Vous êtes sur la page 1sur 3

PIGIER Côte d’Ivoire 12/9/2021

ABIDJAN DEVOIR

MATIERE SUPPORT RÉFÉRENCES PROFESSEUR


C RISO 002 LPCF2 2021 M.BIOKOU Daniel
COMPTABILITE FINANCIERE 2

DOSSIER 1

L’entreprise « CORNER » met en place la méthode du coût standard.

1) Prévisions
 4.000 kg de produits finis dans l’atelier 2 ayant nécessités
 Matière première : 3.200 kg à 52 F le kg
 MOD : 800 h à 112 F l’H MOD
 Charges indirectes : 25.000 F (dont 8.000 F de charges fixes)

2) Réalisations
L’entreprise fabrique 3.400 kg de produits finis dans l’atelier 2. L’ensemble des charges se présente comme
suit :
 Matière première : 3.000 kg à 52 F le kg
 MOD : 700 h à 114 F l’H MOD
 Charges indirectes : 22.500 F (l’unité d’œuvre de l’atelier 2 est l’H MOD).

 Travail à faire
1. Présenter la fiche du coût préétabli d’un kg de produits finis.
2. Déterminer l’écart global sur chaque élément (MP, MOD, Charges indirectes).
3. Procéder à la décomposition et à l’analyse de l’écart global sur charges indirectes.

DOSSIER 2
Une entreprise a pour objet la fabrication d’un article obtenu par transformation de deux matières premières. Des études
faites nous permettent d’obtenir les informations suivantes :

Eléments Préétabli Réalisation


Matière Première A 51.250.000 PU = 12.500 54.000.000 PU = 12.000
Matière Première B 18.750.000 PU = 5.000 19.500.000 PU = 6.000
M.O.D 2812,5 heures à 6.400 F l’heure 2.600 heures à 6.500 F l’heure
Atelier CV = 9.140.625 17.940.000
CF = 8.437.500
Production 1.250 1.300

NB : l’activité normale de l’atelier est mesurée en heure de main d’œuvre directe.

 Travail à faire
1. Etablissez une fiche de coût standard pour un article.
2. Présentez le tableau de comparaison faisant apparaître les différents écarts sur charges directes et
sur charges indirectes.
3. Analysez les écarts sur M.O.D et sur charges indirectes.

1
PIGIER Côte d’Ivoire 12/9/2021
ABIDJAN DEVOIR
DOSSIER 3

Les services de comptabilité analytique de l’entreprise BTS 2009 utilisent des données prévisionnelles.
Dans l’atelier B, où l’on fabrique la pièce B, les prévisions pour le mois de juillet étaient les suivantes :
- Production prévue : 10 000 pièces
- Cadence prévue : 2 pièces à l’heure
Ce qui nécessite :
- Matière première : 10 000 kg à 200 f le kg
- Main d’œuvre directe : 20 000 000 f
- Charge d’atelier : 2 500 000 f (dont 1 0000 000 f fixes), l’heure de mai d’œuvre directe mesure
l’activité de l’atelier.
En réalité l’atelier a produit en juillet 9 800 pièces terminées et 200 pièces en cours ayant nécessité :
- Matière première : 9 900 kg à 210 f le kg.
- Main d’œuvre directe : 4 640 h à 4 000 f l’heure.
- Charges d’atelier : 2 800 000 f.

TRAVAIL A FAIRE

1°) Présenter la fiche du cout unitaire standard.


2°) Comparer sous forme de tableaux, le cout réel et le cout préétabli de la production prévue.
3°) Analyser les écarts sur les charges directs et sur les charges indirects.
NB : - les encours ont été évalués en couts préétablis de la façon suivante :
 100% en ce qui concerne les consommations de matières premières.
 60% pour le MOD et les charges indirectes.
-il n’existe pas d’en-cours initial.

DOSSIER 4

La fiche technique de coût unitaire standard d’un produit fabriqué par l’entreprise MAGUI est la suivante :

Eléments Quantité C.U Montant


Matières 1,5 kg 280 420
MOD 0,8 h 580 464
Frais ind. 0,7 h 1 018 712,6
1 596,6

Cette fiche a été établie sur la base d’une production normale de 10 000 unités. Les frais indirects comportent 2 121
000 de charges fixes. La production réelle a porté sur la livraison de 12 600 unités ayant nécessité :
- la consommation de 18 270 kg de matières à 290 F le kg
- 11 044 heures de MOD à 565 F l’heure
- 9 172 heures de charges indirectes à 868 F l’heure

Cependant,il reste 600 unités en cours de fabrication ayant consommé :


- 100 % de matières
- 70 % de main d’œuvre directe
- 60 % de frais indirects

TRAVAIL A FAIRE

1) Présenter le tableau de comparaison entre les réalisations et les prévisions.


2) Déterminer les différents écarts sur matières, sur mai d’œuvre directe et sur charges indirectes.

2
PIGIER Côte d’Ivoire 12/9/2021
ABIDJAN DEVOIR
DOSSIER 5

L’entreprise SAGNAN fabrique un produit unique, elle décide de procéder au contrôle des coûts de production en se
fondant sur la méthode des coûts préétablis. L’évaluation standard faite par le bureau des études donne les informations
suivantes concernant le coût de production de 10 000 unités :

Eléments Quantités Prix unitaire (F) Montant


Consommation de matières premières 15 000 kg 60
Main d’œuvre directe 6 000 heures 123
Charges indirectes fixes 900 000
Charges indirectes variables 300 000

Il a été constaté une sous activité de 10 %¨pour la période considérée.


Au cours du mois de Mai N, les coûts ont été les suivants :
 Consommation des matières premières
 Stock : 1 500 kg à 59,88 F
 Entrées : 4 500 kg à 63 F
 Entrées : 3 000 kg à 66 F
 Entrées : 2 000 kg à 68,25 F
 Stock final : 2 025 kg évalués au coût moyen unitaire pondéré.

 Main d’œuvre directe : le taux horaire est de 135 F


 Charges indirectes : le coût d’unité d’œuvre est de 343,32 F

La production a porté sur 9 600 unités dont 400 unités en cours de fabrication. Le degré d’achèvement des produits
en cours est de :
 40 % pour les matières premières
 30 % pour la main d’œuvre directe
 30 % pour les charges indirectes
 Les encours sont évalués aux coûts préétablis.

TRAVAIL A FAIRE

1) Présenter la fiche de coût standard unitaire.


2) Présenter le tableau de comparaison des coûts pour la production totale.
3) Analyser les écarts obtenus.

Vous aimerez peut-être aussi