Vous êtes sur la page 1sur 44

1. CROIS SEULEMENT C 2.

GRACE ETONNANTE Ab
'Crains point, petit troupeau, de la Grâce étonnante! quel doux son, qui
croix au trône, Sauva un vil comme moi!
De la mort à la vie, Il cherchait les J'étais perdu, je suis retrouvé,
Siens; Aveugle, maintenant je vois.
Tout pouvoir sur terre, tout pouvoir
au Ciel, Cette grâce m'a enseigné la crainte,
Lui est donné pour Son troupeau Et elle ôta mes peurs;
bien-aimé. Combien précieuse parut cette
grâce
Chœur Au moment où j'ai cru !
Crois seulement, crois seulement,
Tout est possible, crois seulement; Dans les dangers, peines et pièges,
Crois seulement, crois seulement, Par où je suis passé;
Tout est possible, crois seulement. Cette grâce qui m'a gardé sain et
sauf
(Seigneur, je crois...) Me conduira au Ciel.
(Dieu, je reçois...)
(Jésus est là ...) Le Seigneur m'a promis du bien,
Sa Parole me soutient,
'Crains point, petit troupeau, Il t'a Il sera mon Abri, ma Part
précédé, Tant que j'aurai la vie.
Ton Berger a choisi le sentier à
suivre; Après dix mille ans passés là,
Pour toi, Il rendra pure l'eau de Brillants comme le soleil,
Mara, Nous aurons plus de temps qu'avant
Il but toute l'amertume à Pour louer notre Dieu.
Gethsémané.
Quand tombera cette robe de chair,
'Crains point, petit troupeau, peu Ma vie mortelle cessera;
importe ton sort, Je posséderai dans l'au-delà
Il entre dans les chambres aux Une vie de joie et paix.
«portes fermées»;
Il n'abandonne point, Il n'est point
absent,
Ainsi, compte sur Sa présence le
jour, la nuit.

1
3. ILS VIENNENT Eb La peine, le désespoir ?
Ils viennent de l'Est et l'Ouest, Quand II viendra dans Sa gloire,
Ils viennent de lointains pays, Nous Le rencontrerons dans les airs.
Fêter avec le Roi comme Ses
convives; 4. JE L'AIME C
Oh! quels pèlerins bénis ! Mon cœur affranchi du monde et ses
Contemplant Son saint visage charmes;
Qui brille d'éclat divin; Maintenant, par le sang, libéré des
Participants de Sa grâce, peurs;
Joyaux brillants de Sa couronne. Au pied de la croix, mon cœur
s'incline là;
Chœur Le sang précieux de Jésus rend plus
Mon cœur est heureux depuis blanc que neige.
Que Jésus m'a libéré,
Je ne porte plus le poids des soucis, Chœur
Son joug est si doux pour moi. Oh! Je L'aime, oh! Je L'aime
Mon âme était noire comme nuit, Car II m'aima le premier
Mais les ténèbres ont fui; Et acquit mon salut sur le
Maintenant je crie victoire, Bois du Calvaire.
Car Jésus m'a libéré. Jadis perdu, plongé dans le péché;
Jadis esclave de mes passions
Je regarde le grand trône blanc, ardentes;
Devant sont les rachetés; Jadis craignant de croire le Dieu
Il n'y a plus de larmes, ni chagrins d'amour;
connus Maintenant je suis lavé par le sang
Ni mort dans ce beau pays. de Jésus.
Mon Sauveur m'a précédé,
Me préparant la voie; Jadis lié mais maintenant libéré;
Bientôt nous serons ensemble, Jadis aveugle mais maintenant je
Dans le temps ou l'éternité. peux voir;
Autrefois mort, maintenant je vis en
Les portails de ce saint lieu Christ,
Demeurent ouverts nuit et jour; Pour proclamer au monde entier la
Regarde au Seigneur paix qu'il donne.
qui «donne plus de grâce,»
Dont l'amour traça la voie; 5. MOMENT DE PRIERE Eb
Une place dans ces belles Moment de prière, moment de prière
demeures Qui m'appelle d'un monde de soucis
Qu'il réserva pour tous. Et m'invite au trône de mon Père
Pour te préparer aux noces, Pour faire connaître mes désirs;
Obéis à I' appel de grâce En temps de peines et de chagrins,
Mon âme est souvent consolée,
Echappe aux pièges du tentateur,
Oh! Jésus revient bientôt,
Par ton retour, moment de prière.
Alors nos peines sont finies.
Si notre Seigneur venait maintenant Moment de prière, moment de prière
Pour ceux qui sont sans péché, Quelle joie! quel bonheur je partage
Auriez-vous alors la joie,
2 83
LE JOUR DE LA REDEMPTION Ab 161 PRES DE LA CROIX F 205 Avec ceux-là dont les cœurs brûlent 7. QUAND LES RACHETES S’Y
LE LYS DE LA VALLEE F 83 PRES DE TOI G 180 D'ardents désirs pour ton retour! ASSEMBLERONT G
LE MESSAGE DE SA VENUE C 125 PRESQUE PERSUADE G 148
LE PORT DE REPOS Ab 88 PUIS JESUS VINT C 100
Avec eux je m'empresse là Je pense à l'enlèvement vers notre
LE ROC SOLIDE G 138 PURIFIE-MOI F 16 Où mon Sauveur révèle Sa face, maison bénie d'en haut,
LE SEIGNEUR M'A SAUVE Eb 185 QUAND IL TENDIT SA MAIN VERS MOI C 133 Et joyeusement je me tiens là Quand les rachetés s'y assembleront;
LE SOLEIL COUCHE Eb 158 QUAND J'ATTEINDRAI CETTE CITE Ab 26 Et je t'attends, moment de prière. Combien nous chanterons l'hymne
LE SOLEIL NE SE COUCHERA JAMAIS F 172 QUAND J'ATTEINDRAI LA FIN C 85 céleste dans cette ville là-haut,
LE TEMPS DE LA FIN F 216 QUAND JE CONTEMPLE LA CROIX F 101
Moment de prière, moment de prière Quand les rachetés s'y assembleront.
LES BREBIS DE SON PRE F 126 QUAND JE M'EN IRAI EN VACANCES Bb 109
LES FENETRES DU CIEL Eb 214 QUAND JE VERRAI LE SANG C 34 Tes ailes porteront ma requête
LIEUX PLUS HAUTS G 30 QUAND L'APPEL RETENTIRA Ab 87 Vers Celui dont la fidélité Chœur
L'ITINERANT PREDICATEUR Bb 59 QUAND LES RACHETES S’Y Tient à bénir l'âme qui attend; Quand les rachetés s'y assembleront,
LUMIERE Eb 46 ASSEMBLERONT G 7 Il m'invite à chercher Sa face, Blancs comme neige et libres du
L'UN D'ENTRE EUX Ab 151 QUAND LES SAINTS ENTRERONT Eb 174 Croire Sa Parole, croire en Sa grâce; péché;
MA FOI REGARDE A TOI Eb 23 QUAND NOTRE SEIGNEUR REVIENDR G 20
MA RICHESSE, MA GLOIRE Ab 226 QUAND NOUS VERRONS JESUS Eb 143 Sur Lui je mets tous mes soucis, Que des cris! que des chants!
MARCHER PLUS PRES DE TOI C 124 QUAND SONNERONT LES CLOCHES F 165 Et je t'attends, moment de prière. Quand les rachetés s'y assembleront.
MERVEILLEUSE GRACE F 13 QUAND TOUS NOUS SERONS AU CIEL C 166
MERVEILLEUSE PAIX Ab 171 QUE DONNERAS-TU EN ECHANGE? G 131 6. OH! COMBIEN J'AIMEJESUS! Ab Là, il y aura un grand défilé dans les
MERVEILLEUX Ab 169 QUE LA BEAUTE DE JESUS Eb 75 Il y a un Nom que j'aime entendre, rues pavées d'or,
MES BREBIS CONNAISSENT MA VOIX Bb 17 QUE TU ES GRAND ! Bb 135
MOMENT DE PRIERE Eb 5 QUEL AMI ! F 199
J'aime chanter Ses mérites; Quand les rachetés s'y assembleront;
MON ANCRE EST EN JESUS Bb 157 QUEL AMOUR MERVEILLEUX! Ab 187 C'est une musique à mes oreilles, Oh! quelle musique, oh! quel chant
MONT SION Ab 14 QUEL BEAU JOUR 150 Le plus doux Nom sur terre. retentiront là dans la ville!
NE M'OUBLIE PAS Ab 206 QUEL JOUR CE SERA ! Ab 204 Quand les rachetés s'y assembleront.
NE SERAIT-CE PAS MERVEILLEUX ? Bb 40 QU'IL EST GRAND NOTRE DIEU! F 218 Chœur
N'EST-IL PAS MERVEILLEUX ? Bb 115 RACHETE Ab 140
Oh! combien j'aime Jésus! Les saints chanteront la rédemption à
N'OUBLIEZ PAS LA PRIERE EN F 103 RAMENE-LES Ab 134
NOUS MARCHONS VERS SION G 15 RASSEMBLANT LES GERBES Bb 186 Oh! combien j'aime Jésus! vive et haute voix,
NOUS NOUS SENTONS SI BIEN F 9 REMPLIS-MOI D'AMOUR Ab 28 Oh! combien j'aime Jésus! Quand les rachetés s'y assembleront;
NOUS RENDRONS GLOIRE A JESUS Bb 78 REPOSANT SUR LES BRAS ETERNEL Eb 45 Car II m'aima le premier. Les anges l'écouteront seulement, ne
NOUS TRAVAILLERONS JUSQUA F 213 RETOUR DE NOTRE SEIGNEUR G 98 (Je ne L'abandonnerai...) pouvant pas la chanter,
OH! C'EST JESUS ! C 110 RIEN NE SEPARE G 203 Quand les rachetés s'y assembleront.
OH! COMBIEN J'AIMEJESUS! Ab 6 RIEN QUE LE SANG DE JESUS G 141
OH! J'AIME CET HOMME DE GALILEE F 105 ROCHER D'AGES Bb 33 Il rappelle l'amour du Sauveur,
OH! JE DESIRE LE VOIR! Ab 8 SAINT, SAINT, SAINT F 96 Mort pour me délivrer, Le Sauveur donnera l'ordre de
OH! OUI, JE TRIOMPHE ! Bb 73 SEIGNEUR, JE REVIENS A LA MAISON Ab 209 Me parle de Son précieux Sang, préparer le festin,
OH! QUEL PRECIEUX AMOUR! F 55 SUR LES AILES D'UNE COLOMBE Eb 41 Plaidoirie du pécheur. Quand les rachetés s'y assembleront;
OH! VEUX-TU VEILLER AVEC MOI ? Bb 72 TA FIDELITE EST GRANDE Eb 68 Nous entendrons Son appel: «Venez,
OU IL ME CONDUIT F 168 TEL QUE JE SUIS Eb 154
OU IRAI-JE? G 170 TENDS LA MAIN ET TOUCHE LE
Il me dit ce que le Père garde vous bénis du Seigneur»
OUVRE MES YEUX POUR QUE JE VOI Ab 69 SEIGNEUR F 106 En réserve pour chaque jour, Quand les rachetés s'y assembleront.
PAIX DANS LA VALLEE Eb 155 TERRE DE EPOUSE G 184 Même si je marche dans les ténèbres,
PAR L'EAU F 102 TIENS L'IMMUABLE MAIN DE DIEU G 160 Il éclaire mon chemin.
PARLE, MON SEIGNEUR G 92 TOURNE TON REGARD VERS JESUS F 77
PARLONS DE JESUS Bb 19 UN ENFANT DU ROI F 159
PLACE A LA CROIX Ab 86 UN JOUR ! C 163
Il parle d'un" Homme plein d'amour
PLUIES DE BENEDICTION Bb 36 UN MATIN DORE Ab 49 Qui peut sentir ma peine,
PLUS BLANC QUE LA NEIGE Eb 144 UN MERVEILLEUX TEMPS Bb 132 Porter dans le chagrin, la part
PLUS PRES DE TOI, MOI DIEU Eb 224 VICTOIRE EN JESUS Ab 22 Que nul ne peut porter.
PLUS TARD F 27 VIENS AU FESTIN Bb 208
POINT DE DECEPTION Eb 149 VIENS DINER C 43
PORTER UNE COURONNE! Ab 12 VIENS, ALLONS Ab 121
POURRONS-NOUS A LA RIVIERE Ab 50 VIVANT PAR LA FOI Eb 24
PRECIEUX SOUVENIRS Ab 215 Y A UNE FONTAINE C 54
PRENDS AVEC TOI LE NOM DE JESUS Ab 222 Y A-T-IL POUR TOI DES RIVIERES? Ab 181
PRENDS MA MAIN, CHER SEIGNEUR Bb 225

82 3
8. OH! JE DESIRE LE VOIR! Ab 9. NOUS NOUS SENTONS SI Index
Voyageant dans le pays, je chante BIEN F A LA CROIX Eb 146 IL VIENT DE NOUVEAU F 82
ACCLAMEZ TOUS LA PUISSANCE G 145 IL Y A DE LA PLACE A LA FONTAINE Eb 120
en marchant, Nous nous sentons si bien en AINSI SOIS FIDELE Eb 219 IL Y A FORCE DANS LE SANG Bb 137
Guidant les âmes au Calvaire, au parlant du bon vieux Chemin, ALLELUIA, NOUS RESSUSCITERONS Bb 11 Il Y A UN GRAND JOUR QUI VIENT G 197
flot cramoisi; Nous nous sentons si bien en AMEN ! F 58 ILS VIENNENT Eb 3
Mon âme percée par les flèches, parlant du Seigneur; AMI DE JESUS Eb 80 INONDE MON AME Ab 79
APPORTANT LES FRUITS Bb 48 J’ABANDONNE Eb 25
dedans et dehors, Continuons, continuons à parler du APPRENDS-MOI SEIGNEUR F 10 J'AI ENVIE D'Y ALLER G 42
Mon Seigneur me conduit, par Lui je bon vieux Chemin. ASSURANCE BENIE Eb 176 J'AI RESOLU Bb 29
vaincrai. Continuons, continuons à parler du ATTIRE-MOI PLUS PRES Ab 38 J'AI TRAVERSE LE VOILE FENDU Ab 119
Seigneur. BAPTISE DANS LE CORPS G 129 JE CROIS EN DIEU Bb 212
BENI SOIT LE LIEN QUI UNIT F 220 JE DOIS DIRE A JESUS Eb 202
Chœur BENI SOIT LE NOM Ab 90 JE L'AIME C 4
Je désire Le voir, contempler Sa Le diable n'aime pas cela : parler de BIENTOT DANS LA DOUCEUR G 53 JE LE LOUERAI Eb 196
face! ce bon vieux Chemin, CE MONDE NE PEUT ME LIER Ab 97 JE LE RECONNAITRAI F 99
Et chanter pour toujours Sa grâce Le diable n'aime pas cela : parler du CE N'EST PAS SECRET C 217 JE M’ENVOLERAI G 223
C'EST COMME LE CIEL POUR MOI F 130 JE ME MIS A GENOUX ET CRIAI Bb 173
qui sauve; Seigneur; C'EST LA BATAILLE C 21 JE NE CHANCELLE PAS Ab 61
Dans les rues de gloire, élever ma (Ainsi) continuons, continuons à C'EST LE SEIGNEUR DE GLOIRE Eb 195 JE NE PASSERAI LE JOURDAIN SEUL Eb 178
voix; parler du bon vieux Chemin, CHAQUE PAS SUR LA ROUTE F 60 JE PEUX CROIRE, JE CROIRAI G 114
Les soucis sont passés, joie sans fin Continuons, continuons à parler du COMME TU VEUX, SEIGNEUR Eb 37 JE SAIS C'ETAIT LE SANG F 71
CONFIE-TOI SEULEMENT EN LUI Ab 162 JE SAIS EN QUI J'AI CRU Eb 47
au Ciel! Seigneur CROIS SEULEMENT C 1 JE SERAI QUELQUE PART Ab 152
DANS CETTE CITE, L'AGNEAU EST LA Bb 107 JE SUIS MARQUE Bb 39
Au service de mon Seigneur, même 10. APPRENDS-MOI SEIGNEUR, DANS PEU DE TEMPS, LE MATIN F 32 JE TE RENCONTRERAI A L'AUBE Eb 189
dans la nuit sombre, A ATTENDRE F DEBOUT SUR LES PROMESSES Bb 31 JE VAIS A LA TERRE PROMISE F 200
DERRIERE LE RIDEAU DU TEMPS Eb 191 JE VEUX ETRE CHRETIEN Eb 175
Je m'accrocherai à Lui, Il va Apprends-moi, Seigneur, à attendre DESCENDS, DOUX CHARIOT F 164 JE VOIS UN FLOT CRAMOISI Eb 207
m'éclairer; A genoux jusqu'à ce que Tu DIEU NOUS CONDUIT Eb 44 JESUS BRISE TOUTE CHAINE Bb 194
Et les pièges de Satan peuvent m'exauces, DIEU SOIT AVEC VOUS C 221 JESÚS DOIT-IL SEUL PORTER Ab 89
troubler mon âme A me défier de ce que font les DOUCEMENT ET TENDREMENT Ab 179 JESUS EST LE SEUL F 81
DU MIEL SUR LE ROC F 192 JESUS LA LUMIERE DU MONDE Ab 142
Mon Seigneur est devant, dirigeant autres, ECLAIRE-MOI Ab 66 JESUS M'A AFFRANCHI Ab 108
le tout. Et à attendre de Toi une réponse en ELEVEZ-LE Ab 183 JESUS M'AIME Eb 128
prière. EMBARQUEZ Ab 64 JESUS NE FAILLIT Ab 56
Quand du fond de la vallée, Je vois EN AVANT SOLDATS CHRETIENS ! Eb 18 JESUS PAYA LE TOUT Eb 211
ENFERME AVEC DIEU C 76 J'IRAI JUSQU'AU BOUT Ab 91
mon Sauveur Chœur ESPRIT DU DIEU VIVANT F 74 JUSTE UN AUTRE TOUCHER Eb 122
Debout sur la haute montagne, Ceux qui s'attendent au Seigneur, ES-TU LAVE DANS LE SANG? Ab 127 L’ANCIENNE PUISSANCE F 136
dirigeant la guerre, renouvellent leurs forces, ET ALORS ? F 111 LA CITE BLANCHE DE PERLES Eb 123
Par Sa tendre main tendue vers la Ils prendront l'envol comme des ETRE COMME LUI Ab 67 LA DE L'AUTRE COTE Ab 65
ETRE SUR CE ROC F 104 LA FOI EN JEHOVAH F 112
basse vallée, aigles, GLOIRE A SON NOM ! Ab 51 LA NUEE ET LE FEU Eb 177
Il me guide, je peux voir, marchant Ils courront sans se fatiguer, GRACE ETONNANTE Ab 2 LA PORTE DE L'EST Ab 210
en avant. marcheront sans faiblir, GRAND EST LE SEIGNEUR! Bb 156 LA RENCONTRE DANS LES AIRS Ab 94
Apprends-moi, Seigneur, à attendre. HIER, AUJOURD'HUI, POUR Bb 62 LA SEMAINE DE RETOUR A LA MAISON G 153
HYMNE DE BATAILLE DE LA LA VIEILLE CROIX RUGUEUSE Bb 167
Quand devant moi les flots montent REPUBLIQUE Bb 57 LA-BAS NOUS NE VIEILLIRONS JAMAISEb 182
du fond de l'abîme, Apprends-moi, Seigneur à patienter, IL COULERA COMME UNE RIVIERE C 117 LAISSE-LES G 113
Mon Seigneur dirige ma barque, Il Aide-moi à m'humilier, à T'invoquer; IL DEMEURE Ab 139 L'AMOUR DE DIEU Eb 93
prend soin de moi, Renouvelle ma foi et garde mes IL DESCENDIT DE SA GLOIRE F 188 L'AMOUR M'A SAUVE Bb 35
IL EST TOUTE CHOSE, F 70 L'ANCIEN EVANGILE Ab 63
Il me conduit tendrement à travers yeux sur Toi, IL M'A SORTI Eb 52 LE BATEAU DE SAUVETAGE G 116
ce monde, Aide-moi à être ce que Tu veux que IL PREND SOIN DE TOI F 84 LE CHRIST DEVOILE Eb 193
Il est mon vrai Ami, oh! je L'aime je sois. IL RUISSELLE DE SANG F 95 LE GRAND JE SUIS Ab 147
tant. IL T'OBSERVE F 190 LE GRAND JUGEMENT C 118
IL VIENT BIENTOT Ab 198 LE GRAND MEDECIN Eb 201

4 81
11. ALLELUIA, NOUS 12. PORTER UNE COURONNE Ab
224. PLUS PRES DE TOI, MON DIEU 225. PRENDS MA MAIN Bb RESSUSCITERONS Bb Suis-je bien un soldat de la Croix,
Eb Quand ma voie devient morne, Au matin de résurrection, Disciple de l’Agneau,
Plus près de Toi, mon Dieu, Sois tout près, cher Seigneur; La trompette de Dieu sonnera, Craindrai-je de soutenir Sa cause,
Plus près de Toi ! Quand ma vie sera quasi partie;
Ecoute-moi quand j'appelle,
Nous vivrons, (Alléluia!), nous De parler de Son Nom ?
Qu'il s'agisse d'une croix
Que je dois porter, Tiens ma main que je ne tombe; vivons!
Mon chant sera toujours; Prends ma main, mène-moi à la maison, Les saints viendront se réjouissant, Chœur
Plus près de Toi, mon Dieu, Aucune larme ne sera versée, A la fin de la bataille, nous serons
Plus près de Toi, mon Dieu, Chœur Nous vivrons, (Alléluia!), nous couronnés!
Plus près de Toi. Prends ma main, cher Seigneur, vivrons. Nous serons couronnés! Nous
Conduis-moi, soutiens-moi; serons couronnés!
Pareil au vagabond, Fatigué, épuisé, je suis faible; Chœur A la fin de la bataille, nous serons
Soleil se couche, Sous l'orage, dans la nuit, Nous vivrons, (Alléluia!) couronnés,
Ténèbres m'environnent, Mène-moi vers la lumière;
Prends ma main, mène-moi à la maison.
Nous vivrons! (Amen!) Dans la nouvelle Jérusalem.
Mon repos : une pierre;
Dans mes rêves je serai Nous vivrons, (Alléluia!) Couronnés, couronnés d'une
Plus près de Toi, mon Dieu, Quand les ombres apparaissent, Au matin de résurrection, brillante et belle couronne.
Plus près de Toi, mon Dieu, Alors la nuit approche, Les liens de la mort sont brisés, A la fin de la bataille, nous serons
Plus près de Toi. Le jour passe et décline; je serai Nous vivrons, (Alléluia!), nous couronnés
Au bord de la rivière; vivrons. Dans la nouvelle Jérusalem.
Là, qu'apparaisse la voie, Tiens ma main, guide mes pas,
Marches du Ciel; Prends ma main, mène-moi à la maison. Au matin de résurrection, Dois-je être transporté au Ciel
Tu m'envoies tout cela Oh! quelle rencontre ce sera! Sur un beau lit d'aisance,
Par miséricorde; 226. MA RICHESSE, MA GLOIRE Ab
Ma richesse, ma gloire
Nous vivrons, (Alléluia!), nous Quand d'autres combattent, gagnent
Et les anges m’appellent
Plus près de Toi, mon Dieu, Et ma félicité, vivrons! le prix,
Plus près de Toi, mon Dieu, O Jésus! c'est de croire Et lorsque nous verrons nos pères, Naviguant sur le sang ?
Plus près de Toi. Que Tu m'as racheté. Nos mères et tous nos bien-aimés,
Rempli de confiance Nous vivrons, (Alléluia!), nous N'ai-je pas d'ennemis à combattre,
Mes pensées de veille brillent, En Toi, divin Sauveur, vivrons. Des vagues à surmonter ?
Par Ta louange, Je vis dans l'espérance Ce monde se joint-il à la grâce
Je bâtirai Béthel Et je marche sans peur. Au matin de résurrection, Pour m'amener à Dieu ?
De mes durs chagrins; Oh! quelle pensée bénie pour moi !
Etre par mes malheurs Rien n'ôte les souillures,
Rien ne guérit le cœur,
Nous vivrons, (Alléluia!), nous Oui, pour régner je dois combattre,
Plus près de Toi, mon Dieu,
Plus près de Toi, mon Dieu, Sinon les meurtrissures vivrons! Redonne courage, Seigneur;
Plus près de Toi. Et le sang du Sauveur. Je verrai mon Seigneur béni, Souffrances et peines
Oui, Jésus seul nous lave Qui mourut librement pour moi, J’endurerai, Aidé par Ta Parole.
Que sur une aile de joie, De toute Iniquité, Nous vivrons, (Alléluia!), nous
Perçant l'azur, Et procure à l'esclave vivrons
Soleil, étoiles et lune L'heureuse liberté.
Oubliés, je monte; Au matin de résurrection,
Mon chant sera toujours : Oh! que toute la terre Nous Le rencontrerons dans l'air,
Plus près de Toi, mon Dieu, Apporte à ce Sauveur
Ses péchés, sa misère!
Nous vivrons, (Alléluia!), nous
Plus près de Toi, mon Dieu,
Plus près de Toi. Il fait grâce au pécheur. vivrons!
Son amour insondable Etre enlevés dans la gloire,
Lui fit quitter le Ciel Vers notre demeure pure et belle,
Pour donner au coupable Nous vivrons, (Alléluia!), nous
Un salut éternel. vivrons.

80 5
13. MERVEILLEUSE GRACE F 14. MONT SION. Ab Dieu soit avec vous jusqu'à nous Roi des rois nous Le couronnons,
Merveilleuse grâce du tendre Là m'attend un joyeux lendemain, revoir! Quand le voyage est fini.
Seigneur, Où portes perlées s'ouvrent large, Dieu soit avec vous jusqu'à nous 223. JE M’ENVOLERAI G
Grâce qui dépasse nos péchés et La vallée de peines traversée, revoir! Un beau matin, quand cette vie est
torts. De l autre côté je camperai. Vous protégeant sous Ses ailes, finie,
Elle fut déversée au mont Calvaire, Vous donnant la Manne quotidienne, Je m'envolerai;
Là, le sang de l'Agneau fut versé. Chœur Dieu soit avec vous jusqu'à nous Vers une maison sur le rivage du Ciel,
Un jour, hors de la portée des revoir! Je m'envolerai.
Chœur mortels,
Dieu soit avec vous jusqu'à nous Chœur
Grâce, grâce, grâce de Dieu Un jour, Dieu seul sait juste où et
revoir! Je m'envolerai, ô gloire,
Qui pardonnera, purgera l'âme; quand, Quand les périls vous confondent, Je m'envolerai;
Grâce, grâce, grâce de Dieu, Les roues de la vie mortelle Entourez-vous de Ses bras sûrs; A la fin, alléluia tout à l'heure,
Grâce qui est plus grande que nos s'arrêteront Dieu soit avec vous jusqu'à nous Je m'envolerai.
péchés. Et j'irai habiter au mont Sion. revoir!
Quand les ombres de cette vie
Désespoirs, péchés, comme des Un jour, j'entendrai chanter les Dieu soit avec vous jusqu'à nous disparaissent,
vagues froides, anges, revoir! Je m'envolerai;
Menacent l'âme d'une perte infinie; Là, loin des ombres de la tombe; Restez sous la bannière d'Amour, Comme un oiseau s'échappant d'une
Grâce qui est si grande, oui grâce Toutes les cloches du Ciel Brisez la vague de la mort; prison,
inouïe, sonneront, Dieu soit avec vous jusqu'à nous Je m'envolerai.
Conduit au refuge : la puissante Quand les Saints chantent : «Douce revoir!
Croix. demeure». Encore quelques jours d'ennuis et
222. PRENDS AVEC TOI LE NOM alors
Tache si noire qu'on ne peut la Un jour, je n'aurai plus de labeurs, DE JESUS. Ab Je m'envolerai;
cacher, Mes errances seront finies, Prends le Nom de Jésus avec toi, Vers un pays où la joie demeure,
Qu'y a-t-ll d'efficace pour l'enlever? Terrestres liens brisés, rétablis, Enfant de tristesse et peines: Je m'envolerai
Voici couler un flot cramoisi; Mes soupirs et pleurs cesseront. Joie et réconfort II te donne,
Prends-Le partout où Tu vas.
Qui peut te rendre plus blanc que
neige. Les nuages sombres se fendront,
Chœur
Et la nuit obscure passera; Précieux Nom, Nom si doux!
Merveilleuse grâce incomparable, Tous les fardeaux de la vie ôtés, Espoir de la terre, joie du Ciel;
Gratuitement accordée aux Et poindra le jour de repos. Précieux Nom, Nom si doux!
croyants; Espoir de la terre, joie du Ciel.
Toi qui désires contempler Sa face,
Veux-tu maintenant recevoir Sa Prends toujours le Nom de Jésus!
grâce? Comme bouclier face aux pièges,
Si les tentations t'environnent,
Murmure ce Nom en prière.

Oh! le précieux Nom de Jésus


Fait frémir nos âmes de joie!
Quand Ses tendres bras nous
accueillent,
Nous chanterons Ses cantiques.

Fléchissant au Nom de Jésus,


Nous prosternant à Ses pieds,
6 79
Frère, reçois-la, marche dans la 15. NOUS MARCHONS VERS 16. PURIFIE-MOI. F
218. QU'IL EST GRAND NOTRE Lumière. SION. G Sonde-moi, ô Dieu, connais mon
DIEU! F Ne crains pas, ne sois pas effrayé, Laissons voir notre joie, cœur ce jour,
Quand je considère les œuvres de Ton prophète dort, il n'est certes pas Nous qui aimons le Seigneur, Eprouve-moi, Sauveur, connais mes
mon Dieu, mort; Joignons au chant un doux accord, pensées;
La lune, les étoiles, la route qu'il suivit, L'Epouse est dans l'attente de cette Joignons au chant un doux accord, Regarde en moi, s'il y a des voies
Les brebis, les bœufs et les bêtes de Voix, Et environnons le trône, perverses;
champ, Et cette espérance fait notre joie. Et environnons le trône. Lave-moi de tout péché, délivre-moi.
Toutes ces merveilles me font voir qu'il
est réeI. Il donna Sa promesse à l'Epouse,
Chœur Seigneur, Je Te loue, Tu m'as
Du cheval blanc le prophète cria :
«Je parcourrai encore ce sentier.»
Nous marchons vers Sion, purifié;
Chœur
Grand est notre Dieu I grande est Sa L'AINSI DIT LE SEIGNEUR n'échoue Merveilleuse, merveilleuse Sion; Honore Ta Parole, et rends mon
Parole! point. Nous montons tout droit vers Sion, cœur pur;
Le plus grand jamais connu, c'est bien La merveilleuse Cité de Dieu. Là où j'avais honte, remplis-moi du
Lui. 220. BENI SOIT LE LIEN F feu;
Il refoula les eaux de la puissante mer Béni soit le lien qui Qu'ils refusent de chanter Agrée mon désir d'exalter Ton Nom.
rouge Unit d'Amour nos cœurs; Ceux qui ne connaissent pas Dieu
Et dit : «Je vous conduirai, Confiez- La communion des âmes sœurs Mais tous les enfants du Roi céleste, Seigneur, prends ma vie qu'elle soit
vous en Moi.» Est comme celle d'en-haut. Mais tous les enfants du Roi céleste, toute à Toi,
Proclameront leur joie, Remplis mon cœur de Ton amour
Il a tant œuvré par notre prophète Devant le trône du Père, Proclameront leur joie. divin;
Pour montrer Sa grandeur en ce jour- Nous versons nos prières; Ote mes passions, mon moi et mon
ci. Nos peurs, espoirs, nos buts sont uns, La colline de Sion orgueil,
Il ne change point; Il est toujours le Réconforts et soucis. Produit des délices sacrées Je m'abandonne, Seigneur,
même, Avant que nous atteignions le Ciel, demeure en moi.
Ainsi, adore-Le, loue-Le, aime Son Nous partageons nos peines, Avant que nous atteignions le Ciel,
cher Nom. Ainsi que nos fardeaux; Ou marchions sur les rues d'or, O Saint-Esprit, le réveil vient de Toi;
Et souvent coulent pour l'un et l'autre
Ou marchions sur les rues d'or. Envoie-le, commence le travail en
219. AINSI SOIS FIDELE Eb Les larmes de sympathie.
moi;
En ces jours d'épreuves proches de la
Quand nous nous séparons,
Puissent nos chants abonder, Ta Parole dit : Tu pourvois aux
fin
Quand Christ descend maintenant de Cela nous cause la peine; Et chaque larme être séchée; besoins;
la gloire, Mais dans les cœurs nous sommes Nous marchons sur le sol J'implore, ô Seigneur, les
Les cœurs des hommes défaillent et unis, d'Emmanuel, bénédictions.
prennent peur, Espérant nous revoir. Nous marchons sur le sol
Nous savons que c'est vraiment la fin. d'Emmanuel,
221. DIEU SOIT AVEC VOUS C Vers les beaux pays d'En-haut,
Chœur Dieu soit avec vous jusqu'à nous Vers les beaux pays d'En-haut
Ainsi sols fidèle, crois Sa Parole; revoir!
Garde le Message que tu as reçu; Par Ses conseils, Il vous soutenant,
Ecoute Son prophète, veille au Dans Sa bergerie vous gardant;
Message; Dieu soit avec vous jusqu'à nous
Marche dans la Lumière où conduit revoir!
l'étoile.
Dans chaque âge une étoile a brillé, Chœur
Aidant Son peuple à trouver le Vrai; Au revoir, au revoir !
Dans ce dernier âge une étoile brille, Rendez-vous aux pieds de Jésus;
Au revoir, au revoir!
78 7
17. MES BREBIS CONNAISSENT Chœur Le soleil se couche, la nuit tombe, A Sa Voix la montagne a tremblé,
MA VOIX Bb En avant, soldats chrétiens! Leurs prières me suivent toujours. Le Cri fort et clair a dit : «Il n'y a plus
Mes brebis connaissent Marchant au combat de temps.»
Ma voix et Mon chemin, Avec la croix de Jésus, Sur le parcours de toute me vie, Considères-tu le message de la fin?
Elles Me suivent partout où Je vais; Allant de l'avant. J'ignore ce qu'est le futur; Considères-tu Malachie 4,
Elles connaissent Ma voix, Plus je médite, cher est l'espoir, Apocalypse 10 : 7 et Luc 17 ?
Et viennent, quand J'appelle, Comme une puissante armée Chers souvenirs inondent mon âme. Ce Message les proclame maintenant
Elles ignorent la voix d'un étranger. S'avance l'Eglise, et à jamais
Précieux souvenirs du prophète,
Frères, nous sommes en marche
Inondent mon âme tous les jours; 217. CE N'EST PAS SECRET C
Chœur Sur les traces des Saints;
Je me souviens de précieuses scènes Ce n'est pas secret ce que Dieu peut
Elles connaissent Ma voix, Nous ne sommes pas divisés, Qui ne s'évanouiront jamais. faire,
Chaque jour elles sont Nous sommes un seul corps, Il fera pour toi ce qu'il fit pour d'autres.
Là, dans la bergerie Un dans l'espérance, la doctrine Et le Message et Son signal Il te pardonnera à bras large ouvert,
Et ne s'égarent point; Et la charité. M'ont dit : «C'est la fin du jour.» Ce n'est pas secret ce que Dieu fait.
Elles M'aiment parce que Je me souviens qu'il promit de
Mon choix tomba sur elles, Couronnes et trônes peuvent périr Revenir pour les vainqueurs. Ce n'est pas secret, je crois la Parole,
Et elles suivent Mon appel Et royaumes tomber; Mes yeux sont ouverts, mon cœur est
Car elles connaissent Ma voix. Mais l'Eglise de Jésus Précieux souvenirs, glorieuses ému.
Restera constante rencontres, Je l'ai reconnu dès que j'ai suivi
Mes brebis connaissent Les portes de l'enfer ne peuvent Sur cette terre, d'une mer à l'autre, La Parole Parlée par le prophète.
Ma voix et le vert pré Prévaloir contre Elle; J'ouïs le Message du Prophète,
Où très souvent Je les mène paître; Nous avons la promesse Qui me donna vie, espoir. Ce n'est pas secret là où j'ai été,
Elles connaissent Ma voix Infaillible de Christ. J'ai vu le prophète, Il m'a fait entrer.
Et les cours d'eau fraîche, Précieux souvenirs de ce dépôt, Dans mon cœur ouvert brilla la
Je les conduis près de ses eaux Au signal de triomphe, Contenant la Nourriture, lumière
calmes. Satan s'enfuira; Nous sommes rentrés où il stocka Ce n'est pas secret, moi je le suis.
Alors soldats chrétiens, La Manne spirituelle du jour.
Ce n'est pas secret quant à ce qu'il
Elles connaissent Ma voix, A nous la victoire!
216. LE TEMPS DE LA FIN F est,
La vallée de la mort Les fondements de l'enfer
Je vois l'état pitoyable de la terre, Bien plus qu'un prophète, j'en suis
Par où Je les mènerai un jour; S'ébranlent aux louanges; Des foules amassent pour leur gain convaincu :
Ni danger, ni mal Frères, élevez vos voix et propre, C'est le septième ange, c'est un fils de
N'en peut toucher une, Que vos hymnes montent! Peinant pour l'aisance et le confort, l'homme,
Car Je serai toujours avec elle: Elles ne voient pas que tout est vain, L'Elie promis dans le plan de Dieu.
En avant, vous les peuples, c'en est fait d'elles.
18. EN AVANT SOLDATS Joignez I' heureuse foule;
CHRETIENS ! Eb Mêlez vos voix aux nôtres, Chœur
En avant soldats chrétiens! En chants de victoire; La fin est là, elle est très proche,
Marchant au combat, "Gloire, honneur et louange L'Epouse se rassemble et le monde
Avec la croix de Jésus, Soient à Christ le Roi," s'écroule,
Allant de l'avant; Chantent les hommes et les anges Israël se réveille, les nations se
Christ, le Royal Maître, Dans les âges éternels. disloquent;
Mène contre l'ennemi; C'est la fin, notre prophète l'a dit, nous
Tout droit dans la bataille, croyons.
Regardez Ses bannières.
Messieurs, c'est l'heure dont parla
notre prophète,
L'Ange est venu avec un Cri,
8 77
Ce monde est un désert de peines, 19. PARLONS DE JESUS Bb 20. QUAND NOTRE SEIGNEUR
211. JESUS PAYA LE TOUT Eb Ce monde n'est pas chez moi. Parlons de Jésus, REVIENDRA. G
J'entends le Sauveur dire : Vers Christ je cours pour le repos; Il est le Roi des rois, Lorsque sur les nuées du ciel,
«Malgré ta moindre force, Il me dit : «Cesse d'errer » Le Seigneur des seigneurs, Christ reviendra sur la terre,
Faible enfant veille et prie, Je trouve en Son Sein du secours Durant l'éternité; Le monde sera-t-il dans la joie,
Trouve en moi tout ton Tout.» Avant d'être au Ciel Le Grand JE SUIS, la Voie, Quand le Seigneur reviendra?
La Vie, la Vérité,
Chœur Alors j'ai cherché mon Sauveur, Parlons de Jésus de plus en plus. Chœur
Jésus paya tout Mes pas n'erreront plus;
'Y aura des chants, 'y aura des cris,
Et je Lui dois tout; Avec Lui je braverai la mort
Parlons de Jésus, 'Y aura souffrance, 'y aura tristesse,
De mes péchés cramoisis Et j'atteindrai le Ciel.
Il m'a lavé comme neige.
Que tout le monde proclame 'Y aura des pleurs, 'y aura prières
214. LES FENETRES DU CIEL Eb Puissance et majesté Quand le Seigneur reviendra.
Seigneur, vraiment je trouve Les fenêtres du Ciel sont ouvertes, D'un tel merveilleux Nom.
Que seule Ta puissance peut Les bénédictions tombent ce soir, Bébé de Bethlehem, Sa venue apportera-t-elle
Epurer un lépreux 'Y a joie, joie, joie dans mon cœur, L'Etoile du matin, La joie, la peine ou des larmes?
Et fondre un cœur de pierre. Car Jésus-Christ arrange toutes Chantons donc Ses louanges Es-tu prêt à Le recevoir,
choses; partout. Quand le Seigneur reviendra?
Comme je n'ai rien de bon
Pour réclamer Ta grâce, Je Lui avals remis mes haillons, Parlons de Jésus, Toi, te joindras-tu à des pleurs
Je blanchirai mes robes Il m'a donné une robe toute blanche, Il est le Pain de Vie, Ou au chant joyeux des Anges?
Dans le Sang de l'Agneau. Ce jour, je me régale de la manne, C'est le Sauveur du monde, Le couronneras-tu aussi,
C'est pourquoi j'ai la joie ce soir.
L'Homme de Galilée. Quand le Seigneur reviendra?
212. JE CROIS EN DIEU Bb Prophète, Prêtre, Roi,
Je crois en Dieu! Je crois en Dieu! 215. PRECIEUX SOUVENIRS Ab
Précieux souvenirs, anges invisibles,
Il est le Dieu-Puissant, Travaille jusqu'à ce qu'il t'appelle,
Il en sera tel qu'il l'a dit; La Source de l'Eau de Vie gratuite. Aide à rassembler le grain,
Crois, obéis, lève les yeux, dis ; Sont envoyés vers mon âme;
Ils traînent toujours tout près de moi, Joyeux, tu Le rencontreras,
«Oui, je crois, oui, je crois en Dieu.» Parlons de Jésus, Quand le Seigneur reviendra.
Et le passé sacré s'ouvre.
C'est le Prince de la Paix,
Maintenant si tu veux le salut,
Chœur Il est le Grand Médecin,
Le Saint Esprit et la puissance;
Crois, obéis et confesse-le : Précieux souvenirs, ô ils subsistent A travers toute l'histoire.
«Oui, je crois, oui, je crois en Dieu.» Et toujours inondent mon âme! Il est le Lys pur, blanc,
Dans le silence d'en plein minuit, "La belle Rose de Sharon,
213. NOUS TRAVAILLERONS Précieuses scènes sacrées s'étalent. Il est le Berger aux soins tendres.
JUSQUA CE QUE JESUS VIENNE F
Terre de repos, je te désire! O précieux père, ô tendre mère, Parlons de Jésus,
Quand viendra-t-il le temps, Survolent les jours solitaires; C'est le Rocher des Ages,
Où je déposerai les armes Vieilles scènes d'enfance en famille, Agneau, Homme du Calvaire,
Pour vivre en paix chez moi? Reviennent comme tendres souvenirs. Mort pour tous les pécheurs,
Le Grand Emmanuel,
Chœur Dans le silence d'en plein minuit Parole de Dieu sublime,
Nous allons travailler, J'entends l'écho du passé;
Et II est notre Epoux si divin.
Jusqu'à ce que Jésus vienne; Chants du vieux temps, donnant la
Ensuite à la maison, joie,
Nous serons rassemblés. Provenant du beau pays.

Joies sereines sur terre je ne connais Je me rappelle maman priant,


Ni paisible abri sûr; Papa priant à genoux;

76 9
21. C'EST LA BATAILLE C Me plongea dans la victoire, Et II m'invite à dire :
C'est la bataille, la trompette se fait Dans le flot purifiant. Quand nous serons au portail Fatigué du péché, Seigneur,
entendre, Où vie règne toujours, Maintenant je reviens;
Le cri «Aux armes!» est entendu partout; On m'a dit qu'il guérissait, Grande finale des rachetés Je me confie en Ton amour,
L'Eternel des armées marche vers la Que Sa puissance lave et révèle; Sera ce doux refrain. Seigneur, je reviens.
victoire, Comment II fit marcher les boiteux
Le triomphe du juste apparaîtra. Et fit voir les aveugles; 208. VIENS AU FESTIN Bb Mon âme malade, mon cœur touché,
Puis j'ai crié : «Cher Jésus, «Tout est apprêté», viens au festin! Maintenant je reviens;
Chœur Viens guérir mon esprit brisé.» Viens, la table est maintenant Redonne la force, restaure l'espoir,
C'est la bataille, ô soldats chrétiens! Jésus vint, je ne sais comment, dressée; Seigneur, je reviens.
Et face à face en rangs serrés, M'apporter la victoire. Toi las, toi affamé, viens donc,
Avec brillante armure, bannières Mon seul espoir, ma seule défense,
Et tu seras bien nourri.
flottantes, J'entends parler d'une demeure Maintenant je reviens;
Bien et mal s'affrontent aujourd'hui; Qu'il bâtit pour moi dans la gloire; Chœur Est que Jésus mourut pour moi,
C'est la bataille, ne vous lassez pas, J'entends parler des rues pavées d'or Seigneur, je reviens.
Ecoute «l'invitation»
Soyez forts et fermes par Sa force; Par delà la mer pure,
Si Dieu est pour nous, Sa bannière sur Et aussi des chants dos anges,
Et que quiconque veut, vienne;
Loue Dieu pour le plein salut, Je sais, j'ai besoin de Son sang,
nous, De la vieille histoire du rachat. Maintenant je reviens;
Chant de victoire nous chanterons. Un jour je chanterai là-haut Salut pour quiconque veut.
O lave-moi plus blanc que la neige,
Le chant de la victoire. Seigneur, je reviens.
C'est la bataille, levez-vous, Fidèles «Tout est apprêté», viens au festin!
braves soldats, 23. MA FOI REGARDE A TOI Eb Viens car la porte est large ouverte;
Une place d'honneur est réservée 210. LA PORTE DE L'EST Ab
Jéhovah mène, assure la victoire; Ma foi regarde â Toi, Je te rencontrerai à l'aube,
Revêtez l'armure qui vous est donnée Toi, Agneau du Calvaire, Pour toi à côté du Maître.
Tout juste à la Porte de l'Est;
par Dieu, Sauveur divin;
Et par Sa force, endurez jusqu'au bout. Ecoute-moi quand je prie, «Tout est apprêté», viens au festin! Sois prêt, pèlerin fidèle,
Ote tous mes péchés, Viens, tant qu'il attend t'accueillir, De peur qu'il ne soit trop tard.
Le Seigneur conduit à une victoire bien O laisse-moi dès ce jour Ne tarde pas comme ce jour est tien,
certaine, Etre à Toi! Demain pourrait ne pas l'être. Chœur
L'arc de la promesse couvre l'Orient; Je te rencontrerai à l'aube,
Son Nom glorieux sera exalté en tout Que Ta grâce infinie «Tout est apprêté», viens au festin! Tout juste à la Porte de l'Est, oui, là-
lieu; Fortifie mon cœur faible, Soucis et luttes du monde oublie. bas;
Le matin vient, l'aube de la paix est Inspire mon zèle; Régale-toi de l'amour de Dieu, Je te rencontrerai à l'aube,
proche. Comme Tu mourus pour moi, Et bois la vie éternelle. Je te rencontrerai à l'aube, oui, là-bas.
Que mon amour pour Toi
22. VICTOIRE EN JESUS Ab Pur, chaud, inchangé soit 209. SEIGNEUR, JE REVIENS Ab Si tu me devances dans la gloire,
J'ai appris une vieille histoire, Un feu vivant! J'étais errant, plus loin de Dieu, Sois près de la Porte de l'Est,
Comment vint de gloire un Sauveur, Maintenant je reviens; Car je viendrai ce matin-là,
Qui donna Sa vie là au Calvaire Durant ma sombre vie, Le péché, longtemps, j'ai suivi Tu n'attendras pas longtemps
Pour mon salut, moi vil; Les épreuves m'environnent, Seigneur, je reviens.
Comment II avait gémi, Sois mon seul Guide; Gardez allumées, nettes, vos lampes
Comment Son Précieux sang expie, Change les ténèbres en jours, Chœur Veillez, attendez l'Epoux,
Alors je me suis repenti, Essuie mes larmes des peines, Je reviens à la maison Il viendra à notre rencontre,
Victoire, j'ai remportée. Ne me laisse jamais Pour ne plus errer;
M'éloigner de Toi
Tout juste à la Porte de l'Est.
Ouvre large Tes bras d'amour,
Chœur Seigneur, je reviens.
O la victoire en Jésus, Quelle grande joie de rencontrer
Mon Sauveur pour toujours, Là, les Saints qui nous attendent,
J'ai perdu de précieuses années,
Me chercha, me racheta, Quelle rencontre heureuse et bénie,
Maintenant je reviens;
Par Son sang rédempteur; Tout juste à la Porte de l'Est !
Je me repens avec des larmes,
M'aima quand je L'ignorais,
Seigneur, je reviens.
Tout mon amour est pour Lui,
10 75
204. QUEL JOUR CE SERA ! Ab Jusqu'au jour où j'atteindrai 24. VIVANT PAR LA FOI Eb 25. J’ABANDONNE Eb
Il vient un jour où les chagrins ne L'autre rive dorée. Aujourd'hui, je ne me soucie du Tout à Jésus j'abandonne,
seront plus, lendemain, Fais-moi, Sauveur, tout à Toi;
Ni nuages dans le Ciel, ni larmes 206. NE M'OUBLIE PAS Ab Qu'il y ait ombre, pluie ou soleil, Laisse-moi sentir le Saint-Esprit,
voilant la vue; Ne m'oublie pas, ô doux Sauveur, Je sais, le Seigneur règne sur toutes Savoir que Tu es à moi.
Tout est paix éternellement sur ce Ecoute ma voix;
choses,
beau rivage doré, Quand Tu répondras aux autres,
Et toutes mes inquiétudes sont Chœur
Oh! quel jour, glorieux jour ce sera! Ne m'oublie pas.
vaines. J’abandonne tout
Chœur Chœur J’abandonne
Oh! quel jour ce sera quand je verrai Sauveur, Sauveur, Chœur Tout à Toi, mon sauveur béni
mon Jésus! Ecoute ma voix; En Jésus-Christ, je vis par la foi, J’abandonne tout
Je contemplerai Sa face, Lui qui m'a Quand aux autres Tu répondras, Confiant, croyant en Son grand
sauvé par Sa grâce; Ne m'oublie pas. amour; Tout à Jésus j’abandonne
Il me prendra par la main, me conduira Son bras puissant me garde de tout Je me prosterne à Ses pieds
Laisse-moi près de Ton trône de grâce
en terre promise, mal, Les plaisirs du monde oubliés,
Trouver du repos;
Oh! quel jour, glorieux jour ce sera! Je vis par la foi et je ne crains rien. Jésus prends-moi, maintenant
A genoux dans la contrition,
Il n'y aura ni chagrins ni fardeaux à Viens, secours ma foi.
Qu'il y ait tempête ou des nuages Tout à Jésus j’abandonne
porter, Comptant seulement sur Tes mérites, orageux, Fais-moi Sauveur tout à Toi
Non plus de maladies, douleurs et Je cherche Ta face; Eclipsant l'éclat de la vie, Laisse-moi sentir le Saint-Esprit
séparations; Guéris mon esprit affligé, Les cieux assombris ne me font Savoir que Tu es à moi
Pour toujours je serai avec Celui qui Sauve-moi par Ta grâce. jamais peur,
est mort pour moi
Le Maître veille sur le combat Tout à Jésus j'abandonne,
Oh! quel jour, glorieux jour ce sera! Toi, Fontaine de mon réconfort,
Seigneur, je me donne à Toi;
Plus que vie pour moi,
205. PRES DE LA CROIX F Je sais qu'il me conduira sûrement Envoie-moi Ta bénédiction.
Qui d'autre sur terre ou au Ciel,
Près de la croix garde-moi, Ai-je à part Toi?
au bout, Remplis-moi de Ta puissance,
Là, une précieuse fontaine, Qu'il survienne n'importe quel
Flot gratuit et guérissant, 207. JE VOIS UN FLOT Eb malheur, Tout à Jésus j'abandonne,
Coule du Mont Calvaire. Sur le mont Calvaire de peines, Pourquoi alors me soucier de la Et je sens le feu sacré;
Prix du péché payé, tempête, Oh! la joie du salut parfait!
Chœur Rayons d'espoir pour demain SI Jésus marche à mes côtés. Gloire, gloire à Son Nom!
A la croix, à la croix, Jaillirent sur notre route.
Sois ma gloire à jamais; Un beau jour, le Seigneur viendra
Jusqu'à ce que sur l'autre rive, Chœur
sur cette terre,
Ravi, je trouve repos. Flot cramoisi du sang je vois,
Il coule du Calvaire,
Alors nos troubles cesseront,
Près de la croix, tout tremblant, Ses vagues touchant le Trône de Le Maître nous conduira si
Amour, grâce m'ont trouvé; Dieu, tendrement
L'Etoile brillante du matin, Se déversent sur moi. Au delà de cette rive céleste.
Là, brille autour de moi.
N'y a plus de condamnation
Près de la croix, ô Agneau Qui reste pour détourner
Montre-moi ses scènes; Mon âme loin de Son salut;
Aide-moi à marcher toujours, Il demeure dans mon cœur.
Etant sous ses ombres.
Quand tristesse et chagrin disent:
Près de la croix, j'attendrai, «Pécheur n'ose pas prier;»
Veillant, croyant, toujours, Je lève les yeux vers Jésus,

74 11
26. QUAND J'ATTEINDRAI CETTE 27. PLUS TARD F 201. LE GRAND MEDECIN Eb Oh! combien le monde m'attire vers le
CITE Ab Tentés, éprouvés, nous nous Le grand Médecin est ici maintenant, mal!
Au sommet du Mont Sion, ' y a une demandons Le compatissant Jésus Et mon cœur est tenté de pécher!
cité, Pourquoi c'est ainsi le long du jour, Réconforte le cœur brisé. Je dois dire à Jésus, Il m'aidera
Et la terre est remplie de sa gloire; Pendant qu'il y en a d'autres autour Ecoute la voix de Jésus! A avoir la victoire sur le monde.
Un matin, je contemplerai sa de nous,
splendeur, Quoique dans le mal, sont impunis. Chœur 203. RIEN NE SEPARE G
Quand j'atteindrai cette cité sur le Le plus doux chant de séraphin, Rien ne sépare mon âme du Sauveur,
Le plus doux Nom pour un mortel, Rien de ce rêve illusoire du monde :
Mont. Chœur
Le plus doux Chœur jamais chanté, J'ai renoncé au plaisir du péché,
Plus tard nous saurons ce qu'il en
Jésus, béni Jésus. Jésus est mien, rien ne nous sépare.
Chœur est,
Oh! Cette cité sur Mont Sion, Plus tard nous comprendrons le Tes nombreux péchés pardonnés. Chœur
Quoique pèlerin, mais je t'aime; pourquoi, Ecoute la voix de Jésus; Rien ne sépare mon âme du Sauveur,
Et jamais je ne te quitterai, Courage, mon frère, vis dans la En route pour le Ciel, va en paix. Ainsi je peux voir Sa face bénie;
Quand j'atteindrai cette cité sur le lumière, Porte une couronne avec Lui. Rien n'empêche la moindre de Ses
Mont. Nous comprendrons tout dans peu faveurs,
de temps Toute gloire à l'Agneau immolé! Libère la voie! Que rien ne sépare.
On m'invite à retourner dans cette Je crois maintenant en Jésus;
cité, Quand la mort vient et prend nos J'aime le Nom béni du Sauveur, Les obstacles tels que plaisirs du
La Parole invite celui qui veut, bien-aimés, Oh! J'aime le Nom de Jésus! monde,
Là, je trouverai un palais qui Laissant notre maison solitaire; Coutumes qui paraissent inoffensives,
m'attend, Alors nous nous demandons bien Son Nom dissipe mes fautes et peurs, Ne doivent point séparer mon cœur de
Quand j'atteindrai cette cité sur le pourquoi Pas autre Nom que Jésus; Lui;
Mont. Les méchants prospèrent jour après Mon âme se réjouit d'entendre Il est mon Tout, rien ne nous sépare.
jour. Ce précieux Nom de Jésus!
La mort ne m'affligera dans cette Les obstacles comme orgueil ou titre;
cité, Fidèles jusqu'à la mort, dit le Maître, 202. JE DOIS DIRE A JESUS Eb Le moi ou amis n'interviendront,
Je dois dire à Jésus tous mes soucis; Même si j'ai beaucoup de tribulations,
Ne me fera point gésir de froid; Notre labeur est bientôt finie;
Je ne peux porter seul ces fardeaux; J'ai décidé, rien ne nous sépare.
Et j'entrerai là pour vivre pour Les peines du chemin seront
Dans ma détresse, Il m'aidera bien;
toujours oubliées Toujours II aime et prend soin des Rien ne sépare, même pas les dures
Quand j'atteindrai cette cité sur le Quand nous franchirons la belle Siens. épreuves,
Mont. porte. Même si le monde se ligue contre moi;
Chœur Me reniant, veillant dans la prière,
J'attendrai ici l'appel de mon Nous verrons Jésus venir dans la Je dois le Lui dire, le dire à Jésus! Je vaincrai donc sans rien qui sépare.
Sauveur, gloire, Je ne peux porter seul mes fardeaux;
Faisant chaque jour Sa volonté; Quand II vient de Sa maison céleste, Je dois le Lui dire, le dire à Jésus!
Alors là-haut, Il me dira; «C'est bien Nous Le rencontrerons dans ce Jésus peut m'aider, oui, Jésus seul.
fait», palais,
Quand j'atteindrai cette cité sur le Nous comprendrons tout dans peu Je dois dire à Jésus tous mes ennuis;
Mont de temps. Il est l'Ami bon, compatissant;
Si je Lui demande, Il délivrera,
Il mettra vite fin à mes ennuis.

Tenté, éprouvé, je veux un Sauveur,


Qui peut m'aider à porter mon poids;
Je dois le Lui dire, le dire à Jésus;
Peines et soucis II m'aide à porter.
12 73
198. IL VIENT BIENTOT Ab Où trouver l'ami fidèle 28. REMPLIS-MOI D'AMOUR Ab J'ai résolu de suivre le Sauveur,
Pendant ces derniers jours du Qui peut partager nos peines? J Laisse-moi marcher, Seigneur, par Fidèle et vrai chaque jour;
temps, Jésus connaît nos faiblesses, où Tu es passé, Gardant ce qu'il dit, faisant ce qu'il
Quelle joie l'espoir glorieux procure, Amenons tout au Seigneur. Chemin conduisant vers le ciel, veut,
Bientôt, ô vérité sublime! Partout donnant la joie, aux gens Il est la Voie vivante.
Roi des rois, Seigneur des Sommes-nous faibles, tellement abandonnés,
seigneurs, Il règne. chargés Remplis-moi chaque jour d'Amour. J'ai résolu d'entrer dans le
Et accablés des soucis ? Royaume,
Chœur Précieux Sauveur, notre refuge, Chœur Délaissant les péchés;
Il vient bientôt, Il vient bientôt; Amenons tout au Seigneur. Remplis-moi chaque jour d'Amour, Qu'amis s'opposent, qu'ennemis
Joyeux nous accueillons Son retour; Tes amis t'abandonnent-ils? Comme je marche avec la colombe; m'assaillent,
Que cela soit matin, midi ou soir, Amène tout au Seigneur; Laisse-moi marcher toujours, avec J'y entrerai quand même.
C'est vrai, Il vient bientôt. Dans Ses bras II te gardera, chant et sourire,
Là, tu seras consolé. Remplis-moi chaque jour d'Amour. J'ai résolu, qui ira avec moi ?
Les signes sur terre et dans l'air, Ami, viens sans tarder,
Ou peints sur le ciel étoile, 200. JE VAIS A LA TERRE Garde-moi à côté de mon Sauveur Instruis par la Bible, conduits par
Témoins fidèles de Dieu déclarent PROMISE. F et Guide, l'Esprit,
Que la venue du Sauveur est bien Aux bords du Jourdain je me tiens, Ne me laisse pas dans les ténèbres, Nous irons là au Ciel.
proche. Mes yeux se portent au loin, Garde-moi du courroux et satisfais
Vers le beau pays de Canaan, mon âme, 30. LIEUX PLUS HAUTS G
Les morts en Christ dormant sous Où se trouvent mes trésors. Remplis-moi chaque jour d'Amour. Je me presse sur la route du Ciel,
terre, Nouvelles hauteurs, chaque jour je
Nombreux, ressusciteront tous Chœur Bientôt finie la course, la fin de mon gagne;
Lorsque, par les portails du ciel, Je vais à la terre promise, voyage, Sur mon chemin, je prie toujours:
Il vient préparer notre Paradis, i Je vais à la terre promise, J'habiterai au Ciel chez moi; «Place-moi, Seigneur, aux lieux plus
Oh! qui veut venir avec moi? Que je chante, Roi béni, sur la route hauts».
Et nous, les vivants, enlevés, Je vais à la terre promise. vers la rive
Rencontrerons notre Seigneur; Vers la rive, Remplis-moi chaque Chœur
Cette chère espérance n'est pas Sur ces larges plaines étendues Jour d'Amour Lève-moi, Seigneur, que je me
vaine, Brille un jour éternel; tienne,
Mais nous nous consolons par cette Là, Dieu le Fils règne à jamais, 29. J'AI RESOLU Bb Par la foi, sur le plateau du Ciel,
parole. Et dissipe la nuit. J'ai résolu de ne plus m'attarder, La plus haute plaine jamais trouvée;
Captivé par le monde; Place-moi, Seigneur, aux lieux plus
199. QUEL AMI ! F Ni souffle malsain, ni vents froids Choses qui sont plus hautes, choses Hauts
Quel ami nous avons en Jésus, Sur ce rivage sain qui sont plus nobles,
Portant nos péchés et peines! Maladie, chagrin, peine et mort Ont attiré ma vue. Mon cœur ne désire point rester
O quel privilège d'apporter N'y sont jamais sentis. Où doutes s'élèvent et peurs
Tout à Dieu dans la prière! Chœur abattent;
Souvent nous perdons la paix, Quand j'atteindrai ce bel endroit : Je me hâterai vers Lui, Que certains restent où ils abondent,
En vain nous portons la peine Être à jamais béni. Tout heureux et libre, Je prie, visant les lieux plus hauts.
Parce que nous n'apportons pas Quand je vois la face de mon Père, Jésus Le plus Grand, Le Très-Haut
Tout à Dieu dans la prière. En Lui, j'aurai repos. Je viendrai à Toi. Je veux atteindre le sommet,
Et voir luire la gloire éclatante;
Avons-nous épreuves, tentations? J'ai résolu d'aller vers le Sauveur, Avant de voir le Ciel je prie :
Y'a-t-il trouble quelque part? Laissant péchés et luttes; «Seigneur, mène-moi aux lieux plus
Ne perdons jamais courage, Il est le Fidèle, Il est le Juste, hauts».
Amenons tout au Seigneur. Ses Paroles ont la vie.
72 13
31. DEBOUT SUR LES 32. DANS PEU DE TEMPS F Voyez quel genre d'homme II est, 197. Il Y A UN GRAND JOUR QUI
PROMESSES Bb Nous sommes souvent ballottés sur Quel genre d'homme est-ce! VIENT G
Debout sur les promesses de Christ, la mer houleuse du temps, Il y a un jour qui vient, un grand jour
mon Roi, Les tempêtes et les cieux sombres Oh! voyez quel genre d'homme qui qui vient,
Que Ses louanges résonnent dans succèdent au soleil brillant; Est sur Son trône au Ciel. 'Y a un grand jour qui vient très
l'éternité; Au Pays du jour parfait, quand les Depuis le Ciel, Il règne et bientôt;
Gloire dans les Lieux très-hauts je brumes sont dissipées, Conduit Ses bien-aimés; Saints et pécheurs seront séparés à
chanterai, Oui, nous le comprendrons mieux Lion de la tribu de Juda droite et à gauche,
Debout sur les promesses de Dieu. dans peu de temps. Et Racine de David, Es-tu bien prêt pour ce jour qui
Voyez quel genre d'homme vient?
Chœur Chœur II est, Quel genre d'homme est-ce!
Debout, debout, Dans peu de temps, le matin Chœur
Debout sur les promesses de Dieu, viendra, 196. JE LE LOUERAI Eb Es-tu bien prêt? Es-tu bien prêt?
mon Sauveur; Debout, debout, Quand tous les saints de Dieu Quand j'ai vu la fontaine qui lave, Es-tu prêt pour le jour du jugement?
Je me tiens sur les promesses de seront rassemblés, Large ouverte pour mes péchés, Es-tu bien prêt? Es-tu bien prêt?
Dieu. Nous allons raconter comment nous J'acceptai la cour de l'Esprit Pour l'heure du jugement?
vainquions, Qui dit: «Veux-tu être pur ?»
Debout sur les promesses Car nous le comprendrons mieux Il y a un jour radieux, jour radieux
infaillibles, dans peu de temps. Chœur qui vient,
Quand les tempêtes de doutes et de Je vais louer, louer l'Agneau, 'Y a un jour radieux qui vient bientôt;
peurs assaillent, Nous sommes souvent dépourvus Immolé pour les pécheurs; Mais son éclat ne viendra qu'à ceux
Par la Parole vivante de Dieu je des choses que cette vie Vous tous peuples, rendez-Lui qui aiment le Seigneur,
vaincrai. demande; gloire, Es-tu bien prêt pour ce jour qui
Debout sur les promesses de Dieu. Affamés et sans abri, terres arides, Car Son sang peut laver chaque vient?
collines desséchées; tache.
Debout sur les promesses, Nous nous confions au Seigneur, Et Il y a un jour triste, jour triste qui
maintenant je vois, ce selon Sa Parole, La route étant étroite et droite, vient,
Dans le sang, la purification pour Oui, nous le comprendrons mieux Toutes mes prétentions tombèrent; 'Y a un jour triste qui vient bientôt;
moi; dans peu de temps Mes plans, ambitions et désirs Le pécheur saura son sort :
Debout dans la liberté qui vient de Réduits en cendres à mes pieds. «Va-t-en, Je ne te connais pas.»
Nous avons partout d'épreuves et
Christ, Es-tu bien prêt pour ce jour qui
nous ne comprenons pas
Debout sur les promesses de Dieu. Et le feu de Dieu sur l'autel vient?
La manière dont notre Dieu nous
De mon cœur fut allumé;
conduit à la terre promise;
Debout sur les promesses de Christ, Je Le louerai pour toujours,
Mais Son œil veille sur nous nous Le
Seigneur, Attaché à Lui par la corde Gloire ! Gloire à Son Nom !
suivrons jusqu'au bout,
d'amour,
Car nous le comprendrons mieux
Toujours victorieux par l'épée de Béni soit le Nom de Jésus !
dans peu de temps.
l'Esprit, Je suis heureux qu'il m'ait pris;
Debout sur les promesses de Dieu Bien souvent les pièges cachés, les Il pardonna mes transgressions,
tentations nous surprennent, Il a purifié mon cœur.
Debout sur les promesses, je ne Nos cœurs sont amenés à saigner à
peux tomber, cause des paroles vaines;
Toujours écoutant la voix du Saint- Pourquoi sommes-nous éprouvés
Esprit; quand nous voulons faire le bien?
Reposant en mon Sauveur, mon Mais nous le comprendrons mieux
Tout en tout, dans peu de temps
Debout sur les promesses de Dieu.
14 71
194. JESUS BRISE TOUTE 195. C'EST LE SEIGNEUR DE 33. ROCHER D'AGES Bb Cachez-vous dans le sang qui rend
CHAINE Bb GLOIRE Eb Rocher d'âges, fendu pour moi, pur,
Je suis maintenant sur l'autel, Oh! voyez quel genre d'homme qui Laisse-moi me cacher en Toi; Et je passerai par dessus vous.
Je suis maintenant sur l'autel, Calme la mer en furie, Laisse l'eau avec le sang,
Je suis maintenant sur l'autel, Guérit malades, estropiés, Sortis de Ton flanc percé, Grande compassion! Amour sans
Qui fut dressé pour moi. Boiteux, fait voir l'aveugle, Etre un double remède, mesure!
Portes de la prison II ouvre Me sauver me rendre pur. Amour bienveillant, fidèle, sincère!
Chœur Et libère les captifs; Trouvez paix et abri sous le sang,
Jésus brise toute chaîne, Voyez quel genre d'homme II est, Que mes larmes coulent à jamais, Et je passerai par dessus vous.
Jésus brise toute chaîne, Quel genre d'homme est-ce! Que mon zèle ne s'éteigne point,
Jésus brise toute chaîne, Cela n'ôte pas mon péché; 35. L'AMOUR M'A SAUVE Bb
Car II me libère ! Chœur C'est Toi seul qui dois sauver; Dans le péché je sombrais,
C'est le Seigneur de gloire, Et ma main ne t'offre rien, Loin de la rive de paix,
Je Le louerai pour toujours, Il est le grand JE SUIS; Je ne m'attache qu'à Ta croix. Au dedans si fort souillé,
Je Le louerai pour toujours, Il est l'Alpha, l'Oméga, Au point de non-retour;
Je Le louerai pour toujours, Le Commencement et la Fin; Alors que j'aspire ce souffle, Mais le Maître de la mer
Car II me Iibère ! Son Nom est Merveilleux, Quand mes yeux se fermeront, Perçut mon cri d'angoisse,
C'est le Prince de la paix; Et quand je me lèverai, Des eaux II m'a tiré et Je suis sain et
Je donnerai à Dieu la gloire, Il est le Père éternel Je Te verrai sur Ton trône, sauf.
Je donnerai à Dieu la gloire, Durant l'éternité. Rocher d'âges, fendu pour moi.
Je donnerai à Dieu la gloire, Laisse-moi me cacher en Toi. Chœur
Car II me libère ! Oh! voyez quel genre d'homme qui L'amour m'a sauvé! l'amour m'a
Dit à la femme au puits : 34. QUAND JE VERRAI LE SANG sauvé!
Je crierai Alléluia, «Vie éternelle, Je te donne, C Quand rien ne put m'aider, l'amour
Je crierai Alléluia, Vie d'une immense richesse. Christ, Rédempteur, est mort sur la m'a sauvé.
Je crierai Alléluia, Et quiconque boira l'eau du puits, croix, L'amour m'a sauvé1 l'amour m'a
Car II me libère ! Vivra éternellement.» Pour le pécheur, paya toute sa sauvé!
Voyez quel genre d'homme dette; Quand rien ne put m'aider, l'amour
Je ne doute pas du Sauveur, II est, Quel genre d'homme est-ce ! Aspergez l'âme du sang de m'a sauvé.
Je ne doute pas du Sauveur, l'Agneau,
Je ne doute pas du Sauveur, Oh! voyez quel genre d'homme qui Et je passerai par dessus vous. Je Lui confie tout mon cœur,
Car II me purifie. Guérit boiteux, infirmes; Je m'attache Lui et
«Tes péchés sont pardonnés, Chœur Vis dans Sa Présence bénie
Je m'appuie sur Sa Promesse, prends Quand je verrai le sang, En chantant Ses louanges.
Je m'appuie sur Sa Promesse, Ton lit marche,» dit-l. Quand je verrai le sang, Amour si puissant, si vrai,
Je m'appuie sur Sa Promesse, Debout en puissant Guérisseur, Quand je verrai le sang, Mérite mes meilleurs chants;
Promesse, qui m'est donnée. Il crie : «Aie foi en Moi;» Et je passerai par dessus vous. Un sincère et tendre Culte Lui
Voyez quel genre d'homme II est, revient.
Sur l'autre rive du Jourdain, Quel genre d'homme est-ce! Pire des pécheurs Jésus sauvera,
Dans les beaux champs d'Eden Il fera tout ce qu'il a promis; Ame en danger, lève les yeux,
Où fleurit l'Arbre de Vie, Oh! voyez quel genre d'homme qui Lavez-vous dans In fontaine Jésus sauve complètement;
'Y a repos pour moi. Est entre Dieu et l'homme! ouverte, Son amour te tirera
Ses yeux sont comme une flamme, Et je passerai par-dessus vous. Hors des vagues en furie.
de feu, Il est Maître de la mer,
Van, Il a dans Sa main. Le jugement vient et tous seront là, Les flots Lui sont soumis;
Jean Le vit dans les sept Eglises Chacun recevra juste son dû; Il veut être ton Sauveur; et sois
Comme un soleil radieux. sauvé
70 15
36. PLUIES DE BENEDICTION Bb Blessé, fatigué, Aide-moi, je prie! 192. DU MIEL SUR LE ROC F 193. LE CHRIST DEVOILE Eb
'Y aura pluies de bénédiction, Puissance, toute puissance, Oh! toi mon frère, connais-tu le Notre béni Christ de beauté
C'est la promesse d'amour; Sûrement est Tienne! Sauveur, Etait voilé aux humains;
Le Sauveur nous enverra du Ciel Touche et guéris-moi, Qui est merveilleux, bon, fidèle? Mais par souffrances, chagrin et
Le temps de rafraîchissement. Sauveur divin! Il est «le Rocher de ton salut!» mort,
'Y a du Miel pour toi sur le Roc. Voile, en deux, Il déchira.
Chœur Comme Tu veux, Seigneur!
Pluies de bénédiction, Comme Tu le veux! Chœur Chœur
Oui, nous désirons ces pluies; Tiens tout mon être
Oh! mon frère, 'y a du Miel sur le Oh! regardez l'homme de chagrin!
Les gouttes de grâce tombent autour Sous Ta puissance.
Roc, Regardez-Le dévoilé,
de nous, Remplis-moi d'Esprit
Mais nous réclamons les pluies. Au point qu'on ne voie
'Y a du Miel pour toi sur le Roc; Oh! Il est le puissant Conquérant,
Que Christ seul, Laisse le sang couvrir tous tes Dès qu'il déchira le voile,
'Y aura pluies de bénédiction vivant toujours en moi. péchés, Oh! Il est le puissant Conquérant,
Précieuses et vivifiantes; 'Y a du Miel pour toi sur le Roc. Comme II déchira le voile.
Sur les collines, dans les vallées, 38. ATTIRE-MOI PLUS PRES Ab
Le bruit d'une pluie abondante. Je suis Tien, Seigneur, j'ai saisi Ta As-tu goûté que le Seigneur est Oui, Il est avec Dieu, le Père,
Voix, bon? Là, intercédant pour vous;
'Y aura pluies de bénédiction, Me parlant de Ton amour; Marches-tu sur la voie nouvelle? Car II est le puissant Vainqueur,
Seigneur, envoie-nous ces pluies, Mon ardent désir : Grandir dans la foi As-tu bu à la Fontaine vivante? Comme Il déchira le voile.
Accorde-nous un rafraîchissement, Et être plus près de Toi. 'Y a du Miel pour toi sur le Roc.
Viens honorer Ta Parole. Saints anges s'inclinent devant Lui,
Chœur Demandes-tu à Dieu le Père en Les hommes de la terre Le louent;
'Y aura pluies de bénédiction, Attire-moi plus près, Seigneur béni, prière: Car II est le cher Bien-aimé,
Puissent-elles tomber aujourd'hui, De la croix où Tu mourus; «Qu'est-ce que tu veux que je Comme II déchira le voile.
Comme à Dieu nous nous confessons, Attire-moi plus près, plus près, puisse faire?»
Et nous invoquons Jésus ! Seigneur béni, Ne crains point, sûrement II Dans le temps, les âges sans fin,
De Ton précieux flanc saignant. répondra; Il est le seul donateur
37. COMME TU VEUX Eb
'Y a du Miel pour toi sur le Roc. Du grand et profond vrai amour,
Comme Tu veux, Seigneur! Seigneur, consacre-moi à Ton service,
Comme II déchira le voile.
Comme Tu le veux! Par la puissance de Ta grâce;
Tu es le Potier, Que mon âme T'invoque avec ferme
Alors parcours les artères et les
Je suis l'argile. espoir, rues,
Taille-moi, façonne-moi, Que Ta volonté soit mienne Prêche au petit ou grand nombre;
Selon Ton gré, Et dis à chaque frère qui est tombé,
Pendant que j'attends, Oh! les purs délices d'une heure de 'Y a du Miel pour toi sur le Roc.
Calme et soumis. prière
Que je passe devant Ton trône,
Comme Tu veux, Seigneur! Avec Toi mon Dieu, quand je
Comme Tu le veux! m'agenouille,
Eprouve-moi, sonde-moi, Je communie en ami.
Maître, aujourd'hui!
Rends-moi maintenant 'Y a des profondeurs d'amour que
Plus blanc que neige, j'ignore
Comme je me prosterne Tant que je ne passe la mer,
Dans Ta présence. 'Y a degrés de joie que je ne peux
atteindre
Comme Tu veux, Seigneur! Qu'en me reposant en Toi.
Comme Tu le veux!
16 69
189. JE TE RENCONTRERAI A En plein vol de ta vie, sois sur le droit 39. JE SUIS MARQUE Bb Marcher et parler avec Christ, le
L'AUBE Eb chemin, J'ai perdu mon renom depuis que j'ai Céleste,
Je te rencontrerai à l'aube sur la 'Y a un Œil qui t'observe cessé de pécher, Ne serait-ce pas merveilleux ?
splendide rive, Dieu te dit : «Ne prends pas la voie de Tant d'amis m'ont quitté depuis que Louer, adorer l'Incomparable
Quand toute peine aura été ôtée, l'ennemi.» j'ai reçu mon Sauveur; Eternel,
Je serai à l'entrée quand les portes 'Y a un Œil qui t'observe. Jadis souriants, maintenant ils me Ne serait-ce pas merveilleux ?
s'ouvriront large, passent comme un inconnu;
A la fin d'une longue et triste vie. Vise chaque fois le but : cette belle Disant que je suis vraiment un Là où la tempête ne nous emportera
demeure de l'âme, plus,
insensé, un démodé.
Chœur 'Y a un Œil qui t'observe; Ne serait-ce pas merveilleux ?
Je te rencontrerai à l'aube avec un Ne t'en détourne point pour le présent Sûrement le Seigneur nous gardera
«Bonjour!» royaume,
Chœur
Je suis marqué, marqué, marqué; pour toujours,
Assis au bord du fleuve, joyeux, nous 'Y a un Œil qui t'observe.
Je suis marqué, maintenant où que Ne serait-ce pas merveilleux?
renouerons les vieilles amitiés,
Tu me reconnaîtras le matin par mon 191. DERRIERE LE RIDEAU DU j'aille;
Je suis marqué, marqué, marqué 41. SUR LES AILES D'UNE
sourire, TEMPS Eb COLOMBE Eb
Quand je te rencontrerai à l'aube dans Entre le Ciel et la terre s'étale un Et ce que je suis, tous semblent
savoir. Noé avait navigué,
la ville en forme de carré. rideau,
Je suis scellé, scellé, scellé, Sur les eaux plusieurs jours,
Derrière se trouve un beau pays,
Je te rencontrerai à l'aube, bientôt, un Là, les maux de cette vie ne peuvent Je suis scellé par l'Esprit Divin; Il chercha la terre ferme,
de ces jours, plus me toucher; Oh! Gloire à Dieu! Alléluia! Amen! De plusieurs manières;
J'échangerai la croix contre une Dieu, puis-je voir derrière le rideau du Je suis Sien et je sais qu'il est mien. Des ennuis, il en a eu
couronne; temps! Mais non pas du Ciel,
Dans ce pays, il n'y aura plus de Ils disent que ma vie est ruinée, que Dieu lui donna Son signe
déception ni mort d'hommes, Chœur mon talent est gâché, Sur les ailes d'une colombe.
Au coucher du soleil de cette vie. Dieu, puis-je voir derrière le rideau de Ils ne comprennent pas cela, car
peines et de peur, Chœur
j'avais des plans là-dessus; Sur les ailes d'une colombe
Je te rencontrerai à l'aube, à la fin de Puis-je voir ce ciel ensoleillé! Je sais ce que j'ai laissé quand j'ai
la route, Ça fortifierait ma foi, bannirait toute blanche comme neige,
promis d'aller jusqu'au bout; Dieu envoya Son amour doux, pur,
Dans les rues de cette ville tout en or; peur;
Et j'ai eu beaucoup plus de gloire Un signe du Ciel,
Où tous nous pourrons être ensemble, Dieu, puis-je voir derrière le rideau du
heureux pour toujours, temps!
depuis que Dieu m'a changé. Sur les ailes d'une colombe.
Au fil des années, au fil des âges.
Je suis seul, sans secours et je veux 40. NE SERAIT-CE PAS Jésus-Christ, notre Sauveur
190. IL T'OBSERVE F voir Jésus, MERVEILLEUX ? Bb Vint un jour sur la terre;
Tout au long du chemin vers la Entendre les cloches du port sonner, Quand avec le Sauveur nous irons Né dans une étable,
demeure de l'âme, Là où mes amis, mes chers bien- dans la Gloire, Dans une crèche de paille;
'Y a un Œil qui t'observe; aimés m'attendent; Ne serait-ce pas merveilleux ? Ici-bas rejeté, Mais non pas du Ciel,
Ce grand Œil est ouvert sur chaque Dieu, puis-je voir derrière le rideau du Finis les ennuis et les soucis d’ici- Dieu nous donna Son signe
pas que tu fais, temps! bas Sur les ailes d'une colombe.
'Y a un Œil qui t'observe. Ne serait-ce pas merveilleux ?
Très nostalgique, très triste, je désire Bien qu'ayant beaucoup souffert
Chœur voir Jésus, Chœur De bien des manières,
Il t'observe, Il t'observe, Entendre les cloches du port sonner; Ne serait-ce pas merveilleux là? J'ai crié pour la guérison
Veille chaque jour au chemin que tu Ça rendrait ma route agréable, ôtant Plus de fardeaux à porter, La nuit comme le jour;
prends; toute peur; Chantant avec joie, les cloches du La foi ne fut pas oubliée
Il t'observe, Il t'observe; Dieu, puis-je voir derrière le rideau du cœur sonnant, Par le Père du Ciel,
Cet Œil qui voit toute chose, te temps! Oh! ne serait-ce pas merveilleux? Il me donna Son Signe
surveille.
Sur les ailes d'une colombe.
68 17
42. J'AI ENVIE D'Y ALLER G Car le Maître les appela : «Viens Rassemblant les belles gerbes. 188. IL DESCENDIT DE SA
Ma demeure céleste est splendide, dîner»; 187. QUEL AMOUR GLOIRE F
J'ai envie d'y aller; Là, ils trouvèrent leur désir : pain et MERVEILLEUX! Ab Mon Dieu, mon Sauveur descendit
Ni mort, ni peines n'y entreront, poisson sur le feu; Dieu dût aimé un pécheur tel que de Sa gloire,
J'ai envie d'y aller. Il satisfait les affamés tout le temps. moi, Son Nom était Jésus, histoire
Il a changé ma tristesse en joie toujours vivante.
Chœur Bientôt, l'Agneau prend l'Epouse pour
Il n'eût de repos qu'il m'ait ramené, Né dans une mangeoire, étranger
Oui, j'ai envie d'y aller, toujours à Ses côtés,
Et tous les hôtes du Ciel vont
Quel est ce merveilleux amour ! pour les Siens,
J'ai envie d'y aller;
s'assembler; Un Homme de chagrins, de douleur,
Ma demeure céleste est splendide,
Ce sera une vue glorieuse, tous les Chœur de larmes.
J'ai envie d'y aller.
saints vêtus de blanc; Oh! quel merveilleux amour,
Et ses tours brillent plus que le soleil, Avec Jésus ils vont fêter pour toujours. Oh! quel merveilleux amour, Chœur
J'ai envie d'y aller; Que Dieu aimât un pécheur tel que Oh! combien je L'aime ! combien je
Ce palais céleste sera mien, 44. DIEU NOUS CONDUIT Eb moi, L'adore !
J'ai envie d'y aller. Dans de verts pâturages, si doux, si Quel est ce merveilleux amour ! Mon Soleil, mon Souffle, mon Tout
riches, en tout!
D'autres cherchent une maison ici- Dieu conduit Ses précieux enfants; Et Christ s'est donné librement pour Le grand Créateur devint mon
bas, Là où coule l'eau qui ravive les moi, Sauveur,
J'ai envie d'y aller; fatigués, Cela coûta sa mort sur le Calvaire, Tout ce que Dieu est, demeure en
Que des flammes dévorent, Dieu conduit Ses précieux enfants; La langue humaine n'a pas de noble Lui.
les vagues inondent, Chœur thème,
J'ai envie d'y aller. Certains par les eaux ou par les Comme cet amour qui me sauva. Oh! quelle humiliation, nous offrant
vagues, rédemption!
Le Seigneur a été bon pour moi, D'autres par le feu mais tous par le Pour un perdu condamné comme Quand en pleines ténèbres, nous
J'ai envie d'y aller; sang; moi, étions sans espoir;
Avant de voir cette maison bénie, Certains par les peines mais Dieu Le Père pourvut et le Sauveur Dieu de grâce Dieu tendre,
J'ai envie d'y aller. donne un chant, mourut, abandonnant Sa gloire
Pendant la nuit et tout au long du jour. C'est le rachat pour un esclave Pour courtiser, gagner, sauver mon
43. VIENS DINER C
indigne âme.
Jésus a une table où les saints de Des fois sur le mont où le soleil brille
Dieu sont nourris,
Qui, longtemps, méprisa la grâce.
fort,
Il invite Son peuple élu; «Viens dîner»; Sans aucun regret, Il devint chair et
Dieu conduit Ses précieux enfants;
Il nourrit avec Sa manne, pourvoit à Et maintenant, en Son cœur je suis sang,
Des fois dans la vallée au cœur de la
tous nos besoins; nuit,
fils, Il prit la forme humaine, montra le
C'est bon de souper avec Lui tout le Dieu conduit Ses précieux enfants. Me dit que je ne suis plus serviteur; plan caché.
temps! Les vagabondages du monde sont O glorieux mystère, sacrifice du
Qu'il nous arrive des peines, que finis, Calvaire,
Chœur Satan s'oppose, Ses bras sont largement ouverts. Maintenant je sais, Tu es Le grand
«Viens dîner», le Maître appelle: Dieu conduit Ses précieux enfants, «JE SUIS».
«viens dîner» Par la grâce nous pouvons vaincre
Tu peux fêter à Sa table tout le temps; l'ennemi,
Lui qui a nourri la foule et changé de Dieu conduit Ses précieux enfants
l'eau en vin,
Il appelle l'affamé: «Viens dîner». Bien loin de la boue et bien loin de
l'argile,
Les disciples débarquèrent, en Dieu conduit Ses précieux enfants;
obéissant à Christ, Là-haut dans la gloire, ô jour
d'éternité!

18 67
184. TERRE DE EPOUSE G N'eût été le Seigneur Jésus, oh! où Dieu conduit Ses précieux enfants. La lumière dans mon âme.
Terre de blé et vin j'ai atteint, serais-je? 45. REPOSANT SUR LES BRAS Marchant dans la lumière de Dieu,
Ses trésors sont gratuitement miens; Oh! quelle joie! le Seigneur m'a ETERNELS Eb J'ai la douce communion;
Ici brille un jour merveilleux sauvé. Oh! quelle communion I oh ! quelle Je m'empresse avec sainte vigueur,
Car toute ma nuit s'est dissipée. joie divine ! Laissant le monde derrière.
N'es-tu pas gai comme II t'a sauvé? Reposant sur les bras éternels;
Chœur N'es-tu pas gai comme II t'a sauvé? Quelle félicité I quelle paix est la Je traverse les champs étendus,
O Terre Epouse, douce Terre N'eût été le Seigneur Jésus, oh! où mienne ! Je parcours les plaines;
Epouse! serais-je? Reposant sur les bras éternels. Dans la lumière de Son amour,
Me tenant sur Ta haute montagne, Oh! quelle joie! le Seigneur m'a Je moissonne le blé mûr.
Par delà la mer, je regarde sauvé. Chœur
Où des palais fin prêts m'attendent; Reposant, reposant, Bientôt je Le vois tel qu'il est,
Je vois la luisante rive de gloire, Oh! je chante depuis qu'il m'a sauvé, A l'abri de toutes les terreurs; Lumière qui vint à moi;
Mon Ciel, ma Maison à jamais. Oh! je chante depuis qu'il m'a sauvé, Reposant, reposant, Contemplant l'éclat de Sa face,
N'eût été le Seigneur Jésus, oh! où Reposant sur les bras éternels. Durant l'éternité.
Mon Sauveur vient, marche avec serai-je?
moi, Oh! quelle joie! le Seigneur m'a Qu'il est doux de marcher en pèlerin! 47. JE SAIS EN QUI J'AI CRU Eb
Nous avons une douce communion, sauvé. Reposant sur les bras éternels; Je ne sais pourquoi Dieu me révèle
Tendrement conduit par Sa main, Le sentier devient plus clair chaque Sa grâce merveilleuse, Ni pourquoi
Car ceci est l'entrée du Ciel. 186. RASSEMBLANT LES jour ! Christ dans
GERBES Bb Reposant sur les bras éternels. Son amour M'a racheté pour Lui.
Un parfum doux qu'amène la brise Nous irons joyeux, ce jour,
Vient des arbres toujours vernaux; moissonner au champ lointain, Que puis-je redouter? Que pourrais- Chœur
Les fleurs, ne se fanant jamais, Rassemblant les belles gerbes, je craindre? Mais moi, «je sais en qui j'ai cru,
Poussent où coulent les fleuves de Du matin jusqu'au soir nous Reposant sur les bras éternels? Je suis persuadé qu'il est capable
vie. travaillerons avec force, Près de mon Seigneur j'ai la paix De garder ce que je Lui ai soumis
Rassemblant les belles gerbes. bénie, Confié pour ce jour-là. »
Les zéphyrs semblent m'apporter Reposant sur les bras éternels.
Doux sons des mélodies célestes, Chœur Je ne sais comment II m'a donné
Quand anges et foule vêtue en Rassembler les belles gerbes, 46. LUMIERE Eb Cette foi salvatrice,
blanc Rassembler les belles gerbes; J'errais dans la nuit jusqu'à ce Ni comment, croyant Sa Parole,
Chantent le cantique de rédemption. Gloire à Dieu, nous allons au pays Que Jésus vînt à moi J'ai la paix dans mon cœur.
du jour éternel, Et dissipa ma nuit par la
185.LE SEIGNEUR M'A SAUVE Eb Rassembler les belles gerbes. Lumière de Son amour. Je ne sais comment l'Esprit se meut,
Oh! quelle joie! le Seigneur m'a Sur les monts, collines ou plaines, Convainquant les pécheurs,
sauvé; Chœur Révèle Jésus par la Parole,
nous moissonnerons le grain,
Oh! quelle joie! le Seigneur m'a La lumière dans mon âme Et crée la foi en Lui.
Rassemblant les belles gerbes;
sauvé; aujourd'hui.
Oui, nous œuvrerons partout sans
N'eût été le Seigneur Jésus, oh! où Lumière, lumière, le long du chemin Je ne sais pas quel bien ou quel mal
craindre ni défaillir,
serais-je? Le Sauveur m'a trouvé, ôté mes Peut m'être réservé,
Rassemblant les belles gerbes.
Oh! quelle joie! le Seigneur m'a péchés, Des jours de joie ou de tristesse,
sauvé. Nous chanterons, prierons et Depuis, j'eus en moi lumière du Son Avant de voir Sa face.
obéirons au Maître, Amour.
Oh! quelle joie! depuis qu'il m'a Rassemblant les belles gerbes; Je ne sais quand mon Seigneur
sauvé; Nous irons dans d'autres terres, Que les nuages s'assemblent viendra,
Oh! quelle joie! depuis qu'il m'a obéissant au Seigneur, Ou que les vagues m'entourent; En plein jour ou la nuit,
sauvé; Que le monde soit si sombre, j'ai Si je vais mourir avec Lui,
66 19
Ou Le rencontrer dans l'air. 181. Y A-T-IL POUR TOI DES Dans cette belle cité, nous n'allons
48. APPORTANT LES FRUITS Bb Cœurs tristes réjouis, tout est radieux, RIVIERES? Ab plus errer,
Semant dès le matin, les semences Adieu terrestres et sombres nuits; «Aie bon courage!» cria Dieu à Josué, Nous serons bientôt dans la douceur;
d'amour, Soudainement changé à Son image, En lui pointant la route sur la rivière; Nous louerons le Roi dans les âges
En plein midi et dans la rosée du soir; Oh! glorieux matin, je vois Jésus! L'infranchissable Jourdain! Comme éternels,
Attendant la moisson, le temps de c'est impossible! Dans ce pays nous ne mourrons point:
récolte, Oh! quelle rencontre là dans les cieux! Comme ils marchaient, soumis, les
Nous serons dans la joie, apportant Plus de pleurs ni larmes voilant nos eaux s'ouvrirent. Notre tâche accomplie, nous serons
les fruits, yeux; couronnés,
Les bien-aimés unis à jamais, Chœur Nos troubles et nos épreuves passés,
Chœur Oh! quelle aube sera ce matin-là! 'Y a-t-il pour toi des rivières Nos peines finies, nos voix seront
Apportant les fruits, apportant les infranchissables, mêlées à celles
fruits, 50. POURRONS-NOUS A LA Des montagnes que tu ne peux pas De nos bien-aimés déjà partis.
Nous serons dans la joie, apportant RIVIERE Ab franchir?
les fruits, Pourrons-nous, à la rivière, Dieu, spécialiste dans des choses 183. ELEVEZ-LE Ab
Apportant les fruits, apportant les Sortant du Trône de Dieu, dites impossibles, Comment joindre la foule, les hommes
fruits, Nous rassembler sur la rive Fera ce qu'aucune autre puissance ne de toutes couches?
Nous serons dans la joie, apportant Où l'ange brillant a marché ? peut faire. En réponse, Jésus donna la clé :
les fruits. «Et Moi, si Je suis élevé de la terre,
Chœur Pour vaincre, ils devraient surmonter J'attirerai les hommes à Moi.»
Semant sous le soleil, semant dans Oui, nous allons nous rassembler, les obstacles;
les ombres, A la merveilleuse rivière; Les murs de Jéricho devraient tomber. Chœur
Ne craignant ni nuages ni le froid Avec tous les Saints à la rivière Ils durent s'écrouler comme on les Elevez-Le, élevez-Le,
d'hiver; Qui coule du Trône de Dieu. contournait; Depuis l'éternité II dit :
Bientôt la récolte et le travail finis, Dieu ne faillit point, Il tint Ses «Et Moi, si Je suis élevé de la terre,
Nous serons dans la joie apportant les Au sein de cette rivière, promesses. J'attirerai les hommes à Moi.»
fruits. Le Roi Sauveur est à nous,
Nous serons là, plus de peines, Dieu reste le même, Sa Parole mérite Oh! le monde a faim du pain de la vie !
Avançant avec des pleurs, semant Sous la gloire du Trône. confiance, Elevez le Sauveur qu'ils Le voient;
pour le Maître, Il t'ouvrira une voie à travers l'eau; Croyez-Le, ne doutez pas de Ses
Bien qu’ endurant souffrances, nos Aux bords de cette rivière, Et II change les situations de la vie, paroles :
esprits s'affligent; Qui nous baigne de son eau, Montagnes et collines II fendra pour «J'attirerai les hommes à Moi.»
Quand nos pleurs finiront, Il nous Nous marcherons en adorant, toi.
accueillera, Ce sera un jour doré. N'exaltez ni église, ni prédicateur,
Nous serons dans la joie, apportant 182. LA-BAS NOUS NE Prêchez le plein Evangile gratuit;
les fruits. Avant d'atteindre la rivière VIEILLIRONS JAMAIS Eb Eprouvez-Le, vous verrez cette
Nous déposons tous fardeaux; J'ai entendu parler d'un pays si promesse vraie :
49. UN MATIN DORE Ab La grâce nous délivrera, lointain, «J'attirerai les hommes à Moi.»
Un glorieux matin, plus de tristesse, Nous donnera couronne et robe. C'est une belle maison pour l'âme;
Un glorieux matin, tout sera paix; Edifiée par Jésus, là, nous ne Elevez-Le en vivant comme un
Finis les chagrins, finie l'école; A la source de la rivière, mourons point, Chrétien,
Le Ciel s'ouvrira, Jésus viendra. Reflétant la face de Dieu, Là-bas nous ne vieillirons jamais. Qu'en vous le monde voie le Sauveur,
Les saints que la mort ne sépare Et joyeux, les hommes suivront Celui
Chœur Chanteront la grâce qui sauve. Chœur qui dit :
Un matin doré, Jésus viendra; Plus de vieillesse, plus de vieillesse, «J'attirerai les hommes à Moi.»
Un matin doré, batailles gagnées; Bientôt à la pure rivière, Là-bas nous ne vieillirons jamais;
«Victoire» Il criera, perçant l'azur, Le voyage est fini; Plus de vieillesse, plus de vieillesse,
Un matin doré, pour toi, pour moi. Et tous nos cœurs se réjouiront. Là-bas. nous ne vieillirons jamais.
De la mélodie de paix.
20 65
178. JE NE PASSERAI LE Nous implorant toi et moi, Jusqu'au couronnement, Je tiendrai
JOURDAIN SEUL Eb Pourquoi donc traîner et négliger Sa 51. GLOIRE A SON NOM ! Ab par Sa Grâce
Quand j'atteindrai la rivière à la fin du grâce, A la croix où mourut mon Sauveur, Il m'a donné un nouveau chant de
jour, Sa grâce pour toi et pour moi? Je criais pour être purifié; louange
Au dernier coup de vent de chagrins, Là, le sang fut appliqué à mon cœur; Dont je chanterai les douces notes
Quelqu'un m'attendra là pour Maintenant le temps s'enfuit, les Gloire à Son Nom! nuit et jour;
m'Indiquer la route, moments passent, Mon cœur débordant, je suis libre,
Je ne passerai le Jourdain seul. S'éloignant de toi et moi; Chœur heureux,
Les ombres s'assemblent, la nuit de Gloire à Son Nom! Je loue mon Rédempteur qui m'a
Chœur mort vient, Gloire à Son Nom! secouru.
Je ne passerai le Jourdain seul, Venant pour toi et pour moi. Là, le sang fut appliqué à mon cœur;
Jésus mourut, expia, mes péchés; Gloire à Son Nom! Je chanterai Sa merveilleuse grâce
Quand je verrai la nuit, Il m'attendra là- Oh! quel merveilleux amour Il a pour moi,
bas, promis, Je suis si merveilleusement sauvé, Le louerai jusqu'à faire voir Sa bonté;
Je ne passerai le Jourdain seul. Promis à toi et à moi; Avec douceur Jésus est en moi, Je chanterai le salut chez moi, partout,
Malgré nos péchés, Il donne grâce et Là, à la croix, où II m'a reçu; Jusqu'à ce que tous entendent la
Bien souvent je suis las, abandonné et pardon, Gloire à Son Nom! Parole, croient Dieu.
triste, Pardon à toi et à moi.
Quand mes amis semblent tous partis; Fontaine qui sauve du péché! 53. BIENTOT DANS LA DOUCEUR G
Une pensée me console et rend mon 180. PRES DE TOI G Je suis heureux de m’y être plongé; 'Y a un Pays plus beau que le jour,
cœur joyeux, Je ne passerai le Toi, ma portion éternelle, Là, Jésus me sauve, me rend pur; Et par la foi nous pouvons le voir;
Jourdain seul. Plus qu'un ami ou la vie, Gloire à Son Nom! Le Père attend de l'autre côté
Pendant mon pèlerinage, Pour nous préparer là un palais.
Que les flots de chagrin et de souci Laisse-moi marcher avec Toi. Viens à la Fontaine si riche et douce;
déferlent, Près de Toi, près de Toi, Jette ton âme aux pieds du Sauveur; Chœur
Christ, le Sauveur, prendra soin des Près de Toi, près de Toi; Plonge-t' y aujourd'hui et sois pur; Bientôt dans la douceur,
Siens, Pendant mon pèlerinage, Gloire à Son Nom! Nous nous rencontrerons sur cette
Il gardera mon âme jusqu'au bout du Laisse-moi marcher avec Toi. rive,
voyage, 52. IL M'A SORTI Eb Bientôt dans la douceur,
Je ne passerai le Jourdain seul. Ma prière ne sera jamais Mon cœur angoissé sous l'œil sévère Nous nous rencontrerons sur cette
Pour les plaisirs de ce monde; de Dieu, rive.
179. DOUCEMENT ET Oui, je souffrirai avec joie, Dans la fosse où mes péchés
TENDREMENT Ab Laisse-moi marcher avec Toi. m'avaient plongé; Nous chanterons sur ce beau rivage,
Doucement et tendrement Jésus Près de Toi, près de Toi, De la boue profonde j'ai crié au Les chants mélodieux du bienheureux;
appelle, Près de Toi, près de Toi; seigneur Nos esprits ne s'affligeront plus
Il nous appelle toi et moi, Oui, je souffrirai avec joie, Qui tendrement m'emmena au jour Et plus de soupirs pour le repos.
Vois-Le aux portails, Il attend et II Laisse-moi marcher avec Toi. doré.
veille, A notre généreux Père céleste,
Veillant pour toi et pour moi. Guide-moi dans la vallée d'ombres, Chœur Nous offrirons hommages et louanges,
Et sur les vagues de la vie; Il m'a sorti de la boue d'argile, Pour le glorieux don de Son Amour,
Chœur Puissé-je, dans la vie éternelle, Il a placé mes pieds sur le Roc; Et les bienfaits consacrant nos jours.
Reviens, reviens, Entrer avec Toi, Seigneur. Il met un chant dans mon âme ce jour,
A la Maison, ô toi, fatigué; Près de Toi, près de Toi, Un chant de louange, alléluia!
Ardemment, tendrement Jésus Près de Toi, près de Toi;
appelle: Puissé-je, dans la vie éternelle, Il m'a placé près de Lui sur le Rocher,
«Pécheur, rentre à la Maison.» Entrer avec Toi, Seigneur. Mes pas sont affermis, j'y demeurerai,
Aucun risque de tomber tant que j'y
Pourquoi tarder quand Jésus nous reste,
implore,
64 21
Echos de la grâce, murmures d'amour.
55. OH! QUEL PRECIEUX Chœur Parfaite soumission, tout au repos,
54. ‘Y A UNE FONTAINE C AMOUR! F Etre un Chrétien à l'ancienne mode, En mon Sauveur; j'ai joie, bénédiction,
Y a une fontaine remplie de sang Oh! quel précieux amour du Père J'aime mieux que tout le reste; Veillant, attendant, les yeux levés,
Tiré des veines d'Emmanuel, Pour la race déchue d'Adam, Rien n'est comme un chrétien à Plein de Sa bonté, couvert d'Amour.
Les pécheurs plongés dans ce flot Laissant souffrir Son Fils Unique l'ancienne mode
Perdent toutes leurs souillures. Pour nous racheter par Sa grâce! Qui exprime l'amour chrétien; 177. LA NUEE ET LE FEU Eb
Perdent toutes leurs souillures, Je marche sur la vieille grande route, Comme autrefois, quand les foules
Et je proclame partout où je vais ; d'Israël
Perdent toutes leurs souillures; 56. JESUS NE FAILLIT Ab
«Etre un Chrétien à l'ancienne mode Etaient forcées d'être dans le désert,
Les pécheurs plongés dans ce flot Qu'amis soient tous infidèles,
là, Ils crurent en leur Dieu pour qu'à la
Perdent toutes leurs souillures. Que doutes, peurs assaillent, J'aime mieux que tout le reste.» lumière Du jour parfait II les mène.
'Y a Un qui t'aime et prend soin,
Le voleur mourant s'est réjoui Il ne faillit pas. Bien des choses que j'aimerais être Chœur
De voir cette fontaine; Comme je poursuis mon voyage; Ainsi donc le signe du feu la nuit,
Et là, vil comme lui, puissé-je être, Chœur J'ai désiré être un leader Le signe de la nuée le jour,
Lavé de tout péché. Jésus ne faillit, Comme tout mortel le voudrait; Planant en haut, juste devant,
Lavé de tout péché, Jésus ne faillit, J'aimerais être un millionnaire Comme ils parcourent leur chemin,
Lavé de tout péché; Ciel et terre passeront, Qui distribue des millions, Seront un guide, un conducteur,
Et là, vil comme lui, puissé-je être, Mais Jésus ne faillit. Mais être Chrétien à l'ancienne mode Jusqu'à franchir le désert,
Lavé de tout péché. là, Car le Seigneur, notre Dieu, en son
Que le ciel soit sombre et triste, J'aime mieux que tout le reste. temps,
Agneau mourant, Ton sang précieux Le vent violent, fort, Certes, mènera à la lumière.
Ne perd point sa puissance Souviens-toi qu'il est tout près, Tout est clair depuis ma conversion,
Jusqu'à ce que l'Eglise de Dieu, Il ne faillit pas. Je chante, je prie et je crie, De long en large, comme un bateau
Sauvée, ne pèche plus. Mes fardeaux enlevés, depuis sans voile
Sauvée, ne pèche plus, A l'heure sombre de la vie, Que le Sauveur m'a sauvé. Sans boussole, guide pour passer la
Sauvée, ne pèche plus; L'Amour prévaudra; Je proclamerai partout au monde, vallée,
Comme je voyage ici-bas : Le signe de leur Dieu était toujours
Jusqu'à ce que l'Eglise de Dieu, Crois en Sa présence sans fin,
«Etre un Chrétien à l'ancienne mode près,
Sauvée, ne pèche plus. Jésus ne faillit.
là, Encourageant leurs faibles cœurs.
J'aime mieux que tout le reste.»
Depuis que ma foi vit ce flot, 57. HYMNE DE BATAILLE DE LA Durant leurs errances, ils étaient
Coulant de Tes blessures, REPUBLIQUE Bb 176. ASSURANCE BENIE Eb nourris,
L'amour rédempteur est mon thème Mes yeux ont vu la gloire de la Assurance bénie, Jésus est mien! Vers la terre -mise, ils étaient
Jusqu'au jour de ma mort. venue du Seigneur; Oh! quel avant goût de la divine gloire! conduits;
Jusqu'au jour de ma mort, Il est en train de fouler la vendange Racheté, héritier du salut, Par la main de Dieu sous une conduite
Jusqu'au jour de ma mort; de la colère; Lavé dans Son sang, né de l'Esprit. sûre,
L'amour rédempteur est mon thème Il a lâché le fatal éclair de Sa terrible Ils furent conduits à Canaan.
Jusqu'au jour de ma mort. épée; Chœur
Sa Vérité est en marche. C'est mon histoire, c'est ma chanson,
Puis dans un chant noble et doux Je loue mon Sauveur le long du jour;
C'est mon histoire, c'est ma chanson,
Je chanterai Ta puissance, Chœur
Je loue mon Sauveur le long du jour.
Lorsque mes lèvres tremblantes Gloire! gloire, alléluia!
Descendront au tombeau. Gloire! gloire, alléluia! Parfaite soumission, parfaites délices,
Descendront au tombeau, Gloire! gloire, alléluia! Visions d'enlèvement éclatent à ma
Descendront au tombeau; Sa Vérité est en marche vue;
Lorsque mes lèvres tremblantes Les anges descendant du Ciel
Descendront au tombeau. apportent
22 63
Et je tombai juste devant Lui, Je L'ai vu entouré d'une centaine de 59. L'ITINERANT PREDICATEUR Bb
172. LE SOLEIL NE SE COUCHERA Chantant : «Louange au Nom de feux de bivouac; L'itinérant prédicateur parcourait le
JAMAIS F Dieu» Ils ont bâti pour Lui un autel dans la pays,
Le soleil ne se couchera point dans M'inclinant, j'adorai Jéhovah, fraîcheur du soir; Un fusil sur son épaule et une Bible
cette ville, Mon ami du Calvaire, Je peux lire Sa juste sentence par le dans sa main;
Le soleil ne se couchera point; Car je désirai louer Jésus, scintillement des lampes; Parlant aux gens de la prairie d'un
Les fleurs sont épanouies à jamais, Sauveur d'un pécheur comme moi. Son jour est vraiment en marche. béni Pays promis;
Le soleil, ne se couchera jamais. Il chevauchait en chantant
174. QUAND LES SAINTS
Il sonna la trompette qui jamais
J'ai vraiment envie d'y aller, ENTRERONT Eb
n'annonce la retraite; Chœur
J'ai envie d'y aller; Je suis pèlerin, étranger,
Et II sonde les cœurs des hommes Reposant, reposant,
Les fleurs sont épanouies à jamais, Errant dans ce monde pécheur,
Sur ma route vers cette cité devant Son trône de jugement; Reposant sur le bras éternel;
Le soleil ne se couchera jamais.
Lorsque les saints entreront O mon âme, hâte-toi de Lui Reposant, reposant,
Parfois j'ai bien envie de crier, répondre! mes pieds, jubilez! Reposant sur le bras éternel.
J'ai bien envie de crier; Chœur Notre Dieu est bien en marche.
Les fleurs sont épanouies à jamais, Quand les saints entreront, Il prêchait la venue du jugement de
Le soleil ne se couchera jamais. Lorsque les saints entreront, Dans la beauté de lys, Christ naquit feu et de soufre,
Seigneur, je veux être du nombre par delà la mer, Et d'un glorieux Paradis sans fin
173. JE ME MIS A GENOUX ET Lorsque les saints entreront. Avec dans Son sein une gloire qui pour les justifiés;
CRIAI «SAINT» Bb nous transfigure, vous et moi; Comme il traversait les montagnes
Dans mon rêve j'allai à la ville Je sais, je verrai mon Sauveur Comme Sa mort sanctifia les on l'entendait qui chantait,
«Gloire», Si ma vie est libérée, hommes, mourons pour les libérer Comme il allait chevauchant.
Si belle et brillante, Le Ciel m'ouvrira ses portes Pendant que Dieu est en marche.
En y entrant, je criai «Saint», Lorsque les saints entreront. Chœur
Tous les anges me rencontrèrent là; 58. AMEN ! F Il y a force, force, merveilleuse force,
Ils me présentèrent tous les palais, Nous rassemblant autour du trône Amen! Amen! Amen! Amen, Amen! Dans le sang de l'Agneau;
Et oh! que n'ai-je pas vu! Et les portes bien fermées, Il y a force, force, merveilleuse force,
Mais je dis «Je désire voir Jésus, Je crierai : «Gloire! gloire!» Dans le sang précieux de l'Agneau.
Allez-vous L'aimer? Amen!
Celui qui mourut pour tous.» Lorsque les saints entreront.
Allez-vous Le louer? Amen!
Allez-vous L'adorer? Amen! Son vieux fusil était rouillé et
Chœur J'attends que le chariot descende
Et je monterai à bord, Amen, Amen! suspendu au mur;
Alors je me mis à genoux,
Je criai : «Saint, Saint, Saint», Sur les nuées j'irai au Ciel Rarement on touchait à sa
Je battais les mains chantant «Gloire, Lorsque les saints entreront. Allez-vous L'aimer? Amen! poussiéreuse Bible usée;
Gloire, oh! gloire au Fils de Dieu». Le servirez-vous? Amen! Mais son message biblique nous
175. JE VEUX ETRE CHRETIEN Eb Croyez-vous en Lui? Amen! rencontrera au jugement,
En entrant dans cette ville, mes amis Dans ce monde j'ai essayé toutes Amen! Amen! La Vérité est en marche.
Me reconnurent bien, choses La Bible est vraie. Amen!
Et me montrèrent tout au Ciel, Et je suis heureux de dire J'ai la foi en Elle. Amen! Chœur
Quel spectacle indescriptible! Qu'il n'y a rien comme la religion C'est la Parole de Dieu. Amen! Gloire! gloire, alléluia!
Je vis Abraham, Isaac, Jacob, A la bonne et ancienne mode; Amen! Amen! Gloire! gloire alléluia!
Marc, Luc et Timothée, Je marche maintenant à l'ancienne Gloire! gloire alléluia!
Mais je dis : «Je désire glorifier mode Nous croyons que Tu viens. Amen! Sa Vérité est en marche.
Celui qui mourut pour moi.» Et je veux que le monde sache : Nous sommes prêts à Te rencontrer.
«Etre un Chrétien à l'ancienne mode Amen!
Dans mon rêve quand je vis mon là, Viens Seigneur Jésus. Amen!
Sauveur, J'aime mieux que tout le reste.» Amen! Amen!
Oh! gloire, gloire à Dieu!
62 23
60. CHAQUE PAS SUR LA Si je Le crois toujours, je ne Il ira avec moi jusqu'au bout. Et nous vivons en harmonie;
ROUTE F chancelle pas; 169. MERVEILLEUX Ab Mais quand mon âme désire la manne
Sur les traces de Jésus: Il ne me déçoit point, je ne chancelle Mon cœur chante aujourd'hui de joie, du Ciel,
Un pas à la fois; pas; d'allégresse : Où irai-je sinon au Seigneur?
Et je vis maintenant, Juste comme un arbre planté près Jésus sauve, satisfait, bannit ma
tristesse; Vie sur terre est belle avec les amis,
Dans l'Amour divin. des eaux, Plus de condamnation, j'ai la paix en La Parole de Dieu me console;
Sans souci du lendemain, Je ne chancelle pas. moi, Mais en face de la froide main de la mort
A chaque jour sa peine; Jésus est merveilleux, puissant pour Où irai-je sinon au Seigneur?
Sur les traces de Jésus: Je mange Sa Parole, je ne chancelle délivrer.
Chaque pas sur la route. pas; 171. MERVEILLEUSE PAIX. Ab
Il est bien le Guide, je ne chancelle Chœur Ce soir, loin dans la profondeur de mon
Etroit est le sentier pas; Merveilleux, merveilleux, Jésus est pour esprit
Mais II m'y conduit; Juste comme un arbre planté près moi, S'élève un chant plus doux que le
Conseiller, Dieu Puissant, Prince de la psaume;
A Son ombre je marche, des eaux, Pareil aux accords célestes, ce chant
paix;
Finies toutes mes peurs. Je ne chancelle pas. Il me sauve, Il me garde du péché, de tombe sans cesse
Mon esprit devient fort, honte; Sur mon âme comme un calme infini.
Chaque instant, chaque jour, Gloire, alléluia! je ne chancelle pas; Merveilleux est mon Rédempteur, gloire
Car Jésus dirige Ancré dans Jéhovah, je ne chancelle à Lui! Chœur
Chaque pas sur la route. pas; Paix! paix! merveilleuse paix,
Juste comme un arbre planté près Hier esclave, maintenant libre de toute Venant de la part du Père céleste;
61. JE NE CHANCELLE PAS Ab des eaux, condamnation, O inonde pour toujours mon esprit, je
Jésus est mon Sauveur, je ne Je ne chancelle pas. Jésus donne liberté et un plein salut, prie,
Les péchés du passé me sont Des vagues d'amour insondables.
chancelle pas;
pardonnés
Dans Son amour, Sa grâce, Je ne Etant dans Son amour, je ne Et mon nom est écrit dans le Livre du Dans cette merveilleuse paix, quel trésor
chancelle pas; chancelle pas; Ciel. je possède,
Juste comme un arbre planté près Je me confie en Lui, je ne chancelle Enfouie profondément dans mon âme;
des eaux, pas; Avec mon Seigneur vivant dans la sainte Tellement ancrée qu'aucune puissance
Je ne chancelle pas. Juste comme un arbre planté près union, ne peut l'ôter
des eaux, Jour après jour, je vis dans la douce Durant les jours de l'éternité.
Chœur Je ne chancelle pas. communion
Je ne chancelle, je ne chancelle pas, Sa grâce m'a changé dans ma basse Ce soir, je me repose dans cette
condition merveilleuse paix;
Je ne chancelle, je ne chancelle pas; Que l'enfer m'assaille, je ne Doux repos sous contrôle de Jésus!
Depuis que mon âme reçut plein salut
Juste comme un arbre planté près chancelle pas; gratuit. Car je suis gardé de tout danger nuit et
des eaux, Jésus ne me lâche pas, je ne jour,
Je ne chancelle pas. chancelle pas; 170. OU IRAI-JE? G Mon âme est inondée de Sa gloire.
Juste comme un arbre planté près Vivant dans ce vieux monde plein de
Demeurant en mon Christ, je ne des eaux, péchés, Et je pense qu'en montant vers cette cité
chancelle pas; Je ne chancelle pas. Qui offre à peine consolation; de paix
Caché dans Son amour, je ne M'efforçant à vaincre les tentations Où je verrai l'Auteur de la paix,
chancelle pas; Que la tempête sévisse, je ne Où irai-je sinon au Seigneur? Cette mélodie que chanteront les
rachetés,
Juste comme un arbre planté près chancelle pas; S'entendra dans ce royaume céleste.
Chœur
des eaux, Sur le Rocher des âges, je ne Où irai-je, ô où irai-je
Je ne chancelle pas. chancelle pas; Trouver un refuge pour mon âme O âme, ici sans repos, sans consolation,
Juste comme un arbre planté près Et un ami pour m'aider à la fin, Marchant sur les rudes sentiers
des eaux, Où irai-je sinon au Seigneur? du temps, Prends Jésus comme ami
Je ne chancelle pas. avant que la nuit tombe;
Mes voisins sont gentils, je les aime tous Oh! accepte cette douce paix si sublime.
24 61
166. QUAND TOUS NOUS Cette vieille croix rugueuse si 62. HIER, AUJOURD'HUI, POUR Lui, qui, en pleines tempêtes,
SERONS AU CIEL C méprisée du monde, TOUJOURS Bb Marcha sur la mer,
Chantons le grand amour de Jésus, Elle a une attraction pour moi; Qu'il est doux le glorieux message, Peut encore comme en Galilée,
Sa miséricorde, Sa grâce; Le Cher Agneau de Dieu abandonna Que la foi proclame; Calmer nos tempêtes,
Dans les beaux et bénis palais, Sa gloire Hier, aujourd'hui et pour toujours Lui, qui pria avec angoisse
Il prépare pour nous une place. Pour la porter au triste Calvaire. Jésus est le même, A Gethsémani,
Il sauve encore le pécheur. Boit avec nous la coupe de peur
Chœur Dans la vieille croix rugueuse, Guérit malades, boiteux, Dans notre agonie
teintée de sang divin, Console l'affligé, calme la tempête;
Quand tous nous serons au Ciel,
Gloire à Son Nom Jadis II partit pour Emmaüs,
Oh! quel jour de réjouissances ce Une merveilleuse beauté je vois.
Rester avec eux;
sera! C'est sur cette croix que Jésus
Chœur Il veut marcher avec nous sur
Quand nous verrons Jésus, souffrit, mourut Le chemin de la vie.
Hier, aujourd'hui et pour toujours
Nous chanterons fort la victoire. Pour mon pardon, ma pureté. Jésus est le même; Bientôt, nous Le verrons encore,
Tout peut changer, mais Jésus ne Hâte le jour, Seigneur!
Dans notre pèlerinage, A la vieille croix rugueuse, Je serai changera jamais! Oui, ce sera bien "ce même Jésus"
Les nuages couvrent le ciel; si fidèle, Gloire à Son Nom, Comme II partit.
Mais à la fin du voyage, Joyeux je porterai Sa honte; Gloire à Son Nom;
Plus d'ombre ni de soupir. Un jour II m'appellera à ma maison Tout peut changer, mais Jésus ne 63. L'ANCIEN EVANGILE Ab
lointaine changera jamais! C'est toujours l'ancien Saint-Esprit,
Soyons donc sincères et fidèles, Pour être toujours dans Sa gloire. Et Satan ne peut L'approcher,
Confiant et servant chaque jour; Lui, qui fut l'ami des pécheurs, C'est pourquoi les peuples Le
Juste L'entrevoir dans la gloire, 168. OU IL ME CONDUIT F Te cherche, toi, perdu; craignent;
Récompensera nos peines. J'entends mon Sauveur appeler, Viens, pécheur, t'incliner Mais II est si bon pour moi.
J'entends mon Sauveur appeler, A Ses pieds et repens-toi.
J'entends mon Sauveur appeler: Lui qui dit : «Je ne te condamne pas, Chœur
Courons vers le prix devant nous !
«Prends ta croix, viens après moi, Va et ne pèche plus.» Donne-moi l'ancien Evangile,
Bientôt on voit Sa beauté,
suis moi.» Il te dit ce mot de pardon Donne-moi l'ancien Evangile,
Les portes de perles s'ouvrent, Donne-moi l'ancien Evangile,
Comme aux jours passés.
Nous foulerons les rues d'or. Il est si bon pour moi.
Chœur
Où II me conduit je Le suis, Sur la terre, Il guérissait par
167. LA VIEILLE CROIX Sa puissante main; Il mettra fin à tes mensonges;
RUGUEUSE. Bb Où II me conduit je Le suis,
Maladies et douleurs nous quittent Il te sauvera de la mort;
Sur une colline lointaine, se tenait Où II me conduit je Le suis,
A Son commandement. Il fera s'enfuir les démons;
une vieille croix; J'irai avec Lui jusqu'à la fin.
Lui, dont la vertu guérit Et II est si bon pour moi.
Emblème de souffrance et de honte; La femme qui Le toucha,
J'irai avec Lui au jardin, Il est bon je n'en veux d'autres,
Et j'aime cette vieille croix où Le Fera autant à la foi qui
J'irai avec Lui au jardin, Car II me fait aimer mon frère;
Très Cher mourut Veut Sa plénitude.
J'irai avec Lui au jardin, Il met toutes choses à découvert,
Pour un monde des pécheurs
J'irai avec Lui jusqu'à la fin. Et II est si bon pour moi.
perdus. Lui, qui pardonna à Pierre,
Veut que tu ne craignes pas;
J'irai avec Lui au jugement, Il était si bon pour nos pères;
Chœur Lui, qui vint à Thomas sans foi,
J'irai avec Lui au jugement, Il fut bon pour Paul et Silas;
Ainsi, j'aimerai cette vieille croix, Otera tes doutes,
J'irai avec Lui au jugement, Lui, qui laissa Jean le disciple, Il était bon pour frère Branham,
Jusqu'à ce que je dépose mes J'irai avec Lui jusqu'à la fin. Coucher sur Son sein, Et II est si bon pour moi.
armes;
Je vais m'attacher à la vieille croix T'invite encore avec amour :
Il me donnera grâce et gloire, «Repose sur Mon Sein.» Il était bon dans la fournaise;
Et L'échanger contre une couronne. Il me donnera grâce et gloire, Il me fait aimer mon prochain;
Il me donnera grâce et gloire, Il agira quand je mourrai,

60 25
Nous amènera au Ciel. Vécut parmi les hommes, Lui, mon Chœur
64. EMBARQUEZ Ab Chœur exemple! Descends, doux chariot,
C'est le vieux bateau de Sion, Etre comme Jésus, être comme Venant m'emmener à la maison;
C'est le vieux bateau de Sion, Jésus, Chœur Descends, doux chariot,
C'est le vieux bateau de Sion, Sur terre je désire être comme Lui; Vivant, Il m'aima, mourant, me sauva; Venant m'emmener à la maison.
Embarquez, embarquez. Durant mon voyage, de la terre au Enseveli, emporta mes péchés;
Ciel, Ressuscitant, Il justifia pour toujours; Si tu entres là-bas, avant mon arrivée,
Il fit arriver mon vieux père, Je demande seulement d'être comme Un jour, Il reviendra, quel glorieux jour! Venant m'emmener à la maison;
Il lit arriver mon vieux père, Lui. Dis à tous mes amis que je viendrai
Il lit arriver mon vieux père, Un jour, on Le conduisit au mont aussi,
Embarquez, embarquez. Saint et tranquille, soumis et humble, Calvaire, Venant m'emmener à la maison.
Sur terre, je désire être comme Lui; On Le cloua pour mourir sur le bois;
65. LA DE L'AUTRE COTE Ab Par grâce, pardonné, héritier du Ciel, Accablé des peines, méprisé, rejeté, 165. QUAND SONNERONT LES
Oui, j'ai un Père dans l'au-delà, Sur terre, je désire être comme Lui. Il prit nos péchés, Lui, mon CLOCHES F
Oui, j'ai un Père dans l'au-delà, Rédempteur! 'Y a un pays sur l'autre rive,
Oui, j'ai un Père dans l'au-delà, 68. TA FIDELITE EST GRANDE Eb Appelé «terre de joie sans fin»;
Là, de l'autre côté. « Ta fidélité est grande,» ô Dieu mon Un jour, on L'abandonna seul au Nous l'atteignons par décision de la
Père, Jardin, foi,
Un glorieux jour j'irai Le voir, Avec Toi, point d'ombre de variation, Après souffrances, Il fut enseveli; Un à un nous y entrerons,
Un glorieux jour j'irai Le voir, Tu ne changes pas, Tes compassions Les anges descendirent pour veiller à Pour être avec les immortels;
Un glorieux jour j'irai Le voir, ne manquent pas; Sa tombe; Quand sonneront les cloches d'or pour
Là, de l'autre côté. Tu seras comme Tu as toujours été. Mon Sauveur, Espoir du désespéré! toi, pour moi.

Quelle bonne rencontre ce sera! Chœur Un jour, la tombe ne Le garda Chœur


Quelle bonne rencontre ce sera! «Ta fidélité est grande! Ta fidélité est longtemps, N'entends-tu pas les cloches sonner?
Quelle bonne rencontre ce sera! grande!» Un jour, la pierre roula loin de la porte; N'entends-tu pas les anges chanter?
Là, de l'autre côté. Chaque matin, je vois de nouvelles Alors II ressuscita, vainquit la mort; C'est le jubilé «gloire ! alléluia !»
bontés; Maintenant II est monté, mon Dans ce lointain pays de joie,
Ce beau jour peut être demain, Ta main pourvoit à tout ce dont j'ai Seigneur! Par delà la rivière brillante;
Ce beau jour peut être demain, besoin; Quand sonneront les cloches d'or pour
Ce beau jour peut être demain, «Ta fidélité est grande!», pour moi, Un jour, les cieux brilleront de Sa toi, pour moi.
Là, de l'autre côté. Seigneur. gloire;
La trompette annoncera Sa venue; Quand notre bateau atteindra
66. ECLAIRE-MOI Ab Eté, hiver, printemps et temps de Jour merveilleux ramenant mes bien- L'autre rivage de la mer,
Eclaire-moi, Seigneur, éclaire-moi, moisson, aimés; Ni péchés, ni peines dans ce port de
Laisse la lumière du phare m'éclairer; Soleil, lune, étoiles là-haut dans leurs Glorieux Sauveur, ce Jésus est à moi! demain;
Eclaire-moi, Seigneur, éclaire-moi, courses Il n'y aura que bénédictions,
Laisse la lumière du phare m'éclairer. Se joignent à la nature en un 164. DESCENDS, DOUX Douces caresses de notre Père,
témoignage CHARIOT F Quand sonneront les cloches d'or pour
67. ETRE COMME LUI Ab De Ta grande fidélité, grâce, amour. Je regardais, je vis, au delà du toi, pour moi.
De la crèche de Bethlehem vint Jourdain,
l'Etranger, Le pardon du péché et une paix qui Venant m'emmener à la maison; Quand nos jours seront terminés,
Sur terre, je désire être comme Lui; dure, Une cohorte d'anges venant après Quand, morts, nous dormirons en
Mon fidèle Sauveur, que Sa grâce est Ta chère présence qui encourage et moi, paix,
riche! guide; Venant m'emmener à la maison. Sur l'ordre du Roi, l'Esprit est libéré;
Sur terre, je désire être comme Lui. Force pour ce jour, brillant espoir pour Plus jamais sujets à l'angoisse,
demain, Nous atteindrons ce beau pays,
Sont miennes ces bénédictions et tant Quand sonneront les cloches d'or pour
d'autres. toi, pour moi.
26 59
160. TIENS L'IMMUABLE MAIN DE Sa dernière pluie tombe, elle appelle 72. OH! VEUX-TU VEILLER AVEC
DIEU G aujourd'hui : 69. OUVRE MES YEUX POUR MOI ? Bb
Le temps est plein de transitions, «Reviens, ô toi, dispersée.» QUE JE VOIE Ab Oh! veux-tu veiller avec moi une
Rien sur terre n'est immuable, Ouvre mes yeux pour que je voie heure,
Espère en des choses éternelles, Les Cieux ébranlés, mais beaucoup Ta Vérité à mon sujet; Comme je vais là-bas, comme je
Tiens l'immuable main de Dieu! se trompent;
Place dans mes mains la vais là-bas?
Sur ce que Dieu fait dans le ciel,
merveilleuse clé Oh! veux-tu veiller avec moi une
Chœur L'Eglise est la puissance qui secoue
cette heure :
Qui va ouvrir et m'affranchir. heure,
Tiens l'immuable main de Dieu!
Le jour de la rédemption est proche. Comme je vais là-bas prier?
Tiens l'immuable main de Dieu!
Chœur
Espère en des choses éternelles,
Tiens l'immuable main de Dieu! Les faux prophètes mentent, ils nient En silence, mon Dieu, je T'attends, 73. OH! OUI, JE TRIOMPHE ! Bb
la Vérité, Bien prêt à voir Ta volonté; Oh! oui, je triomphe! oh! oui, je
Crois en Dieu qui ne t'abandonne, Que Jésus Christ est notre Dieu; Ouvre mes yeux, illumine-moi, triomphe!
Quoiqu'apportent les années, Que cette génération nie la révélation, Esprit divin! Oh! oui, je triomphe! oh! oui, je
Si les amis t'abandonnent, Nous suivons les pas des apôtres. triomphe!
Attache-toi toujours à Lui! Ouvre mes oreilles que j'entende Car j'aime bien Jésus, Il est mon
162. CONFIE-TOI SEULEMENT Ab Les voix claires de Ta Vérité; Sauveur,
Viens, âme accablée des péchés, Quand les ondes sonores frappent Il m'aime et me sourit
Ne convoite pas les richesses vaines
La grâce est au Seigneur,
Qui pourrissent rapidement, mes oreilles,
Il te donnera le repos,
Cherche les trésors célestes Toute fausseté disparaîtra. 74. ESPRIT DU DIEU VIVANT F
En croyant Sa Parole.
Qui ne passeront jamais! Esprit Saint du Dieu vivant, viens
Chœur Ouvre ma bouche laisse-moi porter maintenant sur moi;
Quand s'achèvera ton voyage, Confie-toi seulement en Lui, Fraîche Vérité, partout, joyeux; Esprit Saint du Dieu vivant, viens
Si tu étais fidèle à Dieu, Confie-toi maintenant : Ouvre mon cœur, que je me prépare maintenant sur moi;
Ton âme ravie dans la gloire, Il te sauvera, Il te sauvera, A ainsi aimer Tes enfants. Brise-moi! façonne, taille, remplis-
Trouvera une belle demeure! Il te sauve maintenant. moi!
70. IL EST TOUTE CHOSE, IL EST Esprit Saint du Dieu vivant, Vient
161. LE JOUR DE LA REDEMPTION Jésus versa Son sang précieux TOUTE CHOSE POUR MOI F maintenant sur moi.
Ab Pour te bénir richement : Il est toute chose, Il est toute chose
Les nations se disloquent, Israël se Plonge dans le flot cramoisi
réveille,
pour moi; 75. QUE LA BEAUTE DE JESUS
Lequel rend blanc comme neige. Il est toute chose, Il est toute chose Eb
Les signes que les prophètes
prédirent; Jésus, Vérité et Chemin pour moi; Que la beauté de Jésus, Sa pureté
Les jours des gentils comptés, Qui t'amène au repos; Car II est mon père, ma mère, ma Et Son merveilleux amour soient vus
encombrés d'horreur; Bientôt sera Ainsi, crois en Lui sans tarder, sœur et mon frère, en moi;
l'éternité. Tu seras bien béni. Il est toute chose pour moi. O Toi, Esprit divin, rends pure toute
ma nature,
Chœur Viens te joindre à cette sainte foule, 71. JE SAIS C'ETAIT LE SANG F Que la beauté de Jésus soit vue en
Le jour de la rédemption est proche, Avance vers la gloire Je sais c'était le Sang, je sais c'était moi.
Les cœurs des hommes défaillent de Pour vivre au pays céleste le Sang,
peur; Où joies immortelles coulent. Je sais c'était le Sang pour moi; 76. ENFERME AVEC DIEU C
Sois rempli de l'Esprit, ta lampe nette Lorsque j'étais perdu, à la croix Il Avec Dieu enfermé dans le secret,
et claire, 163. UN JOUR ! C
mourut, Là, dans l'Esprit, je contemple Sa
Regarde! ta rédemption est proche. Un jour, quand le Ciel fut plein de Ses
Je sais c'était le Sang pour moi. face,
louanges,
Un jour, quand le péché était tout noir,
Tirant de nouvelles forces pour faire
Le figuier bourgeonne, Jérusalem la course,
restaure Alors vint Jésus pour naître d'une
vierge, Oh! j'aime m'enfermer avec Dieu!
Sa nation longtemps dévastée;
58 27
77. TOURNE TON REGARD VERS Chœur 157. MON ANCRE EST EN JESUS Le soleil couché, une main me guide
JESUS F Ami de Jésus, Bb Vers Dieu le Père, Lui que j'adore;
O âme, es-tu troublée, fatiguée ? Communion divine, Sur l'océan de la vie où vagues Sa glorieuse présence, Ses paroles
Ne vois-tu rien que des ténèbres ? O quelle bénie, douce communion, puissantes roulent, d'accueil
Un regard au Sauveur apporte Jésus est bien mon ami. Mon espoir est en Jésus, l'ancre béni Seront ma part sur le beau rivage.
Lumière, abondante vie gratuite. de l'âme;
Ami quand d'autres amitiés Quand dures épreuves m'assaillent Le soleil couché, rencontre joyeuse
Chœur Cessent ou me déçoivent, comme se regroupe l'orage, Avec nos chers frères qui sont partis.
Comptant sur Sa grâce, j'ai plus Dans ce beau pays on ne se sépare
Tourne ton regard vers Jésus, Ami qui me donne joie et paix,
confiance en Lui. Jamais quand le soleil est couché.
Contemple Sa merveilleuse face; Ami quand vient l'ennemi.
Les choses de la terre pâliront peu à Chœur 159. UN ENFANT DU ROI F
peu Un Ami dans la maladie Mon ancre est en Jésus, tempêtes de Mon Père est riche, en maisons et
Dans la lumière de Sa gloire et Et quand approche la mort, vie je brave, terres,
grâce. Ami quand je passe la vallée, Mon ancre est en Jésus, je ne crains Il tient en Ses mains tous les trésors
Il m'aide et m'encourage. ni vents ni vagues; du monde!
De la mort à la vie éternelle Mon ancre est en Jésus, parce qu'il De rubis, de diamant, d'argent et d'or
Par où II passa, nous suivons; Ami quand ma courte vie s'arrête, peut sauver, Ses coffres sont pleins, Il a
Le péché ne domine plus sur nous Ami quand passe la terre, Mon ancre est dans le Rocher des d'immenses richesses.
Parce que nous sommes plus que Ami à voir au seuil du Ciel, âges.
vainqueurs. Ami, enfin, chez moi. Chœur
Il me protège du mal, me donne la Je suis enfant du Roi!
paix bénie, Un enfant du Roi!
Sa Parole ne te décevra pas; 81. JESUS EST LE SEUL. F
Sa voix calma les eaux et fit cesser Par Jésus mon Sauveur,
Crois en Lui et tout ira bien; Quand le jour est sombre devant toi,
leur tumulte. Je suis enfant du Roi!
Alors, va vers ce monde qui se Et les nuages sont très bas Mon Guide, Libérateur, je confie tout à
meurt, Il y a Quelqu'un qui veille sur toi, Lui,
Proclamer Son salut parfait! Partout où tu peux aller. Le Fils de mon Père, le Sauveur des
Quand j'ai besoin de Lui, Il est avec hommes,
moi. Vécut sur la terre en plus pauvre des
78. NOUS RENDRONS GLOIRE A Chœur
hommes;
JESUS Bb Jésus est le seul, oui, Il est bien le C'est mon Ami, mon Sauveur, je suis
Maintenant II règne pour toujours au
Nous rendrons gloire à Jésus, seul, ancré en Lui,
Ciel,
Parlant de Son amour, parlant de Laisse-Le s'y prendre jusqu'à la fin Il chasse au loin mes chagrins, me
Là, bientôt, Il me donnera une maison.
Son amour; du jour; garde de la ruine;
Nous rendrons gloire à Jésus, Tu sais, quand II parle, les nuages Ma foi regarde au-delà des vagues de
J'étais étranger proscrit sur la terre,
Parlant de Son merveilleux amour. se dissipent, la vie,
Pécheur par nature, étranger de
Seulement parce qu'il t'aime Là, je vois un abri préparé pour moi.
naissance!
79. INONDE MON AME Ab beaucoup Mais je suis adopté et mon nom
158. LE SOLEIL COUCHE Eb
Inonde mon âme, inonde mon âme, Le soleil couché, merveilleux matin, inscrit,
Doux Esprit, inonde mon âme; O si tu es triste, solitaire, Avec le Sauveur commence le Ciel. Héritier d'une robe, d'un palais, d'une
Assis à Tes pieds, mon repos est Si la vie n'est qu'une tombe vide, Plus de peines terrestres, ô glorieuse couronne.
parfait; Murmure à Jésus une prière, aurore;
Doux Esprit, inonde mon âme. Il chassera les ténèbres. Le soleil couché, le jour s'en va. Une tente, ou cabane pourquoi m'en
soucier ?
80. AMI DE JESUS Eb Quand tu devras passer la rivière, Le soleil couché, nuages ne sont plus, On édifie pour moi un palais là-bas!
Ami de Jésus, ô quelle joie, Il sera Ton ami, Ton guide; Orages ne menacent, peurs n'agacent Bien qu’étant exilé, je chante encore:
Pour un ignoble comme moi, Là, sur l'autre rive tu vivras point. Toute gloire à Dieu, je suis enfant du
D'avoir toujours un tel ami Avec Lui éternellement. O jour de délices, ô jour éternel; Roi.
Pour me conduire au Ciel. Le soleil couché, joie éternelle.
28 57
154. TEL QUE JE SUIS Eb Eh bien! l'ours sera doux et le loup 82. IL VIENT DE NOUVEAU F Un mur de feu autour de moi,
Tel que je suis, sans rien à moi, apprivoisé; Veux-tu être compté parmi Ses maintenant je ne crains rien;
Sinon Ton sang versé pour moi, Et le lion couchera près de l'agneau, brebis? Mon âme affamée se nourrit de Sa
Et comme Tu m'invites à venir, oh! oui; Veux-tu être compté parmi Ses manne.
Agneau de Dieu, je viens! je viens! Un petit enfant va conduire la bête brebis? Et nous, ravis dans la gloire, verrons
sauvage; Sois d'un cœur sans tache, veille et Sa face bénie,
Tel que je suis, je n'attends pas De la créature que je suis, je serai attends de voir cette apparition; Là, à jamais coulent les fleuves des
Que j'ôte de mon âme une seule changé! Il vient de nouveau. délices. Alléluia!
tache,
La Brillante Etoile du Matin, le Lys
Ton sang lave chaque tache; à Toi, 156. GRAND EST LE SEIGNEUR!
83. LE LYS DE LA VALLEE F de la Vallée,
Agneau de Dieu, je viens! Je viens! Bb
Il y a un nom que j'aime entendre,
J'ai trouvé en Jésus, l'ami qui est C'est le plus beau d'entre dix mille
Tel que je suis, Tu me reçois, c'est comme un chœur à mon toute chose pour moi. pour mon âme.
Tu me pardonnes, soulages et laves, oreille, C'est le plus beau d'entre dix mille
Car je crois à Ta promesse, ô C'est le Nom du Seigneur Jésus pour mon âme; 84. IL PREND SOIN DE TOI F
Agneau de Dieu, je viens! Je viens! Christ; Il est le Lys de la Vallée et en Lui Il prend soin de toi,
Il est venu du Père Céleste, seul je trouve Il prend soin de toi;
Tel que je suis, Ton grand amour Il est mort sur la croix juste pour nous Ma purification et ma guérison. Tant le jour que la nuit,
A renversé chaque barrière; montrer Son amour; Mon réconfort dans les peines, Il prend soin de toi.
Maintenant pour être à Toi, Toi seul, Jésus, oui, Jésus est Son Nom. appui dans les tourments,
Agneau de Dieu, je viens! Je viens! Il m'invite à Lui confier chaque souci.
Chœur Alléluia !
155. PAIX DANS LA VALLEE Eb Grand est le Seigneur! Qu'il est grand! La Brillante Etoile du Matin, le Lys
Eh bien! fatigué mais je dois suivre Grand est le Père et grand est le Fils, de la Vallée,
mon chemin Grand est le Saint Esprit et ces trois C'est le plus beau d'entre dix mille
Jusqu'à ce que le Seigneur vienne me sont un; pour mon âme.
prendre, oh! oui; Jésus, oui, Jésus est Son Nom.
Le matin est brillant, l'Agneau est la Il a pris et porté sur Lui tous mes
Lumière; Sauveur, Il a donné Sa vie pour nous
soucis et peines;
Et la nuit est aussi claire que le jour, libérer du péché;
Ma tour forte et puissante dans les
oh! oui. C'est le Nom du Seigneur Jésus
Christ;
tentations;
Chœur Le Conseiller, l'Homme de Galilée, Pour Lui, j'ai tout abandonné et ôté
'Y aura paix dans la vallée pour moi, calma les eaux en furie et marcha de mon cœur
un jour, sur la mer; Mes idoles; et par Sa puissance Il
'Y aura paix dans la vallée pour moi, Jésus, oui, Jésus est Son Nom. me garde.
Seigneur, je prie; Même si le monde m'abandonne ou
'N'y aura ni tristesse, ni chagrin, ni que Satan me tente,
trouble à voir; Par Jésus j'atteindrai sûrement le
'Y aura paix dans la vallée pour moi. but Alléluia !
La Brillante Etoile du Matin, le Lys
Là, les fleurs s'épanouiront, le gazon de la Vallée,
sera vert; C'est le plus beau d'entre dix mille
Et là, les cieux vont être clairs et pour mon âme.
sereins, oh! oui;
Le soleil brille toujours dans la vallée Il ne me quittera jamais, ne me
de rêves; laissera ici,
Et là, il n'y aura jamais de nuages, oh! Tant que j'ai la foi et fais Sa volonté;
oui.
56 29
85. QUAND J'ATTEINDRAI LA FIN C Et qu'alors les merveilleux chants Son immuable puissance, Si ma robe est blanche quand
En Galilée, le sable a couvert, des anges Je suis heureux de dire : je suis l'un m'appelle,
Sur la rive, les pas de l'Etranger; Résonneront à mes oreilles. d'entre eux. Si ma robe est blanche j'entendrai;
En Judée on n'entendra plus la Voix Ce qui maintenant semble Si ma robe est blanche quand Il
Qui calma les vagues en furie. mystérieux, Rassemblés dans la chambre haute, m'appelle,
Mais ce jour, joyeux, je suis la voie Sera brillant et clair comme jour. Ils priaient tous en Son Nom, Je serai quelque part pour entendre
Du Galiléen solitaire. Là, les peines du chemin ne Ils étaient tous baptisés mon nom.
Et les peines du chemin ne vaudront vaudront rien, Du Saint-Esprit pour le service;
rien, Ce qu'il fit pour eux en ce temps-là, 153. LA SEMAINE DE RETOUR A
Quand j'atteindrai la fin de la route,
Il peut le faire pour toi, LA MAISON G
Quand j'atteindrai la fin de la route. Là, les peines du chemin ne
Je suis heureux de dire : je suis l'un Dans notre voyage ici bas nous avons
Et les peines du chemin ne vaudront vaudront rien, d'entre eux. peines et pertes;
rien, Quand j'atteindrai la fin de la route. Tantôt c'est une couronne d'épines
Quand j'atteindrai la fin de la route. Viens, mon frère, chercher cette tantôt c'est la lourde croix.
86. PLACE A LA CROIX Ab bénédiction Triste chemin vers le Calvaire,
Il y a tant de collines à gravir Sur la croix où Jésus mourut ; Qui te rendra pur, douleurs, tourments amers,
Que je soupire après le repos, Refuge où l'on peut se cacher, Fera sonner les cloches de joie, Mais ce qui est derrière ces portes de
Celui qui m'indique le chemin Et Sa grâce si gratuite suffit pour Enflammera ton âme, perles vaudra tout.
connaît moi, Et elle brûle maintenant dans mon
Ce qui est utile et meilleur. Sa fontaine est profonde et large cœur, Chœur
Je sais, Sa Parole a promis que comme la mer. A Son Nom toute la gloire. Quand nous serons derrière ces
Ma force, «elle sera comme mon Je suis heureux de dire : je suis l'un portes,
jour. » Chœur d'entre eux. Nous apprendrons beaucoup,
Et les peines du chemin ne vaudront 'Y a place à la croix pour toi, Nous aurons une harpe en or De mille
rien, 'Y a place à la croix pour toi, 152. JE SERAI QUELQUE PART cordes peut être,
Quand j'atteindrai la fin de la route, Qu'il y ait des millions, 'y a encore POUR ENTENDRE Ab Nous aurons des chants, cris et
Et les peines du chemin ne vaudront une place, Lorsque le Sauveur m'appellera, danses,
rien, Oui, 'y a place à la croix pour toi. J'entendrai et je répondrai; L'Agneau séchera nos larmes;
Quand j'atteindrai In fin de la route. Lorsqu'il appelle, je répondrai, Les premiers dix mille ans seront
Je serai quelque part pour entendre Notre semaine de retour.
Que des millions L'aient comme Ami
mon nom.
Il m'aime tant qu'il ne peut me quitter Et renoncent aux péchés commis, L'obscurité tombe maintenant et le
Ni me donner une épreuve trop Le Sauveur attend d'ouvrir les Chœur temps est très proche
forte, portails, Je serai quelque part, Où notre Seigneur reviendra comme
Son peuple est racheté à grand prix, D'accueillir un pécheur avant qu'il ne Je serai quelque part, un éclair du Ciel.
Satan ne peut le réclamer. soit tard. Quelque par-là pour entendre mon Dans l'attente et la souffrance, nous
Bientôt je vais Le voir, Le louer, nom; crierons gloire à Dieu,
Dans la cité du jour sans fin. La main de mon Sauveur est forte Je serai quelque part, Car juste un coup d'œil par ces portes
Et les peines du chemin ne vaudront Et l'amour de mon Sauveur Je serai quelque part, de perles vaudra tout.
rien, demeure; Quelque par-là pour entendre mon
Quand j'atteindrai la fin de la route, Sous soleil ou pluie, dans perte ou nom. Le précieux sang du Fils de Dieu a
Et les peines du chemin ne vaudront gain, sauvé, sanctifié,
rien, Le sang coule du Calvaire pour laver Si mon cœur est droit quand Il Pour Son Nom, un peuple merveilleux,
Quand j'atteindrai la fin de la route chaque tache. m'appelle, appelé Epouse.
Si mon cœur est droit j'entendrai; Bien que négligés, méprisés, un jour
Quand le dernier faible pas est fait, Si mon cœur est droit quand le Seigneur va
Les portails de cette ville m'appelle, Conduire Ses élus derrière les portes,
apparaissent Je serai quelque part pour entendre ça vaudra tout.
mon nom.
30 55
149. POINT DE DECEPTION Eb 150. QUEL BEAU JOUR 87. QUAND L'APPEL RETENTIRA Je me suis livré à Sa tendre étreinte,
Il n'y a point de déception au Ciel, Oh! quel beau jour, jour de mon choix Ab La foi saisissant la Parole,
Ni fatigue, ni chagrin, ni peine; Sur Toi, mon Sauveur et mon Dieu! Quand la trompette du Seigneur Mes chaînes sont tombées et j'ai
Ni non plus de cœurs saignants Que mon cœur rayonne de joie, sonnera et le temps n'est plus, ancré mon âme;
brisés, Exprime partout son ravissement. Et viendra l'éternel matin radieux; Mon Seigneur est Port de Repos.
Ou de chants au chœur en mineur. Quand les sauvés de la terre
Les nuages de l'horizon terrestre Chœur s'assembleront sur l'autre rive, Vieille histoire bénie, c'est le chant
N'apparaîtront jamais au Ciel Quel beau jour, quel beau jour, Quand l'appel retentira, je serai-là. de mon âme
Car tout sera bonheur, allégresse Quand Jésus ôta mes péchés! Depuis que Dieu m'a rétabli,
Sans sanglot, sans soupir, non plus. Il m'apprit à veiller, prier Chœur Vieille histoire de Jésus qui sauvera
Et vivre chaque jour dans la joie. quiconque
Quand l'appel retentira là-haut,
Chœur Quel beau jour, quel beau jour, Vivra dans le «Port de Repos!»
Quand l'appel retentira là-haut,
Je vais à cette magnifique cité Quand Jésus ôta mes péchés.
Bâtie par mon Dieu pour les Siens;
Quand l'appel retentira là-haut, Précieuse est la pensée de pouvoir
Là, les rachetés de tous les âges Quel engagement qui scelle mes Quand l'appel retentira, je serai-là. comme Jean
Chantent : «Gloire!» tout autour du vœux Le bien-aimé, nous reposer
trône blanc; A Lui qui mérite mon amour! En ce beau matin quand les morts Sur le bras de Jésus où tempête ne
Parfois, j'ai la nostalgie du Ciel Puissent les chants remplir Sa en Christ ressusciteront, trouble!
Et des gloires que j'y contemplerai; maison, Partageant la gloire de Sa En sûreté au «Port de Repos!».
Quelle joie ce sera quand je vols mon Pendant que je vais à l'autel. résurrection;
Sauveur, Quand Ses élus se rassembleront à O viens au Sauveur, Il attend patient
Dans cette magnifique cité en or! L'alliance est faite avec Jésus! leur maison au Ciel, pour
Il est à mol, je suis à Lui; Quand l'appel retentira, je serai-là. Sauver par Sa divine puissance;
Nous n'y payerons point des loyers, Il me conduit et je Le suis, Viens ancrer ton âme dans le Port
Il n'y aura jamais des taxes dues; Brûlant de confesser Sa voix. Ainsi travaillons pour notre Maître du de Repos
Nos habits ne s'useront jamais, matin au soir, Et dis ; «Mon Bien-aimé est mien.»
Ils seront toujours nets et neufs. 151. L'UN D'ENTRE EUX Ab Parlons de Son merveilleux amour
Là, nous n'aurons jamais faim, ni soif, Il y a presque partout des peuples et soins; 89. JESUS DOIT-IL SEUL
Ni langueur dans la pauvreté, Dont les cœurs enflammés Quand la sera finie, notre tâche PORTER LA CROIX? Ab
Car Ses enfants partageront Du feu tombé à la Pentecôte, qui les a accomplie Jésus doit-Il seul porter la croix
Toutes les riches bienveillances du rendus purs Et d'autres ne rien porter?
Quand l'appel retentira, je serai-là.
Ciel. Et il brûle maintenant dans mon cœur, Non, il y a une croix pour chacun,
A son Nom toute la gloire! Il y a une croix pour moi.
Plus de crêpes noirs aux poignées des Je suis heureux de dire: je suis l'un
88. LE PORT DE REPOS. Ab
portes, d'entre eux. Mon âme en triste exil, sur mer de la La Croix consacrée je porterai,
Ni de cortèges funèbres au Ciel; vie, Jusqu'à ce que mort me libère,
Plus de tombes sur les collines de Chœur Peinait sous péché et détresse, Puis, au Ciel, porter ma couronne,
gloire, L'un d'entre eux, l'un d'entre eux, Jusqu'à ce qu'une douce voix me dit 'Y a une couronne pour moi.
Car là nous ne mourrons jamais. Je suis heureux de dire : Je suis l'un : «Choisis-Moi»;
Là, les vieux seront jeunes pour d'entre eux; Et j'entrai au «Port de Repos!» Là-bas, aux pieds percés de Jésus,
toujours, L'un d'entre eux, l'un d'entre eux, Sur le pavement de cristal,
Etant changés en un instant, Je suis heureux de dire : je suis l'un Chœur Joyeux, je poserai ma couronne
Immortels, nous serons tels qu'il est, d'entre eux. J'ai ancré mon âme dans le Port de d'or,
Brillant plus qu'étoiles et soleil. Repos, Répétant Son cher Nom.
Bien que ces peuples, sans instruction Mers houleuses je ne prendrai plus;
Ni renommée du monde, Que tempête balaie mer houleuse, O précieuse croix! Glorieuse
Baptisés au Nom de Jésus, couronne!
orageuse,
Ils reçurent la Pentecôte; O jour de résurrection !
En Jésus je suis en sûreté.
Et ils parlent maintenant de Vous, anges, descendez des étoiles

54 31
Et emportez mon âme. 91. J'IRAI JUSQU'AU BOUT Ab 147. LE GRAND JE SUIS Ab 148. PRESQUE PERSUADE G
90. BENI SOIT LE NOM. Ab Mon Seigneur, je marche dans la JE SUIS qui a parlé à Moïse dans le «Presque persuadé » de croire
Louange à Lui qui règne au Ciel Lumière buisson ardent, maintenant;
En suprême majesté; Qui brille sur moi, Lumière venant du JE SUIS, le Dieu d’Abraham, l'Etoile «Presque persuadé,» d'accepter
Qui sacrifia Son Fils pour l'homme Ciel; brillante du matin. Christ;
En vue de le racheter. J'ai dit adieu aux folies du monde, JE SUIS, la Rose de Sharon dès le Une âme dit maintenant : «Va ton
Commençant en Jésus, j'irai début d'où je vins; chemin, Esprit,
Chœur jusqu'au bout. JE SUIS la création toute entière et Un jour plus convenable je T'appelle
Béni soit le Nom, béni soit le Nom, Jésus est Mon Nom. rai »
Béni soit le Nom du Seigneur; Chœur
Béni soit le Nom, béni soit le Nom, Oui, jusqu'au bout, j'irai jusqu'au Chœur «Presque persuadé,» viens,
Béni soit le Nom du Seigneur. bout, Oh! qui dites-vous que Je suis et aujourd'hui;
(Jésus est le Nom...) J'irai avec les méprisés du Seigneur, d'où dites-vous que Je viens? «Presque persuadé,» ne refuse pas;
(Glorifiez le Nom...) Peu importe ce que font les autres, Connaissez-vous le Père, pouvez- Jésus t'invite ici, les anges attendent
Jusqu' au bout, Jésus, j'irai jusqu'au vous dire Son Nom? tout près;
Son Nom est loué toujours plus, bout. En Jésus demeure la plénitude de Des cœurs si précieux prient : «O
Au dessus de tous noms, Dieu, voyez-vous? errant, viens.»
A la main droite de Dieu le Père Il y en a beaucoup qui ont Jésus est le grand JE SUIS et le
Où adorent des foules d'anges. commencé Seigneur des seigneurs. «Presque persuadé,» moisson finie!
Mais refusent de marcher avec la «Presque persuadé,» enfin, la ruine!
Rédempteur et Ami des hommes, Lumière; JE SUIS fut avant Abraham : «Il «Presque» ne profite pas;
Hier, ruinés par la chute; Certains L'acceptent car l Ile est s'est réjoui de Mon jour.» «Presque» c'est échouer!
Plan du salut Tu as conçu, nouvelle, Quand Jésus dit ces précieux mots, Quels tristes pleurs amers :
Pour ce, Tu es mort pour tous. Mais peu seulement espèrent vite ils Le lapidèrent. «Presque : perdu.»
jusqu'au bout. «Pourquoi Me lapidez-vous?» dit-Il,
Son Nom sera le Conseiller, J'aimerais marcher avec Jésus seul, sur un saint doux ton.
Puissant Prince de la paix, Et avoir, comme Jacob, une pierre «Car Tu dis être le grand JE SUIS,
Vainqueur de tous royaumes pour chevet; Toi qui n'es qu'un simple
terrestres, Etre à chaque instant devant Sa homme».
Son règne ne prendra point fin. face
Que sortir du chemin et manquer le C'était le jour de la Pentecôte, oh!
but. comme le feu descendit!
Le Saint-Esprit descendit et II remplit
Frère, maintenant veux-tu porter ta chacun d'eux.
croix ? Puis Pierre dit à la foule :
Abandonne le monde, compte-le «Repentez-vous de vos péchés.»
comme rebut; Près de trois milles âmes furent
Tout ce que tu as, vends et donne ensevelies au Nom de Jésus.
aux pauvres,
Alors va jusqu'au bout avec Jésus-
Christ.

32 53
145. ACCLAMEZ TOUS LA 146. A LA CROIX Eb 92. PARLE, MON SEIGNEUR. G 93. L'AMOUR DE DIEU. Eb
PUISSANCE DU NOM DE Hélas! Mon Sauveur saigna-t-ll, Ecoutez le Maître de la moisson: L'amour de Dieu est de loin si grand
JESUS. G Mon Souverain mourut-Il? «Qui va travailler pour Moi ce jour, Que langue ou plume ne peuvent le
Acclamez le Nom de Jésus! Dut-ll livrer Sa tête sacrée Me ramener les perdus, les dire;
Que les anges se prosternent; Pour un ver tel que mol? mourants, Il va plus loin que la plus haute
Apportez le diadème royal, Leur indiquer le chemin étroit ?» étoile,
Couronnez-Le Seigneur; Chœur Il atteint le plus bas enfer.
Apportez le diadème royal, A la croix, à la croix où j'ai vu la Chœur Aux coupables, sous les fardeaux,
Couronnez-Le Seigneur. Lumière Parle! mon Seigneur parle! mon Dieu donna Son Fils pour vaincre;
Et le fardeau de mon cœur fut ôté, Seigneur, Il réconcilia Son fils errant,
Semence d'Israël, race élue, Là, par la foi, j'ai recouvré la vue Parle! je Te répondrai si vite; Lui pardonna son péché.
Rachetés de la chute, Et maintenant j'ai la joie tous les Parle! mon Seigneur parle! mon
Acclamez-Le, Sa grâce vous sauve, jours! Seigneur, Chœur
Couronnez-Le Seigneur; Je répondrai : «Seigneur, envoie- Oh! l'amour de Dieu combien riche
Acclamez-Le, Sa grâce, vous sauve Fut-ce pour les crimes que j'ai moi». et pur!
Couronnez-Le Seigneur. commis Il est sans mesure et fort.
Qu'il gémit sur la croix? Quand la braise ardente toucha le Il demeurera éternellement
Pécheurs dont l'amour n'oublie point Etonnante pitié, grâce inouïe prophète, Le chant des saints et des anges.
Amertume et dégoût, Et amour infini ! Le rendant aussi pur que possible,
Posez vos trophées à Ses pieds, Quand la Voix de Dieu dit : «Qui ira Quand le temporel va disparaître,
Couronnez-Le Seigneur; Le soleil même dut s'obscurcir pour nous ?» Trônes et royaumes terrestres
Posez vos trophées à Ses pieds, Et dut cacher sa gloire, Il répondit : «Maître, envoie-moi.» tombent,
Couronnez-Le Seigneur. Quand Christ, le Créateur, mourait Et quand les hommes qui refusent
Pour le péché de l'homme! Des milliers meurent sans grâce, de prier
Que toute famille, que toute tribu, dans le péché; Invoqueront sur rocs et montagnes;
Sur la face de la terre, Mais mon chagrin ne peut payer Entends leurs amers et tristes cris; L'Amour de Dieu demeurera
Lui attribue toute majesté, Ma dette d'amour pour Lui; Hâte-toi mon frère de les secourir, toujours;
Et Le couronne Seigneur; Me voici, Seigneur, je me donne, Réponds vite : «O Maître, me voici.» Il est sans mesure et fort,
Lui attribue toute majesté, C'est tout ce que je peux faire ! Grâce rédemptrice pour la race
Et Le couronne Seigneur. Bientôt le temps de la moisson d'Adam;
prend fin; Le chant des saints et des anges
Qu'avec la foule sacrée là-bas A la fête de la moisson bientôt,
Nous tombions à Ses pieds Puisse le Maître de la moisson nous Si nous remplissions l'océan
Nous chantions le chant éternel, dire: d'encre,
Le couronnant Seigneur; «Enfant, tu as très bien travaillé !» Si les cieux étaient parchemins;
Nous chantions le chant éternel, Si chaque tige était une plume,
Le couronnant Seigneur. Et tout homme était écrivain;
Décrire l'Amour de Dieu Céleste
Dessécherait l'océan,
Le rouleau ne contiendrait le tout,
Quoique couvrant tout le ciel.

52 33
94. LA RENCONTRE Ab 95. IL RUISSELLE DE SANG F Jésus, la lumière du monde. 144. PLUS BLANC QUE LA
On t'a parlé de l'enfant Moïse dans les Le premier à mourir pour le plan de I' 143. QUAND NOUS VERRONS NEIGE Eb
joncs Esprit, JESUS Eb Bénie soit la fontaine de sang,
Et de l'intrépide David avec sa fronde; Fut Jean le Baptiste, mais il mourut en Souvent l'épreuve est dure et le jour Révélée au monde des pécheurs;
De l'histoire que tu chantes sur Joseph homme,
et ses songes, Puis le Seigneur Jésus, ils L'ont crucifié,
parait long; Béni soit le cher Fils de Dieu
Ainsi que celle de Jonas et la baleine. Il prêcha que l'Esprit sauverait les Nous sommes tentés de nous Qui guérit par Ses meurtrissures.
Il y en a beaucoup, beaucoup d'autres pécheurs. plaindre, de perdre espoir, J'ai erré loin de Sa bergerie,
dans la Bible, Mais bientôt apparaît Christ pour J'ai causé de la peine à mon cœur,
J'aimerais les rencontrer tous, Je Chœur prendre l'Epouse, Lave-moi dans le sang de l'Agneau
l'avoue! Il ruisselle de sang, oui, Il ruisselle de Au jour éternel de Dieu, il n'y aura Et je serai plus blanc que la neige.
Bientôt sûrement, le Seigneur nous les sang, plus de larmes.
fera voir L'Evangile du Saint-Esprit, Il ruisselle de Chœur
A cette rencontre dans les airs. sang, Chœur Plus blanc que la neige!
Le sang des disciples, morts pour la Quand nous verrons Jésus, c'est le
Chœur Vérité,
Plus blanc que la neige!
prix de nos peines; Lave-moi dans le sang de l'Agneau,
Il y aura une rencontre dans les airs, L'Evangile du Saint-Esprit, Il ruisselle de
Un de ces jours, oui, bientôt; sang.
Les épreuves de la vie paraîtront Et je serai plus blanc que la neige.
Je veux te rencontrer, rencontrer là moindres;
Dans cette Maison là au Ciel; Il y avait Pierre et Paul, et puis Jean le Un coup d'œil sur Sa face ôtera tout Oh! Père j'ai erré loin de Toi,
Tu suivras des chants que jamais mortel divin, chagrin, Souvent mon cœur s'est égaré;
n'a entendus, Ils ont donné leurs vies pour que Poursuivons donc la course jusqu'à Mes péchés sont rouge cramoisi,
Ce sera glorieux, je l'avoue! l'Evangile brille; voir Christ. L'eau ne peut pas les nettoyer.
Le Fils de Dieu Lui-même sera en tête Ils ont mêlé leur sang, comme les Jésus, je viens à Ta fontaine,
A cette rencontre dans les airs. anciens prophètes, Parfois, le ciel est sombre, sans
Pour que la Parole vraie soit fidèlement
Ne comptant que sur Ta promesse;
rayon de lumière; Lave-moi par Ton divin lavage
Bien des choses auront disparu à cette prêchée. Nous sommes ballottés, sans
rencontre : Et je serai plus blanc que la neige.
secours humain en vue;
Car le banc des pénitents n'y sera plus; Ils lapidèrent Etienne qui condamnait le
Il n'y aura plus de sermons prêches au mal,
Mais il y a Un au Ciel qui connaît
pécheur, Excitant leur colère, ils brisèrent sa tête; nos soucis,
Car le pécheur aura rejeté l'appel. Il mourut dans l'Esprit, il rendit son âme Jésus règle ton problème, va vers
Plus d'afflictions à cause des bien-aimés Et alla rejoindre tous les autres martyrs. Lui en prière.
rebelles,
Ni de veillées solitaires d'intercession; Des âmes sont sous l'autel, criant: Bientôt cette vie et toutes les
Tous nos fardeaux et nos angoisses «Jusqu'à quand?» pour tempêtes finiront,
seront ôtés Que le Seigneur punisse tous ceux qui Nous passerons sains et saufs la
A cette rencontre dans les airs. font le mal; frontière vers la gloire;
Il y en aura beaucoup, dont le sang Le tentateur banni, nous laisserons
Là, les incrédules seront tout à fait coulera nos fardeaux,
absents, pour ce Saint Evangile et son flot
Tous les sceptiques seront absents ce cramoisi
Nous partagerons : couronne,
jour-là; maison, harpe, joies du Ciel.
Plus de mécontents là qui nous 96. SAINT, SAINT, SAINT F
dérangeraient, Saint, Saint, Saint, Le Seigneur Dieu des
Et les Acans seront occupés ailleurs. armées!
Là-bas les Saints porteront Son « sceau Ciel et terre sont pleins de Toi,
sur leurs fronts,» Ciel et terre Te glorifient,
Vêtus d'habits réservés aux rachetés; O Dieu Très-Haut!
Tous ceux qui sont en habits de noces
seront là,
A cette rencontre dans les airs.
34 51
140. RACHETE Ab Rien ne peut expier le péché, 97. CE MONDE NE PEUT ME LIER Ab 99. JE LE RECONNAITRAI. F
Racheté, combien j'aime le Rien que le sang de Jésus; Ce vieux monde ne peut me lier, Debout quelque part dans l'ombre, Tu
proclamer! Il n'y a rien de bon que j'ai fait, Je m'en irai n'importe quand, trouveras Jésus,
Racheté par le sang de l'Agneau; Rien que le sang de Jésus. Parce que je me suis consacré Il est Celui qui toujours prend soin,
Et je porte mon habit de noces. comprend;
Et racheté par Sa grâce infinie, Debout quelque part dans l'ombre, Tu
Je suis Son enfant pour toujours. C'est mon espérance et ma paix,
98. RETOUR DE NOTRE SEIGNEUR G vas Le trouver,
Rien que le sang de Jésus; J'attends vraiment la venue du joyeux Tu Le reconnaîtras aux marques dans
Chœur C'est aussi toute ma justice, jour de Millénium, Ses mains.
Racheté, racheté, Rien que le sang de Jésus. Quand le Seigneur viendra enlever son
Racheté par le sang de l'Agneau; Epouse qui attend; Chœur
Racheté, racheté, Maintenant par ceci je vaincrai, Mon cœur est plein de ravissement, Oui, je vais Le reconnaître,
Je suis Son enfant pour toujours. Rien que le sang de Jésus; comme je travaille, veille et prie. Racheté, je serai près de Lui;
Maintenant j'atteindrai ma maison, Car notre Seigneur revient encore sur Oui, je vais Le reconnaître
Rien que le sang de Jésus. terre. Par les empreintes des clous dans Ses
Racheté et si heureux en Jésus, mains.
Nulle langue ne peut décrire ma joie; Gloire! Gloire! ainsi je chante, Chœur
Je sais, la Lumière de Sa présence Rien que le sang de Jésus; Oh! notre Seigneur revient encore sur Quand mon travail terminé, je passe la
Est continuellement avec moi. Toute ma louange j'apporte, terre! marée haute;
Rien que le sang de Jésus. Oui, notre Seigneur revient encore sur Quand je vois le matin brillant et
Je pense à mon Rédempteur béni, terre. glorieux;
Je pense à Lui le long du jour; 142. JESUS LA LUMIERE DU Satan sera lié pour mille ans, nous ne Je reconnaîtrai mon Sauveur, là, sur
Je chante car je ne peux me taire; serons plus tentés, l'autre rive;
MONDE Ab
Mon chant a pour thème Son amour. Quand Jésus reviendra de nouveau sur Son sourire va m'accueillir en premier
Saints de lumière, proclamez; terre. lieu.
Jésus, la lumière du monde;
Je sais, je verrai dans Sa beauté, Vie et grâce en Son Nom, Le retour de Jésus sera la réponse aux Mon âme tressaille de joie quand je vois
Le Roi dont la loi me réjouit; Jésus, la lumière du monde. cris de peines, Sa face bénie
Avec amour II protège mes pas Car la connaissance du Seigneur Et le doux éclat rayonnant de Ses yeux;
Et m'inspire des chants dans la nuit. Chœur remplira terre, mer et ciel; Mon cœur Le loue pour Sa bonté, Son
Oui, nous marcherons, dans la Dieu ôtera toutes maladies, les larmes amour, Sa grâce
141. RIEN QUE LE SANG DE lumière, de peines séchées, Qui préparent pour moi une maison au
JESUS G Là où la miséricorde est versée; Quand notre Sauveur revient encore sur Ciel.
Qu'est-ce qui peut laver mon péché? Brille autour de nous le jour et la terre.
Oh! mes bien-aimés dans la gloire
Rien que le sang de Jésus; nuit, Les rachetés du Seigneur viendront à m'invitent à venir;
Qu'est ce qui peut me parfaire Jésus, la lumière du monde. Sion avec joie, Je me souviens de notre séparation.
encore? Sur Sa sainte montagne rien ne détruira, Dans la belle vallée d'Eden, ils chantent
Rien que le sang de Jésus. Ecoute l'appel du Sauveur, ni ne nuira; à la maison;
Jésus, la lumière du monde; La paix parfaite et l'amour pur régneront Je désire en premier rencontrer mon
Chœur Amène l'Evangile à tous, dans tous les cœurs, Dieu.
Oh! Précieux est le flot Jésus, la lumière du monde. Quand Jésus reviendra de nouveau sur
Qui me rend plus blanc que neige ! terre. Vêtu d'une robe, Dieu me conduira vers
Je ne connais d'autre source, Pourquoi ne pas Le chercher? les portails
Jésus, la lumière du monde; Alors péché, mort, chagrin et peine de De la cité où il n'y aura point de larmes;
Rien que le sang de Jésus. ce monde cesseront, Et je chanterai une gaie chanson avec
Marche avec la Vérité,
Jésus, la lumière du monde. Dans un règne glorieux avec Jésus les anges;
Pour ma pureté je ne vols pendant mille ans de paix; Je désire en premier rencontrer mon
Rien que le sang de Jésus; Viens, confesse-Le comme ton Roi, La terre entière gémit, crie pour ce jour Dieu.
La plaidoirie pour mon pardon, Jésus, la lumière du monde; de douce délivrance
Rien que le sang de Jésus. Les cloches du Ciel sonneront, Quand notre Jésus revient encore sur
terre.
50 35
100. PUIS JESUS VINT C Seigneur, empêche que je me vante, Veux-tu être blanc, plus blanc que la 139. IL DEMEURE Ab
Un homme mendiait, assis seul au Sauf de la mort de Christ, mon Dieu; neige? Je me réjouis nuit et jour,
bord d'une route, Toutes choses vaines qui me La force est dans le sang, force Comme je marche en pèlerin,
Aveugle, il ne voyait la lumière, charment le plus, dans le sang; Car dans toute ma vie je vois la
Saisit ses haillons, frissonna dans le Je les sacrifie pour Son sang. Les souillures du péché y sont main de Dieu,
noir, lavées, Et la raison de ma joie, Le secret de
Puis Jésus vint et chassa ses Vois, de Sa tête, Ses mains, Ses La force merveilleuse est dans le tout cela :
ténèbres. pieds, sang. Le Consolateur est avec moi.
Coule l'amour mêlé au chagrin;
Chœur Ces deux se sont-ils jamais joints,
Veux-tu servir Jésus-Christ, ton Roi? Chœur
Quand Jésus vient, la tentation est Ou épines firent-elles riche couronne?
vaincue;
La force est dans le sang, force Il demeure, Il demeure,
Quand Jésus vient, les larmes sont Si tous les royaumes étaient miens, dans le sang; Alléluia, Il est avec moi!
essuyées. Ce serait un cadeau minime; Veux-tu vivre et chanter Ses Je me réjouis nuit et jour
Il ôte la tristesse, remplit de gloire la L'amour si étrange, si divin, louanges? Marchant sur l'étroit chemin :
vie, Réclame mon âme, ma vie, mon tout. La force merveilleuse est dans le Le Consolateur est avec moi.
Car tout change quand Jésus vient sang.
s'établir. 102. PAR L'EAU F Je vivais dans le péché,
Jadis des jeunes filles puisaient 138. LE ROC SOLIDE G N'ayant point de paix en moi,
Eloigné des siens, du toit, par les De l'eau vers le soir, dit-on. Mon espoir ne se fonde que Jusqu'au jour où j'ouïs comment
démons, Isaac envoya Eliezer Sur justice et sang de Jésus; Jésus mourut;
Croupissant dans la misère au Pour intercepter Rébecca Sans foi en un beau fondement Puis je tombai à Ses pieds,
cimetière; Et lui dire : «Vois ces précieuses Je ne m'appuie que sur Son Nom. Et une douce paix me remplit,
Saisi par les démons, il se tailladait, perles, Le Consolateur est avec moi !
Puis Jésus vint, libéra le captif. C'est mon maître qui m'envoie; Chœur
Ne veux-tu pas être Sa belle Sur Christ, Roc Solide, je me tiens; Il est avec moi partout
Impur! impur! criait le lépreux inquiet, Epouse là-bas au pays?» Le reste n'est que sable mouvant, Et connaît tous mes soucis,
Sourds, muets se tenaient là Le reste n'est que sable mouvant. Je suis heureux et libre comme un
délaissés; Chœur
oiseau;
Fièvre fit rage, maladie prit sa victime, Au temps du soir il y'aura la Lumière,
Que les ténèbres voilent Sa face, Le Saint-Esprit me contrôle,
Puis Jésus vint et dissipa toute peur. Vous trouverez le sentier vers la
gloire;
Je compte sur Son immuable grâce; Jésus satisfait mon âme :
Aujourd'hui les hommes ont un Enseveli dans l'eau au Nom de Jésus, Dans chaque orage et chaque Le Consolateur est avec moi !
puissant Sauveur, C'est bien cela la lumière aujourd'hui tempête, Mon ancre tient derrière le
Ils ne pouvaient vaincre passions, Jeunes, vieux, repentez-vous du voile. Plus de désir pour le monde,
péchés; péché, Ses plaisirs ont pris des ailes;
Leurs cœurs brisés les ont laissés Le Saint-Esprit entrera bien en vous; Ses serments, alliance et sang, Il y a longtemps je les ai
seuls et tristes, C'est la Lumière du soir, Me gardent de flots submergeant; abandonnées;
Puis Jésus vint et s'établit en eux. C'est un fait que Christ et Dieu sont Quand tout cède autour de mon Toute ma nuit changée en jour,
Un. âme, Et mes fardeaux enlevés;
101. QUAND JE CONTEMPLE LA Il est mon espoir, mon appui. Le Consolateur est avec moi !
CROIX F Ainsi les serviteurs de Dieu
En contemplant l'étonnante croix Te parlent d'un Epoux céleste Quand II vient avec la trompette,
Où mourut le Prince de la gloire, A la recherche d'un saint peuple Puissé-je alors être en Lui,
Je compte comme perte mon plus Qui bientôt sera Son épouse, Revêtu de Sa seule justice
grand gain, Il nous envoie l'eau rafraîchissante Pour comparaître parfait au trône.
Et je méprise tout mon orgueil. Ce dernier glorieux jour;
Ceux-là qui seront enlevés,
Doivent passer à travers l'eau.
36 49
135. QUE TU ES GRAND ! Bb 136. L’ANCIENNE PUISSANCE F Es-tu sur la voie de la ruine Chœur
Seigneur mon Dieu! Quand dans Tous, dans une chambre haute, Et encombré de soucis? Oh! que j'aime cet Homme de Galilée,
mon étonnement, Etaient d'un commun accord, Vois l'œuvre prompte que Dieu fait Parce qu'il a fait beaucoup pour moi.
Je considère les mondes faits par Quand le Saint-Esprit descendit, Pour que tu prennes part à Sa gloire. Il pardonna mes péchés, me remplit
Tes mains; Comme promis par le Seigneur. La foi qu'il transmit jadis aux saints du Saint-Esprit;
Je vois les étoiles, j'entends les Est enfin nôtre aujourd'hui; Oh! que j'aime, que j'aime cet Homme
tonnerres, Chœur Pour être en l'Eglise triomphante de Galilée!
Ta puissance déployée dans Seigneur, envoie la puissance, Tu dois bien passer par l'eau.
Le publicain vint prier au temple ce
l'univers. Envoie-la maintenant même,
Aujourd'hui la puissance est faible, jour-là,
Seigneur envoie la puissance
T'es-tu demandé pourquoi ? Il cria : «Seigneur, aie pitié de moi!»
Chœur Et baptise tout le monde. Ses péchés furent pardonnés, une
Vas-tu rester dans ces vieilles choses,
Mon âme chante à Toi, Dieu mon Suivre la voie faite par l'homme ? douce paix le remplit;
Sauveur : Cette puissance vint du Ciel avec O vous saints jamais ensevelis Il dit : «Venez voir l'Homme de
Que Tu es grand, que Tu es grand! Le son d'un vent impétueux; Dans le Nom béni de Dieu, Galilée.»
Mon âme chante à Toi, Dieu mon Et des langues de feu vinrent sur La vérité vous sanctifie;
Sauveur : eux Par là passèrent les apôtres. Il fit marcher les boiteux, fit parler les
Que Tu es grand, que Tu es grand! Comme promis par le Seigneur. muets,
103. N'OUBLIEZ PAS LA PRIERE Cette puissance fut proclamée dans
Quand dans les bois, dans la forêt je Cette «ancienne» puissance fut EN FAMILLE F l'amour;
marche, donnée N'oubliez pas la prière en famille, Et II fit voir les aveugles, cela ne
Et que j'entends les doux chants des A nos pères qui furent fidèles; Jésus veut vous trouver là; pouvait être
oiseaux; Cela fut promis aux croyants, Il s'occupera de vous, Que la grâce de Cet Homme de
Quand je regarde du haut de la Nous pouvons aussi l'avoir. Oh! n'oubliez pas la prière en famille! Galilée.
montagne,
J'entends le ruisseau, et je sens la 137. IL Y A FORCE DANS LE 104. ETRE SUR CE ROC F Nicodème vint de nuit, découvrir le
brise. SANG Bb Criant «Saint, Saint, Saint» au chemin,
Veux-tu être affranchi du péché? Seigneur, Il demanda au Fils de l'Homme que
Criant «Saint, Saint, Saint» au faire.
Quand je pense que Dieu n’épargna La force est dans le sang, force
Seigneur, Celui-ci lui dit ces mots : «Tu dois
pas Son Fils, dans le sang;
Si possible, je voudrais bien naître de nouveau»,
Il L'envoya mourir, oh! quel mystère! Veux-tu avoir la victoire sur le mal? Par l'Esprit de Cet Homme de Galilée.
Etre sur le même roc que Moïse.
Sur la croix, joyeux, Il porta mon La force merveilleuse est dans le
fardeau, sang. Il révéla les péchés de la femme au
105. OH! J'AIME CET HOMME DE
Saigna, mourut pour ôter mon puits :
GALILEE F
péché. Chœur Dans une crèche il y a longtemps, je Comment, les cinq maris, elle avait eu.
Il y a force, force, merveilleuse force sais, c'est évident Ses péchés furent pardonnés, une
Quand Christ viendra sous vives Dans le sang de l'Agneau, Qu'un Bébé naquit, Sauveur des douce paix la remplit,
acclamations, Il y a force, force, merveilleuse force, pécheurs. Elle dit : «Venez voir l'Homme de
Il me prendra, joyeux sera mon Dans le sang précieux de l'Agneau. Jean Le vit sur le rivage, Lui, l'Agneau Galilée.»
cœur; pour toujours,
Je vais m'incliner dans l'humble Veux-tu être sans orgueil, sans Oh! Christ, le Crucifié du Calvaire
adoration, passions?
Et proclamer : Mon Dieu que Tu es La force est dans le sang, force
Grand! dans le sang;
Pour être pur, vient au flot du
Calvaire,
La force merveilleuse est dans le
sang.
48 37
106. TENDS LA MAIN ET Ici nous avons toujours des 133. QUAND IL TENDIT SA MAIN 134. RAMENE-LES Ab
TOUCHE LE SEIGNEUR F frustrations, VERS MOI C J'écoute la voix du berger
Tends la main, touche le Seigneur Et nos espoirs rencontrent les Jadis mon âme était loin du chemin Venant du désert sombre et triste
pendant qu'il passe, déceptions; du Ciel, Appelant les brebis perdues,
Tu verras qu'il n'est pas trop pris, Il Ici nous pleurons, là-bas sera la joie, Elle était toute vile et misérable; Egarées de la bergerie.
entend ton cri; Dans cette cité où l'Agneau est la Mais paix joie et amour, mon
Pour pourvoir à tes besoins II passe Lumière. Sauveur m'a donné, Chœur
maintenant, Quand II tendit Sa main vers moi, Ramène-les, ramène-les,
Tends la main, touche le Seigneur Que le soleil faiblisse ou qu'il y ait la vers moi. Et sors-les de la vie du péché;
pendant qu'il passe. nuit, Ramène-les, ramène-les,
Mon cœur bienheureux n'a peur Chœur Amène-les perdues à Jésus.
107. DANS CETTE CITE Bb d'aucun ombrage, Quand II tendit Sa main vers moi,
Il y a un pays au delà des étoiles, Car je sais que là au Ciel j'ai une Quand II tendit Sa main vers moi; Qui aidera ce bon Berger
Il y a une cité où il n'y a point de maison, J'étais perdu, égaré, sans Dieu ni A retrouver tous les perdus
nuit; Dans cette cité où l'Agneau est la Son Fils, Et les ramener au troupeau
Si nous sommes fidèles, nous irons Lumière. Quand II tendit Sa main vers moi, Où ils seront gardés du froid.
là bientôt, vers moi.
C'est la cité où l'Agneau est la 108. JESUS M'A AFFRANCHI Ab Du désert, écoute leurs cris,
Lumière. Je suis très heureux, Jésus m'a J'étais presque désespéré quand Il Venant des montagnes élevées,
affranchi, vint vers moi, Ecoute! le Maître te dit :
Chœur Je suis très heureux, Jésus m'a Montrant que je pouvais être libre; «Va, partout, trouver mes brebis».
Dans cette cité où l'Agneau est la affranchi, Puis II me releva et me donna pleine
Lumière, Je suis très heureux, Jésus m'a gloire,
Cette cité où il n'y a point de nuit; affranchi, Quand II tendit Sn main vers moi,
J'ai un beau palais là-haut, et libéré Gloire, alléluia, Jésus m'a affranchi! vers moi.
des soucis,
Je m'en irai où l'Agneau est la Je suis très heureux, Jésus m'a Comme mon cœur se réjouit depuis
Lumière. sauvé, qu'il est mon choix,
Je suis très heureux, Jésus m'a En Lui je m'abrite contre les
Ici nous sommes éclairés, mais nous sauvé, tempêtes;
savons Je suis très heureux, Jésus m'a Je m'appuie sur Son bras, Il me
Que ce soleil qui luit sur nous sauvé, garde de tout mal,
maintenant, Gloire, alléluia, Jésus m'a sauvé. Depuis qu'il a tendu Sa main vers
Se changera en nuages quand nous moi.
irons En route vers le Ciel, je crie la
A la cité où l'Agneau est la Lumière. victoire, Depuis que j'ai Sa paix, les joies du
En route vers le Ciel, je crie la Ciel ne cessent;
Là, les fleurs s'épanouissent victoire, Seigneur, je Te confie toute ma vie;
toujours et le jour En route vers le Ciel, je crie la Guide mes pas, tiens ma main, que
Sera un jour éternel, et point de nuit! victoire, je reste avec Toi,
Nos larmes seront essuyées à Gloire, alléluia, je crie la victoire. Puisque Tu as tendu Ta main vers
jamais, moi.
Dans cette cité où l'Agneau est la
Lumière.

38 47
130. C'EST COMME LE CIEL Le Sauveur doit-Il toujours supplier? 109. QUAND JE M'EN IRAI EN Là-bas, il fera à jamais beau temps,
POUR MOI F Ne risque pas ton âme, elle est très VACANCES Bb Aucun nuage ne voilera le ciel;
Nous trouvons bien des gens qui ne précieuse; Ici, beaucoup de gens vont en Séismes ni cyclones ne menaceront,
peuvent comprendre Que donneras-tu en échange de ton vacances Là, dans ce pays «Qui vient
Pourquoi nous sommes si heureux, âme? Vers les montagnes, les lacs ou la bientôt»;
libres; mer; Très bientôt il y aura une excursion,
Nous sommes passés du Jourdain Ton âme vaut plus que toutes les Là, ils se reposent des soucis et Je suis inscrit au tour dans les airs,
au beau Canaan, pierres précieuses, troubles, Viens donc passer les vacances
Ceci est comme le Ciel pour moi. Elle vaut plus qu'argent et or de la Quel merveilleux temps cela doit avec moi,
terre; être! Prends part au festin de notre
Chœur Dieu créateur lui a donné naissance! Mais être comme eux ne semble pas Epoux.
Ceci est comme le Ciel pour moi, Que donneras-tu en échange de ton être ma part,
(Gloire à Dieu!) âme? Par temps chaud, froid, je dois Ici-bas quand nous allons en
Oh! oui, c'est comme le Ciel pour œuvrer dur, vacances,
moi! Quand tu te tiendras bientôt à la Cherchant sur les monts les brebis Nous regagnons sitôt la maison;
Je suis passé du Jourdain au beau barre perdues, Quand je m'en irai en vacances au
Canaan; Et que tu seras pesé là au Ciel, Ramenant les errants au bercail. Ciel,
Ceci est comme le Ciel pour moi. Si la mort était ta sentence finale, Dans ces palais en or là au Ciel,
Que donneras-tu en échange de ton Chœur Je vivrai toujours avec mon
Oh! quand je suis heureux, je chante âme? Quand je m'en irai en vacances au Sauveur,
et je crie! Ciel, M'assoirai avec Lui sur Son Trône;
Satan ne le croit pas, je sais; 132. UN MERVEILLEUX TEMPS Bb Oh! quel merveilleux temps ce sera! Oh! tous les jours seront de longues
Mais je suis rempli de l'Esprit, point Un merveilleux temps est juste Ecoutant les accords du chœur vacances
de doutes, devant, céleste, Quand mon Sauveur m'amènera
Et c'est bien cela mon problème. Le Seigneur que nous aimons, Je verrai la face de mon Sauveur; chez Lui.
Donnera accès à la terre de gloire, M'asseyant sur les bords de la
131. QUE DONNERAS-TU EN Révélant Son trône de gloire. rivière; 110. OH! C'EST JESUS ! C
ECHANGE? G Sous l'ombrage de l'arbre toujours Oh! c'est Jésus I oui, c'est Jésus !
Frère toi qui, ce jour, es loin du Chœur vert, Oui, c'est Jésus dans mon âme;
Sauveur, Un merveilleux temps pour toi, Je déposerai mes fardeaux pour Car j'ai touché le bord de Son
Risquant ton âme pour les choses Un merveilleux temps pour moi; toujours, vêtement,
qui périssent, Si nous sommes prêts à rencontrer Viens passer tes vacances avec Et Son sang m'a rétabli.
Oh! si aujourd'hui Dieu la rappelait, Jésus - Roi, moi.
Que donneras-tu en échange de ton Ce sera un merveilleux temps.
âme? Un beau jour je m'en irai en
Un merveilleux temps est juste vacances
Chœur devant, Dans la cité que Jean nous décrit;
Que donneras-tu? Que donneras- Nos luttes, épreuves sont passées; Sa fondation est en pierres
tu? Le voyage du désert est fini, précieuses,
Que donneras-tu en échange de ton Enfin, au Ciel, sains et saufs. Là, je crierai de joie du cœur!
âme? Oh! aucune des scènes vues par les
Oh! si aujourd'hui Dieu la rappelait, Un merveilleux temps est juste mortels
Que donneras-tu en échange de ton devant, Ne peut égaler les gloires d'en haut !
âme? Les gémissements cesseront; Je passerai mes vacances avec
Et tous ceux qui sont esclaves Jésus
Veux-tu prêter l'oreille, la grâce maintenant, Le Seigneur les rendra Au lieu qu'il est allé préparer.
t'appelle? libres.
46 39
111. ET ALORS ? F Le capitaine aura repris ses ordres et 127. AS-TU LAVE DANS LE SANG Ab Jésus m'aime! Il mourut
Quand les industries de nos villes le drapeau baissé du mât, As-tu rencontré Jésus qui purifie? Pour ouvrir les portes du Ciel;
auront fourni leurs tout derniers Quand le blessé qui était au loin aura Es-tu lavé dans le sang de l'Agneau? Il ôtera mon péché,
produits, été ramené au bercail, As-tu pleinement confiance en Sa Fera entrer Son enfant.
Quand nos marchands auront tout Ce monde qui rejette son Sauveur grâce
maintenant ? Es-tu lavé dans le sang Jésus m'aime, m'aime toujours!
vendu et licencié leur dernier agent, sera sommé de dire pourquoi - Et
de l'Agneau? Que je sois malade et faible;
Quand nos banques auront leur alors ?
De Son brillant trône au Ciel,
dernier dollar, payé les dernières
Chœur Il vient pour veiller sur moi.
dividendes, 112. LA FOI EN JEHOVAH F
Quand le juge dira : «Fermé cette Foi dans le Père et foi dans le Fils, Es-tu lavé dans le sang, 129. BAPTISE DANS LE CORPS G
nuit» et exigera les comptes. Et Foi dans le Saint-Esprit, ces trois sont De l'Agneau qui purifie les âmes? As-tu été baptisé dans le Corps?
alors? Un ; Tes habits sont-ils purs, aussi blancs Baptisé du Saint-Esprit;
Les démons tremblent, les pécheurs que neigé? Il n'y a qu'un seul moyen pour y entrer,
Chœur s'éveillent, Es-tu lavé dans le sang de l'Agneau? Comme ils le firent à la Pentecôte.
Et alors ? Et alors ? La foi en Jéhovah ébranle toute
Marches-tu chaque jour à côté du Chœur
Quand le grand Livre est ouvert, chose.
Et alors ? Quand ceux qui maintenant Sauveur? Es-tu dans l'Eglise triomphante
rejettent ce Message, ce soir, 113. LAISSE-LES G Es-tu lavé dans le sang de l'Agneau? Et dans l'Epouse du Sauveur ?
Seront sommés de dire pourquoi - Et Si le monde te privait de son argent et Demeures-tu toujours dans le O viens et sois baptisé dans le Corps
alors ? son or, Crucifié? Et demeure là pour toujours.
Et que tu dois vivre misérablement, Es-tu lavé dans le sang de l'Agneau? Il n'y a qu'une Eglise: l'Epouse ou le
Quand sera dite la dernière prière du Souviens-toi, dans Sa Parole, Corps,
pasteur, le dernier chœur joué, comment Il nourrit même les Quand l'Epoux viendra, ta robe sera-t- En Elle nous sommes baptisés;
Quand les gens auront entendu leur oiseaux; elle blanche? Par le seul et vrai Saint-Esprit promis;
dernier sermon, et que tout se tait, Abandonne tes fardeaux à ton Pure et blanche dans le Sang de Quoique le monde nous méprise tous.
Quand la Bible restera fermée sur Seigneur. l'Agneau?
l'autel et que l'église sera vide, Ton âme sera-t-elle prête pour le beau Chaque credo prétendait être le
Chacun sera devant son dossier, le Chœur palais, Corps,
grand Livre sera ouvert - Et alors? Laisse-les, laisse-les, Es-tu lavé dans le sang de l'Agneau? Le fil d'aplomb déclare faux
Abandonne tes fardeaux à ton Leurs rêves car Dieu tient à manifester
Quand les acteurs auront joué leur Seigneur, Débarrasse-toi de ces habits de L'authentique Epouse du Fils.
dernière scène, les mimes leur Si tu crois sans défaillir, Il saura te péché, Plusieurs pensaient qu'ils étaient dans
dernier tour, Quand on aura projeté secourir Et sois lavé dans le sang de l'Agneau; le Corps,
le tout dernier épisode du dernier Abandonne tes fardeaux à ton Il y a une fontaine qui coule pour l'âme Jusque quand vint l'Esprit-Saint,
film, Seigneur impure; Quand la Parole de Dieu leur fut
Quand les jouisseurs auront disparu; Oh! sois lavé dans le sang de ouverte,
boîtes et dépôts d'alcool seront Si ton corps endure la peine sans l'Agneau ! Ils entrèrent; 'y a encore des places.
clos, recouvrer la santé,
Et que le vendeur écoule la dernière Ton âme presque noyée dans le 128. JESUS M'AIME Eb Ceux qui sont morts avant que l'Esprit-
goutte, qu'il s'en va dans les désespoir, Jésus m'aime ! je le sais, Saint
ténèbres, Jésus sait ce que tu sens, Il peut Car la Bible me le dit; Ne descende d'en haut sur nous,
Quand la trompette des âges sonnera; sauver et guérir; Les enfants Lui appartiennent, Peuvent par la foi, avec les Saints
nous nous tiendrons devant Lui - Et Abandonne tes fardeaux à ton Ils sont faibles, Lui est fort. d'antan,
alors? Seigneur. Se lever pour Le voir au Ciel.
Chœur Lorsque l'Epoux viendra, seras-tu prêt,
Quand le clairon se sera tu, les Quand tes ennemis t'assaillent, ton Oui, Jésus m'aime. Ta lampe remplie, allumée?
troupes en marche se seront cœur commence à faiblir, Oui, Jésus m'aime, Tu seras compté parmi les vierges
arrêtées, N'oublie pas que Dieu répond à la Oui, Jésus m'aime, folles,
prière; La Bible me le dit. Si tu ne marches dans la lumière.
40 45
124. MARCHER PLUS PRES DE Soupirant après la gloire réservée Il fera une voie pour toi, te conduira Nous cherchons une cité;
TOI C aux fidèles sûrement; Le bateau de sauvetage vient
Je suis faible, Tu es fort, Qui vaincront et remporteront tout, Abandonne tes fardeaux à ton Ramener les Perles au Ciel.
Jésus, garde-moi du mal; combat; Seigneur. Satan me tente parfois
Je serai satisfait, tous les jours Avancez toujours bravement, vie Disant que c'est inutile
Comme je marche, garde-moi près éternelle est le prix, Si ta jeunesse t'abandonne et tu De marcher au Nom de Jésus
commences à vieillir, Et vivre en chrétien;
de Toi. Pour qui remportent sur le péché.
Ton corps se courbe sous le poids des Mais alors le Maître nous dit :
soucis; «Je veux vous secourir,
Chœur Nous prions pour la venue du cher Il ne te quittera pas, Il ira avec toi au Confiez-vous en Moi,
Marcher toujours avec Toi Sauveur béni bout; Je vous conduirai au Pays.»
Jésus exauce ma prière; Qui a promis la vie à qui croit Sa Abandonne tes fardeaux à ton
Marcher toujours près de Toi, grâce; Seigneur. J'aperçois par la foi
Laisse qu'il en soit ainsi cher Le Message étant donné, Sa venue Le bateau de sauvetage qui vient,
Seigneur. est imminente, 114. JE PEUX CROIRE, JE CROIRAI Comment sur les eaux il s'avance,
Nous verrons le Seigneur face à JE CROIS G Venant nous secourir,
Dans ce monde de peines et pièges, face. Je peux croire, je croirai, je crois; Nous faire arriver à bon port
En tombant qui me secourt? Je peux croire, je croirai, je crois; Avec nos bien-aimés.
Qui m'aide à porter mon fardeau? Nous voyons apparaître les signes Je peux croire, je croirai, je crois «Soyez prêts», crie le Capitaine,
Seulement Toi, cher Seigneur, de Sa venue, Que Jésus m e guérit. «Bientôt il sera là.»
seulement Toi. Regardez, les feuilles du figuier (Je ne me confie qu'en mon
reverdissent; Seigneur..) Oh! c'est le moment de monter à bord
Quand ma faible vie expire L'Evangile de Son Royaume est allé Pendant qu'il passe!
115. N'EST-IL PAS MERVEILLEUX? Mais si tu t'arrêtes trop longtemps,
Et mon temps ne sera plus; à chaque nation,
Bb Tu mourras pour toujours;
Guide-moi en sécurité On peut voir que nous sommes à la N'est-ll pas merveilleux, merveilleux,
Vers le rivage de Ton Royaume. fin. Le prix étant payé pour tous,
merveilleux ? Le Capitaine t'invite,
Mon Seigneur, n'est-ll pas Ce bateau te conduit sûrement au
125. LE MESSAGE DE SA VENUE C 126. LES BREBIS DE SON PRE F merveilleux?
Nous attendons Sa venue sur les Ciel,
Les brebis de Son pré sont J'ai vu et entendu ce que dit Sa Embarque-toi.
nuées du Ciel, ensemble Parole;
Revenant sur terre pour enlever les Pour entendre le Berger parler, Mon Jésus n'est-ll pas merveilleux ? 117. IL COULERA COMME UNE
Siens; Sa voix semblable au son des eaux RIVIERE C
Puissions-nous alors être prêts lors calmes 116. LE BATEAU DE SAUVETAGE G Il coulera comme une rivière,
du cri de minuit Murmurait dans des vases d'argile. Les flots du temps nous entraînent, Il tombera comme la pluie,
Pour régner avec Christ sur Son Mais ce n'est plus pour longtemps; Il viendra comme rosée du matin dans
trône. C'est la voix qui a créé toutes Nuages orageux de la nuit la plaine;
choses, Feront place au jour clair. La connaissance du seigneur remplira
Chœur Elle a mis les étoiles en ordre, Alors prenons tous courage la terre
Annonçons avec joie le Message de Dit des paroles de vie, de sagesse, Car nous ne sommes pas tout seuls; Quand l'Esprit du Seigneur tombera.
Son apparition, Parmi Son peuple aujourd'hui. Le bateau de sauvetage vient
Annonçons à tous qu'il vient bientôt Ramener les Perles au Ciel. Coule, rivière, coule! coule, rivière,
dans la gloire; Par les prophètes, par le sang coule!
Chœur Arrose les nations, partout où l'homme
Réveillez-vous saints du Seigneur, acquis,
Courage, mon frère, courage, peut aller;
pourquoi dormir, la fin vient, Purifiés, soumis et remplis, Bientôt nos épreuves sont finies! Fais croître la vie pour que tous les
Soyez donc prêts pour l'appel final. Placés dans le Corps pour le Sur la rive d'orée
service, hommes sachent
Nous rencontrerons nos bien-aimés. Que Tu es la rivière de l'Esprit; Oh!
Comme la Tête du Corps l'a voulu. Ici, pèlerins, étrangers, coule, rivière, coule!
44 41
119. J'AI TRAVERSE LE VOILE Ne rejette pas l'appel de grâce, Si ma frêle tente ici est détruite,
118. LE GRAND JUGEMENT C FENDU Ab Tu as une place à la fontaine. Mes yeux contempleront sa gloire.
J'ai rêvé que l'aube du grand jugement J'ai traversé le voile fendu où la gloire
Se levait, la trompette sonnait; ne manque point, Chanter avec les saints au Ciel, Chœur
J'ai vu des nations être rassemblées Alléluia, alléluia; J'ai traversé le voile J'avais une place à la fontaine; Dans cette cité brillante et blanc de
En vue. du jugement du trône Blanc; fendu où la gloire ne manque point, Louer Son amour rédempteur, perles,
Du trône vint un Ange très brillant qui Parce que je vis dans la présence du Tu as une place à la fontaine. J'ai un palais, une harpe et une
Se tint sur la terre et la mer, Roi. couronne;
Avec Sa main levée vers le Ciel, 121. VIENS, ALLONS Ab Maintenant je veille, j'attends et je
Il jura : «il n'y a plus de temps.» 120. IL Y A DE LA PLACE A LA Viens, allons à la Maison de mon soupire
FONTAINE Eb Père, Après cette ville que Jean vit
Chœur J'entendais mon doux Sauveur dire, Maison de mon Père, Maison de mon descendre.
Oh! que des pleurs et des 'Y a une place à la fontaine pour toi, Père.
gémissements, Viens ôter les taches du péché, Viens, allons à la Maison de mon Cette cité n'admet point de péché,
Quand les perdus connurent leur sort Tu as une place à la fontaine. Père, Ni rien de vil ou de souillant;
Ils crièrent aux rochers et montagnes, Où 'y a paix, paix, paix. Ni douleur, ni maladie n'y entre,
Ils prièrent; hélas! c'était trop tard. Chœur Ni crêpe noir aux poignées de porte;
Oui, il y a de la place, Jésus sera dans la Maison du Père, Chagrins, soucis terrestres oubliés,
L'homme riche était là mais son argent Place, à la fontaine pour toi; Maison de mon Père, Maison de mon Plus de tentateur qui ennuie;
Se détruisit et disparut; Oui, il y a de la place, Père. Plus de paroles d'adieu prononcées,
Appauvri, il se tint au jugement, Tu as une place à la fontaine. Jésus sera dans la Maison du Père Il n'y a rien qui blesse ou détruit.
Ses dettes furent trop lourdes à payer; Où 'y a paix, paix, paix.
Le grand homme fut là, mais sa Je Lui confessai mes péchés, N'y a point de chagrins dans cette cité,
grandeur J'avais une place à la fontaine; Là, dans la Maison du Père, point de Ni de larmes qui embuent les yeux,
Resta en arrière à sa mort. Me livrant, mon cœur fut béni, peine, Il n'y a point de déception au Ciel,
L'ange qui ouvrit les registres n'y Tu as une place à la fontaine. Maison de mon Père, Maison de mon Ni de convoitises ni de luttes;
Vit aucune trace de sa grandeur. Père. Tous les saints sont pleinement
Plongeant dans le flot cramoisi, Là, dans la Maison du Père, point de sanctifiés,
La veuve, les orphelins étaient là, J'avais une place à la fontaine; peines, Ils y vivent en bonne harmonie;
Dieu s'est souvenu de leurs cris; Par la foi, je suis sanctifié, ' Y aura joie, vraie joie. Mon cœur est tourné vers cette cité,
Plus jamais de chagrins là au Ciel, Tu as une place à la fontaine. Ses bénédictions seront miennes.
Dieu a essuyé toutes leurs larmes; 122. JUSTE UN AUTRE TOUCHER,
J'ai trouvé le flot cramoisi,
Joueur d'argent, ivrogne étaient là, SEIGNEUR Eb Mes bien-aimés se rassemblent là-
J'avais une place à la fontaine;
L'homme qui leur vendait la boisson Juste un autre toucher, Seigneur, bas,
Son sang m'a rendu blanc comme
Et ceux qui lui livrèrent la licence, Qui m'aide en temps de dures Mes amis aussi s'en vont là;
neige,
Tous ensemble sombrèrent en enfer. épreuves; Et bientôt je me joindrai à eux,
Tu as une place à la fontaine.
Bien que la nuit soit sombre, Tu Pour vivre dans un jour éternel;
L'homme de bonnes mœurs vint au Il ôta mon péché inné, envoies un rayon, Maintenant en sûreté avec Jésus,
jugement mais J'avais une place à la fontaine; Quand j'obtiens un autre toucher de Dans la gloire après épreuves,
Ses farces hypocrites furent toutes Et maintenant Il garde mon cœur pur, Toi. guerres;
vaines; Tu as une place à la fontaine. Ils ont vaincu péché et Satan,
Les hommes qui ont crucifié Jésus 123. LA CITE BLANCHE DE Enfin, ils sont dans cette belle ville.
Passèrent tout comme ceux de Je Le loue tant que j'ai le souffle, PERLES Eb
bonnes mœurs; J'avais une place à la fontaine; Il y a une cité sainte et très belle
L'âme qui a reporté le salut : Il m'a sauvé de l'affreuse mort, Dont Dieu est Constructeur et Roi.
«Un salut? Pas ce soir, après; Tu as une place à la fontaine. Jean l'avait vue descendre du Ciel
Je manque le temps pour la religion!». Etant en exil à Patmos;
Mais ils eurent le temps pour mourir. Son sang fut versé une bonne fois, Son massif et haut mur est en jaspe,
J'avais une place à la fontaine; La cité elle-même est d'or pur;
42 43

Vous aimerez peut-être aussi