaines d’activité SAM,
avril 2018)

L'entreprise TI (Technologies industrielles) conçoit, fabrique et met en service des installations industrielles de
filtration de produits liquides. Une de ses réalisations les plus prometteuses est la conception d'un filtre
permettant de filtrer l'eau de mer pour la transformer en eau douce.
Tl emploie 75 salariés : des ingénieurs, des techniciens spécialisés et des ouvriers très qualifiés.
Claire Ben Saïd, directrice de l'entreprise, souhaite mieux organiser et préparer les entretiens annuels
d'évaluation pour éviter le stress et les malentendus qui en découlent parfois. Elle vous délègue ce travail.
Vous avez trouvé une vidéo sur YouTube (annexe 1).

Travail à faire :
1 – Réalisez une analyse critique de cet entretien.
2 – Proposez une liste de tâches pour organiser correctement les entretiens d’évaluation.
3 – Concevez un plan d’entretien annuel d’évaluation avec des propositions de questions à poser.

CGRH / Activité 3.4 Chapitre 16 – Préparation à la démarche d’appréciation des compétences (TD n°7 - Enoncé) Page 1 sur 2
Annexe 1 – Entretien annuel d’évaluation : les erreurs à éviter

« Entretien Annuel d’Évaluation : Les erreurs à éviter » (10’52) (https://www.youtube.com/watch?


v=9IZ4RUXh_lA)

Annexe 2 – L’entretien annuel d’évaluation : quelques conseils


Bien préparer l'échéance
Les managers ont trop souvent tendance à ne préparer l'entretien d'évaluation que quelques jours à l'avance.
Or, mener à bien un tel rendez-vous nécessite du travail et de la réflexion en amont, prévient Rose-Marine
Ponsot, vice-présidente de Syntec conseil en recrutement. « Le manager devra faire l'effort de reprendre les
évaluations. » [...]

Rendre le collaborateur acteur


Dresser le bilan de l'année écoulée est sans doute l'étape la plus délicate à négocier, car le manager sera amené
à lister les points forts et les zones de progrès de son collaborateur. « La meilleure façon d'agir est de laisser
l'interlocuteur faire son propre bilan », conseille Vincent Dicecca, responsable du domaine Management au sein
de CSP Formation. Cela l'amènera souvent à évoquer de lui-même les problèmes qu'il a rencontrés, les points
sur lesquels il aurait pu mieux faire... Autant de sujets qui pourraient provoquer chez lui une réaction de repli
s'ils étaient évoqués directement par le manager.
N'oubliez pas enfin que l'entretien est aussi l'occasion mettre en valeur les réussites du collaborateur. « Il faut
demander à son interlocuteur ce qu'il a été fier d'accomplir cette année, comment il y est parvenu, ce que ça lui
a apporté », conseille Vincent Dicecca. C'est faire preuve d'un minimum de reconnaissance, sans quoi le
désinvestissement guette.

Évaluer la relation
Une fois passée la délicate étape du bilan, il sera temps pour le manager de se concentrer sur le temps présent.
C'est-à-dire le ressenti du collaborateur. C'est le moment de lui demander comment il se sent dans l'entreprise,
dans son équipe... « Un entretien annuel sert aussi à évaluer le bon fonctionnement d'une relation entre le
collaborateur et son manager. » [...]
Source : www.cadremploi.fr.

CGRH / Activité 3.4 Chapitre 16 – Préparation à la démarche d’appréciation des compétences (TD n°7 - Enoncé) Page 2 sur 2

Vous aimerez peut-être aussi