Vous êtes sur la page 1sur 6

Mise à jour

METHODE 04 avril 2004 Choix de la section d’un conducteur

Distribution de
Fonction :

l’Energie
Déterminer le courant admissible dans
DISTRIBUER un conducteur pour en déduire sa
L’ENERGIE section

Dans un conducteur isolé ou dans un câble parcouru par un courant d’emploi IB,

Protection
la section de l’âme conductrice doit satisfaire la condition suivante :

 Un échauffement normal de l’âme conductrice ne doit pas


entraîner la diminution des propriétés des isolants ni de la gaine.

Conversion de
Cette condition doit prendre en compte :

l’Energie
 La constitution du câble (type d’isolant)
 Le mode de pose (qui limite le refroidissement du câble)
 La température du milieu ambiant (air ou terre)
 La chute de tension provoquée par le câble

Commande de la
Puissance
De ces influences découlent des facteurs de corrections K1, K2, K3 qu’il
faudra appliquer à l’intensité dans le câble pour en déduire un courant
admissible Iz.
Ce courant admissible est l’intensité maxi, sans protection, que peuvent
supporter les conducteurs en permanence sans détériorer l’isolant dans le

Communication
temps.

Pour obtenir la section minimale des conducteurs, nous vous proposons une
méthode qui consiste à :

1) Déterminer une méthode de référence désignée par une lettre de


sélection qui prends en compte :
- le mode de pose
Traitement des

- le type de circuit (monophasé ou triphasé)


données

2) Déterminer le coefficient K=K1.K2.K3 du circuit considéré qui résume


les influences ci-dessous :

- Facteur K1 : influence du mode de pose.


exploitation d’un

- Facteur K2 : influence mutuelle des circuits placés côte à côte.


Description et

- Facteur K3 : influence de la température selon la nature de


système

l’isolant.

Veuillez suivre pour cela l’organigramme suivant :


FICHE METHODE - Choix de la section d'un conducteur
Mise à jour
METHODE 04 avril 2004 Choix de la section d’un conducteur

Distribution de
Fonction :

l’Energie
Déterminer le courant admissible dans
DISTRIBUER un conducteur pour en déduire sa
L’ENERGIE section

Protection
Début

Déterminer la lettre de sélection Déterminer le courant d’emploi IB


en fonction :
- du mode de pose
- du type de câble ou conducteurs
(voir tableau A) Déterminer l’intensité assignée In du dispositif de
protection prise juste supérieure au courant d’emploi IB

Conversion de
In > IB

l’Energie
Déterminer le facteur de correction K1
(voir tableau 1)

Déterminer le facteur de correction K2


(voir tableau 2) Le câble est-il Non
protégé par un
disjoncteur ?
Déterminer le facteur de correction K3

Commande de la
(voir tableau 3)
Oui Le câble est-il

Puissance
protégé par des
fusibles ?

Choix du courant admissible Iz


Oui
Iz = In si le calibre est réglable
ou juste supérieur si le calibre Choix du courant admissible Iz
est non réglable
Si In < 10A : Iz = 1,31 In
Si 10A < In < 25A : Iz = 1,21 In

Communication
Iz Si In > 25A : Iz = 1,10 In

Iz

Calculer le nouveau courant admissible corrigé I’z qui tient compte


des corrections dues aux conditions d’installation K1, K2, K3

Iz
I'z =
K1.K2.K3
Traitement des
données

Déterminer la section minimale S des conducteurs en fonction :


- de la lettre de sélection
- du type d’isolant
- du nombre de conducteurs chargés : 2 en monophasé
3 en triphasé
- du courant admissible corrigé I’z
exploitation d’un
Description et

(voir tableau 4)
système

FIN

FICHE METHODE - Choix de la section d'un conducteur


Mise à jour
METHODE 04 avril 2004 Choix de la section d’un conducteur
Fonction :
Déterminer le courant admissible dans

Distribution de
l’Energie
DISTRIBUER un conducteur pour en déduire sa
L’ENERGIE section

Types d’éléments conducteurs Mode de pose Lettre de sélection


Conducteurs et  sous conduit profilé ou goulotte
Câbles multiconducteurs en apparent ou encastré

Protection
 sous vide de construction,
faux plafonds B
 sous caniveau, moulures,
chambranles
 en apparent contre mur ou plafond
 sur chemin de câble ou tablettes
non perforées C
Câbles multiconducteurs  sur échelles, corbeaux, chemin de
câble perforé

Conversion de
 fixés en apparent, espacés de la
E

l’Energie
paroi

 câbles suspendus

Câbles monoconducteurs

Commande de la
Tableau A : Lettre de sélection en fonction du mode de pose et du type de câbles.

Puissance
Lettre de Cas d’installation Exemple K1
sélection
 câbles dans des conduits encastrés
directement dans des matériaux
0,70
thermiquement isolants

Communication
 conduits encastrés dans des matériaux
thermiquement isolants
0,77

B  câbles multiconducteurs
0,90

 vides de construction et caniveaux


0,95
Traitement des
données

 pose sous plafond


0,95
C

 autres cas
1
B, C, E, F
exploitation d’un

Tableau 1 : Facteur de correction K1 lié aux principaux modes de poses


Description et

système

FICHE METHODE - Choix de la section d'un conducteur


Mise à jour
METHODE 04 avril 2004 Choix de la section d’un conducteur
Fonction :

Distribution de
Déterminer le courant admissible dans

l’Energie
DISTRIBUER un conducteur pour en déduire sa
L’ENERGIE section

Lettre Disposition des Facteur de correction K2

Protection
de câbles jointifs Nombre de circuits ou de câbles multiconducteurs
sélection 1 2 3 4 5 6 7 8 9 12 16 20
B,C Encastrés 1,00 0,80 0,70 0,65 0,60 0,57 0,54 0,52 0,50 0,45 0,41 0,38
ou noyés
dans les
parois
C Simple couche 1,00 0,85 0,79 0,75 0,73 0,72 0,72 0,71 0,70 0,70
sur les murs
ou les planchers
ou tablettes non

Conversion de
perforées

l’Energie
Simple couche 0,95 0,81 0,72 0,68 0,66 0,64 0,63 0,62 0,61 0,61
au plafond
E,F Simple couche 1,00 0,88 0,82 0,77 0,75 0,73 0,73 0,72 0,72 0,72
sur des tablettes
horizontales
perforées ou
tablettes
verticales
Simple couche 1,00 0,87 0,82 0,80 0,80 0,79 0,79 0,78 0,78 0,78

Commande de la
sur des échelles

Puissance
à câbles
corbeaux, etc.
Tableau 2 : Facteur de correction K2 pour groupement de plusieurs circuits en une
Couche.
Lorsque les câbles sont disposés en plusieurs couches, appliquer en plus le facteur de
correction suivant (facteur multiplicatif de K2) :
2 couches : 0,80
3 couches : 0,73

Communication
4 ou 5 couches : 0,70

Températures isolation
ambiantes Elastomère Polychlorure de vinyle Polyéthylène réticulé (PR)
(°C) (caoutchouc) (PVC) Butyle, éthylène, propylène (EPR)
10 1,29 1,22 1,15
15 1,22 1,17 1,12
Traitement des

20 1,15 1,12 1,08


données

25 1,07 1,07 1,04


30 1,00 1,00 1,00
35 0,93 0,93 0,96
40 0,82 0,87 0,91
45 0,71 0,79 0,87
50 0,58 0,71 0,82
55 - 0,61 0,76
60 - 0,50 0,71
exploitation d’un
Description et

Tableau 3 : Facteur de correction K3 pour les températures ambiantes


système

différentes de 30°C.

FICHE METHODE - Choix de la section d'un conducteur


Mise à jour
METHODE 04 avril 2004 Choix de la section d’un conducteur

Distribution de
Fonction :
Déterminer le courant admissible dans

l’Energie
DISTRIBUER un conducteur pour en déduire sa
L’ENERGIE section

Isolant et nombre de conducteurs chargées (3 ou 2)


Caoutchouc Buthyle ou PR ou éthylène PR

Protection
Ou PVC
Lettre de B PVC3 PVC2 PR3 PR2 B Lettre de
sélection C PVC3 PVC2 PR3 PR2 C sélection
E PVC3 PVC2 PR3 PR2 E
F PVC3 PVC2 PR3 PR2 F
Section 1,5 15,5 17,5 18,5 19,5 22 23 24 26 1,5 Section
cuivre 2,5 21 24 25 27 30 31 33 36 2,5 cuivre
(mm²) 4 28 32 34 36 40 42 45 49 4 (mm²)
6 36 41 43 48 51 54 58 63 6

Conversion de
10 50 57 60 63 70 75 80 86 10

l’Energie
16 68 76 80 85 94 100 107 115 16
25 89 96 101 112 119 127 138 149 161 25
35 110 119 126 138 147 158 169 185 200 35

50 134 144 153 168 179 192 207 225 242 50


70 171 184 196 213 229 246 268 289 310 70
95 207 223 238 258 278 298 328 352 377 95
120 239 259 276 299 322 346 382 410 437 120

Commande de la
150 299 319 344 371 395 441 473 504 150
185 341 364 392 424 450 506 542 575 185

Puissance
240 403 430 461 500 538 599 641 679 240
300 464 497 530 576 621 693 741 783 300

400 656 754 825 940 400


500 749 868 946 1083 500
630 855 1005 1088 1254 630
Section 2,5 16,5 18,5 19,5 21 23 25 26 28 2,5 Section
aluminium 4 22 25 26 28 31 33 35 38 4 aluminium
(mm²) 6 28 32 33 36 39 43 45 49 6 (mm²)

Communication
10 39 44 46 49 54 59 62 67 10

16 53 59 61 66 73 79 84 91 16
25 70 73 78 83 90 98 101 108 121 25
35 86 90 96 103 112 122 126 135 150 35
50 104 110 117 125 136 149 154 164 184 50

70 133 140 150 160 174 192 198 211 237 70


95 161 170 183 195 211 235 241 257 289 95
120 186 197 212 226 245 273 280 300 337 120
150 227 245 261 283 316 324 346 389 150
Traitement des

185 259 280 298 323 363 371 397 447 185
données

240 305 330 352 382 430 439 470 530 240
300 351 381 406 440 497 508 543 613 300
400 526 600 663 740 400

500 610 694 770 856 500


630 711 808 899 996 630

Tableau 4 : Cas d’une canalisation posée (non enterrée) :


Détermination de la section minimale en fonction de la lettre de
exploitation d’un
Description et

sélection, du type de conducteur, et de l’intensité fictive I’z (équivalente


système

à l’intensité admissible Iz divisé par le coefficient K).

FICHE METHODE - Choix de la section d'un conducteur


Mise à jour
METHODE 04 avril 2004 Choix de la section d’un conducteur
Fonction :

Distribution de
Déterminer le courant admissible dans

l’Energie
DISTRIBUER un conducteur pour en déduire sa
L’ENERGIE section

Coordination des courants entre le câble et la protection :

Exemple de protection d’un câble par un disjoncteur magnéto-thermique :

Protection
Disjoncteur Câble
Temps

Zone d’usure
prématurée

Conversion de
du câble par

l’Energie
échauffement

Commande de la
Puissance
Courant
IB In IZ I’Z ICC tri PCC

Communication
Courant de court-circuit triphasé
Courant d’emploi

Courant nominal de la protection


véhiculé dans le câble

(ou calibre du disjoncteur)

Courant admissible corrigé


Courant admissible dans le câble

Pouvoir de coupure Pcc


du disjoncteur (ou fusibles)
IB ≤ In ≤ IZ

Pcc > Icc tri

Traitement des
données
exploitation d’un
Description et

système

Dans tous les cas (protection par disjoncteur ou fusibles), on défini un


courant I2 qui assure le fonctionnement du dispositif de protection.
Ce courant I2 doit être inférieur ou égal à 1,45 IZ .
I2 ≤ 1,45 IZ

FICHE METHODE - Choix de la section d'un conducteur

Vous aimerez peut-être aussi