Vous êtes sur la page 1sur 25

§5.

Vecteurs Géométriques
MAT 1739
Été 2018

Table des matières

5 Vecteurs Géométriques 2

5.1 Définitions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2

5.2 Addition Vectorielle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4

5.3 Le Vecteur Nul . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5

5.4 Soustraction Vectorielle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6

5.5 Multiplication Scalaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7

5.6 Vecteurs 2-Dimensionel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9

5.7 Vecteurs 3-Dimensionel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12

5.8 Magnitude and Unit Vectors . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17

5.9 Angles et Produit Scalaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20

5.10 Projections Orthogonales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23


5 VECTEURS GÉOMÉTRIQUES 2

5 Vecteurs Géométriques

5.1 Définitions

Définition 5.1.1.
• Les vecteurs non-nuls peuvent être représentés par des segments de droites ori-
entées ou simplement par des flèches dans le plan cartésien ou dans l’espace
euclidien 3-dimensionel.

• La base de la flèche est la queue ou le point initial du vecteur, et la pointe de


la flèche est la tête ou le point terminal du vecteur.

• La direction du vecteur est de la queue vers la tête et la longueur de la flèche est


la magnitude (norme) du vecteur.

Pointterminal
horme41811 tete

pointinitial J
queue

Notation 5.1.2. Les vecteurs sont dénotés par des lettres (minuscules) sous des flèches:
Par exemples ~a, ~b, ~v , w
~ et ~x.
5 VECTEURS GÉOMÉTRIQUES 3

Définition 5.1.3. Lorsqu’on étudie les vecteurs, les nombre réels sont appelés les
scalaires.

Notation 5.1.4.
• Les scalaires sont dénotés par des lettres minuscules: Par exemples a, k, v, w, and
x.

• Si le point initial du vecteur ~v est A et le point terminal est B, on écrit


!
~v = AB

B
T FIB

Définition 5.1.5. Deux vecteurs ~v et w


~ sont égaux, ~v = w,
~ s’ils ont la même longueur
et la même direction.
5 VECTEURS GÉOMÉTRIQUES 4

5.2 Addition Vectorielle

Définition 5.2.1. Soit ~v et w


~ deux vecteurs, la somme ~v + w
~ est le vecteur obtenu
par:
• On positionne le point initial de w
~ sur le point terminal de ~v .

• Le vecteur ~v + w
~ est la flèche liant le point initial de ~v au point terminal de w.
~

W
W

F
Ftw

Par construction, ~v + w
~ et w
~ + ~v sur le même diagramme,

il est clair que


~v + w
~ =w
~ + ~v .
5 VECTEURS GÉOMÉTRIQUES 5

5.3 Le Vecteur Nul

Définition 5.3.1. Le vecteur avec une magnitude de zéro est le vecteur nul dénoté ~0.

Remarque 5.3.2.
• Le vecteur nul est le seul vecteur où le point initial est aussi le point terminal.

• Il s’en suit que


~0 + ~v = ~v + ~0 = ~v
pour tous vecteurs ~v .

• Le vecteur nul n’a pas de direction.


5 VECTEURS GÉOMÉTRIQUES 6

5.4 Soustraction Vectorielle

Définition 5.4.1. Soit ~v un vecteur, alors ~v , le vecteur opposé de ~v , est le vecteur


dont le point initial est le point terminal de ~v et dont le point terminal est le point initial
de ~v .

Remarques 5.4.2.
• Pour tout vecteur ~v ,
~v + ( ~v ) = ~0.

• Pour le vecteur nul, ~0 = ~0.

Définition 5.4.3. Soit w


~ et ~v deux vecteurs, alors la soustraction de ~v de w
~ est définie
par
w~ ~v = w~ + ( ~v ).

F
W8 J
5 VECTEURS GÉOMÉTRIQUES 7

5.5 Multiplication Scalaire

Définition 5.5.1.
• Soit ~v un vecteur non-nul et soit k un scalaire. Le produit scalaire k~v est le
H H
vecteur de longueur |k| · ~v avec la même direction que ~v si k > 0 et dans la
direction opposée de ~v si k < 0.

• De plus, k~v = ~0 si k = 0 ou ~v = ~0.

Keogh

is

Kf
5 VECTEURS GÉOMÉTRIQUES 8

Exemple 5.5.2. à partir d’un vecteur non-nul ~v , construire les vecteurs 12 ~v , ( 1)~v , 2~v
et ( 3)~v .

T I
EV

CD J

C3 8 38
Définition 5.5.3. Soit ~v un vecteur non-nul et w
~ un vecteur.
• Si w
~ = k~v , alors w
~ es colinéaire à ~v .

• Si w
~ = k~v , avec k 6= 0, alors w
~ et ~v sont parallèles, dénoté w/
~ /~v .

• Si w/
~ /~v , avec k > 0, alors w
~ et ~v ont la même direction.

• Si w/
~ /~v , avec k < 0, alors w
~ et ~v ont des directions opoosées.

Remarque 5.5.4.
• Pour deux vecteurs non-nuls, les notions de colinéaire et parallèle sont équivalentes.

• Pour tout vecteur ~v , ~0 est colinéaire à ~v .

• Le seul vecteur colinéaire à ~0 est ~0.


5 VECTEURS GÉOMÉTRIQUES 9

5.6 Vecteurs 2-Dimensionel

Définition 5.6.1.
• Soit ~v un vecteur dans le plan cartésien tel que le point initial de ~v soit à l’origine..

F
Vz
i
F Il
r l
V
X

f CU Ud

• Les coordonnées du point terminal (v1 , v2 ) de ~v sont appelées les composantes


de ~v , et on écrit que
~v = (v1 , v2 ).
5 VECTEURS GÉOMÉTRIQUES 10

Deux vecteurs
~v = (v1 , v2 ) et w
~ = (w1 , w2 )
sont égaux si et seulement si

v1 = w 1 et v2 = w 2 .

De plus, si
~v = (v1 , v2 ) et w
~ = (w1 , w2 ),
alors
~v + w
~ = (v1 + w1 , v2 + w2 ).
Visuellement,

y
s
Vztwz w
v i
vz I
l
l
wz l
f fI
ii f i
p i r
Y wi U 1W X
5 VECTEURS GÉOMÉTRIQUES 11

Si
~v = (v1 , v2 ),
alors
k~v = (kv1 , kv2 ).
Visuellement,

k8 feud
i
1
Vz
i
l
F i f
i l
V KUI
Exemple 5.6.2. Si ~v = (1, 2) et w
~ = (7, 6), calculer ~v + w
~ et 4~v .

Ftw 4 2 17,6 ooo


48 44 2
Itt 2 6
1447,4Gt
18,41 14,81

Remarque 5.6.3. Puisque ~v w


~ = ~v + ( w),
~ alors

~v w
~ = (v1 w 1 , v2 w2 ).
5 VECTEURS GÉOMÉTRIQUES 12

5.7 Vecteurs 3-Dimensionel

Définition 5.7.1.
• Un vecteur 2-dimensionel peut être décrit avec une paire de nombres réels. Un
vecteur 3-dimensionel peut être décrit avec un triplet de nombres réels.

• Construction du système de coordonnées rectangulaires:

– Choisir un point O, appelé l’origine,


– choisir trois lignes mutuellement perpendiculaires, appelées les axes, passant
par l’origine et etiquettés par x, y et z,
– choisir une direction sur les axes et
– choisir une distance pour l’unité sur les axes.

• Les plans de références importants: plan-xy, plan-xz et plan-yz.

• Pour chaque point P dans l’espace 3-dimensionel est assigné un triplet de nombre
(x, y, z) comme suit:

Ilan XE
Plan Xz

PlanXy
5 VECTEURS GÉOMÉTRIQUES 13

Exemple 5.7.2. Représenter les points (i) (4, 5, 6) et (ii) ( 3, 2, 4).


AZ K H
H B
6
A

y
4 B
L
X

Définition 5.7.3. Soit ~v un vecteur 3-dimensionnel tel que le point initial de ~v soit
à l’origine. Les coordonnées du point terminal (v1 , v2 , v3 ) de ~v sont appelées les com-
posantes de ~v , et on écrit que
~v = (v1 , v2 , v3 ).
5 VECTEURS GÉOMÉTRIQUES 14

Remarque 5.7.4. Soit ~v = (v1 , v2 , v3 ) et w


~ = (w1 , w2 , w3 ).
• ~v = w
~ si et seulement si v1 = w1 , v2 = w2 et v3 = w3 .

• ~v + w
~ = (v1 + w1 , v2 + w2 , v3 + w3 ).

• k~v = (kv1 , kv2 , kv3 ).

Exemple 5.7.5. Soit ~v = (1, 3, 2) et w


~ = (4, 2, 1). Calculer ~v + w,
~ 2~v , w
~ et ~v w.
~

Ftw Cl 3,2 t 4,2 l


I14 3 12 2 11
S l 3
28 2 1 3 2
241 2C3 2Gt
2 6 4

we 4,2 l
4 21 D

J we 1 312 4,2 D
I 4 3 2 2 1

C3 5 l
5 VECTEURS GÉOMÉTRIQUES 15

Définition 5.7.6.
• L’ensemble de tous les vecteurs 2-dimensionnels est dénoté par R2 .

• L’ensemble de tous les vecteurs 3-dimensionnels est dénoté par R3 .

• Les vecteurs dans R2 ou dans R3 sont parfois appelés des vecteurs géométriques.

!
Soit P un point et O l’origine (dans R2 ou R3 ). Le vecteur OP va de O vers P .
!
• Si P = (x, y) alors OP = (x, y).
!
• Si P = (x, y, z) alors OP = (x, y, z).

!
Soit P 1 et P 2 deux points et O l’origine (dans R2 ou R3 ). Le vecteur P1 P2 va de P 1
(point initial) vers P 2 (point terminal). Donc
! ! !
P1 P2 = OP2 OP1 .

R
Pip
of Pz
Opi

0
5 VECTEURS GÉOMÉTRIQUES 16

• Dans R2 , si P1 = (x1 , y1 ) et P2 = (x2 , y2 ) alors


!
P1 P2 = (x2 x 1 , y2 y1 ).

• Dans R3 , si P1 = (x1 , y1 , z1 ) and P2 = (x2 , y2 , z2 ) alors


!
P1 P2 = (x2 x 1 , y2 y1 , z 2 z1 ).
!
Exemple 5.7.7. Soit P1 = (2, 1, 4) et P2 = (7, 5, 8). Calculer P1 P2 .

peTz OPT OPT


8 2 441
7,5
12
5,6 o
5 VECTEURS GÉOMÉTRIQUES 17

5.8 Magnitude and Unit Vectors

Théorème 5.8.1. Soit ~v = (v1 , v2 ) un vecteur dans R2 , la norme (ou la magnitude) de


~v , dńotée k~v k, est donnée par q
k~v k = v12 + v22 .

Preuve:

Vz
µjq
it
I H

HfH uHvF
5 VECTEURS GÉOMÉTRIQUES 18

Théorème 5.8.2. Soit ~v = (v1 , v2 , v3 ) un vecteur dans R3 , la norme (ou la magnitude)


de ~v , dńotée k~v k, est donnée par
q
k~v k = v12 + v22 + v32 .

Preuve:
nZ

Vz

t
lira
Vz
G
b
Ui

L
11TH
bites
X
b vituif
o 11TH
wwwvsT2

uievituF
5 VECTEURS GÉOMÉTRIQUES 19

Exemple 5.8.3. Calculer la norme des vecteurs suivants.


(a) ~v = ( 3, 4) 2 R2 ,

~ = (1/3, 2/3, 2/3) 2 R3 .


(b) w

a 11811 31244127
1 9h6m Fs
b HWTKCYzftf2BY p.gg

tHaHlKaT
Ca f9a f
r
l
Définition 5.8.4. Un vecteur de norme 1 est appelé un vecteur unitaire.

Définition 5.8.5. Soit ~v un vecteur non-nul, alors le vecteur


~v
~u =
k~v k

un vecteur unitaire avec la même direction que ~v . Le processus de calculer le vecteur ~u


est appelé normaliser le vecteur ~v .

Exemple 5.8.6. Normaliser ~v = (2, 2, 1).

11TH 1272425 4
07 447
4 59 3

I kg 2,2 It 2b 43

rem KIA I
5 VECTEURS GÉOMÉTRIQUES 20

5.9 Angles et Produit Scalaire


• Soit ~u et ~v deux vecteurs non-nuls dans R2 ou R3 avec les même points initiaux.

• L’angle entre ~u et ~v , 0  ✓  ⇡, est donné par

Définition 5.9.1. Soit ~u et ~v deux vecteurs géométriques et ✓ l’angle entre les deux
vecteurs (lorsqu’ils sont non-nuls), alors le produit scalaire ~u • ~v est

k~ukk~v k cos ✓ si ~u 6= ~0 et ~v 6= ~0
~u • ~v =
0 si ~u = ~0 ou ~v = ~0

• Lorsque les vecteurs sont non-nuls, le signe du produit scalaire nous donne de
l’information sur l’angle ✓ que nous pouvons calculer avec la formule
~u • ~v
cos(✓) =
k~ukk~v k

F Puisque 0  ✓  ⇡, alors

– ✓ est aı̈gue si ~u • ~v > 0.


– ✓ est obtu si ~u • ~v < 0.

– ✓= 2
(angle droit) si ~u • ~v = 0.
5 VECTEURS GÉOMÉTRIQUES 21

41 co 2
Exemple 5.9.2. Soit ~u = (0, 0, 1) et ~v = (0, 2, 2). Calculer ~u • ~v .

get
killer
1350 X

11011 2 T8 HIkHfHCosGs59

fuzzy
ix
2

F Formule Algébrique du Produit Scalaire F

Définition 5.9.3 (Formule Algébrique du Produit Scalaire).


• Dans R2 , ~u • ~v = u1 v1 + u2 v2 .

• Dans R3 , ~u • ~v = u1 v1 + u2 v2 + u3 v3 .

Définition 5.9.4. Deux vecteurs sont orthogonaux si ~u • ~v = 0. Pour deux vecteurs


géométriques non-nuls cette définition et la même que deux vecteurs perpendiculaires.
5 VECTEURS GÉOMÉTRIQUES 22

Exemples 5.9.5.
(a) Calculer le produit scalaire de ~u = (3, 1) et ~v = ( 1, 2).

(b) Calculer ~u • ~v pour ~u = ( 1, 3, 5) et ~v = ( 1, 2, 1).

a I 8 13,1 Ct 2 b Iaf 4 435 ft 2 D


3 ED 14762 HIGH Edt Csx
I 0
Exemples 5.9.6.
(a) Calculer l’angle entre ~u = ( 2, 0) et ~v = (1, 1).
rem Itu
(b) Calculer l’angle entre ~u = (1, 2, 3) et ~v = ( 1, 0, 1).

at foot L 2,0 Cl 1 C 2 a tco at 3


25
Hutu
2ft 2
11TH
after
cost
22oz fg 1350
0

b I 8 42,37 4911 414 21014314 2Bed


Hill 112141317
412 514
11811
41410447 02
cost E cos Foo
q 67.79
5 VECTEURS GÉOMÉTRIQUES 23

5.10 Projections Orthogonales

Dans plusieurs contextes d’applications, il faut “décomposer” un vecteur ~u comme la


somme de deux vecteurs w ~ 1 et w~ 2 où
• w
~ 1 est colinéaire (“parallèle”) à un vecteur non-nul ~a
• w
~ 2 est orthogonal (“perpendiculaire”) à ~a.

Visuellment,

Si ~u et ~a ont le même point initial Q, on décompose le vecteur ~u comme suit:

Ttf
If
j
• Dessiner une ligne perpendiculaire de la tête de ~u vers la ligne parallèle au vecteur
~a, et ainsi w
~ 1 est le vecteur de Q vers le point où la droite perpendiculaire rejoint
la ligne parallèle.
• Ainsi
w
~ 2 = ~u w
~ 1.
• Le vecteur w
~ 1 est colinéaire à ~a et le vecteur w
~ 2 est orthogonal à ~a, et
w
~1 + w
~2 = w
~ 1 + (~u w
~ 1 ) = ~u.
Remarque 5.10.1. Voici d’autres exemples de projections orthogonales:
5 VECTEURS GÉOMÉTRIQUES 24

Définition 5.10.2. Le vecteur w


~ 1 est la projection orthogonale de ~u sur ~a, dénoté

W proj~a~u.

La vecteur w
~ 2 est la composante orthogonale du vecteur ~u sur ~a, et de plus

w
~ 2 = ~u proj~a~u.

Théorème 5.10.3. Si ~u et ~a sont des vecteurs dans R2 ou R3 et si ~a 6= ~0, alors


✓ ◆
~u • ~a
proj~a~u = ~a
~a • ~a
✓ ◆

I
~u • ~a
~u proj~a~u = ~u ~a
~a • ~a
Exemple 5.10.4. Soit ~u = (2, 1, 3) et ~a = (4, 1, 2). Calculer la projection orthogo-
nale de ~u sur ~a et la composante orthogonale de ~u sur ~a

VT I 2 1,370014 1,2
2 4 C1 G G 2
15
a I 4121111 t 2 2

21

project 4 1,2
a
_If
42 ETH
I la 1,31
Afif El
L 617 47 tf
5 VECTEURS GÉOMÉTRIQUES 25

U
Preuve:
K
F
se
Bute
project

Remarques projacul kamaiske.TT


tita tiara O

I projaduilth
iii it projaduilth

it a Kei ti
ii E ta F I
s s
vi E ta a h a
iit ii at K d o
utca K
at.IT
projaiut
fa.ae a

Vous aimerez peut-être aussi