Vous êtes sur la page 1sur 7

Cours avec Exercice s d’application PROF : ATMANI NAJIB Tronc CS

Avec Solutions
http:// xriadiat.e-monsite.com

Equations et inéquations et systèmes partie1


Les équations et les inéquations du premier degré a une inconnue ou deux inconnues

Exercice1: Résoudre dans les équations suivantes : Cette équation n'existe pas
1) 2x  22  0 2) 3  2 x  5  6 x  1 si . Les valeurs interdites de
cette équation sont -2 et 2. L'équation est donc définie
3) 4(x  2)  6x  2(x  4) sur \{-2; 2}.
4) 2x + 3)² - (2x + 3)(x - 4) = 0 5) On commence par réduire au même dénominateur les deux
7) 
3 5 x  7  x  3 fractions. Le dénominateur commun est :
6)  0 0
x2 x2 x2  9 Donc : car le dénominateur ne peut pas
4x  2
8)  5 9) 7 x  10  6  3x 10) s'annuler.
x3
x3  7 x  0
Solution : 1) 2x  22  0 ssi 2x  22  22  22 ssi
2x  22 ssi 2 x   1   22   1  ssi x  11 D'où : -8 appartient à l'ensemble de définition de
 2   2  l'équation, donc : S  8
Donc : S  11
7) 
x  7  x  3
0
2) 3  2 x  5  6 x  1 ssi 6x 15  6x 1 ssi x2  9
Cette équation 'existe si x  9  0
2
6x  6x  1 15
ssi 0x  16 ssi 0  16 ceci est impossible x 2  9  0 Équivalent à : x 2  3²  0 équivalent à :
Donc l’ensemble de toutes les Solutions est : S    x  3 x  3  0
3) 4(x  2)  6x  2(x  4) Équivalent à x  3  0 ou x  3  0 équivalent à x  3
ssi 4x  8  6x  2x  8 ssi 4x  4x  8  8  0 ou x  3
ssi 0  0 Donc l’ensemble de toutes les Solutions est : Les valeurs interdites de cette équation sont -3 et 3.
S L'équation est donc définie sur DE = \{-3; 3}.
( x  7)( x  3)
4) (2x + 3) ² - (2x + 3)(x - 4) = 0  0 équivalent à ( x  7)( x  3)  0
ce qui est équivalent à : (2x + 3)(2x + 3 - x + 4) = 0 x2  9
ce qui est équivalent à : (2x + 3)(x + 7) = 0 équivalent à x  7  0 ou x  3  0
Les Solutions sont -3/2 ou -7. Équivalent à x  7  DE ou x  3  DE :
Donc l’ensemble de toutes les Solutions est :
donc : S  7
S  7; 3/ 2
4x  2
5) 8)  5 Cette équation n'existe pas si x  3  0
x3
x  3  0 équivalent à : x  3
C'est une identité remarquable de la forme : La valeur interdite de cette équation est 3. L'équation est
a² - b² = (a - b) (a + b), donc donc définie sur DE = \{3}.
4x  2
 5 équivalent à : 4 x  2  5  x  3 équivalent à
x3
: : 4x  2  5x 15
D'où : S  10;10 équivalent à :  x  17 équivalent à : x  17
3 5 donc : S  17
6)  0
x2 x2

Prof/ATMANI NAJIB http:// xriadiat.e-monsite.com 1


9) 7 x  10  6  3x équivalent à 7 x 10  6  3x ou dénominateur dans le but de se ramener à une équation-
quotient : ( x - 3) ( 2 - x) ( x + 3) ( 2 - x) 2 ( x - 3)
7 x  10    6  3x  - - =0
( x - 3) ( 2 - x) ( x - 3) ( 2 - x) ( x - 3) ( 2 - x)
équivalent à 4 x  16 ou 10 x  4 équivalent à x  4 ( x - 3) ( 2 - x) - ( x + 3) ( 2 - x) - 2 ( x - 3) = 0 On développe
ou x  2 / 5 ( x - 3) ( 2 - x)
Donc l’ensemble de toutes les Solutions est :
2x - x - 6 + 3x - 2x + x2 - 6 + 3x - 2x + 6
2

S  4; 2 / 5 (
x-3 2- x )( )
=0

10) x  7x  0
3

équivalent à : x x  7  0 ssi
2
 4x - 6
= 0 Ce qui équivaut à 4x – 6 = 0 et
x  0 ou x 2  7  0
( x - 3) ( 2 - x)
équivalent à x  0 ou x  7 ssi
2
x  0 ou ( x - 3) ( 2 - x) ¹ 0
x  7 ou x   7 3
D’où x = 3 . c a d : S  
D'où : 
S   7;0; 7  2 2
Exercice3 :1) étudier le signe de : 3x  6 et
Exercice2 : Résoudre dans ℝ les équations : 2 x  12
3x + 5
= 0 b)
( 2x +1)( x - 3) = 0 Solution : a) 3x  6  0 Équivalent à : x  2
a) c)
x -1 x- 4 3x  6  0 Équivalent à : x  2
x -9 3x  6  0 Équivalent à : x  2
= 0 d) 1 - x + 3 = 2
2
On résume ces résultats dans le tableau de signe suivant :
x+ 3 x-3 2- x
Solution :a) L’équation n’est pas définie pour x = 1.
3x + 5
Pour x ≠ 1, l'équation =0 équivaut à : b)le signe de : 2 x  12 (coefficient de x négatif )
x -1 2 x  12 Équivalent à : x  6
3x + 5 = 0 .
2x  12  0 Équivalent à : x  6
c a d : S  5 / 3
5
D’où x = - . 2x  12  0 Équivalent à : x  6
3
b) L’équation n’est pas définie pour x = 4. On résume ces résultats dans le tableau de signe suivant :

Pour x ≠ 4, l'équation
( 2x +1)( x - 3) = 0 équivaut à :
x- 4
( 2x+1)( x- 3) = 0 Soit : 2x +1 = 0 ou x- 3= 0
Exercice4 : Résoudre dans les inéquations suivantes :
1
Les Solutions sont : x = - et x = 3 . 1)2x  12  0 2) 5x 15  0
2
3) 4 x  9  0 4) 1  x  2 x  4   0
2
c a d : S  1/ 2;3
5x  2
 0 6)  2 x  1 5 x  10   0
c) L’équation n’est pas définie pour x = -3.
5)
x -92
1  3x 2x  6
Pour x ≠ -3, l'équation = 0 équivaut à :
x+ 3 Solution : 1) 2x  12  0
x2 - 9 = 0 , soit x2 = 9 2x  12  0 équivalent à : x  6 2  a et a  0
Soit encore : x = 3 ou x = -3 . coefficient de x négatif
Comme x ≠ -3, l'équation a pour unique Solution : x = 3 . On a le tableau de signe suivant :
c a d : S  3
d) L’équation n’est pas définie pour x = 2 et x = 3.
x+3 2
Pour x ≠ 2 et x ≠ 3 , l'équation 1 - =
x-3 2- x Donc : S  ;6
x+3 2
équivaut à : 1- - = 0 On réduit au même 2) 5x 15  0
x-3 2- x

Prof/ATMANI NAJIB http:// xriadiat.e-monsite.com 2


5x 15  0 Équivalent à : x  3 5  a et a  0 La valeur interdite de cette inéquation est  1 . L’inéquation
coefficient de x positif 3
On a le tableau de signe suivant : est donc définie sur DI   1
  
 3
2
5x  2  0 Équivalent à : x
5
Donc : S  ;3 On a le tableau de signe suivant :
3) 4 x  9  0
2

4 x 2  9  0 équivalent à :  2 x   3²  0 ssi
2

 2 x  3 2 x  3  0
équivalent à 2x  3  0 ou 2x  3  0
3 3
ssi x  ou x 
2 2
Attention à ne pas oublier la double barre pour la valeur
On a le tableau de signe suivant :
 1 2 
interdite donc : S   ;     ;  
 3 5 

6)
 2 x  1 5 x  10   0
2x  6
Cette inéquation existe si 2x  6  0
1
Donc : S   ;  3    3 ;   2x  6  0 équivalent à : x  
   
2 2 
 3

4) 1  x  2 x  4   0
1
La valeur interdite de cette inéquation est  . l’inéquation
3
1  x  2 x  4  0 Équivalent à : est donc définie sur DI   1
  
 3
2x  4  0 ou 1  x  0 ssi x  2 ou x 1
On a le tableau de signe suivant : 2x  6  0 Équivalent à : x  3
On a le tableau de signe suivant : DI   3
2x 1  0 équivalent à : x
1
2
5x 10  0 équivalent à : x  2

Donc : S  2;1
5x  2
5)  0 (Signe d’un quotient méthode)
1  3x
 Donner l’ensemble de définition.
 Rechercher les valeurs de x annulant chacun des
facteurs et Dresser un tableau de signes :
Le quotient de deux nombres de même signe est positif (+).
Le quotient de deux nombres de signes différents est négatif
Donc : S   ;  1    2;3
 2 
Cette inéquation existe si 1  3x  0
1 Exercice5 : Résoudre dans ℝ les inéquations suivantes :
1  3x  0 équivalent à : x  
2 - 6x
(3- 6x)( x + 2) > 0
3
1) 2) £0
3x - 2

Prof/ATMANI NAJIB http:// xriadiat.e-monsite.com 3


( )(
Solution :1)Le signe de 3 - 6x x + 2 dépend du ) On en déduit que
2 - 6x ù ù ù é
£ 0 pour x Î ú -¥; 1 ú È ú 2 ;+¥ ê .
signe de chaque facteur 3x - 2 û 3û û 3 ë
3 – 6x et x + 2. 2 - 6x
3 – 6x = 0 ou x+2=0 L’ensemble des Solutions de l’inéquation £ 0 est
3x - 2
6x = 3 ou x = -2
ù 1ù ù 2 é.
3 1 ou ú -¥; ú È ú ;+¥ ê
x= = x = -2
û 3û û 3 ë
6 2
Résumons dans un même tableau de signes les résultats pour 2
Exercice 6 : Résoudre dans les équations
les deux facteurs.
suivantes :
En appliquant la règle des signes, on en déduit le signe du
1) 2 x  y  4  0 2) x  2 y  1  0
( )(
produit 3 - 6x x + 2 . )
Solution :
2
1) Résolvons dans l’équation : 2 x  y  4  0

On a 2x  y  4  0 équivalent à : y  2x  4
Donc : S   x;2x  4 / x  
On en déduit que (3- 6x)( x + 2) > 0 pour x Îùú-2; 12 éê . 2)Résolvons dans 2
x  2 y 1  0
l’équation :
û ë
L’ensemble des Solutions de l’inéquation On a x  2 y  1  0 équivalent à : x  2 y  1
(3- 6x)( x + 2) > 0 est ùú-2; 12 éê . Donc : S   2 y 1; y  / y  
û ë Exercice7 : Le plan est rapporté au Repère orthonormé
2 - 6x
£ 0.  O; i; j  .Résoudre graphiquement dans
2
2) l’équation
3x - 2
2 : x y20
L’inéquation n’est pas définie pour 3x – 2 = 0, soit x = .
3 2
Il faudra éventuellement exclure cette valeur de l’ensemble Solution : Résolvons graphiquement dans
des Solutions. l’équation : x y20
2 - 6x On trace la droite (D)d’équation cartésienne :
Le signe de dépend du signe des expressions
3x - 2 x y20
2 - 6x et 3x - 2.
1 S   x; y   2
/ M  x; y    D 
2 - 6x = 0 équivaut à x= . Pour tracer la droite (D) il suffit de trouver deux points qui
3
Résumons dans un même tableau de signes les résultats pour appartiennent à  D 
les deux expressions.
Si x  1 alors : 1  y  2  0 c a d y  1 donc
A 1; 1   D 

Si y  0 alors : x 02  0 c a d x2


donc B  2;0    D 

La double-barre dans le tableau signifie que le quotient n’est


2
pas défini pour x = .
3

Prof/ATMANI NAJIB http:// xriadiat.e-monsite.com 4


Conseil : On choisit, de référence, le point « O » de
coordonnées (0 ; 0 ) ; c'est-à-dire x= 0 et y = 0 . Les calculs
sont donc simplifiés. (Si la droite passe par « O », on
prendra un autre point…)
Soit O  0;0  On a 2  0  0  2  0
Donc : les coordonnes ( 0 ; 0 ) vérifie l’inéquation.
Donc les Solution de l’inéquation 2x  y  2  0 est
l’ensemble des couple x; y  des points M  x; y  du
demi- plan P1 hachuré qui contient le point O  0;0  privé
2
Exercice8 : 1) Résoudre dans les équations de la droite  D 
suivantes : y

1) 2x  y 1  2 y  2x  5 2) x  5  y  5

3) 3 x  2 y  2  2 y  2 4) x  y  2 x  1

Solution :1) On a 2 x  y  1  2 y  2 x  5 1

équivalent à : 4 x  3 y  4  0
0 1 x

Équivalent à : 4 x  3 y  4 équivalent à : x  y  1
3
4  D
Donc : S   3 y  1; y  / y  
 4  

2) On a x5  y5 équivalent à : y  x Exercice10 :Résoudre Dans


2

Donc : S   x; x  / x   l’inéquation : x  y 3 0


Solution :De l’inéquation précédente on en déduit
3) On a 3x  2 y  2  2 y  2 équivalent à : 3x  0
L’équation de la droite  D  :: x  y 3  0
ssi x  0 Donc : S   0; y  / y   détermine

P1 P2
4) On a x  y  2 x  1 équivalent à :  x  y  1  0 Deux demi-plans et

Cette droite passe par les points A  0; 3 et B 1; 2 


ssi y  x  1 Donc : S   x; x  1 / x  
On a 0  0  3  0 c a d 3  0 on constate que le
Si l’inégalité est au sens large, on doit « ajouter » aux points résultat est impossible
du demi -plan les points de la droite « frontière ». Donc : les coordonnées ( 0 ; 0 ) ne vérifie pas l’inéquation.
2
Exercice 9 : Résoudre Dans Donc les Solutions de l’inéquation x  y 3 0 est
l’inéquation : 2x  y  2  0 l’ensemble des couple  x; y  des points M  x; y  du
Solution : De l’inéquation précédente on en déduit
demi- plan P1 hachuré qui ne contient pas le point O  0;0 
L’équation de la droite  D  : 2x  y  2  0
Cette droite passe par les points A  0; 2  et B 1;0  détermine

Deux demi-plans P1 et P2
(Il nous reste à trouver lequel des deux demi plans qui est la
Solution de l’inéquation.)
(Nous choisissons un point pris dans l’un des demi-plans,
relevons ses coordonnées et nous contrôlons si ce
point vérifie l’inéquation.

Prof/ATMANI NAJIB http:// xriadiat.e-monsite.com 5


3x  2 y  2 x  2 y  1 ssi
y

3x  2 x  2 y  2 y  1  0
ssi x  1  0
1 Dans un premier temps : De l’inéquation précédente on en
0 1 x
déduit
L’équation de la droite  D  : x  1  0 SSI x  1
Cette droite est parallèle à l’axe des ordonnée passant par le
point  1;0  et détermine Deux demi-plans P1 et P2
Soit O  0;0  On a 0  1  0 ssi 1  0
2 On constate que le résultat est impossible
Exercice11 :Résoudre Dans l’inéquation :
Donc : les coordonnes O  0;0  ne vérifie pas l’inéquation.
2x  y  0
Donc les Solutions de l’inéquation x  1  0 est
Solution : De l’inéquation précédente on en déduit
2x  y  0 l’ensemble des couple  x; y  des points M  x; y  du
L’équation de la droite  D  ::
P1
Cette droite passe par les points O  0;0  et
demi- plan hachuré qui ne contient pas le point
O  0;0 
A 1;2  détermine Deux demi-plans P1 et P2 y

on prendra un autre point B 1;1 (D) 5

On a 2 1 1  0 c a d 1  0 on constate que le P1
4

résultat est impossible 3

Donc : les coordonnes 1;1 ne vérifie pas l’inéquation. 2

x  y 3 0
1

Donc les Solution de l’inéquation est


-8 -7 -6 -5 -4 -3 -2 -1 0 1 2 3 4 5 6 7 8

 x; y  des points M  x; y  du
x
l’ensemble des couple -1

P1 hachuré qui ne contient pas le point 1;1


-2
demi- plan
-3
y

-4

-5

-6

2
1
Exercice 13: Résoudre Dans le système
x  y 1  0
d’inéquations suivant :  S  
0 1 x

 x  2 y  2  0
Solution :L’équation de la droite  D1  : x  y 1  0
L’équation de la droite  D2  : x  2 y  2  0
Soit O  0;0  On a 0  0 1  0 ssi 1  0 Donc : les
2
coordonnes O  0;0  ne vérifie pas l’inéquation.
Exercice12 :Résoudre Dans
l’inéquation : 3x  2 y  2 x  2 y  1 x  y 1  0
Solution :

Prof/ATMANI NAJIB http:// xriadiat.e-monsite.com 6


Soit O  0;0  On a 0  2  0  2  0 ssi 2  0 Donc les Solutions du système est l’ensemble des couple

Donc : les coordonnes O  0;0  ne vérifie pas


 x; y  des points M  x; y  du plan colorés
Exercice15 : Résoudre le système :
l’inéquation.  x  2 y  2  0
Donc les Solutions du système est l’ensemble des couple
 x; y  des points M  x; y  du plan colorés
Solution : Etant donnés deux axes de coordonnées
« O x » et « O y » nous allons déterminer dans quelle région
du plan se trouvent les points « M » dont les coordonnées
satisfont à ces trois inéquations.
Pour cela construisons les droites qui ont respectivement
pour équations :
(1) 3 x + 2 y - 6 = 0 (D)
(2) x - 2 y + 2 = 0 (D’)
2 (3) 4x - 3y +12 = 0 (D’’)
Exercice14 : Résoudre Dans le système
Pour que l’inéquation (1) soit satisfaite il faut et il suffit que
2 x  y  3  0 « M » soit dans la région qui contient l’origine (car pour

d’inéquations suivant :  S   x  y  5  0 « x » = 0 ; « y » = 0 l’inéquation est satisfaite).
x  4 Pour que l’inéquation (2) soit satisfaite il faut et il suffit que

« M » soit dans la région qui ne contient pas l’origine (car
Solution :L’équation de la droite  D1  : 2x  y  3  0 pour « x » = 0 ; « y » = 0 l’inéquation n’est pas satisfaite).
Enfin pour que l’inéquation (3) soit satisfaite il faut et il
L’équation de la droite  D2  : x  y  5  0 suffit que « M » soit dans la région qui contient l’origine
(car pour « x » = 0 ; « y » = 0 l’inéquation est satisfaite).
L’équation de la droite  D3  : x  4  0

Soit O  0;0  On a 2  0  0  3  0 ssi 3  0

Donc : les coordonnes O  0;0  ne vérifie pas


l’inéquation. 2 x  y  3  0
Soit O  0;0  On a 0  0  5  0 ssi 5  0 Donc : les

coordonnes O  0;0  ne vérifie pas l’inéquation.


x  y  5  0

Soit O  0;0  On a 0  4 Donc : les

coordonnes O  0;0  vérifie l’inéquation. x  4

Finalement, on voit que « M » doit être à l’intérieur du


triangle ABC formé par les 3 droites (D) ; (D’) ; (D’’).

« C’est en forgeant que l’on devient forgeron » Dit un


proverbe.
C’est en s’entraînant régulièrement aux calculs et Exercice s
Que l’on devient un mathématicien

Prof/ATMANI NAJIB http:// xriadiat.e-monsite.com 7

Vous aimerez peut-être aussi