Vous êtes sur la page 1sur 3

Métabolites secondaires et application 

C4 et C3 différent car enzyme qui va fixer sur les deux est différente

-Les C3 :

Quand CO se fixe sur le rubiscose = photosynthèse


Quand l’oxygène se fixe = respiration
Rubisco = l’enzyme qui fixe le CO2.

-Les C4 :

Structure circulaire de C4 car il y’a migration de PEPc dans la gaine péri vasculaire = plus
efficace comme enzyme que la rubisco : séparation spatial
La première enzyme PEPc

-CAM :

Les molécules formées la journée sont fixé grâce à la lumière la journée = évite les pertes
d’eau

 Dans plusieurs cas on remarque que certaines enzymes sont t activé par
phosphorisation ou déphosphorylation
 Pouvoir réducteur

Introduction : pression du milieu : biotique et abiotique « évolution ou sélection »


Conquête de la terre ferme : rôle des structures de protection
Conquête de ka lumière, forme arbre : rôle des tissus de soutien « lignine »
Interaction avec les collaborateurs : pollinisation/dissémination des graines

Pression du milieu : biotique et abiotique :

La plante vit dans un environnement loin d’être optimal pour sa croissance et son
développement.

Incapacité de se mouvoir comme les animaux : autres solutions, Adaptation, acclimatation,


évitement tolérance, échappement, métabolisme et métabolite secondaire

Environnement biotique : agression pour subtiliser la matière organique fabriquée par la


plante, généralement par les organismes hétérotrophes : bactéries et champignon
pathogènes

Insectes, nématodes, herbivores (consommateurs primaires)

Environnement abiotique : température, eau, lumière


« sélection = évolution= spéciation »

Le prblm des plantes qui pousse au sol = accès à la lumière

 Métabolite, primaire, secondaire, tertiaire


 Métabolites secondaires : les métabolites secondaires végétaux sont des molécules
qui constituent très souvent la clé de voûte du système d’interaction entre les
plantes et leur environnement.
 Les pigments et les arômes (flavonoïdes, caroténoïdes, terpène, …) sont très souvent
impliqué dans la relation
 Les plantes produisent une grande variété de composé organique qui apparemment
n’ont pas de fonction précise dans la croissance et le développement ce celle-ci : ces
substances sont appelées : métabolites secondaires.
 On distingue des métabolites primaires (aa, protéine, sucres, nucléotides, lipides) par
leur appartenance spécifique à une plante ou à une famille de plante alors que les
métabolites primaires ont une très large répartition chez les plantes ;
 Remarque : chez les métabolites primaires, on peut avoir des spécificités de famille
pour un composé « sorbitol chez les rosacées, l’inulines chez les composés » mais le
degré de spécificité est nettement moins important.
 La signification « adaptative » de la plupart des métabolites II était peu connue
 Métabolites fonctionnels comme produits finaux du métabolisme ou métabolites
« poubelles »
 La chimie organique a permis d’améliorer les connaissances des métabolites II, 19 ème
et début du 20ème siècle
 Intérêts : drogue médicinale, poisons, parfum
 Rôle écologique : protection des plantes contre les herbivores/ Organisme
pathogènes ; attirer les pollinisateurs et les disséminateurs ; compétition plante-
plante : allopathie
 Les métabolites II sont aussi des composés impliqués dans la défense des plantes
 Comment les plantes acquièrent cette défense ?
- Selon les biologistes de l’évolution : c’est le résultat de mutation héritable de
sélection (pression du milieu) et de l’évolution
- Les mutations aléatoires dans les voies métaboliques peuvent conduire à
l’apparition de nouveaux composés. Ces composés peuvent se révéler toxiques,
inspectant pour les herbivores donc
- -> la plantes sera plus préservé
- -> mieux assurer sa descendance : transmission de la mutation
REMARQUE : ces métabolites ne doivent pas être toxique pour la plante

Y’aurait t’il des similitudes entre l’immunité animal et les défense végétales :

Ex : barrières : animal = peau et muqueuse et chez les plantes = épiderme


LA MORPHINE ET SES INTERETS PHARMACEUTIQUES :

Vous aimerez peut-être aussi