Vous êtes sur la page 1sur 17

Sciences 8

Module 4: Les systèmes


mécaniques

Site Web : http://cfisscience8.weebly.com

1
Feuille de Formules
Science 8 Module 4

Gain Gain mécanique= force gravitationnelle ou charge, Fg (N)


Mécanique
force appliquée, F A (N)
(toutes
machines)
Gain Gain mécanique= déplacement du bras de levier
Mécanique
déplacement du bras de charge
(leviers)
Gain Gain mécanique= longueur du bras de levier
Mécanique
longueur du bras de charge
(leviers)
Gain Gain mécanique = Nombres de dents de la roue menée
Mécanique
Nombre de dents de la roue menante
(engrenages)
Gain Gain mécanique = Nombre tour fait par la roue menante
Mécanique
Nombre de tour fait par roue menée
(engrenages)
Gain Gain mécanique = diamètre (avec dents) de la roue menée
Mécanique
diamètre (avec dents) de la roue menante
(engrenages)
Gain
Mécanique Gain mécanique = compter le nombre de cordes
(poulies)
Gain
Gain mécanique = distance tirée par la corde
Mécanique distance soulevée de l’objet
(poulies)
Gain
Mécanique Gain mécanique = aire du piston non-poussé
(vérins
aire du piston poussé
hydrauliques
)
Gain
Mécanique Gain mécanique = déplacement du piston poussé
(vérins
Déplacement du piston non-poussé
hydrauliques
)
Rendement = Travail/Énergie utile produit par la machine (We) x 100%
Rendement
Travail/Énergie total fourni à la machine (Wi)

Travail Travail = Force x distance

2
Les machines simples

Qu’est-ce qu’une machine simple ? _____________________________________


________________________________________________________________________

Pourquoi utilisons-nous les machines simples ? ________________________


________________________________________________________________________

Machines simples Nom Exemples

3
La force et le travail : voir video sur le site web

Force : ________________________________________________________________
________________________________________________________________________
________________________________________________________________________
________________________________________________________________________

Un dynamomètre : Un instrument utilisé pour


mesurer une force (N).

Le travail : ___________________________________________________________
________________________________________________________________________
________________________________________________________________________
________________________________________________________________________
Formule pour calculer le travail :

Travail = Force x Distance parcourue


W (J) = F(N) x d(m)

Le travail avec et sans la machine


Travail avec la machine : ______________________________________________
________________________________________________________________________

Travail sans la machine : ______________________________________________


________________________________________________________________________

Attention : Le travail avec et sans la machine sont les


mêmes (dans un monde sans friction).  Ni la machine ou la
personne fait moins de travail. L'avantage des machines est
de diminuer la grandeur de la force nécessaire pour soulever

4
une charge ou d'augmenter la vitesse d'une charge.  Mais, pour chaque
avantage, il y a un désavantage.
Calculer le travail
Une personne utilise un plan incliné pour
soulever une balle de bowling à une hauteur de 2
m. La personne a dû pousser sur une distance
de 4 m sur la rampe. La balle de bowling a un
poids de 10 N mais, la personne a seulement
appliqué une force de 5 N sur la balle. Calcule le
travail sans et avec machine.

Travail sans machine Travail avec la machine

Fg= FA =
h= d=
W = Fg x h W = FA x d
W= W=
W= W=

Le gain mécanique
Gain mécanique : ______________________________________________________
________________________________________________________________________
________________________________________________________________________
*Voici une façon pour calculer le gain mécanique. Il y en a d’autres.

Gain mécanique= force gravitationnelle de la charge, Fg (N)


force appliquée avec la machine, FA (N)

Si le gain mécanique est de 5, la machine a exercé une force cinq fois plus grande que
la force que tu as exercée sur elle. La machine a diminué la force par 5 fois.

Si le gain mécanique est moins que 1, la machine donne un avantage de vitesse. Par
exemple, un gain mécanique de 0,2 indique que l’objet se déplace 5 fois plus
rapidement.

Certaines machines ont un rapport de force égale à 1 : dans ce cas, la machine n’a pas
d’avantage sur la force, elle fait que changer la direction de la force.

5
EXEMPLE : Calcule le gain
mécanique de la situation
suivante : Reid et Michael, les garçons
qui prennent le plus de risques en 8ième
année, volent la voiture du père de
Peter. Malheureusement, la voiture
devient prise dans la boue lorsqu’ils la
conduisent dans un parc sans routes.
Ensembles, ils fabriquent un levier
avec le tronc d’un arbre pour sortir la
voiture. Ils exercent une force de 500 N
sur la branche (le levier) et ils
réussissent à soulever le derrière de la
voiture qui a un poids de 2500 N. Fais
le schéma qui représente cette
situation et calcule le gain
mécanique. Montrez les 5 étapes.

1. Information importante.

2. Qu’est-ce qu’on cherche ?

3. Formule

4. Calcul

5. Réponse

Un plan incliné : ______________________________________________________

6
________________________________________________________________________
________________________________________________________________________

FA =
Fg =
h=
d=

Un levier : ____________________________________________________________
________________________________________________________________________
________________________________________________________________________

Figure 1 : Un levier et ses parties importantes.

- point d’appui
- effort ou force appliquée
- charge
- bras de levier
- bras de charge

7
Les trois types de leviers
1) Levier du premier genre (inter-appui): _________________________
__________________________________________________________________
__________________________________________________________________

2) Levier du deuxième genre (inter-résistant) : ____________________


__________________________________________________________________
__________________________________________________________________

3) Levier du troisième genre (inter-moteur) : _____________________


__________________________________________________________________
__________________________________________________________________

8
À côté de chaque dessin, indique :
- De quel type de levier il s’agit ;
- Où est la charge (par un carré) ;
- Où est la force appliquée (par une flèche) ;
- Le point d’appui (par un triangle).

9
Calculer le gain mécanique des leviers

Première méthode : utiliser le déplacement des bras

Gain mécanique= déplacement du bras de levier


déplacement du bras de charge

Deuxième méthode : utiliser la longueur des bras

Gain mécanique= longueur du bras de levier


longueur du bras de charge

Exemple : M. Legault et M. St-Arneault veulent installer un nouveau hot


tub dans la cours de M. Legault. D’abord, ils doivent réussir de le placer
dans le coffre de voiture de Mme. Gagnon en le soulevant avec un levier.
Ils utilisent une barre de métal très solide et réussissent de soulever le
hot tub. Ils ont placé le hot tub à 0.5m du point d’appuis et ils ont
poussé à 2.5m du point d’appuis. Ils ont réussir de réduire la force
nécessaire par combien?

Dessine et annote la situation avant de


faire le calcul.

Les engrenages : ____________________________________

10
________________________________________________________________________
________________________________________________________________________
__________________
Roue d’engrenage : une seule roue dentée
Train d’engrenages : deux ou plus de roues dentée et attachées
ensembles

Les dents d’une roue s’insèrent entre les dents d’une autre. Quand la
première roue tourne, appelée roue menante ou roue motrice, elle
pousse sur les dents de la seconde roue, appelée roue menée, et la fait
tourner.

Observe le train d’engrenage ci-dessous. Est-ce un avantage de force


ou de vitesse?
Si la grande roue est la roue menante : _________________________________
Si la petite roue est la roue menante : __________________________________

Calculer le gain mécanique des engrenages

11
Première méthode : la quantité de dents

Gain mécanique = Nombres de dents de la roue menée


Nombre de dents de la roue menante

Deuxième méthode : quantités de tours

Gain mécanique = Nombre tour fait par la roue menante


Nombre de tour fait par roue menée

Troisième méthode : diamètre des roues

Gain mécanique = diamètre (avec dents) de la roue menée


diamètre (avec dents) de la roue menante

Les palans

12
Une poulie: ___________________________________________________________
________________________________________________________________________

Un palan : ____________________________________________________________
________________________________________________________________________

Une poulie peut être fixe ou mobile (poulie folle). Fais un schéma de
chaque type de poulie.

Figure 1 : Poulie fixe Figure 2 : Poulie folle

Calculer le gain mécanique des poulies : Compte le nombre de cordes


qui soulève la charge. Ne compte pas la corde sur laquelle tu tires, si tu
tires vers le bas.
Exemple : Quel est le gain mécanique du palan suivant?
Si la charge a un poids de 500N, quelle serait la force
appliquée à la charge ?

13
Les vérins hydrauliques et pneumatiques

Un vérin hydraulique : _______________________________________________


_______________________________________________________________________
_______________________________________________________________________
Un vérin pneumatique : ______________________________________________
_______________________________________________________________________
_______________________________________________________________________
Où sont-ils utilisés ? _________________________________________________
________________________________________________________________________
________________________________________________________________________

Quel est le gain mécanique ?


Si on pousse sur le petit piston : ______________________________________
Si on pousse sur le grand piston : _____________________________________

Aire du petit piston : 1cm2 Aire du grand piston : 9cm2

Calculer le gain mécanique des vérins hydrauliques :

Gain mécanique = aire du piston non-poussé ou déplacement du piston poussé


aire du piston poussé ou déplacement du piston non-poussé

Exemple : Calcule le gain mécanique si on pousse le petit piston.

Différentes sortes d’énergie

14
Énergie : la capacité de faire un travail (comme faire un mouvement ou
relâcher de la chaleur). L’unité de mesure est le Joule (J) comme le
travail ! C’est la même chose !

L’énergie cinétique : (mécanique)___________


___________________________________________
________________________________________________________________________
_________________________________________________________
L’énergie potentielle : __________________________________________________
________________________________________________________________________
________________________________________________________________________
Énergie lumineuse : ___________________________________________________
________________________________________________________________________
________________________________________________________________________
Énergie nucléaire : ____________________________________________________
________________________________________________________________________
________________________________________________________________________
Énergie thermique : ___________________________________________________
________________________________________________________________________
________________________________________________________________________
Énergie chimique : ____________________________________________________
________________________________________________________________________
________________________________________________________________________
Énergie sonore : _______________________________________________________
________________________________________________________________________
________________________________________________________________________

Une machine parfaite ?

15
Si la machine idéale existait, elle transférerait toute l’énergie qu’elle
reçoit à la charge ou à une autre machine. En réalité, une machine
parfaite n’existe pas. Il y a toujours un peu d’énergie perdue sous
forme d’énergie inutile. Le travail avec la machine est TOUJOURS
inférieure au travail sans machine.

Question : Dans chaque cas démontre où l’énergie est transmise et où


l’énergie est convertie ?

1. Faire des toasts avec un grille-pain. _____________

__________________________________________________________________
__________________________________________________________________
_______________

2. Prendre un avion pour aller en vacances. ________

__________________________________________________________________
__________________________________________________________________
_______________

Le rendement
Le rendement : ________________________________________________________
________________________________________________________________________
________________________________________________________________________

16
Formule pour calculer le rendement :

Rendement = Travail/Énergie utile produit par la machine (Wu) x 100


Travail/Énergie total fourni à la machine (WT)

Tableau 1 : Le rendement de certains objets ou combustibles connus :


Objet ou combustibles Le rendement (%)
Essence 80
Bougie (pour la lumière) 0.04
Ampoule incandescente 0.7 à 2
Ampoule fluorescente 6.6 à 15
Diode électroluminescente Jusqu’à 15
Moteur à essence 35
Moteur à diesel 45
Cellule photovoltaïque 15
Éolienne 59

Pourquoi n’existe-il pas de machines parfaites ? FRICTION


Chaque fois qu'une machine travaille, une partie de l’énergie se perd en
raison de la friction.

Friction : ______________________________________________________________
________________________________________________________________________

On peut augmenter le rendement de la machine lorsqu’on réduit la


friction. En général, on réduit la friction en appliquant un lubrifiant
comme de l’huile ou de la graisse sur les surfaces qui se frottent.
Est-ce qu’on a besoin de friction? (page 299 du manuel)

________________________________________________________________________
________________________________________________________________________
________________________________________________________________________

17

Vous aimerez peut-être aussi